Enquète sur l'intrusion.

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Nidnama
Intendant de Lothlórien - Maître Guérisseur
avatar

Nombre de messages : 803
Age : 28
Localisation : Ailleurs sans doute puisque tu ne me vois pas...
Rôle : Guérisseur, Elnaith de la maison de la harpe (et accessoirement Elaïne)

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: 172 ans
- -:

Jeu 21 Juin 2007 - 21:53
Ça y était… Les deux hommes se dirigeaient dans des cartiers plus fréquentés ou ils pourraient facilement déceler une filature. Nidnama continuait son périple a travers les rues adjacentes mais il était de plus en plus difficile de s’assurer qu’il ne les perdait pas. Soudain, un étrange bruit le fit sursauter. Il venait de la rue ou le guérisseur évoluait mais provenait d’un coin d’ombre qui l’empêchait de déceler quoi que ce soit. Il eut juste le temps de se plaquer contre le mur avant de voire l’un des deux hommes rejoindre la rue. Comme celui-ci ne l’avait pas repéré, Nidnama put reprendre ses esprits, traverser la rue, son capuchon rabaissé pour dissimuler son appartenance à la race elfique, et singer l’ivrogne en s’affalant sur le sol. Ainsi placé, il avait une vision de la quasi-totalité de la rue mais aussi de l’autre homme qui attendait visiblement tendu. Du coin de l’œil Nidnama décela une ombre qu’il identifia rapidement comme Eleriol. Au moins n’était-il pas seul… Si seulement se cher Darblaid pouvait éviter de se faire remarquer… (l'homme l'avait déjà vu et il ne pourrait pas se montrer sans révéler la filature) Il portait vraiment bien son surnom : une vrais tête brûlée.

L’homme semblait rechercher l’origine du bruit et repéra Nidnama.

Bon au point ou j’en suit… J’ai plus vraiment le choix… Si je reste là sans rien faire il ne sera sûrement pas en confiance…

Le guérisseur poussa un grognement qui pouvait vaguement s’apparenter à :

- M’ga ! T’sait d’ou l’vient s’bruit ? T’rais pas un p’ti coup a boire ? L’er j’ust an’tit gorgée ? j’soif !

Nidnama continua son charabia jusqu'à ce-que le regard de l’homme de l’homme le foudroie. Alors il se renfrogna et se coucha en chien de fusil tout en gardant un œil sur l’homme. Il força sa respiration à ralentire et émit de petit ronflement après quelques instants. Ce ne serait pas la première fois qu’un ivrogne s’endormira en pleine rue…


La nuit qui soigne et guérit…
La folie qui m’accompagne…
Et jamais ne m’a trahit…


"Champagne, Jaques Higelin"

Mellon Elencύ tir du
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radamanthe
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
avatar

Nombre de messages : 3567
Localisation : Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 53 ans
- -:

Sam 23 Juin 2007 - 15:17
L'homme se retint de se ruer sur le guérisseur et de le passer à tabas. Jamais il n'aurait cru que cette cité fut aussi remplie de pochards de tous genres. Il lui lança un regard assassin, sans même répondre à sa question.
Ensuite, il lança plusieurs regards circulaires à travers la ruelle, mais ne trouva rien.
Cela d'ailleurs le surpris. Si l'ivrogne avait été réveillé par ce bruit, il avait bien dû être causé par quelquechose de conséquent.
Néanmoins, son compère marqua son ras-le-bol de rester en plan au milieu de la rue. Il semblait vouloir dire qu'il était mauvais de rester un moment certain au même endroit.

L'autre acquiessa, Nidnama pouvait se permettre de pousser un soupir de soulagement.
Mais l'autre continuait de jeter des regards nerveux derrière lui, surveillant le saoûlard du coin de l'oeil.

Malgré qu'ils furent bien vite hors de vue ou presque, avant même que le gurérisseur eût pu décider de ce qu'il allait faire, la pile de caisse d'où venait peu être lebrut s'effondra, plus silencieusement cette fois, et une jeune fille aux cheveux clairs, à la lumière du clair de lune, tomba sur le sol, l'air blessé.
L'Intendant la reconnu bien vite, même au loin, car il suivait à bonne distance, car il s'agissait de Neige, du service secret de la Cité Blanche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nidnama
Intendant de Lothlórien - Maître Guérisseur
avatar

Nombre de messages : 803
Age : 28
Localisation : Ailleurs sans doute puisque tu ne me vois pas...
Rôle : Guérisseur, Elnaith de la maison de la harpe (et accessoirement Elaïne)

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: 172 ans
- -:

Sam 23 Juin 2007 - 17:11
Nidnama ne s’était pas encore remis de sa frayeur lorsqu’un bruit le ramena à la réalité. Il observa avec attention la femme qui sortait de la pille de caisse qui venait de s’effondrer. Il ne la connaissait pas, il ne connaissait pas ses intentions aussi reprit-il son rôle d’ivrogne en espérant que la femme ne l’avait pas remarqué avant et qu’elle ne pourrait donc pas savoir qu’il jouait un rôle…

Il se rendit pourtant rapidement compte qu’elle était blessée aussi, Nidnama pris sa décision : il allait l’aider. Si elle était hostile, il n’aurais aucun mal à lui soutirer des informations pendant la guérison, si elle était neutre, elle pourrais bien tenir sa langue sur leurs actions pour les même raisons et si elle était alliée,… Il ne faut jamais laisser un allier dans le besoin. Ni un ennemi d’ailleurs. De toute façon, il y avait de grandes chances pour qu’elle l’ai vu avant qu’il ne joue l’ivrogne.

Le guérisseur se releva donc avec nonchalance dés qu’il fut sur que les deux autres ne pourraient pas le voir. Il s’approcha de la femme non sans introduire une fléchette dans la sarbacane que lui avait prêté Darkblad, ouvrire sa cape pour laisser entrevoir ses dagues et abaisser sa capuche pour laisser voir son visage. Nidnama prit la parole :

- J’ignore qui vous êtes, j’ignore tout de vos intentions mais les miennes sont de vous aider : je suis guérisseur et je n’aime pas laisser qui que ce soit blessé sans lui apporter de l’aide.

Le regard de la femme se posa, interrogateur, sur les armes qu’il avait révélé.

- Les armes sont là pour vous signifier que des intentions hostiles pourraient bien être les dernières pensées qui vous traverseront… Maintenant voulez vous me laisser observer vous blessures ?

Cette dernière question avait été posée d’une manière propre au guérisseur laissant entendre qu’elle n’avait été posée que par politesse et que la réponse importait peux (s’il fallait l’accord des malades pour les soigner, beaucoup plus mourraient). Nidnama n’attendit donc pas de réponse pour s’agenouiller aux côté de la jeune femme et examiner rapidement son état. Il laissait aux autres le loisir de continuer la filature, observer à loisir ses propres actions ou se montrer à la femme.

HRP//Rad’ tu peut me donner un état de santé de neige ?//HRP


La nuit qui soigne et guérit…
La folie qui m’accompagne…
Et jamais ne m’a trahit…


"Champagne, Jaques Higelin"

Mellon Elencύ tir du


Dernière édition par le Dim 24 Juin 2007 - 11:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sombre-Chêne
Seigneur de Fondcombe - Sage Elfe
avatar

Nombre de messages : 1908
Localisation : Edoras

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de la Forêt Noire
- -: Plus de 250 ans
- -:

Sam 23 Juin 2007 - 23:46
// Radamanthe a écrit "l'air blessé". C'est peut-être blessée psychologiquement du fait de ne pas avoir été discrète... Mais comme elle tombe, il est effectivement probable que ça soit physiquement. et c'est Darkblade et pas darkblaid. //

Eleriol regarda la jeune femme apparaitre. Ses longs cheveux blancs brillaient dans l'ombre, et elle devait avoir du talent pour les dissimuler la nuit. Il ne la connaissait pas, mais se fit une rapide idée sur elle. Il était peu probable qu'elle fut là par hasard comme celui, ivre, sur la place. A part son apparente blessure, elle semblait lucide. Eleriol remarqua le regard de l'Intendant et se conforta dans ses suppositions. Cette femme devait elle aussi épier les hommes, sa présence dans cette rue n'était sûrement pas due au hasard.

l'elfe secoua vigoureusement la tête. Après tout il ne pouvait s'anvancer trop loin dans les déductions. Même si cette personne devait être liée aux événements présents, il n'était pas sûr qu'elle aussi mène une filature. L'elfe regarda les deux hommes en noir qui s'éloignaient et continua à suivre les inconnus. S'il y avait quelque chose à tirer de cette jeune fille, ce qui était presque sûr, la présence d'Eleriol n'était que facultative.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radamanthe
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
avatar

Nombre de messages : 3567
Localisation : Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 53 ans
- -:

Dim 24 Juin 2007 - 13:28
Radamanthe accourut silencieusement dans la ruelle où était arrivée cette apparition et, tandis que l'elfe Eleriol semblait davantage s'intéresser aux malfrats, il lui souffla :

"Oui, vous avez raison. Continuez, il ne faut pas les perdre de vue."

Il se tourna alors à nouveau vers celle dont il était ici le seul à connaître l'identité. Son regard se fit grave quand il remarqua ses blessures.
Son côté droit était ouvert en une longue plaie, qu'elle devait avoir tenté de couvrir avec des tissus et des chiffons, sans succès, car le sang coulait encore, et elle semblait fort pâle. En outre, diverses écorchures couvraient ses bras nus, et il semblait qu'une pointe de flèche restait fichée dans son épaule.

"C'est une amie Nidnama, vous pouvez vous en occuper, car elle oeuvre pour notre côté et elle est là une aide précieuse."

L'espionne aux cheveux blancs était à peine capable d'ouvrir les yeux. La voix bourrue de l'Intendant était reconnaissable entre mille, et elle tourna la tête vers lui.



Faiblement, elle articula :

"Les ai suivis...grand bâtiment au Centre...m'ont trouvée...Il..ils savent tout...comme si lisait dans les pensées...suis enfouie...me traquent...sécurité...n'existe plus..."

Elle tomba évanouie, mais toujours vivante.
Ces paroles alarmèrent Radamanthe ,et une grimace de stupeur marqua son visage.
Il avait confiance en les capacités de la jeune espionne, et si elle même était si défaitiste, c'est que la vérité était faite de graves choses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nidnama
Intendant de Lothlórien - Maître Guérisseur
avatar

Nombre de messages : 803
Age : 28
Localisation : Ailleurs sans doute puisque tu ne me vois pas...
Rôle : Guérisseur, Elnaith de la maison de la harpe (et accessoirement Elaïne)

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: 172 ans
- -:

Dim 24 Juin 2007 - 16:29
La jeune femme murmura quelques mots avant de sombrer dans l’inconscient. Elle était dans un état relativement grave. Son flan était maculé de sang et Nidnama se jura de lui donner une petite correction lorsqu’elle reprendrait ses esprits… On a pas idée de bander une plaie comme ça… Le guérisseur sourit de sa propre mauvaise foie et entreprit de fouiller dans sa sacoche pour voire ce qui pourrais bien aider la jeune femme. Ses réserves étaient malheureusement bien faibles : il s’était préparé au combat et à l’infiltration et non aux soins.

Rapidement, il confectionna un bandage, pour stopper l’hémorragie, lui appliqua des emplâtre sur la quasi-totalité des plaies et entreprit alors de s’occuper de la flèche. Si celle-ci ne semblais pas, au premier abord empoisonnée, le blessure n’en était pas moins mauvaise : les muscles contractés empêcheraient de la retirer sans dommage rapidement… Nidnama tenta donc de masser l’épaule pour les détendre. Comme il n’obtenait aucun résultat probant, il enfonça une aiguille dans un centre nerveux. Celui-ci réagit et les massages lui permirent d’obtenir ce qu’il voulait : détendre les muscles. Comme il retirais la flèche, il sut qu’elle serait sans doute tirée d’affaire : les tissus n’avait pas trop souffert de cette intrusion. Sous l’effet de la douleur, la blessée reprit momentanément conscience avant de sombrer à nouveau. Nidnama sutura la plaie et la protégea d’un emplâtre. Enfin, il sortit de son monde pour découvrire que prés d’un quart d’heur s’était écoulé pendant qu’il apportait ses soins à la jeune femme. Il pris la parole sans même savoir si quelqu’un se tenait encore à ses côtés :

- Je vais maintenant la ramener à la conscience : je ne me sent vraiment pas de la porter… Nous allons enfin savoir ce qu'elle à subit.

Le guérisseur ouvrit une flasque et introduit le liquide dans la gorge de la jeune femme. Si avec ça elle n’ouvrait pas les yeux son état était bien plus grave qu’au premier abord. Ce qu’il venait de lui donner suffirait à maintenir éveillé un homme pendant 48H sans qu’il ne restante de fatigue.

HRP//si elle à la même armure que sur son avatar je me demande vraiment qu’elle est la flèche de malade qui à bien pus la transpercer ^^//HRP
Ce n'est pas le cas, mais je ne dispose que d'une seule image^^
Rada'


La nuit qui soigne et guérit…
La folie qui m’accompagne…
Et jamais ne m’a trahit…


"Champagne, Jaques Higelin"

Mellon Elencύ tir du
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sombre-Chêne
Seigneur de Fondcombe - Sage Elfe
avatar

Nombre de messages : 1908
Localisation : Edoras

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de la Forêt Noire
- -: Plus de 250 ans
- -:

Dim 24 Juin 2007 - 23:40
Eleriol marchait toujours à la suite des deux malfaiteurs. A présent il était seul (ou du moins le croyait-il, car il ne pouvait voire Darkblade). Ombre parmis des ombres, il avançait. Ses pieds frolaient le dallage froid sous ses fines chausses. Chaque pas l'approchait du Centre de Minas-Tirith, et à chaque enjambée il entendait plus distinctement les quelques bruits de la ville endormie. Parfois une flèche de lumière passait au travers de volets. Les deux inconnus évitaient alors la lueur, et l'elfe en faisait tout autant.

Les rencontres se, bien qu'encore rares, se faisaient plus fréquentes. Mais cette fois les passants étaient normaux et aucune flagrence d'alcool ne flottait autour d'eux. Ils recherchaient simplement le calme de cette nuit pour méditer ou pour une toute autre occupation.

Lors de ces brèves entrevues, les deux hommes émitouflés dans leurs capes ne se dissimulaient pas. En effet, toute attitude de méfiance de leur part les aurait fait remarqué malgré eux. Aindi, ils marchaient tranquillement dans la rue, et Eleriol était bien obligé d'en faire autant.

Cela faisait presque une heure que tous trois marchaient, et l'elfe ne pouvait s'empêcher de se demander quel était la destination des deux acolytes.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radamanthe
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
avatar

Nombre de messages : 3567
Localisation : Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 53 ans
- -:

Lun 25 Juin 2007 - 16:31
A nouveau, elle ouvrit les yeux. Et dans son regard son vitreux, on pouvit lire toute sa faiblesse et sa détresse. Plusieurs fois d'affilée, elle ouvrit la bouche faiblement, comme il si elle cherchait de l'air. Finalement, elle put enfin dire un mot, encore que sa voix était hachée par des soubresauts de douleur.
Doucement, comme si chaque mouvement était une souffrance, elle regarda un à un les gens présents.

"Radamanthe..."

L'Intendant tourna la tête vers elle, et la fixa dans les yeux, à présent.

"Je n'ai pas savoir où est leur maître...Tous logent dans des auberges ou des tripots, et ils se réunissent sur des places vides. Mais il y a un quartier général, et j'étais tout près de celui-ci quand ils m'ont eus...
Ils sont terriblement organisés...cette blessure au flanc, j'ai à peine eu le temps de la voir venir...Si je n'étais pas aussi agile que je le suis, j'y serais restée..."

"Ainsi, tu étais près de leur lieu de réunion ?"

"Oui, je saurais dire dans quel quartier il est...Je pourrais vous montrer..."

Elle s'arrêta un instant, fermant les yeux et soupirant longuement, comme si elle recherchait la force de continuer à travers la douleur de ses blessures.
Radamanthe se tourna alors vers le guérisseur.

"Dans quel état est-elle ?"

***
Soudain alors, les deux marcheurs arrivèrent à un croisement de quatre ruelles. Sur le bord était un banc. Ils s'y assirent.
Mais un observateur chevronné pouvait dire qu'ils ne tenaient pas y rester. Ils inspectaients les rues, paressant naturels à chaque fois qu'un passant passait.
Un peu comme quand on regarda attentivement si un cavalier ne va pas arriver en trombe et nous renverser alors qu'on veut traverser une route.
Ils attendaient que le voie soit libre et avaient le temps.

Alors un moment, l'un deux fixa longuement la route par laquelle ils venaient d'arriver, comme s'il avait discerné quelque chose. Eleriol s'était-il laissé voir ?
Il avait deux choix. Soit espérer que non et rester sur place, soit considérer que oui et avancer comme si de rien n'était, au risque d'être obligé de s'éloigner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nidnama
Intendant de Lothlórien - Maître Guérisseur
avatar

Nombre de messages : 803
Age : 28
Localisation : Ailleurs sans doute puisque tu ne me vois pas...
Rôle : Guérisseur, Elnaith de la maison de la harpe (et accessoirement Elaïne)

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: 172 ans
- -:

Mar 26 Juin 2007 - 8:52
- Exténuée,… Mais vivante.

Nidnama avait répondu en un murmure à la question de l’intendant. Il adressa un sourire radieux à la femme allongée devant lui et continua :

- Je doute que vous puissez marcher avant demain soir… En fait, si vous tentez de le faire sur une plus longes distance que pour vous rendre vers un lit, je ferait en sorte que vous dormiez pour le reste de la journée. Vous ne me semblez pas en état de continuer. Cette nuit à vraiment du être horrible pour vous.

Le guérisseur se tourna à nouveau vers Radamanthe pour s’excuser de la situation mais ajouta :

- Si il faut vraiment qu’elle nous aide cette nuit, je peut la revigorer au point que vous serez étonné de la savoir blessée. Après ça elle devra par contre se reposer deux ou trois foi plus longtemps. Je ferait cela à deux conditions : premièrement que vous me l’ordonniez, secondement que cette jeune femme dont j’ignore le nom accepte de prendre de cette potion, en tout connaissance de cause : elle dissimule toute douleur ou fatigue au point que votre esprit ne ressent aucun de ces deux désagrément. Il est courant que quelqu’un meurt de fatigue pour avoir été leurré par cette mixture : le corps lui à besoin de repos.

Nidnama se tourna à nouveau vers la convalescente pour demander :

- Mais avant que vous ne répondiez à cette question, j’aimerais, si cela n’est pas trop indiscret vous demander votre nom ou du moins un nom sous lequel je puisse vous nommer.


La nuit qui soigne et guérit…
La folie qui m’accompagne…
Et jamais ne m’a trahit…


"Champagne, Jaques Higelin"

Mellon Elencύ tir du
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Mort
Capitaine Pirate
avatar

Nombre de messages : 327
Age : 24
Localisation : Dans mon trous a rat
Rôle : Glandeur professionel

~ GRIMOIRE ~
- -: Haradrim
- -: 21
- -:

Mar 26 Juin 2007 - 10:52
Le pillard avait suivi les deux hommes silencieusement,sans faire de bruit.Il avait pris la chute de l'agent de rada' pour celle d'un ivrogne,et n'y avait pas fait attention.Jusqu'a ce que les deux hommes s'asseyent sur le banc,il avait fait en sorte de ne pas se faire repérer.Il resta au coin de la rue,attendant qu'ils bougent.Soudain,un des deux hommes fixa longuement dans sa direction.Le pillard s'accroupit prestement et se cacha derriere un tonneau vide.Il sortit son cimeterre au cas où les deux personnage l'aurai repéré et voudrait le tuer.

Qu'ils viennent,je n'attends que ca...Pitié,faites qu'ils viennent...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.wikipedia.org/wiki/Anarchie
Sombre-Chêne
Seigneur de Fondcombe - Sage Elfe
avatar

Nombre de messages : 1908
Localisation : Edoras

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de la Forêt Noire
- -: Plus de 250 ans
- -:

Mar 26 Juin 2007 - 12:23
Eleriol, toujours aussi silencieux que possible, s'arrêta lorsque les deux hommes s'assirent sur un banc de pierre. L'elfe tenta de sécouvrir le but de cette halte, et même s'il n'y parvint qu'à moitié, il convaint que ce n'était pas pour profiter du calme ou dans un tout autre but du même acabit. Ils attendaient.

Tout à coup, deux yeux se braquèrent dans sa direction. Deux lueurs mauvaises dans la pénombre. Un regard perçant, presque cruel. Deux dagues qui s'immiscaient en vous, passant ourte de tout obstacle, de tout vêtement. Ce regard vous pénétrait, vous envahissait, vous glaçait, vous terrifiait. Le Mal.

Instinctivement, Eleriol fit un pas en arrière. Et ce fut ce pas qui le guida dans ses actions à venir. Si l'elfe n'était ne pouvait être sûr que c'était lui qu'on regardait ou simplement la ruelle dans la quête d'un espion, Eleriol ne pouvait rester là et ne pas bouger. le risque était trop grand. Il opta donc pour une autre solution que ce pas en arrière lui avait dictée.

l'Elfe recula lentement pour se dissimuler à la vue des yeux. Dans les quelques mouvements nécessaires à ce changement de position, il avait mis en oeuvre tout ce qu'il pouvait pour mimer la peur. Une peur que n'importe qui aurait eu en fixant ne serait-ce que quelques secondes cet homme droit dans les yeux. Ainsi, leur propriétaire croierait à sa puissance, à l'effet qu'il pouvait faire sur ceux qu'il méprisait. sa confiance en lui grandirait. Il aurait exercé son pouvoir sur quelqu'un et s'en venterait plus tard.

Dans le cas où le malfrat ne fixait dans aucun cas Eleriol, celui-ci s'était caché le plus discrètement possible, comme lorsque l'on est effrayé et qu'on s'abrite dans l'espoir que la peur qui nous hante va s'éloigner.

L'elfe espérait que sa mise en scène était réussite, elle lui était venue à l'esprit d'un seul coup et il n'avait eu qu'à jouer à moitié sa comédie. Assis par terre contre un mur, les genoux remontés contre la poitrine, il pouvait toujours jeter des regards en coin sur le croisement. Il continuait à jouer le jeu, juste dans l'éventualité de l'approche de l'homme. Il mimait la personne tétanisée par la peur, oncapable de bouger. Heureusement, sa capuche et l'obscurité cachait sa nature d'elfe.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radamanthe
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
avatar

Nombre de messages : 3567
Localisation : Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 53 ans
- -:

Mar 26 Juin 2007 - 14:16
"Neige...c'est ainsi que vous pouvez m'appeler...mais cela n'a pas d'importance... Oui, je suis prête à absorber votre potion. Le danger et le sacrifice est mon quotidien."

A côté, l'Intendant acquiessa, mais l'inquiétude se lisait dans son regard. Mais il avait confiance en Neige pour reconnaître ses capacités. C'est là une qualité promordiale pour les gens comme elle.
Le guérisseur pouvait donc risquer le coup.

***
Sans doute le stratagème d'Eleriol réussit, ou bien les hommes ne l'avaient simplement pas vu. Le second rejoint le premier. Ils s'avançaient nonchalament, néanmoins.

Car leur tour de malice était habile. En revenant sur leurs pas, ils prenaient l'occasion de confondre tout suiveur, ou de le forcer à se replier, occasion supplémentaire de les perdre.

Alors, quand ils ne furent pas si prêts d'Eleriol, ils tournèrent sur leur droite, la gauche de l'elfe, dans un sombre couloir, méritant à peine le nom de ruelle.

Et là, quand Eleriol jugea qu'il pouvait se risquer à jeter un oeil, ils avaient disparu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Mort
Capitaine Pirate
avatar

Nombre de messages : 327
Age : 24
Localisation : Dans mon trous a rat
Rôle : Glandeur professionel

~ GRIMOIRE ~
- -: Haradrim
- -: 21
- -:

Mar 26 Juin 2007 - 15:03
Oh,ils m'ont pas vus...

Le pillard vit les deux hommes s'enfoncer dans une trés étroite ruelle.

Oh moins ils sont intelligent,ils découvriront tout de suite si on les suit dans cette ruelle...

Le pillard se releva,puis regarda eleriol qui avait décidé de rentrer dans un role de pleutre effrayé par un simple petit regard de rien du tout.Il l'applaudi doucement,mi-pour se moquer,mi-pour le féliciter d'avoir ainsi bluffé l'homme.Puis,le pillard passa devant la ruelle(enfin,l'épéce de truc qui y resemble) comme si de rien n'était,jeta un rapide coup d'oeuil,et ne vit rien.Si,un chat noir et et des ordures.Aucune traces des deux hommes.Il regarda eleriol,qui avait lui aussi l'air étoné.Puis,DarkBlade s'avanca dans la ruelle,histoire de bien vérifier où les deux hommes avait bien pus passer.

Ils ont pas pus disparaitre quand meme...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.wikipedia.org/wiki/Anarchie
Nidnama
Intendant de Lothlórien - Maître Guérisseur
avatar

Nombre de messages : 803
Age : 28
Localisation : Ailleurs sans doute puisque tu ne me vois pas...
Rôle : Guérisseur, Elnaith de la maison de la harpe (et accessoirement Elaïne)

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: 172 ans
- -:

Mar 26 Juin 2007 - 16:47
Nidnama, satisfait des réponses reçues, sortit une petit fiole de sa sacoche pour la porter aux lèvres de neiges.

- Désolé, le goût est abominable… Et n’en prenez qu’une gorgée. Au delà la mort est presque assurée. Voilà c’est bien. Si vous avez jamais goûté à quelque chose de pire dites le moi pour que je puisse y remédier ! Ne me regardez pas comme ça c’est un très bon moyen pour empêcher les patients d’en boire…

Nidnama l’observa déglutire avec difficulté la mixture avant de reboucher la fiole et de la ranger. A peine une minute plus tard, neige était sur pied comme après une bonne nuit de sommeil.

- Attention ! Attention ! N’oubliez pas mes conseils ! Je ne tient pas à vous perdre et je suis persuadé que notre cher intendant non plus… Et puis si vous ne tenez pas jusqu'à demain, je ne pourrais pas vous montrer comment faire un bandage correctement ! Vous aviez largement de quoi sur vous et je déteste laisser quelqu’un faire pareilles horreurs…

Lorsqu’il prononça ces mots, un léger sourire flotta sur son visage. Il agissait de même avec beaucoup de patients et ça lui évitait de les avoir toujours a dos ! Il ne savait pas pourquoi mais cette neige était du genre à risquer des blessures tous les jours… Vus ce qu’elle avait dit elle exerçait sûrement le même type de travail que celui qu’il effectuait pour Rustor.


La nuit qui soigne et guérit…
La folie qui m’accompagne…
Et jamais ne m’a trahit…


"Champagne, Jaques Higelin"

Mellon Elencύ tir du
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sombre-Chêne
Seigneur de Fondcombe - Sage Elfe
avatar

Nombre de messages : 1908
Localisation : Edoras

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de la Forêt Noire
- -: Plus de 250 ans
- -:

Mar 26 Juin 2007 - 18:35
Un souffle de soulagement s'échappa de la bouche d'Eleriol. Sa démarche avait réussi. Mais il ne prit pas le temps de s'en féliciter. Déjà les deux acolytes revenaient. Comprenant la tactique, il se fitencore plus discret. Alors que les deux malfaiteurs n'étaient plus qu'à quelques enjambées de l'elfe, ils bifurquèrent dans une ruelle à gauche. A nouveau, l'elfe fut soulagé. Mais lorsqu'il se releva pour reprendre la filature, ceux qu'il espionnait avaient disparus. Mu par un réflexe, il s'immobilisa. S'il ne pouvait pas voir ceux qu'il cherchait, cela voulait dire qu'ils pouvaient être presque partout, donc pas forcément dans un couloir dont l'accès était clos par un passage secret. Ils pouvaient tout aussi bien se cacher pour voir qui allait les chercher dans cette ruelle tortueuse, et ainsi démasuqer leurs éventuels poursuivants.

L'elfe s'apperçut de la présence de Darkblade qu'il avait perdu de vue depuis un moment. Le dos courbé, il s'apprcoha de la ruelle en restant invisible à tout personne qui se trouverait à l'interieur. Plaqué contre le mur opposé à celui contre lequel il était appuyé quelques instants auparavant, il tenta de capter du regard le pillard qui était sur le point de pénétrer dans le couloir. Lorsque ceci fut fait, il lui fit comprendre par des gestes hétéroclytes qu'il ne devait plus s'avancer mais au contraire se cacher.

Eleriol tenta rapidement de raisonner. Malgré la nuit et l'étroitesse de la ruelle, on pouvait voir le croisement suivant. Les deux hommes s'étaient donc éclypsés dans cette rue et n'avaient pas eu le temps d'aller jusqu'à l'autre extrémité. Si la crainte de l'elfe était fondée, ils finiraient bien par quitter leur cachète, auquel cas ils seraient repérés. mais si le but de leur escapade nocturne était ici, alors que les recherches soient menées maintenant ou même le lendemain, cela ne changerait rien, il fallait simplement surveiller pour éviter que cette "planque" soir déménagée sans que personne ne s'en aperçoive. Les méthodes à appliquer était donc l'attente et l'observation discrète.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radamanthe
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
avatar

Nombre de messages : 3567
Localisation : Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 53 ans
- -:

Mer 27 Juin 2007 - 9:54
Neige se releva péniblement, maintenant fermement son côté avec sa main. Elle ne put réprimer un sourire quand le guérisseur sembla lui faire la leçon. Néanmoins, cette expression sonnait fausse, sans doute à cause de la potion, et elle reprit bien vite une mine grave.

"Je doute que vous fassiez beaucoup mieux avec une dizaine d'assassins à vos trousses, vous coursant tellement vite qu'on peut croire qu'ils sont poursuivis eux aussi."

Mais sur cette expression toujours préoccupée, elle se tourna vers l'Intendant.

"Radamanthe. Votre expédition est folie. Combien êtes-vous ? Trois ? Quatre ? C'est courir à sa perte. Ils sont encore nombreux, et ceux qui restent sont d'une autre trempée que les autres."

L'expression de Radamanthe se fit grave. Il contempla les étoiles, sans raison apparente, avant de répondre.

"Nous ne cherchons que leur repère, pour revenir en force après. Nous ne foncerons pas tête baissée...J'espère que l'haradrim est parti avec Eleriol, ainsi, si ils trouvent quelquechose, au moins un des deux pourra revenir nous prévenir."

"Soit, mais vous si les trouvez, ils vous trouvent aussi. Il n'y a pas de cachettes possibles avec ces gens...Je peux vous mener jusqu'au quartier où doit se trouver leur repaire, vous pourrez un coup d'oeil, mais je vous conseille de disparaître immédiatement..."

Et elle les mena, titubant un peu, suivant, pour le moment du moins, la trajectoire empruntée par Eleriol et les deux marcheurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nidnama
Intendant de Lothlórien - Maître Guérisseur
avatar

Nombre de messages : 803
Age : 28
Localisation : Ailleurs sans doute puisque tu ne me vois pas...
Rôle : Guérisseur, Elnaith de la maison de la harpe (et accessoirement Elaïne)

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: 172 ans
- -:

Mer 27 Juin 2007 - 10:39
- Dans ses conditions… Mais bon, chacun ses méthodes. Je n’ai jamais laisser des gens me courser bien longtemps… Plus sérieusement, je ne serait plus d’une grande utilité, mon sac à un fond est je suis sur le point de l’atteindre… Sans simples je ne puis apporter beaucoup d’aide… Si nous suivions les bonnes personnes, Darkblad et Eleriol sont en grand danger. Oui je suis persuadé que ce pillard est avec lui : je le connaît depuis peu mais je pence déjà pouvoir dire que rester cacher aussi longtemps alors qu’une personne aillant oser le bousculer coure sans correction ne lui ressemble pas mais alors pas du tout…

Nidnama entreprit d’observer le ciel : le noir de la nuit se dissipait et les étoiles étaient de moins en moins visibles, bientôt l’aube pointerais. Il se décida au moins saurais-t-il ou étaient ses deux amis. Il emboucha un petit sifflet qui émit un son tellement strident qu’il échappait aux oreilles humaines et presque aux siennes. Non loin un chien leva la tête et aboya avant de se rendormir. Le guérisseur ne donna aucune explication aux deux autres et entrepris de suivre Neige à travers les rues. Quelques minutes plus tard, une ombre fondit sur eux et Nidnama flatta Maegthir posée sur son épaule.

- Désolé de te réveiller si tôt ma belle mais j’aimerais que tu retrouve deux amis… Oui, je te trouverais une compagne nocturne pour ne plus te faire subir ça… Tu te souvient des deux hommes que je t’ai présenté hier ? Trouves les, ils doivent être prés de nous.

S’il savait que la plupart de ces mots n’avait aucune signification pour la faucone, ils lui permettaient de la calmer pour qu’elle suive ses instructions.


La nuit qui soigne et guérit…
La folie qui m’accompagne…
Et jamais ne m’a trahit…


"Champagne, Jaques Higelin"

Mellon Elencύ tir du
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Mort
Capitaine Pirate
avatar

Nombre de messages : 327
Age : 24
Localisation : Dans mon trous a rat
Rôle : Glandeur professionel

~ GRIMOIRE ~
- -: Haradrim
- -: 21
- -:

Mer 27 Juin 2007 - 13:16
Alors qu'il s'avancaient dans la ruelle,le pillard apercue eleiol tentant de lui expliquer par signe qu'il ferait miex de se planquer.

Ah,ok...Toute facon il fait trop sombre pour qu'ils ne puissent me reconnaite de loin...Je vais jouer mon role favori...

Et le haradrim s'affala dans un carton avec fracas.

-Gheuh?N'a mal n'au bras!

Puis il fit mine de s'endormir.

Il perca un trou dans le carton a l'aide de sa dague,qui lui permit d'oserver la ruelle.Elle était toujours déserte...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.wikipedia.org/wiki/Anarchie
Radamanthe
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
avatar

Nombre de messages : 3567
Localisation : Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 53 ans
- -:

Jeu 28 Juin 2007 - 16:15
Le son d'une goutte d'eau tombant d'une goutière vers le sol. Un chien, probablement errant, qui passe par là, sans donner l'impression d'avoir une dircetion précise. Le cri d'un oiseau, dans le ciel d'encre, piqué d'étoiles.
Mais dans la ruelle sombre, rien. Pas même un chat qui rôde, pas le moindre signe de vie.

Et les yeux qui observent ne distinguent rien, attendant toujours. Nul marcheur ne reparaît, il n'y a pas la moindre indication pour trouver où ils sont passés.
Là haut, sous la voûte céleste, un oiseau particulier semble chercher des gens. Il ne les a pas trouvés.

Plus si loin de là, une jeune femme aux cheveux blancs comme neige, à l'allure mal en point, mène deux hommes vers l'endroit où sont l'elfe et l'haradrim.
Ils approchent, et attendent toujours de voir un de leurs compères ressurgir pour leur dire ce qu'il en est.

"Nous approchons. A partir d'ici, évitons de parler. J'espère qu'ils n'ont pas eu les autres..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nidnama
Intendant de Lothlórien - Maître Guérisseur
avatar

Nombre de messages : 803
Age : 28
Localisation : Ailleurs sans doute puisque tu ne me vois pas...
Rôle : Guérisseur, Elnaith de la maison de la harpe (et accessoirement Elaïne)

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: 172 ans
- -:

Jeu 28 Juin 2007 - 22:51
Après un quelques longs instants, Maegetir revint vers son maître qui lui flattât l’encolure. Comme elle lui faisait comprendre qu’elle n’avait pas trouvé les deux autres, le guérisseur portât un regard inquiet devant lui et lui demanda dans un souffle de surveiller autour d’eux pour empêcher qui que ce soit ne les approche par surprise. Il reprit sa progression derrière neige et l’intendant mais cette fois, il tenait ses armes prêtes.

HRP//dsl pour la longueur mais je voit pas quoi faire d’autre avant d’arriver jusqu’à l’endroit (je ne sait pas encore si c’est là que planquent Eleriol et Darkblaid même si je m’en doute ^^)//HRP


La nuit qui soigne et guérit…
La folie qui m’accompagne…
Et jamais ne m’a trahit…


"Champagne, Jaques Higelin"

Mellon Elencύ tir du
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Murdock
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 79

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan
- -: Une trentaine d'année
- -:

Jeu 28 Juin 2007 - 23:30
Murdock observait la scène de loin. Il avait juré de mener l'enquête avec ces camarades mais ceux ci étaient partis bien vites et dans des directions où la discrétion et le nombre réduit était un atout. Il avait donc décidé de suivre en retrait l'intendant pour assurer sa protection si cela était nécessaire.

Il était prêt à donner sa vie pour cet homme valeureux et d'une importance vitale pour la cité de Minas Tirith. Le voir suivre cette personne ne lui disait rien qui vaille mais il devait avoir ces raisons.

Il se tenait donc prêt à intervenir au plus vite et scrute en permanence les environs pour éviter toute embuscade. Plus l'enquête avance, plus il avait l'impression que lui et ses camarades se dirigent vers un piège.

Soit, il réagira comme tout Gondorien qui se respecte face à l'adversité. Pour l'honneur et la gloire, le Gondor et Minas Tirith vivront et vaincront. Mais trève de réflexion inutile et pousuivons aussi discrètement que possible cette protection et cette surveillance.

(HJ je reviens d'un petit séjour en Normandie en vacances, je me recolle au RP de cette façon mais si je commet un erreur ou crée une incohérence, dit le moi)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radamanthe
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
avatar

Nombre de messages : 3567
Localisation : Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 53 ans
- -:

Ven 29 Juin 2007 - 13:11
Soudain, Neige se stoppa. Elle se baissa et, d'un geste, invita les autres à faire de même. Alors, scrutant le lointain de la ruelle sombre, elle désigna une silhouette allongée contre le mur, caché par une caisse. Il fallut un certain temps avant que Radamanthe puisse le remarquer, mais nul doute qu'en temps qu'elfe, Nidnama le voyait parfaitement.
Néanamoins, l'Intendant reconnu finalement l'haradrim Darkblade, jouant encore et toujours son rôle de pochard, avec un réalisme certain.

Ainsi, Eleriol et lui avaient bien remonté la piste, s'ils arrivaient au même endroit que l'espionne de la Cité. Doucement, Radamanthe prit un minuscule caillou et le laissa tomber sur le sol, de manière à ce qu'il ne rebondisse pas et sois juste suffisant pour capter l'attention du pillard.
Alors il lui fit discrètement signe du doigt de venir, car il était important qu'ils aient un rapport.

Il n'avait pas remarqué la silhouette portant les armes de la Citadelle qui les suivait de loin. D'un côté, il est sûr qu'une armure n'est pas un atout durant une filature, mais Murdock pourrait trouver son utilité avant la fin de la nuit.


//Il n'y a aucune incohérence, Murdock.//
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nidnama
Intendant de Lothlórien - Maître Guérisseur
avatar

Nombre de messages : 803
Age : 28
Localisation : Ailleurs sans doute puisque tu ne me vois pas...
Rôle : Guérisseur, Elnaith de la maison de la harpe (et accessoirement Elaïne)

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: 172 ans
- -:

Ven 29 Juin 2007 - 13:52
C’est avec soulagement que Nidnama aperçut enfin la silhouette du pillard loin devant lui. Il se complait vraiment dans ce rôle d’ivrogne s’amusât-il. Lorsque Neige les pria de se baisser, il les accompagna mais tenta de leur faire comprendre de qui il s’agissait. Inutilement : Radamanthe avait reconnu Darkblaid. Ils étaient visiblement en train d’attendre quelque-chose ou quelqu’un. Radamanthe parvint à attirer l’attention du pillard. Nidnama les laissa donc prendre et donner des nouvelles et leva un regard anxieux vers le ciel. Là, Maegethir avait arrêtée de tourner et fixait un point fixe derrière eux. Il chercha à savoir ce qui l’intriguait autant et malgré son acuité visuelle ne parvint qu’a remarquer un éclat d’argent. Il y avait indéniablement quelqu’un derrière eux. Sans un son, il intima le silence à ses compagnons, et leur désigna la rue derrière eux.

- Quelqu’un… Je vais voir…

Il s’engouffra dans une rue parallèle, pas celle que Eleriol et Darkblad surveillaient et fit rapidement le tour pour surgir dans le dos d’un soldat de Minas Tirith en livrée. Il se glissa derrière lui en remerciant mentalement Maegthir de l’avoir avertit de sa présence. Dans un seul mouvement, le guérisseur plaça une dague dans la nuque de l’homme.

- Pas un son.

Il passa la dague dans son cou affin de pouvoir lui parler et murmura froidement :

- Pourquoi nous suivait-tu ?


La nuit qui soigne et guérit…
La folie qui m’accompagne…
Et jamais ne m’a trahit…


"Champagne, Jaques Higelin"

Mellon Elencύ tir du
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Murdock
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 79

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan
- -: Une trentaine d'année
- -:

Ven 29 Juin 2007 - 14:59
Murdock reconnut immédiatement de qui il s'agit. De toute façon il avait noté la manoeuvre de Nidnama bien qu'il devait reconnaître qu'il avait agit avec une discrétion des plus remarquable.

Je vois que vous n'avez pas perdu la discrétion légendaire des elfes, guérisseur Nidnama. J'ai jugé plus utile de vous suivre à distance afin de faciliter votre filature. Je ne pense pas que mon armure et mon équipement soient indiqués pour ce genre de travail mais en cas de coup dur, je vous serais des plus utile, je pense. Alors veuillez blesser cette lame inutile avant que nos ennemis nous remarquent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nidnama
Intendant de Lothlórien - Maître Guérisseur
avatar

Nombre de messages : 803
Age : 28
Localisation : Ailleurs sans doute puisque tu ne me vois pas...
Rôle : Guérisseur, Elnaith de la maison de la harpe (et accessoirement Elaïne)

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: 172 ans
- -:

Ven 29 Juin 2007 - 19:52
Nidama baissa sa dague dés qu’il reconnu en Murlok l’un des hommes qui avaient pris part au combat au pied de l’arbre blanc.

- Veuillez excuser mes mauvaises manières mas la méfiance est toujours utile… Vous avez parfaitement raison pour ce qui est de votre armure et, je pence qu’il vaudrais mieux que nous cessions de parler pour éviter que cette Neige ne nous réduise au silence…

Le ton de la dernière phrase avait été celui de la plaisanterie mais son visage laissait clairement entendre qu’il ne jugeait en aucun cas la précaution comme superflue. Le guérisseur ôta la cape qu’il portait sur les épaules et la donna au soldat :

- Pour cacher votre armure.


La nuit qui soigne et guérit…
La folie qui m’accompagne…
Et jamais ne m’a trahit…


"Champagne, Jaques Higelin"

Mellon Elencύ tir du
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Enquète sur l'intrusion.
» Intrusion [ Libre, mais pas plus de deux chats ]
» [Mission D] Intrusion nocturne
» L'intrusion de l'Ombre [PV Lïsa Guatile]
» Protocole en cas d'intrusion dans l'espace aérien.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Minas Tirith et Gondor - :: Les Ruelles du Premier Cercle-
Sauter vers: