Les nouveaux défis

Aller en bas 
Alavinn
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 120
Age : 24
Localisation : la ou le vent souffle le sable(sa veut dire au harad)
Rôle : hein?

~ GRIMOIRE ~
- -: jeune haradrim
- -: 20 ans
- -:

Mer 11 Avr 2007 - 0:16
-Regardez!Criaient les soldats.Nous voilà arrivés à destination.
-Tu es entousiaste toi!
-Oué ma femme m'attend surment.Quand elle va me revoir...
-Je ne savais pas que c'était aussi loin!
-Hé!J'adore cette montagne.

Alavinn marchait aux côtés des soldats et les regardait s'éxclamer.Beaucoup connaissaient les environs et avait l'air content de retourner ici.

-Calmez-vous!Criait Ashalkan.En route!Nous arrivons!

Ils pénêtrèrent dans une forterresse construite à même la montagne.Des murs,des portes,des arches,quelques escaliers et les soldats s'arrétèrent dans un grande salle toute en pierre avec peut de fenêtres.Ashalkan parraîssait indiférent à l'agitation des soldats.Un homme s'approcha de lui et lui murmura quelque chose à l'oreil.L'homme repartit d'un pas décidé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nimrod Ben Elros
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 985
Age : 30
Localisation : Inconnue
Rôle : Exile

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain (Numénorien noir)
- -: 31
- -:

Mer 11 Avr 2007 - 17:11
Ils avaient traversés les déserts du sud, La forteresse était de construction d'un type numénoren, bien qu'aucun Roi de Numénor ou Prince elfe ait jamais su qu'elle existait. Le messager annonçait à ashlakn qu'un pigeon arrivé le matin signalait une intrusion au premier sanctuaire, beaucoup de morts, et que les intrus étaient repartis très vite, laissant l'un des leurs derrière eux, mort. La porte du maitre avait été ouverte. Ashalkan frémit, ce qui ne lui était pas arrivé depuis des années... ILs montèrent des rues et des rues jusqu'à atteindre une demeure délbrée, vide en apparence. Un soldat elfe en sortit, souriant.
Ashalkan, Hadaimy, C'est un honneur. Le maître sait pourquoi vous venez.
Il désigna Alavinn
C'est lui?
2 maitres, sans effort, il ne le hurle pas, il n'est même pas heureux d'être mon novice.
Alors il est parfait. Qui l'a envoyé?
Il a été pris, mais il serait mort si cela avait aidé son camp.
Alors entrez, ton novice et toi, mon frère. Le maître vous attend.
Il fit une série de signe, des palefreniers prirent les chevaux, un officier invita les gardes aux casernes. Ashalkan fit signe à son disciple d'approcher.
Tu vas rencontrer un être qui a vu mourir trop des siens et trop peu d'orcs. Mon seul maître, et le seul que tu dois jamais servir en ton coeur.
A l'unisson le grand elfe et Ahsalkan prononcèrent une phrase, incompréhensible pour le jeune homme sans doute.
Elohim wa sukra to jalma, Adonaï no ai.
Après toi...
Il lui désignait l'entrée de la batîsse, qu'on eut dite prête à s'effondrer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alavinn
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 120
Age : 24
Localisation : la ou le vent souffle le sable(sa veut dire au harad)
Rôle : hein?

~ GRIMOIRE ~
- -: jeune haradrim
- -: 20 ans
- -:

Jeu 12 Avr 2007 - 16:20
Une boufée d'air arriva sur la figure d'Alavinn lorsqu'il entra.L'air était plus froid mais surtout,il était bien différent de l'air que le desert soufflait,comme s'il allait se réchauffer,sans pour autant être chaud,en restant un minimum frais et leger.

Un vieil homme était assit sur une chaise au fond de la pièce.Il parraîssait aussi vieux que la batisse et avait un air exeptionnellement calme.Son visage était parsemé de rides et ses cheveux courts et blancs lui donnaient un petit air serieux et autoritaire.Son visage très carré allait bien avec le reste.Il portait une toge particulièrement luxueuse qui le rendait prestigieux.
-J'ai faillit vous attendre.Dit-il avec une voix grave.
Il releva le menton et afficha un sourir sur sa figure.
-Même après un siècle,je vous reconnaîtrais.Lui dit Ashalkan en croisant les bras.
-Vous n'avez pas changé mon chère.Déclara l'homme en se levant.
Il parrut avoir du mal à se lever au point que Alavinn se demanda si il ne fallait pas l'aider.Il se mit sur pied et se redressa de toute sa hauteur.Alavinn fut surprit de constater que le vieil homme était plus grand qu'eux.
Il observa Alavinn,puis se tourna vers Ashalkan.
-Alors?Ne perdons pas de temps!De quoi nous occupons-nous en premier?Ricana-t-il.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nimrod Ben Elros
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 985
Age : 30
Localisation : Inconnue
Rôle : Exile

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain (Numénorien noir)
- -: 31
- -:

Jeu 12 Avr 2007 - 18:06
Il est ici pour la Quatrième épreuve, et moi pour voir le messager.
Le messager n'est pas venu ici depuis un an, mais il est venu à l'Est il y a peu. Voir un homme que tu as soutenu... et emmené l'un des tiens.
Ashalkan ne versa pas une larme, il regarda vers les yeux du maitre. Maatzrawi, son dernier disciple.
Alors il faut fomer ce jeune homme très vite.
Exactement.

Il désigna une ouverture dans le mur derrière lui.
Suis-moi...
Un couloir simple, des chambres de chaque coté,devant la dernière le grand être déclama une série de formules en une très vieille et très rare langue. Le battant s'ouvrit.

ne t efie pas aux images que tu verras, ne te fies qu'à l'instinct. Ce que tu as toujours chéri au bout tu retrouveras.

Il lui désigna un sabre et un bouclier sur le dos de la porte.
Seul ces 2 objets ne te mentiront pas là en bas. Il est la quatrième heure après le lever du jour, tu devras avoir terminé demain à la même heure. Et n'oublie pas, l'abîme peut sembler le chemin le plus sur...

---------------------

Ashalkan suivit le grand homme dans l'autre sens. La porte se referma dans une sinistre craquement sur Alavinn. Les 2 vieillards Montèrent encore une volée d'escalier. Ils pénétrèrent dans une salle vide, sauf 2 sièges et une pierre proche d'un Palantir.

Maître, ces incursions.
Nul ne t'a jamais parlé du dernier coup d'Amouth? On devrait dire Amouth haSauron...
Si, la confrèrie, les abandonnés du nord, la guerre du désert, l'établissement d'orc en Eiphel-fornan... Ils seraient alors...
Ne dis plus rien, tu as compris. Le messager est venu. Mais Ragnor a trahi(//Le grand elfe du début du sujet//) et il me faut parler en des lieux ou je me sais seul puissant. Le messager veut que le Mahdi d'Harondor rencontre un clan elfe, les descendants de leur maison, car ceux-là quitteront bientôt la terre des humains pour celle des valars, ils ont construit des navires. Et là-bas à Fondcombe l'attend quelqu'un. Pour toi il a signalé que l'évadé avait été repris, il a payé, il retourne en Aman. Ashalkan, il va être temps que tu désignes ton successeur, l'heure viendra bientôt. Pour toi, et moi. L'aigle a été très clair.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alavinn
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 120
Age : 24
Localisation : la ou le vent souffle le sable(sa veut dire au harad)
Rôle : hein?

~ GRIMOIRE ~
- -: jeune haradrim
- -: 20 ans
- -:

Ven 13 Avr 2007 - 13:07
Alavinn se retrouva face à un long tunnel creusé dans la roche,sombre et dont on ne voyait pas le fond.
Il attrappa le sabre et le bouclier.Mieu valait être bien équipé.D'après ce qu'il avait comprit il devait finir cette épreuve le lendemain à la même heure,il devait parcourir ce tunnel.
"Avant toute chose il faut que je résolve ce mystère,pas seulement avec le sabre et le bouclier mais aussi avec ma tête"Pensa-t-il.
Il s'avança dans le tunnel en se tenant sur ses gardes.soudain surgit de l'ombre un lion.Alavinn poussa un cri,le lion l'aplatit par terre.
Le lion le fixa longuement et Alavinn cru persevoir que le lion était mort,ou n'avait jamais vécu.Ses yeux ne montraient aucune lueur de vie et pourtant,Alavinn sentait ses pattes énormes sur lui,il entendait son grognement.
Alavinn resséra sa prise sur le sabre et le planta dans la cote de l'animal qui disparut comme si s'était un mirage.
Alavinn se releva.C'était à ne rien comprendre.Alavinn avait vu ce lion sauter sur lui et il avait sentit ses pates mais...Il avait disparut.Alavinn se mit en garde attendant une nouvelle attaque du lion.

Citation :
"ne te fies pas aux images que tu verras, ne te fies qu'à l'instinct."

Les paroles de l'homme résonnèrent dans sa mémoire.Alavinn comprit que ce lion ne devait être qu'une illusion.Une illusion...
Alavinn continua à marcher dans le tunnel,encore surprit.Des illusions,une arme dangereuse qui peut faire croire n'importe quoi à n'importe qui.Le lion avait était fictif.était-ce donc ça l'épreuve?

Alavinn marchait dans le long tunnel et se retourna.Derrière lui,du noir et devant lui,du noir.Il continua à marcher et une lumière l'illumina soudain.Il se retrouva au millieu d'une bataille.Deux grandes armées s'affrontaient.Il y avait des orques,des hommes,des créatures encore inconnues pour lui.Des tremblements,des secouses,des vrombissements assourdissants.Alavinn leva la tête et vit devant lui une créature gigantesque qu'il reconnut comme un numakil.
-GEANT!S'éxclama-t-il.

Il prit peur seulement quand le numakil arriva en face de lui.Sa patte se souleva,Alavinn poussa un cri.Le numakil allait l'écraser et Alavinn ferma les yeux.
Le silence.
Plus rien.
Alavinn rouvrit les yeux.Il était à genou par terre dans le tunnel.Cette fois ci le tunnel l'avait eu.Il y avait cru.Son coeur était encore halletant,il était en sueur et avait du mal à retrouver ses esprits.Il se releva et se mit à courir.
-J'Y ARRIVERAIS!Cria-t-il.


Alavinn avait courut longtemps et s'écroula à terre pour reprendre son souffle.Une racine lui attrapa le pied.
-NON!Je ne me ferais pas prendre une fois de plus!S'éxclama-t-il.Pas encore!
Plus de racines,plus.Elles s'enroulaient autour de ses pieds,telles des serpents,elles lui ligotaient les membres,Alavinn tremblaient de peur.
Il finit par bouger.Il trancha les racines et les liannes qui l'entravaient.De vrais racines.Il se rendit compte qu'il devait maintenant se fier à son instinc car si ce qu'il croyait faut était vrai.C'était là toute la subtilité de l'épreuve.Elle était encore plus hardu que ce à quoi il s'attendait.Il devait à présent s'attendre à tout.Il se remit à courir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nimrod Ben Elros
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 985
Age : 30
Localisation : Inconnue
Rôle : Exile

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain (Numénorien noir)
- -: 31
- -:

Ven 13 Avr 2007 - 13:20
Dans la pierre de vision il voyait le novice qui commençait à comprendre le but et la subtilité de l'épreuve. A la fin il frapperait tout adversaire ou obstacle réel, même invisible à l'instinct. Pourli'nstant il comprenait enfin Que ses yeux ne l'aideraient pas.
Il est bon, il pourrait être grand maitre dans les 3 mois. Si Amouth daigne le recevoir...
Il le recvra, dés notre retour, il a traversé la 7ème épreuve avant même de l'avoir commencée et il a choisi la vie.
Je lui parlerais après, il deviendra sans doute un initié.
Maître...
Tom Bombadil est un gai luron... Son chapeau protège le monde et son vêtement les créatures...
Adonai... Eru...
Ashalkan s ereplongea dans l'observation...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alavinn
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 120
Age : 24
Localisation : la ou le vent souffle le sable(sa veut dire au harad)
Rôle : hein?

~ GRIMOIRE ~
- -: jeune haradrim
- -: 20 ans
- -:

Ven 13 Avr 2007 - 13:55
Alavinn entendit le tunnel gronder.Il trébucha sur un fil camouflé prévu à cet effet.Un grondement.Il se releva et ferma les yeux.Il se concentra sur son ouïe.Il entendit un sifflement et sauta en arrière.Son instinc l'avait guidé.Il rouvrit les yeux et vit,enfoncé dans le sol,une dizaine de flêches.Il remarqua quelques petit trous au deçu.Il en était sur c'étaient de vrai flêches mais,quand il essaya de les toucher,elles disparurent.
-Ho!Non!S'exclama-t-il.Allez!Concentre-toi!Bon sang!
Il se calma.Il se remit à courir plus vite.

Alavinn S'arreta face à trois gardes Haradrims.Les gardes se tournèrent vers lui et l'attaquèrent.Il parra le premier coup avec le bouclier et riposta.Il réussit à venir à bout du premier qui se volatilisa.Il laissa le second qui se volatilisa avant de l'atteindre.Pour le troisième,il se rendit compte juste à temps qu'il était vivant.Il parra son coup et l'attaqua.Il sauta sur son dos et l'acheva d'un coup de sabre à la nuque.Du sang,il était bien un être vivant.
-Il va faloir que je fasse plus attention.J'ai faillit le laisser m'attaquer.Soupira Alavinn.
Alavinn continua à courir et vit enfin une lumière.Elle était lointaine mais Alavinn reprit une grande dose d'espoir.Il se mit à courir plus vite.

-OUI!ENFIN!Cria-t-il.
Il rentra dans la lumière et se retrouva dans le noir.Une autre illusion mais surtout,il était accroché au rebord d'un trou qui semblait sans fond.
-J'ai eu chaud!
Il réussit à remonter sur le sol du tunnel et prit de l'élant.Il sauta.Il allait traverser le trou,il allait y arriver,mais le trou s'élargit brusquement sans que Alavinn ne comprenne.Alavinn s'écrasa par terre,ou plutôt au deçu du trou sans tomber.Il soupira,une autre illusion.Il se releva et courut.Il réaperçut la lumière,se méfiant cette fois-ci...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nimrod Ben Elros
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 985
Age : 30
Localisation : Inconnue
Rôle : Exile

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain (Numénorien noir)
- -: 31
- -:

Lun 16 Avr 2007 - 15:41
Il avançait bien, bintôt il atteindrait la longue partie où son maitre ne verrait rien, Et Ashalkan qui commençait à s'intèresser à son disciple ressentit une petite peur.
Depuis Maatzrawi quelqu'un a passé la dernière salle par la grande porte?
Moi, hier soir... Pour installer la bête... Il est plus grand et plus repoussant que tous ceux que nous avons créé jusqu'ici... Le pauvre homme qui se cache en dessous priera beaucoup... C'est un des soldats que tu as fait envoyé comme esclave ici... Mais il a encore du chemin, viens, allons deviser avec l'engeance. Je le ferais assassiner cette nuit, afin d'éviter une révolte. Il est très aimé ici, je veux que la population croit l'un de tes hommes responsable.
S'il le faut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alavinn
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 120
Age : 24
Localisation : la ou le vent souffle le sable(sa veut dire au harad)
Rôle : hein?

~ GRIMOIRE ~
- -: jeune haradrim
- -: 20 ans
- -:

Mer 18 Avr 2007 - 22:16
Alavinn courait et la lumière était en face de lui,un peu plus loin.Soudain,tout disparut et Alavinn se retrouva dans le noir,sans point de repère.
Il entendit de grands bruits,d'abord des cris stridants,puis des bruits de roches.La peur l'envahit,Il sentit un souffle chaud se répendre dans le tunnel.Un sifflement rauque fit frissoner Alavinn.
Deux yeux jaunes,sans pupilles,apparurent dans le noir.
-Mais c'est...Chevrota Alavinn.
Silence,noir,et les yeux jaunes qui fixaient Alavinn.Il se mit en garde...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alavinn
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 120
Age : 24
Localisation : la ou le vent souffle le sable(sa veut dire au harad)
Rôle : hein?

~ GRIMOIRE ~
- -: jeune haradrim
- -: 20 ans
- -:

Jeu 19 Avr 2007 - 21:57
Alavinn se concentra.Il faisait toujours noir et seul les yeux jaunes de la créature étaient visible.Alavinn sentait son souffle chaud sur lui et entendait de rauques sifflement,ressemblant à des ultrasons.Il n'avait que ça pour repérer la position de la créature.Il savait à présent ou se trouvait la chose,devant lui,surment sur le bord du tunnel.L'ultrason devînt stridant et Alavinn du se boucher les oreils un petit moment,il baissa sa garde et la bête chargea.Alavinn sentit au dernier moment le mouvement de la bête,il se baissa et roula par terre.La bête,comme si elle lisait dans ses pensées,rechargea dans sa direction.Alavinn se concentra,et leva son bouclier devant lui.La violence du choc le fit partir en éclat,Alavinn plongea vers la créature sabre en avant et réussit à transpercer une des parties de son corps.Sans attendre il retira sechement son sabre et se prépara à donner un autre coup au hasard mais la créature poussa un nouvel ultrason et l'envoya voltiger d'un coup.
Alavinn se releva péniblement et fit face à la bête.
"Elle est forte!"Pensa-t-il.
Il se remit en garde et fixa les yeux jaunes de la bête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alavinn
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 120
Age : 24
Localisation : la ou le vent souffle le sable(sa veut dire au harad)
Rôle : hein?

~ GRIMOIRE ~
- -: jeune haradrim
- -: 20 ans
- -:

Dim 22 Avr 2007 - 16:53
La créature baissait souvent sa garde mais elle était très rapide et Alavinn se doutait qu'elle voyait dans le noir,ses assauts étaient fulgurants.
La bête attaqua une nouvelle fois.Alavinn la sentit venir et se décala sur sa gauche au dernier moment.Alavinn sentit l'air siffler avec la violence des frapes de la créature.Il fonça tête baissée dans la créature et taillada au hasard.La bête le prit par le pied et le secoua.
-Laches-moi!Cria Alavinn.
La bête le projeta contre le mur du tunnel,il se releva péniblement et prit un coup qui l'envoya plus loin.
Alavinn ressera la prise sur son sabre et fit mine d'être mort.Il entendit la créature s'approcher à grand pas et lorsqu'il la sentit devant lui il se releva et sauta d'un même geste en enfonçant son sabre à travers le monstre.
Il entendit un ultrason stridant qui lui fit lacher le sabre,il sentit toutefois la bête reculer.Les yeux de la bête devînrent rouge,puis s'éteignîrent.
Alavinn resta un moment en arret mais la lumière revînt à ses yeux.A quelques pas devant lui se trouvait un petit tas de cendres encore fumantes.
Il récupéra son sabre et continua sa route.


Alavinn arriva devant une porte,il l'ouvrit et faillit s'étoufer.Il se rappella alors la phrase du grand homme:

Citation :
Ce que tu as toujours chéri au bout tu retrouveras.

Alavinn se détendit en se questionnant à voix haute:
-Est-ce cela que j'ai toujours chéri?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nimrod Ben Elros
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 985
Age : 30
Localisation : Inconnue
Rôle : Exile

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain (Numénorien noir)
- -: 31
- -:

Dim 22 Avr 2007 - 21:26
Le cri et le tremblement s'entendirent en surface... Ashalkan eut un sourire de triomphe...Il était temps de connaitre le nom et la vie du nouveau... Il courut avec le maître en direction des portes de sortie, dans le bas de la cité. L'elfe était mort dans la nuit comme prévu, Ils devraient être repartis dés l'aube du lendemain, sous peine de devoir massacrer la cité. Une très mauvais idée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alavinn
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 120
Age : 24
Localisation : la ou le vent souffle le sable(sa veut dire au harad)
Rôle : hein?

~ GRIMOIRE ~
- -: jeune haradrim
- -: 20 ans
- -:

Lun 23 Avr 2007 - 20:59
L'or.La chose qu'Alavinn avait dans sa vie chérie plus que tout,plus que sa famille.Etait-il cupide à ce point?
L'or,l'or véritable,des tas d'or en abondance se trouvait devant lui,sur le sol d'une pièce construite,carré et très grande.En voyant tout cet or à ses pieds,Alavinn disjoncta.C'était pour tant de raisons qu'il se mit à rire,un rire pervers qui retentit dans le tunnel comme un écho terrifiant.
Alavinn se jeta dans les tas d'or en faisant couler l'or dans ses doigts.Dans ses yeux,plus rien d'humain ne se reflétait,juste une oeuphorie soudaine et une cupidité sans nom.Alavinn s'était laissé emporté par cette vue de rêve.
Alavinn revînt à lui et se recula d'un bond du tas d'or devant lui.Il se frapa la joue et poussa un cri déchirant.
-FAUT PAS QUE JE PERDE L'ESPRIT!Hurla-t-il.
Alavinn tomba à genoux.Il avait était vaincu par la vue de l'or.

"Une pièce,pensa-t-il,une pièce,je prendrais une pièce et leur ramènerais pour prouver que je suis arrivé jusqu'ici,qu'une."
Alavinn prit une pièce(ou deux)et se retourna pour faire le chemin en sens inverse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nimrod Ben Elros
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 985
Age : 30
Localisation : Inconnue
Rôle : Exile

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain (Numénorien noir)
- -: 31
- -:

Mar 24 Avr 2007 - 0:02
Il devait revenir de la salle de l'or, et en route il croiserait le veiux maitre qui était descendu le rejoindre dans les catacombes, des torches s'allumaient illuminant peu à peu une cathédrale sous le sol. Dans une zone, un halo bleuté entourait une forme humaine un peu altérée... Azorkan dévisagea le passeur, et il alla s'assoeir de l'autre coté de celui-ci sur un banc de pierre. L'entrainement paraissait toujours dérisoire, mais le nouveau ignorait c'est qu'il avait passé plus de 24 heures dans les caves, c'était courant... Il avait fini 3 minutes avant le délai d'élimination, sans retour. Le passeur quitta le gigantesque hall pour gagner le boyau étroit qui le reliait au couloir qui remontait des profondeurs. Il tendit sa main comme un mendiant et attendit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alavinn
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 120
Age : 24
Localisation : la ou le vent souffle le sable(sa veut dire au harad)
Rôle : hein?

~ GRIMOIRE ~
- -: jeune haradrim
- -: 20 ans
- -:

Mar 24 Avr 2007 - 19:37
Alavinn courait et petit à petit,son chemin s'éclairait.Les pièces brillaient dans sa main solidement fermée.
Des torches accrochée au mur s'alumèrent sans qu'Alavinn n'ai le temps d'y penser.Il avait courut pendant une petite heure sans rien rencontrersur son chemin et finit par déboucher sur une sorte de cathédrale creusée dans le sol.Il s'écroula et reprit son souffle,il était exténué.

Quand il se releva il apperçut près de lui un homme qui lui tendait la main.
Alavinn parrut confus puis tendit les pièces à l'homme,sa main eu du mal à se desserer mais les pièces tombèrent dans la main de l'homme.
Alavinn remarqua une silhouète assise sur un banc.La silhouète se leva et fit face à Alavinn.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nimrod Ben Elros
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 985
Age : 30
Localisation : Inconnue
Rôle : Exile

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain (Numénorien noir)
- -: 31
- -:

Mar 24 Avr 2007 - 22:19
Il s'avança et la forme disparu ainsi que l'or.
Renoncez à l'or, même illusoire est quelque chose que peu d'homme peuvent accomplir. Certains tentent de tuer le passeur, mais tu as expérimenté que tuer une illusion ne se fait que par l'esprit ou l'impression de l'avoir vaincu. La bête que tu as tué dans la denrière salle n'était pas une bête, mais un comdamné à mort. Pourtant tu ne l'as pas senti humain. La doctrine de cet ordre est que tout homme n'est que chair et sang, ombres et poussières entre les mains des rois et des dieux. Notre role est de garantir l'équilibre des forces en terre du milieu, entre l'ouest, les ténèbres et ceux qui ne servent aucun des panthéons. Comme un certain personnage qui vit dans les montagnes très loin au Nord, qui se nomme Tom Bombadil, nous aidons qui le demande avec son coeur, par tous le smoyens possibles. Mas contrairement à celui-là, peu nous importe son camp. Tu deviendras un maitre, et surement un grand maitre. Dorénavant tu appartiens à notre secte, de ce jour à celui de ta mort ou de ton exclusion, qui sont synonimes.
Sois fidèle et tu seras révéré, sois un lâche et tu seras éliminé.
Lêve toi! Te voici Adepte du sabre! Ton nom appartient maintenant à ceux des nôtres. Ton maitre t'attend en haut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alavinn
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 120
Age : 24
Localisation : la ou le vent souffle le sable(sa veut dire au harad)
Rôle : hein?

~ GRIMOIRE ~
- -: jeune haradrim
- -: 20 ans
- -:

Mar 24 Avr 2007 - 22:41
Alavinn passa devant l'homme et remonta,en haut l'attendait Ashalkan et le grand homme.Ils parrurent silencieux.
Ils lui firent signe de les suivres,Alavinn obéit.Ils passèrent dehors,dans des sombres ruelles et croisèrent plusieurs personnes qui,soit les regardaient passer sans les quitter des yeux,soit qui les suivaient par petits groupes.
Alavinn essaya d'interroger le grand homme du regard mais il resta impassible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nimrod Ben Elros
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 985
Age : 30
Localisation : Inconnue
Rôle : Exile

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain (Numénorien noir)
- -: 31
- -:

Mer 25 Avr 2007 - 20:41
Les deux vieillards et le jeune homme rallièrent un groupe de cavalier, On monta en selle en silence, le vieillard de plus haute stature salua les 2 hommes et traversa la foule en silence, il était trop respecté pour qu'on le touche, mais la population aurait bien massacré les maitres.

Fy Eled-Fornan! (Dans le nord Fornan)
Ils éperonnèrent les bêtes, derrière eux une clameur s'élevait. Ils accélérèrent, passèrent le portail et après quelque sminutes eurent mis un peu de distance entre la bourgade et eux.Ashalkan se retourna en souriant.
Quel est ton nom?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alavinn
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 120
Age : 24
Localisation : la ou le vent souffle le sable(sa veut dire au harad)
Rôle : hein?

~ GRIMOIRE ~
- -: jeune haradrim
- -: 20 ans
- -:

Jeu 26 Avr 2007 - 19:40
Alavinn rendit son sourir à Ashalkan avant de répondre.
-Alavinn,mon nom est Alavinn.
Les chevaux accélèrèrent et Alavinn s'agripa au reines du sien.Le soleil lui brulait déjà la nuque et le carressait de sa chaleur appaisante.Les vents du desert s'étaient tus et la chaleur agréable du soleil donnait un sentiment de calme à Alavinn.

Alavinn regarda au loin l'étendue du desert qui s'étalait devant lui.Parfois Alavinn se demanda si le desert avait une fin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nimrod Ben Elros
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 985
Age : 30
Localisation : Inconnue
Rôle : Exile

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain (Numénorien noir)
- -: 31
- -:

Jeu 26 Avr 2007 - 22:24
Ibrahim Ashal, Dit Ashalkan. ("Ashal qui est le chef")
Tu es maintenant l'un des nôtres. Tu rencontreras le Guide demain. Nous rentrons au temple-forteresse.

Le désert , dunes éternelles, milliers de grains de sables dédiés à la mort comme à la vie. Ashalkan regarda en arrière vers la verdure qu'on devinait audelà des crêtes à une cinquantaine de kilomètres. C'est là-bas que se trouvait le granier du Harad grenier dont le sultanat rebénificierait bientôt, sa chute avait rétabli l'équilibre au Harad. Ashalkan dévisageait tous ses hommes en trottant. Tous avait au moins passé cette épeuve-là, il parlait maintenant librement à Alavinn... Il existait 250 adeptes comme eux sur la terre du milie, enfin 237... 13 s'était perdu il y a des années dans le nord. Amouth disait que leur heure viendrait. Il quitta sa rèverie, la route commençait à devenir rocailleuse , il passerait bientôt le défilé au sud de la forteresse. Qui était donc les mystérieux visiteurs de la denière fois?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 2 joueurs nouveaux sur montréal cherchent du RPG
» Nouveaux Equipements pour Mordheim.
» les nouveaux pots
» INFORMATIONS INEDITES ! UN MESSAGE SPECIAL POUR TOUS LES NOUVEAUX CONVERTIS !
» Nouveaux jouets pour TNT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Les Terres du Milieu - :: Terres du Sud :: Le Harad-
Sauter vers: