darkos , le moine ermite agoraphobe

Aller en bas 
darkos
Citoyen
darkos

Nombre de messages : 6
Localisation : japon , tokyo
Rôle : etudiant , travail a temps partiel en temps que model , et serveur dans un bar

darkos , le moine ermite agoraphobe Empty
darkos , le moine ermite agoraphobe EmptyMar 13 Mar 2007 - 15:31
POST 1


Dans la nuit , un cheval galope a toute allure dans la direction de la cite de Minas Tirith .
Sur son dos , un homme ; vetu de haillons que l'on devine etre les restes de ce qui fut autrefois une robe de moine , essaie tant bien que mal de s'accrocher aux rennes de sa monture mais avec la pluie qui bat son plein et le vent qui lui vient de face , la tache se veut difficile .

Lorsqu'il arriva pres de la cite , a quelques centaines de metres tout au plus , il commenca a se sentir mal a l'aise ; d'abord , la pluie et le vent le glaçait jusqu'aux os mais le pire n'etait pas ce que l'on croyait , la peur qu'il sentait remonter en lui , le long de ses jambes et raidir ses muscles , cette peur n'etait pas la resultante d'une menace exterieure , non , cette peur lui venait tout droit de l'interieur .

Cela faisait maintenant 25 ans qu'il vivait reclu dans un monastere perdu dans les montagnes du rohan .
Rohan , il ne l'etait pas , d'ailleurs lui meme se refusait a penser a ses propres origines .
Ou etait il ne ? Quel est son age ? voila surement des questions qui resteront sans reponse , tel un secret destine a mourir avec lui .

A son approche de la porte principale de la cite , les gardes le regarderent d'un air etrange , voir suspect .
Quand un coup de tonnerre assourdissant resonna , alors que la foudre venait de tomber dans la foret non loin de la , le cheval du moine se cabra .
En tentant de le maitriser , la capuche qui couvrait son visage retomba le long de ses epaules et laissa apparaitre un visage marque par la vieillesse et par la solitude .

Apres que le viel homme eu consenti a se laisser fouiller ses maigres bagages , les gardes s'appreterent a le laisser entrer dans la ville , quand il fut interpeller par le premier garde qui le somma d'ouvrir sa robe de moine pour prouver qu'il n'avait pas d'armes sur lui .

Darkos comprit alors que ce n'etait pas la peine de se defiler , a un contre un , il n'aurait fait qu'une bouchee de pain de ce petit garde pretentieux , mais deja le deuxieme garde le tenait en joue avec son arc , pret a lui decocher au moindre mouvement , une fleche puissante entre les deux yeux .
A cet instant il comprit que l'archer n'etait pas n'importe qui .
De plus a quelques pas de la , des bruits de bottes se firent entendre .
Une patrouille , se dit darkos , qui decidement devait admettre que la cite etait bien protegee .

Le premier garde demanda a la patrouille qui passait de bien vouloir se tenir prete au cas ou Darkos tenterait par un quelconque moyen de s'echapper .
Le deuxieme garde rangea son arc et sa fleche , et sortit son epee de son fourreau .
Il demanda a haute voix que Darkos ouvre sa robe de moine afin que l'on puisse verifier qu'il ne represente pas une menace pour la population de la cite .
Darkos aquieça et ouvrit sa robe de moine .
Aussi les gardes ne furent ils pas surpris de decouvrir que ce pauvre here avait en sa possession une arme orc en parfait etat .
Les gardes reculerent tous d'un pas , sauf le fameux archer qui sur un ton encore plus arrogant le somma de deposer cette arme a terre , et de decliner sa provenance .
Darkos reflechit alors ou tout du moins essaya . Lui qui est ronge par ce mal communement appele : mal de la foule ou agoraphobie , commencait a se sentir oppresser par toutes ces precenses hostiles pour le moins , autour de lui .
Aussi , decida t'il d'en finir .
Il entreprit de s'expliquer brievement , intimidé , cela fait 25 ans qu'il n'avait parlé a personne d'autre qu' a lui meme , il marmonna d'une voix tremblante :
" je ne cherche pas les ennuis , je ne savais pas que les armes de ce type etaient interdites , cela fait si longtemps que je ne suis pas venu ici , je vous prie de m'excuser , je suis pret a vous abandonner cette arme mais , par le saint des saint , je ne vous dirais point le moyen par lequel je suis entré en sa possession , maintenant que tout cela est reglé , j'ai , moi aussi , et tout comme vous des choses a faire , veuillez me laissez partir "

L'archer fit mine de penser profondement puis accepta , pensant que ce pauvre homme de toute facon ne pouvait pas savoir grand chose sur les orcs .
L'archer fit alors signe a Darkos , et en lui montrant la porte , lui indiqua qu'il pouvait continuer mais que les gardes garderont un oeil particulier sur lui . Puis il ajouta :
" je defendrais cette villecontre la vermine dans ton genre , il n'y a guere de probleme dans notre paisible cite , si j'apprends que tu as commis un seul crime dans ce hameau de paix , il n'y aura plus que le bourreau pour discuter avec toi , etranger ."

Sur ce , bien content de sa prise , le soldat archer laissa les gardes a l'entree et s'empressa d'aller montrer l'arme interdite a son superieur
, surement que ce coup la je vais etre nomme lietenant pensa t'il en marchant febrilement .

A peine lui avait on donne l'autorisation de rentrer dans la cite , qu'il alla deposer son cheval a l'ecurie la plus proche sans meme prendre le soin de l'attacher .Puis deambulant dans les rues qui finalement se ressemblent toutes plus les unes que les autres ; Darkos s'arreta net devant une petite maison delabrée , avec un toit en chaume percé , et dont les murs exterieurs et pas bien epais avaient au fil du temps pris la couleur de la boue qui ruisselait sur ses chaussures en genilles .

Ca doit etre la se dit il , il ouvrit la porte qui n'etait pas ferme a cle , a quoi bon il n'y avait de toute facon plus rien a voler depuis longtemps .
Puis s'empressa de la refermer .
Il se sentit soulagé , comme coupé du monde pour un moment tout du moins , et comme si le fait d'avoir passé une demi heure en precense d'autres personnes eu été la tache la plus difficile de sa vie , il ferma les yeux , s'éttala de tous son long dans la poussiere et les detritus .
Detritus , qui furent surement laissé la par un quelconque mendiant qui voyait en cette demeure , une batisse propice pour passer une bonne nuit au chaud .

Enfin , fixant de ses yeux fatigués a une araignee au plafond qui etait bien active pour une heure si tardive de la nuit , il ferma une paupiere puis la deuxieme et finit par s'assoupir .

[ Ainsi s'acheve le debut de cette histoire qui presente mon personnage , desole de ne pas avoir fait une presentation classique je pensais que celle ci serait de mon point vue beaucoup plus interessante , bonne lecture

je vais mettre ici un resume des caracteristiques de mon personnage

prenom ou surnom : darkos
nom de famille Confused???
origine Confused??
age : 40-50 ans
profession : moine ermite ( on dit aussi qu'il est magicien malheuresement personne aujourd'hui ne peux le certifier faute , de ne jamais l'avoir vu utiliser ses techniques en public )
caractere : atteint d'agoraphobie ( on ignore l'origine de cette maladie , peut etre un resultat post traumatique , quelque chose me dit que l'on en saura plus en lisant ses aventures ) , pas tres sociable , certain pensent qu'il est encore vierge , moi mon avis c'est que c'est un homme qui n'aime pas l'amour tout simplement , d'ailleurs comment pourrait il aimer quelqu'un alors qu'il ne supporte la precense de personne .
Lieu d'habitat : monastere perdu dans l'une des nombreuses foret du rohan , je ne conseille a personne de s'y aventurer sans un guide experimenter , darkos seul peux y aller sans se perdre car pour trouver son chemin quand on ne sait pas ou aller , il faut d'abord s'etre perdu auparavant , lui il en sait quelque chose et je suis certain qu'il nous fera part de cette histoire si vous etes gentils bien sur

en esperant vous avoir interresser un petit peu , j'essaierais d'ecrire chaque fois que je sentirais que darkos a besoin de s'exprimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tokyojapan.canalblog.com
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les votes du Moine et du Villageois Susceptible
» Personnages récurents de l'Agoraphobe
» L'ermite et l'empereur [PV]
» Si l'habit ne fait pas le moine, le chapeau fait-il le mage ?
» Les Arts

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Communauté - :: Registres :: Créer Vos Personnages-
Sauter vers: