Un homme pressé

Aller en bas 
Radamanthe
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
avatar

Nombre de messages : 3559
Localisation : Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 53 ans
- -:

Mar 3 Juil 2007 - 21:47
Un petit homme à l'allure élancée avançait d'un pas pressé vers la caserne. Il courrait presque, car il portait la livrée des chasseurs de la Cité. Et ce n'est pas le luxe des coursiers de prendre leur temps.
Il fut immédiatement apostrophé par les gardes de l'entrée, mais la porte lui fut ouverte tout aussi immédiatement dès qu'on reconnut l'insigne sur son vêtement. Nulle explication n'était nécessaire, leur fonction suffisait à ouvrir toutes les portes.

"Un message de l'Intendant Radamanthe ! Qu'on m'amène au chef de la caserne !"

C'est à ce moment qu'il remarqua une haute silhouette, un homme portant une cape à l'allure fière, et on pouvait facilement qu'il avait une jambe de bois des origines elfiques, encore qu'il n'aurait pas pu dire en quelle proportion.

"Capipi...capitaine...Eurygon...de retour ! Vous êtes exactement celui qu'il me faut.
Voyez, nous avons retrouvé une trace de ceux qui ont volé la bannière faite jadis par Arwen Undomiel, et il semble que ces gens-là soient redoutables et assez nombreux. Quand nous prendrons d'assaut leur repaire avec des mercenaires hétéroclites, il faudrait que des troupes de l'armée encerclent les lieux pour empêcher toute fuite. Bien sûr, vous pouvez envoyer vos meilleurs éléments avec le groupe, mais seulement s'ils sont sans armures lourdes qui brilleraient et feraient du bruit.
Ce sera ce soir, sur une petite place près de la bibliothèque.
Des questions ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eurygon
Capitaine d'Infanterie A La Jambe De Bois
avatar

Nombre de messages : 501
Age : 27
Localisation : Minas tirith, avec Adagoth.
Rôle : J'cuisine ...

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain
- -: 38 Ans
- -:

Mer 4 Juil 2007 - 0:50
Le Capitaine, nouvellement remis à ses fonctions, venait tout juste de rejeter sa cape, laissant apparaître une solide armure jadis fabriqué par un grand forgeron de la Citée ( A un prix ignoble ! Rapaces ! ) . Une solide épée pendait à son côté, inestimable présent qu'il avait reçu lors de son mariage.

Un coursier venait de franchir les portes de la caserne, au moment même ou une écuelle pleine de soupe venait de gicler des mains d'un soldat pour retomber sur une caisse de tabards.


-" Soldat, ce n'est pas ma botte qui vient de frapper cette écuelle ! C'est l'ordre et la discipline ! Alors on range ce bordel et au pas d'course ! Et plus vite ! "

Il sourit faiblement, les soldats étaient choqués, certains ne le connaissaient peut-être même pas ... Certains devaient trouver cela dure comme traitement, mais les anciens soldats savaient bien que le Capitaine était aussi juste quand il le fallait, et récompensait largement les bon élèments à l'Auberge. Il surveillait même souvent ce genre de récompense où la bière coulait à flots ... Des fois qu'ils aient oubliés le refrain de " Baie d'Or prend sa faucille "

-" Hòla toi ! Quel est ton message ? "

Il prit soin d'écouter attentivement l'homme essouflé, puis lui ordonna le repos et lui offrit une gorgée d'eau.

-" Ainsi donc ils ont déjà retrouvé les voleurs ... Retournez voir le Seigneur Radamanthe et assurez lui ma présence avec une centaine d'hommes au moins. Cela devrait très largement suffire. Je pourrais peut-être lui fournir quelques hommes point trop patauds et habiles en discretion ... Maintenant vas et délivre ma réponse !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Murdock
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 79

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan
- -: Une trentaine d'année
- -:

Mer 4 Juil 2007 - 21:27
Murdock, éssouflé pour être revenu des ruelles où il avait accompli une mission avec l'intendant pour repérer les agresseurs. Portant la tenue des gardes de la citadelle il n'eut aucun mal à entrer dans la caserne.

Reprenant son souffle, il écoute de manière discrète les propos du messager. Ainsi, l'intendant avait paré à tout pour l'opération. Ayant rapidement repris son souffler, il s'avance devant le capitaine pour s'adresser à lui.

"Capitaine, si j'ai bien compris les propos du messager, je peux confirmer l'information. J'étais en mission avec l'intendant et je viens d'être relevé par une formation devant le passage conduisant à la forterresse ennemie. Je peux vous dire, à première vue, que l'accès et la configuration des lieux ne nous facilitera pas la tâche en cas d'attaque contre cette place forte ennemie."

Il reprend un peu son souffle avant de poursuivre.

"Je me met donc à vos ordres capitaine pour participer à cette opération avec l'unité que vous m'indiquerez. Je vous conseille toutefois, au vue de la situation, la nécessité de prendre avec nous des archers, qui disposeront d'une position défensive avantageuse, soit sur les toits, soit à partir des habitations menant à cette forteresse."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eurygon
Capitaine d'Infanterie A La Jambe De Bois
avatar

Nombre de messages : 501
Age : 27
Localisation : Minas tirith, avec Adagoth.
Rôle : J'cuisine ...

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain
- -: 38 Ans
- -:

Mer 4 Juil 2007 - 22:18
Le Capitaine était en train de passer en revue les troupes volontaires pour l'accompagner avec les assaillants quand un Garde de le Citadelle fit intrusion dans la Caserne.

-" Soldat Irmin, je compte sur vous pour finir la préparation. Assurez-vous que chaque homme soit équipé du strict nécessaire, et possède un armement efficace pour cette mission. "

Eurygon termina ses recommendations et s'approcha du Garde essouflé.

-" He toi ! Apporte une gourde à cet homme ! Alors Garde, qu'as tu à me dire ?"

Le capitaine écouta attentivement son interlocuteur et le congédia.
Il ordonna de fermer les grandes portes de la caserne et d'assurer une autre patrouille de lanciers en dehors de la caserne. De plus, les tours de gardes seraient doublés cette nuit et plusieurs escouades renforcés seront chargées de patrouiller dans la Citée.


-" Harro Soldats ! Cette nuit sera bien assez longue ! Nous partons sous peu ! "

Eurygon fronça les sourcils et se caressa la barbe ... Qui sait ce qui nous attendrait ... Il vérifia les sangles de son baudrier et de ses ceintures. Son armures de cuir et d'écailles serait parfaite pour cette mission. Puis, tout en passant sa fine dague sur la paume de sa main, il fit le tour de l'escouade chargé d'encercler la zone ennemie.

Cent-vingts hommes ... Vingts archers habiles dans la nuit seront postés en hauteur, et cinquantes soldats armés d'épée tranchates et de solides boucliers, quarantes lancier et une dizaine de soldats équipés de lourdes haches.
De plus, quatres patrouilles de dis soldats, dix lanciers et de deux archers seront chargés d'assurer la liaison entre les posts fortifiés ...

*Qu'ils essayent de passer ...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sénateur Carlos Fritz Lebon: un homme malhonnete et dangereux
» L'ex homme fort d'Haiti est un égoiste...
» Le futur d''Haiti selon l''homme d''affaire Mike Spinelli
» Monture sang-froid et homme lézard
» Voilà un homme que Sarko ne comprendra pas.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Minas Tirith et Gondor - :: Minas Tirith - Le Centre de la Cité :: La Caserne-
Sauter vers: