Chapitre 4 : Le collier

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Sombre-Chêne
Seigneur de Fondcombe - Sage Elfe
avatar

Nombre de messages : 1908
Localisation : Edoras

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de la Forêt Noire
- -: Plus de 250 ans
- -:

Lun 12 Nov 2007 - 20:15
Sombre-chêne plissa les yeux lorsqu'il vit le caporal Hataldir sourir, ne comprenant pas ce qui pouvait le faire sourire. Sans se formaliser, il fit comme si il n'avait rien remarqué et répondit :

Vous pensez que c'est de famille? Moi-même je me trouve assez mélancolique et assez associable, mais j'espère que mon opinion n'est pas objectif. il est par contre vrai que j'ai eu de la chance d'être receuilli par cet elfe. D'ailleurs, l'arbre au pied duquel j'ai été receuilli ne se trouve pas si loin, et c'est là que Eleriol a construit la bâtisse qui m'a servi d'habitation pendant de longues années avant que je décide de partir. J'y suis repassé une seule fois depuis.


Au même instant un elfe entra tout trempé dans l'étroite pièce. Ses yeux parcoururent tout l'assemblée pour s'arrêter finalement sur les deux compagnons. Il s'approcha d'eux en évitant tan bien que mal tous le soldats qui prenaient un repos si mérité, et arrivés devant eux, les salua d'un hochement bref de la tête. En même temps, il sortit d'une saccoche de cuir qu'il portat en bandoulière une pierre précieuseet demi et 3000£ qu'il tendit à Hataldir, puis la même chose à Sombre-chêne. Après un nouveau hochement de tête, il fit volte-face sans un mot et ressortit sous la pluie. L'ambassadeur glissa l'offre dans sa bourse dit au caporal :

Voilà une somme assez importante. Il me semble que vous ne m'avez jamais parlé de votre jeunesse, pourriez-vous m'en informer? Sauf si elle vous pèse trop, ce qui malheureusement trop souvent le cas.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rustor Erumelgos
Haut Prince des Elfes
avatar

Nombre de messages : 1160
Age : 27
Localisation : Dans mes pensées....

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -:
- -:

Lun 12 Nov 2007 - 21:18
Rustor ramassa les pierres... Il fut choqué de voir que rien ne revenait à Firion... Il règlerait ce probleme plus tard. Il fit avancer un elfe qui portait une sorte de marmite avec un fer dedans. Dedans on pouvait voir des charbons ardents. Rustor releva la manche de l'elfe et aggripa le tison. Il considéra un instant les lettres qui bientot allaient s'imprimer sur la chaire du renégat : TS.
D'un mouvement vif il appuya le métal brulant sur la peau pale de l'elfe.Il cria à peine. Rustor admira son courage.

- Sache que la sagesse prone sur la pureté...

Il se tourna vers l'elfe au tison.

- Soignez le...

Ce serait le chatiment pour tout les renégats, une marque de leur infamie.
Rustor fouilla sa poche et en ressortit une demi pierre. Curieusement c'était la meme que Marawin lui avait jadis envoyé comme payement de sa trahison.

- Cette pierre de trahison sera le cadeau de votre fidélité Firion.

Ils se saluèrent.

- Siliviren vous resterez ici pour pourchasser les derniers renégats. Gelmir et Hataldir former des groupes pour pourchassez les spectres. Sombre-chêne ... Cette mission sera ardue mais j'aimerais que vous partiez tenter de convaincre les rhunien de ne pas s'allier contre nous. Nos ennemis se rassemblent et nous nous devons de trouver des alliances... Quant à moi j'ai entendu parler d'un bourgeois qui recevra ma visite... J'irai ensuite en hate prévenir Minas Tirith de notre victoire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hataldir
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 177
Age : 28
Localisation : En guerre!!

~ GRIMOIRE ~
- -: elfe
- -: 125
- -:

Lun 12 Nov 2007 - 22:05
Hataldir écouta attentivement Sombr-Chêne et répondit:

"Ce que je voulait dir, Sombre-Chêne, ce n'est pas qu'il vous a apris son caractère, ni sa personnalité, car nous avons chacun une personnalité différente, heureusement car je ne voudrait pas voir deux personnes me ressemblant, mais je veut dire qu'il vous a apris le savoir-vivre et le savoir être, en plus de ses idées et idéaux, et c'est avec ca que vous êtes devenu ce que vous êtes, une personne bien en plus d'un grand guerrier, mélancolique dites-vous? associable? Je pense que les temps qui courrent ne saurait nous faire avoir une autre atitude, et puis, pour commander comme vous le faite, il faut l'être de temps en temps, je l'ai apris il y a encore peut, car je n'ai pas encore l'habitude de comander qui que se soit, je n'aurais jamais imaginer "avoir une promotion" et je n'ai pas encore l'attitude d'un commandant..."

Hataldir fut couper dans sa phrase par un nouvel arrivant, il s'arreta devant Sombre-Chêne et Hataldir et leur tendi une bourse et 1pierre et demi a chacuns, il fut étonner et lui fallu un petit temps pour reconnaitre la pierre et demi qui lui avait été donner, il regarda ses présents avec un gout de non-mérite, mais ne dit rien sur le moment. L'ambassadeur lui parla de nouveau et avant qu'il puisse lui répondre, il reçu les ordres du général Rustor.

Hataldir regarda Sombre-Chêne, il lui sourrit une nouvelle fois, et tout en se levant il dit:

"Le repos aura été de courte duré, mais ca ma fait plaisir de vous parlez Sombre-Chêne..."

celui-ci le regarda d'un air sévère et Hataldir compris le pourquoi:

"Très bien très bien, ca ma fait plaisir de TE parler Sombre-Chêne, je pense que l'histoire de ma jeunesse attendra encore quelque peut..."

Il tourna le dos a l'ambassadeur avancant ver la sortie:

" Je doit voir Nidnama avant de partir, pour qu'il ressère mes bandages et quelques autres tours dont lui seul est maître, car si je doit me battre, je préfère avoir le meilleur soin pour mon épaule et puis si je ne le fait pas, je pme ferait tuer par Nidnama... Ah oui! Sombre-Chêne, si vous le souhaiter, nous prendrons tout deux conger un de ces jour et nous irons a votre ancienne bâtisse, que vous a fabriquer votre parrain, Histoire de vous remémorer et de m'expliquer, a ce moment là, je vous parlerais de mon enfance, il faudra bien toute une journée pour vous raconter, et une nuit pour fêter nos exploits lors de nos prochaine batailles, je vous assure que même une épaule dans les bandages, je peut faire des miracles..."

En faisant un signe de la main disant qu'ils se verraient plus tards, il sorti de la bâtisse et marcha ver la tante de Nidnama, pour que celui-ci utilise sa bonne vieille engueulade pour remettre tout le monde d'aplombs, la pluie avait cesser, la discution avec Sombre-Chêne avait remis Hataldir sur pieds et avait aussi, apperement, eu un effet bénéfique sur le temps, aurait-ont dit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurelin
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 1299
Localisation : dans la lune, comme d'hab ...
Rôle : Seigneur d'Elostirion, gardien des trois tours Blanches d'Emyn Beraid.

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: Fin 1er age
- -:

Lun 12 Nov 2007 - 22:35
En passant devant une tente, Laurelin perçu une voix faible qui les interpelait :

- Kairi ...Laurelin ...j' aimerais vous parler...

Laurelin reconnu aussitôt la voix de l' Elnaith de la maison de l' arbre, il s' empressa de passer sous le battant relevé de la grande tente blanche en regardant Kairi pour voir si elle avait entendu également et si elle le suivait.
L' elfe s' inclina devant silivrien peiné de constater que son état ne s' était pas encore beaucoup amélioré.

- Dame Elmmirë, J' admire la volonté qui est la vôtre et je loue votre courage, bien des combattant même parmis les plus vaillants n' auraient pas réussi ne serait-ce qu' à se mettre debout et vous, vous êtes allée jusqu' à retourner à la bataille. Cet exploit mériterait d' être chanté !
Bien que je trouve cela fort peu raisonnable,
ajouta-t-il en pointant son index dans sa direction.

Devant l' air étonné de Kairi, surprise par tant de familiarité, il mit rapidement sa main dans sa poche en faisant discrètement sourire et clin d' oeil à Silivrien. Puis reprenant contenance, il termina :

- Kairi et moi vous cherchions justement car nous avions une requête à vous présenter mais je pense qu' il serait malvenu de vous ennuyer maintenant, Cela pourra attendre un peu !
toutefois, nous sommes à votre disposition si vous voulez nous parler ...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sombre-Chêne
Seigneur de Fondcombe - Sage Elfe
avatar

Nombre de messages : 1908
Localisation : Edoras

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de la Forêt Noire
- -: Plus de 250 ans
- -:

Mar 13 Nov 2007 - 19:13
//désolé si je te vouvoies, réflexe psychologique Rolling Eyes //

Sombre-chêne regarda Hataldir partir avec l'ombre d'un visage sur les lèvres. Il attendrait avec impatience cette journée où ils se retrouveraient. Mais pour l'instant, comme l'avait très justement dit le caporal, le repos s'achevait et ils devaient tous s'atteler à des nouvelles tâches. L'ambassadeur finit son verre d'eau et se leva à son tour pour s'exposer à nouveau sous la pluie battante. D'un pas rapide il se dirigea vers le général et croisa Eleriol à qui il dit :

Je vais devoir partir. Agis à ta guise, mais je puis te conseiller de rester avec Hataldir, tu l'as déjà vu et tu sais que c'est un elfe de valeur.

L'ancien ranger aquieça fit l'accolade à son filleul. Après quelques mots échangés en elfique, ils se séparèrent et Sombre-chêne franchit les derniers mètres qui le séparaient de Rustor.

Tout d'abord je tiens à vous féléciter pour cette victoire, bien que ce ne soit qu'une bataille et non la fin d'une guerre.

Après un silence, il reprit :

J'ai bien reçu vos ordres, et si vous n'y voyez pas d'inconvéniants, je partirai tout de suite pour pouvoir chevaucher de nuit. Cela dit, j'ai une question : juqsu'où voulez-vous que j'aille pour convaincre? Je ne parle pas en particulier d'épreuve de force, d'ailleurs j'espère ne pas avoir à sortir mes lames, mais plutôt d'appât du gain, si la parole est inutile.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rustor Erumelgos
Haut Prince des Elfes
avatar

Nombre de messages : 1160
Age : 27
Localisation : Dans mes pensées....

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -:
- -:

Mar 13 Nov 2007 - 19:21
L'appat du gain... Rustor ne comptait pas en venir à ce point la mais il tenait absolument à s'éviter des ennemis.
Il lui fallait une idée et vite... Mais aucune ne lui venait...
Il fit venir son aide de camp et lui murmura quelques mots. L'elfe revint un peu après avec un sabre elfique envellopé dans un drap.
Il était assortit à l'armure de rustor et était donc superbe.

- Je m'en passerai, j'ai terminé les incrustations il y a peu. Il est marqué de ma marque, de celle de Gar Thulion et du Marteau de la colère. Ce sont des présents qui impressionent la bas.

Rustor salua et sortit. Il s'envellopa d'une cape et monta à cheval. La vitesse serait son allié avant la peur... Minas Tirith devait être mise au courant mais il avait plus urgent, plus accesoire certe, mais on ne fait pas une légende sans accesoires...
Gelmir s'occuperait du reste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silivrien
Dame d'Elostirion
Dame d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 548
Age : 55
Localisation : Dans une des Tours ou aux alentours...
Rôle : Gardienne des Tours Blanches

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de Fondcombe
- -: 319 ans
- -:

Mar 13 Nov 2007 - 21:03
Silivrien eut un léger sourire, avant de reprendre la parole...

-Bah...vous ne me dérangez pas du tout. En fait, je n'ai pas grand chose à faire à part me reposer. Nidnama m'a dit qu'il me découperait en rondelles si je me livrais à tout autre effort physique que celui d'ouvrir et fermer les paupières...Je vais attendre ici quelques jours, le temps de reprendre des forces. Mais j'ai déjà organisé des groupes de reconnaissance, car selon les ordres du Général, ma Maison va rester quelques temps pour disperser, capturer, voire...tuer les derniers renégats. J'avoue que je serais heureuse si nous pouvions trouver des repentis sincères...même une poignée...enfin, nous verrons bien...
Kairi, je voulais seulement te souhaiter la bienvenue chez ceux de l'Arbre. Je n'ai pas eu le temps d'avoir la confirmation du Général, mais je pense que ça ne devrait pas poser de problème. Sinon, le récit complet de votre aventure dans la cache secrète est parvenu jusqu'à moi. Les rumeurs vont vite dans un camp, et ce sauvetage aussi, est un autenthique exploit. Je tenais à vous féliciter tous les deux personnellement...Et quelle était donc cette requête dont tu me parlais Laurelin ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.la-passe.net
Laurelin
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 1299
Localisation : dans la lune, comme d'hab ...
Rôle : Seigneur d'Elostirion, gardien des trois tours Blanches d'Emyn Beraid.

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: Fin 1er age
- -:

Mar 13 Nov 2007 - 23:56
Laurelin s' inclina, touché par les félicitations de son amie puis se tourna vers Kairi pour la complimenter sur ses nouvelles attributions. Il attendit quelques instant et répondit à la question de l' Elnaith :

- Par rapport à ce qu' il s' est passé justement, je me sent une responsabilité envers les enfants et je crois qu' il en est de même pour Kairi. Ils ne peuvent retourner dans leur village détruit et je pense qu' il n' est pas permis qu' ils restent à Gar Thulion ... Il leur faudrait un nouveau départ et j' ai pensé que la grande Cité des humains, Minas Tirith, pourrait peut-être les acceuillir et leur offrir une nouvelle chance.
Il faudrait une petite escorte bien entendu, et Kairi et moi nous porterions volontaire si le transfert était accepté ...

Qu' en penses-tu Silivrien ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nidnama
Intendant de Lothlórien - Maître Guérisseur
avatar

Nombre de messages : 803
Age : 26
Localisation : Ailleurs sans doute puisque tu ne me vois pas...
Rôle : Guérisseur, Elnaith de la maison de la harpe (et accessoirement Elaïne)

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: 172 ans
- -:

Mer 14 Nov 2007 - 14:15
HRP// J’ai si mauvais caractère que ça ??//HRP

Nidnama avait enfin finit de s’occuper des blessés et pouvait enfin se reposer… Il pénétra dans la tente ou Silivrien était allongée et entreprit de se débarrasser de son armure. Il n’était pas très agréable d’être ainsi vêtu à longueur de temps. Il déposa à côté de lui pas moins de 9 poignards et deux lames doubles en entreprit de les nettoyer du sang qui les avaient souillés au cour de la bataille. Il nettoya aussi la fine lame dissimulée dans son bâton puis enduit à nouveau ses armes de somnifères. Non loin de lui Silivrien, Laurenlin et Kari discutaient… Entendant Silivrien parler de lui, Nidnama ne peut s’empêcher de s’approcher d’eux pour murmurer :

- Je suis donc si impressionnant que cela ? Quand à vous Laurelin, votre état ne vous permet gère plus de voyager… J’aimerais vous voir manger tous les deux. En tout cas, pour ma part, le général ne m’a donné aucune instruction et je me met donc, pour l’instant à votre disposition…

Puis, se tournant vers Kari, il ajouta :

- Vous n’avez apparemment pas été trop blessée mais n’hésitez pas à me demander de vous soigner ou de vous donner des herbes… même pour une blessure bénigne…

Nidnama lui adressa un signe de tête et revint avec un plateau chargé de bols remplis d’une soupe consistante et de quelques morceaux de pain. Il les distribua et fit signe à un de ses aides d’en apporter pour ceux qui n’avaient pas été servis. Il siffla et vit Aladon, Maegethir et Daegal pénétrer dans la tente entrouverte. Bhou sortit d’une de ses manches et le guérisseur leur donna à manger avant de s’attaquer lui même à son repas. Il adressa un sourire à Kari :

- Vous deviez me présenter votre tigre…


La nuit qui soigne et guérit…
La folie qui m’accompagne…
Et jamais ne m’a trahit…


"Champagne, Jaques Higelin"

Mellon Elencύ tir du
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nolofiriel
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 22
Localisation : quelque part en milieu hostile

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: 500 ans à peu près
- -:

Mer 14 Nov 2007 - 14:35
Nolofiriel était assise sur le plateau qu’elle avait trouvé en hauteur quand on donna l’ordre de tirer. Elle tira, décochant à peine quelques flèches quand on donna déjà l’ordre de stopper l’attaque. L’elfe entendit que la bataille avait été gagnée, ne comprenant absolument pas de quoi s’agissait-il elle voulut vérifier de soi même. En face un petit groupe se tenait et discutait violemment, un embrouille avait eu lieu, la bataille était en effet gagnée. Ne voulant pas partir tout de suite, Nolofiriel fit un dernier tour dans le camp, elle vit des gens qui lui étaient connus de visage et une personne qui lui rappela quelqu’un qu’elle avait vu dans sa petite enfance lorsque sa vie était encore parmi les nobles dans un château en province. Elle se posait des questions, on ne peut plus ravie que la bataille n’avait eu lieu que quelques minutes très courtes, l’esprit un peu voilé par ses questions un peu spéciales que Nolofiriel se tenait tête baissée et avançait tout droit. L’elfe se cogna contre quelques personnes et se résolut au bout que cinq mini-accidents à relever la tête, elle était déjà assez éloignée du camp, de toute l’agitation qu’elle détestait tant. Un sourire aux lèvres, elle mit sa cape, sa capuche et son sac sur son dos, une étrange fatigue la parcouru et elle s’allongea dans l’herbe quelque peu froide, fraiche plutôt. Ses yeux se fermèrent de suite, elle entendait tout ce qui se passait autour d’elle mais elle était comme paralysée, s’endormant petit à petit. Après quelques heures de repos la faim ou peut-être quelque chose d’autre la réveilla. Ses grands yeux lumineux et verts s’ouvrirent en clignant un peu, son visage était pâle comme neige, ses lèvres rosies et sa douce peau toujours pareille. Le sentiment de fatigue était dissipé et la faim toujours présente, elle erra un peu, après s’être levée tranquillement, elle se dirigea vers les buissons puis s’en détourna comme si elle avait vu un fantôme, elle prit la route opposée pour s’éloigner de l’horreur de ce qu’elle avait vu encore plus blême qu’auparavant. Regardant autour de soi elle fit mine d’aller pour le mieux, se dirigeant encore vers des arbres pour se cacher et s’en aller avec discrétion. Malheureusement la discrétion n’était pas là, elle sentait des yeux braqués sur elle et malgré cela elle se décida à partir sans dire un mot. L’elfe siffla son cheval une fois les premiers arbres passés, comme il n’arrivait pas elle commença à s’inquiéter sur son sort, elle siffla à nouveau mais il n’était toujours pas là. Elle avait vu juste, son cheval ne s’en était pas mal sortit, il s’était échappé de cela deux jours pour les terres où d’autres chevaux l’attendaient. Enervée mais calme elle prit la route à pied, habituée, certes, à marcher mais la destination qu’elle prenait lui était inconnue. Espérant grâce à son sens de l’orientation retrouver le droit chemin pour une direction où la civilisation est présente et où un cheval pourrait peut-être la trouver. Un cheval et même une mission … la foi était là, la foi et le froid, accélérant l’allure, Nolofiriel espérait ne pas tomber sur quelques malheureux pillards qui gouteraient à sa bonne humeur d’assassin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sombre-Chêne
Seigneur de Fondcombe - Sage Elfe
avatar

Nombre de messages : 1908
Localisation : Edoras

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de la Forêt Noire
- -: Plus de 250 ans
- -:

Mer 14 Nov 2007 - 16:16
Sombre-chêne s'inclina devant le général juste avant que ce-dernier ne parte. Dans ses mains, il tenait le magnifique sabre de Rustor. Sortant à son tour, il se dirigea vers l'enclos où toutes les montures attendaient. Niphredil, sans qu'il ait besoin de l'appeler s'approcha de lui en poussant un léger hénissement et vint frotter ses naseaux humides contre la joue de son cavalier. Celui-ci lui murmura quelques mots elfiques puis regarda le contenu de son sac : il avait assez de provisions pour plusieurs jours de chevauchée. Il s'empara néanmoins da quatre autres biscuits elfes entreposés dans une caisse non loin avant de revenir vers sa monture. Il jetta son sac sur son dos après y avoir soigneusement glissé le présent du général, puis enfourcha la jument. Il se dirigea vers la sortie de l'enclos tout en regardant le camp. La pluie se calmait peu à peu, mais ceux qui préféraient profiter de ces gouttes purificartices étaient toujours rares. L'ambassadeur put néanmoins voir le guérisseur qui semblait se diriger vers lui avant de faire une écart et d'entrer dans une tente.

C'est ainsi que partit Sombre-chêne, seul. Ils étaient peu nombreux ceux qui le virent quitter le camp, et encore moins ceux qui s'en formalisèrent, ils étaient trop heureux de vivre pour s'occuper du départ d'un autre. La Lune venait de se lever, mais elle restait cachée derrière les nuages noirs.

*
* *

Eleriol, immobile derrière un arbre, avait regardé son filleul partir. Il lui avait déjà fait ses adieux, mais voulait quand même le voir partir, mû par un de ces instincts qu'il avait commencé à connaître lorsqu'il l'avait receuilli : l'instinct paternel. Il n'était revenu vers les tentes que lorsque le bruit des sabots s'était évanoui dans la forêt. Il passa devant une tente où quatre elfes discutaient mais ne s'y arrêta pas. Il continua sa marche silencieuse sur quelques mètres avant de s'arrêter devant un baraquement dont un des murs s'était écroulé. Il y pénétra et s'assit sur une chaise branlante tout en contemplant la pluie de plus en plus faible par l'ouverture béante.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kairi Logis
Ranger Elfe
Ranger Elfe
avatar

Nombre de messages : 95
Age : 26
Localisation : Dans la forêt noir

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: dans les 25 ans
- -:

Mer 14 Nov 2007 - 17:12
Nidnama entra dans la tente, il débarrassit Silivrien de toutes son amure et entrepit de laver les armes de L'Elnaith. Kairi jeta un rapide coup d'oeil eu travail que faisait Nidnama, et fit impréssionner de voir toutes ces armes pour une seul et même personne. Mais elle revint a la conversation qu'elle avait avec Laurelin et Sliviren quand celle-ci prit la parole :

"-Bah...vous ne me dérangez pas du tout. En fait, je n'ai pas grand chose à faire à part me reposer. Nidnama m'a dit qu'il me découperait en rondelles si je me livrais à tout autre effort physique que celui d'ouvrir et fermer les paupières...Je vais attendre ici quelques jours, le temps de reprendre des forces. Mais j'ai déjà organisé des groupes de reconnaissance, car selon les ordres du Général, ma Maison va rester quelques temps pour disperser, capturer, voire...tuer les derniers renégats. J'avoue que je serais heureuse si nous pouvions trouver des repentis sincères...même une poignée...enfin, nous verrons bien...
Kairi, je voulais seulement te souhaiter la bienvenue chez ceux de l'Arbre. Je n'ai pas eu le temps d'avoir la confirmation du Général, mais je pense que ça ne devrait pas poser de problème. Sinon, le récit complet de votre aventure dans la cache secrète est parvenu jusqu'à moi. Les rumeurs vont vite dans un camp, et ce sauvetage aussi, est un autenthique exploit. Je tenais à vous féliciter tous les deux personnellement...Et quelle était donc cette requête dont tu me parlais Laurelin ?



Quand Silivrien dit a Kairi qu'elle était accepté dans sa maison, elle faillit emmettre un cri de joie, mais elle s'en retint de justesse. Son Elnaith, a présent, avait aussi demander A laurelin ce qu'il voulait lui demander. Kairi voulut répondre, mais Laurelin réponda bien avant elle, et aurait aussi répondu bien mieux qu'elle également. Il informa donc Siliviren du voyage que Laurelin et Kairi avait entrepit de faire jusqu'a Minas Thirit. Il eut un instant de Silence, lors de celui-ci, Kairi espéra de tout coeur une réponse réponce positivede l'Elnaith... mais celle-ci ne vint pas. Non, elle ne vint pas car le guérriseur Nidnama, qui jusuq'a présent c'était tu, pris la parole. Aparrement, il n'avait guére l'air d'aprouver ce voyage, mais il n'avait pas tord : Laurelin n'était pas en une condition idéal pour se le permette. Kairi en fut désolé, mais aprés tout était-ce a lui qu'ils l'avaient demander ? Non, mais l'opinion d'un guérrisseur n'était pas a prendre a la légére, et ça, Kairi le savait ! Mais le guérriseur dit comme même qu'il était a dispositionpour leur voyage, et la Kairi comprit qu'elle s'était trompé : il était en partit d'accord, même prés a les accompagnés. Il leur conseilla aussi de mangé Kairi ne refusa pas. Ils entamérent donc tous les quatres, ou plutot tout les neufs avec les nombreux animaux de Nidnama et le tigre de kairi. Celui-ci Mangé tranquillement prés d'elle et ne parut que guére intérréser par tous ces animaux. Le guérriseur fixa un moment Lewis, et aprés un petit moment dit :

- Vous deviez me présenter votre tigre…

Kairi eut un léger sourir avant de dire :


- Ho, que dire sur lui, c'est un grand gourmand, mais il ne vous mordra pas si je ne lui dit pas on me menace pas. Il ne mangera sourement pas vos annimaux, je lui est appris a être gentil avec les animaux. Ha oui et j'ai oublié de cité sont nom : Lexis. Voila vous savez un peu prés tout !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nidnama
Intendant de Lothlórien - Maître Guérisseur
avatar

Nombre de messages : 803
Age : 26
Localisation : Ailleurs sans doute puisque tu ne me vois pas...
Rôle : Guérisseur, Elnaith de la maison de la harpe (et accessoirement Elaïne)

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: 172 ans
- -:

Mer 14 Nov 2007 - 17:55
HRP//Kari se sont mes armes… dsl si je me suis mal exprimé.//HRP

En entendant les paroles de Kari, Nidnama se leva avec douceur et s’agenouilla prés du tigre. Les mains à plat en signe d’amitié, il lui murmura :

- Bien le bonjour Lexis… Je me nome Nidnama et me présente à toi en ami.

Pour lui montrer sa confiance, il courba le cou pour regarder le sol avant de planter à nouveau son regard dans celui du fauve. Il tendit la main en signe d’amitié et attendit la réaction du tigre.


La nuit qui soigne et guérit…
La folie qui m’accompagne…
Et jamais ne m’a trahit…


"Champagne, Jaques Higelin"

Mellon Elencύ tir du
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kairi Logis
Ranger Elfe
Ranger Elfe
avatar

Nombre de messages : 95
Age : 26
Localisation : Dans la forêt noir

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: dans les 25 ans
- -:

Mer 14 Nov 2007 - 18:16
// je me suis trompé, c'est pas Lexis c'est Lewis ^^dsl//


Le tigre regarda se nouvel inconnu dans les yeux,envoutés. Qaund Nidnama parla il semblait avoir tout comprit... il resta immobil, figé. Le guérriseur tendis une main vers lexis. un long silence c'était abbatu sous la tente, tous était pris par ce moment... enfin, le tigre leva sa patte pour la posait sur celle du guérriseur. Kairi sourit. Lewis retira sa patte pour venir se blottir et s'allonger sur les genous de sa maîtresse, et s'endormi tel un chien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hataldir
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 177
Age : 28
Localisation : En guerre!!

~ GRIMOIRE ~
- -: elfe
- -: 125
- -:

Mer 14 Nov 2007 - 18:49
Hataldir avait quitter Sombre-Chène et s'était diriger ver l'enclos pour venir récupèrer Fëanor, son étalon elfique. Il équipa son cheval, pris ce qui lui faudrait pour la mission, il ne mis pas encore son armure, car il devait toujour passer cher Nidnama, pour voir si il ne fallait rien ajouter a son épaule. Il mis son arme dans son fourreau et entrepris de traverser le village avec son fidèle amis. arriver a l'angle d'une tante, il eu tout juste le temps de voir un cavalier partir, mais ne vit pas son visage. La nuit était fraîche, et il recommencait a pleuvoire a petite goutes, mais cela n'allait pas rester ainssi toute la nuit.

Enfin, il arriva a l'entrée de la tante de Nidnama, attacha les sangles de son cheval a un tronc d'arbre et entra dans la tante, asser brusquement, il y eu un rugissement, et un tigre asser impressionant se trouvait a l'intérieur, le regards fixer sur lui, un regard percant, Hataldir n'était pas très a l'aise même en voyant Nidnama acroupis a côter de lui, la nouvelle arrivante pas plus loin, un autre elfe qu'il ne connaissait de vue et Silivrien, a qui il fit un signe de tête,était allonger avec plusieurs blessures visibles.

"Bonsoir a tous, désolé de vous déranger mais ca ne serra pas long, Nidnama, je pense que vous avez besoin de repos, mais vous m'avez demander de passer quand j'aurait le temps... "

Il regarda tout le monde dans d'un bref regard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silivrien
Dame d'Elostirion
Dame d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 548
Age : 55
Localisation : Dans une des Tours ou aux alentours...
Rôle : Gardienne des Tours Blanches

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de Fondcombe
- -: 319 ans
- -:

Mer 14 Nov 2007 - 19:40
Silivrien sourit aimablement à l'approche du Guérisseur, avant de dénier du chef en réponse à son commentaire...

-Mon cher Nidnama, vous êtes un expert dans votre art. C'était juste une façon de parler pour montrer que je fais grand cas de vos recommandations...

Elle revint à Kairi et Laurelin, après cette légère interruption...

-J'approuve votre projet sur le principe, mais comme le dit notre estimé Guérisseur, tu dois te reposer aussi Laurelin. De plus, il faudra sans doute en référer au Seigneur Gelmir, qui commande en l'absence du Général. Il n'est pas certain qu'il soit ravi de se priver de quelques troupes pour escorter des enfants. En fait il vaudrait peut-être mieux qu'ils restent parmi nous jusqu'à ce que nous rentrions à Gar Thulion. Nous pourrons à ce moment-là détacher un groupe pour les conduire au Gondor, juste avant d'atteindre la fortresse...

Elle s'interrompit à l'arrivée du Caporal, qu'elle salua avec un petit sourire gêné, avant de s'adresser à lui d'une voix aussi aimable que possible...

-Mae govannen Hataldir...je suis heureuse de voir que ton bras va mieux. Notre ami Nidnama a encore fait des miracles..., et je...euh...hum...j'aimerais te parler en particulier, dès que tu auras un moment...enfin si tu veux bien...

Elle qui avait montré tant d'assurance et de courage dans les récentes batailles, semblait ici totalement prise au dépourvu, et empruntée comme une enfant timide qui doit avouer une grosse bêtise à ses parents...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.la-passe.net
Laurelin
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 1299
Localisation : dans la lune, comme d'hab ...
Rôle : Seigneur d'Elostirion, gardien des trois tours Blanches d'Emyn Beraid.

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: Fin 1er age
- -:

Jeu 15 Nov 2007 - 15:34
Repos et nourriture ...
Il est toujours souhaitable d' écouter les conseil d' un guérisseur, qui plus est lorsqu' il sagit d' un guérisseur du niveau de Nidnama.

- Je suis déja satisfait que tu approuves cette initiative Silivrien, indiqua Laurelin reconnaissant, Marach et les siens patienteront donc encore un peu avant de poser les yeux sur la cité blanche. Il faudra bien qu' ils s' accomodent de ce petit séjour parmis nous.

Laurelin s' inquieta un peu de voir Nidnama approcher sa main du tigre de Kairi, mais tout se passa bien, ils faisaient connaissance et Lewis ne semblait pas attiré par un déjeuné à base de guérisseur aujourd' hui.
Sa blessure à la cuisse le faisant encore souffrir, la station debout lui était encore un peu pénible, l' elfe alla donc s' assoir aux côtés de Kairi où il lui fît part de la réponse de Silivrien tout en se restaurant un peu.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hataldir
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 177
Age : 28
Localisation : En guerre!!

~ GRIMOIRE ~
- -: elfe
- -: 125
- -:

Jeu 15 Nov 2007 - 17:43
Hataldir fut étonner que Silivrien lui parle, mais content qu'elle le fasse, il la regarda en plissant les yeux avec un petit sourire et lui dit:

"Mae govannen aussi Silivrien, et oui Nidnama a de l'or entre les doigts, il me semble que vous guérriser vous aussi, mais profiter bien du temps qu'il reste devant vous pour vous reposez le plus possible, moi il faudra encore du temps avant que ca guérisse mais c'est sur la bonne voie. J'ai justement encore du temps devant moi, Silivrien et peut-etre le seul temps qu'il me reste, alor nous poouvont parler maintenant si vous le voulez, je ne vous emènerais pas au dehors car il pleut des cordes, et dans votre état ce ne serrait pas très appréciable, nous pouvont parler ici, mais je ne sait pas si vous ce que vous voulez dire doit etre entre nous ou si nos amis ici présent peuvet entendre aussi, en tout cas moi ils ne me dérangent pas"

il avança, et s'installa a côter de Silivrien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silivrien
Dame d'Elostirion
Dame d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 548
Age : 55
Localisation : Dans une des Tours ou aux alentours...
Rôle : Gardienne des Tours Blanches

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de Fondcombe
- -: 319 ans
- -:

Jeu 15 Nov 2007 - 19:27
Silivrien eut un petit sourire gêné quand le Caporal s’assit à côté s’elle, et prit le temps d’observer l’assistance, comme si elle craignait que les oreilles Elfes présentes puissent entendre ce qu’elle avait à dire. Elle poussa finalement un profond soupir, et se lança dans un exercice qui ne semblait guère évident pour elle…

-Hataldir, je…je voulais te reparler de l’incident qui s’est produit quand nous avons rencontré Kairi…J’ai eu des paroles très dures envers toi, et je tenais à te dire qu’elles ne reflètent en rien l’affection et le respect que je ressens pour toi. Je suis désolée si tu as pu en ressentir une certaine humiliation publique, ce n’était vraiment pas mon but. Tu sais…mon titre d’Elnaith me donne un certain pouvoir à Gar Thulion, mais en dehors de la forteresse, il ne constitue pas un grade plus élevé que le tien…un grade égal en fait. Toutefois, on m’avait donné le commandement de cette compagnie, et je tenais à impressionner Kairi le plus possible afin de la rendre docile. Je pense y avoir pas mal réussi, mais c’était au prix de ne tolérer aucune contestation de ma méthode. Ceci dit, je n’ai jamais eu la moindre intention de la faire abattre de sans froid. C’était plutôt du bluff en fait…enfin…voilà, c’est tout…

L’Elnaith écarta les mains dans un geste d’impuissance, visiblement soulagée d’un grand poids…


Dernière édition par le Jeu 15 Nov 2007 - 20:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.la-passe.net
Hataldir
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 177
Age : 28
Localisation : En guerre!!

~ GRIMOIRE ~
- -: elfe
- -: 125
- -:

Jeu 15 Nov 2007 - 20:02
"Silivrien, je suis toucher que tu m'en parle, mais je ne suis pas sans responsabilités dans cette affaire, et puis je ne t'en veux absolument pas j'ai contesté ton autorité, et j'ai reçu ce que je devait, comme tu l'as dit tu avais le contrôle de la troupe et je n'aurais pas du contester tes paroles, mais, sans vouloir remettre la faute sur ça, nous étions tous sous pression, et moi le premier.Je te respect énormément, tu es devenue une amie depuis bien longtemps, et même les meilleur amis ont des points de vue qui divergent. Et ne t'inquiète pas, je savait que tu n'allait pas abattre cette jeune elfe. Pour ma part, ce petit incident est clos et oublier. Ceci dit, tu ne m'as pas encore présenter ces deux elfes, qui par ce que j'ai entendu ont agis bravement, voulez-vous me conter cette aventure?"

il regarda les 2 jeunes elfes, et s'assi plus confortalement pour les écouter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silivrien
Dame d'Elostirion
Dame d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 548
Age : 55
Localisation : Dans une des Tours ou aux alentours...
Rôle : Gardienne des Tours Blanches

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de Fondcombe
- -: 319 ans
- -:

Jeu 15 Nov 2007 - 20:14
Tout sourire et visiblement soulagée, Silivrien fit signe à Kairi et Laurelin de les rejoindre. Elle fit les présentations pendant qu'ils approchaient...

-Voici donc Kairi Logis, que tu connais déjà au moins de vue. Elle s'est battue comme une lionne à mes côtés...ou plutôt comme une tigresse, avec son compagnon quadrupède qui répond au doux nom de Lewis...Quant au noble Seigneur Elfe qui l'accompagne, il s'agit de Laurelin, un vieil ami de ma famille. Il combattit jadis aux côtés de mon père, et connut les pires dangers en...me berçant lorsque j'étais enfant...

Elle eut un rire clair en évoquant ces doux moments de sa jeunesse, puis poursuivit avec un peu plus de sérieux...

-Pendant la bataille, ils ont découvert une cache secrète des renégats, où ils ont libéré un groupe d'enfants Humains qui s'y trouvaient emprisonnés pour des raisons qui nous échappent encore...mais je ne voudrais pas les priver du récit de leur aventure...

Elle les invita à poursuivre d'un geste élégant de la main...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.la-passe.net
Nidnama
Intendant de Lothlórien - Maître Guérisseur
avatar

Nombre de messages : 803
Age : 26
Localisation : Ailleurs sans doute puisque tu ne me vois pas...
Rôle : Guérisseur, Elnaith de la maison de la harpe (et accessoirement Elaïne)

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: 172 ans
- -:

Ven 16 Nov 2007 - 12:48
Nidnama adressa un sourire au tigre avant de se relever et de reprendre sa place parmi les humains. Nidnama s’éloigna pour laisser Silivrien et Hataldir se parler tranquillement . Lorsqu’ils eurent terminé, ils demandèrent a Kari et Laurelin de faire leur récit. D’un léger signe de tête, Nidnama appuya la demande avant de s’agenouiller auprès d’Hataldir. Il lui murmura :

- J’ai bien moins besoin de repos que vous. Ecoutons ce récit, j’en profiterais pour vous soigner.

Joignant le geste à la parole, Nidnama entreprit de laver à nouveau la plaie…


La nuit qui soigne et guérit…
La folie qui m’accompagne…
Et jamais ne m’a trahit…


"Champagne, Jaques Higelin"

Mellon Elencύ tir du
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurelin
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 1299
Localisation : dans la lune, comme d'hab ...
Rôle : Seigneur d'Elostirion, gardien des trois tours Blanches d'Emyn Beraid.

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: Fin 1er age
- -:

Ven 16 Nov 2007 - 16:03
Laurelin tourna son regard vers le Caporal Hataldir, elfe aux longs cheveux noirs retombant sur ses larges épaules, ses yeux vert reflètant la vigueur de la jeunesse, il possedait une prestance qui rappellait les elfes d' antan lorsque le monde était encore jeune.
Il s' approcha de lui pour le saluer chaleureusement, puis, encouragé par Silivrien et Nidnama, entama le récit de l' escalier caché.
Pendant qu' il parlait, le guérisseur s' employait à désinfecter la plaie du Caporal et l' on avait du mal à discerner si les grimaces d' Haltadir concernait les coups reçu par Laurelin durant sa bataille souterraine ou s' il sagissait de douleurs réelles créées par les pressions répétés de Nidnama sur sa plaie.
Arrivé au moment du récit ou Laurelin se retrouve face à face avec un renégat, il fît aller son bras mimant la scène comme si il maniait réellement son épée, et malencontreusement, pris par son élan, son poing toucha ,légèrement l' épaule bandée de Silivrien qui réprima un petit cri de douleurs.

- Rhôôô, quel maladroit je fais !! j' espere que je ne t' ai pas fait trop mal Silivrien, demanda-t-il à l' elfe son teint passant au rouge écarlate.

L' Elnaith lui fît de gros yeux, mais qui restaient rieurs et garda un grand sourire aux lèvres se qui encouragea Laurelin à continuer.

- ....... Les enfants avaient réussi à sortir, mais j' étais toujours bloqué en bas avec le petit Barhin, trop malade pour pouvoir s' échapper avec les autres et c' est là que je vois arriver la belle, la merveilleuse, mais terrible et courageuse Kairi ici présente sans qui, cher Hataldir, jamais je ne serais ressorti de ce trou à rats.

Elle vous racontera la fin bien mieux que moi vu qu' ayant déjà perdu beaucoup de sang à ce moment, je commençai à tourner de l' oeil et les évènements à partir de là deviennent flous dans mon esprit.


Il se tourna alors vers Kairi en faisant mine de s' évanouir posant sa tête sur son épaule, l' invitant d' un geste de la main à terminer le récit ...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kairi Logis
Ranger Elfe
Ranger Elfe
avatar

Nombre de messages : 95
Age : 26
Localisation : Dans la forêt noir

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: dans les 25 ans
- -:

Ven 16 Nov 2007 - 17:02
Laurelin fit mine de s'évanouir et posa sa tête sur l'épaule de Kairi. Puis elle reprit le reçit de son ami aprés un belle invitation a la main.

- Bon ba, il n'y a pas grand chose a dire. Quand je suis arrivée, Laurelin était en bien mauvaise posture avec 5 renégats. Je l'ai vu ce battre avec diffilculté, a cause des nombreuses blessur qu'il avait sur lui. Je me susi donc combattu avec lui, et c'est ensemble qu'on ai arrivé avec une victoire. J'ai ensuite portée Laurelin jus'qua vous. c'est tous...
Le silence tomba sous la tente. Kairi regarda son tigre pour le carréser. Elle réfléchisser....


Edit Rustor: Orthographe !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lórindol
Noble du Gondor
Noble du Gondor
avatar

Nombre de messages : 42
Localisation : Chez les Elfes
Rôle : Noble de la Lorien

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de la Lorien (Moitié Sindar/Moitié Noldor!
- -: 1057 ans
- -:

Ven 16 Nov 2007 - 17:23
Lorindol regarda tout le camp puis se balada dans le camps regardant les tranchées pus tout les soldats qui était dans le camp. Ne sachant quoi faire il décida de damander quelque chose à faire à Hataldir, qui était comme lui membre de la maison du Roi.Il vu le cheval du caporal elfique Hataldir à côté de sa tente alors il se dit qu'il devait parlé ou autres choses alors il décida d'attendre à côté de la tente jusqu'a ce qu'il sorte.

Edit Rustor :Toi parler francais ???? Orthographe et synthaxe à surveiller. Et quite à être désagréable je rappel que 5 lignes est un stricte minimum... Pas quatre lignes et demi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Chap. 3 - Blasons, Scels et Ornements
» Chapitre 5: La guerre est une horreur [Event]
» Chapitre 1 : L'arrivée .
» Histoire de l'économie mondiale, chapitre 1
» ~ Chapitre I : Interprétation des rêves ~

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Les Terres du Milieu - :: Chez les Elfes :: Vertbois-le-Grand-
Sauter vers: