Le chemin de l'Exil

Aller en bas 
Nimrod Ben Elros
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 985
Age : 30
Localisation : Inconnue
Rôle : Exile

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain (Numénorien noir)
- -: 31
- -:

Dim 13 Jan 2008 - 13:29
Nimrod avait ratrappé la tête du convoi qui s'étendait sur presque une lieue. La vieille route de Harad se profilait à l'horizon. Il accéléra le rythme de la marche du groupe de tête, puis il Partit en avant avec une dizaine d'hommes. Sur son visage, la fatigue autant que l'espérance. Le groupe se présenta à un camp de l'Est une heure plus tard. Le planton se pissa quasiment dessus, il était un des fuyards de l'attaque de deux semaines plus tôt. Nimrod et Nurad ne purent s'empécher d'avoir un sourire cruel. Puis reprenant une expression plus propre à leur situation.
Où est ton officier de tutelle, j'ai ici un laissez-passer que j'entends faire valoir.
Quasiment en syncope l'homme partit dans le camp. un géant à l'air hirsute se présenta devant lui quelques minutes plus tard.
J'ai déjà été informé. Puis-je voir le rouleau?
Nimrod sauta à terre et lui tendit le rouleau. L'autre le lut, acquiésca et le lui rendit.

Bien, vos gens peuvent passer ici, Melkor puissent vous donner prompte mort en sa clémence.
shukran
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nimrod Ben Elros
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 985
Age : 30
Localisation : Inconnue
Rôle : Exile

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain (Numénorien noir)
- -: 31
- -:

Lun 14 Jan 2008 - 22:48
Il repartit à l'aube, le convoi avait défilé toute la nuit, il s'aperçut que les gens des villages taversés se joignaient aux colonnes, ils seraient près de 10000 en Arzawa... Nimord et sa garde rattrapèrent les éléments de tête à la minuit. Les premiers cas de violences avaient eu lieu. Régler à la Haradrim, quelques vautours mangeraient bien ce soir. Les officiers qui encadrianet leurs hommes et les gorupes de civils le saluaient quand il passait, Tous avait ce même regard, triste et déterminé. Dans la nuit noire, ils virent une ligne de torche avançant très lentement loin au sud. Nimrod comprit instantanément que les bleus avaient des envies d'agrandir leus terres. L'est tiendrait parole, mais ces chiens là les tueraient tous avec joie... Il piqua vers Arzawa dans la nuit noire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le chemin de l'exil [Post-Event VI]
» JOEL POURQUOI VOTRE PETIT INOSANG A SI PEUR DE LA PRISON ET DE L'EXIL ???
» Project d'un construction d'un chemin de fer reliant Haïti à la Dominicanie
» TRAITE GARDER J B ARISTIDE EN EXIL ! FUNERAILLES OFFICIELLES POUR D . BERROUET
» Malgré l’exil, Aristide reste au centre de la politique en Haiti

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Les Terres du Milieu - :: Terres du Sud :: Le Harad-
Sauter vers: