Le repli [troisième partie]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Radamanthe
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
avatar

Nombre de messages : 3567
Localisation : Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 53 ans
- -:

Dim 21 Oct 2007 - 20:58
Le Geôlier n'avait souhaité importuner son Noir Seigneur lorsque celui-ci s'était éclipsé pour travailler à ses créations.
Il avait trouvé ces instants de répits particulièrement intéressants car, après tout, lui aussi avait développé des affaires personnelles, par le passé et aujourd'hui. Il avait retrouvé des serviteurs depuis longtemps oubliés qu'il avait formé sous son nom dans la langue du Harad.
Il avait pris les devants sur ce qui pourrait être utile au grand Melkor, mais il avait aussi des affaires qu'il n'était pas peu fier d'avoir menées seul.

Il avait profité de l'occasion pour consulter des messagers, et vérifier si certaines nouvelles qu'il attendait étaient arrivées ou non.
Mais bien sûr, lorsque la maître avait eu besoin de lui, il était là, et ayant bien écouté ses suggestions précédentes, avait pris les devants.
Il claqua des doigts. Aussitôt, deux hommes apparurent, ensserrant d'étranges spécimens d'araignées. Ils avaient pris les plus gros qu'ils avaient pu trouver, encore qu'elles n'avait pas plus de hauteur que des poulets.
Ensuite les orcs. Il en avait apporté quelques-uns dans ses cavernes. Mais comme son maître avait dû le remarquer, l'étrange geôlier au nom ancestral ne traitait guère avec les orcs. Les humains, plus imbus d'eux même, étaient aussi plus disciplinés et rigoureux.
Les deux orcs demandés furent enfermés.

"Voilà, pour vous servir grand Maître... Je suis impatient de voir ce que vous préparez..."

Il eut un ricanement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jegor Kaël
Rôdeur
Rôdeur
avatar

Nombre de messages : 947
Age : 27
Localisation : Peu Importe.
Rôle : Empêcheur de neiger en flocon.

~ GRIMOIRE ~
- -: Numénoréen
- -: ~~108
- -:

Dim 21 Oct 2007 - 21:42
Le maitre le remercia d'un signe de la main et d'un mot en sombre language qu'il avait appris des pensée de Silindë puis, mis les 4 créature dnas les goeles. Elles commencèrent à vouloir se battre mais l'ombre les en dissuada, et fit chinter les araignée de peur et les orques eux restèrent en arrière...de terreur.

Des heures passèrent, et quand on pu voir un résultat se ne fut que des masse visueuse et terreuse entouré d'une aura magique.
Les masses avaient l'air d'être fait de peau, ocre sombre, et verte kaki, elles semblaient se mouvoir sans pourtant se déplacer vraiment...comme si elles roulait sur place, comme si quelqu'un les malaxaient de l'interieur...

Puis le maitre dit d'une voix forte et dur :

-Faite tout reconstruire dans les plus bref delai, je veux que Endor tremble sous ma puissance...puis se rabatte de mon côté...........OU MEURE!!!!!!

Les dernieres mots étaient dit avec une haine insoutenable, le mal régnait vraiment et remplissait de façon tangible les cavernes de Torech Ungol!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arkeoth.forumsactifs.com
Radamanthe
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
avatar

Nombre de messages : 3567
Localisation : Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 53 ans
- -:

Mer 24 Oct 2007 - 14:09
Le Geôlier paraissait soucieux.
Non pas que les événements présents se déroulaient autrement que selon ses attentes, bien au contraire, mais il lui venait à l'idée qu'il avait vidé ses armées de Harad. Bah, quelle importance, le Sud lui importait bien peu à présent. Son maître allait rassembler les orcs, et se serrait vers le Nord et l'ouest qu'ils se tourneraient.

Mais cela n'était pas dans ses soucis actuels. Ce qui lui importait était d'aider Melkor à maintenir une image suffisamment puissante, et de comment il réagirait plus tard. Il grinça des dents en pensant à ce qui était envisageable plus tard.

"Evidemment Seigneur, ils ne pourront résister à notre force... Ils ne peuvent même pas imaginer ce qui les attendent..."

A vrai dire, une seule personne le pouvait.

Le Geôlier appella des messagers suderons et leur parla dans leur langue.En fait, ces derniers se demandaient comment ils devaient le nommer depuis l'apparition de l'image du valar déchu.
Les messagers s'en allèrent, la plupart en direction de la tour de Cirith Ungol.
Mais bientôt, ce serait lui qui recevrait des missives, et cela ne lui ferait pas plaisir.

En attendant, il était tout ouïe aux paroles du maître, et se demandait si ce dernier réussirait à créer un semblant de palantir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jegor Kaël
Rôdeur
Rôdeur
avatar

Nombre de messages : 947
Age : 27
Localisation : Peu Importe.
Rôle : Empêcheur de neiger en flocon.

~ GRIMOIRE ~
- -: Numénoréen
- -: ~~108
- -:

Jeu 25 Oct 2007 - 21:54
Le maitre passa quelques heures à l'interieur de la cellule où l'on put entendre des hurlement strident...Mi-Orque....mi....autre chose.

Lorsqu'il en sortit, il semblait fier du resultat :
La masse gélatineuse était cette fois-ci un forme assez étrange, elle bougeait toujours mais, comme ci elle pouvait voir se qu'il l'entourait, elle pivoter le haut de sa masse plus fine de droite a gauche irrégulièrement.

Le Maitre partit alors pour les forges, ou déjà des personnes s'activaient à faire des armes...sous des plans qu'ils n'avaient jamais eu en tête, et qu'ils n'auraient jamais eu de toute façon...des armes de puissances presque inconcevable pour des être du 4eme âge!!

Le Maitre concu lui aussi une chose attendu par le goelier...un Morolantir......Sombre Visionnaire!!!

Moins de portée de vue que les Palantiri d'origine, mais plus puissant car peut tout voir sur 3 Kilomètres à la ronde, et plus la puissance du contrôleur est grande et malicieuse, plus la pierre voit loin.
Cette pierre est parfaitemement sphérique, d'environs 1 mètre de diamètre, elle est pourtant légère mais elle est tout de même mise sur socle. Parfaite copie, mais mauvaise, du palantir perdu d'Osgiliath, quand quelqu'un essai de s'en servir la pierre luiposera des question dans l'ésprit, ci l'utilisateur n'est pas assez fort par la volonté il ne saura pas répondre et son âme sera abimée par la pierre.


Le nouveau seigneur noir se rasseya sur son trône et attendit là le retour de son fidel serviteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arkeoth.forumsactifs.com
Radamanthe
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
avatar

Nombre de messages : 3567
Localisation : Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 53 ans
- -:

Sam 27 Oct 2007 - 22:35
Et il était là. Aussi intrigane que pouvait être l'étrange masse grouillante, pétrie de magie noire et de sombres artifices, il y avait à peine fait attention. Il la dépassa, y jeta un regard rendu impassible par les volutes sombres qui voletaient autour de son corps, et se rendit aux côtés de la sombre ombre du sombre seigneur.

Il eut un regard des plus intéressés vers cet étrange forme de palantir, cette création qui avait été nommée en fonction de son créateur. Il trouva le travail admirable. D'autant plus que cela était particulièrement utile, surtout qu'il n'en restait que deux dans les Terres du Milieu. L'un se trouvait dans les mains du Roy de Gondor et était parfaitement inutilisable, et l'autre avait été dérobé par le traître Balthazar, et cela il le savait parfaitement.

Il lui suffit de s'en approcher pour sentir des influx d'ailleurs... De Harad. Il voyait Denethor s'effondrer. Le culte de Melkor s'amenuisait. Comment est-ce possible...
Mais il chassa ces pensées.

"Seigneur, les messagers ont portés leurs fruits. Vos orcs sont sortits de leurs cavernes pour rebâtir les anciennes positions. Le Mordor est en ébulition, et bientôt il n'attendra plus que des ordres. Et j'ai toujours exercé une certaine emprise sur des hommes du Sud."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radamanthe
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
avatar

Nombre de messages : 3567
Localisation : Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 53 ans
- -:

Ven 2 Nov 2007 - 22:54
Le Geôlier revêtu d'ombre s'écarta quelque peu de la maléfique image de son souverain. Celui arrivait souvent, après tout, lui et Melkor avaient autant de sujets de préocupations personnelles que concernant leurs envies de domination.
Le Geôlier, que nous n'appelerons plus longtemps ainsi, était tout particulièrement intéressé par la dernière création de l'esprit de Morgoth. Ce Morolantir le fascinait tout bonnement.

Soudain, un de ses seuls hommes à être autorisés à se tenir dans Torech Ungol se présenta à lui. C'était un grand haradrim au crâne rasé et à la mine sévère. Les mots Balthazar le Noir seraient inmanquablement venus à l'esprit d'un Gondorien l'ayant vu. Il était vrai que mis à part qu'il avait encore deux mains et était moins effrayant, la ressemblance était frapante. Mais la plus grande différence était qu'aucun d'eux n'aurait jamais la considération qu'avait Balthazar aux yeux de leur maître.

Et le serviteur commença, dans sa langue maternelle, d'une voix forte pour signaler sa présence et pleine de révérence pour marquer son respect :

-Sibi Amouth ,avant de continuer plus bas en Haradrim.

Amouth acquiessa d'un signe de tête et l'autre partit.
S'il avait l'air passablement désintéressé, l'homme vêtu d'ombre se délectait de cet instant. A force de servir Melkor, seul et isolé, il n'avait plus entendu prononcer son nom depuis quelque temps. Aujourd'hui, le son d'Amouth lui paraissait particulièrement doux. Les Haradrims avaient fini par l'appeller ainsi. Quel meilleur preuve de sa terrible influence pouvait-il y avoir ?





Le cavalier noir s'avança, escorté par le chauve qui l'avait annoncé. L'émissaire qui avait fait si peur à l'armée de Gondor cette nuit avait renoncé a absorber la chaleur de ce qui l'entourait. Il dégageait toujours un parfum envoûtant et oppressant et, mis à part à Amouth, il faisait frissonner tout le monde.
De sa voix semblable à un sifflement grave ponctué de rictus suraigus, il salua :

"Grand Seigneur '..."

"Ne prononce pas mon véritable nom, l'interrompit le Geôlier vêtu d'ombre. Il est maudit et a été perdu bien avant ta naissance. Ici, je suis Amouth.."

"Amouth ? répéta l'autre comme s'il réfléchissait. Ah, je comprend... De l'Haradrim... Référence au passé. Plutôt amusant... Mais je ne suis pas venu pour ça... Alors, est-ce bien vrai ?"

Amouth, que le amusant semblait avoir irrité, sembla fondroyer le cavalier noir du regard, ce qui était compliqué à affirmer vu son manteau d'ombres.

"Puisque que te l'ait dit. Me vois-tu dire des âneries ? Le Seigneur des Ténèbres a créé un nouveau palantir, Sombre Visionnaire..."

Lorsque le cavalier répondit, sa voix était teintée de respect et de crainte :

"Le Seigneur des Ténèbres ? A..avez-vous réussit à le faire revenir véritablement ?"

Amouth ricana.

"Bien sûr que non. C'est imposible. Ce n'est que l'ombre de son esprit dans un corps de mortel, comme nous l'avions prévu."

"Dans ce cas, poursuivit l'autre, et sa voix avait repris son éclat naturel, je dois vous rappeller de lui faire part de.."


"Suffit ! , rugit Amouth d'une voix teintée d'autorité naturelle. Je sais parfaitement ce qui dois être dis, et tu en serais bien incapable, toi. Il est inutile de me rappeler ce dont j'ai participé à l'élaboration !"

Pendant que ces mots résonnaient dans la pièce, l'aura d'ombre entourant le Geôlier s'accrut et sembla un instant tenter d'engloutir le cavalier noir.
Ce dernier répliqua, une once de crainte dans la voix.

"Je sais, je sais... Et je comprend aussi combien c'est dangereux. Mais il est inutile de jouer avec volutes noirs. Je connais votre vissage, moi. Et après un bref instant : Pensez-vous pouvoir le dominer si nécessaire ?"

L'étrainte de l'ombre se relâcha, et le visage d'Amouth se dessina, son visage pâle, ses yeux qui semblaient éteints, sa bouche au sourire sinistre, son nez mutilé. Il répliqua d'un air hautain :

"Le vaincre... Tu t'oublies... Mais j'ai du donner pour établir la connection, et si les choses tournaient mal, je pourrait tenter de la rompre. Mais ce n'est pas ce ue nous voulons, n'est-ce pas ?"

L'autre hocha doucement la tête, avant d'ajouter : "Je suis venu pour autre chose aussi."

Amouth acquiessa et tendit la main. Quelque part, il y eu comme le bruit d'une trappe qui s'ouvre, et l'instant d'après il y avait un objet grossièrement sphérique, enveloppé dans du tissu dans sa main. il le tendit au cavalier.

"Je n'en ai plus besoin, avec le Morolantir. Cela fait si longtemps que je n'y ai plus regardé. Plus rien ne pourrait nous surprendre..."

"Avant de partir, puis-je...le voir ?"
La demande du cavalier c'était faite humble. Le grand homme pâle au manteau de ténèbre fut plus échauffée.

"Le Seigneur des Ténères, fut-ce seulement son ombre, ne s'exhibe pas comme un bête. Et cela ne lui plairait pas. (il désigna l'amas de tissu) Je ne lui ai pas dit être en possession d'un palantir..."

Le cavalier hocha humblement la tête. Il préférait éviter de déchaîner sur lui les foudres du Seigneur des Ténèbres et de rendre plus ardue la tâche de son interlocuteur.
A nouveau, Amouth parla, sur un ton redevenu naturel :

"Autre chose... Meakil Duzingi a assassiné Denethor de Harad. Ce foutu chien aux basques de Gondor a vidé les terres du Sud de presque tous les adorateurs de Melkor, mes envoyés sont morts par sa faute. Cette fois-ci est la fois de trop. J'aurais du m'en occuper bien avant... Lorsque tu repartiras, tu iras trouver Ethan Hôrath. Tu as compris pour quelle mission..." Amouth ricana.

"Très bien... Alors il sera bien vite en route pour assassiner Meakil Duzingi."

La conversation ne tarderait pas à finir, et le cavalier repartirait comme il était venu.
Enfin, Amouth s'enquit :

"Ne crains tu pas de voyager seul avec un tel objet ? Avec la route que tu as à parcourir, tu aurais mille fois l'occasion de te faire attaquer. Et la perte du palantir serait..intolérable."

Le cavalier noir ricana et, l'espace d'un instant, l'air se refroidit et on put presque deviner une mince couche de givre blanc se cristaliser sur le sol de la caverne.

"Oh non, je n'ai eu aucun problème pour venir... J'ignore pourquoi, les coeurs les plus vaillants ont l'air de me trouver inquiétant... Mon approche seule suffit à les faire flancher...(à nouveau un ricanement) De toutes façons, je prendrai le chemin le plus court... Dommage d'ailleurs, j'aurais voulu faire un saut jusqu'à Blankanimâd, mais c'est ce monstre de Sarcha qui a été envoyé en émissaire chez mon beau-frère."

"Oui en effet, dommage, dit Amouth en secouant la tête. Je ne suis pas sûr que ce soit la personne idéale pour convaincre le vieux Roi de nous aider, même comme argument ultime la présence du Seigneur des Ténèbres parmi nous... Il n'est pas bon d'avoir un émissaire aux manières dignes de Gorgomêsh."

Petit rictus mauvais. Gorgomêsh était le chef des semi-trolls d'Amouth, pour autant qu'on considère comme un chef celui qui parmi eux est le plus grand et braille le plus fort. Autant dire qu'une comparaison avec lui était une terrible insulte.
La conversation s'arrêta sur l'inquiétante moquerie de ces deux personnages inquiétants.

Une longue route attendait le cavalier noir. Quant à Amouth, au vu de ce qui l'attendait, il se demandait s'il ne préférait pas parcourir en long et en large la Terre du Milieu à pied.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jegor Kaël
Rôdeur
Rôdeur
avatar

Nombre de messages : 947
Age : 27
Localisation : Peu Importe.
Rôle : Empêcheur de neiger en flocon.

~ GRIMOIRE ~
- -: Numénoréen
- -: ~~108
- -:

Lun 5 Nov 2007 - 21:44
Le Maître était retourné dans la geole, car cette fois ci se serait bon, les créatures étaient prêtes!
La masse avait augmenté depuis les heures passé à attendre.
Il ouvrit alors la poche une lame, à se moment là une odeur infecte se répandit dans les couloirs environnants, et 6 créatures sortèrent de la poche éventré.

-Enfiiiiiin!!!! Ma première création de vie depuis longtemps!!!!!

La voix résonnait dans les tunels d'une façon sinistre, et l'on put sentir que l'aura de mal avait augmenté depuis tout se temps.
Le Maitre se concentra sur les créatures inertes au sol, leva la main, et l'on put les voir se lever avec des grincements aigues mélé de grognements orquesques.
Le corps d'un orque sur celui d'une araignée, aussi agile que ces dernières et aussi malicieux que les uruk.

Les créatures attendaient des ordres que le Maitre dit de suite, elle partirent donc dans les tunels ont ne sait ou...

Le Maitre alla vers Amouth et dit d'un ton sec:
-J'ai pus voir par ma pierre qu'une pierre contraire était à proximité!!!

Et contrebalanca d'un ton qui pouvait paraitre presque déçu :
-Tu ne me cacherait pas quelques chose tout de même....Amouth???
Elle semblait si proche...je ne puvait pas voir par celle ci, mais en me concentrant j'aurai presque pus!!!

Il coupa puis repris d'un ton cette fois mauvais, presque colérique :
-Qu'était-ce!!!!! Un Palantir?????? Autre choses????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arkeoth.forumsactifs.com
Radamanthe
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
avatar

Nombre de messages : 3567
Localisation : Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 53 ans
- -:

Lun 5 Nov 2007 - 22:35
Amouth retint une grimace qui de toute façon n'aurait pas été visible. Il ne pouvait pas dire qu'il ne s'y était pas attendu. A vrai dire, il avait redouté cela, et préparé cela par la même occasion.
Mais il ne pouvait s'empêcher de remarquer, et la chose était digne d'intérêt, qu'il n'avait été découvert que maintenant, assez amusant.

Sa voix était doucereuse et humble, comme la circonstance l'imposait.

"Cela ne se saurait... Mais il est vrai que j'eût en ma possession un objet semblable en utilité mais moindre en puissance. Bien moinde. Fabrication humaine... peut-être à partir de fragments du palantir perdu de Barad Dur, je ne saurais dire... Mais il est presque inutile... Tout juste bon à être confié à des sous-fifres... La personne le portant n'est qu'un peu revenue... Déjà repartie. Totalement inutile par rapport au Morolantir..."

Finalement, il aurait pu tout déballer maintenant. Il aurait peut-être mieux vallu. Cela pourrait se retourner contre lui. Mais il n'osa pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jegor Kaël
Rôdeur
Rôdeur
avatar

Nombre de messages : 947
Age : 27
Localisation : Peu Importe.
Rôle : Empêcheur de neiger en flocon.

~ GRIMOIRE ~
- -: Numénoréen
- -: ~~108
- -:

Mar 6 Nov 2007 - 14:06
Le Seigneur Noir soupira :
-Tu aurait pu me prévenir tout de même, ma confiance en toi baisse Amouth...De toute façon je saurai tout sous peu grâce à la "pierre noire"...
Mais évite de recommencer!!!

Il retourna sur le trône puis d'un seul coup se releva et partit vers la forge...
Il n'en revint que quelques heures aprés, grandit en ombre et en puissance.
Dnas ses mains il tenait un marteau de guerre de taille conséquante, se marteau avait une lueur rouge, comme de braises dansantes à l'interieur, pourtant la marteau était lisse sans aucune marques, ni runes, ni tengwars.
Le manche lui était fait de métal, surement le même que l'armure du porteur, entouré de lanières de cuir noir.
Se marteau avait un air de déjà vu pour le geolier qui connaissait la légende du "Marteau des Profondeurs"......GROND!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arkeoth.forumsactifs.com
Radamanthe
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
avatar

Nombre de messages : 3567
Localisation : Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 53 ans
- -:

Mar 6 Nov 2007 - 22:10
Il le reconnut presque la chose qu'il n'avait jamais vue. En fait, il nota avec amusement que le représentantion de la statue gigantesque trônant à Blankânimad était tout à fait réaliste.
L'évacotation, ne fut-ce que dans sa tête, lui arracha une grimace. D'après les dernières nouvelles, il lui semblait que le vieux seigneur ne semblait pas disposer à soulever son armée pour l'accomplissement du destin des Terres du Milieu. Ne croyaient-ils pas en l'exploit d'Amouth d'avoir fait resurgir l'ombre du Seigneur des Ténèbres ?

"Seigneur... Les descendants de ceux qui se joignirent à toi lors de Nirnaeth Arnoediad vivent encore dans l'Orient. Mais ils doutent de ton retour... Peut-être faudrait-il...faire quelque chose..."

Amouth ne doutait, et cela faisait partie de ce qui avait été prévu, que le retour de Melkor annoncé, tous ses anciens alliés se dresseraient immédiatement à son appel, chose plus qu'impossible en temps normal. Et autant mettre le plus de chances de leur côté...

Et puis, cela le mettrait certainement de bonne humeur de savoir qu'il lui reste encore nombre de partisans potentiels en plus de ces stupides orcs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jegor Kaël
Rôdeur
Rôdeur
avatar

Nombre de messages : 947
Age : 27
Localisation : Peu Importe.
Rôle : Empêcheur de neiger en flocon.

~ GRIMOIRE ~
- -: Numénoréen
- -: ~~108
- -:

Mer 7 Nov 2007 - 21:19
Le Seigneur regarda alors dans le Morolantir, Amouth put voir que la pierre brillait d'une noir lumière et faisait apparaitre la face de son nouveau maître, un facièce elfique sombre, plein de haine et de colère...
Le maître eu un sourire presque pire que celui que pouvait avoir le goelier, il regarda se dernier et dit :
-Lance un appel à tous les serviteur du mal possible de l'Endor!!! Que la guerre et l'Ombre se lève et envahisse TOUT!!!!!

A se moment des bruissement se firent entendre et l'on vit les 6 "Araignorques" revenir... Elles avaient changer un peu et semblait plus....humaine, les corps orquesque étaient plus forts, alors qu'avant ils semblaient plus rachitiques et ankylosés...

Des armures leurs furent misent, et des armes leur furent donnés, de grandes haches à double tranchant, le noir seigneur leur donna l'ordre de chercher le plus d'araignées géante ou pas possible, d'ammené les normales ou petite dans les goeles et de réunir les autres à Cirith-Ungol...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arkeoth.forumsactifs.com
Radamanthe
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
avatar

Nombre de messages : 3567
Localisation : Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 53 ans
- -:

Mer 7 Nov 2007 - 22:12
Amouth poussa un soupir. Il n'avait plus le choix. Du rôle de Geôlier, il était passé à Lieutenant, comme au temps jadis. Maintenant, il allait à nouveau devoir adosser un nouveau manteau. Et il n'envisageait pas la chose avec sérénité.
Il s'approcha lentement du Seigneur des Ténèbres à pas lents, et il annonça alors de sa voix traînante et envoûtante, particulièrement dérangeante lorsqu'on ne voyait pas bouger ses lèvres.

"Justement, grand maître..."

Il s'arrêta un court instant, pour bien capter l'attention de son interlocuteur. Alors il devait y aller ? Il le ferait d'une traite, à présent.

"Toutes les forces sombres ont été prévenues, le sud se bat, Khand se battra et seul Rhûn hésite. Les gobelins dans les montagnes ont sentit le vent tourner et le nord est prêt. Le plan est prêt, depuis longemps déjà et maintenant toutes les forces sombres pourront s'y joindre... Ce plan est bien rodé, en connaissance des forces en présence. Il serait souhaitable que pour maximiser les chances de votre véritable retour, qui ne serait possible que si Endor tombe complètement, que nous travallions tous comme des...égaux"

Sa voix se brisa presque lorsqu'il prononça ces mots. Il y avait encore beaucoup de choses à dire. Mais l'idée était là. Melkor devait être l'avatar sombre qui rassemblerait toute les puissances sombres, qui ferait perdre tout espoir aux Peuples Libres. Seulement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jegor Kaël
Rôdeur
Rôdeur
avatar

Nombre de messages : 947
Age : 27
Localisation : Peu Importe.
Rôle : Empêcheur de neiger en flocon.

~ GRIMOIRE ~
- -: Numénoréen
- -: ~~108
- -:

Jeu 8 Nov 2007 - 19:56
Le Maître tourna ses yeux dans ceux de son serviteur...qu'il en ai ou pas...celui-ci sentit alors une peur que j'amais auparavent il n'avait ressentit, même face à Sauron lui même, une peur antique, sombre dénué de sentiments de bien, les mots sortirent alors comme d'une machine, eux non plus sans aucunes émotions :
-Il en manque...je le vois, certains n'ont puent être prévenu...alors je le ferait moi même avec un serviteur dévoué...Fait venir tes serviteurs, je les tèsterais....un par un!!! En attendant....

Il s'arrèta...tourna la tête à droite, puis à gauche et fini par dire les dents serrées :
-On nous a découvert!!! Des personnes approchent!!! Quel Idioterie votre cervelle a donc encore fait!!!!!

Cette fois le ton n'était plus de confidence mais de colère et de mépris...
Même envers ses serviteur, Melkor restait le même...Le Mal en personne!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arkeoth.forumsactifs.com
Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Partie de plaisir
» L'heraldique des blasons - Partie 1
» Habs vs Bruins (partie 6)
» Nouvelle structure de la Partie Privée
» RÉSUMÉ DE LA PARTIE 37 !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Les Terres du Milieu - :: Le Mordor-
Sauter vers: