Un Duel dans les champs ...

Aller en bas 
Méphisto
Administrateur Principal
Administrateur Principal
avatar

Nombre de messages : 3189
Localisation : Minas Tirith, la Cité Blanche
Rôle : Souverain de Minas Tirith et de Gondor

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de noble lignée. Descendant d'Elessar.
- -: Age où force et sagesse se côtoient
- -:

Dim 17 Déc 2006 - 10:05
Le Soleil se levait seulement au-dessus des champs, à quelques miles seulement de la Cité Blanche. Un coq éleva la voix dans une ferme à proximité. Il faisait chaud, très chaud même pour une matinée par-ici.
De nombreuses gens arrivaient car ils descendaient de la Cité. Une forte tension régnait dans l'assemblée...
Apparemment, un duel acharné entre deux hommes allait se dérouler. L'un deux n'est autre que Berund, fils de Berunda, le troisième Maréchal du Rohan. Un homme l'avait offensé et ils allaient croiser le fer pour régler toute cette affaire.
Des oiseaux passèrent dans le ciel bleu. Le Seigneur des lieux, le Roy Méphisto, serait présent, aux premières loges même, disait-on.

L'air se faisait maintenant étouffant, et toujours aucun signe des duelistes. Ils allaient certainement arriver. Les deux hommes étaient sans doute en train de se préparer. Leurs meilleures amies seront leur épée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Berund, fils de Berunda
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 320
Age : 27

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de noble lignée, descendant de Turin Turambar
- -: 83 ans
- -:

Dim 17 Déc 2006 - 10:34
Le premier duelliste arriva. Berund et sa femme. Le troisième maréchal de la marche tenait haut ses couleurs : une épée noire sur un fond pourpre … dans sa main brillait son épée, l’épée noire de Berthil, qui lui était venu directement de ses ancêtres. Sa femme, une des plus grande beauté vu en gondor.

De nombreux partisan se tenais sur le bord du terrain de combat. Du coté de Berund, on voyait de nombreux marin, le maréchal du Rohan ayant été leur capitaine.

De l’autre coté, nombreux furent les partisans de l’adversaire de Berund.

Les pari se lançaient. Les boissons coulaient a flot…

Les commerces n’avaient jamais été florissant. Un duel soutenu par le Roy, c’est bon pour les affaires cela…

De nombreux manants questionnaire le Roy, pour connaître son favori, quand soudain, le deuxième duelliste arriva.

Il était vêtu d’un bleu cyan. Ses armes étaient celle de Dol Amroth. Il était un des princes de la citée du Cygne. Son épée, d’une blancheur écarlate se reposait dans le fourreau avant l’effort.


Le combat serai rude. L’un défendait son honneur, l’autre vengé son frère…


Les cor sonnèrent, et le Roy invita les deux duellistes a venir devant lui…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Méphisto
Administrateur Principal
Administrateur Principal
avatar

Nombre de messages : 3189
Localisation : Minas Tirith, la Cité Blanche
Rôle : Souverain de Minas Tirith et de Gondor

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de noble lignée. Descendant d'Elessar.
- -: Age où force et sagesse se côtoient
- -:

Dim 17 Déc 2006 - 10:46
Du coin de l'oeil, le Roy jugea les deux adversaires. Ils étaient tous deux d'excellents combattants. Les deux hommes paraissaient calmes à l'extérieur, bien que, sans doute, ils soient très tendus.
Le Roy demanda le silence, et aucun bruit ne se fit plus entendre. Les combattants se regardèrent jusqu'au plus profond des yeux.

"Mesdames et Messieurs, les deux hommes que vous voyez là combattront pour des causes différentes, certes, mais qu'on ne peut que comprendre. A ma gauche, Berund fils de Berunda, Maréchal du Rohan qui défendra son honneur et celui de ses proches...A ma droite, Urzabë, fils de Tengwë, noble de Dol Amroth qui souhaite venger son frère..."

Urzabë regarda Berund. Son regard en disait long, il n'aura aucune pitié envers celui qui l'a privé de son frère. Sa cause était juste, mais celle de Berund l'était également...La tension était à son comble, encore plus lorsque le Roy déclara:

"Messieurs, croisez le fer !"

Hrp: si d'autres veulent nous rejoindre en tant que spectacteurs, je vous y encourage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Berund, fils de Berunda
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 320
Age : 27

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de noble lignée, descendant de Turin Turambar
- -: 83 ans
- -:

Dim 17 Déc 2006 - 11:00
Les deux épée furent sortit du foureau. La lame blanche et la lame noire brillèrent dans le soleil des champs de Péléonore…


Ils s’avancèrent l’un vers l’autre… Dans les tribunes Eléonore craignait pour la vie de son mari.

Un petite bise maritime vint vers les champs, apportant au deux duelliste des souvenir différent.

Berund se souvenait de ses manœuvre en mer… Il se souvenait de son navire, le Simol, maintenant fleur de la flotte gondorienne. Il se souvenait des mouettes, du chant des vagues et du vent… Il se souvenait de la citée de Pelargir, ou il avait toujours voulu avoir un poste important pour relever ce port de gondor… Il se souvenait de sa belle…


Son adversaire se souvenait de sa ville natal, des course faite avec son frère sur les remparts de la cité du cygne… Il se souvenait des bateaux qu’il accueillait à bras ouvert. Il se souvenait de leur adoubement, de leur première bataille. Il se souvenait de son prince…


Le vent apporta d’autre sentiment aux autres présent…


Les épée se croisèrent, et les deux guerrier attendirent l’ordre d’entamer le combats…

Ce serai un combats sans erreur possible. La moindre entraînerai la mort de l’un des deux guerriers…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Méphisto
Administrateur Principal
Administrateur Principal
avatar

Nombre de messages : 3189
Localisation : Minas Tirith, la Cité Blanche
Rôle : Souverain de Minas Tirith et de Gondor

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de noble lignée. Descendant d'Elessar.
- -: Age où force et sagesse se côtoient
- -:

Dim 17 Déc 2006 - 19:33
Le Roy invita les duelistes à se saluer mutuellement. Il fallut quelques secondes à Urzabë pour comprendre. Les lèvres pincées et les poings serrés, il salua son adversaire d'un regard noir. On entendit qu'il murmurait tout bas, comme pour lui-même:

*Tu paieras pour ton acte...Je te vengerai...*

Il dégaina son épée. Le duel allait pouvoir commencer, alors que toute l'assemblée semblait crispée, retenant son haleine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Berund, fils de Berunda
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 320
Age : 27

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de noble lignée, descendant de Turin Turambar
- -: 83 ans
- -:

Lun 18 Déc 2006 - 10:45
Berund salua son adversaire. Il l'entendit murmurer, mais il ne comprit aucun des mot dit...


Son adversaire chargea...D'un simple coup d'épée, Berund le para. Il frappa de toutes ses forces au niveau de la hanche, mais l'épée noire rencontrât la blanche...

Ils sautèrent en arrière et se remirent en garde.



**********




Elle ne voulait pas le regarder. Ce combat ou elle risquer de perdre celui qu'elle aimait.

Elle avait déjà perdu son beau frère sous les tirs des trébuchets de la flotte, et maintenant son mari défier cet assassin.


**********



Elle ne voulait pas le regardait. Ce combat ou elle risquer de perdre celui qu'elle aimait.

Elle l'avait déjà perdu durant 9 années. Non, il vivrait. Elle ne pouvait le perdre un deuxième fois. L'honneur n'est rien comparé a la vie.


**********



Les lame s'entrecroisèrent. Son épée manqua de lui tomber des mains... Son adversaire se battait bien, pour un Rohirim... Ce peuple de cavalier osait se dire meilleur que les chevaliers de Dol Amroth...

Non. Il sentit le fer touché sa peau. Juste un égratignure au niveau du bras...


**********


Il avait réussi a passer la garde de son adversaire. Celui-ci le regarda plein de haine... Il s'avança et d'une botte inconnue au maréchal de la marche, il le désarma.

Berund était sans son épée. Toute l'assemblé retint son souffle... Non! il ne pouvait mourir.

La lame blanche fusa dans l'air. Directement vers le cœur.

Berund vit venir la fin...
Dommage. Une vie si bien commencer. Il la regretterai, sa femme...


**********



Une partit de la foule s'en aller, la mort dans l'âme... Comment avait il put mourir. C'était un des meilleurs guerriers de ce temps.

Son épée gisait dans l'herbe et sa femme pleurait sur lui.


Sur ce prince de Dol Amroth.

En effet. Au moment ou la lame allait toucher Berund, celui-ci avait sortit Mort-bleu; le poignard de l'océan.

D'un simple mouvement de bras il avait dévier la lame. Puis un coup; un simple coup dans le bras, et son adversaire avait jeter son arme.


L'ancien capitaine de la flotte s'était tournée vers le Roy pour savoir si il devait achever le prince de la citée du cygne; blessé à ses pied.

Et le Roy avait répondu négativement.

Or quand Berund se retourna; son adversaire avait ramasser un petit couteau et tenté de tuer Berund. Le mari d'Eléonore ne dut sa survit qu'a un réflexe. Il avait planté son couteau dans le cœur de son ennemi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un Duel dans les champs ...
» J'ai toujours voulu courir dans un champs de blé. [Geekeuse ]
» L U L L A B Y •• faire l'amour dans les champs excite les fleurs.
» Lalala des carottes dans les champs de blé [Claude]
» La liberté c'est comme un petit poney qui court dans un champ

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Minas Tirith et Gondor - :: Les Champs du Pelennor-
Sauter vers: