Départ du Furtif

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Gebir
Seigneur de Pinnath Gelin - Earkano, Maître des Mers et des Semi-Eunuques
avatar

Nombre de messages : 297

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme
- -: 37 ans
- -:

Lun 3 Sep 2007 - 9:08
Dans son desespoir pérmanant, Gebir ne cessait de tripoter sa lance et quand l'option d'un combat se profila, il dit clairement les intentions de l'équipage.

Je leur ai donné pour ordre de s'armer, des marins endurcies.Trois chevaliers enragés avec la mort de leur prince, un assassin du Harad qui pourait décimer vos troupes trés vite, une voleuse qui hait les elfes et une rodeuse.En cas de combat,vous perdrez mais si vous repartez normalement, tout ira bien mais Gauvin a acheté cet objet.Le mien serait que vous lui rachetiez cet objet.
L'honneur du chevalier compte ici.Si vous tentez de l'arracher, nous devrons nous unir mais s'il ne veut pas vous le rachetez.

A vous de voir mais dépéchez vous car bientôt votre présence sera génante.
Nous posserons pied à terre trés vite aprés votre départ.
Vous êtes des hommes et femmes(en s'inclinant devant Silivrien) de devoir et d'honneur je l'espére.
La perte de notre Prince change beaucoup de choses.Balak ne devrait pas ce meler de cela, il y a des choses en jeu.Je ne connais pas le nom de l'héritier du Prince.La région deviendra dangereuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gauvin
Lieutenant d'Arnor
Lieutenant d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 148
Age : 24

~ GRIMOIRE ~
- -: homme
- -: 20 ans
- -:

Lun 3 Sep 2007 - 10:42
-Je pense que ja vais faire la deuxième proposition.
Il revint dans sa chambre, la main sur le pomeau de son épée. Il s'approcha des Elfes et leur dit
-J'ai pris ma descision ...
Il laissa une courte pause. Tous les regards étaient tournés vers lui, il repprit.
-Je ne vous donnerai pas ce collier tant que je n'en saurai pas plus. Allez à votre cher général et transmettez lui ce message: Cher général, je ne peut vous donner ce collier sans en savoir plus, si vous le voulez vraiment venez me rejoindre au fief de mon ami Forlong. Veuillez accepter mes sentiments agréez Gauvin.
Dites Forlong comment se nome encore votre fief ?
Maintenant Elfes, il ne vous reste que deux possibilités : la première : vous partez sans délais et vous donnez mon message à votre général, la deuxième vous tentez de prendre le collier maintenant et ça dérrive en combat. Le choix vous revient qu'à vous, mais sachez que sur ce bateau, nous sommes plein de combattants.

Il avait dit ça d'une voie dure et non amicale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kamoulting.superforum.fr/index.htm
Alira
Voleuse
avatar

Nombre de messages : 249
Age : 26
Localisation : Loin de tes yeux mais proche de ta bourse
Rôle : Voleuse et frappeuse à poele professionnel

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe noire ou Moriquendi
- -: 667 ans
- -:

Lun 3 Sep 2007 - 11:01
//Aaaaaaaaah trois pages de retards --' Bon je suis resté à l'écart depuis le début, les elfes ne m'ont pas encore vue. Non non je suis pas paumé dans l'histoire, si il y a une erreur dite le mois j'éditerais.
Edit : merci à Gauvin et Sil ^^//

Il manquait plus que des elfes débarquent. Et Novor ? Il était le capitaine de ce bateau, c'était à lui de décider qui pouvait monter ou non sur ce navire. S'adossant au mur de la cabine près de Mélanie, l'elfe noire attendit, essayant de tendre l'oreille pour comprendre un peu ce qui se passait. Apparament ils avaient des problèmes avec un collier en possession de Gauvin, ça deviendrait intéressant qu'il refuse de leurs donner...qu'ils utilisent la force et elle se ferait une joie de leur trancher la gorge.

//c'est court mais je m'en fout j'essaye simplement de reprendre un peu le fil de l'histoire.//


Dernière édition par le Lun 3 Sep 2007 - 14:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kiaeli22.skyrock.com/
Rustor Erumelgos
Haut Prince des Elfes
avatar

Nombre de messages : 1160
Age : 27
Localisation : Dans mes pensées....

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -:
- -:

Lun 3 Sep 2007 - 11:58
Un grand bruit se fit sur le pont..
En entendit des hé ! et des oh!.
Quand quelqu'un ouvrit la porte. Il était suivit d'une dizaine d'elfe de gar thulion armés de pieds en cape. Cela n'aurait effrayé aucun des chevalier présent si ce n'était leur chef.
Dressé dans l'ouverture de la porte , terrible dans sa colère et lumineux comme l'étoile dans le ciel se tenait Eoweng, bras droit de Rustor, égal à son général au combat .

" Gauvin chevalier de Dol Amroth ! Cessez c'est enfantillage! Ne connaisez vous pas le Nauglamir? Le collier des nains doublement maudit et par Nim et par les nains qui le faconnèrent! Nous avons besoin de ce collier, le sort de la terre du millieu en dépend ! Ne faites vous pas confiance au elfes pour en faire bon usage? Nous vous offrons en échange un equipement plus cher et plus précieux à vos yeux! Soyez raisonables ! "


//Hrp// Bon on cesse de dec.. ici. Depuis quand des hommes acceuillent ils de elfes avec autant de méfiance? Je sais pourquoi vous le faites, à cause des infos Hrp que vous avez. Gebir , t'as rien à faire dans une penderie, tu es déjà repéré avant même de t'y glisser. Les autres ils me semble que vous bafouez joyeusement le code de chevalerie en espionnant un entretien privé. Alors SVP on cesse ce genre de choses ! //
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Forlong
Tribun Militaire d'Arnor
Tribun Militaire d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 2982
Age : 25
Localisation : Rhûdaur
Rôle : Vieux loup au service du Royaume du Nord

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan d'Arnor
- -: Quarante Ans
- -:

Lun 3 Sep 2007 - 12:03
Gauvin avait prit sa decision. Maintenant ils ne puvaient plus qu'attendre la reaction de la belle ranger et de ses compagons. Forlong repondit a son ami lorsque celui ci lui posa une question:
-Les elfes trouveront facilement, il suffira de demander a quelqu'un ou se trouve le chateau Beauclair.

Ensuite il se tourna vers les elfes:
-J'espere que nous nous quitterons entre amis, et non entre ennemis. Je comprends que le refus de Gauvin n'est pas facile pour vous, mais c'etait le seul choix possible. Faites ce qui vous semble juste, messieurs et dames.
Soudain la porte s'ouvrit, et une douzaine d'elfes entra dans la piece.
Forlong sortit son epee et se mit a cote de Gauvin. Il repondit au chef des elfes, d'un ton froid:
-Raisonnable vous dites? Vous croyez qu'il est resonaible de votre part d'entrer ici sans permission armes jusqu'aux dents? J'ai vu des elfes tuer des hommes et d'autres elfes, ravager des forets. J'ai combattu ces elfes renegats et depuis, ma confiance envers votre peuple a un peu diminuee.
Maintenant au moins vous dites quel est le nom de l'objet et qui l'a produit, c'est deja ca...J'ai entendu les legendes elfes au sujet de ce collier, je pensais que Earendil l'avait emporte au Valinor...Si ce que vous dites est vrai, un des bijoux qui decore ce collier est un silmaril. Comment se fait il qu'un objet qui etait cense etre au Valinor s'est retrouve entre les mains d'un vendeur ambulant?

///Tu me demandes depuis quand on accueuille des elfes avec tant de mefiance? Depuis que vos confreres renegats ont failli me tuer, ont transperces la testicule gauche de Gebir et blesse mon Prince. ///



Membre des Orange Brothers aka The Good Cop


Dernière édition par le Lun 3 Sep 2007 - 12:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silivrien
Dame d'Elostirion
Dame d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 548
Age : 56
Localisation : Dans une des Tours ou aux alentours...
Rôle : Gardienne des Tours Blanches

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de Fondcombe
- -: 319 ans
- -:

Lun 3 Sep 2007 - 12:14
Silivrien allait répliquer quand l'irruption de son supérieur se produisit. Elle se racla la gorge, légèrement embarrassée, avant de le présenter à tous...

-Hum...pour ceux qui ne le connaîtraient pas, voici le Seigneur Eoweng, l'un des principaux conseillers du Général Gelmiron. Il se trouvait à bord de notre vaisseau. Seigneur Forlong, j'étais sur le point de vous demander la permission de le laisser monter à bord, mais je vois qu'il s'en est chargé lui-même. Je vais le laisser parler, mais auparavant, je me permets d'ajouter un commentaire général qui ne vous concerne d'ailleurs pas directement Seigneur, puisque vous seul êtes resté parfaitement courtois. Les menaces rampantes et répétées que nous avons subies en réponse à notre démarche, étaient plus que déplacées. Nous croyez-vous stupides au point de n'avoir pas compris que vous aviez vos raison de ne pas accéder à notre requête ? Jusqu'à preuve du contraire, nous sommes alliés que je sache. Il n'est point nécessaire de faire jouer vos muscles pour nous signifier votre refus. Je suis persuadée que vous êtes tous ici des hommes honnorables, mais je vous prierai désormais de laisser ce genre de propos au placard. Seigneur, je vous laisse la parole...


//hrp pour Alira: nous sommes dans une pièce fermée où tu n'es pas présente. Nous n'avons donc actuellement aucune chance de te voir.//
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.la-passe.net
Hataldir
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 177
Age : 28
Localisation : En guerre!!

~ GRIMOIRE ~
- -: elfe
- -: 125
- -:

Lun 3 Sep 2007 - 17:16
Hataldir en avait plus qu'asser et Pris la parole:

"Vous avez sûrement vus des elfes abattre des hommes, Mais vous l'avez dit vous mêmes, c'était des renégats! Et puis, je ne pense pas que les hommes sont innocents et hors sujet non-plus, loin de là! Vous parlez de l'honneur de la Chevalerie AH! j'en ris, depuis quand Les chevaliers accepte de céder un objet et au moment opportun, ils en décide autrement, nous somme venus ici dans une bonne intention et sans vouloir créer des problèmes, mais VOUS avez désirez de compliquer les chose! Si vraiment la disparition du prince vous affectais, vous vous seriez rappelez de votre... code de chevalerie qui dans le temps était respectable, je voit qu'il a bien changer, et vous nous auriez échanger ce collier, pour aller rejoindre votre prince! et on aurais fini a l'heure qu-il est! nous devions parler seul a seul avec messire Gauvin, et là aussi vous en avez decider autrement! Et puis, mon amie..."

Hataldir s'étonna de parler d'amie en visant Silivrien

"...Vous a parlez avec le plus grand respect, ce que vous n'avez pas fait! Voila le pourquoi de l'intrusion d'Eoweng, si vous-même aviez été respectueux, il ne serait pas intervenu!"


Dernière édition par le Lun 3 Sep 2007 - 17:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silivrien
Dame d'Elostirion
Dame d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 548
Age : 56
Localisation : Dans une des Tours ou aux alentours...
Rôle : Gardienne des Tours Blanches

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de Fondcombe
- -: 319 ans
- -:

Lun 3 Sep 2007 - 17:21
Hataldir a écrit:
Hataldir en avait plus qu'asser et Pris la parole:

"Vous avez sûrement vus des elfes abattre des hommes, Mais vous l'avez dit vous mêmes, c'était des renégats!

//Il y a juste un little blème, c'est que ça a été dit hrp. Et ce n'est pas Rustor qui est là, mais Eoweng. Sinon merci pour ton amitié spontannée qui me va droit au coeur (sincèrement).//
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.la-passe.net
Rustor Erumelgos
Haut Prince des Elfes
avatar

Nombre de messages : 1160
Age : 27
Localisation : Dans mes pensées....

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -:
- -:

Lun 3 Sep 2007 - 17:31
Eoweng jetta un regard noir à Forlong. Ils avaient pris leur décision...
Il fit signe à ses elfes de quitter la pièce. Ses yeux luisaient d'un feu de colère.

- Vous avez choisit la voie de la folie. Assumez les conséquence de vos actes.

Il salua.

- Rustor viendra surement. Il lui appartiendra de venir en arme ou pas...

Il se retourna et lanca une dernière remarque cinglante.

- J'aurais honte pour vous . Vous deshonnorez la mémoire de votre prince.

C'était fini, déjà le bateau elfe s'éloignait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hataldir
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 177
Age : 28
Localisation : En guerre!!

~ GRIMOIRE ~
- -: elfe
- -: 125
- -:

Lun 3 Sep 2007 - 17:41
Hataldir laissa sortir Silivrien avant lui, et pus entendre la dernière phrase d'Eoweng, ils sortirent tous, se dirigèrent sur leur navire et demanda a eoweng:

"Alors, que faisont-nous maintenant?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silivrien
Dame d'Elostirion
Dame d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 548
Age : 56
Localisation : Dans une des Tours ou aux alentours...
Rôle : Gardienne des Tours Blanches

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de Fondcombe
- -: 319 ans
- -:

Lun 3 Sep 2007 - 17:43
Silivrien s'approcha d'Eoweng dans un silence respectueux. Sa mine déconfite masquait à peine la rage qui embrasait son regard d'émeraude. Elle s'éclaircit la gorge, à la fois pour signaler sa présence, bien qu'elle ne doutât pas que son supérieur en fut conscient, mais aussi pour simplement parvenir à parler. Ses paroles s’y étranglèrent pourtant, et l’amorce de son discours se mua en une sorte de cri de colère, qu’elle ponctua d’un magistral coup de poing sur le bastingage, au point de fendre légèrement le bois de la rambarde…

-La peste soit de ces maudites têtes de mule !!…Qu'il garde donc son collier, et qu'il s'étrangle avec !! Les renégats se chargeront de le prendre sur son cadavre...


Dernière édition par le Lun 3 Sep 2007 - 18:10, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.la-passe.net
Mithrandir
Mage de la cité
avatar

Nombre de messages : 1479
Age : 27
Localisation : A Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Peredhel
- -: 91 ans
- -:

Lun 3 Sep 2007 - 17:50
Un aigle qui volait au dessus fonça en piquée sur Forlong et lâcha un parchemin sur sa tête... Il l'ouvrit en décachetant le cachet qui venait surement de Mithrandir... Forlong put reconnaitre l'écriture ferme du Mage, mais elle semblait plus ferme qu'a l'habitude...

Citation :
Forlong,

J'ai été vite prévenu de votre réticence à coopérer avec les Elfes...Depuis quand des membres de In Neled Heren ne coopèrent pas avec des alliés ? Cette attitude est l'une des plus idiotes que j'ai jamais vue... Ne voyez vous pas que c'est folie ? Ne savez-vous faire différence entre alliés et ennemis... Vous avez perdu de votre clairvoyance... Je ne peux tolérer un tel affront... Si vous n'agissez pas pour aider la Terre du Milieu, sachez que l'épée vengeresse de celle-ci s'abattra sur vous...Je ne comprends vraiment pas cette attitude et me voit obligé de réfléchir à votre cas... Ces Elfes sont venus pacifiquement avec de quoi procéder à un échange... L'attitude de ce Gauvin dont j'ai eu vent ma paru stupide, mais là cela dépasse l'entendement... Il souhaite garder un collier maudit et bien soit qu'il en subisse les conséquences et que le destin le frappe... Sachez que moi vivant votre ami, si prétentieux soit-il de refuser pareil offre et de se montrer arrogant, n'entrera pas dans la Guilde... Vous avez décidé de prendre son parti et ce à l'encontre de l'intérêt de la Terre du Milieu, je considère à ce jour Forlong que votre engagement au sein de la Guilde est rompu, puissiez vous un jour regagnez notre confiance...sachez que si vous dévoilez nos secrets, la mort vous fauchera...

Nous nous reverrons à mon mariage en espérant que l'influence néfaste de ce Gauvin sur vous aura cessée...

Et là le parchemin brula dans les mains de Forlong qui connue la colère du Mage....


Invité, L'Etoile du crépuscule veille...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mithrandircreas.blogspot.com
Forlong
Tribun Militaire d'Arnor
Tribun Militaire d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 2982
Age : 25
Localisation : Rhûdaur
Rôle : Vieux loup au service du Royaume du Nord

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan d'Arnor
- -: Quarante Ans
- -:

Lun 3 Sep 2007 - 18:36
Forlong salue Siliviren et les autres emissaires avec ses paroles:
-Je suis desole que cette affaire se finisse comme ca. J'espere que nous nous reverrons un jour entre amis.
Il ne dit rien a Eoweng, ne ressentant aucune sympathie pour celui ci.
Soudain un oiseau atterit sur le pont. Forlong lit le message de Mithrandir, son visage se couvre de paleur. Il lache le papier qui s'enflamme soudainment.
Il entre dans sa cabine et s'ecroule sur sa chaise, soudain il frappe avec son poing sur la table, et lance un juron dans sa langue natale.
Sa tete lui semblait etre lourde, trop, beaucoup trop d'evenements aujourd'hui. La mort de son Prince, des visiteurs innatendus, un objet legendaire, une dispute, une annonce de guerre, un message de Mithrandir...
Forlong regarde le verre de vin pose devant lui, s'apprete a le prendre...
*Non, cretin, t'as assez bu aujourd'hui. L'alcool ne resoudra rien. Bouges un peu avec ta tete, et prouves a ton Prince mort que tu es digne de ton titre de Seigneur de Dol Amroth.*
Il remet le verre de vin sur la table, et s'approche du vase rempli d'eau pose sur le tiroir a cote. Il plonge sa tete dans l'eau glaciale. Ses longs cheveux blancs a present mouilles se collent a son visage. Tout semble plus clair, la brume epaisse qui semblait remplir sa tete disparait. Il s'assied sur son lit, en repetant dans ses pensees le contenu de la lettre de Mithrandir.
Soudain il sourit, et se releve brusquement, en sortant de son sac de voyage un parchemin et une plume. Sans s'asseoir, il commence a ecrire.
Citation :
Mithrandir,
Tu dois comprendre plusieurs choses; en meme temps que les emissaires elfes sont entres sur le bateau, la nouvelle concernant la mort du Prince Berund nous parvint. Il n'etait point facile de prendre des decisions en etant sous l'effet du choc.
Les emissaires elfes, malgre que polis et intelligents, ne savaient ou ne pouvaient nous devoiler les detais concernant ce collier. Je ne pouvais conseiller a Gauvin de leur donner un objet sans savoir a qui je le donne et pour quelle raison. Je croyais a ces elfes, mais les combats contre les elfes renegats, la trahison du Duc Athan de dol Amroth et la trahison de Balthazar le Noir que l'on prenait pour un ami m'a appris a etre mefiant. Et cet objet, dont parlent les legendes, a vraiment l'art de semer les disputes entre amis. Je ne savais pas que tu etais au courant de cette affaire, comment je pouvais savoir. Un message provenant de ta part avant l'arrivee des emissaires aurait regle cette affaire immediatement. Je ne vois qu'une seule solution pouvant resoudre cette situation. Dans le sachet attache a la patte gauche de ton aigle, se trouve l'objet qui est la cause de tout ce probleme. Tu decideras quel sera le meilleur moyen de l'utiliser.
Puisse cela etre la solution de finir ce conflit.
Forlong Neldoreth du Arnor, Seigneur de Dol Amroth
Il prit le parchemin et entra dans la cabine de Gauvin. Il lui dit de lire, et dit:
-C'est le seul moyen de resoudre cette affaire, Gauvin. Qu'en penses tu?



Membre des Orange Brothers aka The Good Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gauvin
Lieutenant d'Arnor
Lieutenant d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 148
Age : 24

~ GRIMOIRE ~
- -: homme
- -: 20 ans
- -:

Lun 3 Sep 2007 - 19:23
Gauvin réfléchissa quelques instans. Forlong avait confiance en Milïnde. Et Gauvin en Forlong donc Gauvin faisait confiance à Milïnde. Il lui donna l'objet et fit signe à Forlong d'attendre avant de l'envoyer. Il alla chercher un parchemin et écrivit quelques mots pour Milïnde.

Citation :
Chère Milïnde,
Je me permet de joindre ce petit papier avec la lettre de Forlong.
Et je ne comprends pas comment vous êtes au courant mais ce n'est pas le but de ce message.
Mais il ne faut pas juger les actes du seigneur Forlong, dans cette affaire je suis le seul et unique coupable.
Que vous me refusiez l'accès à la guilde soit mais que vous y supprimiez un membre qui a sûrement fait énorment pour elle n'est pas un acte sage mais un acte choisit dans la colère. Repensez-y.

Cordialement Gauvin.

Il s'approcha des Elfes ensuite et dit
-Veuillez m'escusez pour mon comportement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kamoulting.superforum.fr/index.htm
Silivrien
Dame d'Elostirion
Dame d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 548
Age : 56
Localisation : Dans une des Tours ou aux alentours...
Rôle : Gardienne des Tours Blanches

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de Fondcombe
- -: 319 ans
- -:

Lun 3 Sep 2007 - 19:48
Les renégats…les renégats…cette pensée avait envahi le cerveau de Silivrien, alors qu’elle commençait à se calmer. De son côté, Eoweng ne pipait mot, perdu dans de sombres pensées suite à leur récente déconvenue. Une angoisse sourde qui commençait à étreindre le cœur de la Rôdeuse, la poussa aborder directement son supérieur…

-Seigneur…je…j’ai peur que la menace des renégats que j’employais tout à l’heure comme un simple argument, puis sous le coup de la colère, ne devienne bientôt que trop réelle. Malgré les précautions que nous avons prises, je ne serais pas étonnée d’apprendre qu’ils sont au fait de notre quête, et de l’identité de celui qui détient le collier. Pouvons-nous abandonner ces hommes malgré leur attitude ? Avons-nous le droit de prendre ce risque ? Mon cœur me dit qu’il nous faut les suivre…jusqu’à Dol Amroth si nécessaire, et les secourir s’ils sont attaqués. Imaginez un instant que nous les tirions des griffes des renégats…ils ne pourront alors rien faire de moins que reconnaître leur erreur et nous remettre le collier. Et s’ils ne subissent aucune attaque, nous pourrons toujours tenter une ultime démarche une fois dans la Principauté. Qu’en pensez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.la-passe.net
Forlong
Tribun Militaire d'Arnor
Tribun Militaire d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 2982
Age : 25
Localisation : Rhûdaur
Rôle : Vieux loup au service du Royaume du Nord

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan d'Arnor
- -: Quarante Ans
- -:

Lun 3 Sep 2007 - 21:37
Forlong sourit, et repondit:
-Parfait Gauvin, j'espere que ca reglera l'affaire. Mais d'abord il faut que je parle aux elfes. Avant que Milinde ne regle cette affaire, ca risque de finir mal.

Il sortit sur le pont et demanda a Novor de s'approcher du navire des elfes.
Il sortit un drapeau blanc et commenca a l'agiter au dessus de sa tete.
Lorsque les deux navires etaient suffisamment pres l'un de l'autre, Forlong cria:
-Seigneur Eoweng, je dois vous reparler! Ce collier a eu un effet malefique sur nous tous! Permettez moi de monter sur votre navire! J'irai moi seul, et je laisse mon epee sur le Furtif.

Sur ces mots il donna son epee antique, Lunerill, ainsi que son poignard a Gauvin qui se trouvait a cote. Il regardait Eoweng qui se trouvait a bord du navire elfique en plein dans les yeux, en attendant sa reponse.



Membre des Orange Brothers aka The Good Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eöwril
Ranger Elfe
Ranger Elfe
avatar

Nombre de messages : 42

~ GRIMOIRE ~
- -:
- -:
- -:

Lun 3 Sep 2007 - 22:09
Depuis le début, Eöwril écoutait et regardait sans piper mots. A quoi bon, avec ces humains stupides et bornés qui ne savaient pas reconnaître ami et ennemi. Il pouvait comprendre que son arrivée, à lui et à ses compagnons, n'étaient pas de la meilleure qualité et dans les "règles". Seulement, ces humains manquaient tout simplement de clairvoyance. Il fut étonner de la rapidité à laquelle second de Rustor fut informé et réagit. Lorsque celui-ci entra et annonça le départ des elfes, Eöwril s'ennuyait presque. Cela ne déboucherait à rien sinon un bain de sang, à moins qu'ils reçoivent une aide extérieure pour faire entendre raison à ces imbéciles. Aussi, c'est soulagé de l'envie d'en découdre avec ces êtres déraisonnables et bornés qu'il remonta sur le navire elfique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nidnama
Intendant de Lothlórien - Maître Guérisseur
avatar

Nombre de messages : 803
Age : 26
Localisation : Ailleurs sans doute puisque tu ne me vois pas...
Rôle : Guérisseur, Elnaith de la maison de la harpe (et accessoirement Elaïne)

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: 172 ans
- -:

Mar 4 Sep 2007 - 8:35
Nidnama n’avait pas ouvert la bouche depuis leur arrivée sur le furtif et ne parlait pas plus lorsqu’ils retournèrent sur le vaisseau elfique. Sitôt au bord du vaisseau, il sortit de sa sacoche papier et plume pour pouvoir envoyer un message au général. Il entendit d’une oreille distraite la tirade de Siliviren mais ses propos le sortirent enfin de sa méditation :

- Je suis en tout point d’accord avec vous madame… Ces elfes renégats représentent un grand danger… Et je doit bien avouer ne pas les porter dans mon cœur… En tout cas, Maegethir partira avertire le général dés que nous auront la réponse de ces chers messieurs…


La nuit qui soigne et guérit…
La folie qui m’accompagne…
Et jamais ne m’a trahit…


"Champagne, Jaques Higelin"

Mellon Elencύ tir du
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silivrien
Dame d'Elostirion
Dame d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 548
Age : 56
Localisation : Dans une des Tours ou aux alentours...
Rôle : Gardienne des Tours Blanches

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de Fondcombe
- -: 319 ans
- -:

Mar 4 Sep 2007 - 9:35
Tous les assistants étaient suspendus aux paroles d'Eoweng qui tardait à prendre une décision. On eut même dit que l'Anduin avait arrêté sa descente inexorable vers la mer, dans l'attente de la réponse de ce grand Seigneur Elfe. La voix de Forlong retentit alors, éclairant ce dilemme d'un jour nouveau. Les Hommes avaient-ils enfin ouvert les yeux ? Quoiqu'il en soit, la tension était à son comble, et Silivrien regardait tour à tour ses compagnons, osant à peine respirer de peur d'éteindre d'un soufflle la flamme de la chandelle qui commençait à percer l'obscurité...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.la-passe.net
Hataldir
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 177
Age : 28
Localisation : En guerre!!

~ GRIMOIRE ~
- -: elfe
- -: 125
- -:

Mar 4 Sep 2007 - 15:32
Hataldir regardait Eoweng, celui-ci le ragarda aussi et acquiessa de la tête et Hataldir cria:

"Monter donc seigneur Forlong, Garder donc votre arme, que serait un chevalier sans son arme? Votre parole nous suffira!"

Lorsque les deux navires fus presque côte a côte Forlong monta sur le navire elfe

"Bienvenue sur notre navire!"

dit-il en souriant,

"Avez-vous Changer d'avis? Si oui, vous avez fait le bon choix, que ce mal entendu entre hommes et elfes ne cesse. Que les chevaliers regagne le respect d'entemps de ses frères!"

Hataldir se tourna vers Silivrien, Eöwril et Nidnama et leur souris pour qu'ils l'acceuil comme il se devait de faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silivrien
Dame d'Elostirion
Dame d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 548
Age : 56
Localisation : Dans une des Tours ou aux alentours...
Rôle : Gardienne des Tours Blanches

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de Fondcombe
- -: 319 ans
- -:

Mar 4 Sep 2007 - 18:43
Silivrien accueillit Forlong avec un large sourire, et s'écarta du bastingage afin de lui faciliter l'accès à bord...

-Seigneur, la bénédiction des Valars est sur nous, puisque nous allons peut-être pouvoir débloquer cette situation de la façon la plus heureuse qui soit. Soyez le bienvenu, et dites nous ce qui a provoqué une volte-face que nous n'osions plus espérer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.la-passe.net
Forlong
Tribun Militaire d'Arnor
Tribun Militaire d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 2982
Age : 25
Localisation : Rhûdaur
Rôle : Vieux loup au service du Royaume du Nord

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan d'Arnor
- -: Quarante Ans
- -:

Mar 4 Sep 2007 - 19:22
Forlong remit son epee sur son dos, puis sauta a bord du bateau elfique.
Il jeta autour de lui un regard attentif; les visages des marins elfes etaient loin d'etre amicaux, seuls Silivirien et Hataldir souriaient comme avant.
Le Seigneur de Dol Amroth inclina sa tete devant les emissaires elfes et commenca a parler, sa voix calme etait suffisamment forte pour que Silivirien et ses compagnons l'entendent, mais pas assez pour parvenir aux marins:
-On a fait des nombreuses erreurs lors de notre conversation sur le
Furtif.
Mon esprit ainsi que celui de mes amis etait trouble par la mort de notre Prince, et votre visite etait fort innatendue.
L'idee seule que un objet dont j'ai entendu parler seulement dans les legendes etait en possesion de Gauvin etait difficile a croire.
Ce collier a vraiment le pouvoir de semer des disputes parmis les allies.
Je m'excuse pour mon attitude sur le
furtif. Une lettre de Mithrandir ainsi que un moment de reflexion m'a permis de mieux comprendre la situation.
Il sortit de sa poche un objet, les rayons rouges du soleil qui disparaissait a l'horizon se reflechissant sur les pierres precieuses aveuglerent tout le monde.
-Voici le collier. Nauglamir ne sera pas la cause d'une dispute entre les hommes et les elfes.

///Silivirien, felicitations pour ton poste d'animateur
Wink ///



Membre des Orange Brothers aka The Good Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silivrien
Dame d'Elostirion
Dame d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 548
Age : 56
Localisation : Dans une des Tours ou aux alentours...
Rôle : Gardienne des Tours Blanches

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de Fondcombe
- -: 319 ans
- -:

Mar 4 Sep 2007 - 20:02
Silivrien prit délicatement le collier, et ne put s’empêcher de frémir devant une telle beauté. Elle comprenait mieux les ravages qu’avait pu faire cet objet autrefois, tant il était évident qu’il pouvait attiser toutes les convoitises. Elle prit le temps de vérifier le léger défaut dans la fixation de la pierre centrale, afin de pouvoir identifier le vrai Nauglamir, comme le lui avait expliqué Eoweng à Gar Thulion. Surprenant le regard étonné de Forlong, elle se crut obligée de lui fournir une explication…

-Je vérifie son authenticité Seigneur…vous voyez, il y a un léger défaut dans l’ajustement de la pierre centrale. C’est le Seigneur Eoweng qui m’a expliqué comment faire. Il va de soi que je ne mets pas en doute votre honnêteté, ni de celle de Messire Gauvin, mais je voulais simplement m’assurer qu’on ne l’avait pas trompé en lui remettant le collier…

Elle rangea alors Nauglamir dans un petit sac en velours prévu à cet effet, et jeta un bref coup d’œil à Eoweng, avant de revenir au Seigneur de Dol Amroth…

-Je pense que le mieux pour nous tous serait d’oublier cet incident, dû bien plus à des circonstances particulières, ainsi qu’à la douleur que vous inflige la mort de votre Prince, qu’à une réelle hostilité entre gens d’honneur défendant le même idéal. Afin de sceller ce pacte, je vous remets le paiement prévu pour Gauvin. Vous pourrez ainsi le lui donner en signe d’amitié et d’appaisement. Nous vous présentons également nos condoléances pour le deuil qui vous touche, et nous espérons que la Principauté ne connaîtra pas le malheur en ces temps troublés qui s’annoncent.

Silivrien s’inclina profondément devant Forlong, avant de se tourner vers Eoweng et ses compagnons…

-Seigneur…mes amis,…il nous faut maintenant réfléchir à la meilleure façon d’acheminer le collier au Général Gelmiron…


//Merci beaucoup Smile//
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.la-passe.net
Eöwril
Ranger Elfe
Ranger Elfe
avatar

Nombre de messages : 42

~ GRIMOIRE ~
- -:
- -:
- -:

Mer 5 Sep 2007 - 2:41
[HRP] Et m**de ! Pour une fois que je prends plus de trois minutes pour faire un post avec un peu de contenu, je me débrouille pour tout perdre à cause d'un c/c foireux. Ce sera comme tous mes rares autres posts (Parce que j'arrive pas à prendre 15 minutes par jours pour passer sur le forum, que je suis une quiche de loup anorexique comme pas possible -_-), bref, de mauvaise qualité, et je n'interviendrais que peu, voir pas du tout... Vive moi et mon sens de l'organisation ! [/HRP]


Eöwril regardait s'éloigner lentement "Le Furtif" avec une moue maussade, n'écoutant que d'un oeil la discution sur le navire. Il ne voyait pas d'incovénients à ce que les rénégats taillent en pièces ces imbéciles incompétents, surtout que les traîtres récupèreraient donc l'amulette, et se maudiraient, courant à leur perte. Malgré cela, c'est avec autant de soulagement que de bonheur qu'il entendit le Seigneur Forlong crier et le bâtiment humain se rapprocher. Lorsque l'humain revint sur sa décision, acceptant son tord, il remonta en flèche dans l'estime d'Eöwril. Prendre une bonne décision est dur, mais savoir reconnaître que l'on en a pris une mauvaise et en changer l'est plus encore. Le jeune Rôdeur s'inclina en direction du Seigneur Humain qui acceptait de remettre le collier.

Silivrien les questionna sur le chemin à prendre, Eöwril répondit ce qui lui paraissait le plus logique :

"Seigneur Eoweng est venu en navire Elfique, aussi pouvons-nous remonter le fleuve jusqu'au colline puis continuer à pied, non ?"

Il ajouta :

"Hmm.. Pourrais-je voir ce collier ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hataldir
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 177
Age : 28
Localisation : En guerre!!

~ GRIMOIRE ~
- -: elfe
- -: 125
- -:

Mer 5 Sep 2007 - 10:22
"Eöwril, il me semble que vous ne devriez pas touchez ce... porte malheur, metté-le dans une petite sacoche et cacher-le. Il me semble que nous devrions faire la route que nous avons faits dans le sens inverse, retourner a Minastirith, attendre l'aube et puis partir, pour ne pas attirer l'attention."

Hataldir regarda Forlong et dit:

"Seigneur Forlong, nous vous remercions de votre geste, j'éspere que cette histoire avec Mithrandir va s'aranger. Car vous mérité votre titre de chevalier, et je suis désolé pour votre prince."

il marqua un bref silence et rajouta:

"j'éspère que quand nous nous reverons ce sera autour d'un verre ou côte a côte dans un combat. Maintenant, veuillez nous excusez mais nous avont de la route a faire, et il faut que ce collier soit entre des mains sur dans les plus bref déllais, alors, dirigeons-nous ver Minastirith?"

il atendit la réponse de ses co-équipiers...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Départ du Furtif
» Vraie Raison du Départ de Batista
» Départ non réfléchi et vite regrété.
» Le Furtif
» Patrimoine de Coupvray: Part de Brie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Minas Tirith et Gondor - :: Les Champs du Pelennor :: Le Port de Harlond-
Sauter vers: