Al'Turbu Al'Qadushu

Aller en bas 
Nimrod Ben Elros
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 985
Age : 31
Localisation : Inconnue
Rôle : Exile

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain (Numénorien noir)
- -: 31
- -:

Mer 31 Oct 2007 - 11:22
~~~ Emplacement Géographique ~~~~

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Al Turbu Al-Qadushu, Là où l'eau ne manque jamais en plein désert, était la plus grande oasis de tout le sud Harad, s'étendant sur presque 30 kilomètres de superficie en plein milieu de nulle part, beaucoup la prenait pour un mirage, mais elle était bien réelle. Dominée par une haute tour de garde en bois qui permettait de voir alentour l'oasis abritait 3 ou 4 communautés humaines... mais aussi quelques mumaks sauvages et d'autres animaux exotiques. La légende disait que Morgoth avait offert cet endroit aux haradrims en gratitude de leur service dans les guerres des temps jadis...


Dernière édition par le Mar 8 Jan 2008 - 17:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nimrod Ben Elros
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 985
Age : 31
Localisation : Inconnue
Rôle : Exile

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain (Numénorien noir)
- -: 31
- -:

Mer 7 Nov 2007 - 12:56
Avorkan dépéchait des messagers chaque jour, chaque heure, rien ne revenaitr, pas une nouvelle, Le messager était envolé, disparu dans les sables. Au Nord les nouvelles parlaient d'al roash en cendres... Ici, tout cela paraissait futile, les contreforts sud du territoire des bleus étaient à quelques kilomètres au nord-ouest de l'oasis, et leur apparition restait toujours un mystère... un nfiltré disait qu'il parlait un langage de montagnard, sans doute du nord puisqu'il y avait des mots en commun dans le dialecte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nimrod Ben Elros
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 985
Age : 31
Localisation : Inconnue
Rôle : Exile

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain (Numénorien noir)
- -: 31
- -:

Lun 7 Jan 2008 - 17:39
Les Bleus exigiaent tribus de l'Oasis, un de leur chef fournissait de nombreux prisonniers aux arènes. C'était devenu leur plus grand plaisir.
Que des Haradrims se massacrent entre eux, la population Suderone encaissait de plus en plus mal leur présence, mais la rébellion était impossible... Ici ou le désert perdait ses droits, les marchands appréciaient ce nouvel ordre à sa valeur financière..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Les Terres du Milieu - :: Terres du Sud :: Le Harad-
Sauter vers: