Rassemblement de l'armée

Aller en bas 
Murdock
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 79

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan
- -: Une trentaine d'année
- -:

Mar 4 Sep 2007 - 23:30
Murdock, légèrement essouflé, entre dans la caserne porteur de nouvelles des plus alarmantes. Visiblement l'affaire était sérieuse d'après les propos de l'intendant et cela sans avoir entendu les propos de l'ambassadeur elfe.

Espérons qu'avant son retour sur la place avec ces camarades que la situation ne s'envenimera pas encore davantage.

Passant les portes en trombe, il arrive rapidement sur la place centrale qui sert également de manoeuvre et de lieu d'entraînement pour les troupes de l'armée.

Prenant son courage à deux mains, il monte sur l'estrade où d'habitude l'instructeur supervise les entraînements. Il s'éclaircit la gorge et attrape le cor qui se trouve suspendu à côté pour sonner le rassemblement.

Il souffle alors trois quatre fois pour permettre à un maximum d'hommes de se réunir dans la place.

"Défenseurs de Minas Tirith, de terribles nouvelles sont parvenus à notre Intendant. Une armée venant du sud semble marchée vers notre cité et un duc de Dol Amroth aurait accompli un méfait à l'encontre de son roi. Le Gondor et Minas Tirith ne peuvent attendre cela sans rien faire. Cela nous conduirait à la ruine et à la destruction.

Sur ordre de l'Intendant, j'ordonne à l'armée de se rassembler au maximum dans cette place avant de retrouver notre intendant et recevoir de sa part des ordres plus complet. Défenseurs de Minas Tirith, vous avez une demi heure pour rassembler votre paquetage, vos armes et regrouper le maximum de combattants.

Je vous attendrais ici."


Murdock sort alors de son fourreau l'arme qui montre qu'il a accompli quelques tâches de la plus hautes importances pour la cité avant de s'écrier

"Pour le Gondor et Minas Tirith"

Murdock était quelque peu soulagé par son discours, voyant que les forces de Minas Tirith s'activaient pour s'organiser et obéir à l'intendant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Murdock
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 79

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan
- -: Une trentaine d'année
- -:

Mer 5 Sep 2007 - 22:56
Murdock regarda les troupes se rassembla devant lui. Ce n'est pas la foule et la force n'était pas importante mais cela pourrait constituer certaine un noyau pour la force que l'intendant voulait utiliser. D'ailleurs c'est lui qu'il jugera de la façon dont lui, et ses camarades seront utilisés pour défendre les intérêts de Minas Tirith et du Gondor.

Notant mentalement les effectifs il savait déjà l'organisation qu'il allait soumettre à l'intendant.

"Braves combattants de Minas Tirith, mettez vous en colonne de marche et allons montrer à l'intendant que les hommes valeureux n'ont pas disparu de la cité de l'Arbre Blanc"

En disant cela, Murdock note alors sur un morceau de parchemin l'organisation de la force qu'il a pu rassembler en si peu de temps à l'intention de l'Intendant."

"Intendant Radamanthe,

Voici l'organisation de l'Ohtarrimion que j'ai pu rassembler :

- Thangion des cavaliers : 1ière, 2ième et 3ième Erith de cavalerie soit 60 cavaliers.

- Thangion des voltigeurs : 1ière Erith des éclaireurs, 1ière et 2ième Erith des archers soit 20 éclaireurs et 40 archers.

- Thangion de la citadelle : 1ière, 2ième et 3ième Erith des gardes de la citadelle, 1ière Erith de soldats, 1ière Erith de lanciers soit 60 gardes de la citadelle, 20 soldats et 20 lanciers."


Pliant soigneusement le parchemin, il s'apprête à prendre la tête de la 1ière Ohtarrimion de Minas Tirith lorsque les portes de la caserne s'ouvre pour permettre à l'intendant d'arriver sur les lieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radamanthe
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
avatar

Nombre de messages : 3567
Localisation : Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 53 ans
- -:

Jeu 6 Sep 2007 - 21:26
[Réponse également à Derïn pour l'autre sujet.]

L'Intendant hocha calmement la tête, mais il regardait ailleurs. Il se demandait comment allait se dérouler l'ambassade de l'elfe Sombre-Chêne et craignait quelque peu pour celui-ci. Si quelque chose tournait mal, les gardes seraient prêts à se sacrifier pour l'elfe, il le savait.

"Vous avez fait un bon travail, caporal. Néanmoins, nous n'entrerons pas en guerre avant quelques jours au moins, de toutes façons, il faudra attendre le retour de l'ambassadeur, et après ils arriveront un peu après, logiquement. Mais j'aimerais mieux choisir le lieu de l'affrontement à l'avance,en effet... Nous aurons le temps de trouver d'autres troupes."

Il tourna la tête vers les champs du Pellennor, au loin, se demandant quel était l'emplacement le plus favorable, peut-être.
Ensuite, il envoya divers messagers à cheval, dont un vers Dol amroth, même s'il savait que des troubles régnaient là-bas.
A ce moment, un nain surgit, innatendu. Radamanthe sursauta, mais il l'écouta, puis répondit, les sourcils froncés :

"Je connais votre frère... J'ai déjà jadis suivis son entraînement... Mais à moins de pouvoir nous aider à vaincre une armée, je crains que non..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Derïn
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 474

~ GRIMOIRE ~
- -: Nain d'Erebor
- -: 83 ans
- -:

Ven 7 Sep 2007 - 18:41
Oín fut surpris d'entendre que cet homme connaissait son frère:

*C'est un ancien élève de Derïn... Il ne peut donc pas être si mauvais que je me le disais.*

C'est dans mes compétences!! Autant dire que dans la famille on a sa dans le sang. Si vous avez besoin de bras vous savez où me trouver!


Le Nain réfléchit quelques secondes à ses futures question et reprit:

-Et...Quel poste occupez-vous dans cette magnifique cité?

Encore un blanc...

-Et qui était cet Elfe qui est parti il y a peu de temps?
Désolé d'être si curieux mais il me semble qu'il ne m'était pas inconnu et je me demandais donc qui il était... Et puis vous m'avez l'air bien sombre depuis son départ, est-il partit pour un mission périlleuse?


Décidemment, ce n'était pas dans les habitudes d'Oín d'être aussi curieux, il semblait se passer tellement de choses ici, mieux valait-il qu'il sache tout au plus vite sinon son interlocuteur risquait de répondre à ses questions un petit bout de temps encore!


-Et pour finir (enfin!), quelle est cette guerre donc vous venez de me parler? Et conter qui serons-nous opposés?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sombre-Chêne
Seigneur de Fondcombe - Sage Elfe
avatar

Nombre de messages : 1908
Localisation : Edoras

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de la Forêt Noire
- -: Plus de 250 ans
- -:

Ven 7 Sep 2007 - 22:45
Alors que Oin achevait de poser sa question, un bruit de sabots se fit entendre sur le pavement. Le cavalier s'arrêta in extremis devant la porte de la caserne, puis descendit prestement de la jument noire qu'il montait.

Sombre-chêne s'approcha à pas rapides du nain et de l'Intendant, mais son attention se porta uniquement à Radamanthe, trop préoccuper pour remarquer la présence d'Oin.

"Intendant, j'ai peur de vous apporter de mauvaises nouvelles nouvelles. Les hommes chargés de me protéger sont morts, tués par nos ennemis, des Haradrims. J'ai peur de ne pas pouvoir vous donner une estimation de leur nombre, car l'échange de paroles fut bref. La seule chose que leur ambassadeur m'a dite est qu'ils venaient chercher à Minas Trith quelque chose, sans préciser quoi."


Après un silence, l'elfe ajouta :

"Et qu'il viendraient le chercher par tous les moyens. Puis il a ordonné à ses hommes de nous tuer. J'ai pu partir à temps."


Sombre-chêne se tut, baissant la tête, et attendit la réponse de l'Intendant.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radamanthe
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
avatar

Nombre de messages : 3567
Localisation : Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 53 ans
- -:

Ven 7 Sep 2007 - 23:19
Radamanthe esquissa un petit sourire découvrant ses dents pas si blanches.

"Serons-nous opposés ? J'en déduis que votre aide est définitivement acquise...Parfait. Pour votre autre question, je suis l'Intendant Radamanthe, et cet elfe est ambassadeur et se nomme Sombre-Chêne. Il est partit à la rencontre des ennemis haradrims, et je crains pour sa vie."

Il Attendti, et attendit le retour de l'ambassadeur. Et enfin celui-ci revint. La première chose qu'il remarqua était que l'elfe était seul. Son sourire s'évanouit. Il savait qu'il avait envoyé les gardes vers une mort plus que probable. Il avait un évident mauvais pressentiment à propos de cette incursion. Mais pourtant, il le fallait, et faudrait encore faire d'autres choses.
Il écouta sans un mot le rapprot de l'elfe, guère surpris.

"Chercher quelque chose... Balthazar ? Aurait-il assez d'importance... Comment savoir...Tant pis, nous n'avons qu'à nous préparer."

Il se tut et et regarda vers les plaines qui étaient totalement vides actuellement, mais il les fixa avec une telle intensité qu'on aurait dit qu'il s'attendait à voir surgir l'armée ennemie au loin déjà maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sombre-Chêne
Seigneur de Fondcombe - Sage Elfe
avatar

Nombre de messages : 1908
Localisation : Edoras

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de la Forêt Noire
- -: Plus de 250 ans
- -:

Sam 8 Sep 2007 - 9:34
Sombre-chêne laissa le silence durer pendant quelque secondes, puis reprit :

"Maintenant toute chance de discussion s'est évaporée, si jamais il y en avait une. Alors que je partais j'ai réussi à planter une de mes flèches dans l'épaule de leur ambassadeur. Peut-être était-ce une erreur, mais je ne pense pas que cela change grand chose."


L'elfe se tut, et après un temps de réflexion ajouta :

"Mais quelque chose m'intrigue. J'imagine mal les Haradrims quitter leur terre avec toute une armée seulement pour récupérer un objet. Car c'est leur but principal : quand ils m'ont répondu, ils ne m'ont pas dit qu'ils voulient prendre Minas Tirith et par la même occasion prendre un objet, non, ils ont directement avoué aller chercher un objet qui se trouve ici. On peut donc conclure que prendre Minas Tirith ne vient qu'en second, même si c'est nécessaire pour atteindre leur but. Je ne pense pas qu'ils fassent cela seulement pour une couronne ou un tout autre objet précieux que vous auriez ramené d'une de vos campagnes, car ils l'auraient alors déjà fait par le passé. Et il me semble qu'ils n'ont pas montré d'intérêt, ouvertement ou pas, pour un tout autre objet. Autre chose : tout bon dirigeant aurait d'abord demandé au roi Méphisto à ce que l'objet en question leur soit donné ou vendu. Mais ils ne l'ont pas fait, car ils savaient que leur requête serait refusée. Et si je ne me trompe pas, rien ne les relie aux événements qui ont eu lieu récemment dans Minas Tirith. Pourtant la coincidence est frappante. Le vol de la bannière d'Arwen, celui du Palantir et la prochaine tentative sont trop proches pour ne pas être liés d'une façon ou d'une autre. J'en conclus que ces Haradrims n'agissent pas indépendament. Leur attaque n'est pas un caprice de leur souverain, et je pense qu'une des personnes qui a organisé les deux vols dont je parlais s'est débrouillé pour que les Haradrims, qui ne connaissent peut-être pas l'importance de ce qu'ils doivent nous prendre, fassent le travail que cet personne ne peut plus faire, que ce soit à cause de la sécurité trop importante ou pour une autre raison."

Sombre-chêne arrêta son monologue puis reprit d'une voix plus faible :

"Cela dit ce ne sont que des suppositions comme j'en fait souvent, et cette démonstration est peut-être mauvaise déjà à la base. Qu'en pensez-vous?"


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radamanthe
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
avatar

Nombre de messages : 3567
Localisation : Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 53 ans
- -:

Sam 8 Sep 2007 - 11:53
Radamanthe caressait doucement le pommeau de son poignard, à sa ceinture, conscient qu'il aurait bientôt à s'en servir, et à récupérer sa hache. Il écouta attentivement Sombre-Chêne et constata avec amusement, pour autant que quoi que ce soit dans la situation puisse encore faire sourire, que l'elfe connaissait bien les derniers événements à Minas Tirith. Normal, en tant qu'ambassadeur, il vaut mieux être au courant de tout.

"Je ne pense pas que votre hypothèse soit mauvaise à la base. Mes conclusions se dirigent dans le même sens. Sachez que Balthazar a avoué n'être qu'un sous-fifre, et a déclaré que la Cité n'était toujours pas en sécurité. Voilà qu'après un mois seulement nous sommes menacés ainsi, comme il l'avait prédit. Je crains que cette affaire soit vraiment précoccupante."

Il regarda la plaine à nouveau, se souvenant des messagers qu'il avait envoyé. Ils arriveraient trop tard.

"Mais si j'en crois ce que vous m'avez rapporté, ils n'ont pas spécialement parlé d'un objet... Peut-être viennent-ils récupérer une personne..."

Il pensait au terrible Balthazar évidemment. Mais ce dernier ne quitterait pas la Cité, il faudrait donc obligatoirement que celle-ci tombe pour le reprendre.

"Nous verrons bien. Cela sera moins important si nous arrivons à les écraser. Sonnez le rassemblement de toutes les troupes, nous ne pouvons subir un siège."

Et aussitôt, une multitude de hérauts et de messagers divers parcourirent la Cité, et déclarant ainsi d'une voix puissante :

-La Cité Blanche est menacée ! Hommes valides, venez défendre votre ville et votre vie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Murdock
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 79

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan
- -: Une trentaine d'année
- -:

Sam 8 Sep 2007 - 13:39
Murdock écouta les propos de l'intendant et de l'ambassadeur elfe et la situation n'est vraiment pas bonne pour la cité. Une armée Haradrim marchait sur la cité et %o,as Tirith ne pouvait se permettre de subir un nouveau siège, surtout avec la possibilité d'un retour du roi en pleine bataille et donc dans une mauvaises posture.

"Intendant, moi et mes hommes, si vous l'ordonnez, nous pouvons nous porter en avant de l'armée Haradrim afin des les harceler et de les ralentir. Nous pouvons même tenter de recueillir quelques renseignements sur leurs intentions si nous parvenons à capturer quelques uns de leurs hommes."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radamanthe
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
avatar

Nombre de messages : 3567
Localisation : Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 53 ans
- -:

Sam 8 Sep 2007 - 14:37
Radamanthe écouta la proposition du caporal Murdock avec gravité, mais lorsque ce dernier eut fini, il fit un petit non de la tête.

"Je ne pense pas que ce soit une bonne idée. D'après ce que les Gardes des Frontières ont dit, c'est tout de même une armée considérable, face à laquelle ils ont dû abandonner leurs positions. Je ne pense pas que ce soit possible de faire quoi que ce soit contre eux par petits groupes, d'autant plus qu'ils semblent avancer enformation serrée. Non, seule l'entièreté de notre armée pourra faire quelque chose..."

L'Intendant affichait une mine peu réjouie, et il se rappella qu'il lui faudrait lui aussi s'équiper en vue de l'affrontement qui se profilait. Sa cotte de mailles tout comme sa hache étaient encore dans son ancienne demeure, et lui faudrait bien vite aller les rechercher avant de s'engager à la tête des troupes de défense.

"Dans une heure, ce sera le rassemblement final des troupes... Je dois me prépare, je ne serai pas long..."

Il se dirigeait maintenant vers le Centre, vers sa masure. Il fronça les sourcils en pensant qu'il ne savait pas quel était le meilleur plan pour parer cette attaque. Il n'était pas stratège, n'avait pas les compétences de Silence. Il esquissa une grimace en pensant à ce dernier. Il aurait sans doute été utile, mais peut-être était-il mort, finalement...

Il chassa ses pensées de doute et fit le vide dans sa tête. La seule chose qui importait à présent était d'être prêts, ils le serraient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aërinhion
Soldat Elfe
avatar

Nombre de messages : 39
Age : 28
Localisation : Champs du Pelennor
Rôle : Etudiant

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: 126
- -:

Sam 8 Sep 2007 - 14:57
L'intendant , le caporal et l'ambassadeur restaient pensifs quand d'un coup la porte s'ouvre .
Un elfe legerement armé et tout essouflé , tout recroquevillé , annonce:
" Soldats du Gondor , grand Intendant , je m'appelle Aërinhion et je viens d'arriver de Fondcombe , Un soldat du Rohan que j'ai rencontré sur ma route m'a prévenu qu'une armée Haradrim arrivait sur Minas Tirith ."
Il reprit son souffle et dit :
" J'ai donc cherché des renforts dans les montagnes blanches mais ils ont refusés de venir , pretextant que leur baron était deja sur place et que la cité été deja assez bien défendu."
L'Intendant déclara:
" Voila qui est une bien mauvaise nouvelle. Nous ne pouvons donc pas compter sur nos fiefs!"
L'elfe se dirigea vers l'Intendant et lui dit d'une traite :
" Quoi qu'il arrive grand Intendant , j'apporte la parole des Elfes , vous pouvez donc compter sur mes services , quels sont vos ordres ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Place du Palais Royal : Rassemblement de l’armée d’Arnor.
» Mon Armée Peaux-Vertes!
» Liste d'armée gobelines en 750 points
» L'Armée d'Haïti, Bourreau ou Victime?
» Du code d'éthique de l'Armée Mainoise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Minas Tirith et Gondor - :: Minas Tirith - Le Centre de la Cité :: La Caserne-
Sauter vers: