Une visite a la mairie...

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Forlong
Tribun Militaire d'Arnor
Tribun Militaire d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 2982
Age : 25
Localisation : Rhûdaur
Rôle : Vieux loup au service du Royaume du Nord

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan d'Arnor
- -: Quarante Ans
- -:

Ven 14 Déc 2007 - 18:03
Un grand homme aux cheveux blancs, portant une epee sur son dos et un pansement sur le bras gauche traversait les rues de Bree.

Il faisait froid, des flocons de neige tombaient sur la rue, et des nuages de vapeur s'echappaient des bouches des citoyens.
Forlong reserra sa vieille veste en cuir.

Soudain, une pensee traversa sa tete. Il n'avait pas vu Reodd depuis hier soir. Ou etait cet homme pendant les combats?! Il decida que des qu'il rentrera a l'auberge, il verifiera ca. Si il rentrera a l'auberge...

Il s'arreta devant un grand batiment en pierre; la mairie. Son coeur battait vite, qui sait qu'est ce qui l'attendait.

Le capitaine fut arrete par deux hommes robustes a l'allure de sbires.
Il dit d'une voix calme, mais forte:

-Je voudrais rendre visite au maire. Je me nomme Forlong Neldoreth, capitaine du Arnor.



Membre des Orange Brothers aka The Good Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sombre-Chêne
Seigneur de Fondcombe - Sage Elfe
avatar

Nombre de messages : 1908
Localisation : Edoras

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de la Forêt Noire
- -: Plus de 250 ans
- -:

Sam 15 Déc 2007 - 14:06
Les deux colosses froncèrent à l'unisson les sourcils et un instant passa avant que l'un deux ne se décide à agir. Tandis que l'un entrait dans l'édifice, l'autre mintint la porte ouverte et sans une parole invita le capitaine à entrer. Une fois le lourd battant de bois refermé, le garde silencieux passa à grand pas devant Forlong, et, sans vérifier qu'il le suivait, se dirigea vers un escalier de chêne sombre qui laissa échapper quelque plaintes grinçantes sous les pieds des deux hommes.

Une fois arrivé à l'étage, le garde pénétra dans un long corridor aussi sombre que les marches, et après avoir longé plusieurs rangées de portes, s'arrêta devant la dernière.

Là, seulement, il se retourna et scruta le capitaine de ses petits yeux brillant de perfidie, puis frappa trois coups brefs à la porte du bureau du Maire. Un vague "oui" se fit entendre de l'interieur de la pièce, et le colosse, après avoir ouvert la porte, se décala pour laisser passer le capitaine. Une fois celui-ci entré, la porte se referma dans un claquement sourd et Forlong se retrouva seul devant deux hmmes facilement reconnaissables. L'un, assis derrière un large bureau dans un siége de cui rouge, était sans aucun doute le Maire. L'autre, debout dans un coin obscur de la pièce, n'était autre que le fameux conseiller.

Après quelque secondes ou chacun se dévisagea, le Maire commença d'une voix fluette :

"Que nous vaut l'honneur de votre visite Capitaine Forlong?"


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Forlong
Tribun Militaire d'Arnor
Tribun Militaire d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 2982
Age : 25
Localisation : Rhûdaur
Rôle : Vieux loup au service du Royaume du Nord

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan d'Arnor
- -: Quarante Ans
- -:

Sam 15 Déc 2007 - 16:20
Forlong jetta un regard attentif sur les deux hommes.

Le maire semblait relaxe et regardait le capitaine d'un air hautain.
Le visage du conseiller etait bien plus serieux, mais ne montrait aucun sentiment.

Forlong etait etonne que les gardes ne lui avaient pas pris ses armes.
Etrange...en tout cas si ils voulaient lui tendre un piege, il aura la possibilite de se proteger.
Par contre il decida de ne rien boire ni manger, le conseiller etait suffisament ruse pour essayer de l'empoisonner.

Il regarda le maire dans les yeux, et commenca a parler, d'une voix forte mais calme:

-Malheureusement le but de ma visite n'est pas tres agreable, monsieur le maire. Les evenements des dernieres semaines sont inaceptables.
La cite de Bree a entrepris des actions militaires contre la Comte, qui est sous la protection du roi du Gondor. Vous vous doutez bien que le roi Mephisto aura quelque chose a dire a propos de ce conflit.
Encore aujourd'hui, moi et mes hommes avons dus nous battre contre un groupe de terroristes, qui ont lachement assasines trois civils!
En plus, ce groupe etait dirige par quelqu'un que vous connaissez bien...


Le regard du capitaine etait froid comme la glace, mais sa voix etait restee calme.



Membre des Orange Brothers aka The Good Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sombre-Chêne
Seigneur de Fondcombe - Sage Elfe
avatar

Nombre de messages : 1908
Localisation : Edoras

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de la Forêt Noire
- -: Plus de 250 ans
- -:

Dim 16 Déc 2007 - 10:01
La surprise put se lire sans peine sur le visage du Maire. Son air hautain disparut pour lisser place à de l'incertitude. Il se dandina sur son fauteuil, visiblement gêné, et alors qu'il s'apprêtait à répondre, son conseiller le devança :

"Sachez, capitaine, que ces actions étaient entièrement justifiées. Son dirigeant et plusieurs de ses... associés ont développé des attitudes et un mode de pensée qui, au fil du temps, allaient développer un indépendantisme -en somme, la superiorité de la race hobbit et leur montée prochaine au pouvoir. Mais ce ne sont pas seulement ces idées qui nous poussèrent à marcher sur la Comté, mais plutôt le fait que c'était leur Maire qui les prêchaient. D'aillleurs, nous pouvons vous montrer un lettre qui prouve mes dires."

Le Maire, comme s'il était subordonné à son conseiller, ouvrit précipitamment un tiroir et en sortit un parchemin qu'il tendit à Forlong. Le document était bien celui indiqué par l'homme, et le sceau du Maire hobbit reposait sous un paragraphe où on pouvait effectivement lire des phrases pour le moins inquiétante si on considérait qu'elle avait été écrite par le Petit Pauple. Le Conseiller reprit :

"Sachez toutefois que notre occupation est passive, jamais la violence n'a été utilisée après notre triste victoire. Notre but est d'aider les Hobbits à repartir sur de nouvelles bases, plus sûres pour notre roi Méphisto."


L'homme s'arrêta et son superieur hocha vigoureusement la tête en signe d'approbation, tandis que l'autre reprenait déjà :

"En ce qui concerne la triste situation de Bree, nous somme tout aussi mécontent que vous, et nous mettons tous nos moyens en oeuvre pour restaurer l'ordre. Si nous n'y arrivons pas tout le temps, vous avez pu vous-même constater que l'intervention de nos hommes dans le Poney Fringant a été une "réussite" si vous me permettez le mot. Quant aux trois ersonnes innocentes qui ont été executées de sang froid, soyez sûrs que nous prendrons les mesures nécessaires pour leur offrir des obsèques dignes et pour consoler leurs familles. La question est maintenant de savoir si ceux qui ont mené l'attaque ont encore des acolytes, ou si la menace est désormée passée. Toutefois... Je ne suis pas sûr de bien saisir ce que vous dîtes. Nous connaitrions le chef de ces assasins? Soyez plus précis..."

Cette fois, le masque d'impassibilté du conseiller ne fut pas sans faille, et un fin observateur aurait pu voir un lueur d'incompréhension dans ses yeux.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Forlong
Tribun Militaire d'Arnor
Tribun Militaire d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 2982
Age : 25
Localisation : Rhûdaur
Rôle : Vieux loup au service du Royaume du Nord

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan d'Arnor
- -: Quarante Ans
- -:

Dim 16 Déc 2007 - 12:56
Forlong repondit calmement, quoique un peu etonne par le contenu du document que lui donna le maire:

-Vous dites que l'occupation de la Comte par Bree a des buts pacifiques.
Vous voulez dire que les soldats de Bree qui stationnent pas dans le pays des hobbits sont totalement amicaux par rapport a la population hobbite?
Et puis, normalement, si vos actions militaires etaient une sorte de "liberation", Bree devrait etre rempli avec des diplomates hobbits, qui souhaiteraient sans doute faire un traite de paix avec votre cite, n'est ce pas?


Une legere grimace s'afficha sur le visage du Conseiller lorsque Forlong parla du chef des assaillants. Il decida de devoiler son as:

-A moins que je ne me trompe lourdement, l'homme qui dirigeait les assaillants, et a perit sous ma lame, se nommait Cyril, et faisait partie de l'Union des Commercants.


Il attendait la reaction des deux hommes.



Membre des Orange Brothers aka The Good Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aldarion
Roi d'Arnor
Roi d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 1743
Age : 27

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan
- -: L'age ou l'on est fougeux mais déjà sage
- -:

Dim 16 Déc 2007 - 15:43
Je me dirigeai d'un pas nonchalant vers le centre de la ville. Je grimpai les quelques marches qui conduisaient vers le bureau du maire.
Deux molosses montaient la garde.

- On ne passe pas...

Je souris..Un sourrire entendu... Un sourire qui leur demandait si il se croyait de taille face à vingts hommes qui semblaient bien armés.

- Annoncez Darion d'Arnor.

Le plus gros des deux tapota sur la porte...
Une voix fluette mais énervée retentit.

- Je suis occupé bon sang!!!

Je souris à nouveau aux gardes.
Hésitant encore quelque peu il finit par ouvrir la porte...

- Darion d'Arnor...
-J'avais dit que...

Mais en voyant ma "suite" le maire se renfrogna. Son conseiller quant à lui blêmit.

- Vous devez être le Capitaine Forlong... Je suis venu vous prêter main forte de mes talents de diplomates... Et je suis également venu m'assurer que personne ne tenterait de priver Anumminas d'un capitaine nécessaire et désiré...


Invité, n'oublie pas que le regard des Rois d'Arnor porte au delà des frontières de leurs royaumes.[/center]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sombre-Chêne
Seigneur de Fondcombe - Sage Elfe
avatar

Nombre de messages : 1908
Localisation : Edoras

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de la Forêt Noire
- -: Plus de 250 ans
- -:

Dim 16 Déc 2007 - 18:02
Pendant quelques instants, seule la respiration, bruyante, du maire se fit entendre. Finalement, le conseiller répondit :

"En effet, les hommes de Bree quisont en ce moment en Comté dans les différentes ville du Petit-Peuple n'usent d'aucune violence. Après, que leur présence soit al perçue par les hobbits est un autre problème, mais sachez que tout geste violent ou insultant d'un des nos soldats sera puni comme il se doit. Je ne qualifierait pas notre action de "libération", mais plutôt de "remise sur le droit chemin". Vous comprenez, nous ne pouvions prendre le risque que des idées dangereuses se développent dans l'ensemble de la pouplation. Et nul besoin de traité de paix, nous ne sommes plus en guerre."


Le conseillerse passa la mainsur son menton d'un air songeur, pui continua :

"Quant à ce que vous nous dîtes... Nous sommes tout aussi surpris que vous. Même si votre accusation est grave, elle st malheureusement basée sur des faits concrets. L'assassin s'appelait Lyric, Cyril en est l'avident inverse. Votre déduction nous présente un fait jusque là insoupçonné. Mais nous ne pouvons nous baser sur cela : l'enquête sera approfondie dans ce sens. En attendant, la plus grande discrétion sera de mise."


Alors, pour la première fois depuis l'entrée de Forlong, le Maire parla :

"Oui, cela..."

Mais il fut immédiatement coupé par l'entrée dans la pièce de Darion. Un moment interloqué, il fronça les sourcils et entra dans une colère fort peu intimmidante :

"Je vous sommes de dire qui vous êtes, ou bien partez sur le champ!"


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aldarion
Roi d'Arnor
Roi d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 1743
Age : 27

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan
- -: L'age ou l'on est fougeux mais déjà sage
- -:

Lun 17 Déc 2007 - 15:03
Je m'approchait et fixait le petit homme rondouillet... Je m'assis calmement sur le coin du bureau et prit un air pour le moins amusé...

- Je ne me suis pas présenté ? Je suis Darion d'Arnor...

Cela éveillerait sans doute l'esprit du capitaine... Il me semblait familier.

- Les présentation étant faites je crois qu'il serait bon que nous éclaircissions la situation... Si je l'ai bien compris, vous avez prit possesion de la Comté... Vous n'en avez aucun droit. Vous êtes sous la jurédiction du Roi d'Arnor et si un probleme se présente avec ces braves gens.. vous vous devez de prendre conseil auprès de lui...


Invité, n'oublie pas que le regard des Rois d'Arnor porte au delà des frontières de leurs royaumes.[/center]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sombre-Chêne
Seigneur de Fondcombe - Sage Elfe
avatar

Nombre de messages : 1908
Localisation : Edoras

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de la Forêt Noire
- -: Plus de 250 ans
- -:

Lun 17 Déc 2007 - 19:40
Le Maire, dont les mains étaient jusqu'à présent posées sur le bureau, les enleva en tremblant légèrement et les posa sur ses genous. Son visage blémit et il déglutit bruyament, dans la visible incapacité de répondre. Il dessera lentement son col de dentelle pour faciliter sa respiration, rapide. Son conseiller vint à son secours (après tout n'était-il pas là pour cela?), il avait regagné son masque d'impassibilité :

Monsieur le Maire désirait plus qu'un nom je pense. Nous préférerion le terme pris sous contrôle que pris possession. Et sachez, comme je l'ai expliqué au capitaine Forlong, que notre action était justifiée, il pourra vous répéter mot pour mot ce dont nous avons parler avant votre arrivée, car c'est entièrement vrai. D'ailleurs, vous pourrez vous-même aller vérifier.

l'homme se tut et attendit une réaction. De toute évidence, il ne s'attendait à rien de tel.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Forlong
Tribun Militaire d'Arnor
Tribun Militaire d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 2982
Age : 25
Localisation : Rhûdaur
Rôle : Vieux loup au service du Royaume du Nord

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan d'Arnor
- -: Quarante Ans
- -:

Lun 17 Déc 2007 - 21:24
Darion du Arnor...En entendant ces mots Forlong se retourna, et regarda attentivement l'homme. Ses traits, si caracteristiques aux dunedains, et si nobles, lui rappellaient quelqu'un...Il avait vu cet homme quelque part, il y a longtemps...l'homme etait plus jeune a l'epoque...

Soudain, il se rappella. C'etait lors de sa visite a Annuminas...pendant la grande fete de Eru, le Roi du Arnor etait la...Le Roi et son fils.
Celui qui pretendait se nommer Darion n'etait nul autre que le fils du Roi!
Certes, il est devenu plus mature depuis, ses traits montraient plus de sagesse, et plus de responsabilite, mais c'etait sans aucun doute lui. Le Prince du Arnor, neveu du Roi Mephisto.

Cependant, Forlong ne pouvait devoiler cette information au conseiller et au maire. Il cacha sa surprise avec un visage parfaitement calme, il inclina juste legerement sa tete devant le Prince, puis dit, s'adressant au maire de Bree:

-Je sens qu'une inspection dans la Comte sera necessaire, je verifierai moi meme le vrai etat des choses.
Quant a l'enquete au sujet de Cyril, je ne pense pas que ca posera
beaucoup de problemes. Il suffit de demander a une de ses
connaissances, ou a vous meme, de regarder le cor
ps et confirmer si le defunt etait effectivement Cyril.



Membre des Orange Brothers aka The Good Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aldarion
Roi d'Arnor
Roi d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 1743
Age : 27

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan
- -: L'age ou l'on est fougeux mais déjà sage
- -:

Lun 17 Déc 2007 - 21:42
Je vis à son regard que Forlong m'avait reconnu... Cela simplifierait la tâche.

- Que vous ayez pris possesion ou pris le controlle ne change rien!

Mes traits étaient devenus menacant.

- La comté est un territoire du Royaume d'Arnor comme Bree! Je doute que le Roi accepte ce genre d'attaque! Sans lui demander son avis!

Je bouillonais, le royaume avait besoin d'être repris... Cette visite impromptue tombait finalement plutot bien.


Invité, n'oublie pas que le regard des Rois d'Arnor porte au delà des frontières de leurs royaumes.[/center]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sombre-Chêne
Seigneur de Fondcombe - Sage Elfe
avatar

Nombre de messages : 1908
Localisation : Edoras

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de la Forêt Noire
- -: Plus de 250 ans
- -:

Mar 18 Déc 2007 - 18:43
Le conseiller ne fut pas impressioné par la soudaine colère de Darion, du moins il n'en montra rien. Il se contenta de hausser les épaules et de dire presque nonchalamment :

Avant de vous prononcer trop rapidement, examinez le dossier que tient en ce moment le capitaine. Libre à vous d'aller en Comté, nous n'avons rien à nous repprocher. Si vous le désirez, vous pouvez même aller voir le Maire hobbit qui est en ce moment détenu ici-même. Après avoir lu la lettre vous comprendrez pourquoi.
En ce qui conserne la situation de Bree, le nécessaire sera fait pour éclaircir la situation. Laissez un représentant à Bree durant votre voyage si vous ne nous faîtes pas confiance.


La tension était presque palpable entre Le Maire visiblement affolé et les deux hommes d'Arnor. mais le dernier, le plus mysterieux dont le nom, jusque là, restait inconnu, ne semblait pas s'affoler. Etait-ce une réelle maîtrise de lui-même, exellait-il dans l'art de la comédie, ou bien pensait-il vraiment qu'il n'avait aucune raison de s'inquiéter?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Forlong
Tribun Militaire d'Arnor
Tribun Militaire d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 2982
Age : 25
Localisation : Rhûdaur
Rôle : Vieux loup au service du Royaume du Nord

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan d'Arnor
- -: Quarante Ans
- -:

Ven 21 Déc 2007 - 16:37
Forlong repondit froidement:

-Nous irons surement en Comte.
Je ne suis pas le roi du Arnor pour decider de cette affaire, mais deux choses sont sures: Premierement, le maire de la Comte doit etre interroge par des representants du roi du Arnor, et doit etre transmis dans les mains de ceux ci, qui decideront de son sort, la Comte etant sous la protection du royaume du Nord.
Deuxiemement, apres notre inspection dans la Comte, nous enverrons un rapport adequat a Annuminas, et vos forces devront sans aucun doute sortir de la Comte, et etre remplaces si necessaire par une garnison du Arnor.



Membre des Orange Brothers aka The Good Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aldarion
Roi d'Arnor
Roi d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 1743
Age : 27

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan
- -: L'age ou l'on est fougeux mais déjà sage
- -:

Ven 21 Déc 2007 - 16:51
Cela me sembalit bon... Je n'avais d'ailleurs pas d'avantage le temps de prévoir davantage.

- Mais moi je le suis...

J'abaissai mon capuchon et attachai l'Elendilmir à mon front.

- Et j'ordonne que le Maire et son conseiller soit amener à Annuminas ou nous approfondirons cette affaire. J'ordonne également que le Capitaine Forlong soit considéré comme le régent de Bree jusqu'à la fin de cette affaire et qu'il règle celle ci au plus tôt.

Je ne connaisais que peu ce Forlong mais il me semblait relativement digne de confiance.


Invité, n'oublie pas que le regard des Rois d'Arnor porte au delà des frontières de leurs royaumes.[/center]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Forlong
Tribun Militaire d'Arnor
Tribun Militaire d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 2982
Age : 25
Localisation : Rhûdaur
Rôle : Vieux loup au service du Royaume du Nord

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan d'Arnor
- -: Quarante Ans
- -:

Ven 21 Déc 2007 - 17:01
Ce que fit et dit Aldarion choqua Forlong. Il savait qu'il s'agissait du neveu du roi Mephisto, mais les nouvelles de la mort du Roi du Arnor n'etaient pas parvenues a ces oreilles. Cependant l'Elendilmir ne laissait aucun doute.
Forlong se mit a genoux devant son roi, et sortit Lunerill de son fourreau. La lame brillait d'une flamme bleue, comme si elle reconnaissait le noble descendant d'Elendil.
Forlong dit:

-Mon Roi, mon epee sera a votre service jusqu'a ce que je perisse.
Je suis honore par la confiance que vous me faites, et je remplirai tous vos ordres.



Membre des Orange Brothers aka The Good Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sombre-Chêne
Seigneur de Fondcombe - Sage Elfe
avatar

Nombre de messages : 1908
Localisation : Edoras

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de la Forêt Noire
- -: Plus de 250 ans
- -:

Sam 22 Déc 2007 - 0:17
Inutile de demander au Maire de répondre, il en était totalement incapable. Ses yeux exorbités allaient de Darion à son captaine au conseiller qui lui semblait parfaitemnt à l'aise. Il se permit même un sourire en coin avant de répondre d'une voix parfaitement contrôlée :

A votre guise. Mais il me semble évident jusque là que vous agissez uniquement par confiance pour le Petit Peuple, sans aucune considération pour le preuves que nous vous fournissons. Est-ce vraiement "diplomatique" comme certains se plaisent à dire? Je vous suivrai donc en Arnor dans votre Cité, mais sachez que je ne compte pas m'agnouiller devant vous et implorer vos excuses, simplement parce que rien dans tout ce que j'ai dis et dans tout ce que vous verrez ne m'incrimine.


Il s'inclina et quitta la pièce par une porte dérobée, immédiatement suivi par le Maire qui trotta le plus rapidement qu'il put sur ses jambes raidies par la peur.On ramena avec une politesse froide les deux hommes à l'exterieur de la Mairie, et les gardes de remirent en place à leur postes, empêchant tout passage.

Là deux rôdeurs que Forlong put reconnaitre comme étant Erumlegos et Halbarid s'approchèrent des dunedains et l'elfe dit :

Sieur Darion, est-vous?

Et l'autre prévoyant un énervement d'un des deux gradés d'être ainsi mis dehors dit :

Je vous en prie, gardez votre colère.Vous êtes sans doute allé voir le Maire, ou plutôt son conseiller, et de toute évidence l'entretien ne s'est pas bien terminé. Avant que vous vontinuiez vos actions, vous devriez nous écouter.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aldarion
Roi d'Arnor
Roi d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 1743
Age : 27

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan
- -: L'age ou l'on est fougeux mais déjà sage
- -:

Sam 22 Déc 2007 - 13:49
[Je ne comprend pas très bien..]

J'était perdu . J'ordonnais donc à des gardes de suivre les deux hommes. Il m'accusait de ne pas prendre en considération leur avis mais je leur reprochait à eux de ne pas m'avoir demander le mien... On nous mit froidement dehors.. Mais si il fallait faire entendre nos paroles par la force... je ramènerais mes soldats qui campaient à l'extérieur de la ville. Quand deux personnes s'approchèrent de nous je repris la parole.

- Je suis Tar-Aldarion, Roi d'Arnor... Et vous ? Qui êtes vous ?

Je regardair Forlong avec un regard qui en disais long... Comprenait t'il davantage ce qu'il se passait ?


Invité, n'oublie pas que le regard des Rois d'Arnor porte au delà des frontières de leurs royaumes.[/center]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Forlong
Tribun Militaire d'Arnor
Tribun Militaire d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 2982
Age : 25
Localisation : Rhûdaur
Rôle : Vieux loup au service du Royaume du Nord

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan d'Arnor
- -: Quarante Ans
- -:

Sam 22 Déc 2007 - 17:47
Le conseiller semblait etrangement calme...cela inquietait Forlong. Cet homme n'etait pas un adversaire qu'on pouvait sous-estimer.
Lorsqu'ils furent menes a la sortie, ils y rencontrerent Halbarad et Erumgelos, les deux rangers. Forlong repondit a son Roi:

-Sire, ces deux hommes sont des rangers du Arnor, qui enquetent au sujet de ce qui s'est passe ici depuis plusieurs semaines deja.

Il se tourna vers les deux rangers:

-Nous avons effectivement parles au Conseiller et au maire. Qu'avez vous a nous dire?!


Forlong regardait attentivement les deux rangers. Lors des combats a l'auberge, les deux hommes n'ont pas faits preuve de tres grand courage.
Ce n'etait peut etre pas une bonne idee de la part du Roi de devoiler sa vraie personnalite...



Membre des Orange Brothers aka The Good Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sombre-Chêne
Seigneur de Fondcombe - Sage Elfe
avatar

Nombre de messages : 1908
Localisation : Edoras

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de la Forêt Noire
- -: Plus de 250 ans
- -:

Sam 22 Déc 2007 - 18:54
Halbarid regarda autour de lui et dit d'une voix feutrée :

Excusez-moi, mais vous devriez prendre en compte un point important avant d'agir : Bree, s'il peut être apeuré par son Maire, n'en reste pas moins fidèle à sa cause et ses habitants son eux aussi convaincus de la culpabilité des Hobbits et du bien fondé de l'attaque, la majeur partie de l'armée humaine était d'ailleurs composée en grande partie de simples civils. Risqueriez-vous un soulèvement en punissant d'une manière ou d'une autre leur dirigeant, alors que l'un deux est sans doute un grand manipulateur profitant d'un événements pour assouvir sa soif de pouvoir? Car nous sommes d'accord sur le fait que le Petit Peuple est innocent.

Son compère elfe enchaîna dans une continuité quasi parfaite :

Cela dit nous ne sommes pas des dirigeants et nos compétence en politique sont infimes... A vous donc de trouver quel est le meilleur moyen de régler cette affaire.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aldarion
Roi d'Arnor
Roi d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 1743
Age : 27

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan
- -: L'age ou l'on est fougeux mais déjà sage
- -:

Dim 23 Déc 2007 - 12:17
Je m'approchai nez à nez avec le premier rodeur.

Me conseilleriez vous de laissez un odieux manipulateur diriger Bree sous le simple prétexte que la population se laisse avoir ?

Je m'approchai alors du second.

Lumière doit être faites sur cette affaire... Et je doute que de laisser au maire et à son conseiller assez de pouvoir que pour couvrir leurs arrières soit vraiment interessant.

Néanmoins ils n'avaient pas tort...

Voilà ce que nous allons faire... Je n'emmènerai que le conseiller qui me semble le manipulateur de l'histoire... Le maire restera ici sous la tutelle du Capitaine Forlong... Cela vous irait t'il?


Invité, n'oublie pas que le regard des Rois d'Arnor porte au delà des frontières de leurs royaumes.[/center]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balak
Seigneur de Guerre
Seigneur de Guerre
avatar

Nombre de messages : 368
Age : 27
Localisation : là où le destin me mène.

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain
- -: 37
- -:

Dim 23 Déc 2007 - 18:00
Caché derrière un meuble, Tromak n'en croyait pas ces oreilles. Il avait eut raison de s'intéresser à ce bonhomme, c'était le roi du Nord!

Je connais son visage son nom...le nom du capitaine...eh eh...c'est mon jour de chance.

Puis l'espion se dirigea discrètement vers la sortie. Bien que n'étant pas une lumière, Tromak était le troisième espion des Ombres, le plus mauvais certes, mais au même titre que Brannor et Khalid, il avait été formé par le Seigneur Croc-NOir, maître de l'illusion et de la mystification. Avec ces habits de servants, les gardes ne prêtèrent aucune attention à lui, ni même à la légère trace de sang sur son pied droit. En sortant de la mairie, il ne pu s'empêcher d'aller contempler le corps inerte du jeune laquais.. Il devait avoir entre dix-sept et vingt ans...

Par contre, c'était pas le tien, mon joli...

Et Tromak disparu dans la nature, toujours ce sourire si caractéristique aux lèvres, signe ultime de sa satisfaction personelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Forlong
Tribun Militaire d'Arnor
Tribun Militaire d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 2982
Age : 25
Localisation : Rhûdaur
Rôle : Vieux loup au service du Royaume du Nord

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan d'Arnor
- -: Quarante Ans
- -:

Lun 24 Déc 2007 - 14:33
Forlong s'inclina devant son roi, et dit:

-C'est une grande responsabilite, mais aussi un grand honneur pour moi, mon Roi. J'essayerai de remplir cette mission le mieux possible, en menant en meme temps une enquete au sujet des evenements qui ont eus lieu ces dernieres semaines. Je ne pense pas que le maire sera difficile a surveiller. A moins que ca soit le meilleur acteur que j'ai jamais rencontre, c'est un homme faible et sans volonte.
Par contre j'aimerais savoir qui parmis mes compagnons partira avec vous et qui restera avec moi, a Bree.



Membre des Orange Brothers aka The Good Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sombre-Chêne
Seigneur de Fondcombe - Sage Elfe
avatar

Nombre de messages : 1908
Localisation : Edoras

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de la Forêt Noire
- -: Plus de 250 ans
- -:

Mer 26 Déc 2007 - 14:21
Le rôdeur humain baissa la tête, visiblement gêné. C'est presque timidement qu'il répondit :

Monseigneur, je vous prie de m'excuser de mon audace. Je voulais simplement vous apporter un élément important à prendre en compte dans votre décision. Et la question n'est pas si ce que vous envisagez me convient, mais cela vous convient, même si je répondrai à votre question en disant que cela me parait plus judicieux.

Il s'arrêta dans un toussotement gêné, et son comparse prit le relais :

Devons-nous repartir avec vous ou rester avec le capitaine Forlong pour régler cette affaire? Nous enquêtons sur cette étrange affaire depuis la soumission de la Comté, et nous possédons nombre de renseignements utiles, nous pourrions conseiller le capitaine, mais si vous jugez que notre place n'est plus ici, nous partirons.

Tandis que l'elfe attendait une réponse, Halbarid, toujours légèrement empourpré, s'apprêta à dire quelque chose, mais se ravisa et le silence s'installa.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aldarion
Roi d'Arnor
Roi d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 1743
Age : 27

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan
- -: L'age ou l'on est fougeux mais déjà sage
- -:

Mer 26 Déc 2007 - 17:17
Je n'avais que faire de ce que pensais les gens. Si les gens voulaient rester aveugle... libre à eux. Mais en tant que roi il me fallait leur montrer la voie.

- De cela je laisse le Capitaine décider.

Il se tourna alors vers Forlong.

- Je ne demanderai qu'au lieutenant Gauvin de venir avec moi. Je vous laisse vos compagnons et je peux vous laisser des renforts si vous le désirez.

Il ne fallait pas le laisser déforcer... Et ses compagnons le connaisaient bien et lui obéiraient.


Invité, n'oublie pas que le regard des Rois d'Arnor porte au delà des frontières de leurs royaumes.[/center]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eorlund
Ambassadeur du Rohan
avatar

Nombre de messages : 124
Age : 30

~ GRIMOIRE ~
- -: Rohirrim
- -: 25 ans
- -:

Mer 26 Déc 2007 - 17:23
Eorlund arpentait les rues de Bree, qui semblaient un peu plus animées que la veille. Ca et là, on croisait des marchands qui semblaient toujours préssés. Le cavalier marcha sans trop savoir où il allait. L'air frais lui faisait du bien et l'aidait à sortir de sa torpeur.
Au coin d'une rue, il apercu un atroupement d'hommes. Il s'approcha et reconnus Forlong, les deux rangers et Darion. Il regarda le batiment devant lequel ils 'étaient tous arrété et identifia la mairie. Il s'approcha du groupe:


-Capitaine Forlong, Darion, Rangers... la visite c'est donc bien passée ? Darion, je vois que vous avez enfin trouvé le Capitaine Forlong... ceux qui se cherchent se trouvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Visite au musée archéologique du Val d''Oise.
» visite chez le gynéco
» salle de visite médicale n°3 infirmière Noeliana
» Que pensez-vous de la visite du President Iranien à Columbia
» le forum de claude ! une visite s'impose les ami(e)s! merci

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Les Terres du Milieu - :: La Comté :: Bree-
Sauter vers: