Chapitre 1 : Pourquoi nous combattons.

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Rustor Erumelgos
Haut Prince des Elfes
avatar

Nombre de messages : 1160
Age : 27
Localisation : Dans mes pensées....

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -:
- -:

Ven 28 Sep 2007 - 22:02


Cela faisait maintenant quelques jours que la file des chariots traversait la campagne. Le froid mordant la nuit obligeait le groupe à allumer de nombreux feu.
Rustor envoyait toujours en avant un petit groupe monté sur les quelques chevaux de la troupe. Celui ci repérait un endroit et ses membres allumaient les feux nécessaire.
C'était la dernière fois qu'ils allaient camper hors de la forêt.Déjà il avait longé celle ci tandis qu'ils approchaient de l'embranchement de la vieille route.
Le soir commencait à tomber quand quelqu'un cria. Un feu. Les feux si ardements désiré la journée et qui faisaient pourtant partie de ces plaisirs dont il faudrait bientot se priver.
Nombreux parmi la troupe était en proie à un grand déssaroi. C'était leur frères qu'ils allaient combattre.Au nom de quels dieux pouvait t'on tuer ses frères...
Et puis les feux appurent tels qu'ils étaient réellement. Un village humain en ruine. Des flammes non éteintes... Qui aurait pu? Les éclaireurs pleuraient de honte tandis que les pauvres villageois étaient empaler sur des piques, les lettre TP profondément gravées dans leurs chaires offertes au froid.Rustor se tourna vers ses troupes. Des larmes coulaient sur ses joues tracant un sillon noire sur sa chaire rendue poussiéreuse par le voyage...

- Voila pourquoi nous combattons...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sombre-Chêne
Seigneur de Fondcombe - Sage Elfe
avatar

Nombre de messages : 1908
Localisation : Edoras

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de la Forêt Noire
- -: Plus de 250 ans
- -:

Ven 28 Sep 2007 - 22:58
//J'annonce que je ne fais plus partie de la maison de la Harpe car cela ne colle pas avec mon rp personnel. Désolé de ce changement, j'aurai du y penser avant et j'en suis conscient. Le rp qui s'en est découlé (l'achat de la cape) a donc été supprimé. Encore désolé et merci de votre compréhension//

Sombre-chêne était jûché sur Niphredil durant tout le voyage. Le soir, il descendait et marchait sur quelques mètres pour dégourdir ses jambes ankylosées mais aussi pour goûter à un moment de sérénité. Comme sur le bâteau qui l'avait mené à Gar Thulion, il fermait les yeux et laissait le froid l'envahir. Des frissons le parcouraient mais jamais il ne laissait paraître sur son visage ne serait-ce que l'ombre d'une expression glacée. Il respirait longuement, remplissant ses poumons d'air vivifiant.

Puis il revenait vers le camp, s'enroulait dans les couvertures que lui offrait le guérisseur qui lui prodiguait ensuite ses soins. L'elfe restait là, accompagné d'Eleriol, tantôt conversant à voix basse avec son parrain, tantôt silencieux, les yeux à moitié fermés. Parfois l'ambassadeur discutait avec différents elfes notament Hataldir. Puis le souper, le moment le plus conviviale de la journée. On se reposait, on se détendait, on riait.

La nuit, chaque voyageur se réfugiait dans la chaleur des couvertures pour lutter contre l'agression du froid, et alors le silence s'installait, parfois brisé par une bûche consummée qui se brise ou le toussotement discret d'un garde. Sombre-chêne profitait de ces moments où le sommeil de le gagnait pas pour s'entraîner à l'escrime et regagner peu à peu ses réflexes. Il effectuait les gestes lentement, sans assayer d'acclérer... pour l'instant.

Quand le village brûlé se présenta aux yeux de tous, Sombre-chêne ne réagit pas, du moins en apparence. Ses yeux se plissèrent jusqu'à se fermer, et il murmura quelques paroles inaudibles pour lui-même. Une preuve de la barbarie de ce Maître qu'il destinait à ses adversaires, pour les décourager et les impressioner. Mais aussi les horrifier. Tout en inspirant, l'ambassadeur tâta sous sa chemise le relief que formait sa médaille. Il ne devait pas oublier.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silivrien
Dame d'Elostirion
Dame d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 548
Age : 56
Localisation : Dans une des Tours ou aux alentours...
Rôle : Gardienne des Tours Blanches

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de Fondcombe
- -: 319 ans
- -:

Ven 28 Sep 2007 - 23:07
Silivrien approcha doucement de Rustor Gelmiron. Elle avait son arc à la main et tremblait de rage et de honte, alors qu’à l’instar de son supérieur, des larmes inondaient son visage. Réprimant un sanglot, elle s’adressa au Général…

-Oui Monseigneur…voilà pourquoi nous combattons…ceux qui ont fait cela sont pires que des Orcs. Je ne puis croire que tous les renégats aient subi une telle influence, au point de n’avoir dans le cœur que mépris pour toute autre forme de vie que les premiers nés…Il doit être possible de sauver les meilleurs d’entre eux, même s’il faut débarrasser la Terre du Milieu de tous les autres…de tous ceux que je ne parviens plus à appeler "nos frères"…

Elle fixait les corps empalés d’un regard froid, mais du froid de la colère, car la tristesse qui étreignait son cœur était profonde…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.la-passe.net
Laurelin
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 1299
Localisation : dans la lune, comme d'hab ...
Rôle : Seigneur d'Elostirion, gardien des trois tours Blanches d'Emyn Beraid.

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: Fin 1er age
- -:

Sam 29 Sep 2007 - 12:12
L' horreur de la vision de ces pantins désarticulés avachis sur leur piques était accentuée par le vent qui hurlait dans les arbres. Il distillait une odeur de chair brulée et chaques éffluves de cet air vicié respiré par Laurelin lui donnaient la nausée.
Il n' était pas le seul car le trouble des elfes qui l' entouraient forçait certain à garder tête basse mais le chagrin et l' incompréhension qu' une telle atrocité puisse être commise par leur frères, laissait peu à peu place à la colère.Une colère si brutale, si implacable, qu' elle en était palpable.
Laurelin avait eu froid ces derniers jour, bringuebalé qu' il fût dans ce chariot sans confort ouvert à tout vent mais rien de comparable à la bise glaciale qui emplissait son coeur.
En cet instant, il savait pourquoi il se trouvait là, pourquoi il avait supporté ce pénible voyage et surtout pourquoi il allait combattre.

Il se rapprocha alors du général Gelmiron, remarquant au passage Silivrien, ses yeux émeraudes embuées de larmes de fureur. Il lui fît un petit signe du regard, imperceptible, mais révélateur de la détermination qui l' habitait.
Arrivant à hauteur du général, à voix basse pour ne pas troubler l' émotion des autres elfes, il se permit de s' adresser à lui :

- Le plus barbare des orcs ne s' y serait pas prit autrement pour causer une telle abomination dans ce village. Mon coeur pleure les souffrances de ces humains mais mon esprit brûle de la flamme du courroux, l' honneur des elfes est bafoué par d' autres elfes et ces exactions immondes jettent l' opprobre sur tout notre peuple.

- Vous connaissez cette épée, continua-t-il d' une voix claire à présent en sortant Estelië de son fourreau, peut être vous souvenez vous de la main qui la maniait car mon père à combattu à vos côtés autrefois. Il vous tenait en grande estime et m' a conté maint de vos exploits.

- Ce n'est que son fils, errant, jouet du destin, qui la porte aujourd' hui car Anilië, las, a choisi l' ouest.
Je vous la présente et, si vous l' acceptez, la met à votre service tant que ces elfes sanguinaires hanterons la forêt noire. Et si il m' est donné de vivre et que je m' en montre digne, chaque fois que vous en aurez le désir.


Il s' inclina alors devant le Général ...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rustor Erumelgos
Haut Prince des Elfes
avatar

Nombre de messages : 1160
Age : 27
Localisation : Dans mes pensées....

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -:
- -:

Sam 29 Sep 2007 - 12:19
// Hataldir est absent pour une durée indéterminée//

Rustor ravala sa colère. Il donna les ordres nécessaires pour que le camp soit quand même monter et que les corps soient enterrés avec dignité.
Plus il s'approchait du but plus la guerre lui semblait nécessaire. On ne pouvait résonner des elfes aussi mauvais...
Il descendit de cheval et appella les gens de sa maison. Ils avaient de l'ouvrage.
Tandis que les autres enterrait Rustor lui organisait un atelier improvisé. Comme un Maitre il dirigea une équipe. Certains faisaient le moule, d'autres cherchaient les pointes de lances et autres morceaux de métal utile.
Rustor quant à lui se choisit un bloc de pierre qu'il tailla.
Il nota : Pourquoi nous combattons. TS
A l'aide de ses compagnons il place le socle au centre du village avant d'assister à la coulée du moule.
Ils avaient de la maitrise. En quelques heures une statue sobre s'élevait sur le petit socle : Une tête d'elfe qui pleurait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silivrien
Dame d'Elostirion
Dame d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 548
Age : 56
Localisation : Dans une des Tours ou aux alentours...
Rôle : Gardienne des Tours Blanches

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de Fondcombe
- -: 319 ans
- -:

Sam 29 Sep 2007 - 13:52
Pour la première fois d’une carrière qu’elle espérait longue, Silivrien venait de donner des ordres et de prendre des décisions qui ne la concernaient pas elle-seule. Elle avait envoyé quelques petits groupes patrouiller autour du campement, et avait disposé le reste des Elfes de la Maison de l’Arbre en embuscade, à quelque distance du village en ruines, afin qu’ils puissent tirer deux ou trois salves pour surprendre d’éventuels agresseurs, avant de se replier à l’abri des barricades de fortune qui avaient été installées. Rentrant elle-même d’une reconnaissance, elle rejoignit Rustor Gelmiron…

-Monseigneur,…un dispositif de surveillance est en place autour du campement, et pour l’heure, la situation est calme…

Elle remarqua alors la statue qui avait été forgée en son absence, et en ressentit une vive émotion. Elle poursuivit en la désignant d’un geste las de la main…

-Elle illustre parfaitement ce que nous éprouvons tous, mais je…je ne crois pas vous avoir déjà entendu mentionner les lettres TS. J’imagine que c’est en réaction au "Toujours Pur" des renégats, mais quelle en est la signification ?…


Dernière édition par le Sam 29 Sep 2007 - 17:56, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.la-passe.net
Narmacil Dunadan
Ambassadeur d'Arnor
Ambassadeur d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 86
Age : 26
Localisation : Région Namuroise, Belgique
Rôle : étudiant

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunedain
- -: 60 ans
- -:

Sam 29 Sep 2007 - 15:41
Alet était monté dans le chariot trois avec le caporal hataldir.
Il discuta longtemps avec celui-ci son cheval galopant toujours non loin des chariots. L'entrainnement qu'il avait fait subir à Enraiil avait porté ses fruits. Il était plus fort, robuste, endurrant et courageux qu'avant.
Alet ne cessa pas de boire les paroles de l'instructeur, qui lui donna tout ce qu'il lui semblait nécessaire de savoir pour survivre lpus longtemps.
C'est la tête encore emplie de ces paroles qu'ils arrivèrent après un assez long voyage au premièer village qu'ils devaient croiser non loin de la forêt noire.
Vision d'horeur, vision de mort. Tous tremblaient et avaient peur, mais le Général fut le premier à se resaisir, suivit de tous les officiers. Le caporal bondit du chariot et partit chercher des informations et des ordres.

Le camp commenca à prendre forme. Alet n'avait toujours pas réalisé ce qui s'était passé, n'avait toujours pas compris ce qu'il avait vu.
Encore sous le choc, il descendit du chariot, rappela Enraiil qui s'énervait, et alla aider à monter le camp.
Les larmes aux yeux, il obéit sans vraiment comprendre ce qu'on lui demandait, exécutant ses tâches à la manière d'un robot.
Enfin, lorsque l'on demanda des volontaires pour partir en groupes de patrouilles, Alet se présenta parmis les premiers.
Il se tourna vers celui qu'il avait entrevu lors de son voyage depuis Minas Thirit vers gar Thulion, sur les rives de l'Anduin et lui cria à lui et à son frère de le rejoindre. Il était, apparement un fin tireur, et Alet n'avait jamais utilisé un arc, il avait besoin de lui avec lui.
Il s'approcha de celui-ci et lui demanda s'il acceptait de l'accompagner pour partir en patrouille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rustor Erumelgos
Haut Prince des Elfes
avatar

Nombre de messages : 1160
Age : 27
Localisation : Dans mes pensées....

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -:
- -:

Sam 29 Sep 2007 - 17:25
Rustor détacha ses yeux de la statue.

- Toujours Sage.

C'était la sagesse qui manquait au renégats... La sagesse de controller leurs émotions ainsi que leur orgeuil.
Rustor remercia Silivrien d'avoir prit des initiatives. Il fit rapidement le tour du camp.. Il ne craignait pas d'attaques la nuits... Ils étaient trop avantagés par leur nombre sur un terrain aussi dégagé.
Néamoins il craignait d'être trop exposé... Il n'avait pas le choix...S'enfoncer dans la forêt sans protection valable était encore plus dangereux que de rester exposé...La nuit lui donna raison mais dès le petit matin il regretta son choix...
*
**
L'aube pointait tout doucement quand un bruit s'éleva de la forêt. Un craquement infime. Les elfes postés à l'entrée de la route fouillèrent du regard les alentours... Rien... La situation était calme mais ce craquement...
Soudain un craquement plus fort se fit entendre..Et c'est avec horreur que l'armée de Gar Thulion vit s'élever un rocher qui piquait de la partie nord ouest de la forêt pour retomber vers le campement...
Heureusement le rocher manqua sa cible et alla s'écraser avant la route...

- Ce n'est qu'une question de réglages ! Elnaith rassemblés vos Maisons! Tous au chariot on rentre dans la forêt!!!

Déjà les craquements reprennaient de la forêt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silivrien
Dame d'Elostirion
Dame d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 548
Age : 56
Localisation : Dans une des Tours ou aux alentours...
Rôle : Gardienne des Tours Blanches

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de Fondcombe
- -: 319 ans
- -:

Sam 29 Sep 2007 - 18:05
Le premier élan de Silivrien fut d'obéir aveuglément aux ordres, mais son instinct l'avertit d'un danger potentiel, et la poussa à réagir en interpelant de loin le Général...

-Regroupez-vous aux chariots !!...Monseigneur...c'est peut-être exactement ce qu'ils veulent. Il est possible qu'ils soient embusqués et nous attendent pour nous larder de traits dès que nous nous serons enfoncés dans le bois ?...Je vous suggère de rester en lisière, à l'abri des premiers arbres, et de nous laisser effectuer une reconnaissance...

Elle attendait la réponse de Rustor, tout en surveillant le ciel et la pluie de rochers qui risquait de s'abattre à tout instant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.la-passe.net
Rustor Erumelgos
Haut Prince des Elfes
avatar

Nombre de messages : 1160
Age : 27
Localisation : Dans mes pensées....

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -:
- -:

Sam 29 Sep 2007 - 18:15
Il n'avait pas le temps de lancer une reconnaisance.

- Marteau de la colère ! En tortue sécuriser moi la route !!

Une centaine de soldat se détacha du groupe formant un carré efficacement protégé par les grands bouclier de cette maison. Rustor se retourna vers Silivrien.

- Je doute qu'ils nous attaquent loin de leurs bases mais vous avez raison...On ne peut pas prendre de risque.

Tandis que les chariots démaraient peu à peu on entendait une à une les sections du Marteau prévenir que leur partie était sécurisée.
Rustor monta à cheval tandis que le groupe entier pénétrait dans la sombre forêt. Il fixa une dernière fois le soleil puis s'enfonca à la suite de l'armée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sombre-Chêne
Seigneur de Fondcombe - Sage Elfe
avatar

Nombre de messages : 1908
Localisation : Edoras

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de la Forêt Noire
- -: Plus de 250 ans
- -:

Sam 29 Sep 2007 - 18:56
Une statue pour graver un instant infime dans l'éterinité. Une statue pour témoigner d'une époque sombre. Mais seulement une statue. Sombre-chêne détacha son regard de l'oeuvre lorsque le projectile de pierre s'écrasa sur le sol avec fracas et éclata en projetant des morceau de roche alentour. La période relativement calme du voyage venait de s'achever brutalement. L'ambassadeur, fit faire volte face à Niphredil et se dirigea au grand galop vers le général. Arrivé devant Rustor l'elfe lui avec un calme qui tranchait avec l'urgence de la situation :

Je ne suis pas encore tout à fait rétabli. Quels sont vos ordres?

Tout en parlant, l'elfe était descendu d sa jument et l'avait confiée à un soldat. Même s'il ne devait pas combattre, il serait plus à l'aise à pied. A son tour, il entra dans la forêt, sa forêt. Malgré les événements, il éprouva un immense plaisir. Toutes les sensations qui lui étaient si familières l'assaillirent d'un seul coup : l'odeur de l'humus, les épines de pins, la cape qui se coince dans les branchages mais surout la noirceur du lieu. Puis un autre aspect de cette forêt lui apprut, un particularité inhabituelle : un impression indescriptible d'occupation, de domination. Quelqu'un tentait désespérément de dompter la forêt, d'aller au devant de la nature, de lutter contre elle.

Sombre-chêne sortit de ses pensées et attendit la réponse deu général elfe.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rustor Erumelgos
Haut Prince des Elfes
avatar

Nombre de messages : 1160
Age : 27
Localisation : Dans mes pensées....

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -:
- -:

Sam 29 Sep 2007 - 19:01
- Remontez à cheval! Prenez la tête de la caravane! Nous allons partir en avant avec ma compagnie .. Nous sommes les mieux protégés et je connais le chemin. Envoyez la maison de l'arbre en arrière..

Rustor laissa Aegnor son Maeras s'adapter à la vitesse des chariots. Lui devait aller à pied. Il rejoignit sa compagnie et aussi incroyable que cela puisse paraitre, cent elfes armés de pieds en cap, boucliers en main et en formation se mirent à courir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silivrien
Dame d'Elostirion
Dame d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 548
Age : 56
Localisation : Dans une des Tours ou aux alentours...
Rôle : Gardienne des Tours Blanches

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de Fondcombe
- -: 319 ans
- -:

Sam 29 Sep 2007 - 19:08
Suite à la réponse du Général, Silivrien avait semblé humer l'air comme un prédateur. Elle avait finalement hoché la tête en signe d'approbation, avant de rejoindre les Elfes de la Maison de l'Arbre, qui étaient tous montés dans les chariots qu'on leur avait affectés. Ne voulant rien perdre du chemin qui s'ouvrait à eux, elle avait pris place à l'avant, à côté des conducteurs, et scrutait avec vigilance les alentours, à l'affût de toute tentavive d'embuscade...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.la-passe.net
Sombre-Chêne
Seigneur de Fondcombe - Sage Elfe
avatar

Nombre de messages : 1908
Localisation : Edoras

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de la Forêt Noire
- -: Plus de 250 ans
- -:

Sam 29 Sep 2007 - 19:41
Sombre-chêne hocha la tête et obtempéra. Il remonta lestement sur le dos de Niphredil et resta un instant immobile, ses yeux perçant la pénombre pour apercevoir l'Elnaith de la Maison de l'Arbre. Il la vit dans un des premiers chariots, assiégée à côté du conducteur. Même à cette distance, il était aisé de voir que tous ses muscles étaient tendus au maximum, prêts à se détendre au moindre signe suspect. L'Ambassadeur talonna la jument et vint se mettre au niveau de Silivirien et lui dit :

Si je peux me permettre, ne focalisez pas votre esprit sur une seule chose. Soyez plus plus détendue, ou vous pourriez manquer un détail. //Je sais, tu n'as rien dit dans ton post concernant cela, mais c'est opur faire un peu plus rempli. Le prends pas mal hein? //. Rustor demande d'ailleurs que vos troupes se mettent à l'arrière et protège le convoi là-bas. En effet, il serait aisé aux rénégats de nous attaquer par derrière sans se faire remarquer, plus que de front. Vos compétences seront donc les bienvenues à cet endroit. Puisse la chance et la force être avec vous.


Sombre-chêne fit ainsi remarquer à d'autres soldats des défauts éventuels dans leurs positions par exemple et accompagnaient ses remarques d'une parole encourageante.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silivrien
Dame d'Elostirion
Dame d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 548
Age : 56
Localisation : Dans une des Tours ou aux alentours...
Rôle : Gardienne des Tours Blanches

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de Fondcombe
- -: 319 ans
- -:

Sam 29 Sep 2007 - 20:17
Silivrien toisa un instant l'Amabassadeur, en se demandant bien quelle mouche le piquait de faire ce genre de remarque. Quoiqu'il en soit, elle n'avait pas le temps de laisser libre cours à sa susceptilibité, pour autant qu'elle soit vexée, ce qui d'ailleurs n'était pas la cas. Elle sauta du chariot d'un bond souple et félin, et beugla à ses compagnons...

-L'Arbre !!...avec moi, nous allons à l'arrière !!...

Les chariots concernés se vidèrent instantanément, et Sombre-chêne put entendre l'Elnaith lui lancer quelques mots par dessus son épaule, pendant qu'elle s'élognait...

-Et à quoi voudriez-vous que je pense en ce moment ? Un coucher de soleil aux Havres Gris ?...

Les Elfes de la Maison de l'Arbre descendirent rapidement toute la colonne, et se dispersèrent en éventail à l'arrière, afin de protéger le dos et les flans de leurs compagnons...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.la-passe.net
Narmacil Dunadan
Ambassadeur d'Arnor
Ambassadeur d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 86
Age : 26
Localisation : Région Namuroise, Belgique
Rôle : étudiant

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunedain
- -: 60 ans
- -:

Dim 30 Sep 2007 - 9:57
Alet qui était finalement partit avec quelques autres jeunes soldats de la maison de la fleur d'or entendit à l'aube des cirs et de l'agitation au camp.
Ils revinrent aussi vite qu'ils purent et rejoingirent le camp.
Alet suivit les ordres, mais resta à cheval, espérant ainsi pouvoir agir plus vite.
Il regarda les cahriots se remplirent et commencer à avancer. Il recula vers Silivrien et lui demanda si elle ne considérait pas qu'envoyer quelques hommes en avant serait plus judicieux que d'encaisser les coups.
Il ne l'avait pas demandé au général afin de ne pas l'embêter et de ne pas risquer de faire fléchir leur formation.
Il lui expliqua qu'un groupe assez conséquent de cavaliers ou d'éclaireurs les plus aguerris pourrait avancer et, quitte à y perdre des hommes, tenter d'arrêter les catapultes ou les tireurs embusqués.

"Je sais que je me permet de réfléchir et de faire des propositions alors que mon poste et ma place ne me le permette pas, ainsi je viens vous demander celà très humblement, mais il me fallait vous transmettre mon idée, qui germe d'ailleurs dans plusieurs esprits."

Alet regarda son supérieur, et s'inclina en attendant sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurelin
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 1299
Localisation : dans la lune, comme d'hab ...
Rôle : Seigneur d'Elostirion, gardien des trois tours Blanches d'Emyn Beraid.

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: Fin 1er age
- -:

Dim 30 Sep 2007 - 11:47
L' épisode du rocher avait précipité les choses et ordre avait été donné de pénétrer dans la forêt. Il remonta donc dans son inconfortable chariot et, avant que celui-ci ne s' engouffre sous les premiers arbres , il jeta un dernier regard triste à la statue de l' elfe qui pleure.
Le général, peut être trop ému par le spectacle de désolation qu' offrait le village des humains n' avait pas répondu à sa demande. Pourquoi se soucier de l' épée d' un elfe errant dont il ne savait rien si ce n' est qu' elle avait combattu à ses côtés autrefois mais dans la main d' un autre ?
Quoi qu' il soit, Laurelin était plus que jamais décidé à combattre les elfes renégats car les images effroyables des corps empalés le hantaient à présent.
Ceux de la maison de l' Arbre, sous les ordres de Silivrien, passèrent devant son chariot et remontait vers l' arrière, Laurelin les regarda remonter la colonne, fiers et droits, déterminés, et il fût rassuré.
L' air était oppressant, même les arbres semblaient tendu, comme à l' affut, en attente de quelque chose.
Des ombres, des craquements, les cris des animaux, et le vent qui soufflait dans les feuilles se transformait en un chant lugubre annonciateur de funestes évènements.
L' endroit n' avait pas changé depuis la dernière fois qu' il avait pénétré dans la forêt noire et Laurelin, balancé de droite et de gauche par les cahots de son chariot attendait lui aussi, tout ses sens en éveils, il attendait de se battre, d' évacuer enfin la rage qui l' habitait.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rustor Erumelgos
Haut Prince des Elfes
avatar

Nombre de messages : 1160
Age : 27
Localisation : Dans mes pensées....

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -:
- -:

Dim 30 Sep 2007 - 15:38
Les chariots arrivèrent enfin dans une petite clairière dégagée visiblement non naturellement. Des tranchées avait été creusées et quelques elfes étaient déjà en position.

Rustor qui était arrivé en premier repris le commandement des opérations.

- Marteau de la colère formez un mur de bouclier entre les chariots et les tranchés !

Les soldat de cette maison se mirent rapidement en position.

- Hirondelle position de couverture !

Les elfes armés d'arc se déployèrent juste derrière ceux avec leur bouclier, ils avaient encoché une flêche et était prêt à intervenir.

- Arbre !

Le général se rendit compte que cette maison manquait à l'appel, en effet il les avait envoyé en arrière garde...

- Fleur d'Or descendez de chariot vers les tranchés !

Conduit par leur Elnaith les cavalier sans chevaux s'exécutèrent.

- Harpe à votre tour !

Descendant en hate les gens de la Harpe se glissèrent dans les tranchés prenant position.
Peu à peu les chariots se vidaient tandis que les trous dans le sol se remplissaient...
Courant sur la route les elfes de la Maison de l'Arbre arrivèrent en dernier.

- Videz vos chariot et allez dans les tranchés! Position de tir de couverture!

Les elfes s'exécutèrent. On entrait dans la partie sensible du déploiment.

- Hirondelle dans les tranchées en position de couverture ! Vite !!

Chaque seconde ou ses soldat restaient exposé sans couverture valable risquait de lui couter cher... Une attaque maintenant et il n'y aurait plus de bataille...

- Marteau tenez la position ! Hirondelles en couverture !!

Rien ne se passait... Soulagé Rustor rejoignit le centre de la ligne du Marteau.

- Extrèmes gauche et droite repli dans les tranchés !

Cinq elfes partirent de part et d'autre.

- Repli !

Dix autre elfes quittèrent la ligne... Au final il ne restait que Rustor et dix soldats.

- A mon commandement...

Tous aprètait leur muscle au sprint qui se préparait.

- Repli!

Les onze derniers coururent vers les tranchés tandis que les archers de l'Hirondelle envoyaient une salve de prévision...
Quand tout fut fini Eoweng s'approcha de Rustor...

- Tout s'est bien passer... Heureux de vous revoir Général et je ne suis pas le seul.

A ce moment sortant d'une tranché un elfe à l'allure noble et aux cheveux d'or s'avanca vers Rustor. Les deux frères se tombèrent dans les bras...

- Mae Govannen Gelmir !
- Mae Govannen Rustor Erumelgos !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hataldir
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 177
Age : 28
Localisation : En guerre!!

~ GRIMOIRE ~
- -: elfe
- -: 125
- -:

Dim 30 Sep 2007 - 16:38
//HRP: désolé de cet absence, gros problemes de pc, elle risque de perdure mais j'essaierait que ca ne se produis pas trop//

Hataldir avait beaucoup parler avec Alet dans le chariot, lui parlant de l'entrainement, il trouvait qu'alet se défendait tres bien, mais faisait beaucoup de geste pour rien ce qui le fatiguait beaucoup trop vite, mais il avait une bonne tactique. Il resta un long moment muet, le temps de réfléchir a cette bataille inévitable, malheureuse mais qui devait etre faite, sans quoi toute la population elfique serait affecté. Le mouvement alléatoire des charettes faisait somnolé Hataldir et en avait profiter pour mettre son armure, sa cape et son épée de la maison du roi, Avait-il a peine terminer qu'une vision d'orreur le réveilla totalement mais ne dit rien et ne montra aucuns sentiments.

Ils arrivèrent enfin a l'endroit ou ils feraient le camp, tout le monde pu se reposer, des heures entières dans les chariots fatigaient beaucoup les jeunes elfes. Hataldir avait discuter avec sombre-Chène de leurs aventures passé, auttour de ce feu qui réchauffait le corps, mais surtout le coeur, se dire que ces temps troublé n'étaient pas la pour persister, car avec des elfes tel que Rustor,Sombre-Chêne, Silivrien, Nidnama et bien d'autres, et qu'ils étaient la pour enfin rétablir la paix, et le désordre. Presque tout le camps dormait, un oeuil ouvert au cas ou, mais pendant la nuit, rien ne se passa. Hataldir lui ne s'était pas endormis, profitant peut-etre des ses dernieres heures en vie. le lendemain, le camp était pret a repartir quand le sol trembla juste apres un bruit étouffé, un gros rocher s'était écrasé au sol, un ordre ici, un ordre la et tous etait sain et sauf et pret au combat, en tout cas pret physiqement...

Hataldir fit monter ses hommes dans les charette mais préfaira rester a coter de celle-ci sur Fëanor, son étalon elfique et suivi ainci la caravane dans le bois, j'usqu'aux tranchées. aucuns accidents ne s'étaient produit, s'était asser louche, il fit descendre ses hommes pour qu'eux aussi se mettent dans les tranchées, puis il se dirigea ver le général pour recevoir ses ordres...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sombre-Chêne
Seigneur de Fondcombe - Sage Elfe
avatar

Nombre de messages : 1908
Localisation : Edoras

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de la Forêt Noire
- -: Plus de 250 ans
- -:

Dim 30 Sep 2007 - 19:46
Sombre-chêne avait suivi toutes les opérations de positionement dans les tranchées avec un oeil impassible, puis était à son tour entré dans le fossé. Il les parcourut de long en large, se faufilant entre les soldats et examait chaque parcelle de terrain. Jamais dans sa forêt il n'avait vu cela. La guerre mène à de biens sombres extrémitées, pensa-t-il. Etant donné son inaptitude à combattre, il n'avait aucune idée de ce qu'il devait faire. Il se dirigea donc d'un pas nonchanalant vers le général et attendit comme nombre d'autres ses instructions.

Eleriol, lui, était plus à l'aise que son fillieul, son experiance de la guerre en témoignait. La plupart du temps, il restait avec ceux de la Maison de l'Arbre et échangeait quelques paroles avec eux. Puis il se dirigea vers l'Elnaith de la maison et, tout en arrivant dans son dos, lui chuchota :

Vous en voulez à l'Ambassadeur? Eh bien vous avez raison...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurelin
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 1299
Localisation : dans la lune, comme d'hab ...
Rôle : Seigneur d'Elostirion, gardien des trois tours Blanches d'Emyn Beraid.

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: Fin 1er age
- -:

Dim 30 Sep 2007 - 23:43
Au grand lac Cuivenen, près de ses eaux chantantes,
pour la première fois ont levés leurs regards,
sous la voute du ciel, aux étoiles éclatantes,
de la grande musique se reveillent les Eldar.
et leurs rires s' accordent aux murmures des vents,
et les arbres ondulent de leurs danses de joie,
et les coeurs s' embrasent aux plus beaux des enfants,
sur les terres du milieu les elfes seront roi.


Du fond de sa tranchée, alors que tout était calme, anormalement calme et qu' il se sentait seul, Laurelin chantait doucement un chant que lui avait apprise sa mère Venestë.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silivrien
Dame d'Elostirion
Dame d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 548
Age : 56
Localisation : Dans une des Tours ou aux alentours...
Rôle : Gardienne des Tours Blanches

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de Fondcombe
- -: 319 ans
- -:

Lun 1 Oct 2007 - 0:56
Silivrien et les Elfes de la Maison de l'Arbre rejoignirent le gros des troupes, et prirent position dans les tranchées selon le plan initialement prévu. L'Elnaith suprevisait le mouvement lorsqu'elle fut interrompue par son interlocuteur, vers lequel elle se retourna en levant un sourcil...

-Je ne lui en veux pas du tout...je ne vois pas l'intérêt de sa remarque, et je trouve le moment mal choisi pour la formuler, voilà tout. Mais au fait, qui êtes-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.la-passe.net
Vayarë
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 173
Age : 22
Rôle : Forgeron elfe

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: Fin du 3ème âge
- -:

Lun 1 Oct 2007 - 7:37
HRPG:désolé j'étais chez mon père ce week-end et n'avait donc pas accès au net.Enfin je n'ai pas le temps de lire les posts.

RP:

Mon frère commençai à me parler:

Tu sais,notre père a été tué par un elfe rénégat il y a très longtemps,ce n'était pas un orque,la personne que nous avons vu mourrir n'étais pas notre père,c'était un elfe nommait:Gildir.

Il se tût et en attendant je réfléchis:

Nous vengerons sa mort....Il ne s'en sortira pas...

Le convoi c'était arrêté,nous étions arrivé à l'endroit où nour firent le campement.Tout le monde descendit.Je m'approchais du général et dit:

La bataille risque d'être longue mais croyez vous que votre plan va marcher?

J'attendait une réponse du général bien que je doutais de son plan,enfin,il s'y connaisait bien mieu que moi en offensive....

HRPG:post court car je savais pas quoi mettre et aussi peu de temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narmacil Dunadan
Ambassadeur d'Arnor
Ambassadeur d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 86
Age : 26
Localisation : Région Namuroise, Belgique
Rôle : étudiant

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunedain
- -: 60 ans
- -:

Lun 1 Oct 2007 - 8:21
Alet avait pris sa position dans les tranchées. Il avait avant d'entrer dans l'armée suivit quelques cours de bas de stratégie militaire, il n'aimait pas savoir ce qu'il faisait ou pourquoi même on lui disait de le faire.
Et là, il ne comprenait pas. Le général avait 500 elfes à son commandement et il n'osait pas attaquer les renégats maintenant qu'ils étaient présents.

Ils risquaient de se retrouver bloqués dans ses tranchées, ne sachant pas avancer ni reculer à cause de la tranchée qui nous retiendrait alors.
Mais soit, Alet avait une confiance aveugle dans le général qu'il considérait à juste titre comme le plus puissant des elfes d'alors, capable de rivaliser en force et en sagesse avec les grands sages d'entemps .

Il attendait ses ordres qui ne venaient pas. Nul ne savait ce que le général attendait, ni n'espérait. Tous ceux autour de lui était très jeune, certains plus jeunes encore qu'Alet.
Tous tremblaient, pas de devoir se battre, mais de rester là, tapis comme des fuyards dans l'attente d'on ne sait quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nidnama
Intendant de Lothlórien - Maître Guérisseur
avatar

Nombre de messages : 803
Age : 26
Localisation : Ailleurs sans doute puisque tu ne me vois pas...
Rôle : Guérisseur, Elnaith de la maison de la harpe (et accessoirement Elaïne)

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: 172 ans
- -:

Lun 1 Oct 2007 - 12:46
HRP// désolé mais j’ai pas pu aller sur internent ce week-end donc je fait un petit résumé de ce qui s’est passé : //HRP

Rustor avait annoncé le départ et Nidnama ne s’encombra pas de plus de précautions : il s’éloigna au pas de course pour annoncer le départ à ses recrues. Sur le chemin du retour, Il s’arrêta à la forge pour y récupérer son armure (HRP//j’y fait un post dès que j’ai le temps//HRP). Il ne pourrais pas la porter avant plusieurs jours à cause de son bras blésé mais elle lui servirait sûrement.
S’en suit une longue chevauchée. Nidnama profitait du temps du voyage pour parfaire l’éducation de ses recrues, leur montrant comment se déplacer assez vite et assez discrètement pour récupérer des blessés au cœur de la bataille, leur indiquant encore et encore les premiers gestes, leur expliquant sans relâche qu’il y aurais des morts et qu’ils ne pourraient pas sauver tous les combattants, leur enseignent les rudiments du combat aidé d’herbes médicinales pour pouvoir se défendre en cas de besoin,…
A leur arrivée, les nouveaux guérisseurs avaient atteint un niveau tout-a fait honorable pour un si court laps de temps…

L’endroit fit pâlire Nidnama : un vrais champ de bataille… Avant la bataille… un vrais massacre… une vraie boucherie… un charnier… les mots manquaient pour décrire une telle abomination… Des orques n’auraient pas fait mieux… N’auraient pas étés aussi cruels… N’auraient pas laissé quelques traces subtiles indiquant la barbarie du moment…
Une rage sans nom montait à présent dans le cœur du guérisseur qui assista avec émotion à la construction de la statue. Il ne dormit que d’un œil la nuit qui suivit et lorsque vint le jour, il se vêtit de pied en cape : portant pour la première fois son armure, il s’emmitoufla se sa cape et s’arma de son bâton avant de placer ses dagues dans les divers étuis qui parcouraient son vêtement enfin, deux courtes lames elfiques, pourvues de poignées en leur centre vinrent s’accrocher à sa ceinture.

Tendis que Rustor mettait en place la défense face au tir de catapulte, Nidnama ordonna à ses recrues de se disperser pour pouvoir couvrire la plus grande région possible. Ils se retrouvèrent donc dans les tranchées, prêts à intervenir…
Nidnama, pour sa par, se trouvait à l’arrière garde de sa maison, attendant patiemment les ordres…

HRP//une petite vingtaine de guérisseur dont 2 confirmés, deux expérimentés… et moi. Les autres n’ont que quelques jours d’expérience donc il ne feront pas de miracles//HRP


La nuit qui soigne et guérit…
La folie qui m’accompagne…
Et jamais ne m’a trahit…


"Champagne, Jaques Higelin"

Mellon Elencύ tir du
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Résolu] Pourquoi doit-on se présenter?
» Solve it ! [PV : Alec ]
» Pourquoi tombons nous ? [PV Ragda]
» Sam • « La vie est comme un livre. Ne saute aucun chapitre et continues de tourner les pages. Tôt ou tard, tu comprendras pourquoi chaque chapitre était nécessaire. » [Finie]
» ce que nous faisons : les sauts en image

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Les Terres du Milieu - :: Chez les Elfes :: Vertbois-le-Grand-
Sauter vers: