Direction la Bibliothèque

Aller en bas 
Edraël Sin Yggdrasil
Mercenaire
Mercenaire
avatar

Nombre de messages : 8
Age : 25
Localisation : A la Bibliothèque de Minas Tirith.
Rôle : Mercenaire.

~ GRIMOIRE ~
- -: Semi-Elfe.
- -: 100 ans.
- -:

Mar 2 Oct 2007 - 17:33
Edraël se promenait dans la Cité Blanche depuis le petit matin, émerveillé par tout ce qu'il voyait: lui qui avait l'habitude de la Forêt de Lorìen, tout, ici, le surprenait, du mendiant à l'échoppe d'herbes en passant par les soldats en armes qui patrouillaient dans la ville. Les murs blanc brillaient au soleil, et donnaient l'impression que la cité brillait et étincelait, et le regard si bleu d'Edraël se perdait dans cette beauté millénaire. Il avait l'impression de nager dans de l'argent, tellement c'était lumineux. Il regardait chaque échoppe, chaque rue, chaque détail des rues, et essayait de tout retenir, bien que ce fut impossible en une fois. Mais il essayait quand même, au cas où il aurait à fuir une attaque: car bien que cette cité fut glorieuse et belle, elle avait, comme toutes les grandes villes, sa racaille et sa vermine: les voleurs, les voyous, les mercenaires vicieux et saoûls (car il faut rappeler que Edraël, bien que lui-même mercenaire, n'était rien de tout cela!), les assassins... Oh, bien sûr, le Semi-Elfe savait se battre, mais il n'était pas habitué à la ville, et tout le monde autour de lui, s'ils l'attaquaient, auraient l'avantage du terrain, un avantage non négligeable. Mais de toutes façons, dans cette ville, il était un total inconnu.

Au bout d'un moment, Edraël, à force d'aller là où ses pieds et ses yeux l'entraînaient, arriva sur une petite place, où avait lieu une vente aux enchères. Visiblement, le thème de cette vente était les meubles, donc, rien d'interressant pour lui. Il continua donc son chemin. Mais il capta au vol un mot d'une conversation qui avait lieu à trois pas de lui, entre deux femmes. Et ce mot attira toute son attention: "Bibliothèque". Comme vous le savez peut-être dèjà, Edraël adorait lire, et ce simple mot suffit à attiser sa curiosité. Il se rapprocha donc dicrètement des deux femmes, et leur demanda poliment:

Excusez-moi, mesdames, mais je suis un étranger, et je crois vous avoir entendu parler d'une bibliothèque. Il y en aurait une ici?

Les femmes ne répondirent pas, car, tandis qu'il parlait, Edraël avait sans le faire exprès coisé leur regard, et toutes les deux en étaient paralysées. Il regarda donc allieur, et, environ dix secondes après, l'une des deux gondoriennes répondit:

Euh, je... En... En effet, il y a une... Une bibliothèque par ici...

Edraël sentit son poul accélérer. Une bibliothèque à la Cité Blanche ne pouvait être que bien fournie!

Vraiment? Et où se trouve-t-elle, cette bibliothèque?

Euh, pas loin d'ici...

Les femmes lui expliquèrent comment s'y rendre, et, après avoir pris congé d'elles, Edraël y fonça. Il trouva bientôt l'entrée de la bibliothèque, et y entra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une bibliothèque virtuelle au service du Droit
» La Bibliothèque de Mazarbul
» Que signifie direction de la circulation de la PNH ?
» [Mission D] Du rififi dans la bibliothèque
» ROTULES DIRECTION

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Minas Tirith et Gondor - :: Les Ruelles du Premier Cercle-
Sauter vers: