Regroupement des armées

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Sombre-Chêne
Seigneur de Fondcombe - Sage Elfe
avatar

Nombre de messages : 1908
Localisation : Edoras

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de la Forêt Noire
- -: Plus de 250 ans
- -:

Jeu 5 Juil 2007 - 10:29
Sombre-chêne réfléchit quelques instants à la question du général nain, recherchant la réponse la plus plausible. Il répondit alors :

La confiance. Ils ne s'imaginent pas instant que nous puissions les vaincre, car ils ont conscience de leur force et de leur superiorité numérique. De leur positions ils nous narguent. Ils savent que la disposition des éléments naturels ne jouent pas en leur faveur, et ils savent que ceci va nous pousser à attaquer. La confiance étant trop forte, ils sont certains de tous nous tuer. Quand ceci sera fait, ils avanceront et envahiront toutes les terres du Rohan, une par une, inexorablement.
Ceci dit, ce ne sont que des hypothèses que j'ai établies suite à des déductions, et si je suis presque sûr de moi lorsque je parle de confiance, le reste peut s'avérer faux.


Le caporal elfe recula d'un pas et, après un bref salut de la tête, quitta l'assemblée. Comme le général Gémivor quelques minutes plus tôt, il partit donner les indications aux rangers. Alors qu'il séloignait, il remarqua la mine soucieuse de Rustor. Ignorant de l'exode massif des elfes ces derniers temps, il mit cette attitude sur le compte de l'apréhension de la bataille, mais sans vraiment en être sûr.

Il passa le quart d'heure suivant à faire circuler les ordres, puis revint vers les généraux. Il salua à nouveau Hataldir en passant devant lui.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fendor
Roi de la Marche
Roi de la Marche
avatar

Nombre de messages : 1043
Age : 26
Localisation : Isengard - Rohan
Rôle : Roi de la Marche

~ GRIMOIRE ~
- -: Rohirrim
- -: 12 ans
- -:

Jeu 5 Juil 2007 - 11:25
Firion avait laissé parler pour bien comprendre la situation et il finit par donner son avis.

"J'aurai une question ? Pourquoi les Uruk-Haï se seraient mis dos à une passe ? Je suis sûr d'une chose, c'est que c'est un piège. Ca aurait été des orques, bêtes comme ils sont, j'aurai rien dit, mais là ce sont des uruk-haï. Et j'ai une autre question, pourquoi les deux cartes sont-elles différentes ? Laquelle est la vraie, avec laquelle doit-on discuter ? Tant de questions qui me dit que nous ne sommes pas près de partir à mon avis. Il faudrait se dépêcher."

Firion voulait se rendre à la bataille le plus vite possible, les hommes fatiguaient à ne rien faire.


Profite de ta jeunesse, tu auras tout le temps d'être vieux plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eroald
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 17

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Rohan
- -: 19 ans
- -:

Jeu 5 Juil 2007 - 11:51
[On est un peu hors sujet, Hataldir et Moi... Ardanaël, tu peux sans problème rentrer dans la conversation!]

Eroald se présenta à son tour, et lui raconta brievement son histoire. Par moment, il jetait des coups d'oeils vers les chefs, qui avaient l'air en grande discution. Eroald et Hataldir s'échangaient des paroles, mais pour Eroald, c'étaient plus que des paroles; une amitié commencait à naitre en lui pour cet elfe. Apres un moment, la troupe commencait à bouger. Il se leva et s'adressa à Hataldir;

"-Le vent de la mort se lève, les soldats le sentent. De toutes façons, je suis prêt, je n'ai plus rien à préparer!"

Après s'être rassit, il sortit tout de même son épée et une pierre aiguiser. Il commença le travail monotone. Sous l'oeil intérogatif de Hataldir, il déclara;

"Je n'était peut-être pas si prêt que ça..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sombre-Chêne
Seigneur de Fondcombe - Sage Elfe
avatar

Nombre de messages : 1908
Localisation : Edoras

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de la Forêt Noire
- -: Plus de 250 ans
- -:

Jeu 5 Juil 2007 - 12:27
Sombre-chêne revint à ce moment et s'apprêtait à répondre au roi Rhoirrim, lorsque les cris des guetteurs se firent entendre du haut de leur tour. Tous les regards llèrent dans cette direction, puis descnedirent sur les battants de la porte qui s'écartaient lentement. Certaines épées, sorties à moitié de leur fourreaux, regagnèrent rapidement la protection de cuir.

Juchée sur un cheval, une jeune femme se dirigeai vers l'assemblée qui tenait conseil. Des cheuveux d'or flottaient dans son dos. Dans d'autres conditions elle était sûrement magnifique, mais outre son apparence, ses yeux gâchaient sa beauté. Ils étaient emplis de peur. Sa robe, auparavant d'un blanc écarlate, était maculé de sang. Une longue estafilade vermeille courait sur sa joue, et lorsque qu'elle descendit de son canasson dans un gémissement de douleur, on put remarquer qu'elle boitait fortement. Quant au cheval, sans être ansanglanté, il était dans un mauvais état. Une ligne rouge courait tout le long de sa patte droite posterieure. Une plaie profonde était visible dans la cuisse de l'animal, sûrement causée par un flèche ôtée par la suite.

La jeune femme, haletante, arriva devant les généraux. Elle s'accorda quelques secondes pour reprendre son souffle, puis prit la parole devant de stratèges restés muets jusqu'alors :

Je... Je m'appelle Meryllyra. Je viens de... de Pellargir. Avec ma famille nous... nous montions vers le Nord, vers la Moria. Alors que nous passions dans... dans L'Est Emnet, nous vîmesune longue trainéed'herbe... écrasée. Intriguées, nous... nous la suivîmes pour arriver devant une mer noire. C'étaient des... des Uruk-Haï. Pris de panique, nous... nous avons tenté de la contourner..., mais nous sommes tombés sur un groupe d'aclaireurs. Toute... toute ma famille est morte.

Il y eut un long silence durant lequel tout le monde respecta la tristesse de cette dénommée Meryllyra. Cette-dernière, ravalant un sanglot mais ne pouvant retenir un reniflement, continua :

J'ai chevauché plusieurs... plusieurs jours jusqu'ici pour vous prévenir. Je vous en supplie, re... retrouvez les corps de ma famille.

Elle avait prononcé ce voeux en levant sur le roi Firion un regard suppliant... mais magnifique malgré tout. Dans un dernier soupir, elle s'évanouit.

Tandis qu'un soldat allait chercher un médecin, tous les commandants se regardèrent gravement. Tous savait ce sur signifiait ce déplacement.

//400ème message!//


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fendor
Roi de la Marche
Roi de la Marche
avatar

Nombre de messages : 1043
Age : 26
Localisation : Isengard - Rohan
Rôle : Roi de la Marche

~ GRIMOIRE ~
- -: Rohirrim
- -: 12 ans
- -:

Jeu 5 Juil 2007 - 16:26
Firion avait le visage grave. Il regarda la pauvre femme et lui dit solennellement :

"Je vais envoyer mes meilleurs archers montés, d'une part votre famille sera vengée, d'autre part ils vont récupérés les corps.
-Merci... seigneur..."

Firion quitta la femme et partit en direction de son armée. Il donna quelques ordres et une vingtaine de cavaliers partirent en un éclair. Firion revint.

"Eh bien, laissons tomber tous les plans faits au préalable. Je pense d'ailleurs qu'il n'y a plus de plan à faire. Je pense donc à la strétégie basique mais efficace, charge de la cavalerie puis l'infanterie en soutien juste derrière. Les nains et les rangers feront donc parties de l'infanterie. Si vous avez quelques choses à rajouter ou à rectifier, c'est maintenant car il va falloir partir."

Firion se tut et regarda chaque chef de guerre un à un.


Profite de ta jeunesse, tu auras tout le temps d'être vieux plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rustor Erumelgos
Haut Prince des Elfes
avatar

Nombre de messages : 1160
Age : 27
Localisation : Dans mes pensées....

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -:
- -:

Jeu 5 Juil 2007 - 16:34
Rustor réfléchissait à cent à l'heure...Il connaisait bien une technique, il l'avait déjà expérimentée avec succès...Mais cette fois ci..

-Chargez tete baissée...Voila bien une idée d'homme...J'ai une autre proposition...

Cette tactique avait été souvent utilisée en infériorité numérique et ne demandait pas une grande coordination, même des nains pourraient la comprendre.

-Etendez la ligne de front de facon à être aussi long qu'eux.Renforcez les flancs et affaiblisez le centre.Nous finirons par enfoncez les extrémité du front, au centre le guerriers en infériorité numérique fuierons laissant les uruks sans ennemis.A ce moment Firion, vous sonnerez la charge avec la cavalerie.Sans soutiens de flancs ils ne tiendront pas...Qu'en pensez vous?

Rustor dévisagea un a un tout les membres de ce petit conseil de guerre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fendor
Roi de la Marche
Roi de la Marche
avatar

Nombre de messages : 1043
Age : 26
Localisation : Isengard - Rohan
Rôle : Roi de la Marche

~ GRIMOIRE ~
- -: Rohirrim
- -: 12 ans
- -:

Jeu 5 Juil 2007 - 16:55
Firion réfléchissait. Cette stratégie ne lui plaisait guère.

"Je ne suis pas sûr de l'efficacité de cette stratégie et donc ce sera simple, nous allons demander l'avis de tous les membres présents. Quel est la stratégie que vous préférez ?"

Firion voyait que tout le monde réfléchissait. Puis ce fut Eoseld qui répondit en premier.

"Moi je suis pour la stratégie du roi Firion. D'une part, c'est mon roi et je le suivrais et d'autre part sa stratégie me paraît plus efficace."

Sur ce, Theneor pris la parole à son tour.

"Je pense la même chose. Nous sommes certes des hommes, mais ce n'est pas pour ça qu'on charge tête baissée. La stratégie du seigneur Firion amène moins de pertes au départ."

Theneor laissa la parole aux autres membres. Le capitaine Martelong reprit le flambeau.

"Je suis un homme et je pense moi aussi comme ces personnes."

Il fit un sourire. Il restait le général, le capitaine et le caporal elfes ainsi que le général nain.


Profite de ta jeunesse, tu auras tout le temps d'être vieux plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sombre-Chêne
Seigneur de Fondcombe - Sage Elfe
avatar

Nombre de messages : 1908
Localisation : Edoras

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de la Forêt Noire
- -: Plus de 250 ans
- -:

Jeu 5 Juil 2007 - 18:40
Sombre-chêne considéra un instant la situation. Comme nous l'avons déjà écrit, il n'avait rien d'un génie militaire. Mais il lui fallait prendre un décision. Il pesa un long moment le pour et le contre de chaque tactique, sans arvenir à faire le bon choix. Il était difficile de prendre ainsi une décision, sans grandes connaissances, qui coûterai peut-être la vie à plusieurs centaines de soldats. Il ferma les yeux, expira longuement, puis dit :

La raison me pousserait à donner raison au général Gelmiron. En effet je me dois de suivre ses ordres, et de plus ce qu'il me propose me semble plus - excusez-moi roi Firion - réfléchie. Mais dans ce cas l'étroitesse de la ligne d'infanterie me parait trop mince et j'imagine qu'un débordement des Uruk-Haï puisse facilement avoir lieu. Il est également vrai que cette méthode sacrifierait bon nombre de soldats. Cela étant, mes connaissances militaires en ce qui conserne la tactique sont peu développées (sauf lorsqu'il s'agit d'opérations typiques des rangers bien sûr). Je n'ai donc aucunement envie de faire un choix qui pourrait nuir à la victoire et coùuter la vie de bon nombre d'entre nous.

Mais si et seulement si je dois prendre un parti, je prendrai celui de mon général. Notez bien qu'opterai pour cette alternative uniquement dans ce cas, presque par principe.


Le caporal elfe se tut et laissa la parole aux autres intervenants.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rustor Erumelgos
Haut Prince des Elfes
avatar

Nombre de messages : 1160
Age : 27
Localisation : Dans mes pensées....

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -:
- -:

Jeu 5 Juil 2007 - 19:10
-Je crois avoir...Mal formulé ma tactique...Disons que si vous réchignez à subir des pertes dès le départ...Disons que si nous prenions position de cette manière,avec flanc renforcé et centre affaibli, quand les uruks chargerons, il sera aisé de libérer le centre pour une contrecharge des cavaliers.Avant même le début des combats...

Ces hommes et leur facheuse habitude de se lier contre tout ce qui les dépasse...Rustor s'approcha de Sombre-chêne et lui glissa quelques mots dans l'oreille..

-Quant à vous, allez prendre des cours de stratégie ou cessez de ùettre à jour votre manque de capacités, vous déshonnorez les elfes...

Aucun doute, il était de mauvaise humeur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Horgeon Gemvior
Général Nain
avatar

Nombre de messages : 392
Age : 24
Localisation : Au rohan
Rôle : Général nain

~ GRIMOIRE ~
- -: Nain de Belegost
- -: Approche la cinquantaine... Deux cent cinquantaine...
- -:

Jeu 5 Juil 2007 - 19:46
Horgeon pus voir le mépris dans le visage du général Gelmiron, il ne lui fut pas très compliqué de savoir qu'il était en colère contre le caporal au point de l'intimidé. Cela emmena le nain hors de lui.

-Cessez Rustor! coupa Horgeon avec furie. Est-ce un comportement à adopter en temps de guerre? Les huruk nous guettent. Ne vous défoulez pas sur vos seconds mais sur nos ennemies!!!

Le général arrêta, pensant innutile de s'expliqué plus au général hors de lui. Un long silence lourd et agoissé tomba sur l'assemblé. Horgeon éxaminait les autres chefs de guerre d'un regard glaciale. Tous était mal à l'aise après les dernier évennement. Il posa sa vue sur rustor, qui lui addressait un regard neutre. Horgeon sourrit. Si il tient tant à cette idée, pourquoi pas plus y pensé. Il se fit un plan dans sa tête. Acquiesant silencieusement.

-Je vote pour les plans de Rustor. Et pour vous soulagez de vos pertes, je propose de mettre des nains dans le centre. Mieu vos que ce soit nous, qui savons mieu prendre les coups, qui se sépare.

Il posa une main rassurante sur l'épaule du général Gelmiron. Esperant qu'il s'appaise pour avoir les idées plus claires. Il préferait suivre les idée d'autre chefs de guerres expérimentés que de royauté.


Dernière édition par le Ven 6 Juil 2007 - 2:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sombre-Chêne
Seigneur de Fondcombe - Sage Elfe
avatar

Nombre de messages : 1908
Localisation : Edoras

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de la Forêt Noire
- -: Plus de 250 ans
- -:

Jeu 5 Juil 2007 - 20:25
Sombre-chêne tourna lentement la tête et plongea se yeux dans ceux du général. Il y lisait la colère. Défier le général serait stupide et surtout inconsidéré. Même s'il n'avait jamais vu son superieur en colère, il se doutait qu'elle serait terrible. Le ranger, quant à lui, n'était pas le moins du monde énervé. Il restait impassible, comme à son habitude.

Les propos de Rustor l'interpellaient tout de même. Déshonorer les elfes... Etait-ce un concours? une compétition? Décernerait-on après cette bataille une palme à une des trois races? Qu'aurait du faire le caporal? Faire un choix au hasard et risquer de faire pencher la balance pour une tactique qui se serait révélée moins efficace? Il avait joué franc jeu et ne regrettait rien. Après tout, il n'était que caporal. Il y en avait au moins une dixaine d'autre dans l'armée elfique.

Malgré tout ceci, Sombre-chêne répondit simplement à voix haute :

A vos ordres.

Il remercia de son soutien le général nain d'hochement de tête qu'il voulait expressif.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rustor Erumelgos
Haut Prince des Elfes
avatar

Nombre de messages : 1160
Age : 27
Localisation : Dans mes pensées....

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -:
- -:

Ven 6 Juil 2007 - 11:52
Rustor maugréait encore devant l'incompréhension des hommes.Il avait déjà tester cette technique avec Ecthelion et elle avait marchée.
Soudain interrompant ses réflexion un cavalier se détacha sur le chemin menant au rassemblement.
Aucun des généraux n'y fit attention...Seul Rustor et Sombre-chêne remarquèrent le baton rouge qu'il brandissait...symbole elfique pour les messages exceptionnels.

-Ainsi nous en sommes la...

Tout les généraux se retournèrent surpris de la remarque de l'elfe.

-Gelmiron je ne vous permet pas...
-...le conseil doit à nouveau se réunir...et le général Gelmiron a nouveau laissé ses troupes seules.

Tous blémirent.
Se frayant un passage à travers la masse de soldat le messager s'approcha de Rustor.

-Genéral Gelmiron,grand Maitre de la confrérie de Giltirnoth, le père du conseil vous appele.
-Zenzai, hérault du Père , je vous le dit, je répondrai à l'appel!

Appelant Aegnor,son mearas,Rustor le monta à cru comme il le faisait toujours.Il devait réfléchir vite...Se ravissant il descendit de cheval et se rua vers sa tente.Il en ressortit une épée à la main.
Remontant sur Aegnor il prit la parole.

"Soldat elfes, bénis parmis les dieux,aimé des hommes,mes amis! Les temps changent. Certains nous quittent d'autres arrivent... Le conseil des Seigneurs elfes est amené à se réunir à nouveau...Cela tombe mal..Très mal.Malgré tout j'ai confiance en vous! Car je ne vous laisse pas seuls! Je vous met aux mains d'un fier soldat ! Dès à présent le caporal Sombre-chène prendra le commandement! Il aura durant cette bataille rang de capitaine! Je lui donne pour l'aidé Gelmirnoth, une fameuse épée pour un elfe fameux! Ayez confiance amis! Quand je reviendrais les elfes entrerons dans un nouvel age!"

Rustor tendit l'épée au capitaine par intérim. Epée longue de facture elfique.
La lame est faite d’un alliage de mithril et d’acier vert, qui lui confère légèreté, flexibilité et une extrême résistance aux dommages physiques de toute sorte. Des runes sont gravées sur la lame.La garde est en acier recouvert de feuille d’or de différentes couleurs, avec des incrustations de mithril et d’argent.Le pommeau est en argent massif, ce qui donne un parfait équilibre à l’épée. Un gros diamant taillé en table est enchâssé dans le pommeau à la base de la lame, deux émeraudes en cabochon forment les yeux du dragon stylisé de la garde, deux saphirs sont sertis sur la lame elle-même, six perles noires ornent la garde.
Rustor salua Sombre-chêne.
"Trouvez un cheval et une armure et battez vous au front parmis les hommes.Vous n'êtes pas le meilleur guerrier ni le plus brillant stratège, mais vous incarnez l'espoir!Gardez le!"

Sur ces paroles le général s'en alla fendant la foule.Partout les soldats elfes plein d'allégresse scandait son nom et celui de sombre-chêne.

Arrivé au bout de l'armée Rustor salua ses soldats mais aussi les hommes et les nains.

"Courage!"

Sur ses mots il partit au galop, a une allure que seul un Mearas aurait pu tenir.Il avait peur pour eux, mais il voyagait léger, il chevauchait vers sa dame.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fendor
Roi de la Marche
Roi de la Marche
avatar

Nombre de messages : 1043
Age : 26
Localisation : Isengard - Rohan
Rôle : Roi de la Marche

~ GRIMOIRE ~
- -: Rohirrim
- -: 12 ans
- -:

Ven 6 Juil 2007 - 13:11
Firion regardait le général partir. Malgré les acclamations des elfes, ils ne devaient pas être ravis de voir leur général partir à l'aube de la bataille. Sombre-chêne prit du galon et sa voix compterait plus dorénavant. Firion n'était pas content non plus de ce départ mais il ne pouvait rien y faire.

"Eh bien voilà, il est parti. Reprenons donc la conversation là où elle en est restée. Nous avons quatre voix pour ma stratégie et plus que deux voix pour la stratégie du général Rustor Gelmiron. Maintenant que vous avez prix du galon capitaine Sombre-chêne, vous devez être sûr de votre choix, vous devez vous positionner. Quand à vous, général Horgeon Gemvior, je respecte votre décision, même si je ne l'approuve pas. Le capitaine Lianur doit aussi faire son choix et nous en faire part."

Firion se retourna et regarda son armée. Elle avait l'air motivée et confiante.

[Hrp] Pour Lianur, étant donné qu'elle est absente, Sombre-chêne tu t'occuperas de sa voix. [/hrp]


Profite de ta jeunesse, tu auras tout le temps d'être vieux plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iorlas
Capitaine des Rangers de Gondor
avatar

Nombre de messages : 367
Age : 25
Localisation : Dans le Grand Nord
Rôle : Un fantôme parmi les ombres...

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain
- -: 34 ans
- -:

Ven 6 Juil 2007 - 14:21
Nabz pris enfin part à la conversation.

- Vous rajouterez une voix pour le général Gelmiron. La cavalerie est notre point fort, en ce moment. Autant en user de manière à avoir l'avantage sur les huruks. Enfin, c'est l'avis d'un simple caporal des rangers. A vous de décider si ma voix comptera parmi celle des généraux, capitaines, et autres ...

Le ranger se recula de quelques pas, et laissa les autres parler, attendant leurs avis sur ses paroles soudaines, alors qu'il n'avait pas discuté avec quelqu'un depuis plusieurs heures.


// Désolé si c'est un peu court, j'ai raté pas mal de choses et je n'ai rien d'autre à dire ... //
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fendor
Roi de la Marche
Roi de la Marche
avatar

Nombre de messages : 1043
Age : 26
Localisation : Isengard - Rohan
Rôle : Roi de la Marche

~ GRIMOIRE ~
- -: Rohirrim
- -: 12 ans
- -:

Ven 6 Juil 2007 - 17:21
Firion fut interloqué par les propos du caporal elfe.

"Attendez caporal elfe, vous savez que la cavalerie est bien mieux utilisée avec ma stratégie. Selon moi, il ne doit pas y avoir de pertes inutiles en bloquant des ennemis inutilement. Dans les deux stratégies, la cavalerie charge. Dans celle de Rustor Gelmiron, la différence est un rang d'infanterie envoyé avant pour bloqué les ennemis et il me semble créé un effet de surprise. Seul hic, ils seront morts avant d'arriver au corps à corps, il ne faut pas oublier que nos ennemis ont des armes pour tirer à distances, des arcs mais aussi des arbalètes, puissantes et précises. Ce sont des pertes inutiles, je répète, la cavalerie doit être envoyée, leur charge sera destructrice, puis l'infanterie entrera dans la bataille pour empêcher la cavalerie d'être assaillie."

Firion trouvait les paroles des autres chefs de guerre abbérantes.

[Selon ma deuxième stratégie on attend la charge et on retire le rang avant l'arrivée des uruks...Rustor]


Profite de ta jeunesse, tu auras tout le temps d'être vieux plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orandar
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 21
Age : 23
Localisation : Qc
Rôle : Combattre en Terre du Milieu

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: 108 ans
- -:

Dim 8 Juil 2007 - 4:14
Orandar qui était placé à l'avant des rangs Elfes, avait tout entendu sur leur conversation, grâce à son ouïe d'Elfe. Orandar, qui, lui est chevalier, fut appelé à combattre au côté des siens vers le Rohan, Orandar avait accepté. Voilà pourquoi, aujourd'hui, il se trouve dans les rangs de l'armée Elfe et des hommes, bien-sûr.


Celui-ci s'vança, que peu gêné et parla sur le point donc ils venaient de parler.

"Oui, oui, vous dites que la cavalerie attquera en front et que l'infanterie lui viendra en aide sur le champs de bataille, ou peu importe la stratégie, nous aurons peut-être besoin des archers, non? Ils pourront peut-être beaucoup servir dans notre stratégie... qu'en pensez-vous?"


*Mais qu'est-ce que je fais!*

Il aperçut, du premier coup d'oeil, qu'il n'était pas le bienvenue dans cet endroit.

Pleins de visage le regardait, il évaluait cela pour un air sévère.


*Je crois, que je n'ai pas bonne réputati.. non, mais qu'est-ce que je dis la, il faut me reprendre en main et avoir l'air d'un homme! Ehh, non, d'un Elfe!*

Il lâcha un soupire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fendor
Roi de la Marche
Roi de la Marche
avatar

Nombre de messages : 1043
Age : 26
Localisation : Isengard - Rohan
Rôle : Roi de la Marche

~ GRIMOIRE ~
- -: Rohirrim
- -: 12 ans
- -:

Dim 8 Juil 2007 - 11:14
Firion regarda le nouveau venu, on pouvait lire sur son visage qu'il n'était guère content.

"Qui vous a permis de venir nous interrompre ? Retournez dans vos rangs soldat !"

Firion était agassé. Il ajouta pour les autres chefs de guerre :

"Il n'y a d'archers que dans l'armée elfe. Mes archers sont des archers montés donc ils se battent dans la mêlée. Il n'y aura pas de rang ou de troupes d'archers, ils seront avec l'infanterie."

Firion soupira, il avait hâte d'aller à la bataille pour en finir.


Profite de ta jeunesse, tu auras tout le temps d'être vieux plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Unirann
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 427
Age : 25
Rôle : Moi même est c'est déjà pas mal

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain
- -: entre 25 et 35 ans (qui dit mieux?)
- -:

Dim 8 Juil 2007 - 12:00
Aprés avoir assisté à cette scene, Bargonno avança temps bien que mal dans les rangs qui était assé seré, pour aller voir le nouvel arrivant. Quand ,enfin, aprés 5 bonnes minutes à bousculer les rangs de soldats il arriva à côté du pertubateur, et le mage lui dit:
-Il ne faut pas gener des géneraux quand ils sont en pleine discution tactique, tu devrais savoir ça. Sinon je me nome Bargonno, et toi comment t'appelles-tu?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narmacil Dunadan
Ambassadeur d'Arnor
Ambassadeur d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 86
Age : 26
Localisation : Région Namuroise, Belgique
Rôle : étudiant

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunedain
- -: 60 ans
- -:

Dim 8 Juil 2007 - 12:29
Sans rien, dire, sans même tenter de se présenter aux généraux en discussion sur la stratégie à mener, Alet, se joignit au reste de l'armée. ce n'était pas le moment d'interrompre les généraux. De plus, Gelmiron n'était pas là, que s'était-il passé? Il aurait fallu qu'il se présente à lui....
Mais tant pis. PEu, à peu, cherchant une place dans les rangs il avançait toujours un peu plus. Les rangs étaient parfaits et il ne trouvait aucun endroit ou se placer. Il n'avait plus qu'à s'écarter et à attendre que la discussion prenne fin pour rencontrer le nouveau chef des armées elfiques et se présenter. Pour l'instant, il se contenta d'attendre. Cependant, il ne put s'empêcher d'netendre ce que les hommes disait. Il ne pouvait se boucher les oreilles d'autant que son ouille fine percevait toutes les paroles des hommes des nains et des elfes présents dans lesquelles on sentait bien poindre la colère. En lui-même il se dit que la technique du Roi Rohirrim semblait un peu trop simple, idiote même au premier regard puisque nou s étions en sous-nombre. Cependant, il n'est pas roi pour rien, et grâce à ses propres expériences ainsi que celles de ses prédécesseurs, il devait savoir ce qu'il faisait. Grâce aux cours suivits chez le maître, Alet comprenait les failles de chacunes des stratégies. Il n'avait rien à dire. Il comprenait le Roi des hommes désireux de prouver la valeur de ses cavaliers. Cependant, la technique elfique semblait plus complexe plus travaillée....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tanarith
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 112
Age : 27
Localisation : Là où une aide pressante se fait sentir
Rôle : Mage Errant

~ GRIMOIRE ~
- -: Mage humain
- -: 65
- -:

Dim 8 Juil 2007 - 12:44
Un mage se présenta au campement suivi d'un guerrier muni d'un arc et un carquois mais aussi d'un glaive et d'une épée longue. C'était Ambremage et son apprenti rôdeur, Aloïr.

-Nous devons parler au chef de ces armées, nous avons une nouvelle importante pour eux. Une terrible nouvelle en fait...

-Qui êtes-vous? demanda un garde, devant ces deux vagabonds.

-Nous sommes Ambremage et Aloïr, nous errants, nous vivons dans nos rêves nous rêvons notre vie... Mais nous sommes là pour vous aider!

Pour la première fois, Aloïr s'imposait dans une discussion avec Tanarith.

-Les chefs de ces armées, Rustor Gelmiron et Firion sont en réunion avec leurs généraux. Nous avons entendu parler de vous Ambremage mais nous ne pouvons vous laissez entrer. Si vous rédiger une missive nous la ferrons parvenir.

Tanarith s'éxécuta :

Citation :
Généraux,

Alors que je rendais visite à mes pères spirituels en la maison d'Elrond, je reçus une terrible nouvelle. Des Gobellins attaquaient Fondcombe et ses environs. Cependant, pendant que je montais une contre-offensive avec Delian, général des armées de Fondcombe, Ces Gobbelins partirent soudainement vers le Sud.
Leur trace m'a mené ici. Aussi je sais que vous vous apprétez à combatre des Ourouk-Haï mais sachez que les Gobellins se sont certainement alliés ou au moins, étant donné que ces créatures ne conclusent pas d'alliances, méler à eux.
Si vous souhaiter me rencontrer je camperais ici, je compte participer à cette bataille.

Cordialement, Tanarith, dit Ambremage.

Puis, le mage et le combattant alèrent installer leur affaires dans le campement... en attendant une réponse des généraux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fendor
Roi de la Marche
Roi de la Marche
avatar

Nombre de messages : 1043
Age : 26
Localisation : Isengard - Rohan
Rôle : Roi de la Marche

~ GRIMOIRE ~
- -: Rohirrim
- -: 12 ans
- -:

Dim 8 Juil 2007 - 14:16
Firion vit accourir un garde vers lui. Il lui tendit la missive que prit Firion avant de la lire. Firion blemit.

"C'est horrible ! Il faut que j'aille le trouver."

Firion sans dire un mot de plus, sans montrer la missive aux autres et sans même dire où il allait, il les quitta et partit vers le campement. Une fois arrivé, il fallait trouver ce Tanarith. Il demanda à des soldats s'ils n'avaient pas vus des nouveaux venus mais ceux-ci lui dirent qu'avec tout ce monde, il était difficile de savoir si un nouveau venu était présent. Firion comprenait et continua ses recherches. Puis il abandonna, il revint voir le garde et lui demanda où était parti l'homme. Après que le garde lui eut indiqué la position, Firion se dépêcha de s'y rendre. Il trouva enfin un homme là où le garde avait indiqué sa position, mais il n'était pas seul.

"Bonjour à vous, y aurait-il un certain Tanarith, dit Ambremage parmis vous ? J'aimerais des précisions au sujet de la missive reçue."

Firion était inquiet et ça se lisait sur son visage.


Profite de ta jeunesse, tu auras tout le temps d'être vieux plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tanarith
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 112
Age : 27
Localisation : Là où une aide pressante se fait sentir
Rôle : Mage Errant

~ GRIMOIRE ~
- -: Mage humain
- -: 65
- -:

Dim 8 Juil 2007 - 19:13
Tanarith leva la tête. Ils étaient assis dans l'herbe avec Firion depuis près d'une demi-heure et fumaient une pipe hobbite. Le mage se leva et enleva sa cappuche pour laiser voir ses yeux noirs unis.

-Bonjour, Général. Votre souffle est court, votre tenue sens le cheval...Un général elfe ne serait pas ainsi. Vous êtes le Général des armées du Rohan. Vous venez vous informez de ce que j'ai vu en terres elfiques. Bien, sachez que je m'apprêter à combatre cette horde de Gobellins mais alors que nous ellaborions un plan, on nous a informé que les Gobellins partaient vers le Sud, comme attirer par quelque nouriture...

Aloïr s'était levé et les avait rejoins.

-Bonjour, Firion du Rohan. Nous avons ensuite décidé de repartir pour nos affaires à Minas Tirith mais arrivés à la trouée du Rohan nous avons rencontré des paysans qui nous ont mis au courant de la Grande Lutte qui devait avoir lieu ici. Alors nous comprîmes ce qui avait attiré les Gobellins. Nous sommes venus ici vous dire que les Gobellins devaient s'être mélés aux Uruk-Haï et que par conséquent nous vous aiderons pour le combat à venir.

Les deux hommes continuaient à fumer les herbes de Tanarith. Ils etteignirent leurs pipes et les rangèrent dans la besace du mage. Puis ils attendirent la réponse de Firion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orandar
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 21
Age : 23
Localisation : Qc
Rôle : Combattre en Terre du Milieu

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: 108 ans
- -:

Dim 8 Juil 2007 - 19:15
Orandar se retrouva au beau milieu d'un brouahaha terrible, tous les généraux s'enguelaaient au la tête. Quelqu'un s'approcha de lui et lui demanda son nom.

"Je me nomme Orandar du Gondor, je suis un Elfe et c'est pour cette raison que je suis venu me battre au côté des miens!" Dit-il sincère.

Il regardait tout les généraux, quand tout à coup, un mage s'approcha, d'un pas sécuritaire.


*Mais qu'est-ce qu'il fait ici lui!*

Il parla avec des soldats, puis il entendu seulement cette phrase.

"Fondcombre se fait attaquer..."


"Mère!!! Il faut aller les aider bon sang, il faut aller à Fondcombre tout de suite sans exeption!" Cria-t-il au beau milieu de tout le monde, qui le regardait encore une fois.


Il fit de même parce qu'il avait une peur bleu pour sa mère, est-ce que les goblins allaient la tuer!?


*Il faut vraiment réagir!*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Unirann
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 427
Age : 25
Rôle : Moi même est c'est déjà pas mal

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain
- -: entre 25 et 35 ans (qui dit mieux?)
- -:

Dim 8 Juil 2007 - 19:40
Bargonno regarda l'elfe avex les yeux ronds, et il lui dit:
-Mais est-tu fou? Tu cris qu'il faut aller aider à Fondcombre quand Edoras se prépare pour une guerre, ses soldats ne vont pas aller fondcombre ils sont ici pour sauver les prairie du Rohan, tu y est peut être attaché mais si tu veux aller aider les tiens vas-y, or si tu avais bien écouté ce mage viens juste de dire qu'ils ne le sont plus dans la bataille car les gobelins viennent vers les Uruks.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fendor
Roi de la Marche
Roi de la Marche
avatar

Nombre de messages : 1043
Age : 26
Localisation : Isengard - Rohan
Rôle : Roi de la Marche

~ GRIMOIRE ~
- -: Rohirrim
- -: 12 ans
- -:

Dim 8 Juil 2007 - 20:04
[Hrp] Il est impossible que vous l'ayez entendu car il ne l'a pas dit, c'était écrit sur la missive. Faites attention. [/Hrp]

Firion regardait les deux hommes. Il les écoutait puis quand ils eurent finis, ils répondit à son tour.

"Je ne suis pas le général des armées du Rohan, je suis le roi. Merci de nous aider pour cette bataille. Mais j'aimerais savoir, ces gobelins, combien sont-ils ?"

Firion était toujours inquiet et ce sentiment ne faisait que croître au fil de la conversation. La dernière question était la plus importante, il fallait savoir.


Profite de ta jeunesse, tu auras tout le temps d'être vieux plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mon Armée Peaux-Vertes!
» Liste d'armée gobelines en 750 points
» L'Armée d'Haïti, Bourreau ou Victime?
» Du code d'éthique de l'Armée Mainoise
» L'armée full boîte de conserve du métalkramé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Les Terres du Milieu - :: Le Rohan :: Edoras-
Sauter vers: