Remontée triomphale

Aller en bas 
Méphisto
Administrateur Principal
Administrateur Principal
avatar

Nombre de messages : 3189
Localisation : Minas Tirith, la Cité Blanche
Rôle : Souverain de Minas Tirith et de Gondor

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de noble lignée. Descendant d'Elessar.
- -: Age où force et sagesse se côtoient
- -:

Sam 28 Oct 2006 - 11:33
Le Roy et ses chevaliers remontaient les rues et la cité sous les acclamations de la foule, le premier était parfaitement assis sur son cheval blanc bien qu'il avait l'air très fatigué. Le combat avait été difficile, et beaucoup d'hommes y avaient laissé leur peau, et pire, des veuves et des enfants. Les vieilles femmes pleuraient le long des rues, et les enfants criaient, surexcités, et lançaient des fleurs aux survivants, tel un jour de fête.
Une fillette, âgée plus ou moins de dix ans, franchit la masse de la foule et vint se poster devant moi. Je tirai sur les rennes et mon destrier blanc s'arrêta net. Une larme perla le long de sa joue.

"Mon Seigneur, j'aimerais savoir où est mon père. Je ne l'ai plus vu depuis le début de la bataille. Ma mère pleure chaque jour. Elle est très triste, vous savez."

Mon coeur se serra violemment dans ma poitrine. J'essayai de rester le plus naturel possible. Au fond, j'étais terriblement mal à l'aise. Son père était un des mes hommes et son régiment avait été anéanti. Je souris à la petite fille, en lui ébouriffant ses cheveux blonds bouclés. Je pris la fleur qu'elle tenait dans ses petites mains et lui déposai sur le coeur*

"Sache que ton père est en héros, et que tu dois être fiere d'être sa fille. Tu ne le reveras plus, mais il restera toujours en toi tu sais, juste là. Pense au futur, la vie est pure et pleine de charme..."

Derrière moi, un officier de la Milice vint se positionner devant la foule, de telle sorte qu'il paraissait être un homme important. Il n'avait pas participer à la guerre, lui, mais il avait été aider à la Cathédrale et aux Maisons de Guérison. Sa foi envers le Gondor était innébranlable.

"Mesdames et Messieurs, je viens clamer haut et fort la victoire du Gondor et des Peuples Libres ! La paix est arrivée, et nous la saisissons des deux mains. Néanmoins, cette bataille sera tristement célèbre, et beaucoup d'entre nous nous ont quittés. Tout soldat ayant participé à la Bataille se voit grandement remercié, et sera décoré par une somme de 3000£ !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silence
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 1209
Age : 31

~ GRIMOIRE ~
- -: Rohirrim
- -: 42 ans
- -:

Sam 28 Oct 2006 - 12:08
Deux sombres figures (cf. Venin et Ronfleur) passaient en revu l’armée des nouveaux arrivants, recherchant quelqu’un. Ils n’eurent pas à attendre longtemps pour trouver satisfaction.

- Tien regarde par là, la bande de zouaves écarlates ! Ils auraient au moins pu échanger leurs habits contre un de ceux qu’ils ont sur le dos ! Bon sang, il en a ramassé un paquet Sentier !

- En effet. Mais tu sais, Silence avait qu’on irait dans le sud, il a dut prévoir le coup en allant à cette bataille…

- Tu cherches trop loin Venin, a mon avis il a juste une chance inouïe pour toujours tomber sur ce don il a besoin ! Ce type ne vaut pas grand-chose au fond, c’est juste un maudit chanceux !

- Décidément, t’es toujours aussi abrutit Ronfleur...


Leur chamaillerie fut rapidement calmer par le départ des mercenaires. En un clin d’œil, voilà qu’ils avaient quittés les rangs des arrivants et avaient tournés dans une ruelle. Venin et Ronfleur se regardent, s’accusant mutuellement pour cet instant d’inattention avant de quitter la foule et rejoindre leurs compagnons dans le lieu dit.
Là, dans une petite ruelle finissant en cul de sac, Silence, Sentier, Douleur et Yrian firent haltes dans l’attente d’être rejoint par leurs deux autres camarades qu’ils n’avaient pas eut de mal à repérer eux aussi. Les anciens firent un tas de tous les habits en bon état qu’ils avaient accumulés sur le champ de bataille. Sentier observa leur butin avec satisfaction :

- Belle pèche ! Ca remplacera les culottes en lambeaux qu’on gardait en réserve ! Il conclu par un rire gras qui fut reprit par Ronfleur.

- Alors, cette bataille ? Apostropha Venin, visiblement pressée d’en savoir d’avantage… Ou était ce l’insatisfaction de n’avoir virtuellement servie à rien ?

- Elle a délié nos vieux os. Ca faisait longtemps que l’on n’était plus intervenu pour un grand conflit. Remarqua Sentier.

- … Surtout quand ce ne sont que les hauts gradés qui ne font qu’y participer. Visiblement, Venin se voulait désagréable aujourd’hui.

- Suffit. Douleur, va chercher une charrette quand la route sera libérer, faudra transporter tout cela jusqu’à chez nous. Venin, tu rejoins les autres et tu démantèle le réseau de défense. Quartier libre pour les autres. Ronfleur, j’imagine que tu veuilles t’entretenir avec la recrue. Prenez une petite bourse dans le coffre et allez vous payez du bon temps à l’auberge. Je reste ici avec le butin, j’irai ensuite m’atteler à certaines affaires… royales.

Le ton froid et autoritaire tua dans l’œuf toute animosité en Venin qui s’attela à sa tâche comme les autres, sans poser de question. Ronfleur prit Yrian séparément et ils se dirigèrent ensemble à l’auberge avec un Sentier au pas trainant derrière eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eosfel
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 239
Age : 25

Sam 28 Oct 2006 - 12:12
L'écuyer remarqua l'agitation en bas.
Il tira une boufée de tabac sur sa pipe et ce dirigea vers le cortège.
Son épée légerement émoussé a son flanc , sa tunique sali du a une longue nuit dans la cathédrale , il n'était pas vraiment présentable.
Néanmoins Eosfel ce posta devant son maitre , entravant le cortège qui remontait jusqu'au palais.
Tous les regards était braqués vers eux.


_Grand Seigneur de Minas Thirit , ainsi votre réputation au combat est bien fondée ! Dit l'ecuyer d'un mouvement de tête en signe de salu.

Il ce mis a genoux dans le sol dallé poussiereux et les larmes aux yeux il dit :

_Veuillez me pardonner Seigneur , pour tout .... Je n'est point été utile au Gondor , et il me semble que je vous ai apporté que du soucis.

Le chef de la millice pris une bourse dans son coffre et la lança a l'ecuyer Eosfel.
Tournant la tête , il recupéra la bourse et ne l'ouvris même pas.


_Je ne mérite pas l'argent , distribuez le aux orphelins des héros du Gondor.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Méphisto
Administrateur Principal
Administrateur Principal
avatar

Nombre de messages : 3189
Localisation : Minas Tirith, la Cité Blanche
Rôle : Souverain de Minas Tirith et de Gondor

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de noble lignée. Descendant d'Elessar.
- -: Age où force et sagesse se côtoient
- -:

Sam 28 Oct 2006 - 12:21
Avant de remonter seul au Palais, je me retournai vers mon écuyer Eosfel. Je lui fis signe de se relever, avant de déclarer, haut et fort afin que tout le monde ici présent entendent ce que j'avais à dire:

"Relève-toi, Eosfel. Tu n'as point à mettre genoux à terre. On m'a raconté que tu t'étais battu courageusement pour ton Royaume. Et tu n'as pas à envier qui que ce soit. Reprends ta bourse, ton geste est noble, mais tu la mérite !"

Je lui adressai un clin d'oeil avant de me diriger lentement vers le haut de la Cité Blanche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rustor Erumelgos
Haut Prince des Elfes
avatar

Nombre de messages : 1160
Age : 27
Localisation : Dans mes pensées....

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -:
- -:

Sam 28 Oct 2006 - 13:34
Les elfes rentraient aussi dans la ville.Fatigués par la bataille et leur longue route...Mais ce qui les mettait en rogne c'était le manque total d'interet du roi humain.Comment pouvait on nier ses alliés?
La foule elle était abasourdie par la beauté des elfes qui s'avancait dans la ville,le roi et Rustor en tête...A pied..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvia
Archer Elfe
avatar

Nombre de messages : 82
Age : 24
Localisation : Le vrai voyageur ne doit avoir aucun objectif.
Rôle : Archère elfe

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: 147 (21ans)
- -:

Sam 28 Oct 2006 - 14:14
Je sort des Maisons de Guérisons et rejoins vite le cortege elfe, prenant place au coté des autres archers, je fais un signe á ceux que je connais puis me concentre sur ma marche:
je vais certe mieux depuis le bandage du guérisseur mais celui-ci n'a éffacé qu'une partie de la douleur de mon bras et n'a pas du tout affecté ma fatigue...
Une pensée m,e vient soudain: combien de personnes ont du etre dans la meme situation que moi ou meme pire, incapable de se léver ou de bouger du champs de bataille? Je décide d'aller voir, je fait un nouveau signe á mes confreres archer puis redescent vers les champs du Pelennor...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Méphisto
Administrateur Principal
Administrateur Principal
avatar

Nombre de messages : 3189
Localisation : Minas Tirith, la Cité Blanche
Rôle : Souverain de Minas Tirith et de Gondor

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de noble lignée. Descendant d'Elessar.
- -: Age où force et sagesse se côtoient
- -:

Sam 28 Oct 2006 - 16:32
Voyant la tête et l'air hautain du Maitre d'Armes, je me retournai vers lui. Que croyait-il donc ? Que j'oubliais mes alliés une fois la bataille terminée ? Allons donc. Je stoppai mon destrier afin de me retrouver à sa hauteur.

"Allons, je vous invite à tirer une autre tête, Maitre Elfe. Vous avez été d'une très grande aide, et sans celle-ci, nous ne serions peut-être pas là. Je ne le nie pas, du tout. Vous êtes conviés au banquet qui se déroulera à l'auberge, une fois que mon temps libre me le permettra. Au revoir ..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rustor Erumelgos
Haut Prince des Elfes
avatar

Nombre de messages : 1160
Age : 27
Localisation : Dans mes pensées....

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -:
- -:

Dim 29 Oct 2006 - 16:04
Aussi incroyable que cela put paraitre Rustor sourit...
-Mephisto vous ne changerez jamais...courage dans la guerre et souvenir dans la paix...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SATURDAY NIGHT VOLDY-VER (bal - terminé)
» « Patate. Patate douce, douce patate. Cruel légume. » [Louise]
» Remontée mécanique [Pv Edhan Royard]
» Arrivée triomphale [PV Daphné Moreau] [Terminé]
» Gynna et Tom : Je n'arrive pas a remonté la pante.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Minas Tirith et Gondor - :: Minas Tirith - Le Haut de la Cité-
Sauter vers: