Départ pour la blanche Elostirion

Aller en bas 
Laurelin
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 1299
Localisation : dans la lune, comme d'hab ...
Rôle : Seigneur d'Elostirion, gardien des trois tours Blanches d'Emyn Beraid.

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: Fin 1er age
- -:

Lun 11 Fév 2008 - 17:57
Les premières lueurs de l' aube illuminaient timidement les grandes tentes blanches encore silencieuses, et un calme surnaturel régnait dans la clairière comme si les elfes n' osaient rompre le charme de la triste et pourtant si belle nuit de l' Arenith.
Laurelin se tenait près de la tranchée dans laquelle il avait passé plusieurs nuits bien inconfortables, il regardait au loin l' arbre d' où son ami archer était tombé puis la tente des guérisons où il avait fait la connaissance d' un guérisseur d' exception et puis celle des enfants qui avait bien faillit brûler durant la bataille et là bas, au loin, la grande pierre plate sous les deux grands hêtres où il avait eu cette longue et agréable conversation avec Silivrien ... Tant de choses s' étaient passées dans cette clairière ... Laurelin ne les oubliera pas, les moments de joie comme les coups durs que lui et son peuple ont eu à subir sous l' ombre des arbres de la forêt noire.
Mais cette campagne longue et douloureuse est à présent terminée et il est temps pour lui de quitter ses amis de Gar Thulion ...
L' heure est venu de gravir à nouveau les collines Emyn Beraid jusqu' aux trois tours blanches et d' ouvrir grandes les portes de la plus grande d' entres elles, Elostirion.
Les pans de sa longue cape elfique se balançant dans le vent, Laurelin caressait sa jument à la robe noire et luisante. Il avait par trois fois verifié son paquetage ... Il ne manquait plus qu' une personne, il l' attendait, ses yeux tournés vers l' ouest, la bride de son coursier à la main, cette personne viendrait-elle ? Rien n' était moins sûre, peu de chance en vérité, mais il restait encore un peu de temps, alors confiant, Laurelin attendait encore ...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silivrien
Dame d'Elostirion
Dame d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 548
Age : 55
Localisation : Dans une des Tours ou aux alentours...
Rôle : Gardienne des Tours Blanches

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de Fondcombe
- -: 319 ans
- -:

Lun 11 Fév 2008 - 22:23
Peu avant son départ, l'Elnaith de l'Arbre rejoignit son ami qui patientait à l'écart, tout en caressant affectueusement la tête de son cheval. Le regard de Silivrien ne lui laissa aucun doute sur sa décision. Elle essaya tout de même de la lui expliquer...

-Laurelin...je...je vais devoir repartir avec l'armée. Nous devons passer par la Moria pour rejoindre Fondcombe. Une fois encore, le destin et nos devoirs nous séparent mon ami...Je te rejoindrai dès que possible à Elostirion, je t'en fais le serment. Que les Valars te gardent...

Après un dernier regard dans lequel elle exprima beaucoup de tristesse et d'affection, Silivrien tourna les talons et rejoignit la Maison de l'Arbre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.la-passe.net
Laurelin
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 1299
Localisation : dans la lune, comme d'hab ...
Rôle : Seigneur d'Elostirion, gardien des trois tours Blanches d'Emyn Beraid.

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: Fin 1er age
- -:

Lun 11 Fév 2008 - 23:25
Laurelin, monté sur son grand cheval noir regardait s' éloigner Silivrien. Son coeur se serra lorsque, s' engouffrant sous les arbres de la forêt en direction de la forteresse elfique, elle finit par disparaître ainsi que beaucoup de ses amis de Gar Thulion. Il savait qu' il y avait fort peu de chance qu' elle puisse échapper au rôle qui était le sien pour l' accompagner ...

- La vie c' est pas simple !! Ardus sont les chemins qui mènent à l' équilibre et la facilitée n' en est pas un mon garçon ...

Les paroles que Marach avait prononcées, répétant un conseil que lui avait donné son père resonnèrent dans l' esprit de l' elfe.

- Pas simple l' équilibre, effectivement se dit-il, certains humains peuvent être de bon sens finalement ...

Puis, les dernières paroles de Silivrien lui revinrent :

- Je te rejoindrais dès que possible à Elostitrion, je t' en fais le serment ...

- Tout en haut, au sommet de la tour blanche, nous regarderons les vagues s' échouées sur le rivage baignés de soleil et nos coeur seront moins lourds qu' en se jour, s' écria alors Laurelin en direction de Gar Thulion.

Il tourna ensuite à nouveau son regard vers l' ouest, vers le Harlindon, l' Emyn Beraid, les tours blanches, Elostirion et ... La mer ...

Son cheval se cabra puis s' élança au galop, tel un éclair, emportant avec lui Laurelin vers un nouveau destin.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurelin
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 1299
Localisation : dans la lune, comme d'hab ...
Rôle : Seigneur d'Elostirion, gardien des trois tours Blanches d'Emyn Beraid.

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: Fin 1er age
- -:

Mer 13 Fév 2008 - 11:36
Laurelin venait d' atteindre le val d' Anduin où le grand fleuve laissait courir ses eaux sous les rayons d' un soleil naissant. Les haltes que s' accordait l' elfe étaient courtes et peu nombreuses. Il était fourbu mais satisfait que la première partie de son voyage se soit déroulée sans encombre.
Il se tenait sur la rive, discutant avec un grand elfe aux cheveux blonds du nom d' Arakanë, propriétaire d' une grande embarcation qui stationnait tout près de là.

- Je suis heureux de pouvoir vous rendre ce service, Seigneur Laurelin, dit le grand elfe, j' attends mon frère qui ne devrait plus tarder et nous vous ferons traverser. Ensuite, nous continuerons notre route promptement car nous allons à Foncombe où nous sommes convié à un grand conseil ...

- Vous allez au conseil de Foncombe !! répondit Laurelin, Beaucoup de mes amis y seront également, si vous y rencontrez une Elnaith du nom de Silivrien, ayez l' obligeance de la saluer pour moi, je vous en remercie d' avance.

- Je n' y manquerais pas, allons, profitez à présent du peu de temps qu' il nous reste pour vous reposer un peu, et si vous montez à bord, vous trouverez de quoi vous restaurer.

Sur ce le grand elfe s' éloigna de quelques pas, scrutant l' horizon dans l' espoir de voir apparaitre son frère.

Laurelin en profita pour, non sans mal, faire embarquer sa belle jument noire sur la vaste embarcation et se dirigea vers le garde manger heureux de pouvoir consommer autre chose que le lembas qu' il avait dans son paquetage.
Tout en grignotant, il pensait à sa prochaine étape, il atteindrait l' Eregion en passant la porte du Rubicorne.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurelin
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 1299
Localisation : dans la lune, comme d'hab ...
Rôle : Seigneur d'Elostirion, gardien des trois tours Blanches d'Emyn Beraid.

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: Fin 1er age
- -:

Mer 13 Fév 2008 - 18:52
Alors qu' il venait de terminer son frugale repas, Laurelin vit venir Arakanë, le propriétaire du bateau en compagnie d' un autre elfe qui avait lui aussi les cheveux blonds.

- Voilà, mon frère est enfin arrivé, annonça-t-il puis il enchaina, Arakíl, voici le seigneur Laurelin qui se rend en Harlindon, nous allons lui faire traverser l' Anduin ...

Laurelin s' inclina devant l' elfe qui fit de même.

- Enchanté, Laurelin, nous allons à Foncombe où un conseil très important va se tenir, beaucoup de choses devraient s' y décider conçernant l' avenir de notre peuple.

- Je suis au courant et très ennuyé à l' idée de ne pouvoir y assister soyez en sûr, mais des affaires urgentes m' attendent. Elostirion et ses deux soeurs doivent être réouvertes ! Les troubles s' intensifient un peu partout et il faut que les tours deviennent un refuge pour ceux qui en auront besoin car l' avenir s' annonçe bien sombre ... Mais vous apprendrez tout ce qu' il vous faut savoir à Fondcombe ...

- Très bien, ne perdons pas de temps alors, larguons les amarres, répondit Arkanë, nous seront très vite de l' autre côté.

La traversée fut rapide effectivement et Laurelin fit descendre son grand cheval noir visiblement heureux de retrouver la terre ferme.

- Faites attention à vous, Seigneur, que les Valar vous protègent et méfiez vous du Caradhras, même si le col n' est plus aussi dangereux qu' il y a quelques années, il n' en reste pas moins que cela reste un passage difficile et des bruits courts que le mal y serait à nouveau à l' oeuvre !! Vous pourriez avoir à redouter autre chose que le simple froid ... Prévint Arakìl.

- Je m' en souviendrais, merci pour tout mes amis ! Cria Laurelin alors que l' embarcation s' éloignait déjà de la rive en direction d' Imladris, n' oubliez pas de remettre le bonjour aux elfes de Gar Thulion !!!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurelin
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 1299
Localisation : dans la lune, comme d'hab ...
Rôle : Seigneur d'Elostirion, gardien des trois tours Blanches d'Emyn Beraid.

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: Fin 1er age
- -:

Jeu 14 Fév 2008 - 21:43
Le froid se faisait plus vif alors que Laurelin approchait du sommet du col de Caradhras. Il avait traversé la vallée des rigoles sombres et vite dépassé le Kheled-Zâram, le lac du miroir et ne faisant que jeter un rapide coup d' oeil à ses eaux scintillantes, il avait emprunté l' escalier des rigoles sombres pour monter jusqu' au sommet du haut col.
La fatigue se lisait sur son visage, la progression était devenu vraiment difficile, un vent glaciale sifflait à ses oreilles et malgré le capuchon elfique qu' il avait relevé sur ses longs cheveux blancs, de la neige fondante s' engouffrait jusqu' à sa nuque.
Transit de froid, il aperçut un gros rocher incurvé et décida de s' abriter là le temps de souffler un peu. Bien calé sous son abri de fortune, il se réchauffait les mains du mieux qu' il le pouvait et mangea quelques morceaux de lembas, histoire de se revigorer un peu pour la descente future.Il laissa divaguer ses pensées qui s' en allèrent vers Kairi et les enfants, puis vers ses amis de Gar Thulion.
Enfin, il finit par se relever et se remettre en route, le lembas lui ayant réchauffé corps et esprit.
Soudain, déchirant le silence et la plainte lanscinante du souffle du vent, des voix s' élevèrent en contre bas. La mauvaise visibilité empêchait Laurelin de voir à plus de trois mètres et il sortit Estelië du fourreau avançant à présent très prudemment en direction des éclats de voix.
Malheureusement pour l' elfe, son pied ripa sur une pierre glacée, il chuta lourdement et glissa de plusieurs mètres sur le sol gelé pour finalement atterrir au beau milieu d' une patrouille composée de trois nains. Emporté par son élan, et comme dans un jeu de quille, Laurelin renversa les trois malheureux marcheurs qui, se relevant promptement pour des nains, menacèrent l' elfe de leurs haches brillantes et affutées ...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurelin
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 1299
Localisation : dans la lune, comme d'hab ...
Rôle : Seigneur d'Elostirion, gardien des trois tours Blanches d'Emyn Beraid.

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: Fin 1er age
- -:

Ven 15 Fév 2008 - 14:07
- Par la barbe de Dürin, un elfe !!! S' écria l' un des nains se rapprochant dangereusement de Laurelin, sa hache en avant.

- Holà !! Maitres nains, ne soyez pas si prompt à vouloir trucider de l' elfe, rétorqua Laurelin, laissez moi au moins le temps de faire amende honorable et m' excuser pour vous avoir malencontreusement bousculé de la sorte.

Les nains se regardèrent semblant se concerter et celui qui possédait la barbe le plus longue prit la parole :

- Très bien nous vous donnons cette chance ! Il ne sera pas dit que nous, peuple nain, nous comportons comme des barbares. Qui êtes vous ? Ou allez vous ?

Laurelin, tout en replaçant Estelië dans son fourreau en signe de paix, déclina alors son identité et dévoila juste ce qu' il était nécessaire des raisons de son voyage. Les nains, bien qu' encore méfiant, abaissèrent leurs haches et la conversation reprit d' un ton plus amicale.

- Vous ne semblez pas porteur de mauvaises intentions, ni avoir l' idée de nous chercher querelles, Seigneur Laurelin, répondit le nain à la longue barbe, mes deux frères et moi même allons donc vous laisser continuer votre route et nous reprendrons la nôtre ...

Il fit une petite pause jaugant l' elfe du regard cherchant à savoir si il pouvait en apprendre plus mais Laurelin se tint coi alors il reprit :

- Peu des belles gens s' aventurent encore jusqu' au col du Caradhras bien qu' il fût un temps où les elfes de Lorien utilisaient ce passage régulièrement pour se rendre à Imladris.

- Cela est exacte Maitre nain, acquiesca Laurelin, mais vous n' êtes pas sans remarquer l' extreme tension qu' il règne actuellement sur toute la terre du milieu, il m' est avis que ce passage pourrait de nouveau s' animé prochainement et que nombre de gens pourrait avoir besoin de passer la porte du Rubicorne et pas seulement des elfes.

- Nous revenons justement vers notre peuple pour leur rapporter la grande agitation qui secoue les differents royaumes que nous avons traversés dernièrement. Le peuple des nains se tiendra prêt à toutes les éventualités, soyez en sûr ...

Un autre nain prit la parole :

- Votre descente devrait se dérouler tranquillement, vous êtes la première personne que nous rencontrons depuis bien des lieues.

Laurelin s' inclina devant le nain qui avait parlé en dernier et remis son capuchon. Tout avait été dit et il était temps de reprendre la route. Il esperait rejoindre Bree rapidement, dernière étape de son périple avant le Harlindon et les tours.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurelin
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 1299
Localisation : dans la lune, comme d'hab ...
Rôle : Seigneur d'Elostirion, gardien des trois tours Blanches d'Emyn Beraid.

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: Fin 1er age
- -:

Sam 16 Fév 2008 - 11:50
Conforme aux prévisions des nains, Laurelin ne rencontra aucune âme qui vive pendant la descente du col et laissant les monts brumeux derrière lui, il avait finalement atteint la ville abandonnée de Tharbad. Là, avec beaucoup de précaution, il avait traversé le '' Flot gris '' sur les restes d' un vieux pont en ruine, dernier fleuve avant son arrivée à Bree.
Cela faisait fort longtemps qu' il n' avait mis un pied en comté et il était plutôt content d' arriver au tranquille pays des semi-hommes. Il y trouverait certainement nourriture et repos avant d' atteindre enfin le Harlindon.
Alors que Laurelin remontait le chemin vert d' un pas assuré. Une petite charrette l' avait rattrappé et s' était arretée à sa hauteur dont le conducteur regarda le marcheur, un peu surpris :

- Ben ça par exemple !! Si l' on m' avait dit que je croiserais un elfe sur le chemin vert aujourd' hui, j' l' aurais surement pas cru, cela devient si rare par ici ... Heu ... Bien l' bonjour !!

Laurelin s' inclina et rendit la politesse au hobbit en arborant un grand sourire :

- Bien le bonjour maitre hobbit !! Ce n' est pas seulement par ici que mon peuple se fait rare, mais bien partout en terre du milieu ... Mais il en reste encore bon nombre qui apprecie votre belle et verte comté.

- Ho ho , répliqua le hobbit, voilà des paroles bien avenantes pour mon petit pays. Laissez moi cependant vous mettre quelque peu en garde, la quietude de par chez moi n' est malheureusement plus ce qu' elle fût ... Mais allons, je me rend à Staddel, si cela vous interesse, je vous propose de vous emmener dans mon modeste chariot et nous pourrons alors faire conversation tout en nous avançant, qu' en dites vous ?

- J' accepte avec grand plaisir et je vous remercie, Maitre hobbit, répondit Laurelin enchanté par la gentillesse du semi homme, je m' arreterais à Bree si vous le voulez bien ...

Laurelin sauta sur la charrette et s' installa sur le siège aux côtés du Hobbit.

Alors en route !! rétorqua le hobbit alors que Laurelin avait finit de s' installer, je me nomme Olo Gamwich et vous cher elfe ...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurelin
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 1299
Localisation : dans la lune, comme d'hab ...
Rôle : Seigneur d'Elostirion, gardien des trois tours Blanches d'Emyn Beraid.

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: Fin 1er age
- -:

Dim 17 Fév 2008 - 15:48
- Mon nom est Laurelin et je me dirige vers l' ouest cher Monsieur Gamwich, répondit l' elfe, je viens d' assez loin, et mes jambes sont fatiguées, je suis votre débiteur de leur accorder une pose et de me permettre de rejoindre Bree plus rapidement que je ne l' avais prévu.

- Bah, cela me fait une compagnie et le chemin me semblera moins morne, rétorqua le hobbit, personnellement je vais vendre régulièrement mes légumes au marché de Staddel et j' empreinte cette route plusieurs fois par semaine ... Votre présence casse un peu la monotonie.

- Vous disiez que votre belle comté n' était plus aussi tranquille qu' il y a quelques temps, que vouliez vous dire par là maitre hobbit ? Demanda Laurelin.

- Ho, tout ça, c' est de la politique et je ne m' y intéresse guère mon cher elfe, faites donc un tour à la taverne si vous descendez à Bree, '' Le dragon vert '' qu' elle s' appelle, vous y apprendrez certainement ce qu' il vous faut savoir. Racontez moi plutôt ce qu' il se passe dans le vaste monde !

Laurelin conversa ainsi avec Olo. Lui racontant quelques histoires du vaste monde, tandis qu' Olo, tout à ses affaires, expliquait à l' elfe l' art du jardinage, ses ventes qui augmentaient avec le nombre croissant des humain qui se rendaient au marché, la mauvaise récolte de l' année d' avant puis la bonne de l' année en cours ...
Arrivé devant l' auberge du Dragon vert, l' elfe n' ignorait plus rien de la culture des pommes de terre et autres tomates, mais n' en savait pas plus sur ce qui pouvait bien déranger la quiétude du fermier Hobbit et de ses congénères ...
Il sauta donc de la carriole, remerciant milles fois Olo Gamwich pour sa gentillesse et se dirigea d' un pas assuré vers l' auberge ...

- Tournez à gauche et vous la trouverez, cria Olo à Laurelin alors que sa charrette redémarrait, si vous passez par hobbitbourg, passez donc me voir, nous fumerons un peu de mon herbe et pourrons continuer notre conversation ...

- Ce sera avec plaisir, Monsieur Gamwich, cria à son tour l' elfe en faisant un grand signe de sa main.

Suite du voyage : par là


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un triste départ ... pour toute la communauté du forum RPG Soul Eater
» Départ pour la Guerre || PV Tous les Sang-Purs||
» Un départ dans une nouvelle région
» Seul est digne de la vie celui qui chaque jour part pour elle au combat [Pv: Fiora, Atios]
» Sam et Frodo ou une amitié malsaine ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Les Terres du Milieu - :: Chez les Elfes :: Vertbois-le-Grand-
Sauter vers: