A l'intérieur des Caves d'Or [Achats]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Miliordel
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 20
Age : 29

~ GRIMOIRE ~
- -: Nain
- -: 65
- -:

Lun 13 Aoû 2007 - 19:07
Érédée, fachée qu'on la traite ainsi, re entra dans le magasin et s'approcha du marchands. Lorsqu'il s'appretait a rappeler ses chiens, elle lui dit :
-Attends ! Nous sommes mal partis nous deux ! Si nous allions dans un salon à coté ? Nous pourrions parler et mieux se connaître ? Qu'en pense tu ?

elle attendit sa réaction

( tongue )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radamanthe
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
avatar

Nombre de messages : 3567
Localisation : Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 53 ans
- -:

Mar 14 Aoû 2007 - 23:26
Un éclair de fureur brilla dans les yeux bleus ciels du bourgeois mais il n'en montra aucun autre signe. Il resta droit tel un i, comme à son habitude et releva le menton avant de répondre d'une voix méprisante :

"Nous pensons que tu n'est guère bien placée pour nous tutoyer, paysanne. Et depuis quand nous invite t-on à passer dans notre propre salon ?"

Comment cet homme qui parlait de lui-même au pluriel aurait-il pu supporter d'être tutoyer ainsi par une mendiante. Il claqua des doigts et un instant plus tard son interlocutrice était dehors.
Il relut ensuite la missive que lui avait envoyé le général Gelmiron et eut un haut le coeur. Comment pouvait-il le menacer, ce prétendu général d'un peuple lointain alors que les prétentions de son voisin Berund l'avaient fait rire. Enfin, il fallait dire que ce Rustor était un elfe...

Peu lui importait finalement.
Il restait immensément riche, malgré les sommes folles qu'il avait dépensées pour améliorer la sécurité de son établissement depuis un vol récent. Rien de semblable ne pourrait se reproduire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silka Sorge
Maître d'Escrime
avatar

Nombre de messages : 156
Localisation : Minas Tirith
Rôle : Maître d'Escrime

~ GRIMOIRE ~
- -: Gondorienne
- -: 35 ans
- -:

Jeu 16 Aoû 2007 - 11:33
Après un long voyage depuis Minas Tirith et quelques malancontrueux ralentissements sur le chemin, Silka Sorge arriva néanmoins à sa destination. Elle était d'une certaine crasse, n'ayant pas eut le luxe d'une toilette idéale... Cependant, ses armes reluisaient d'un éclat parfait, détail qui en disait long sur sa passion pour les épées.
D'ailleurs, elle était encore entrain de soigner son épée courte avec de la cire d'abeille quand elle arriva devant l'établissement du fameux marchand.
L'aisance et la confiance qui émanait de son pas fit douter aux gardes qu'elle les avaient reperés et l'interloquèrent avant qu'elle ne franchisse la porte, dumoins ils se l'imaginaient. Car alors même qu'ils allaient ouvrir leur bouche, Silka se présenta, sans pour autant relever son regard de sa lame qu'elle cirait soigneusement.

" Salutation, je me nommes Silka Sorge, maître d'escrime. Le maître de la maison est il disponible pour une visite ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeuderoles.forumactif.com/t1673-silka-sorge#27128
Mithrandir
Mage de la cité
avatar

Nombre de messages : 1479
Age : 27
Localisation : A Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Peredhel
- -: 91 ans
- -:

Jeu 16 Aoû 2007 - 17:40
Les gardes regardèrent la femme qui venait d'arriver interloqué... Cette aisance et cette nonchalance les avait impressionnée... Il ne purent répondre que "oui"... Mais l'un d'eux continua...

"Désolé, vu l'état de vos armes je me doute bien qu'elles vous sont précieuses, mais la règle et de les laisser ici... Ne vous inquietez pas, elles seront sous bonne garde, nous ne nous permettrons pas de leur faire quoi que ce soit... Il faut juste qu'elles soient déposées ici..."

En disant cela l'autre désigna une petite table... Vu les recents evenements, tels que des vols et autres intrusion Ashtrabal avait décidé de garder son trésor en core plus jalousement qu'n dragon et avaez donc exigé que ces gardes fassent en sorte que personne ne passe les portes armé... Bien entendu cette mesure était inutile avec Silka Sorge car étant Maître d'escrime elle excellait au combat et des mains nues lui auraient certainement suffies...


Invité, L'Etoile du crépuscule veille...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mithrandircreas.blogspot.com
Jegor Kaël
Rôdeur
Rôdeur
avatar

Nombre de messages : 947
Age : 28
Localisation : Peu Importe.
Rôle : Empêcheur de neiger en flocon.

~ GRIMOIRE ~
- -: Numénoréen
- -: ~~108
- -:

Sam 25 Aoû 2007 - 10:41
Morgoth réfléchi puis répondit au bourgeois :
-Et bien... Gardez là maudit humain!! Vous avez le même caractère que les Noldor à gardé trop précieusement les choses qui vous sont cher!! Cela vous perdra!!!

Morgoth le salua, pui se reprit et lanca :
-Me prendirez vous une épée à lame de Mithril?

Morgoth n'avait plus besoin de cette lame, si il pouvait s'en débarassé pour une certaine some ou même mieux il le ferait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arkeoth.forumsactifs.com
Radamanthe
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
avatar

Nombre de messages : 3567
Localisation : Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 53 ans
- -:

Sam 25 Aoû 2007 - 14:52
Le Bourgeois souria en entendant les remontrances de l'elfe, mais il finit par hocher la tête gravement. Létrange personnage avait parfaitement raison mais ça n'affectait pas vraiment la conscience de l'homme au visage sévère et aux habits resplendissants. Il releva la tête vers l'arme que lui désignait Morgoth et esquissa à nouveau un sourire mesquin.

"Non, nous ne pensons pas...Nous n'avons que faire des armes ordinaires, voyez-vous..."

Il jeta alors un oeil sur son garde du corps le plus proche et plus particulièrement sur la rapière tordue qui pendait à son côté. Il esquissa une grimace de dédain.

"Daer, comment espérez-vous protéger quoi que ce soit armé ainsi. Vous nous decevez beaucoup...Proposez mille pièces à monsieur pour sa lame...Oui de votre propre salaire, bien sûr...Vous avez été fort négligent, et nous pourrions vous mettre à la porte..."

Le gorille faillit marmonner quelque chose mais le regard assassin que lui lança Asthrabal le découragea. L'instant d'après, il sortait gentiment sa bourse, l'oeil noir néanmoins.

Derrière Asthrabal, un autre de ses gardes était apparu, et il avait l'air particulièrement vicieux, et il attendait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jegor Kaël
Rôdeur
Rôdeur
avatar

Nombre de messages : 947
Age : 28
Localisation : Peu Importe.
Rôle : Empêcheur de neiger en flocon.

~ GRIMOIRE ~
- -: Numénoréen
- -: ~~108
- -:

Sam 25 Aoû 2007 - 16:57
Morgoth regarda furieusement Asthrabal :

-Cette lame à tué plus de personnes que vous n'en avait tué durant votre courte vie, sa valeur est...inestimable.
Mais de tout facon vous n'écoutez pas se que je dit, vous n'avez même pas un soupcon de sagesse dans votre petit crâne d'Edain...

Il donna l'épée avec dégout au garde qui lui tendit la bourse d'or.
Morgoth verifia a peu prés, l'or et en déduit qu'il y avait a peu prés 1000 pieces d'or.

Puis il sortit remettan sa capuche et sifflant son cheval...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arkeoth.forumsactifs.com
Radamanthe
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
avatar

Nombre de messages : 3567
Localisation : Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 53 ans
- -:

Sam 25 Aoû 2007 - 18:30
"Je n'en doute pas, vous remarquerez que les marchandises que nous proposons sont souvent marquée du patrimoine du premier venu prétendant avoir volé de nombreuses vies avec ses armes..." déclara Asthrabal d'un ton grinçant.
Il salua l'elfe d'un signe de la tête, lentement, et le regarda s'en aller.

Et quand Morgoth eut passé le pas de la porte, Asthrabal claqua des doigts et le garde qui était arrivé par derrière le marchand s'approcha à pas lents.
C'était un type louche, petit et bossu, avec des noueuses et un oeil torve qui marquait sa face faisant penser à la tête d'un rat. Son sourire découvrait plusieurs dents manquantes et n'inspirait pas confiance. Il ne portait ostensiblement aucune arme, encore cela ne voulait pas dire qu'il n'en possédait pas.
Sur un signe de la tête du bourgeois, Face-de-rat sortit et referma la porte. Il savait ce qu'il devait faire.


Asthrabal, lui, s'assit dans un profond fauteuil bas, fait de confotable velours rouge, où il reconta l'argent qu'on lui avait fait parvenir. Il sourit, découvrant des dents d'une blacnheur éclatante, et une étincelle brilla au fond de son regard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etelion
Pair du Royaume d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 951
Age : 26
Localisation : Assis au pied d'un chêne.
Rôle : Fumeur d'herbe à pipe.

~ GRIMOIRE ~
- -: Hobbit
- -: 39
- -:

Sam 1 Sep 2007 - 0:16
Hrp: J'aurais aimé savoir quelle(s) arme(s) est considérée comme une dague. Plus précisement "Chantelame" et "Souvenirs D'Angrist". Voila, merci de répondre ^^ [Post à effacer dés qu'il y aura une réponse, bien sur ^^].

Encore merci. /Hrp.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://r27.imgfast.net/users/3215/16/77/31/avatars/911-61.jpg
Rustor Erumelgos
Haut Prince des Elfes
avatar

Nombre de messages : 1160
Age : 27
Localisation : Dans mes pensées....

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -:
- -:

Sam 1 Sep 2007 - 1:42
Souvenir d'angrist est un couteau...voire un poignard..Tu peux considerer sa comme une dague.
Pour chantelame je ne crois pas au vu de la description et je me souviens que les admins cherchaient désespérément à ajouter une dague^^ donc je doute...

Edit Rada' : En effet, les seuls qu'on puissent considérer comme des dagues sont les "Souvenirs d'Angrist" (plusieurs exemplaires). Bien que l'image de Chantelame montre une arme assez courte, c'est bien une épée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etelion
Pair du Royaume d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 951
Age : 26
Localisation : Assis au pied d'un chêne.
Rôle : Fumeur d'herbe à pipe.

~ GRIMOIRE ~
- -: Hobbit
- -: 39
- -:

Lun 3 Sep 2007 - 19:32
Ok ok, merci de votre réponse ! Bon bah je crois bien que je vais attendre la dague que les admins recherchent tant ! Dites moi dés qu'elle sera là Smile

Encore merci Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://r27.imgfast.net/users/3215/16/77/31/avatars/911-61.jpg
Silka Sorge
Maître d'Escrime
avatar

Nombre de messages : 156
Localisation : Minas Tirith
Rôle : Maître d'Escrime

~ GRIMOIRE ~
- -: Gondorienne
- -: 35 ans
- -:

Jeu 6 Sep 2007 - 16:44
Silak fixa les deux hommes avec dureté. L'on sentait bien qu'elle n'était pas à l'aise avec l'idée d'abandonner ses armes -familiales qui plus est- Aussi, se permetta t'elle de commenter :

" Si cela plait au maître des lieux... Cependant, que l'une de mes armes venait à manqué à ma sortie je vous... "

Elle plissa les yeux et inclina légèrement la tête, pourfendant par son simple regard le morale des gorilles. A cet instant précis, elle leur donnait l'impression d'être un géant et qu'eux mêmes en étaient réduits à n'être que des fourmis.

Suite à cet "instant" pourtant très intense, Silka se relaxa et opéra. Elle caressa du bout des doigts son épée courte avant de disparaitre à l'intérieure.

" Il ne reste plu qu'à voir se fameux marchand et ses trésors..." Dit elle tout bas pour elle même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeuderoles.forumactif.com/t1673-silka-sorge#27128
Silivrien
Dame d'Elostirion
Dame d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 548
Age : 56
Localisation : Dans une des Tours ou aux alentours...
Rôle : Gardienne des Tours Blanches

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de Fondcombe
- -: 319 ans
- -:

Lun 3 Mar 2008 - 20:39
Un Elfe poussiéreux et fatigué poussa la porte des Caves d'Or. A son apparence, on pouvait voir qu'il avait fait un long trajet, et le fait qu'il se précipite dans la boutique à peine arrivé, semblait indiquer qu'il ne voulait guère s'éterniser à Lossarnach, et sans doute conclure son affaire au plus tôt. Plongé dans la lecture d'un livre de comptes, Asthrabal leva le nez, et lui jeta un coup d'oeil scrutateur, imité par ses deux gardes du corps. Rhistel s'inclina courtoisement...

-Maître Asthrabal...mae govannen, je me nomme Rhistel Ambrelune pour vous servir...La réputation de vos articles est parvenue jusqu'à la personne que je représente, et...il se trouve qu'elle souhaiterait faire l'acquisition de l'une de vos fameuses lames...


Dernière édition par Silivrien le Mar 4 Mar 2008 - 8:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.la-passe.net
Sombre-Chêne
Seigneur de Fondcombe - Sage Elfe
avatar

Nombre de messages : 1908
Localisation : Edoras

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de la Forêt Noire
- -: Plus de 250 ans
- -:

Lun 3 Mar 2008 - 21:06
Asthrabal observa d'un œil critique l'arrivant, doutant fort à son apparence qu'il puisse être un client même potentiel. Il haussa un sourcil, sceptique, et rebaissa la tête pour finir tranquillement la page qu'il lisait, y annotant parfois quelques mots en pattes de mouche. Puis il referma le livre précautionneusement, le posa sur le bureau devant lui. Les bras croisés il observa d'un air condescendant Rhistel l'espace de quelques secondes pour finalement annoncer.

Suivez-moi, je me ferais un plaisir de vous montrer ma collection.

Tandis qu'il franchissait les diverses portes qui menaient à la pièce où reposaient les articles, un sourire de satisfaction éclairait son visage, invisble aux yeux de l'elfe. Le Bourgeois, comme on l'appelait, se ferait un plaisir d'exhiber ses acquisitions à ce voyageur crotté et lui énoncer des prix qu'il serait dans l'incapacité de payer. Il frémissait rien qu'à l'idée de l'expression d'envie et de désespoir qui allait bientôt s'afficher sur le visage de cet audacieux...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silivrien
Dame d'Elostirion
Dame d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 548
Age : 56
Localisation : Dans une des Tours ou aux alentours...
Rôle : Gardienne des Tours Blanches

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de Fondcombe
- -: 319 ans
- -:

Lun 3 Mar 2008 - 22:41
Inconscient des supputations du marchand, qui à vrai dire lui importaient peu, Rhistel suivit Asthrabal jusque dans la pièce aux merveilles, et attendit patiemment qu'il veuille bien lui montrer sa collection. Il crut toutefois utile de donner quelques précisions...

-Je prendrai grand plaisir à voir l'ensemble de vos articles, mais je crois savoir que mon commanditaire serait particulièrement intéressé par l'une des Lames soeurs...Ces armes Elfiques sont très anciennes, mais nos dernières informations les situaient...chez vous...Est-ce exact ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.la-passe.net
Sombre-Chêne
Seigneur de Fondcombe - Sage Elfe
avatar

Nombre de messages : 1908
Localisation : Edoras

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de la Forêt Noire
- -: Plus de 250 ans
- -:

Mar 4 Mar 2008 - 18:28
Le prestigieux marchand s'arrêta, ses narines se dilatèrent. De toute évidence, il n'avait pas à faire à un simple badaud venant admirer sa collection... Ses sourcils restèrent froncés quelques secondes, puis il se détendit et continua à marcher, toujours impassible, sans prendre la peine de répondre.

Asthrabal descendit prestement les quelques marches de marbre qui conduisait aux caves, et s'arrêta finalement devant une double porte bardée de plaque en métal. De chaque côté, un garde qui dépassait leur maître d'un bon pied. Le commerçant ordonna à l'elfe :

Vous devrez ici déposer vos armes, ces messieurs vous les garderont.

Sans attendre de réponse, il ordonna aux deux gorilles de s'emparer des effets de son client, qui fit dépouillé en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire. Alors seulement les portes s'ouvrirent, et Asthrabal, souriant pour la première fois en comprenant peut-être qu'il allait conclure une affaire, invita Rhistel à entrer.

La pièce n'était pas bien grande, mais quelles merveilles elle contenait! Le marchand se dirigea vers une vitrine où trois lames reposaient sur du velours. identique en tout point, l'une était toutefois sertie d'un joyeux bleu en étoile, tandis que sur les autres il était ovale et en croix.

Le bourgeois sortit un trousseau d'un nombre impressionnant de clés, en choisit une sans hésiter et ouvrit la vitrine pour permettre à son acheteur de les examiner plus attentivement, tout en disant :

Par respect pour un tradition très ancienne, je ne vous vendrai que l'une d'entre elle, pour deux pierres précieuses et 3300£ non négociables.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silivrien
Dame d'Elostirion
Dame d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 548
Age : 56
Localisation : Dans une des Tours ou aux alentours...
Rôle : Gardienne des Tours Blanches

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de Fondcombe
- -: 319 ans
- -:

Mar 4 Mar 2008 - 19:18
Emerveillé, Rhistel contemplait les trois lames soeurs d'un oeil brillant d'émotion. Il eut du mal à revenir à Asthrabal qui ne l'avait pas perdu de vue un seul instant...

-Rassurez-vous, nous connaissons la légende liée à ces armes. Espérons que leur magie unira leurs propriétaires pour le meilleur, plutôt que pour le pire...Quoiqu'il en soit, pour revenir à mon commanditaire, je sais laquelle des trois comblera ses voeux. Je vous saurais gré de bien vouloir me remettre celle au joyau en étoile, après l'avoir bien emballée...sil vous plait...Voici la somme convenue...

L'Elfe Sylvestre extirpa de son sac une grosse bourse contenant les 3300£, et deux grosses pierres que Silivrien avait gagnées par son sang versé en Forêt Noire. Il tendit le tout au Bourgeois, attendant sa réaction...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.la-passe.net
Sombre-Chêne
Seigneur de Fondcombe - Sage Elfe
avatar

Nombre de messages : 1908
Localisation : Edoras

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de la Forêt Noire
- -: Plus de 250 ans
- -:

Mer 5 Mar 2008 - 18:06
Asthrabal resta impassible devant la somme que l'elfe avait sorti, mais un observateur averti aurait remarqué la lueur qui brillait dans ses yeux. Le marchand avait beau s'être habitué à l'éclat des pierres préciseuses, en voir était toujours une agréable sensation... quand il savait qu'il allait bientôt les tenir dans ses mains bien sûr. Après un toussotement poli, il fit signe à un personnage invisible derrière lui. Aussitôt, un servant vêtu de pourpre et d'or apparut dans l'embrasure de la porte. Dans ses mains, une étoffe de velours qu'il tendit à son maître avant de disparaitre.

Le bourgeois saisit délicatement la lame choisie par son client et tout aussi précautionneusement, l'inséra dans son fourreau. Il enveloppa le tout dans le tissu, vert crème, et le tendit à Rhistel tout en s'emparant peut-être un peu précipitamment de son du.

Si vous voulez bien me suivre, je vais vous raccompagner à la sortie. Sauf si vous désirez autre chose...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silivrien
Dame d'Elostirion
Dame d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 548
Age : 56
Localisation : Dans une des Tours ou aux alentours...
Rôle : Gardienne des Tours Blanches

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de Fondcombe
- -: 319 ans
- -:

Mer 5 Mar 2008 - 19:11
Rhistel prit délicatement la lame, et salua son hôte en souriant...

-Grand merci Messire Asthrabal, mais ce sera tout...pour cette fois...Je vais donc vous laisser à vos affaires, avec l'immense satisfaction d'avoir contemplé une merveilleuse collection. Vous pouvez en être fier, et sa réputation, connue dans toutes la Terre du Milieu, n'est certes pas usurpée...

L'Elfe Sylvestre récupéra ses affaires et franchit le seuil de la demeure du Bourgeois, avant de se retourner pour le saluer sur le pas de la porte, qu'il occupait encadré par ses gardes du corps...

-Je vous souhaite une bonne journée...Messire, Messieurs,...

Rhistel enfourcha sa monture qui était resté attachée non loin de là, et repartit aussitôt en direction de Minas Tirith qu'il atteignit sans encombre à l'issue d'un court voyage...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.la-passe.net
Nidnama
Intendant de Lothlórien - Maître Guérisseur
avatar

Nombre de messages : 803
Age : 27
Localisation : Ailleurs sans doute puisque tu ne me vois pas...
Rôle : Guérisseur, Elnaith de la maison de la harpe (et accessoirement Elaïne)

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: 172 ans
- -:

Ven 13 Juin 2008 - 8:35
Nidnama avait écrit un message puis l’avait glissé dans un petit étuis de cuivre… Après avoir attaché l’étuis la pâte de Daegal, il lui avait murmuré de voler jusqu’aux caves d’or… La petite chouette avait mis plusieurs semaines à traverser toute une partie de la terre du milieu pour trouver l’endroit… Elle arriva enfin à bon port, s’engouffra dans la porte qui finit par s’ouvrire et se posa sur le comptoir.

Lorsque enfin quelqu’un daigna remarquer la chouette, elle tendit la patte. Astrabal, car c’était lui déroula le message sur laquelle on pouvait lire :

Citation :
Mes salutations :

J’ai entendu parler de vous par certains de mes amis et je désirerais acheter certaines de vos merveilles… Cependant je ne suis pas sur de disposer des pierres précieuses requises… Je pensait tout particulièrement vous acheter l’une des trois lames sœurs dont vous dites être le détenteur.

Accepteriez vous de me céder l’une de ces lames pour une demie pierre de moins en recevant une compensation de 2000£ ? Je reste ouvert à toute offre de votre part de moment qu’elle reste raisonnable…

En espérant trouver une entente avec vous…

Nidnama, Elnaith de la Maison de la Harpe.

P.S. : l’oiseau porteur du prochain message ne sera peut-être pas le même…


La nuit qui soigne et guérit…
La folie qui m’accompagne…
Et jamais ne m’a trahit…


"Champagne, Jaques Higelin"

Mellon Elencύ tir du
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sombre-Chêne
Seigneur de Fondcombe - Sage Elfe
avatar

Nombre de messages : 1908
Localisation : Edoras

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de la Forêt Noire
- -: Plus de 250 ans
- -:

Ven 13 Juin 2008 - 12:55
Le marchand lut attentivement le message, se frottant pensivement une barbe de plusieurs jours. Il avait beau avoir été épargné de tous les malheurs des terres du Milieu, ses pensées restaient noires. Les achats se faisaient de plus en plus rares, et il avait renoncé à quelques uns des luxes qu'il s'était octroyé par le passé, comme par exemple l'un de ses immenses gardes. Il en était réduit à surveiller lui-même ses précieux trésors : plusieurs tentatives de vol avaient eu lieu. Heureusement, aucun des hurluberlus qui s'étaient aventurés jusque devant la porte de la Cave n'avait réussi à percer le système de sécurité, système en qui le marchand avait une confiance presque absolue. Mais on était jamais trop prudent, comme disait un vieux dicton.

Ainsi, cette lettre était la bienvenue. La compensation de la demi-pierre était de plus fort acceptable. Mais un détail empêchait cependant le marchand de conclure le marché, tant il était respectueux des traditions. Il prit une plume, de l'encre, un parchemin et répondit :

Citation :
Monsieur,

La compensation que vous me proposez me convient parfaitement, mais une tradition m'empêche de vous vendre une des deux lames restantes. En effet, je me suis un jour promis de ne jamais vendre deux lames à un même client. Or, rien ne me prouve que vous n'êtes pas la personne qui a acheté la première des trois lames, un certain Risthel Ambrelune. Par conséquent, à moins que vous ne veniez en personne acheter l'épée ou que vous ne me fournissiez une preuve que vous êtes bien celui que vous prétendez être, ou du moins que vous n'êtes pas le premier acheteur, je ne vous céderai la deuxième des Trois Lames Seurs.

Je vous prie de croire en l'expression de me salutations les plus distinguées,

Asthrabal.

Il accrocha le parchemin à la patte du hibou qui eut tôt fait de s'envoler.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nidnama
Intendant de Lothlórien - Maître Guérisseur
avatar

Nombre de messages : 803
Age : 27
Localisation : Ailleurs sans doute puisque tu ne me vois pas...
Rôle : Guérisseur, Elnaith de la maison de la harpe (et accessoirement Elaïne)

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: 172 ans
- -:

Ven 13 Juin 2008 - 15:10
Quelques jours plus tard, un homme pénétra dans la demeure d’Astrabal en regardant d’un aire inquiet le faucon qui voletait à ses côtés… Il s’agissait de l’un des "yeux et oreilles" de Nidnama, l’un de ses agents de renseignement et parfois embauchés pour d’autres taches comme celle de messager. Il avait reçut la veille au soir la visite de Maegethir, portant une bourse bien remplie et un message disant :

Citation :
Mes salutation.
Moi, Nidnama Linkal-hîth, Elnaith de la maison de la Harpe, vos demande de vous présenter au rapport en Arnor… Et porteur d’un colis que vous prendrez chez Astrabal le Bourgeois. Il vous fournira l’une des lames sœurs (celle ornée d’un ovale) en échange d’une partie du contenu de cette bource et du message qu’elle contient. Vous ne toucherez pas directement l’arme et me l’apporterez au plus vite. Les 250£ qui sont en plus sont pour vous afin que vous ne déboursiez pas votre argent pendant le voyage. Vous recevrez le triple lorsque vous me donnerez la lame… En remerciement de vos services.
J’attend aussi de vous les nouvelles du sud. Maegethir qui porte le présent message vous guidera jusqu'à moi.

P.S. : Ma bource contient aussi mon sceau personnel. Il est scellé par un sort ne cherchez donc pas à l’utiliser. Si Astrabal le désire, il peut le voir. Autrement ramenez le moi sans qu’il voit le jour.
P.P.S. : si Astrbal veut des preuves supplémentaires, revoyez moi Maegethir pour m’en informer.

Le message était scellé par le sceau de l’elnaith de la harpe qui employait l’homme… Le précédent avait simplement lâché la main.
Le messager tira scrupuleusement de la bource les 250£ et partit le lendemain matin chez Astrabal. Il lui tendit la bource. Cette dernière contenait pas moins de 5300£ et 1 pierre et demis mais aussi un sceau attestant de la qualité de Nidnama et un message disant :

Citation :
Monsieur :
Sachez que loin d’être offusqué par votre demande j’en suis réjoui : le respect de certaines tradition est indispensable… Voici pourquoi j’ai joint à la bource mon sceau personnel… Je vous saurait gré de ne pas l’abîmer (ni l’utiliser) en comprenant qu’il permet de donner des ordres en mon noms et que je ne souhaite pas le voir utilisé à mauvais escient.
Si vous désirez une autre preuve de ma personnalité demandez la moi, je ferait mon possible pour vous la fournire.
Le porteur du message me portera la lame car je ne peut me déplacer…
Puissent les Valars veillez sur vous.
Nidnama Linkal-hîth, Elnaith de la maison de la Harpe.


La nuit qui soigne et guérit…
La folie qui m’accompagne…
Et jamais ne m’a trahit…


"Champagne, Jaques Higelin"

Mellon Elencύ tir du


Dernière édition par Nidnama le Ven 13 Juin 2008 - 18:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sombre-Chêne
Seigneur de Fondcombe - Sage Elfe
avatar

Nombre de messages : 1908
Localisation : Edoras

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de la Forêt Noire
- -: Plus de 250 ans
- -:

Ven 13 Juin 2008 - 17:08
Aucune parole ne fut échangée. Le marchand lut la lettre, imperturbable, l'air grave. Il était si accroché aux traditions que d'improbables scénarios s'échauffèrent dans son esprit, dans lesquels un imposteur aurait dérobé le sceau, l'aurait emprunté par la corruption... Il balaya d'un revers de main imaginaire des hypothèses. De toute manière, il s'était simplement tenu de ne pas vendre les lames à la même personne. Or la personne qu'il avait devant lui n'était pas la même que quelques mois auparavant.

Il tendit néanmoins la main. Le messager y posa le sceau. Asthrabal l'examina sous toutes les coutures, son instinct de collectionneur reprenant le dessus. Magnifique objet, pensa-t-il. Il le garda quelques secondes de plus que nécessaire, puis le rendit au messager. D'un signe de tête, il lui fit signe de le suivre et le conduisit dans d'innombrables couloirs, jusqu'à un impressionnant escalier de marbre. En bas, un porte et un garde.

Tout l'orgueil dont il avait pu faire preuve pour son dernier client avait disparu. Plus de mise en scène, de jeu. Il fit un signe de tête au gorille qui fouilla le messager et lui retira ses armes. Lutter aurait pu être suicidaire. Pendant ce temps, le bourgeois avait ouvert la porte et fit signe à l'envoyé de l'Elnaith d'entrer. Puis il referma le lourd battant et sans prêter attention à tous les trésors se dirigea vers une étagère ou étaient accrochées deux lames quasiment identiques, au détail près que l'une était ornée d'un joyau ovale, et l'autre d'un joyau taillé en forme de croix. Entre les deux, un espace vide qui avait du accueillir la troisième soeur.

Le marchand saisit un tissu de velours et prit finalement la parole :

Laquelle désirez-vous?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nidnama
Intendant de Lothlórien - Maître Guérisseur
avatar

Nombre de messages : 803
Age : 27
Localisation : Ailleurs sans doute puisque tu ne me vois pas...
Rôle : Guérisseur, Elnaith de la maison de la harpe (et accessoirement Elaïne)

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: 172 ans
- -:

Sam 14 Juin 2008 - 10:54
Le messager remarqua avec plaisir que le bourgeois n’en demanderait pas plus…Il le suivit sans opposer la moindre résistance lorsqu’on lui ôta ses quelques armes. Il regarda avec émerveillement les trésors qui reposaient ici puis concentra sur sa tache… Le bourgeois venait de lui poser une question… Laquelle déjà ? Ha… Oui…

L’homme que Nidnama avait envoyé n’hésita qu’une seconde avant de désigner celle qu’ornait un ovale parfait…

Le bourgeois pris la lame en question a l’aide du morceau de velours, laissant la dernière sœur seule sur son étagère… Le messager ne put s’empêcher d’espérer intérieurement que quelqu’un la libère au plus vite de sa solitude…

Bref… Astrabal ressortit de la réserve avec l’arme et la posa sur le comptoir ou la lumière permettait d’admirer toute sa beauté. Il tendit la main et l’envoyé sortit de la bource la somme demandée : 1 pierre et demis ainsi que 5300£. Le bourgeois compta attentivement la somme, leva le sourcil… L’envoyé soupira et tira 50£ qu’il avait laissé de côté en espérant que le bourgeois n’y ferait pas attention… Sur une telle somme… Astrabal hocha la tête, satisfait. Il entoura soigneusement la lame dans le velours et fit signe à son client que tout était bon et qu’il pouvait l’emporter.

Sur l’invite du marchand, le messager pris le faisceau de velours, reprit ses propres armes et partit… Sortit des caves d’or, il songea que son employeur avait de la chance qu’il soit honnête… Il aurait pu partir avec ce trésor. Comme si elle avait deviné ses pensées Maegethir s’approcha de lui et lui donna un coup de bec sans équivoque : l’elnaith aurait été avertit et lorsqu’une personne de cette influence était en rogne mieux valait ne pas être la cause de son mécontentement…

Le messager repris la route le menant chez lui. Là il prit ses bagages, et les jeta sur le dos de son cheval. Il prit la route suivant le vol de l’envoyée de son employeur…


La nuit qui soigne et guérit…
La folie qui m’accompagne…
Et jamais ne m’a trahit…


"Champagne, Jaques Higelin"

Mellon Elencύ tir du
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sombre-Chêne
Seigneur de Fondcombe - Sage Elfe
avatar

Nombre de messages : 1908
Localisation : Edoras

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de la Forêt Noire
- -: Plus de 250 ans
- -:

Mer 11 Fév 2009 - 17:16


Trois coups violents frappés à la porte. Dehors, il fait nuit. Dehors, il pleut. Le vent souffle, le vent hurle. Les murs tremblent. Les poutres craquent.

A nouveau, la porte retentit de coups puissamment frappés. Des pas pressés retentirent dans le long corridor, la poignée tourna et le battant s'ouvrit en grinçant, puis se referma en un claquement sec. Le serviteur leva haut sa chandelle pour voir qui était cet improbable visiteur. En vain, son visage restait désespérément dans l'ombre d'un capuche dégoulinante. Le vieux domestique bomba le torse pour se donner une contenance et questionna avec toute la force que permettaient ses vieilles cordes vocales usées :

"Qui êtes-vous?

Va chercher Asthrabal."


Cette réponse brève en disait long sur la personnalité de l'inopportun personnage. Décidé et sûr de lui. L'arrivée d'un des gardes du marchand empêcha le serviteur de répondre. Les muscles saillants et l'air sévère du géant en auraient apeuré plus d'un. Mais l'inconnu se contenta d'écarter un pan de sa cape et de prendre un bourse sont les tintements ne laissaient aucun doute sur son contenu. Le colosse parut se détendre et hocha la tête. Tandis que le vieillard se pressait dans l'obscurité, l'apparamment potentiel client suivit le garde dans un couloir.

* *
*

"Alors, que me vaut une visite si tardive et dérangeante?"

Asthrabal avait passé un large manteau de fourrure par-dessus sa robe de nuit. Assis derrière son bureau il regardait le visiteur, qui lui avait préféré rester debout. Ce dernier ennonça d'une voix atone :

"Je viens de la part de l'ambassadeur elfe Sombre-chêne qui souhaiterait acquérir l'un de vos articles..."

Il plongea sa main dans ses vêtements et tendit au marchand un bout de parchemin trempé et froissé. Asthrabal mit quelques secondes à la déchiffrer, l'approchant et l'éloignant successivement de ses yeux à la lumière d'une bougie.

"Je vois... Je vois que vous avez l'argent nécessaire. Allons-y."


* *
*

L'étrange personnage ne s'était pas attardé. Dès qu'il avait eu ce qu'il voulait, il avait tendu la bourse au chasseur de trésor et s'était évanoui dans la nuit. Même si Asthrabal détestait être réveillé la nuit, il devait avoué avoir fait une bonne affaire. Le sommeil regagna vite ses droits, et à nouveau sa grande maison ne retentit plus que de ses ronflements.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Règlement intérieur de l'Université d'Artois
» réglement intérieur
» La Campagne de l'Ennemi intérieur Warhammer V2 ou V3
» mon petit jardin d'intérieur
» Slack en intérieur ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Minas Tirith et Gondor - :: Le Royaume de Gondor :: Lossarnach :: Cité de Lossarnach :: Les Caves d'Or-
Sauter vers: