Chapitre 2 : Là où le Soleil ne pénètre pas.

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Sombre-Chêne
Seigneur de Fondcombe - Sage Elfe
avatar

Nombre de messages : 1908
Localisation : Edoras

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de la Forêt Noire
- -: Plus de 250 ans
- -:

Ven 12 Oct 2007 - 23:04
Sombre-chêne, plongé comme la plupart du temps dans ses pensées, fut presque surpris d'entendre la voix du noble Lorindol. Il mit un instant à le reconnaitre, puis répondit calmement :

L'ennui fait partie des ennemis que vous devres combattre le long de ectte campagne, bien que je remplacerait plutôt ce terme par "l'attente insuportable". Mais vous avez raison de chercher à y remédier. Je n'ai pas de tâche particulière à vous donner, mais je vous serait reconnaissant d'aller voir le guérisseur Nidnama et de vous informer de l'état d'Ewoeng, ainsi que des autres elfes qui ont été emportés à l'infirmerie.

L'ambassadeur attendit la réaction du noble et tout en jettant un coup d'oeil de tant à autre dans les directions où étaient partis les deux groupes. Mais avant que Lorindol ait pu répondre, Sombre-chêne ajouta :

Et dîtes aux servants de l'artillerie de se tenir prêt à tout éventualité.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silivrien
Dame d'Elostirion
Dame d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 548
Age : 55
Localisation : Dans une des Tours ou aux alentours...
Rôle : Gardienne des Tours Blanches

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de Fondcombe
- -: 319 ans
- -:

Sam 13 Oct 2007 - 0:36
La tension devenait palpable, alors qu’un silence pesant s’était abattu sur la forêt. Silvirien jeta un bref coup d’œil à gauche, puis à droite. Tous les Elfes étaient en position de tir. Son ordre surprit tous ceux dont l’impatience avait altéré la concentration…

-Sii’! *

Un terrible volée de flèches fendit l’air nocturne dans un ensemble presque parfait. Les quatre cibles s’écroulèrent sans un bruit, percées de toutes part, bien que quelques traits aient pu se perdre dans les fourrés ou se planter dans un tronc d’arbre, en raison des faibles conditions d’éclairage. L’un des guetteurs avait pourtant survécu, puisqu’il tenta avec d’énormes difficultés de porter ses lèvres à un cor qu’il portait en bandoulière. Il n’eut toutefois pas le temps d’achever son geste car Eleriol, judicieusement placé au dessus de lui, n’eut qu’à se laisser tomber de son arbre pour l’écraser de tout son poids, et l’égorger dans le même mouvement…

Le gros des forces ennemies avait été contourné, et les sentinelles éliminées. La voie semblait donc dégagée jusqu’aux batteries des renégats. La compagnie de Silivrien reprit sa progression silencieuse et discrète, alors que des lueurs distantes parmi les arbres commençaient à révéler l’emplacement des catapultes, situées au beau milieu d'une clairière assez vaste, et des feux qui permettaient à leurs servants de les utiliser correctement. Cet éclairage plutôt intense représentait aussi un avantage certain pour les Elfes de Gar Thulion, car il ruinait toute possibilité de voir ce qui se passait au delà de sa zone d’effet. Du coup, l’Elnaith et ses troupes purent se poster relativement près pour observer le campement ennemi. De même, les ordres échangés à haute voix, et les nombreux bruits mécaniques générés par les manœuvres de ces imposantes machines de guerre, couvraient les autres sons, et permettaient une transmission plus facile des consignes. Par contre, la partie risquait d'être serrée car en plus des servants des catapultes, une compagnie de renégats, en nombre à peu près équivalent à celle de Silivrien, montait la garde autour de ces engins de mort. L’Elnaith regroupa quelques Elfes autour d’elle et leur parla à voix basse…


-Bien…l’effet de surprise doit jouer à fond. Je pense que nous aurons le temps d’envoyer une volée, voire deux, avant qu’ils comprennent ce qui se passe, puis nous surgirons du bois pour achever les survivants au corps à corps. Il faudra les éliminer tous si possible, car si aucun ne parvient à s’enfuir, nous disposerons d’un maximum de temps pour mettre les catapultes hors d’usage. Des commentaires ?…


(* Maintenant !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.la-passe.net
Laurelin
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 1299
Localisation : dans la lune, comme d'hab ...
Rôle : Seigneur d'Elostirion, gardien des trois tours Blanches d'Emyn Beraid.

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: Fin 1er age
- -:

Sam 13 Oct 2007 - 11:33
- Sii'

L' ordre claqua tel un coup de fouet et d' un même mouvement, plusieurs flèches prirent leur envol s' élévant gracieusement vers les objectifs indiqués par l' Elnaith de la maison de l' arbre.
L' archer se retourna vers Laurelin, le regardant avec un grand sourire. De toute évidence, il avait atteint sa cible.

- Un grand bravo ! Maitre archer, le félicita en chuchotant Laurelin.

Doublement satisfait, il sourit à son tour donnant une tape dans le dos à l' elfe dont le tir avait été une pleine réussite et il était également soulagé qu' il ne soit rien arrivé à Silivrien.
Il était temps de reprendre la progression vers les machines infernales. Toujours dans le plus grand silence, les elfes s' étaient rapproché du camp renégat.
Enfin !, ils y étaient, Laurelin pouvait voir les catapultes qui trônaient au beau milieu d' une clairiere éclairées par plusieurs feux de camp.
Regroupés autour de Dame Silivrien, chacun écoutait attentivement ses nouvelles directives.
Le plan d' attaque, simple mais redoutable, convenait parfaitement à Laurelin.
Déterminé, il sortit son épée en vue de l' assaut final puis, se trournant vers l' Elnaith il déclara :

- Les gardes autour des catapultes sont tout de même fort nombreux et la partie ne sera pas facile d' autant qu' il nous faudra courir sur une cinquantaine de mètres au moins avant d' atteindre les premiers renégats. Il semble peu probable que nous puissions tous les tuer avant que l' un d' entre eux ne réussissent à donner l' alerte.

- Ne serait-il pas envisageable d' enflammer quelques traits et de les envoyer directement sur les engins de mort les plus proches de nous ? Suggerat-il, les incendies provoqueraient désordre et confusion dans les rangs enemis et nous donnerait un avantage supplémentaire pour l' attaque favorisant également notre retraite.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narmacil Dunadan
Ambassadeur d'Arnor
Ambassadeur d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 86
Age : 26
Localisation : Région Namuroise, Belgique
Rôle : étudiant

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunedain
- -: 60 ans
- -:

Sam 13 Oct 2007 - 11:46
Alet avait regardé les siens tirer, sans pouvoir en faire de même.
Ils étaient tous excellents, bien que certains surpassaient encore les autres.
Il ne resta rien des sentinelles.

Après celà, Alet écouta attentivement les paroles de l'Elnaith, qu'il considéra sage et sans faille. Il ne répondit donc rien, mais ce qui l'étonna le plus, ce fut la réponse que lui donna Laurelin.

-Je ne pense pas que ce soit possible pour deux raisons.
La première, nous nous risquerions à un incendie de forêt, mais surtout, la deuxième, je ne vois pas meilleur moyen d'alerter les renégats de notre présence et de nos intentions que de faire des feux de joie de cette batterie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silivrien
Dame d'Elostirion
Dame d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 548
Age : 55
Localisation : Dans une des Tours ou aux alentours...
Rôle : Gardienne des Tours Blanches

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de Fondcombe
- -: 319 ans
- -:

Sam 13 Oct 2007 - 12:24
Silivrien dénia du chef, en désignant Alet d'un geste vif de sa main droite...

-Laurelin, j'aurais approuvé ton idée sans réserves dans les plaines du Rohan, mais ici...notre ami a raison, il est hors de question de risquer d'embraser la Forêt Noire. Pour le reste, si les Valars sont avec nous, l'effet de surprise sur nos deux volées de flèches devrait nous permettre d'éliminer une bonne moitié de nos adversaires...nous pouvons nous permettre de laisser dix tireurs en arrière, pour larder de traits ceux qui tenteraient de s'enfuir...Bon, dernier tour de table car nous n'avons guère le temps de tenir une conférence...si vous avez quelque chose à dire, c'est le moment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.la-passe.net
Vayarë
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 173
Age : 21
Rôle : Forgeron elfe

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: Fin du 3ème âge
- -:

Sam 13 Oct 2007 - 13:12
HRPG:j'aimerais être de Giltirnoth.

RP:

Nous nous tenions ici,côte à côte,avec mon frère.Le temps se faisait long,nous étions tout devant.Nous attendions la seconde vague,mais elle ne venait toujours pas....Les elfes c'étaient terraient dans les ombres comme l'ont toujours fait les laches?Ou alors ils préparaient un plan d'attaque dévastateur.Nous ne n'en savions rien mais nous attendions toujours.Je décidais de sortir des rangs,mon frère fit de même.Je dit à mon frère:

Mais que font-ils,il se terrent encore dans l'ombre de cette forêt mystérieuse qui cache de nombreux secret?

Je fit une pause.

Nous sommes naquit ici,tout deux,nous n'accepterions pas que des elfes au sang presque identique à celui de Morgoth,se cache dans nos forêts en attendant d'attaquer!
Mais nous n'avons pas de plans,enfin je crois.....Pour le moment ils vont neutraliser les machines de siège,ensuite nous pourrons attaquer sans craintes,mais les arbres cachent eux aussi de terrible guerriers,dans les arbres....Des archers sont prêt à tirer....

Je m'arrêtais et mon frère me dit:

Quand la paix pourras telle être enfin donné?Si notre bonne terre pouvait parler elle dirait:Vous courez tous à votre perte et vous me souillez de sang.

J'écoutais mon frère qui avait beaucoup de sagesse.Je constatai comme lui:

Si seulement les elfes rénégats pouvaient comprendre que les Valar leurs avaient accordés plus d'éspérance de vie ....Car c'est la race la moins cupide....Mais du moment qu'il y auras des êtres comme celà,le sang couleras comme les larmes d'une femmes qui devînt veuve:il couleras éternellement....

Nous regardions aux alentours et nous vîmes tout ces solats qui ne voulaient qu'une seule chose:rentrer chez eux pour revoir leur femme et enfant.Les malheurs de la guerre faisait du dégat,qui dans les coeurs,laissaient des sequelles innéfaçable....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lórindol
Noble du Gondor
Noble du Gondor
avatar

Nombre de messages : 42
Localisation : Chez les Elfes
Rôle : Noble de la Lorien

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de la Lorien (Moitié Sindar/Moitié Noldor!
- -: 1057 ans
- -:

Dim 14 Oct 2007 - 9:10
Lorindol écouta Sombre-chêne puis jusqu'a un moment où il s'arreta de parler, il regarda l'ambassadeur puis vers l'endroit qu'il regardait!Puis il reprit avant que Lorindol eu le temps de répondre,dés qu'il eu finit Lorindol
dit en regardant l'endroit où était placé l'infirmerie puis l'artillerie:


-Monseigneur c'est avec joie que j'accepte ces ordres comme vous le dites il y a une atente insuportable!Alors on se revera qu'en j'aurai accompli vos ordres!

Lorindol se dit que l'artillerie était plus proche alors il traversa les tranchées jusqu'a rejoindre l'artilerie où il dit:

-Le seigneur Sombre-chêne veut que vous vous teniez prêt à toute éventualité alors chargeait l'artillerietout de suite mais ne tirait pas, en tous cas sans l'ordres d'un de vos supérieurs!

Les Elfes le regardérent puis ils se mirent au travail en chargantl'artillerie!Voyant qu'il obéissait, Lorindol partit pour l'infirmerie où il y arriva deux minutes aprés!Il s'approcha de Nidnama qu'il ne connaisait que de vue et lui dit:

-Bonjour guérisseur, le seigneur Sombre-chêne veut savoir comment va Eoweng?

Lorindol attendit la réponse et se dit qu'il allait finir d'accomplir ses ordres plus tot qu'il ne le pensait!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narmacil Dunadan
Ambassadeur d'Arnor
Ambassadeur d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 86
Age : 26
Localisation : Région Namuroise, Belgique
Rôle : étudiant

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunedain
- -: 60 ans
- -:

Dim 14 Oct 2007 - 10:44
Pour moi, dame Silivrien, tout est clair et il me semble que votre technique est la meilleure, du moins c'est aussi ce que j'aurais fait.
Je pense qu'il ne faut pas s'attarder en vaines paroles.
Il nous faut agir vite, donnons l'assaut.
A moins que quelqu'un y voit une grande interdiction, plus rien ne s'oppose à nous.

Je partirai pour ma part en avant dès le début des tirs pour empêcher nos adversaires de riposter. Cela vous permettra même de tirer une troisième volée...
Si non, je suis prêt à passer à l'attaque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sombre-Chêne
Seigneur de Fondcombe - Sage Elfe
avatar

Nombre de messages : 1908
Localisation : Edoras

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de la Forêt Noire
- -: Plus de 250 ans
- -:

Dim 14 Oct 2007 - 14:38
Eleriol écoutait sans intervenir le débat qui se tenait. Imperturbable et immobile, ses sens étaient malgré tout en alerte. Alors que chacun attendait l'ordre de l'Elnaith, l'ancien ranger finit par dire posément :

Je sais que cette sugestion ne fera que prolonger la discussion et retarder l'instant de notre attaque et vous m'en voyez désolé, mais cette proposition, rassurez-vous, n'est qu'un détail de ce que vous avez proposé, Elnaith Silvirien. Vous ne l'avez pas évoqué mais il me semble préférable pour l'aboutissement de cette mission que les archers encerclent ce poste de tir pour effectuer un tir croisé. Un deuxième chose : le réflexe des rénégats sera peut-être celui de battre en retraite, bien qu'on ne puisse en être sûr. Si c'est le cas, faisons en sorte que ce repli nous soit profitable. Les archers pourraient se placer en demi-cercle autour du camp, ainsi nous conserverions l'efficacité du tir croisé et les rénégats se dirigeraient à l'endoit dépourvu de tireurs. Nous pourrions placer les soldats ne possédant pas d'arc à cet endroit pour couper la retraite de nos adversaires et ainsi les coincer. De plus, s'il vont tous dans une même direction, ils seront plus groupés et nos tirs seraient plus meurtriers. Voilà ce que j'avais à dire, libre à vous de refuser sans même me donner d'explications.

Eleriol fixa Silvirien dans l'attente d'une réponse. Durant tout son monologue seules ses lèvres avaient bougé.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silivrien
Dame d'Elostirion
Dame d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 548
Age : 55
Localisation : Dans une des Tours ou aux alentours...
Rôle : Gardienne des Tours Blanches

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de Fondcombe
- -: 319 ans
- -:

Dim 14 Oct 2007 - 16:48
Silivrien écouta attentivement les deux suggestions, avant de prendre sa décision en un éclair…

-Bon…pas d’action isolée, on s’en tient à deux volées, puis on fonce. Sinon, on retient l’idée du demi-cercle, et du comité d’accueil, mais complété par dix archers. Allez…déployez-vous en conséquence, et restez cachés jusqu’à ce que nous entrions dans la clairière. Pour tous les autres, en demi-cercle de chaque côté à partir d’ici. On tire à mon signal…

Les Elfes rejoignirent leurs positions , en se glissant dans les fourrés avec souplesse et discrétion. Silivrien leur laissa quelques instants pour se mettre en place, puis encocha une flèche et choisit une cible, en l’occurrence un servant de catapulte. Elle se concentra, prit une profonde inspiration, bloqua son souffle et donna le signal d’un simple cri, une demi-seconde avant de lâcher son trait qui se mêla à ceux de ses compagnons…

Totalement pris par surprise, de nombreux renégats s’effondrèrent, tués ou blessés par cette attaque surgie de nulle part. Les survivants dégainèrent leurs armes, regardant de tous côtés afin de repérer leurs agresseurs. Ils ne purent que constater l’arrivée de la deuxième volée qui en foudroya une bonne partie, avant que les Elfes de Gar Thulion n'émergent des buissons les armes à la main, avec des lueurs de meurtre dans le regard. Un vent de panique souffla sur la clairière. Parmi la trentaine de renégats survivants, un tiers tourna les talons pour tenter de s’enfuir, et tomba tout droit dans les bras du comité d’accueil embusqué, tandis que les autres, menés par un officier fanatique et courageux, tentaient de faire front dans une combat perdu d’avance…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.la-passe.net
Laurelin
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 1299
Localisation : dans la lune, comme d'hab ...
Rôle : Seigneur d'Elostirion, gardien des trois tours Blanches d'Emyn Beraid.

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: Fin 1er age
- -:

Dim 14 Oct 2007 - 18:08
La deuxième volée de flèches décochées, Laurelin sauta hors de son fourré et l' épée à la main il courut droit sur les renégats. Il repéra l' un d' eux qui s' appretait à souffler dans un grand cor mais une flèche lui traversa la gorge et aucun son ne se fit entendre.

- Nos archers sont diablement efficaces, se dit Laurelin, plaisent aux vala de continuer à aider nos traits à atteindre leur but.

Il arrivait en vue de la première catapulte gardée par deux elfes ennemis. Elle trônait là, attendant que l' on charge sa cuillère pour effectuer sa mortelle mission. Il se rua sur le premier renégat lui enfonçant Estelië jusqu' à la garde dans l' estomac et, remontant la lame, sectionna net les viscères de l' elfe qui s' écroula avant d' avoir réussi à esquisser le moindre geste.
Mais le deuxième, agile comme un singe, lui sauta dessus et ils tombèrent ensemble, le renégat cherchant à atteindre Laurelin de son poignard acéré. Après quelques instant à rouler sur le sol enlacer comme deux amants follement épris l' un de l' autre, ils s' arreterent brusquement de tourner et Laurelin se releva, le poignard couvert du sang de son ennemi à la main. Il avait réussi à le désarmé lors de leur accolade macabre et l' avait frappé sur le côté provoquant une hémorragie meurtrière.
Il sauta alors sur la machine et dans un cri de joie, coupa les cordes nécessaires à l' actionnement du mécanisme.
En voila une hors d' état de nuire, se dit il en se félicitant que le plan de Dame Silivrien se déroule à merveille, esperons que nous auront le temps de les détruire toutes.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narmacil Dunadan
Ambassadeur d'Arnor
Ambassadeur d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 86
Age : 26
Localisation : Région Namuroise, Belgique
Rôle : étudiant

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunedain
- -: 60 ans
- -:

Dim 14 Oct 2007 - 18:14
Si Alet avait été totalement inutile dans la première partie du plan de la dame, il fut le premier à s'élancer dans les rangs des quelques derniers fous qui tentaient désespérément de s'accrocher à une once de survie...

Après avoir enjambé les corps criblés de flèches des renégats, Alet parvint à la hauteur des soldats et le combat s'engagea. Vite rejoint des siens, il n'eut pas le temps d'êter encerclés et abattit un jeune elfe d'un coup de bouclier dans le visage qui lui fit éclater le crâne.
Pousser par cette avidité de venger les siens et le désir de tuer ceux qui étaient la honte de son espèce, Alet se retourna et engagea un autre elfe.
Ce soldat là était bien plus aguerri et un combat enragé s'engagea.
Les deux elfes ne lacheraient rien à l'autre et mourrait pour ôter la vie de son opposant...
Les coups de la lame et de la dague de son ennemi ne parvenait pas à passer le barage que constituait le bouclier d'Alet. Il lui vint à l'esprit qu'il acceptait peu à peu par son attitude d'être vaincu. Dans un cri de raeg bestial il rejeta son bouclier sur son ennemi et avant que celui-ci ait eu le temps de comprendre ce qui lui arrivait, il lui trancha la tête.
Ensuite, plus aucun soldat ne se trouvait à portée d'Alet, il fonca dans le tas et aida un de ceux qui s'étaient engagé dans cette mission à terrasser son féroce adversaire. Puis il regarda tout autour de lui, les corps jonchaient le sol et les derniers renégats étaient aux prises avec deux elfes de Gar Thulion à la fois. Il fallait commencer à penser à la destruction des engins de sièges présents...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nidnama
Intendant de Lothlórien - Maître Guérisseur
avatar

Nombre de messages : 803
Age : 26
Localisation : Ailleurs sans doute puisque tu ne me vois pas...
Rôle : Guérisseur, Elnaith de la maison de la harpe (et accessoirement Elaïne)

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: 172 ans
- -:

Dim 14 Oct 2007 - 22:31
Nidnama s’apprêtait à sortire de la petite salle qui servait d’infirmerie lorsqu’un elfe l’ouvrit. Ce dernier s’adressa à Nidnama pour lui demander des Nouvelles d’Eowegen. Le guérisseur lui rendit un sourire triste et répondit :

- S’il survit à cette nuit, on pourra dire qu’il à eu de la chance… S’il s’en sort vivant, on dira qu’une bonne étoile le protège… S’il marche à nouveau sans aide, même en boitant, la rumeur dira sans doute que la grâce des Valars est avec lui… S’il s’en sort sans boiter, c’est que, effectivement, les Valars veillent sur lui et je serait cité parmi les guérisseurs de talent… Mais je doit avouer que je suis confiant. Vous vouliez apporter de ses nouvelles à Sombre-chêne c’est cela ? Je vais vous accompagner. Il n’y à plus personne qui ait besoin de mon aide. Les infirmiers peuvent s’en occuper et pour ma part, je suis trop fatiguer pour continuer les soins tout de suite… Une sortie Nocturne me fera le plus grand bien.

Sur ces mots, Nidnama se dirigea vers une réserve d’herbes et fit signe à deux jeunes elfes qui, comprenant ce que le guérisseur attendait d’eux sortirent en hâte de l’infirmerie.

- Veuillez attendre quelques instants. Je n’ai pas encore pus, à cause de la précipitation apporter ma "petite contribution" au combat… Ces deux jeunes-hommes vont amener de quoi fournire un somnifères, poisons et hallucinogènes quelques commandos… Venez prendre un peu de cette potion, elle devrait vous maintenir éveillé.

En disant ces mots, Nidnama prit deux coupes d’eau froide et y laissa tomber des essences de plantes diverses (athélas, menthe, eléanor,…)
L’ensemble fournirait un petit regain d’énergie mais ne constituerait aucun danger pour l’organisme. Tout juste de quoi garder l’esprit clair et les muscles déliés…

Les deux jeunes ne devraient pas tarder a revenir, chargé simples et de potions préparées pendant le trajet…


La nuit qui soigne et guérit…
La folie qui m’accompagne…
Et jamais ne m’a trahit…


"Champagne, Jaques Higelin"

Mellon Elencύ tir du
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vayarë
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 173
Age : 21
Rôle : Forgeron elfe

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: Fin du 3ème âge
- -:

Lun 15 Oct 2007 - 7:48
Mon frère et moi ne savions que faire,il resta assis mais moi je parti voir l'ambassadeur.Arrivé près de lui je lui dit:

Seigneur,pourrais-je être utile dans ce camp?

J'attendait une réponse d'un "OUI" de l'ambassadeur mais bon.....On n'en est pas sur.

HRP:post court,mais après il seront long,c'est juste qu'ya pas d'actions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hataldir
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 177
Age : 27
Localisation : En guerre!!

~ GRIMOIRE ~
- -: elfe
- -: 125
- -:

Lun 15 Oct 2007 - 18:23
Hataldir était rester muet lors de la mise en place du plan, mais pesait malgré tout le pour et le contre mais n'en dit mots. il accepta le plan trouvant que c'était la meilleur facon d'agir.Il se fondi dans l'ombre dans l'attente des deux premières vollée de flèches. Quands celles-ci furent décochée, et que les renégats comprenait ce qui leur arrivaient, Hataldir sorti des l'ombre, comme un spectre et sortis doucement sa lame de son dos tout en marchant, un premier fonca sur lui lame pointé ver lavant, effectuant une tres belle esquive et se retrouvant dans le dos de son ennemi, il enfonca sa lame dans le rein droit, l'elfe s'efondra et Hataldir se remis en marche, un autre elfe voulu lui sauter deçu, mais il atteri sur le sol avec le ventre entaillé. Le temps de regarder ce qui se passait, le reste des renégats etaient au sol, le plan avait tres bien fonctioner, rapide, mortel et efficace...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sombre-Chêne
Seigneur de Fondcombe - Sage Elfe
avatar

Nombre de messages : 1908
Localisation : Edoras

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de la Forêt Noire
- -: Plus de 250 ans
- -:

Lun 15 Oct 2007 - 20:24
Eleriol s'était placé derrière la ligne chargée de stopper toute tentative de fuite rénégate. Il décocha trois flèches, et toutes attegnirent leurs cibles. Puis lentement il daigana son épée et soutint la ligne de bouclier qui reçut l'impacte de la charge ennemie. Lorsque celle-ci fut essuyée au prix de deux morts, l'ancien ranger s'anvança tranquillement dans la clairière et engagea le combat. Chaque fois qu'il le pouvait, il privilégiait comme cible les cordes vocales. Les lames ennemies glissaient le long de son épée ou tranchaient simplement le vide et finissaient leurs courses dans la poussière. Le combat tourna rapidement à l'avantage de l'armée de Gar Thulion et Eleriol s'anvança vers une des machines de siège pour l'inspecter. Il fallait trouver un moyen irrévoquable de mettre hors d'état de nuire l'artillerie sans pour autant prévénir l'armée adverse.

* *
*


A nouveau, Sombre-chêne fut dorti de ses pensées par l'arrivée d'un elfe qu'il reconnut comme étant l'armurier qui l'avait accompagné durant le voyage. Il l'écouta puis après un temps de silence répondit :

Vous n'êtes pas le premier à me demander cela. Et ma foi vous pourriez faire plusieurs choses. Voyez ces elfes là-bas qui sont en train de répérer les tranchées, ou encore ceux qui consolident la défense de la deuxième ligne dans le cas d'une éventuelle retraite.Si vous le désirez, vous pouvez aussi aller aider Nidnama à soigner les blessés. Mais je l'avoue, ce que je vous propose n'est pas en soi essentiel, mais sert plutôt à oublier la pression qui pèse sur nous. Par conséquent je vous comprendrai si cela ne vousconviens pas, mais je n'ai pas grand chose d'autre à vous proposer, si ce n'est d'attendre.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vayarë
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 173
Age : 21
Rôle : Forgeron elfe

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: Fin du 3ème âge
- -:

Mar 16 Oct 2007 - 7:52
Autant être utile que d'attendre,enfin pour ma part....Je m'en vais de ce pas aux tranchées.Je quitta encore une fois l'ambassadeur et me dirigea vers les tranchées,je fit le signe de venir à mon frère et il vînt.

Qui a-t-il?
Nous allons réparer les tranchées,les recreusaient un peu....
Alors je vais t'aider.
Allons-y.

Alors une fois arrivé dans les tranchées nous vîmes les elfes épuisés,je dit:

Ecoutez,nous venons vous aider.Comment pouvons nous êtres utile?

Un elfe leva la tête et dit:

Vous n'avez qu'a creusaient un peu plus les tranchées car avec les projectiles des armes de siège,les tranchées furent un peu recouverte.
Très bien nous allons faire celà alors.

Je commencait à creuser suivit de mon frère,nous ne craignions plus les attaques rénégats.

HRPG:Pendant que je fouille sous terre,j'aimerais trouver une arme genre une épée ou une dague,mais datant d'un âge précédent (3eme age ou 2eme)avec dessus de belle décorations...Bref,m'accorder vous d'en trouver qu'une?Je l'offrirai à quelqu'un ou la vendrai.A la fin de la bataille,je récupérerai les armes des elfes pour les reforger et les redistribuer.Voilà.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kairi Logis
Ranger Elfe
Ranger Elfe
avatar

Nombre de messages : 95
Age : 26
Localisation : Dans la forêt noir

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: dans les 25 ans
- -:

Mar 16 Oct 2007 - 18:02
kairi qui était toujours cacher, grégnait qu'un des membres du groupe qu'elle suivait ne la répére... cela n'arriva pas, les bruits d'une battaille se fit entendre. Elle partit en direction juste au moment ou l'elfe envoyai pour voir d'où venait le bruit regarda derrierre le buison où le rugissement c'etait fait entendre. Rien. Il n'y plus rien. L'elfe haussa les épaules sans rien dire.

Enfait kairi était déja loin. Enfait elle était déja arrivé a l'endroit où il y avait eu battaille. Beaucoup d'elfe Renégat mort, et d'autre elfe se tenait là. Elle vit un Elfe qui observait une machine de siége impréssionnante. Elle s'avançat vers lui et prit la parole :

- Bonjour confrere elfe, Je me nomme Kairi. Kairi logis. J'aimerai avoir des explication sur : Ces elfe mort ( car elle n'était pas au courant des elfe renégat vivant dans la fôréts), et cette battaille dans la fôrét peu fréquenter par les êtres vivants en général. Et comme j'aime bien me battre, si vous vous battez contre quelqu'un j'aimerai me joindre a vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narmacil Dunadan
Ambassadeur d'Arnor
Ambassadeur d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 86
Age : 26
Localisation : Région Namuroise, Belgique
Rôle : étudiant

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunedain
- -: 60 ans
- -:

Mar 16 Oct 2007 - 20:14
Chaque elfe partit mettre à mort les derniers renégats n'eut qu'à tuer deux ou trois renégats avant que tous ceux-ci soient tous morts.
Le problème était de taille pour parvenir au plus vite à détruire ses machines, toutefois, tandis qu'il regardait l'imposante machine il pense que jamais la dame Silivrien ne les aurait lancer à l'attaque d'une batterie de machines de sièges sans savoir comment détruire celles-ci et cette pensée rassura Alet.

Il observait toujours la machine lorsqu'une des bruits puis une voix se firent entendre derrière lui. Il se retourna et dévisagea celle qui se présentait à lui.
Comment savoir si il ne s'agissait pas d'un renégat elle aussi. De plus, quel elfe ne serait pas au courant de ce qui se passe en forêt noire. Dans tous les cas de figure, il fallait l'amener à un supérieur afin de ne rien faire de dangereux ou d'imprudent.

-Bonjour à vous, ranger, je me nomme Alet Dunadan, soldat du général elfe Rustor. Une personne de votre trempe prête à se joindre à un combat et à une mission aussi dangereuse que la notre et capable d'évoluer seule dans cette forêt doit absolument être présentée à une personne plus digne que moi.

Comprennant l'astuce, mais désireuse de se faire accepter, l'elfe inclina de la tête en signe d'approbation.
Alet emmena celle-ci auprès de la dame Silivrien et lui expliqua brêvement ce qu'il savait, lui faisant comprendre ses éventuelles rétiscences et craintes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silivrien
Dame d'Elostirion
Dame d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 548
Age : 55
Localisation : Dans une des Tours ou aux alentours...
Rôle : Gardienne des Tours Blanches

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de Fondcombe
- -: 319 ans
- -:

Mar 16 Oct 2007 - 20:31
A peine son dernier trait lâché, Silivrien repassa son arc par dessus son épaule, et s’empara de ses armes. Galathilion dans sa main droite, et son poignard à tête de cygne dans la gauche, elle fonça dans la clairière, en suivant une trajectoire qui la mena, ironie du destin, droit sur l’officier. Celui-ci l’attendait de pied ferme, en tenant à deux mains une longue épée de style Elfique. Emportée par l’élan de sa charge, l’Elnaith prit conscience de son erreur quand elle sentit la morsure d’une lame contre son bras. Le renégat était loin d’être un novice, et il n’avait eu qu’à faire un pas de côté, pour éviter cette attaque grossière et brutale, tailladant au passage les chairs de son adversaire. Silvirien jeta un bref coup d’œil à sa blessure, fort heureusement peu profonde, avant de remarquer que l’officier la toisait avec un petit sourire narquois…

-Inutile de rire face d’orc ! Je vérifiais juste une théorie. On m’a dit de mettre un peu plus de puissance dans mes attaques, et voilà que je me bats comme un Nain…Changeons de style, histoire de fixer ton rictus sur ton masque mortuaire…

Elle repassa à l’attaque avec grâce et souplesse, en faisant effectuer à ses armes de mortels moulinets que l’officier avait toutes les peines du monde à parer. Accentuant la pression, elle le poussa à la défensive, avant de laisser une faille apparente dans sa garde. Pensant profiter d'une erreur, le renégat se fendit avec une lueur de meurtre dans le regard, et réalisa sa méprise quand Silivrien para le coup de son poignard, tout en pivotant pour donner un maximum d’élan à son gourdin. L'impact du coup fendit la boite crânienne de l’Elfe, en produisant un bruit sec d'os brisés. Il s’écroula sans un bruit, fixant les ciel étoilé de ses deux yeux gris désormais sans vie. L’Elnaith se redressa, et prit le temps de faire un point de la situation. Le combat était terminé, et le plan s’était déroulé à merveille. L’effet de surprise avait joué à plein, mais surtout, l’approche discrète, sécurisée par le pouvoir de son anneau, avait été déterminante. Elle lâcha quelques ordres brefs…

-Sabotez les catapultes !! Cassez tout ce que vous pouvez, mais pas de feu !! Dix guetteurs en place autour de la clairière !! Nous devrions pouvoir faire pas mal de dégâts avant qu’il réalisent que leurs engins ne tirent plus…

Silivrien remarqua Alet qui approchait avec une inconnue. Elle les laissa venir, et prit le temps d'entendre les explications de l’Elfe de la Fleur d’Or. Quant il eut terminé, elle fit un geste de la main, et dix arcs s’armèrent pour orienter leur trait vers la nouvelle arrivante. L’Elnaith la fixa d’un air sévère…

-Bouge un cil, tu meurs…Pousse un cri, tu meurs…Réponds aux questions, et tu vivras…peut-être…Qui es-tu et que viens-tu faire ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.la-passe.net
Hataldir
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 177
Age : 27
Localisation : En guerre!!

~ GRIMOIRE ~
- -: elfe
- -: 125
- -:

Mar 16 Oct 2007 - 21:13
Hataldir avait entendu la nouvelle arrivante, il était asser louche que cet elfe ne sache pas ce qui se passait actuellement et qu'elle soit arriver en plain champ de bataille sans se faire tuer ou repèrer par les ennemis.il y eu une courte conversation entre elle et Alet, celui-ci eu le très bon réflexe de l'emener au près de Silivrien, mais fut très désagréablement surpris par la tournure des évènements,après un geste de la main de l'Elnaith, une dizaine d'archers étaient fixer sur l'elfe, arcs bander et flèches encocher, Hataldir surpris et énervé de ce geste acouru ver Silivrien en parlant d'une voix forte mais pas asser pour que les renégats entendent que que se soit, en tout cas il l'èspérait:

"SILIVRIEN!!!"

tous s'étonnèrent de cette facon de parler a l'Elnaith:

"depuis quand on acceuil une elfe de cette facon! même si celle-ci était une espionne, un des renégats, ce n'est pas ici que tu dois questionner cet elfe, car les renégats pourraient nous tomber dessu a tous moments et nous avoir pas surprise, et c'est encore moin avec une dizaine de flèche braquer sur elle qu'elle repondra a tes questions! Tu ordonnes a un de tes hommes armé de l'arreter et de l'escorter j'usqu'au campement, a la limite avec les yeux bander et on la questionnera au camp sous bonne garde, mais actuellement toi, moi et les autres sommes occuper a nous débarasser de ces foutu engins de sièges une bonne fois pour toute, et le plus vite possible avant qu'ils s'en rendent compte, nous n'avons pas le temps de nous en occuper"

Hataldir était étonner de la part de Silivrien, elle qui était plutôt réflèchie habituellement, elle reagissait comme une débutante. Il attendi qu'elle face et dise quelque chose, avant de continuer. Quand a l'elfe, elle semblait dérouter, elle se demandait ce qui se passait, elle qui n'avait rien fait, en tout cas, semblait-elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silivrien
Dame d'Elostirion
Dame d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 548
Age : 55
Localisation : Dans une des Tours ou aux alentours...
Rôle : Gardienne des Tours Blanches

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de Fondcombe
- -: 319 ans
- -:

Mar 16 Oct 2007 - 21:39
Silivrien fixa le Caporal d'un regard glacial...

-Hataldir, quand j'aurai besoin de tes conseils, je t'appellerai. Crois-tu que j'ignore que nous sommes en guerre et que le temps nous est compté ? Toutefois, nous en avons un peu devant nous, grâce à la réussite du plan, alors avant d'envoyer cette personne au campement avec une légère escorte, il vaut mieux en savoir plus. Tu parles de ma façon d'accueillir une Elfe ? Et les renégats, ils nous accueillent comment eux ? Pourtant nous sommes aussi des Elfes...et rien ne nous dit qu'elle n'est pas avec eux...

Abandonnant Hataldir, elle revint à l'inconnue en la fixant comme si elle tentait de sonder son âme...

-Alors...je t'écoute...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.la-passe.net
Vayarë
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 173
Age : 21
Rôle : Forgeron elfe

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: Fin du 3ème âge
- -:

Mer 17 Oct 2007 - 8:00
Nous creusions toujours dans les tranchées,nous transpirions et manquions de force....Le travail était pénible mais grace à des coups de pelles,nous sauverions des vies.Nous continuâmes à creuser.
******
Les tranchées étant bien réparé nous arrêtâmes tous de creuser et je resta dans les tranchées pour me reposer,mon frère lui toujours un peu en forme partit se balader dans le camp pour se dégourdir...

******

Je regardais le ciel bleu qui bientôt pourras être recouvert de nuage noir signalant l'avancer des nouvelles force de Morgoth....Enfin,ce n'était qu'une mauvaise herbe de mon imagination....Je m'endormit....Mais je rêvais,je cauchemardais plutôt,je n'arrivais plus à me tirer de ce cauchemard.....C'était pendant la bataille des cinqs armées....
Les troupes orcs avancaient,j'étais dans la seconde lignes d'archers elfe,tout devant se tenait,fermement,les sentinelles de Mithlond.Une première volée de flèche firent tomber les orcs...la seconde vague d'orc arriva et parvînt à se confronter aux sentinelles de Mithlond,C'est alors que de la première ligne à la cinquième ligne d'archers,nous prirent nos épées et attaquèrent les orcs,après la seconde vague stoppait,je vis non loin,Sauron:haut,noir,sombre,perfide,enfin tout ce qui peut se répertorier au mal,il frappa ceux qui entourrer Isildur et Elendil,ils volaient sous les fracas de sa petit masse.Isildur fut jeté à terre,il voulut se défendre mais Sauron piétina son épée,la cassant,alors avant que Sauron veuille l'attraper,le courageux prit l'épée brisée et trancha de doigt de Sauron,alors Sauron se redressa,vibrant,et il explosa,faisant tomber plusieurs soldats par l'explosion.........Je fut tiré de ce cauchemard,mais déjà,une heure avait passé.J'étais bien reposé.Je me leva et vit mon frère dormir,un sourir d'ange,pour lui,tout devait bien se passer....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narmacil Dunadan
Ambassadeur d'Arnor
Ambassadeur d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 86
Age : 26
Localisation : Région Namuroise, Belgique
Rôle : étudiant

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunedain
- -: 60 ans
- -:

Mer 17 Oct 2007 - 13:16
Alet avait été étonné aussi de la rudesse dont fesait preuve la dame, mais il comprennait sa réaction. A pein l'eut-il écouté qu'il partit tenter de casser une machine. La première chose qui lui vint à l'esprit fut de couper tous les cordages de chaque machine. Ensuite, Il se mit en quète des vis et des engrenages qu'il pourrait détruire de son épée et de son bouclier.
Après près d'une demi heure de travail acharné, toutes les machines étaient hors d'usage mais encore très facilement réparables. Comment pourraient-ils continuer leur oeuvre sans un plan valable?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kairi Logis
Ranger Elfe
Ranger Elfe
avatar

Nombre de messages : 95
Age : 26
Localisation : Dans la forêt noir

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: dans les 25 ans
- -:

Mer 17 Oct 2007 - 13:34
Kairi fut trés étonnait aussi de cette aceuille. Mais elkle répondit tout de même :

- Hummmmm... je ne sais qui vous etes, mais sachez que je viens en amis. Je m'apelle Kairi Logis, et je vit dans cette forêt, avec mon tigre...

A peine a telle terminé sa phrase, quelle siffla un air de musique. Lewis ( son tigre ) sortit de derierre le buison où il était cacher (// je ne l'ai pas préciser mais son tigre était rester tapis dans la forêt//). Certain elfe qui tenait Kairi en joue (// je ne sais pas si on dit comme ça^^//) détounérent leur arc vers le Tigre. Voyant cela, le visage de Kairi devient dur et dit:

- Le premier qui le touche est mort ! Bon revenont a notre discussion. Je voit que vous étes des elfes aussi, et que vous vous battez contre quelqu'un. J'aimerai tout simplement vous aidez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Chapitre 2 : Là où le Soleil ne pénètre pas.
» Fanfiction: Une sombre menace, pour le monde de Shippucraft ? Chapitre 1
» Manifestation pour la paix a Cite-Soleil
» Cité Soleil, Evens serait le plus riche des pauvres
» Fort-St Michel lieu macabre devenu le Cité Soleil du Cap-Haitien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Les Terres du Milieu - :: Chez les Elfes :: Vertbois-le-Grand-
Sauter vers: