Al Noor

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Nimrod Ben Elros
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 985
Age : 31
Localisation : Inconnue
Rôle : Exile

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain (Numénorien noir)
- -: 31
- -:

Mar 16 Jan 2007 - 17:24
~~~ Emplacement Géographique ~~~~

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Denethor fut acceuilli par un commandant de garnison à la mine sombre. interrompu par le prince en pleine inspection Il ne se montra pas des plus courtois, Ils eurent droits à 10 minutes de repos, des chevaux frais et des provisions.
Yaru, Bonne santé au Sultan!
Ztoverd(abruti), après ton attitude attend stoi à rejoindre la première ligne.
Monsieur sera heureux d'apprendre que son frère c'est déclaré Sultan d'Harondor cette nuit. Le premier conseiller exige que votre père abdique, il n'est peut-être pas sur de rentrer à la capitale sire.
Que? Mais vous êtes fou? Quel est ce mensonge?


Dernière édition par le Dim 25 Fév 2007 - 13:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krage
Contrebandier
avatar

Nombre de messages : 64
Age : 32

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain Batard Gondorien/Umbar
- -: Cinquantaine
- -:

Mar 16 Jan 2007 - 21:44
J’observais les différents angles de mon visage dans un petit miroir de mauvaise facture. Je venais de finir de me raser entièrement la barbe et j’avais l’étrange impression de découvrir une nouvelle personne. Peu être l’évidente preuve qu’un chapitre venait d’être tourner pour moi… Mordiable, j’en avais fichtrement marre d’être aussi nostalgique, pourquoi ce voyage me donnait il cet insolent sentiment dès que je prenais un moment pour penser à ma situation ?

Derrière moi, Louis jouait aux cartes avec un mercenaire et un pillard. Nous avions changés de chariot, personne n’avait été trop enthousiaste quand à l’idée de forniquer alors que nous étions encore des fugitifs dons la tête devait être mise à prix d’or là d’où on venait… Triste tournure d’événement.

Le basané apparu derrière moi et prit place à mes côté, les jambes dans le vide alors que le chariot était en plein mouvement. Il jeta un coup d’œil en ma direction et eut un petit sursaut, surement de surprise. Il sourit quand je lui rendis son regard, feignant de n’avoir jamais eut cette réaction. Nous échangeâmes ensemble un rire.

- Alors, on s’fait beau pour l’Sultan ?

- Avec les dernières nouvelles ? J’en doute.

- Et bien l’jeunot semble bien vouloir l’être lui-même...

- Ce n’est qu’une question de temps, si l’on occultait la présence de son frère.

- Une prévision de plans pour quand nous serrons arrivés à la Capitale ?

- Rien de très précis…

- Je crois que nous nous séparerons à ce moment là.

-… Hors de question ! Qui a dit que je n’avais plus besoin de vous ?

Il me sourit, l’air de dire que c’était la réponse qu’il attendait après m’avoir ainsi interrompu. Il se leva, me fit une tape amicale sur l’épaule et alla rejoindre les joueurs de carte.

Je cherchais le Prince du regard, histoire de savoir ce que lui avais comme plan…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeuderoles.forumactif.com/t1445-krage-n-est-pas-votre-ami
Nimrod Ben Elros
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 985
Age : 31
Localisation : Inconnue
Rôle : Exile

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain (Numénorien noir)
- -: 31
- -:

Mar 16 Jan 2007 - 22:43
Denethor resta à l'avant sombre, si le Dimbar prenait le pouvoir, lui, bâtard du précédent sultan sur ces vieux jours. Lui qu'on avai tvendu, et que son demi-frère avait retrouvé. Lui, qui ne rêvait que du jour où son frère le ferait héritier. Il devait faire assassiner Florandor avant qu'il ne revendique le pouvoir, il était un jouet au main du Dimbar, hors de question. Ëarendil ne pouvait lui résister, mais il savait l'handicaper. Non, Non, Florandor ne serait pas Sultan.
Toi, part chez Nimrod,s'il reconnait encore son père comme Sultan, dit-lui que je le reconnais dans sa seigneurerie. Sinon fuis chez Mahdi, je suis prêt à la reddition sans condition, s'il fait assassiner le Dimbar. Toi, pars en avant, évacues Ar-Palantir de la cité. Toi, Pars au Sud, leur dire qu'ils ont réussis,qu'il faut qu'ils assiègent Maktob, il faut que le Dimbar quitte la capitale.
Ya,Ya,Ya!
Il s'approcha du chariot. Y accrocha son cheval et s'accrocha à la structure de sa main valide, il monta à bord.
Si je vous fait mon fournisseur, en combien de temps savez-vous prendre les contacts qu'il faut, sans limitation d'investissement pour soulever une ville?


Dernière édition par le Mar 16 Jan 2007 - 23:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krage
Contrebandier
avatar

Nombre de messages : 64
Age : 32

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain Batard Gondorien/Umbar
- -: Cinquantaine
- -:

Mar 16 Jan 2007 - 23:07
S’il y avait bien quelque chose que je voulais faire, c’est être ailleurs que cet infect désert qui vous fou du sable plein l’nez et les yeux, profiter d’mon butin en m’installant je ne sais où (tien, j’avais une envie de verdoyure).
Pas forcément reprendre du boulot…
Je répondis au prince plus par mesure de politesse que par réel intérêt, détail qui se retranscrivais dans mon ton.

- Etant donner votre prestige, pas longtemps j’imagine… Tant que les gens viennent à vous et pas le contraire. Je suis à l’aise chez moi, dans mon domaine. Ici, de nouvelles règles s’appliquent, je suis étranger et il y aurait de bien nombreuses barrières à franchir avant de pouvoir s’intégrer. Bien sur, il reste toujours de bonnes veilles méthodes universelles qui peuvent être appliqués…
Vous devriez connaître ce genre de choses vous, non ? Je ne suis pas révolutionnaire, juste marchand.


Le ‘juste’ sonnait horriblement faux, mais il y avait du vrai là dedans : c’était mon étiquette, je n’étais pas un quelquonque brigand, malfrat ou mercenaire habile dans la corruption de la population par la masse. Quoi que, j’imagine qu’avec les fonds nécessaires je pouvais faire n’importe quoi… Il ne fallait pas être un génie pour foutre le bazar par la suite. Blanc, métisse, noir ou à plume, personne ne m’a encore mis à mal quand j’étais en pleine négociation d’argent… Après tout, l’or était universel…

- Avec un guide, un à trois jours je pense… Dépend de la taille de la ville, l’humeur de la populace et les problèmes politiques j’imagine…

J’haussais les épaules, l’air de souligner d’autant plus le peu de dynamique que je tirais de mon actuelle situation. Les dunes ? Je leur chiais dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeuderoles.forumactif.com/t1445-krage-n-est-pas-votre-ami
Nimrod Ben Elros
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 985
Age : 31
Localisation : Inconnue
Rôle : Exile

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain (Numénorien noir)
- -: 31
- -:

Mar 16 Jan 2007 - 23:17
Denethor vit bien le désintêret que l'autre portait à sa demande. Mais à part lui, autant joué cartes sur table, ils étaient dans la même merde...
Si Ëarendil meurt, le Dimbar est Sultan pour quelques jours, assez pour installer tous les infâmmes à sa solde à la tête de l'armée, et il marchera sur Gondor, et vu son pouvoir de séduction, tous les Mahdi du monde n'y changeront rien, tu n'auras plus de commerces et moi plus de foyer. Le peuple aime mon frère Nimrod, pas moi. Mais si Nimrod refuse de reconnaître son père, la situation va devenir intenable. hors le seul endroit où l'on peut encore changé les choses c'est la capitale. Fais-ça pour ton futur Kageroth, pas pour moi spécialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krage
Contrebandier
avatar

Nombre de messages : 64
Age : 32

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain Batard Gondorien/Umbar
- -: Cinquantaine
- -:

Mar 16 Jan 2007 - 23:30
Je serrais les dents en une vilaine grimace. Je me retenais de lui dire ses quatre vérités et mon coffre à injures près à exploser sous la tension. Je me fis violence pour ne pas retranscrire de manière physique la pourtant évidente envie d’étrangler mon interlocuteur. Réalisait il qu’il me donnait de plus en plus envie de rejoindre son frère ou tout simplement immigrer ailleurs ? Après tout, il avait été assez crétin pour se faire trancher une main… Et puis, son frère était peu être d’une intelligence aussi limitée ?
Plus par défi que réel intérêt, j’acceptai intérieurement.

- Pas spécialement hein ? Mis à part que tu finirais forcément Sultan sans concurrence…
T’as pas bonne mine mais tu dis avoir les fonds… C’est si dur de trouver un assassin dans tes rangs pour s’occuper de son cas ?...
Qu’elle est cette ville, la capitale ?


Je souriais en biais l’air de dire : si t’oses me confirmer cela pauvre con, tu vas galérer pour ne pas me léguer le reste de tes fonds.
J’en riais déjà intérieurement. Kageroth, la plaie.
Et moi qui ne voulais pas faire de politique, j’étais en plein dedans.
Elles ont intérêt à avoir de la pèche les catins là-bas, me dis-je afin de penser à autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeuderoles.forumactif.com/t1445-krage-n-est-pas-votre-ami
Nimrod Ben Elros
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 985
Age : 31
Localisation : Inconnue
Rôle : Exile

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain (Numénorien noir)
- -: 31
- -:

Mer 17 Jan 2007 - 10:27
Les fonds, ah oui tiens les fonds. c'était bien de les promettre mais si Ëarendil mourrait dans sa fuite autant dire que les fonds c'est Nimrod qui les avaient. La colère agit comme un poison. Ricanant il dit au marchand:
Pars! Disparais! Soumets toi à la colère des corsaires! J'aurais du te laisser pourrir avec les cadavres dans la forteresse d'al-Massar. Bien, ces chariots sont à toi,je suis un homme de parole, que ta route soit belle Krage, je te déclare amnistié sur mes terres, Maintenant au revoir. Denethor sortit, décrocha son cheval.
Le cocher resta sagement au commande alors que les gardes partaient au galop avec leur prince
Bah, un excité de moins, ditl'autre cocher laconique
(HRP//30000£ et 4femmes +2 cochers et leurs chariots, bonne pioche, sur la carte tu es entre al-noor et la capitale, en plein désert, sur une piste. quelques provisions, bonne chance...//hrp)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krage
Contrebandier
avatar

Nombre de messages : 64
Age : 32

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain Batard Gondorien/Umbar
- -: Cinquantaine
- -:

Mer 17 Jan 2007 - 19:55
J’éclatais de rire tandis que les bonhommes tournais les talons. Quand je regagnai mon contrôle, ils n’étaient plus. Ce bon à rien avait finalement vu la réalité en face, seul ou pas, sa quête était vouée à l’échec ! Au moins n’avait il pas eut l’insolence de m’enlever mes dons.
Je me retournais, le visage fendu d’un sourire en son long.
Face à moi, mes trois compagnons, d’une expression de marbre, un sérieux affligeant. Face à ce mur, mon élan fut stoppé, confiner dans la paroi de ma gorge, bannit de toute échappatoire. Pendant un instant, j’ai cru lire dans leurs regards qu’ils voulaient ma mort, peu être était-ce le cas ?

- Krage… Tu as encore poussé le bouchon trop loin, nous n’avons pas le choix, il faut aller dans un des camps le temps que les affaires se tassent !...

Ce fut Louis qui d’une ton de confident et d’ami tentait de me faire prendre conscience de la situation dans laquelle je venais de nous mettre.
Le temps d’un battement de sourcil, j’eux l’impression de me ratatiner sur moi-même, évitant leur regard. Puis, tout aussi soudainement revint ma posture et ma force de persuasion, je me sentis redevenir le jeune Krage qui débutait sur les quais. C’était à cela que j’aspirais, la liberté et le confort.

- Qu’essayes-tu donc de faire petit tavernier ? Me faire culpabilisé pour avoir fait fuir ce chien du désert ? Sans lui et toute sa maudite famille, nous serrions encore au chaud à Umbar !

- Mais c’est toi, Krage qui a…

- Qui a tout ce convoi ! Oui, haha c’est moi, Kageroth ! J’ai parié et gagner, nous n’avons plus besoin de nous soucier de l’argent avec ce que nous avons là !

- Tu oublis où tu te tiens vieux fou…

- Haha, le sable ? Qu’importe ! Le désert est trop grand, il est facile de s’isoler, d’éviter les armées ! Nous pourrions stoquer nos biens quelque part et les retrouvés plus tard, qu’importe ! Tout est possible désormais !

- Tu sous-estimes ce pays, Umbarien… Ici, c’est autre chose que tu miseras… C’est ta vie. Le désert prend, il ne donne que rarement.

- Haha, et ses femmes, ce convoi ? D’où vient-il ? Haha, je l’ai fauché ton désert gros badaud !

Je me mis à danser, riant tel un dément. Peu être que je ne voulais pas savoir, ne pas voir… Uniquement ce que je voulais, ce à quoi j’aspirais. Mes rires couvrirent les appels de mes camarades, j’étais presque en transe dans ma folie !

Soudain, il y eut une fin. Une fin au rire, une fin à la journée… Le noir fut envahissant. Que m’était il arrivé ?...

HRP// Je m'occupe de ma suite très prochainement. C'est balèze à assumer comme perso n'empèche lol il ne vivra pas longtemps ^^ //HRP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeuderoles.forumactif.com/t1445-krage-n-est-pas-votre-ami
Nimrod Ben Elros
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 985
Age : 31
Localisation : Inconnue
Rôle : Exile

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain (Numénorien noir)
- -: 31
- -:

Sam 20 Jan 2007 - 10:51
10 hommes, dont un vétu de blanc, tous à cheval, le plus grand à l'air ancien, fatigué, et surtout il est plus pâle que les 10 autres, Ëarendil VIII Ben Elros. La garnison a du mal à en croire se syeux, les officiers font leur soumission dés l'entrée du Sultan, pourtant désarmé.
Des nouvelles de Denethor?
Il y a 2 jours avec des mercenaires et un marchand, il est passé ici. Il est à la capitale.
Toi, et toi, vous retournez al capitale, et vous ramenez mon fils.
ya!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nimrod Ben Elros
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 985
Age : 31
Localisation : Inconnue
Rôle : Exile

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain (Numénorien noir)
- -: 31
- -:

Mar 6 Fév 2007 - 18:31
Depuis 2 jours Denethor et Ëarendil ét en conciliabule, la garnison de l'oasis et la garde de son père était fidèle, mais pour combien de temps, sans solde et sans garanties... Leur restait le choix de reconnaitre Nimrod ou de s'allier Ubar, perspective pour le moins douteuse. Un espion qui revenait de la capitale fit son rapport à l'aide de camp du Sultan.
et ils ont mis la tête du Sultan à prix...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nimrod Ben Elros
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 985
Age : 31
Localisation : Inconnue
Rôle : Exile

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain (Numénorien noir)
- -: 31
- -:

Dim 25 Fév 2007 - 13:26
Ekhmet avait pénétré peu avant Yavhendir, il passa avce le chameau, exposant le tatouage des marchands d'Umbar sur son bras gauche, les gardes le regardèrent soupçoneux mais laissèrent entrer, les armes et la nourriture avaient l'air belle, et c'était un peu la pénurie dans l'oasis. Ekhmet se dirigea vers le plan d'eau principal, de là ils auraient tous deux à coordonner les choses le plus vite possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yavendhir
Ranger
avatar

Nombre de messages : 126
Age : 24
Localisation : Toulouse(monde réel)/ harad( monde meilleur)

~ GRIMOIRE ~
- -: homme
- -: 23 ans
- -:

Lun 26 Fév 2007 - 21:04
Yavendhir passa devant les gardes, rassuré ,en effet les armes et la nourriture risquait d'attirer l'attention mais le tatouage d'Ekhmet avait tout arrangé.Il ratrappa son compagnon guelques dizaines de metres plus loin apres avoir admiré les marchandises d'un joallier.
Cette ville a l'air de manquer de vivre mais qu'est que ça doit être quand tout va pour le mieux
-Cette ville est magnifique dit-il mais nous ne sommes pas ici pour visiter la ville.Bon on commence par quoi, repérage discréte ou intérrogation "pacifique"?
La gaïéte illuminait le visage de Yavendhir: On été toujours de bonne humeur en sortant du desert quoi que... se dit il en observant le visage de Ekhmet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nimrod Ben Elros
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 985
Age : 31
Localisation : Inconnue
Rôle : Exile

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain (Numénorien noir)
- -: 31
- -:

Mar 27 Fév 2007 - 18:41
Ekhmet dévisagea son compagnon, Il étai tplutôt fan de l'interrogation corsaire, rapide et efficacce, mais il allait assassiner un prince, et ce n'était peut-être pas l'homme le moins protégé de l'oasis.

On commence par chercher des rensignements où on peut, il y a des échoppes sur toute l'allée principale, et des caravaniers un peu partout, les tentes des Ben Elros doivent être là quelque part, le tout c'est de savoir où.

Il détestait déjà l'endroit, la dernière fois il avait manqué mourir, un imbécile d'Umbar l'avait reconnu et appelé en vieil Umbarois, parler plus occidental que le Haradrim, marquant clairement ses influences numénoriennes. L'ancienne langue de la cour. Un garde l'avait reconnu pour ce qu'il était, il avait du courir vite.
Si tu connais une autre langue que la haradrim ou le commun abstient toi de les utiliser. Je m'occupe des caravanes du sud.
Il partit de son coté, plantant yavhendir avec le chameau, visiblement il était d'humeur massacrante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yavendhir
Ranger
avatar

Nombre de messages : 126
Age : 24
Localisation : Toulouse(monde réel)/ harad( monde meilleur)

~ GRIMOIRE ~
- -: homme
- -: 23 ans
- -:

Mar 27 Fév 2007 - 20:01
Le pillard voulut protester en utilisant l'argument de sa non connaissance des lieux qui visiblement n'était pas partagé mais l'homme étrange était déjà loin.
Bon ben je vais partir par là. dit il sur le ton de la plaisanterie en partant vers le Nord.
Apparemment Ekhmet est déjà venu et ne sait pas fait que des amis et des bons souvenirs bon j'ai pas interré à traîner sinon y va s'énerver l'autre vieux grincheux.
On aurait dit un gamin, il restait ébahit devant toute les boutiques sauf celles Censée être remplie de denrée mais elle ne l'étais visiblement pas.
Puis il partit vers les caravanes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nimrod Ben Elros
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 985
Age : 31
Localisation : Inconnue
Rôle : Exile

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain (Numénorien noir)
- -: 31
- -:

Mar 27 Fév 2007 - 20:08
Un gars d'Umbar dans les murs... Denethor n'aimait pas ça, tout marchand que fut l'intéressé il le fit suivre, son compagnon ne posait à priori aucun problème, il flânait dans les échoppes et les stocks.
sa-Akhmed Bin mazar, Et son apprenti Yadjahir... Amène moi ton Akhmed dés que possible de manière indirecte, et puis fais suivre le jeunot, on ne sait jamais.
Le chef de la garde salua et repartit en ville, il prit lui-même la filature du jeune pillard, et laissa à un dizaine de ses hommes le plaisir de se mèler au bédouins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yavendhir
Ranger
avatar

Nombre de messages : 126
Age : 24
Localisation : Toulouse(monde réel)/ harad( monde meilleur)

~ GRIMOIRE ~
- -: homme
- -: 23 ans
- -:

Mer 28 Fév 2007 - 17:10
Yavendhir arriva aux premières caravanes du Nord et posait parfois quelques questions du genre: Ou puis-je trouver un certain Denethor? ou connaissait vous quelqu'un s'appelant Ar-Pale...Palean.paleantir,Ar-Paleantir?faisant semblant de ne pas bien connaître ces hommes.
Mais il ne reçut comme réponse que"Au palais","vers la place principale"ou encore"dégage cloporte",va t' en étranger.
Il pris une pomme et se coupa une tranche de viande et mangea également une poignée de maïs.
Il avait vraiment l'impression d'être suivit mais il avait l'habitude,en effet sa démarche"professionnelle" donnait presque l'impression de voler tellement il était silencieux ainsi que sa taille et son armement.
Mais ce qui attirait le plus l'attention c'était la nourriture de son chameau.Il avait trop prévu de nourriture et réussit à vendre un jambonneau pour 300 pièces.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nimrod Ben Elros
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 985
Age : 31
Localisation : Inconnue
Rôle : Exile

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain (Numénorien noir)
- -: 31
- -:

Mer 28 Fév 2007 - 23:30
Le capitaine sourit, il ne cherchait même pas à être discret, qu'est-ce qu'un apprenti marchand pouvait savoir d'un sultan en exil.. Il fit en sorte de regrouper quelques hommes un rien costaud, et leur indiqua le jeune homme.
Au poste dans une demi heure, qu'il ne se doute de rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yavendhir
Ranger
avatar

Nombre de messages : 126
Age : 24
Localisation : Toulouse(monde réel)/ harad( monde meilleur)

~ GRIMOIRE ~
- -: homme
- -: 23 ans
- -:

Jeu 1 Mar 2007 - 7:34
La foule oppressante obligeait Yavendhir à progresser lentement, il n'aimait pas ça, trop facile à piéger.
Il entra donc discrètement dans une petite ruelle(en effet il sentait plus de regard encore sur lui) et se rapprocha de la place principale, parallèlement par de petite allée mal pavée qui sentait tout sauf la rose et l'air pur.Il savait que de toute façon si quelqu'un cherchait à le piéger, son ennemi aurait l'avantage du terrain.Yavendhir se forçait donc à repérer tout choses pouvant lui être utile,rue perpendiculaire, toit bas pouvant être escaladé.
Yavendhir était presque arrivait, il trouva une cachette dans une maison abandonnée et y cacha sa nourriture et son arc, il ne lui restait donc que son poignard et ses dagues.Il alla ensuite mettre son chameau à l'écurie sur la place et se fondit dans la foule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yavendhir
Ranger
avatar

Nombre de messages : 126
Age : 24
Localisation : Toulouse(monde réel)/ harad( monde meilleur)

~ GRIMOIRE ~
- -: homme
- -: 23 ans
- -:

Jeu 1 Mar 2007 - 20:03
Il se rapprocha d'une taverne et demanda une cruche de jus de cactus.
-Quoi 200£ pour un jus de cactus j'ai déjà payé le quart de sa pour une plus grande cruche.
-oé mais étranger au cas ou t'a pas remarqué on est en pénurie de tout étranger, ce sera donc 250 pour toi pour avoir déranger la clientèle
-Heureusement pour toi que je suis de bonne humeur

Yavendhir ne souhaitait pas attirait l'attention il paya donc ce prix incroyable et savoura son jus: Heureusement qu'il est bon vu le prix que je l'ai acheté.
Il reconnut dans la foule le visage de quelqu'un qu'il voyait pour la troisième fois,et porta donc sa main droite à sa ceinture entre ces dagues et son poignard, dissimulé sous sa veste et attendit.Il aperçut un autre visage familier et demanda si il pouvait utiliser les latrines de la taverne et s'enfuit par la fenêtre de la petite pièce qui donnait sur une ruelle peu fréquenté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nimrod Ben Elros
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 985
Age : 31
Localisation : Inconnue
Rôle : Exile

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain (Numénorien noir)
- -: 31
- -:

Ven 2 Mar 2007 - 11:55
*Merde*...Le gars l'avait trop fixé, e til s'était engouffré à l'intérieur, il aurait jamais sa paye à ce train là, il fit signe aux autres d'entrourer le paté de maison, avec un peu de chance il ne connaissait pas le quartier... Ce fut la dernière chose que pensa le Brigand, sa tête roula à 2 mètres de son corps, Ekhmet admira sa performance, et commença à pourchasser les autres, un des caravaniers avaient parlés, et 4 autres avaient tentés de le poignarder, de puis il avait suivi les poursuiveurs de son collègue à distance. Pourvu qu'ils aient le temps d'arriver aux portes de l'Est avant l'alarme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yavendhir
Ranger
avatar

Nombre de messages : 126
Age : 24
Localisation : Toulouse(monde réel)/ harad( monde meilleur)

~ GRIMOIRE ~
- -: homme
- -: 23 ans
- -:

Ven 2 Mar 2007 - 21:33
Yavendhir entendit un petit choc suivit d'un deuxième un peu plus lourd (comme un corps qui tombe^^) sortit dans la rue et partit vers la gauche, une silhouette agressive se rapprochait il se retourna et aperçut une autre silhouette, il était encerclé, il devait passer à l'action tant que les deux ne s'était pas réunis, à un contre un il avait peut-être une chance mais en deux contre un c'était perdu d'avance.

Yavendhir chargea donc l'homme le plus poche de lui en jetant une dague de lancée en direction de son ventre puis sortit son poignard et attaqua.
La dague atteignit l'homme dans la cage thoracique.Il n'eut que le temps de voir un poignard effilé s'en foncé dans sa gorge jusqu'à la garde avant de succomber.Yavendhir récupéra ses armes les essuya sur les habits de son adversaire lui prit sa bourse, il compterai plus tard.

Il se retourna et se rendit compte que son adversaire n'était plus qu'à dix mètres de lui.Il avait un coutelas à la ceinture et une épée courte en piteuse état mais encore capable de tuer.Yavendhir n'avait pas le temps d'ajuster son tir,il pris donc son poignard dans une main et une dague dans l'autre et attendit en position défensive.

L'autre adversaire chargea.Yavendhir envoya un coup de poignard en direction de l'estomac de son assaillant. Son adversaire bondit en arrière et la lame ne fit que trancher son vêtement et laisser un sillon pourpre dans sa chair.L'ennemi s'élança l'épée en avant et l'abattit là ou se trouvait il y a encore quelques instants la tête du pillard.Yavendhir n'y était plus, il se trouvait un mètre à coté et son poignard lacéra le bras de l'infortuné.Il s'écroula à terre, se releva, la rage et la peur de la mort se mêlait dans ses yeux.Il visa le ventre de Yavendhir, qui para.La courte lame de sa dague dévia en direction de son bras.Le pillard lacha son arme de douleur
et frappa de toutes ses forces et de toute sa colère avec son poignard en direction de sa tempe.Son adversaire fut projeté au sol par la force de l'impact puis Yavendhir acheva son pauvre adversaire.

Puis Yavendhir ramassa sa dague et nettoya ses armes,il entreprit ensuite de découper un bout de tissu dans les habits de son ennemie et se fit un garrot avant de partir à la recherche de Ekhmet.


Dernière édition par le Sam 3 Mar 2007 - 16:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nimrod Ben Elros
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 985
Age : 31
Localisation : Inconnue
Rôle : Exile

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain (Numénorien noir)
- -: 31
- -:

Lun 5 Mar 2007 - 23:31
Ekhmet rattrapa discrètement son collègue, couvert de sang comme lui.
A la porte ouest, il part en tournée de recrutement dans quelques minutes, ça fai tun mois qu'il planifie son truc, il fau tqu'il meure maintenant, je m'occuperait du prince après.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yavendhir
Ranger
avatar

Nombre de messages : 126
Age : 24
Localisation : Toulouse(monde réel)/ harad( monde meilleur)

~ GRIMOIRE ~
- -: homme
- -: 23 ans
- -:

Mar 6 Mar 2007 - 7:38
Bien dit Yavendhir en étouffant un cri de douleur Je vais chercher mon arc et j'arrive attend moi ici.
Yavendhir s'en alla en masquant ccomme il pouvait sa blessure et disparu dans la foule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nimrod Ben Elros
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 985
Age : 31
Localisation : Inconnue
Rôle : Exile

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain (Numénorien noir)
- -: 31
- -:

Mar 6 Mar 2007 - 13:45
Porte ouest, un convoi d'un quarantaine d'homme s'assemble, au milieu d'eux, Ëarendil ben Elros. Une foule considérable se masse, reconnasisant le légitime Sultan de Waithelaj(désert moyen) qui marche au milieu de ses gardes, Ekhmet tentait de déclencher un incende à coté du portail, pour retarder le départ, mais où restait Yavhendir???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yavendhir
Ranger
avatar

Nombre de messages : 126
Age : 24
Localisation : Toulouse(monde réel)/ harad( monde meilleur)

~ GRIMOIRE ~
- -: homme
- -: 23 ans
- -:

Mar 6 Mar 2007 - 17:05
Au moment ou Ekhmet pensa cela Yavendhir attendait dans une des maisons proches de la porte, un arc dans les mains et quelques flèches empoisonnée à ses pieds.Il attendait la bonne occasion pour lâcher sa corde.Pour sa première sortie auprès du public Ben Elros était richement vêtu avec des habits aux coutures brodées d'or.Une flèche n'aurais pas de peine à les transpercer mais il portait peut-être une cotte de maille.
Yavendhir avait préparée sa fuite, une charrette remplie de foin attendait sous la fenêtre qui donnait sur le jardin.Yavendhir se trouvait à l'autre fenêtre celle qui donnait sur la rue et quand le sultan fut entièrement visible du moins son buste et sa tête.
La flèche traversa l'air en moins de 5 seconde avant de buter contre une armure d'argent très fines mais au moins aussi résistante.On n'avait pas encore localisé l'origine du premier trait mais Yavendhir préparait un second.
Il va falloir viser juste pensa Yavendhir en constatant qu'un garde avait eu la bonne idée de faire se baisser le sultan.Le pillard attendit une ouverture dans la protection du garde caché dans l'ombre de la fenêtre, invisible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» noor mei lua ? elle voit la lumière dans la nuit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Les Terres du Milieu - :: Terres du Sud :: Le Harad-
Sauter vers: