Joies, lettres et déceptions

Aller en bas 
Radamanthe
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
avatar

Nombre de messages : 3567
Localisation : Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 53 ans
- -:

Ven 3 Aoû 2007 - 23:42
La haute silhouette vêtue d'une cape de voyage et portant un carquois à son dos s'avança prudemment de l'elfe en bleu azur qui scrutait le ciel par la fenêtre de verre teinté de cette petite demeure de bois blanc.
Ce dernier resta longtemps immobile, les yeux à moitié clos, plongé dans sa contemplation. Celui qui venait d'arrivé n'avait fait aucun bruit et pourtant, l'idée que l'elfe en bleu ne l'ait pas entendu ne lui vint même pas à l'idée. Il attendit, simplement, sans oser interrompre son observation des étoiles qui semblait d'une importance capitale.
Finalement, l'elfe silencieux se tourna vers le nouvel arrivant et, d'un simple petite signe de la tête, l'invita à parler.

Alors le voyageur, d'une voix hésitante déclara, d'une voix hésitante :

"Seigneur, j'ai... j'ai deux nouvelles, Seigneur..."

"Une bonne et une mauvaise, je sais, répondit l'elfe en bleu qui ne regardait son interlocuteur que de biais. Dit-moi plutôt quelles sont-elles..."

L'autre parut interloqué et ouvrit grand la bouche, ce qui lui donna sur le coup un air fort idiot. Il bégaya :

"Mais..mais..co..comment savez-vous ?"

"Je l'ai deviné au son de ta voix, répondit le Seigneur d'un air navré. Tu es tellement prévisible Selwyn...Mais t'ai demandé quelles étaient ces nouvelles, s'il te plaît.

"Pardon, Seigneur, bredouilla Selwyn. Premièrement, la réponse à votre dernière lettre est favorable...Ensuite, sachez que la précédente..n'arrivera pas...Nous avons retrouvés Eforth et son compagnon...morts..."

Il prononça les derniers mots d'une voix tremblotantes et se recroquevilla, s'attendant à quelque chose...qui ne se produisit pas.
L'elfe en bleu ouvrit grand les yeux et se tourna vers lui. Il souriait.

"Ce n'est rien, Selwyn, ce n'est rien...Une lettre peut être réécrite mais un tel accord ne peut que passer ou casser. Nous avons fait un grand pas en avant, mon ami...vous pouvez vous retirer."

L'elfe en bleu resta donc seul dans la pièce et retourna scruter les étoiles un long moment. Il avait l'air incroyablement joyeux et satisfait de se qui s'était passé. Ses yeux bleus marines semblèrent s'éteindre un bref moment, et il poussa un soupir, attristé par le sort des deux messagers qu'il ne reverrait plus, mais cela ne dura pas.
Il se sirigea vers un petite table en ébène surmontée d'une tapisserie ornée des deux lettres elfiques qui symbolisaient sa devise et s'apprêta à prendre une plume magnifique quand on frappa à nouveau à la porte.

*Ah, se dit-il, mon autre message a trouvé une réponse...*


Dernière édition par le Sam 1 Sep 2007 - 15:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radamanthe
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
avatar

Nombre de messages : 3567
Localisation : Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 53 ans
- -:

Sam 4 Aoû 2007 - 11:48
Le Seigneur était assis sur une chaise d'ébène garnie de velours rouge. Il avait écrit quelques mots d'une écriture soignée sur un morceau de parchemin. En même temps, il parlait à un autre elfe derrière.

"Je me disait bien, Selwyn, qu'il ne se permettrait pas de me répondre. C'est toute de même la moindre des choses...Encore que s'il m'ignorait, sa pourrait ternir sa réputation, ce qui peut-être utile..."

Il eut une petit sourire et continua d'écrire.

"Mon cher Général,
j'ai ouï dire les exploits de votre armée sur les terres des hommes et je vous en félicite. Mais je me pose-là une question cruciale. N'avons nous pas reçu une grâce qui nous place au dessus des autres peuples. Si,bien sûr, nous parcourons ces terres depuis si longtemps que nous connaissont le passé et savons ce qui risque d'arriver par la faute des hommes et de leur folie. Des centaines de vos soldats sont morts sont réparer les erreurs des monteurs de chevaux.
Il est temps de rétablir une hiérarchie sur ces terres, il est temps que les Premiers-Nés retrouvent leur gloire.
Abandonnez les mortels, et ensemble, nous restaureront un Royaume Elfique qui maintiendra la paix sur ces Terres par son emprise de fer.

Acceptez en gage de grandeur ce joyaux éclatant.
Votre serviteur."

Le Seigneur sourit en regardant la demi-pierre qu'il adjoignait à la lettre.

"J'espère qu'il aura la décence de répondre...La crédibilité du général Gelmiron pourrait en prendre un coup s'il gardait la demi-pierre en nous ignorant..."

Il attacha l'ensemble à un aigle qui s'envola.

"Où qu'il soit, il saura le trouver..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radamanthe
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
avatar

Nombre de messages : 3567
Localisation : Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 53 ans
- -:

Sam 4 Aoû 2007 - 16:14
L'elfe aux yeux bleus décacheta le parchemin et le lu attentivement, lentement. Il eut un petit sourire. Cela ne le satisfaisait pas entièrement, mais ça suffirait pour l'instant, c'était déjà ça... Décidemment, les bonnes nouvelles s'enchaînaient. Quel dommage qu'Eforth soit mort...Il aurait été précieux.
Le Seigneur reporta ses yeux sur la parchemin.




Evidemment, il reconnaissait l'écriture. Le 'E" elfique n'était même pas utile.
Le discours de son correspondant était un peu navrant, il aurait attendu un peu plus d'enthousiasme de sa part. Mais quelque chose lui disait que le plus dur était fait, et même qu'il était temps d'agir. Car son coresspondant était acquis à sa cause, malgré quelques divergences d'opinions. Il les suirait quand tout serait commencé.
Qu'est-ce qui lui faisait dire ça ? Les deux caractères elfiques dans le coin haut à droite le démontrait amplement. Sa devise, un "T" et un "P".

"Toujours pur" !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radamanthe
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
avatar

Nombre de messages : 3567
Localisation : Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 53 ans
- -:

Jeu 16 Aoû 2007 - 0:05
Assis dans un fauteuil de velours rouge, les jambes croisées, le Seigneur lisait le parchemin qu'il venait de recevoir, imperturbable, son visage impassible cachant toute émotion. Il eut un faible sourire.



Au moins, pensa t-il, Gelmiron avait été honnête. Son adversaire n'était pas un vulgaire profiteur. Dans le cas contraire, cela aurait pu l'aider à détourner ses gens de lui, mais il voyait bien que la réputation du général ne pouvait être ternie.
Son sourire s'élargit encore quand il relut la dernière phrase. Ce qu'il faisait n'était pas une erreur.
Les Valars...quelle belle idée...Depuis le temps qu'ils ne s'occupaient plus des Terres du Milieu...Depuis le temps qu'ils avaient laissé ce monde aux hommes. Comment pouvait-on faire confiance aux hommes. Les mortels allaient vers la destruction de ce monde. Seuls les elfes, seul un ordre nouveau était digne de diriger ces affaires. Alors que Rustor Gelmiron laisse les hommes courrir à leur perte...Mais qu'il sache que cela le mènerait à sa propre chute également.
Le temps pressait pourtant...Il se leva et sortit de la pièce, tout en pliant la lettre de Rustor et en la déposant sur son bureau.

Elrond qu'on disait sage s'était lui-même méfié des hommes...alors que lui-même n'était qu'un demi-elfe...

"Toujours pur" !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radamanthe
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
avatar

Nombre de messages : 3567
Localisation : Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 53 ans
- -:

Jeu 30 Aoû 2007 - 15:09
Selwyn s'apprêtait à frapper à la porte de chêne ouvragée quand celle-ci s'ouvrit, laissant apparaître la silhouette haute et mince du Seigneur, qui l'invita à entrer. Cette apparition soudaine stupéfia l'elfe aux cheveux fauves qui apportaient les nouvelles. Evidemment, cela arrivait souvent que son maître anticipe son arrivée, voir même ce qu'il venait lui dire. Aujourd'hui, Selwyn avait sans doute soi-disant été trop bruyant, ou quelque chose du genre. Mais il savait que le Seigneur savait faire des choses peu communes...
Son maître vint directement aux nouvelles, les devinant presque :

"Aucun nouveau mouvement de troupe ?"

Selwyn hocha la tête, la manie que son maître avait de ne jamais utiliser de mot interrogatif le mettait mal à l'aise.

"Aucune idée de sa position actuelle ?"

Nouveau hochement de tête. Mais cette fois, c'est Selwyn qui demanda :

-Seigneur, ne craignez-vous pas qu'il prépare quelque chose ? Ce silence est anormal...

"Bien sûr qu'il doit préparer quelque chose... Il doit se douter, par ma lettre au moins, que nous avons quelque chose en tête, alors si j'étais lui, je chercherais une parade...Mais nous sommes déjà prêt, et il ne pourrait trouver quelque chose ayant assez d'envergure pour nous contrer..."

Le Seigneur sourit, d'un sourire froid qui allait à merveille avec ses yeux de glace. A ce moment, un messager fit irruption dans la pièce, tenant un mince parchemin. - Il paraît que c'est important...
L'écrit disait :



Le Seigneur sourit d'un sourire grave. Pendant une heure il resta seul avec Selwyn, débattant. Finalement, un groupe partit bientôt selon ses ordres.
Eperonnant leur monture, avant de partir ils se retournèrent vers leur maître, levèrent leur épée au ciel en criant :

"Toujours pur" !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radamanthe
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
avatar

Nombre de messages : 3567
Localisation : Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 53 ans
- -:

Ven 14 Sep 2007 - 21:50
Après les lettres, la joie. Evidemment, certaines de ces missives étaient porteuses de très bonnes nouvelles, mais aucune n'était comparable à ce qui lui parvenait aujourd'hui.
Plus qu'avoir en sa propriété ce fameux objet, c'était sa victoire sur Rustor Gelmiron qui le faisait sourire, d'un sourire froid et l'information comme quoi il y avait un traître près du général.

A nouveau il se pencha sur la table d'ébène pour inspecter l'objet qui s'y trouvait posé, ce fameux collier.
Ce dernier le rendait perplexe. en un clin d'oeil il remarqua que l'objet était jadis sertit d'un joyau, et que ce joyau avait disparu, alors que seule sa monture prestigieuse restait.
Soudain il se redressa brusquement, comme frappé par une idée étrange.
Une telle forme... Cela se pouvait-il... Non impossible. Mais si c'était le cas, il avait là l'objet le plus prestigieux possible...
Il sourit, dévoilant ses dents éclatantes, puis secouant négligemment la tête.

Quoi qu'il en soit, il défit délicatement la boucle de l'objet et le passa à son cou. Cela lui conviendrait certainement mieux qu'à Gelmiron...
Il se retourna vers la porte.

"Selwyn !"

Son second s'avança alors, un sourire réjouis sur son visage, comme quoi la bonne humeur du Seigneur était contagieuse.

"Selwyn...Nous avons déjoué ses plans...Parfait, il lui faudra du temps pour s'en remettre. Ce temps nous servira pour améliorer notre domination..."

Il eut un petit rire. Dehors un ménestrel chantait des louanges, accompagné par les sons d'une harpe et d'une flûte.
Bientôt sa devise serait sur toutes les lèvres du Très Noble Peuple Elfique.

"Toujours pur" !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radamanthe
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
avatar

Nombre de messages : 3567
Localisation : Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 53 ans
- -:

Mer 19 Sep 2007 - 16:29
Le crissement de la plume s'arrêta un bref instant, le temps qu'on entende le crissement d'un parchemin, avant que l'encre ne recommence à former l'écriture soigneuse et mesurée de l'individu aux yeux bleus azurs qui avait réussi à diviser les siens en cettre trouble période.
Finalement il redressa la tête et se leva de son fauteuil d'ébène semblable à un trône royal. Il lui suffit de faire un bref signe de la tête, presque imperceptible, pour qu'un garde qui ressemblais davantage à un héraut apparaisse.

"Loxias, va me chercher sept messagers et Selwyn..."

L'autre acquiessa et tourna immédiatement les talons. Ce fut le dernier personnage cité qui fut le premier à apparaître. Il avait quelques parchemins ou plans sous le bras et portait les armes de sa famille avec fierté.
Il comprit la raison de sa présence quand le Seigneur esquissa un sourire mesquin.
Des coursiers vêtus légèrement suivirent et sans un mot, celui qui dirigeait les Renégats leur distribua une lettre à chacun. Ils s'en allèrent et le maître parla.

"Voici le début d'une ère nouvelle... Peut-être pourra t-on même parler de cinquième âge, l'âge éternel... Ceux qui on affirmé nous soutenir on été invité à nous rejoindre définitivement... Nous serons très bientôt prêts et à moins que Gelmiron nous prenne de court, nous serons bientôt vainqueurs."

-Y a t-il une chance pour que Rustor nous prenne de court ? demanda Selwyn.

"Aucune."

Le Seigneur sourit. Bientôt il verrait le nombre définitif de ceux ayant ajouté un "T" et "P" elfique à leurs armoiries.
Ces lettres qui signifiaient tant de choses.

"Toujours pur"!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radamanthe
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
avatar

Nombre de messages : 3567
Localisation : Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 53 ans
- -:

Dim 30 Sep 2007 - 19:33
Etait-ce que la nouvelle de la présence des troupes de Gelmiron à l'orée de la forêt de le préoccupait pas, ou bien n'était-il pas au courant, le Seigneur ne paraissait en aucun cas troublé.
De nombreux oiseaux avaient volé, parcourant de longues distances, pour porter ses toutes dernières lettres. Et là, dans les cités des elfes, Imladris, Mithlond ou ailleurs, on avait pu remarquer que quelques elfes avaient disparu. Des groupes d'une dizaine de personnes étaient subitement partits en voyage sans raisons apparentes. Ils avaient ien caché leur jeu mais nul n'ignorait à présent ce que sa signifiait, et le Maître était ravi de la réponse d'autant de ses contacts à sa convocation. Il sourit à la pensée qu'il avait pu ouvrir les yeux à tant parmi ceux de la noble race.
Les traîtres à leur sang du général Rustor périraient les premiers; viendraient ensuite le tour des demis-elfes qui avaient souillé le sang noble et pur de familles elfiques par leur héritage humains, et enfin viendraient ces derniers.

C'était maintenant la fin du premier acte qui approchait. Son armure était prête, et son épée, plus noble que ces amis des humains, ferait bientôt couler le sang. Il avait des alliés innombrables et terribles et ne doutait pas qu'avec le présent que lui avait involontairement fait Gelmiron il était sûr de gagner.
Il ouvrit alors un coffre et remarqua alors un tabard portant la première bannière qui avait depuis longtemps été oubliée.
Un "T" et un "P" elfique était encadré par les armoiries de trois seigneurs elfes.
Mais cela avait changé. Micipsa était morte, et Selwyn était plus considéré comme une faible laquais à présent.
Il l'oublia, car le tabard qu'il revêtu n'était plus que le même TP avec seules ses armoiries à lui.
Lui... Lui qui unifierait la race elfique en la portant au sommet.
*
Cirala tremblait.
L'elfe avait encore dans sa main la missive qu'il venait de recevoir. Malgré sa grâce et son immortalité, il paraissait ête un vieillard accablé et indécis.
Il jeta un regard craintif sur le mur de son bureau secret, là où pendaient deux bannières.
Elles représentaient presque la même chose, les armes de son ascendance. A part que sur l'une d'elles avaient été ajoutés un "T" et un "P" elfique, en fils d'or.
Enfin, il soupira. Il avait pourtant toujours considéré Rustor comme un sage...
Tremblant il décrocha finalement le morceau tissu aux deux lettres ajoutées. Ce seraient son étendart de guerre.

Comme bien d'autres, deux mots, si terribles, résumaient son état d'esprit, sa motivation.

"Toujours pur" !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radamanthe
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
avatar

Nombre de messages : 3567
Localisation : Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 53 ans
- -:

Mar 30 Oct 2007 - 11:50
"Selwyn..."

La voix glacée résonna dans la pièce, comme un râle sinistre. L'elfe appelé frissonna avant de s'avancer vers son maître. Ce dernier se tourna brusquement vers lui, le dos voûté, les paupières lourdes et un rictus grimaçant sur son visage pâli.
Sur sa poitrine, le collier qu'il avait arraché des griffes de Rustor luisait d'un éclat pâle, suspendu à sa chaînette.

"Selwyn... Vous êtes des imbéciles... Pourquoi n'ais-je pas été prévenu plus tôt de l'attaque des lâches sous-fifre de Gelmiron ? A cause de votre négligence, j'ai du réveiller des ombres du passé aux grands pouvoirs..."

D'un geste presque amoureux, il caressa le collier qui pendait juste en face de son coeur. Un bref instant, ses yeux pétillèrent d'un lueur de démence.

"Encore et encore, c'est moi qui ait du me dépenser sans compter pour résister... Ils m'obéissent, Selwyn, mais pendant que tu restes planté là, ils me font souffrir, ils me vident... A ce moins que ce ne soit lui..."

Encore une fois, il effleura machinalement le pendentif appliqué contre sa poitrine. Il se retourna, marmonnant quelque chose comme tous des incapables. Il n'était plus ce qu'il était. Froid, irritable, Selwyn son bras-droit avait peur de l'approcher. Las, un fanatisme certain brillait dans son regard froid, et il était indéniable qu'il était en colère.

-Seigneur Marawin, osa Selwyn. Comme promis, je viens d'apprendre que les tribus de Meovan sont venues en renfort. Nous allons écr'...

"Quoi ?!?"

Le rugissement du seigneur renégat empli toute la pièce. Sa fureur associé à son héritage ancestral que la chaise sur lequel se trouvait presque Selwyn vola en éclats, comme d'autres objets dans la pièce.

"Des humains... Comment..Comment ose t-il... De vulgaires porcs d'hommes... Comment..ose..."

-Maître, tenta un Selwyn abasourdi. Ce sont des alliées qui nous aiderons à vaincre Rustor. Ils devraient être accueillis av'...

"Jamais !"

L'elfe fut projetté si violemment en arrière qu'on eut pu croire que c'était son tour d'être brisé.

"Comment..ose...Toi, Selwyn...comment ose oublier... Toi, rendre hommages à des hommes...Traître à ton sang... N'oublie jamais qui..nous..sommes..."

"Toujours pur" !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Joies, lettres et déceptions
» henri II à Diane de poitiers( lettres inédites)
» Des chiffes et des lettres : ((((69x11):3)-167)x7)+299 = ?
» Des chiffres et des lettres : Salope
» A la recherche des lettres perdues...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Les Terres du Milieu - :: Chez les Elfes :: Vertbois-le-Grand-
Sauter vers: