Achat d'un bateau elfique, en direction de l'Emyn Muil

Aller en bas 
Rustor Erumelgos
Haut Prince des Elfes
avatar

Nombre de messages : 1160
Age : 27
Localisation : Dans mes pensées....

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -:
- -:

Mar 7 Aoû 2007 - 17:55
Cinq elfes arrivèrent sur le pont.Il y avait une grande agitation comme toujours en cette saison, marchand,acheteur etc...
Les elfes se frayèrent un passage à travers les badeaux.Il se dirigeait vers les quais.
Là était amaré un fin bateau elfique, a la fois élégant et rapide.Devant lui se trouvait un des marchands de bateau les plus célèbre du port.Il était appuyé sur la rembarde un sourrire béat sur le visage.Il faisait une bonne affaire.
Les elfes le saluèrent;
-Voila, il est à vous pour 5000po, un prix raisonnable selon les couts du marché...

Celui qui semblait être le chef des elfes monta à bord bientot suivi de ses camarades sous le regard curieux du marchand.

-Il est tout neuf , propre et bien construit...

Ils inspectaient miniteusement chacune des petites planches, des rames et la voile.

-Puisque je vous dis qu'il est parfait!!!!

Le marchand était énervé.
D'un geste bien senti le chef elfe lanca une bourse au commercant.

-Parfait.Le général Gelmiron sera satisfait...

Le marchand blêmit un peu à entendre se nom mais réussit à sourrire.

-Au plaisir de vous revoir messires.

Ils s'installèrent à leurs postes, un navire elfe n'avait pas besoin d'un grand équipage.Il n'attendait plus qu'Arminas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rustor Erumelgos
Haut Prince des Elfes
avatar

Nombre de messages : 1160
Age : 27
Localisation : Dans mes pensées....

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -:
- -:

Mar 7 Aoû 2007 - 19:40
Les trois cavaliers étaient arriver du centre de la cité.
Arminas leur avait expliqué à tous que Rustor lui avait demandé de faire construire un bateau.Ayant eu vent du voyage des deux hommes il avait penser raccourcir considérablement le périple.
Quand il arrivèrent au quai le bateau était déjà prêt à partir.C'était une jolie embarcation,rapide et assez bien armée.
Ils embarquèrent tout trois sans un mots.Arminas n'était pas du style bavard, il s'était assis dans un coin du bateau et remplissait frénétiquement un carnet de caractères fin et stylisé.Une écriture bien loin du style vif de Rustor.
Le voyage était agréable, le fait d'avancer à contre courant permettait d'admirer le paysage grandiose des rives de l'Anduin.
La nuit arrivant on leur indiqua une petite cabine malgré tout assez confortable.Arminas expliqua qu'ils voyageraient la nuit car la vue des elfes le permettait.
Tandis que les passager s'installaient savourant le repas préparé dans leurs cabinnes, Arminas jouaient d'un instrument à vent tandis qu'un de ses marins chantaient de sa douce voix des chants sur la chute de Gondolin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elessarion Ëolchil
Alchimiste
avatar

Nombre de messages : 311
Age : 26
Localisation : Tour Mithrandir

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme-Peredhel
- -: inconnu même de lui
- -:

Mar 7 Aoû 2007 - 23:07
Elessarion et Mithrandir arrivèrent plus vite qu’ils ne l’auraient cru au près d’Arminas et de son frêle esquif, sur lequel ils lièrent les chevaux. Le jour allait sûrement tomber peu après la fin de leur traversée et l’alchimiste se rendit compte que c’était là son premier grand voyage en compagnie de Mithrandir et qu’il allait revoir les elfes pour la première fois depuis son premier grand voyage. Il repensa aux bons moments passés depuis et songea au chant de Maître Peringrin de Touc, celles qu’il avait un peu maladroitement adapter pour ses « amis » elfes avant qu’il ne parte de chez eux. Il lui pris l’envie de les fredonner et improvisa un rithme.

- I adab na adel, a i mâr eithon,
In mâd rem leuthon,
Tregwath a na, i malath en i fuin,
Ir i menel gennedia am Anduin.
Mith a faun, ti’rar na i daw,
Fain gevenditha,
Fain gevenditha


- Dit, tu ne compte pas chanter a mon mariage j’espère? Lança un mage tout juste éveillé.

Elessarion ri sans se douter du point auquel Mithrandir était sérieux.

- Dors ou tu devra avoir recourt a tes mixture pour tenir debout. Prévint le mage.

L'alchimiste s’assit sous l’effet de la révélation.

- Mais c’est vrai ! J’ai pris des potions d’insomnie, des potions de vitesse, des potions fortifiantes.

- Oh ! Oh ! N’y vois aucun grief, mais j’aimerais autant ne pas y être réduit.

- Ca pourrait donner un coup de fouet aux chevaux…

L’alchimiste ne su jamais si son ami s’était rendormit ou s’il avait levé les yeux au ciel…


Dernière édition par le Mer 8 Aoû 2007 - 23:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mithrandir
Mage de la cité
avatar

Nombre de messages : 1479
Age : 27
Localisation : A Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Peredhel
- -: 91 ans
- -:

Mer 8 Aoû 2007 - 11:50
//Ne pas prendre en compte les allusionsau voyage à cheval du post d'Elessarion... Nous sommes avec Arminas dans le bateau... Le message sera édité plus tard.//

Je dormais, mais j'entendis et reconnu les mots de la chanson d'Elessarion et pendant qu'il chantait en sindarin, j'ouvrais les yeux et je mélais ma voix à la sienne chantant en langage commun.

"La maison est derrière, le monde est devant,
Nombreux sentier aisnis je prends
A travers l'ombre et jusqu'a la fin de la nuit,
Jusqu' à la dernier étoile qui lui
Brume et nuages noyés dans l'obscurioté
Tout va se meler
Tout va se meler."


Ma voix était alors différente, bien plus cristalline et profonde qu'en temps normal, la chanson était belle et les mots en sindarin et en langage commun se mélait avec une étrange harmonie, une sorte de communion entre les deux langues. Avec ses paroles revinrent des vieux souvenirs. Les souvenirs de l'arrivé au Pélargir d'un père et son fils, les souvenirs d'une lognue amitié, les souvenirs des expériences de magie et d'alchimie que nous fîmes, les souvenirs de soirée passée au coin du feu chez l'un ou chez l'autre à apprendre l'elfqiue et à rever d'aventure telle que Frodon au neuf doigts avait vécu. Le temps était passé vite,aussi vite que le vent sur la plaine, sur ces deux compères, qui était à présent des adultes ayant chacun un domaine de prédilection dna sleur pratiques. Chacun avait maintenant sa part dans les evenements qui étaient lancés, nous qui revions d'aventure, nous en avions connu pas mal, voyageant parfois ensemble parfois séparement et chacun avait tissé autour de lui un réseau d'amitié et de connaissance utile aux aventures qui viendrait. Car un mal grondait et tôt ou tard, il frapperait, là alors il faudrait le vaincre. Toutes ses pensées m'assailirent et la chanson prit fin. Décidant de détendre un peu l'atmosphère et mes pensées lui demandais s'il contait sérieusement chanter à mon mariage. Puis je lui souris avant de me lever car je ne retrouvais pas le sommeil. Je me dirigeais alors vers Arminas qui lui aussi chantait. Lorsqu'il eu finit sa chansoon je lui dit.

"C'est une sublime chanson bien que triste car grande fut la chute de Gondolin. Une chose m'étonne... Pourquoi Rustor est-il si loin des pays Elfiques. Il a participé à la bataille au Rohan, cependant la route vers l'Emyn Muil ne le rapproche pas des enclaves Elfiques, bien au contraire... Si ce n'est pas indiscret, pourquoi cette route ?"


Invité, L'Etoile du crépuscule veille...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mithrandircreas.blogspot.com
Rustor Erumelgos
Haut Prince des Elfes
avatar

Nombre de messages : 1160
Age : 27
Localisation : Dans mes pensées....

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -:
- -:

Mer 8 Aoû 2007 - 17:27
Arminas sourit, il avait une petite mimique amusée,ses yeux plisés riaient.

"Vous n'êtes pas indiscret Messire...Sachez simplement qu'il s'est tenu un conseil réuniassant les grand seigneurs de notre race.Il fut décidé que Rustor trouverait une forteresse ou caserner notre armée et ou nous pourrions nous cacher en cas de nécessité...Il s'agit d'une antique forteresse construite conjointement par elfe et hommes de Numenor.On l'appelle Gar Thulion.Pour plus de détaile le Général seras plus amène de vous en fournir..."

Arminas sourit à nouveau se reconcentrant sur ses notes.
Le bateau arrivait doucement en vue des chutes de Rauros.Alors que les chutes semblaient encore à quelques miles, le bateau se rapprocha du rivage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mithrandir
Mage de la cité
avatar

Nombre de messages : 1479
Age : 27
Localisation : A Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Peredhel
- -: 91 ans
- -:

Mer 8 Aoû 2007 - 18:10
"Gar Thulionh, le lieu secret... astucieux..."

Pensais-je à haute voix avant de m'éloigner et d'aller m'accouder sur le bord du bâteau, contemplant la nuit les étoiles, et le rivage qui s'approchait. Les chutes du Rauros commençaient a faire entendre leur présence au fur et à mesure de la progression du bâteau. PLus loin, au nord ouest, je vis quelques brumes en hauteur, la lune étant pleine, elle éclairait ce spéctacle. Les heuts de l'Emyn Muil renvoyait cette blafarde lueur autour d'elle provoquant autour un halo lumineux. Cette clarté au loin était étrange, elle semblait magique par sa beauté. C'est alors que j'imaginais la Blanche dame des Galadhrim. Les collines couronnées de lueur me semblait être cette dame Elfe d'une beauté incomprable. Jamais je n'avais vu la dame Galdriel, mais son image s'imposa à mon esprit... Je restais alors muet dans une contemplation sans pareille. Puis me vinrent à l'esprit des mots, les premiers en Quenya.

"A Olórin i yáresse
Mentaner i Númeherui
Tírien i Rómenóri
Maiaron i Oiosaila
Manan elye etevanne
Nórie i melanelye?"


Puis en Sindarin

"Mithrandir, Mithrandir, A Randir Vithren
ú-reniathach i amar galen
I reniad lín ne môr, nuithannen
In gwidh ristennin, i fae narchannen
I lach Anor ed ardhon gwannen
Calad veleg, ethuiannen."


Ces mots étaient ceux de la complainte à Gandalf, ils furent chanté à Caras Galadhon à sa mort. J'ignorais pourquoi ces magnifiques images et mots m'envahissaient l'esprit, peut-être parce que nous approchions du lieu nommé Gar Thulion où une puissante magie devait être à l'oeuvre, le mystère était entier. Puis je revin vers Arminas, toujours en étant accoudé sur le bord du bâteau et contemplant les étoiles.

"In geil en Menel genediar, Arminas."
[color=#e4e6c4]Les étoiles de la voute étoilée brillent, Arminas


Fis-je contemplant cette fois-ci le ciel avant de continuer

"Que de beauté caché en ces lieux, je comprends maintenant le choix de celui-ci pour établir cette forteresse, l'Emyn Muil offre un bon couvert et le paysage est parfois magnifique, bien que ces collines soient prêt du Marais des Morts."


Invité, L'Etoile du crépuscule veille...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mithrandircreas.blogspot.com
Rustor Erumelgos
Haut Prince des Elfes
avatar

Nombre de messages : 1160
Age : 27
Localisation : Dans mes pensées....

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -:
- -:

Mer 8 Aoû 2007 - 18:34
Le bateau s'approchait des chutes quand la Soleil se leva.Bien que accoutumé au fait, Arminas n'en était pas moins encore une fois émerveillé.
Arminas fit signe à ses compagnons de détacher les chevaux tandis que le bateau s'approchait de la rive.

-Nous descendons ici, nous serons près de Rustor d'ici une demi journée.C'est par ici que le chemin est le plus praticable.

Arminas parlait avec l'accent de ceux qui parle un langue étrangère, pas d'hésitation, juste une lenteur et une diction impecable.

[Voila si Ellesarion veut poster sur le voyage qu'il poste ici comme ca on peut continuer ailleurs.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elessarion Ëolchil
Alchimiste
avatar

Nombre de messages : 311
Age : 26
Localisation : Tour Mithrandir

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme-Peredhel
- -: inconnu même de lui
- -:

Mer 8 Aoû 2007 - 23:38
Allègre, libre, de corps comme d’esprits, tel demeuraient les deux amis. Il avaient prient congé d’Arminas et cavalait vers le point de rendez-vous. Elessarion songea que nulle main n’était pas apte à garder les liqueurs et à achever leur production que celles de Magnir, le fils de son instructeur. L’alchimiste scruta le ciel et son soleil couchant.

-
Tilion termine sa course vers l’ouest et les cieux s’embrasent avant de s’éteindre, forçons l’allure avant que les pales étoiles ne soit nos guides. Déclara l’alchimiste à son vieil ami.

Celui-ci remarqua qu’Elessarion avait reprit un langage moins châtié depuis le départ de Gaur. Il savait s’adapter et prenait le parlé de chaque personne comme une langue différente, et y adhérait rapidement.




- Noro lim Mornnaur mellon nin, eitho tirad ammen lagored baugla reniad. Lança Elessarion à l’étalon noir.

Et ce que firent les deux montures jusqu'à se que vint la nuit. Le crépuscule surprit le duo si rapidement qu’à peine les chevaux dételés brillaient déjà vivement Valacirca Circh-im-belain, la faucille des Valars.

- Pourquoi parle-tu toujours en sindarin à tes animaux ? Demanda Mithrandir à Elessarion qui sortait sa couverture.

-
Pour trois raisons : Que tu puisse comprendre, ne pas perdre la main, et ne pas être obliger d’aboyer ou de hennir.

-
Bon…tachons de prendre du repos il nous reste un bon bout de route.

-
Pas le temps de manger, dormons peu, et une fois les chevaux frais nous reprendrons durant tout le jour.

-
Espérons arriver à temps.

-
Oui ce serait mauvais pour ta réputation de magicien…

Sur l’herbe grâce que broutait les étalons et où demeuraient désormais étendus les amis s’épaissit la nuit. Dans cette insondable obscurité, Elessarion ouïe l’hululement d’une dame blanche couvrir les ronflements, dirons-nous peu discret, du magicien aux yeux mi-clos.
L’alchimiste ne trouva pas tôt le sommeil étant un éternel songeur.


*




Avant le retour de Tilion, les amis avaient le pied à l’étrier et fendaient la plaine.
Avec un peu de chance ou de potion il serait à Emyn Muil à la prochaine nuit, tout juste dans les temps…


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Achat d'un bateau elfique, en direction de l'Emyn Muil
» Mithlond en périle
» Corde elfique [Objet magique autres - elfique]VALIDE
» [Bloqué] Bateau à Carmin sur Mer
» les métiers elfique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Minas Tirith et Gondor - :: Les Champs du Pelennor :: Le Port de Harlond-
Sauter vers: