Continuation d'une quête d'éspoir déséspéré...

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Loxar
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 41

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Rhûn
- -: 34 ans
- -:

Mer 13 Mai 2009 - 8:12
Loxar apprit beaucoup de la tirade de Yuwilen. Ains, ils étaient là pour retrouver le frère de la jeune femme, perverti par les "Feanoki". Ces créatures intriguaient Loxar, qui n'avait jamais entendu parler des dragons que comme de grands lézards carnivores disparus depuis des lustres. Un dragon de l'esprit... cela n'augurait rien de bon. L'Oriental fut malgré tout touché par l'amour fraternel qui guidait la jeune elfe. En Rhùn, il avait été élevé dans le respect de l'amour fraternel, quand bien meme il n'avait jamais connu sa vraie famille.

Finalement, Yuwilen donna le signal du départ, Loxar se détacha avec regret du feu, pret à affronter le froid de la route. Toutefois, son attention fut attirée par la voix de Dalamyr, qui réclamait qu'un éclaireur explore le chemin.

-Avec votre permission, je pourrait aller voir ce qui se cache en haut de cette montée. Effectivement, cette dernière m'inspire peu confiance.

L'Oriental espérait juste que ses compagnons n'allaient pas imaginer une sournoise trahison derrière cette proposition. Quelle intéret aurait Loxar de se séparer de la Communauté au milieu de ces montagnes hostiles ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jegor Kaël
Rôdeur
Rôdeur
avatar

Nombre de messages : 947
Age : 27
Localisation : Peu Importe.
Rôle : Empêcheur de neiger en flocon.

~ GRIMOIRE ~
- -: Numénoréen
- -: ~~108
- -:

Mer 13 Mai 2009 - 20:07
Ed' coupa Loxar, le visage terne et pâle il dit d'une voix rauque, fatiguée :

-En haut...il y a un trou dans la montagne, les légendes parle d'Arachnée la Grande araignée, fille d'une aragnée encore plus grande des anciens temps, mais parait il qu'elle ne serait plus de ce monde... je n'en sait rien, mais mieux vaut y aller tous ensemble!

-Il a raison! rajouta Yuwilen, il ne faut pas nous séparer, ceserait la pire chose à faire.

L'elfe avait séchée ses larmes, et avait repris un peu de constance, elle ce ceigna du materiel qu'elle avait porté jusque là, et lanca aprés avoir regardé dehors :

-Venez nous y allons, le soleil est bas et il y a une accalmie, profitons en!

Dehors le temps était plus calme, la neige tombait toujours mes le vent était moins présent et le froid moins mordant.

Les voyageurs partirent de suite et ne rencontrèrent que peu de résistance à part des souffle un peu fot de temps à autre, ils arrivèrent enfin en haut de l'éscalier...

-Cela donne froid dans le dos...on ne vois strictement rien et on dirait que tout est gelé... Lanca avec un voile sur la voix dévoilant une angoisse profonde et un mauvais présentiment.

-Oui il faut y aller! Répliqua l'elfe noire.

Et elle s'engouffra dans le tunnel sombre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arkeoth.forumsactifs.com
Loxar
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 41

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Rhûn
- -: 34 ans
- -:

Lun 25 Mai 2009 - 13:50
A la surprise de Loxar, Yuwilen refusa que les membres du groupe se sépare. Elle parla d'Arachne, l'araignée géante descendante d'Ungoliante que Hasharin avait évoqué tout à l'heure. Meme si il ne le montra pas à ses compagnons, de peur que ces derniers ne doutent de lui, l'idée de traverser un tunnel ayant servir de repaire à une araignée rendait Loxar mal à l'aise. Que se passerait-il si la compagnie ne retrouvait pas la sortie et restait coincée dans le tunnel, condamnée à errer jusqu'à ce que la faim et le désespoir ne pousse les membres à s'entretuer ?

Mais l'Oriental se reprit et laissa tomber ces pensées farfelues. Il ajouta brièvement à l'adresse de Yuwilen et Ed':

-Soit, allons-y.


Puis, après une rapide escalade de la paroi pendant que le soleil se levait, la compagnie s'engouffra sans un mot dans le noir tunnel. A nouveau, les mauvais pressentiments de Loxar le reprirent. Tandis qu'il s'efforçait de s'accoutumer à l'insupportable puanteur du tunnel, il proposa à Yuwilen:


-Je ne doute pas de vos qualités de guide, mais ne serait-il pas prudent de laisser derrière nous quelque-chose de brillant qui nous aiderai à retrouver notre chemin dans ce sombre dédale ? Quelques morceaux de verre brisé, par exemple.

Loxar possédait justement dans sa poche droite les restes brisés d'un miroir, qu'il avait acheté lors d'un court passage à Esgaroth...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calion Palantir
Elnaith de la Maison du Roi - Premier Nez
Elnaith de la Maison du Roi - Premier Nez
avatar

Nombre de messages : 505
Age : 22
Localisation : Imladris
Rôle : Régent d'Imladris/Elnaith de la Maison du Roi

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe Noldo
- -: 7500 à peu près
- -:

Dim 14 Juin 2009 - 18:09
Ce n'est qu'après un long chemin que le Narmacìl parla. La question de Dalamyr ne l'importuné que trop peu.

"Le goût de l'aventure mon cher Dalamyr, il y a bien longtemps que je n'ai pas eu ce genre de péripétie dans ma vie, si vous saviez combien de temps j'ai erré à chercher ma bien aimée... il soupira... cependant lorsque je suis entré dans les maisons de guerison de Minas Tirith, je ne pu me retenir d'aller voir ce qui si passé. J'ai donc fait connaissance avec Unirann, le mercennaire. Je suis peu important dans ce groupe. je suis un Elfe, et Ñoldo en plus. Je sais bien que vous me trouvez plus hautain, et je l'assume, vous autres, mortels considèrent les Elfes, et pas que ceux de ma race, comme des personnes se croyantes plus puissantes, plus intelligentes... Il respira... désolé, je m'embarque dans un sujet qu'il ne faut pas aborder en ce moment, et qui ne doit pas être abordé. "

Ayant grimpé très haut, Calion s'arrêta quelques secondes, donnant à Terendul, son aigle, quelques graines qui redonneront force à l'aigle. Puis, Calion se remit en route avec le reste de la compagnie. Puis, Soudain, juste devant le tunnel où s'engouffrait l'ombre, le Narmacìl eut un frisson dans le dos, et Eru sait que ce genre de choses lui arrivent que très rarement. Loxar proposa de laisser des bouts de verres brisés sur le sol. Calion ne répondit pas à cela, d'autant plus que ce n'était pas le Narmacìl qui dirigeait le groupe.


//Eh oui, j'ai été absent, je n'ai pas voulu le dire, car j'ai pensé que je n'était pas indispensable. Je préviendrai la prochaine fois. bref, désolé...//




Dernière édition par Calion Palantir le Lun 20 Juil 2009 - 21:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jegor Kaël
Rôdeur
Rôdeur
avatar

Nombre de messages : 947
Age : 27
Localisation : Peu Importe.
Rôle : Empêcheur de neiger en flocon.

~ GRIMOIRE ~
- -: Numénoréen
- -: ~~108
- -:

Lun 20 Juil 2009 - 17:07
Mais à peine fur ils rentré qu'une voix glaciale, bien que décente à l'écoute se fit entendre :

-Entrez! Entrez mes amis! Vous n'aurez pas à faire beaucoup de chemin pour me rejoindre, mais faite attention...le sol est glissant.

La voix finit sa phrase par un petit rire sardonique beaucoup moins supportable quand on à la peur au ventre.

Yuwilen elle ne s'en souciait point elle avait une dette à régler.
Tous étaient déjà plus qu'à moitié épuisé, et le chemin était sombre bien qu'une lumière glaçant les os remplisse le tunnel tout du long, sauf dans certains passages qui restaient plus sombres que l'ombre elle même.

-Et les aventuriers de "l'elfe perdu" arrivent donc plus proche que jamais de leur but, héhéhé...mais passeront ils cette petite épreuve!


Le groupe se retrouva alors devant une entré fermée, une porte de pierre sur laquelle se présentait de multiples signes, s'était en fait du noir parlé.

Un texte disant :

"En ces temps mémorables,
Niant la vérité,
Tout est sombre.
Routes et chemins,
En sont témoins,
Rivalisant avec les fables.

Où sont donc l'espoir et le bien?
Unis sous la lumière.

Rien ne peut plus arrêter le mal,
En marche contre la liberté.
Pierres et roc barreront les passages,
Affublés de pointes,
Recouverts, de sang et de flammes.
Tout ce que vous avez connu n'est plus,
Irez vous plus loin que cette porte?
Repartirez vous les mains jointes?"


-Mais...que faut ils donc faire? Demanda Ed', je ne comprend même pas l'écriture des orques, personnes ne l'utilise...

Yuwilen lui traduit donc le texte...
Elle remarqua d'ailleurs que le texte s'écrivait avec les même lettre qu'en commun... Il devait y avoir un rapport...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arkeoth.forumsactifs.com
Dalamyr
Assassin
Assassin
avatar

Nombre de messages : 378
Localisation : Dim-Bar
Rôle : Maître assassin au sein des Ombres

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme du harad
- -: 37 ans
- -:

Mer 29 Juil 2009 - 18:33
Ils continuèrent à marcher lentement pour ne pas glisser car le sol était humide. Dalamyr avançait avec précaution, ses deux poignards en mains prêt à être utilisé en moins de deux.
Ils pénétrèrent enfin dans une salle voûtée ou une voix froide les accueillis par des paroles bien étrange aux yeux de l'assassin, mais il ne dit rien, continuant de suivre leur guide du beau sexe. Bientôt, elle dut traduire les texte qui était gravé sur une porte fermée.
Le maître des Ombre écouta attentivement le texte et se le redit plusieurs fois dans sa tête avant de proposer sans grande conviction:

-Si on prend la première lettre de chaque vers, car je pense que c'est un poème, même s'il est étrange. On arrive à former cette phrase: Entrer ou partir.


Il fit une pause, puis précisa:

-Mais sa n'a pas de sens, enfin si! Soit on entre soit on repart. Le problème c'est d'entrée....Et qu'entend-il par "Repartirez vous les mains jointes?"?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jegor Kaël
Rôdeur
Rôdeur
avatar

Nombre de messages : 947
Age : 27
Localisation : Peu Importe.
Rôle : Empêcheur de neiger en flocon.

~ GRIMOIRE ~
- -: Numénoréen
- -: ~~108
- -:

Ven 21 Aoû 2009 - 15:13
Voyant que les voyageurs hésitaient, il ouvrit la porte tout de même, il passèrent des couloirs toujours guidés par la voix.

Quand ils arrivèrent devant Chrystamas, se fut la stupeur, c'était un Morgoth mais tel qu'ils ne le connaissaient points, la description ne sera pas faites ici.

Ils combattirent avec acharnement, mais en vain...

Ils perdirent connaissance et se retrouvèrent chacun chez eux ou dans un endroit familier, se réveillant dans leur lit... se souvenant pourtant de tout ce qui s'était passé... Mais peut être n'était-ce qu'un Cauchemars!!

HAHAHAHAHAHAHAHA!!!

Chrystamas riait dans son antre, il savait qu'il pourrait devenir ce qu'il voulait devenir....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arkeoth.forumsactifs.com
Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Bonne continuation
» Absurde oppression, et oppressant absurde. [Continuation d'un RP / LIBRE]
» Nuage Moqueur||L'espoir, c'est la seule chose plus puissante que la peur||
» Ce n'est qu'un au revoir ~
» Au revoir et bonne continuation ^^

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Les Terres du Milieu - :: Le Mordor-
Sauter vers: