[Remparts] Portail

Aller en bas 
Nimrod Ben Elros
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 985
Age : 31
Localisation : Inconnue
Rôle : Exile

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain (Numénorien noir)
- -: 31
- -:

Dim 7 Jan 2007 - 13:43
Le cavalier était toujours en livrée du sultan, son cheval presque mort... Il avait quitté la capitale la veille, en même temsp qu'une armée qui partait au sud combattre les éleveurs de Mumakil comme on apellait les gardiens d'al-Fornan. Un garde s'interposa
Par ordre du sultan et du maire, personne ne quite la cité où n'y entre.
Sans réfléchir le messager à bout de force répondit
Le sultan veut que son fils rentre. Je suis ici pour lui, garde ça pour toi
La mine d'enterrement du messager convainquit le garde. Seulement quelques minutes après personne à Umbar, c'est à dire tout le monde, savait qu'il y avait un messager en livrée du Sultan qui cherchait un fils du sultan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nimrod Ben Elros
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 985
Age : 31
Localisation : Inconnue
Rôle : Exile

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain (Numénorien noir)
- -: 31
- -:

Dim 28 Oct 2007 - 12:20
Ils entrèrent en ville dans le calme. Les 2 hommes la serraient de très près, trop près... Les gardes laissèrent passer sans problèmes. Le trio se dirigea rapidement vers les docks.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nimrod Ben Elros
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 985
Age : 31
Localisation : Inconnue
Rôle : Exile

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain (Numénorien noir)
- -: 31
- -:

Mer 30 Jan 2008 - 1:12
Les corsaires étaient peut-être courageux, mais le gardien de la porte jubilait quand il vit un nuage noir de plus en plus gros qui arrivait du sud, Sa joie à lui fut son dernier souvenir avant le visage de Mandos. L'effarement du corsaire qui venait de l'étriper lui dut être magnifique à voir car tous ceux qui attendaient dans l'esclaier obéirent sans discuter quand il se retourna.
Fermez le sportes, toutes, tout de suite!
Ils étaient nombreux, moins que l'armée principale, rien en comparaison, mais plus que les corsaires, et au milieu du nuage, 3 nuages plus grand, beaucoup plus grand que ceux d'unités de pieds. Le pirate terrorisé cria comme si sa vie en dépendait.
MUMAKILS!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taorin
Capitaine des Chiens du Désert
Capitaine des Chiens du Désert
avatar

Nombre de messages : 467
Age : 23
Localisation : Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain (Haradrim)
- -: 36 ans
- -:

Sam 2 Fév 2008 - 15:14
Taorin et les Chiens arrivèrent en courant. En chemin, ils avaient rallié une soixantaine de pirates désoeuvrés. Du haut des remparts, ils pouvaient tous voir les colonnes de poussière soulevées par l'armée en marche et par les mastodontes qui l'accompagnaient.
Prenant position sur la bretèche, attendant patiemment l'arrivée de l'ennemi, Taorin fit quérir l'officier responsable de la section de rempart. Un homme balafré arriva et s'inclina rapidement. Le Chien Borgne lui demanda combien d'hommes il pouvait mettre à sa disposition.

"Environ six cents, capitaine. Mais ça sera insuffisant face à tout l'armée ennemie, surtout avec leurs mumakîl. Personnellement, capitaine, je pense que la cité est foutue. On est pas assez nombreux pour la tenir face à cette marée humaine.
-Capitaine, envoyez alors un de vos homme prévenir le Mort. Il doit être au palais. Et positionnez aussi tous vos combattants sur les remparts. Tant qu'on aura pas reçu d'ordres, on tiendra la position. Tout déserteur devra être abattu sur place. Vous pouvez disposer" finit Taorin, en se tournant vers l'armée ennemie, qui apporterait la mort dans leurs rangs...


500£+850£ pour le maître d'armes
Capitaine des Chiens du Désert et Seigneur (Pirate) d'Umbar.
"Memento mori"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Mort
Capitaine Pirate
avatar

Nombre de messages : 327
Age : 23
Localisation : Dans mon trous a rat
Rôle : Glandeur professionel

~ GRIMOIRE ~
- -: Haradrim
- -: 21
- -:

Sam 2 Fév 2008 - 18:09
Le capitaine arriva éssouflé en haut des remparts.On voyait distinctement le flots des soldats haradrims,une véritable marrée dans laquelle se trouvait quelque énorma récifs qui coupait les flots.Les pachyderme destructeur .

Oh,meeeeeerde...

Il vit au loin le messager des chiens qui renseignait le borgne,et recommenca a scruter l'armée ennemi.Celle ci c'était arreté a mi-chemin,installant un camp.Ils attendait sans doute que les bateaux du port massacre les insurgés par l'interieur avant de prendre le controle de la ville.A moins qu'il n'en fasse tout simplement le siege.Tout cela pour dire qu'ils s'arreterent et semblait determiné a attendrerLes chances de victoire était infime.A moins d'infiltrer le camp.Bien sur.
Le capitaine appela quelque un des autres pirates influent.


-Faites passer le message.Apparament l'armée ennemi nous fait états de siège.Q'une partie des soldat reste sur lesremparts,juste pour décorer,pour doner l'impression qu'on le surveille.Les autres iront vers le port,on est attaqués.Et après,réunion d'Etat major au palais,j'ai a causer.


Et il recommenca a scruter le campement haradrim,laissant faire les autres corsaires...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.wikipedia.org/wiki/Anarchie
Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Poukisa PORTAIL la pakapab ouvri?
» La situation du Portail Leogane
» Portail bizare à Dratan
» Le portail vers le paradis . Le début de la tragédie.
» Face au Petit Livre Rouge, le Portail Bleu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Les Terres du Milieu - :: Terres du Sud :: Les Havres d'Umbar-
Sauter vers: