Une menace peut en cacher une autre

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
Kairi Logis
Ranger Elfe
Ranger Elfe
avatar

Nombre de messages : 95
Age : 26
Localisation : Dans la forêt noir

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: dans les 25 ans
- -:

Sam 15 Déc 2007 - 15:00
Kairi avait elle aussi assister a la scéne sans bouger sans dire mot. Mais ce fut seulement aprés que le renégat c'était enfui, q'elle repris ses esprits et une idées lui vint en tête. Elle se baissa pour chuchoter des mots a l'oreille de Lewis. Celui-ci écouta attentivement et compris. Quand Kairi eut finit de parler, il courut a vive alure derriere le fuyard. Il courai si vite qui l'eut ratraper en un rien de temp, avant que l'elfe ai put arrivé a son camp. Lewis mordit la patte du cheval qui tomba a terre. Le renégat poussat un hurlement de rage. A ce moment là, kairi courit vers l'écuri, monta un cheval et s'éélognat dans la foret., a la recherche de son, qui pourrait, a ce moment précis, être en mauvaise position...

//post court mais pas le temp //


Dernière édition par le Sam 15 Déc 2007 - 15:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurelin
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 1299
Localisation : dans la lune, comme d'hab ...
Rôle : Seigneur d'Elostirion, gardien des trois tours Blanches d'Emyn Beraid.

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: Fin 1er age
- -:

Sam 15 Déc 2007 - 15:01
Laurelin, stupéfait, avait regardé impuissant le renégat s' échapper sous les arbres de la forêt. Personne n' avait eu le temps d' esquisser le moindre geste car l' elfe aux cheveux noirs avait agit avec une grande rapidité protégé par son otage qui avait parfaitement rempli son rôle en empêchant les soldats de Gar Thulion de tenter la moindre manoeuvre pour empêcher sa fuite.
L' elnaith témoin de la scène était furieux et son regard était noir. Il indiqua néamoins à ses hommes qu' il était inutile de prendre le risque de se lancer dans une poursuite qui s' avérait aussi aléatoire que dangereuse.

- Le renégat s' est échappé, qu' il aille au diable, fin de l' épisode !! Avait-il déclaré et, avant de s' eclipsé, il avait demandé à ce que l' on double la garde et la vigilance devant la tente du reste des repentis.

Deux elfes revenaient soutenant le garde-otage qui s' était légèrement blessé à la cheville en tombant du cheval noir, éjecté par le fuyard.
Laurelin les regarda passer et se diriger vers la tente de guérison, il leur emboita le pas pour retourner dans sa tranchée, le calme étant revenu sur le campement, il était temps pour lui de reprendre son poste.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silivrien
Dame d'Elostirion
Dame d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 548
Age : 55
Localisation : Dans une des Tours ou aux alentours...
Rôle : Gardienne des Tours Blanches

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de Fondcombe
- -: 319 ans
- -:

Sam 15 Déc 2007 - 15:17
Silivrien allait avaler la potion que lui avait donnée le Guérisseur quand des cris et un bruit de cavalcade interrompirent son geste. Elle sortit précipitamment de la tente, plantant Nidnama à l’intérieur. Elle eut juste le temps de voir passer un cheval noir et d’assister à la chute du garde qui se vautra lamentablement dans une flaque de boue. L’intervention de Lewis retarda un moment le fuyard, mais comme il n’avait plus que quelques enjambées à faire pour rejoindre l’abri des arbres, nul ne put le rattraper. L’Elnaith partageait totalement l’avis de son confrère quant à l’inutilité d’une poursuite hasardeuse. Pourtant cet incident la laissait perplexe. Quelque chose ne collait pas, et son instinct lui disait de ne pas se fier aux apparences…Fixant la forêt d’un regard lointain, elle but rapidement sa gorgée de potion avant de retourner sous la tente…


//hrp : Kairi, ton Barbare est un Elfe renégat... :P //
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.la-passe.net
Nidnama
Intendant de Lothlórien - Maître Guérisseur
avatar

Nombre de messages : 803
Age : 26
Localisation : Ailleurs sans doute puisque tu ne me vois pas...
Rôle : Guérisseur, Elnaith de la maison de la harpe (et accessoirement Elaïne)

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: 172 ans
- -:

Dim 16 Déc 2007 - 12:03
HRP//Je supprime la fin de mon dernier post puisque Dame Silivrien n’y a pas répondu… Il faut vivre avec son temps^^//HRP

Alors que le guérisseur appliquait l’étrange plante sur le visage des barbares, il sentait sa force de concentration s’évader… Dehors, des bruits se firent entendre et Silivrien sortit en trombe pour voir ce qui se passait. Nidnama rangea distraitement ses herbes et regarda l’Elnaith rentrer dans la tente :

- Que c’est-il passé ?

C’était une question de pure forme : déjà son esprit vagabondait… Rêvait… La question avait été posée pour que Silivrien ne soit pas mécontente et le laisse rêver en paix… Une part de son esprit s’en réjouit bien qu’il ne sache pourquoi… Une autre part affirmait qu’il avait sûrement une raison d’être à un endroit pareil… Mais il ne parvenait pas à mettre la main dessus : la plus grande part de son esprit n’était pas clarifiée par la potion avalée dans la matinée et se refusait à quitter Valinor… Les terres immortelles, Lindon, la Lorien… Ce rêve était tellement beau. Il n’allait sûrement pas en sortire de lui même…


La nuit qui soigne et guérit…
La folie qui m’accompagne…
Et jamais ne m’a trahit…


"Champagne, Jaques Higelin"

Mellon Elencύ tir du
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silivrien
Dame d'Elostirion
Dame d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 548
Age : 55
Localisation : Dans une des Tours ou aux alentours...
Rôle : Gardienne des Tours Blanches

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de Fondcombe
- -: 319 ans
- -:

Dim 16 Déc 2007 - 22:22
L'Elnaith qui avait tenté d'intercepter le fuyard dut donner de la voix quand il vit Kairi débouler des écuries perchée sur une monture. Il se mit en travers de sa route en levant les bras, ce qui effraya quelque peu le cheval, qu'il put ainsi attraper par la bride, avant de s'adresser à la jeune Elfe avec une certaine rudesse, sans doute liée uniquement aux circonstances et à son agacement...

-Et alors...vous êtes sourde ?...Je viens de dire fin de l'épisode, aucune poursuite. Ramenez ce cheval où vous l'avez pris, et rappelez votre tigre !!...

L'ambiance à l'intérieur de la tente devenait un peu embrumée, et Silivrien se sentit plus ou moins partir, le temps que la potion de Nidnama commence à faire effet. Les quelques mots qu'elle échangea avec le Guérisseur lui semblèrent appartenir à un rêve...

-Un des repentis n'en était pas un...il a réussi à s'enfuir...ah, et euh...tu peux me tutoyer bien entendu. Je ne goûte guère les cérémonies avec mes compagnons d'armes ou mes amis...Quand penses-tu que nous pourrons les questionner ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.la-passe.net
Nidnama
Intendant de Lothlórien - Maître Guérisseur
avatar

Nombre de messages : 803
Age : 26
Localisation : Ailleurs sans doute puisque tu ne me vois pas...
Rôle : Guérisseur, Elnaith de la maison de la harpe (et accessoirement Elaïne)

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: 172 ans
- -:

Lun 17 Déc 2007 - 8:31
La question que lui posa Silivrien le fit momentanément sortire de sa rêverie… Il accusa le coups de ce qu’elle venait de lui dire et demanda précipitent :

- La potion s’il te plait… Je ne suis pas immunisé contre ses drogues et risque de ne plus tenir longtemps…

Nidnama pris la fiole, la déboucha et la porta à ses lèvres… Le liquide ambré coula lentement sur sa langue avant de se répandre dans sa gorge… Alors que la potion le traversait, Nidnama sentit une douloureuse sensation d’acuité s’étendre à son corps… Alors qu’il rêvait il y a quelques instants, ses sens devenaient plus aigus et dissipaient les effets de la drogue. Le passage s’accompagnait immanquablement d’une douleur aiguë mais fugitive… Lorsque cette dernière fut passée, le guérisseur se tourna à nouveau vers Silivrien et lui sourit :

- Le repentire et malheureusement rare… Quel elfe peut dire ne pas avoir pris le temps de réfléchire, ne pas l’avoir eu… Notre vie est suffisamment longue pour que nous puissions perdre quelques années pour réfléchire correctement… Lorsqu’il y a une décision si grave sur le tapis. Les autres ne sont repentis que parce qu’ils ont perdus et ne suivaient les renégats que parce qu’ils leurs semblaient puissants… La peur du pouvoir et toujours là… Mais bon ! Nous pourrons interroger le premier d’ici quelques secondes… Deux minutes tout au plus.

Nidnama se baissa et pris un bol de potion sur le sol. Il le porta aux lèvres du barbare et le forçat à ingurgiter la potion en massant sa gorge. Il se releva et murmura a Silivrien :

- Ami plutôt que compagnon d’arme si ce n’est pas trop demander… Un amis sera toujours compagnon d’arme mais l’inverse n’est pas vrais…


La nuit qui soigne et guérit…
La folie qui m’accompagne…
Et jamais ne m’a trahit…


"Champagne, Jaques Higelin"

Mellon Elencύ tir du
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kairi Logis
Ranger Elfe
Ranger Elfe
avatar

Nombre de messages : 95
Age : 26
Localisation : Dans la forêt noir

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: dans les 25 ans
- -:

Lun 17 Déc 2007 - 13:40
Kairi était furax aprés l'Elnaith, elle lui répondit d'un ton arrogant :

- Lacher cette bride ! vous ne m'empécherez pas de partir aidez mon tigre qui est déja trop loin pour que je le rapelle ! Maitenent au revoir !

Il se remit au galop, faisant lacher prise a l'elnaith, et s'enfonçat dans la foret a la recherche de son tigre. Elle le retrouva grâce a un ruggissement qu'il avait pousser.
Kairi enfin arriver sur les lieus du combat vit son tigre a terre et gravement blesser, ainsi que le barbare, lui aussi bien amocher, qui allait l'achevait. Mais il n'en eut pas le temp : Il était déja transpercer d'une belle épée dans le dos. Il tomba a terre mort. Kairi se précipita vers son tigre pour constater les blessuresdu Lewis. En voyant les profondes entrailles et la perte du sang du tigre, elle décida bon de retourner au camp voir le guérrisseur Nidnama.
Elle remonta sur le cheval, Lewis a l'arriére. en futen quelques minutes au camp. Elle arréta le cheval devant le guérrisseur, tout étonné et pris la parole :

- Guérrisseur j'ai besoin de vos soin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurelin
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 1299
Localisation : dans la lune, comme d'hab ...
Rôle : Seigneur d'Elostirion, gardien des trois tours Blanches d'Emyn Beraid.

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: Fin 1er age
- -:

Lun 17 Déc 2007 - 16:51
Alors qu' il s' appretait à reprendre place dans sa tranchée, Laurelin apercut Kairi échanger quelques mots avec l' elnaith qui avait intimé l' ordre au groupe de se disperser. Quelque chose n' allait pas car le ton montait entre les deux elfes et tout à coup, le cheval s' élanca au grand galop vers les premiers arbres de la forêt renversant au passage l' elnaith qui avait désespérément tenté de retenir la monture de l' elfe aux cheveux rouges. Laurelin se précipitat pour l' aider à se relever mais celui-çi, furieux fit un geste de mauvaise humeur en écartant le bras que lui tendait l' elfe.

- Deux fois ! Cela fait deux fois que l' on m' envoie à terre aujourd' hui !! criait-il tout en époussetant sa tunique, cette jeune elfe aura affaire à moi !!!
puis, tout en s' éloignant sans même regarder Laurelin qui avait gardé son bras tendu et restait là pantois, il continuait à mamonner.

- Elle a déliberement passé outre mon ordre et puis elle a tenté de m' écraser avec son cheval, un comble, non mais qu' est ce que c' est que ce foutoir !! Je dois parler à l' elnaith de la maison de l' arbre, cela est inadmissible, inadmissible !!!

Laurelin, le regardant rejoindre sa tente ne put se retenir de sourire lorsdqu' il entendit le mot '' foutoir '' décidement fort à la mode en forêt noire ces temps çi ...
Mais son sourire s' éteint rapidement lorsqu' il vit réapparaitre Kairi, un masque de colère melé de tristesse lui barrant le visage. Le cheval passa devant lui à vive allure et s' arreta devant la tente où se déroulait l' interrogatoire des deux barbares. C' est à se moment que Laurelin remarqua Lewis en croupe, le pelage taché de sang apparement dans un sale état.
Il s' approcha rapidement de Kairi et tout en l' aidant à descendre le felin blessé du cheval il s' adressa doucement à l' elfe :

- Je suis navré pour Lewis dit-il en regardant les blessures profondes du tigre, mais je ne crois pas que tu puisses déranger Nidnama tout de suite, je te propose que nous l' amenions directement sous la tente de guerison pour qu' il soit vu par un de ses assistant jusqu' à ce qu' il puisse se liberer.
Si tu veux bien, je vais t' aider à le transporter ...




Dernière édition par le Lun 17 Déc 2007 - 16:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kairi Logis
Ranger Elfe
Ranger Elfe
avatar

Nombre de messages : 95
Age : 26
Localisation : Dans la forêt noir

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: dans les 25 ans
- -:

Lun 17 Déc 2007 - 16:58
Kairi S'aprétait a descendre du cheval mais elle vit Laurelin qui s'avançait vers elle . Elle le regarda avec sourire et il dit :

-"- Je suis navré pour Lewis, mais je ne crois pas que tu puisses déranger Nidnama tout de suite, je te propose que nous l' amenions directement sous la tente de guerison pour qu' il soit vu par un de ses assistant jusqu' à ce qu' il puisse se liberer.
Si tu veux bien, je vais t' aider à le transporter ..."


Le sourire de Kairi s'effaçat. Elle s efigia pour regarder Laurelin avant d'annoncer :

- Merci Laurelin, conduisons le a la tente.

Tout deux transportere lewis et ils arrivérent a la tente de guérrison. Ils entrames et dirent :

- Guérriseur nous avons besoin de vous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurelin
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 1299
Localisation : dans la lune, comme d'hab ...
Rôle : Seigneur d'Elostirion, gardien des trois tours Blanches d'Emyn Beraid.

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: Fin 1er age
- -:

Lun 17 Déc 2007 - 17:20
Laurelin prit la main de l' elfe et la rassura :

- Ne t' en fais pas ma belle amie, ton félin est entre de bonnes mains et si cela est nécessaire, un des assistant ira chercher Nidnama mais pour l' instant, il est fort occupé avec deux de ces infames barbares qui ont été fait prisonnier.

Il regarda l' elfe aux cheveux rouges mais il avait un air plus severe cette fois :

- Cela m' ennuie de te parler de cela maintenant mais tu risques d' avoir quelques ennuis m' est avis, l' elnaith que tu as renversé est vraiment furieux ! Je comprend ton attachement à Lewis mais ... tu as désobei à un ordre et je ne sais si tu échapperas à une sanction ....
Il fît une pause puis reprit :

- Allons, esperons que tout cela s' arrange et pour patienter, je t' invite en mon humble château ..... Une jolie tranchée tout ce qu' il y a de confortable avec boue, cailloux, et pierres coupantes tant que l' on en veut !! Un endroit charmant je puis te l' assurer. Qu' en dis-tu ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kairi Logis
Ranger Elfe
Ranger Elfe
avatar

Nombre de messages : 95
Age : 26
Localisation : Dans la forêt noir

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: dans les 25 ans
- -:

Lun 17 Déc 2007 - 17:27
Kairi explosa de rire a la derniere parole de ami, mais repris son sérieux pour lui dire :

- Ne t'inquiéte pas pour ce qui risque de m'arrivée a cause de cet elnaith, j'ai l'habitude et...

Elle ne termina pas sa phrase car tou d'un elle se rappella un moment de sa vie. Ce moment était peut être le plus marquant qu'elle eut vécu : Le moment ou elle avait désobéi au chevalier qui l'avait presque éléever pendant toute son adolescense, et cela avait couté la vie, a se pauvre chevalier, mais elle l'ignorait, mais elle eut comme une vision rapide qui faillit lui faire tombée une larme ( // c'est pas clair je sais, mais bon c'est pas super super important, enfin si mais bon voila quoi vous m'avaez compris..//)
Elle tint encore plus fort la main de son ami les yeux fixer sur Lewis qui était au main des guérriseur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sombre-Chêne
Seigneur de Fondcombe - Sage Elfe
avatar

Nombre de messages : 1908
Localisation : Edoras

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de la Forêt Noire
- -: Plus de 250 ans
- -:

Lun 17 Déc 2007 - 19:14
Les dires du guérisseur se révélèrent exacts : après deux minutes d'attente, un des deux hommes ouvrit les yeux. Il jeta un regard hébété autour de lui, de toute évidence sans pouvoir se rappeler ce qu'il faisait. Alors qu'il tentait de se relever, les liens qui entravaient ses mains et ses pieds le maneèrent soudainement à la réalité. Son air un peu perdu se durci, et il examina la tente d'un oeil srcutateur et attentif, celui d'un guerrier aguéri. Il contempla son compagnon toujours inconscient à côté de lui, puis détailla les deux elfes en face de lui. Son visage meurtri et parcourues de vieilles cicatrices de déforma en un immonde sourire, et il dit :

Alors surpris hun? Vous vous croyez tranquilles, mais vous avez tort. Nous sommes pas comme les autres elfes, eux ont fui ou ont péri sous nos lames.

Il partit dans un rire gras mais s'arrêta dans une grimace dans une douleur. Cemme-ci passée, il reprit :

Et on parle de la sagesse et de la grandeur du peuple elfique... Vous vous doutez qu'on en a bien rigolé. Enfin... Qu'allez vous faire maintenant? Bien sûr, m'interroger pour me soutirer des réponses, mais après? même si vous parvenez à nous vaincre, qu'allez vous faire après? Non, la question serait plutôt que pouvez-vous faire? Vous n'êtes plus qu'une poignée, vouée à la disparition... Seriez-vous au moins capables de partir dans un dernier coup d'éclat?

Il s'arrêta et regarda les deux elfes en affichant un sourire jaune.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nidnama
Intendant de Lothlórien - Maître Guérisseur
avatar

Nombre de messages : 803
Age : 26
Localisation : Ailleurs sans doute puisque tu ne me vois pas...
Rôle : Guérisseur, Elnaith de la maison de la harpe (et accessoirement Elaïne)

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: 172 ans
- -:

Mar 18 Déc 2007 - 13:06
Nidnama écouta le barbare prendre la parole avec une consternation non feinte… Derrière lui, un Elnaith pénétra dans la tente, l’air énervé. Sans prendre ne compte la position de l’homme, Nidnama lui parla d’un ton sec :

- Sortez immédiatement d’ici. Si vous voulez parler à quelqu’un faites le dehors ! Mais je ne veut plus voir personne rentrer dans cette tente c’est clair ? Maintenant Sortez !

Ceci fait, il se retourna vers le barbare avec un calme d’autant plus glaçant qu’il venait après un éclat de colère… Cette colère était d’ailleurs justifiée car seul imbécile resterais sans protection dans une tente remplie de drogues… Déjà, Nidnama se concentrait sur sa tache faire parler le barbare.

De la main gauche, il jeta quelques herbes dans le feu tendis que dans sa droite venait de surgire une lame… Les herbes devraient faire rapidement leur effet mais il fallait occuper l’homme en attendant :

- Tu crois vraiment que nous sommes si faibles ? Vous êtes donc plus nombreux que nous ? Après tous ceux des tiens qui sont morts ? Tu crois que nous nous rendrons sans combattre ? Tu pence vraiment pouvoir m’empêcher de savoir ce que je veut que tu me dise ? Allons soit raisonnable… Nous ne risquons pas de te laisser tranquille avant que tu ne nous ai répondu… Et tu ne m’a encore jamais rencontré…

Pendant qu’il parlait, questionnais, Nidnama n’avait cessé de jouer négligemment avec l’une de ses dagues… La première partit sans crier gare et se ficha dans le creux du cou de l’homme. Contre sa peau nue, le barbare pouvait sentire les vibration de la dague plantée dans le bois. Un sourire plana sur son visage qui redevint rapidement de marbre alors que dans sa main, une nouvelle dague était apparue.

- Je n’allais tout de même pas te tuer avant de savoir ce que tu avait à me dire… Mais je doit pouvoir couper certaines parties de ton anatomie sans que tu y passe… Ne t’en fait pas, je suis guérisseur à mes heurs perdues et ne te laisserais pas mourir… Par ou veut-tu que je commence ? Non, non… ce serait trop doux… Je suis sur que tu est un dur à cuire… Que quelqu’un aille me chercher du sel, un hamster ou une souris, et de l’huile…

A l’instant ou il avait palé d’amputation, une dague avait fleuri entre les jambes du barbare, indiquant clairement les intention du tortionnaire…

Dans la tente, les volutes de fumée était assez épaisse pour faire leur effet et l’homme, déjà incapable de fixer son attention sentait un inflexible sentiment de peur monter en lui alors que les elfes l’entourant paraissaient entourés d’une aura de puissance… Quel était ce terrible tortionnaire ? Qu’allait-il lui faire subire ? Du sel, un rongeur et de l’huile… Dans l’esprit embrumé de l’homme les possibilité les plus horribles s’échafaudaient… Pire que de se faire amputer des…

HRP//les fumées ont des effets divers : hallucination, paranoïa, ne peut pas se concentrer volontairement, crédulitée…//HRP


La nuit qui soigne et guérit…
La folie qui m’accompagne…
Et jamais ne m’a trahit…


"Champagne, Jaques Higelin"

Mellon Elencύ tir du
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurelin
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 1299
Localisation : dans la lune, comme d'hab ...
Rôle : Seigneur d'Elostirion, gardien des trois tours Blanches d'Emyn Beraid.

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: Fin 1er age
- -:

Mar 18 Déc 2007 - 16:53
Laurelin regardait les aides guerisseurs s' occuper de Lewis lorsqu' il vit l' elnaith en colère sortir de la tente où se trouvait Nidnama et Silivrien et se rapprocher à grands pas de la tente de guérison. Rapidement, il se mit devant l' entrée pour éviter que le responsable elfe n' aperçoive kairi car il faisait de grand gestes et semblait visiblement toujours fort en colère.
Mais brusquement, l' elnaith baissa son poing rageur et ralentit son allure, sa marche se fît plus difficile et il semblait même ne plus marcher droit. Arrivé à hauteur de Laurelin, il était tout pâle, les yeux rougis il s' inclina gauchement puis déclara :

- Haaaaaaaaaa ........... Dame Silivrien ...................... n' est elle pas merveilleuse ?? ................... Si Belle ............................. Et ses petits ..... Yeux ..... malicieux .................. J'adoooooooooooore . . . . . Siliv . . . . . Mon . . . . . . mour ....

- Heu .......... Tout vas bien ? S' enquit Laurelin alors que l' elnaith lui passait les bras autour des épaules, un sourire béat aux lèvres ayant quelques difficultés à tenir debout

Il regarda rapidement alentour de peur que quelqu' un eut entendu cette déclaration, mais personne ne regardait dans leur direction. Il regarda dans la tente et vît Kairi au loin près de Lewis. Il s' éclipsa alors doucement, entrainant avec lui l' elnaith qui, devina Laurelin, avait certainement dut respirer quelques effluves d' une potion de vérité sous la tente de l' interrogatoire.

- Mon ami, reprit l' elfe l' air grave cette fois çi, je crois qu' il me faut me reposer .......... voulez-vous avoir ........... l' amabilité de me ramener jusqu' ........ à ma tente ?

- Avec plaisir, regardez nous y sommes, répondit Laurelin levant le pan de tissu qui servait de porte à la tente.

Il asseya l' elnaith et se recula de quelques pas.

- Merci infiniment ..... Heu ....... Quel est ... Votre nom déjà ?

- Laurelin, je me nomme Laurelin, de la maison de Fingolfin, répondit l' elfe.

- Laurelin, reprit l' elnaith, Hé bien ..... Laurelin, vous pouvez . . . . Disposer.

L' elfe sortit de la tente un grand sourire amusé lui barrant le visage.

* Doué ce guerisseur Nidnama, vraiment efficace ses potions !!!! pensa Laurelin en revenant vers la tente de guérison pour prendre des nouvelles du félin, j' y regarderai à deux fois avant d' accepter d' absorber ou de respirer ce qu' il me proposera !

* Rhôôôô, ce n' est pas sa journée le pauvre, renversé deux fois par un cheval et soumis à une potion de vérité, Je ferais mieux de garder pour moi ce qu' il vient de me reveler ....
Continua à penser l' elfe avant de partir d' un grand rire ...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sombre-Chêne
Seigneur de Fondcombe - Sage Elfe
avatar

Nombre de messages : 1908
Localisation : Edoras

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de la Forêt Noire
- -: Plus de 250 ans
- -:

Mar 18 Déc 2007 - 18:35
Peu à peu, les fumées rendirent la vue difficile. Montant en d'épais volutes, elle s'achappait par l'entrée de la tente pour s'élever dans le ciel. D'ailleur le spectacle devait avoir quelque chose d'épatant vu de l'exterieur, et sachant que le guérisseur oeuvrait à l'interieur, aucun elfe ne s'approcha, mais nombreux furent ceux qui s'arrêtérent pour regarder, comme s'ils s'attendaient avoir des volutes multicolores apparaître.

Le soldat victime des machinations du guérisseur, lui, n'était pas dans le même état d'esprit. Il s'agitait fortement et fermant les yeux, dans un effort vain pour garder la raison. Lorsqu'il levait ses paupières, c'était pour voir plusieurs visages de son tortinnaire et sans cesse résonnait dans sa tête un rire démoniaque (dsl Nidama pour cette description, ne t'en formalise pas...Very Happy)

Qu'allait-il devenir? Quand bien même il put rassembler ses esprits, il n'aurait pu répondre... C'est sans sa verve de tantôt qu'il dit :

De toute façon... je ne pourrais rien vous dire.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silivrien
Dame d'Elostirion
Dame d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 548
Age : 55
Localisation : Dans une des Tours ou aux alentours...
Rôle : Gardienne des Tours Blanches

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de Fondcombe
- -: 319 ans
- -:

Mar 18 Déc 2007 - 18:56
Silivrien avait observé, et écouté sans un mot les propos plus ou moins incohérents du Barbare. A première vue les drogues de Nidnama semblaient efficaces, mais elle craignait qu'à terme, elles finissent par transformer les prisonniers en légumes. Croisant les bras et brisant enfin son silence, elle fixa l'homme du nord d'un oeil scrutateur...

-Comment ça vous ne pourriez rien nous dire ? A moins d'être complètement idiot, vous pouvez tout de même nous parler de l'importance de votre groupe, et de l'emplacement de votre campement non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.la-passe.net
Nidnama
Intendant de Lothlórien - Maître Guérisseur
avatar

Nombre de messages : 803
Age : 26
Localisation : Ailleurs sans doute puisque tu ne me vois pas...
Rôle : Guérisseur, Elnaith de la maison de la harpe (et accessoirement Elaïne)

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: 172 ans
- -:

Mer 19 Déc 2007 - 14:59
HRP//deux choses : Laurelin… Si je savait confectionner de la potion de vérité, je pourrais asservire toute une armée en quelques temps d’intrigue… Mes potions se contentent de te ramollire l’esprit et de me rendre terrifiant… Sinon, Sombre-chêne je voit pas ou est l’insulte ^^ Tu aurais pu être plus franc… (deux têtes, un visage à moitié arraché, une voix d’outre tombe, un rire satanique, sortant des outils de torture du néant, des ailes de démon, entouré de feu comme un Balrog… ^^ Mr. Green )//HRP

Cet homme qui prétendait ne rien savoir… Etrange… Pour le moins étrange… Silivrien avait parfaitement raison : on ne lui en demandait vraiment pas beaucoup… Seulement l’emplacement du camp… Il devait au moins savoir ça… A moins que…

- Si tu ne connaît pas son emplacement actuel tu devras m’indiquer l’endroit ou vos hommes se sont rassemblés pour la dernière fois… De tout façon, je le retrouverais… Je vous ai longuement suivit dans la forêt et connaît une grande part de votre route… Nous le dire toi même m’évitera beaucoup d’effort et à toi… Beaucoup de souffrances…

Sur ces derniers mots, Nidnama laissa couler un rire aux consonances volontairement sadiques… Il fallais vraiment tout jouer pour tirer les vers du nez au barbare…

*Dans l’état ou il est et vu ce que je lui fait subire, il risque de me regarder comme un deuxième Saurons pour le reste de sa vie…*


La nuit qui soigne et guérit…
La folie qui m’accompagne…
Et jamais ne m’a trahit…


"Champagne, Jaques Higelin"

Mellon Elencύ tir du
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sombre-Chêne
Seigneur de Fondcombe - Sage Elfe
avatar

Nombre de messages : 1908
Localisation : Edoras

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de la Forêt Noire
- -: Plus de 250 ans
- -:

Mer 19 Déc 2007 - 16:07
Les paroles de l'Elnaith, puis du guérisseur (bien qu'il se prêtait à une tout autre activité en cet instant) résonnèrent avec force dans la tête du guerrier qui la tourna à gauche, puis à droite en poussant des gémissements de peur, comme s'il tentait de les chasser. Mais en vain, chaque seconde où il restait silencieux emplifiait son martyr. Ses yeux avaient beau être fermés, il ne pouvait que voir les visages de ses interlocuteurs, baissés sur lui avec mépris. Finalement, d'une voix à peine audible, il dit :

Nous étions au nord à deux milles... Mais ça ne vous servira à rien. Nous nous y étions installés pour faire le point, et après nous nous sommes séparés... Après l'attaque, les autres ont fait la même chose, ils se sont dispersés... Chacun sait ce qu'il a à faire, je vous l'ai dit, nous sommes l'élite. Nul besoin de nous rassembler, nous utilisons d'autres méthodes pour transmettre les ordres... si besoin est, ce qui est rare. Je ne peux rien vous dire, chacun sait ce qu'il doit faire et ignore ce que les autres font. Vous allez devoir jouer fin si vous voulez nous avoir. Combien nous sommes? Peut-être quatre-vingts.

Et malgré les effets de la drogue, il laissa échapper un petit rire étouffé, aussitôt réprimé par une des nombreuses hallucinations qui le hantaient.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silivrien
Dame d'Elostirion
Dame d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 548
Age : 55
Localisation : Dans une des Tours ou aux alentours...
Rôle : Gardienne des Tours Blanches

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de Fondcombe
- -: 319 ans
- -:

Mer 19 Déc 2007 - 19:12
Silivrien restait impassible, apparemment insensible aux menaces et aux vantardises du Barbare. Elle poursuivit son interrogatoire avec méthode...

-Ce que j'ai du mal à comprendre, c'est ce que vous venez faire dans cette histoire. Vous devez savoir que le renégats vous méprisent, autant que les reste des Humains d'ailleurs. Vous n'avez été pour eux, au mieux que des alliés de circonstances, au pire des instruments dont ils se seraient débarrassés dès qu'ils les auraient considérés comme inutiles. Malheureusement pour eux et heureusement pour vous, leur défaite a été votre salut...Que vous avaient-ils donc promis pour obtenir votre soutien ?


Dernière édition par le Jeu 20 Déc 2007 - 16:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.la-passe.net
Sombre-Chêne
Seigneur de Fondcombe - Sage Elfe
avatar

Nombre de messages : 1908
Localisation : Edoras

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de la Forêt Noire
- -: Plus de 250 ans
- -:

Jeu 20 Déc 2007 - 16:24
L'homme, tuojours agité de spasmes, répondit avec difficultée :

J'en sais rien moi... je fais qu'obéir. On nous a dit de vous attaquer, on l'a fait, faut pas chercher plus loin. Je vous en prie, arrêtez cette torture...


Ses mouvements devinrent de plus en plus violents, et ses phrases devinrent de plus en plus décousues marmonées dans sa barbe. Ses mains, dans son dos, étaient écarlates de sang : a forces de friction, les liens lui avaient entaillés les poignets. Si il était possible qu'il ne se rende pas comte de cette blessure, il apparaissait que continuer cet interrogatoire plus longtemps devenait de plus en plus dangeureux.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurelin
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 1299
Localisation : dans la lune, comme d'hab ...
Rôle : Seigneur d'Elostirion, gardien des trois tours Blanches d'Emyn Beraid.

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: Fin 1er age
- -:

Ven 21 Déc 2007 - 17:41
Après l' épisode de l' elnaith, Laurelin se décida à reprendre place dans sa tranchée, amie fidèle depuis plusieurs semaines maintenant. Le front de l' air était encore froid et il frissonna. Il ferma les yeux cherchant le repos et força son esprit à se diriger vers quelques souvenirs agréables mais ses pensées dérivèrent ...

Les ténèbres, sombres et froids l' enveloppaient d' un linceul de peur. Des éclairs déchiraient la nuit noire formant des zébrures multicolores qui illuminaient deux énormes portes d' acier sur lesquelles ruisselait des flots de liquides rouges sang qui s' écoulaient jusqu' aux pieds de Laurelin. Il pouvait distinguer des corps d' elfes par centaines, prisonnier, le bas de leurs corps enchâssés sur un des battant de bronze et d' argent de la lourde porte. On ne distinguait que leurs bras tendus et leurs visages tordus, marqués du masque de la terreur, implorant la fin de leur calvaire en des plaintes sinistres.
L' autre battant était comme un miroir reflétant pour celui qui y plongeait ses yeux, des images de monstrueuses créatures dont les corps entremelés serpentaient de haut en bas dans une danse macabre, poussant des cris atroces, leurs gueules révelants des crocs jaunâtres, acérés, dégoulinant de sang et de chyle verdâtre.
Soudain, la porte s' ouvrit dans un grincement de tonnerre et une odeur pestilencielle inonda l' air qui devint tout à coup suffocant.
Une force irresistible attirait Laurelin vers la porte, il se sentit soulevé par un souffle glaçé et entrainé malgré lui vers l' ouverture béante, noire d' où s' échappait une mélopée funèbre qui otait toute volontée, qui vidait le coeur, qui aspirait l' âme.
Il atteignait la premiere des trois marches menant à l' interieur. Son coeur battait à tout rompre. Il tentait deseperement d' échapper à la force qui l' aspirait vers le néant. Deuxieme marche, des rires démoniaque accompagnait sa lente et irreversible avancée. Sur la troisieme marche se tenait de chaque côtés un grand serpent à deux têtes dont les langues fourchues vinrent lui frôler le visage. Il sortit son épée de son fourreau mais la lame d' Estelië brilla d' un éclat bleuté avant de fondre comme un vulgaire morçeau de glaçe au soleil.
Une douleur foudroyante se saisit de son corp tout entier alors qu' il franchissait les deux énormes portes qui se refermèrent immediatement après son entrée.
La douleur se fit encore plus intense, l' obligeant à se coucher à terre, le souffle court, il essayait de crier mais aucun son ne sortait de sa bouche devenue sèche.
Après un effort considérable, il réussi à lever les yeux et découvrit une gigantesque salle recouverte d' un dôme de feu maintenu par douze piliers et devant chaque pilier se tenait un balrogs. En face, sur une immense estrade de marbre, tel une montagne de brume opaque trônait Melkor, une couronne de fer posée sur sa tête où était sertis un unique silmarils. Une grande cape noire le recouvrait et hormis la couronne, on ne distinguait que les iris de ses yeux qui brillaient de milles feux car ils n' étaient autre que les deux autres joyaux, les deux autres silmarils.
A ses côtés se tenait Sauron, le visage déformé par la haine, vision sinistre qui s' avançait à présent vers lui, tendant vers lui une main blanchâtre. D' un geste, il obligea Laurelin à embrasser l' anneau unique qui flamboyait à son doigt.
D' une voix terrifiante il déclara :

Arda est ténèbres, nous avons vaincus !!


Puis résonna un rire interminable, comme une fontaine de fiel diabolique.

Laurelin ouvrit les yeux, secoué par un elfe de la fleur d' or qui le regardait d' un air inquiet.

- Tout vas bien ? Lui demanda-t-il

- Je ... Oui ... Merci, je crois bien, répondit Laurelin soulagé de voir autour de lui les feuilles mortes et les pierres parsemant sa tranchée. Alors qu' il sortait doucement de sa transe, le rire sinistre continuant à résonner dans son esprit.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nidnama
Intendant de Lothlórien - Maître Guérisseur
avatar

Nombre de messages : 803
Age : 26
Localisation : Ailleurs sans doute puisque tu ne me vois pas...
Rôle : Guérisseur, Elnaith de la maison de la harpe (et accessoirement Elaïne)

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: 172 ans
- -:

Ven 21 Déc 2007 - 18:07
Le barbare avait de plus en plus de mal à garder la raison et il ne restait plus qu’une solution pour lui éviter la folie : le soustraire aux drogues… Nidnama se pencha donc vers lui avec un sourire et murmura :

- Tu sera ravis de savoir qu’un quart des vôtres est déjà tombé… Nous en savon assez pour l’instant.

Sur ces mots, un poignard jaillit dans ses mains et écorcha la main du barbare dont les yeux se révulsèrent en quelques instants. La prochaine séance le prendrait sur un plan totalement opposé… Nidnama se tourna vers Silivrien et lui demanda s’il devait réveiller l’autre…

HRP//je ne serait pas là pendant un moment alors continuez l’interrogatoire… je compte lui faire subire une séance semblable à celle de l’autre avec des questions plus directes…//HRP


La nuit qui soigne et guérit…
La folie qui m’accompagne…
Et jamais ne m’a trahit…


"Champagne, Jaques Higelin"

Mellon Elencύ tir du
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurelin
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 1299
Localisation : dans la lune, comme d'hab ...
Rôle : Seigneur d'Elostirion, gardien des trois tours Blanches d'Emyn Beraid.

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: Fin 1er age
- -:

Sam 22 Déc 2007 - 12:12
Les yeux de Laurelin trahissait la peur, et il était en nage malgré l' air frais qui refroidissait l' atmosphère du camp. L' elfe de la fleur d' or le regardait toujours, la mimique de son visage montrant qu' il n' était pas du tout convaincu par la réponse rassurante qu' il venait de lui faire.

- Vous avez crier mon cher, lui indiqua-t-il en lui donnant la main pour l' aider à se relever. Vous avez crier le nom du noir ennemi. Vos pensées divaguent vers des choses bien sombres ...

Laurelin se passa les mains sur le visage et secoua la tête comme pour chasser l' effroi qu' avait suscité en lui son curieux songe, puis, plus pour lui même que pour l' elfe qui lui tendait la main il déclara :

- Cela est étrange, une tension particulière m' oppresse, une inquiètude ... la vision de Morgoth me hante depuis peu ... Un Morgoth triomphant ... Comme si ... Mais non, c' est absurde !!
Allons, n' y pensons plus ...


Laurelin souriait à l' elfe de la fleur d' or pour lui signifier que l' incident était clos, il prit volontiers sa main et se releva puis, s' inclinant, le remercia de l' attention qu' il lui avait portée. Il le regarda s' éloigner rejoindre son détachement ...
De son côté, il regarda vers la tente où se déroulait l' interrogatoire, rien ne bougeait. Seule quelques volutes colorées s' en échappaient alors, pour se changer les idées et pour chasser definitivement ce qu' il restait de l' étrange songe, il prit un morçeau de bois qui trainait par terre et sortit un couteau effilé.

Après quelques temps, il vit Marach, le petit humain, s' approcher de sa tranchée.

- Bonzour Laurelin, les gardes m' ont accordé la permission de sortir de la tente pour me dégourdir un peu les zambes dit-il avec un grand sourire.

- Hey, Marach !! Justement, tu tombe bien ... Tiens regarde c' est pour toi.

L' elfe lui tendait un petit dragon qu' il venait de sculpter dans le morceau de bois


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silivrien
Dame d'Elostirion
Dame d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 548
Age : 55
Localisation : Dans une des Tours ou aux alentours...
Rôle : Gardienne des Tours Blanches

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de Fondcombe
- -: 319 ans
- -:

Lun 24 Déc 2007 - 11:30
Silivrien fixa le Guérisseur quelques instants, puis hocha la tête en silence. Pendant que ce dernier s'activait, elle laissa son esprit vagabonder, explorant plusieurs hypothèses de travail. Elle sortit brièvement et appela un Elfe de l'Arbre auquel elle transmit quelques ordres à voix basse...

-Essaie de me trouver quelqu'un qui connaisse bien les us et coutumes de ces Barbares du nord, et pour bien faire, leurs tactiques de combat...

Le messager s'éloigna, alors qu'elle réintégrait la tente au moment même où le second prisonnier émergeait de son inconscience en gémissant. Elle s'approcha, fixant l'homme d'un regard sévère, et s'adressa à lui d'un ton sans concessions...

-Dis-nous tout ce que tu sais, vite...je te conseille d'être bavard...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.la-passe.net
Laurelin
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 1299
Localisation : dans la lune, comme d'hab ...
Rôle : Seigneur d'Elostirion, gardien des trois tours Blanches d'Emyn Beraid.

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: Fin 1er age
- -:

Mar 25 Déc 2007 - 15:25
L' elfe et le petit humain eurent une longue conversation. Laurelin raconta plusieurs histoires de dragons à Marach qui, tout en écoutant les récits de l' elfe, tournait sa petite sculpture entre ses doigts.

- Ben dis donc, z' aurait pas aimé me r' trouver en face d' un de ces dragons !! Bouhhh les sales bestioles ... Mais si zamais ça m' arrive un zour, z' y mettrais un grand coup d' épée dans chaque zieux comme ça, y m' verra plus et z' pourrais m' échapper !!! Indiqua le petit humain fermement décidé à ne pas se laisser trop impressionner.

L' elfe partit d' un grand rire et passant sa main dans les cheveux roux de Marach lui répondit :

- Hé bien, mon cher pourfendeur d' yeux de dragons, il est temps pour toi de rejoindre ta tente. Nos gardes risqueraient de s' inquieter de ne point te voir revenir.

Laurelin regarda l' enfant s' éloigner heureux d' avoir reussi à lui faire oublier le temps de quelques histoires, la situation précaire dans laquelle ils se trouvaient. Ici, au beau milieu de la forêt noire, sous la menace d' attaques soudaines d' humains barbares sanguinaires.
L' elfe se demandait ce qu' il ressortirait de l' interrogatoire des deux prisonniers et jeta un nouveau coup d' oeil vers la tente d' ou s' échappait des volutes multicolores. Nidnama et Silivrien n' étaient pas encore ressortis.
Il redoutait que les autres barbares ne se rassemblent pour tenter une attaque afin de libérer leurs deux acolytes mais pour l' instant, tout était tranquille.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
Page 2 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une lettre peut en cacher une autre... [Vik]
» Une bonne nouvelle peut en cacher une autre ►Alex & Flo◄
» Un train peut en cacher un autre
» Une menace peut en cacher une autre
» Une voiture peut en cacher une autre (rp privé Ayou)[Avorté]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Les Terres du Milieu - :: Chez les Elfes :: Vertbois-le-Grand-
Sauter vers: