Les camps de Fondcombe

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Rustor Erumelgos
Haut Prince des Elfes
Rustor Erumelgos

Nombre de messages : 1160
Age : 29
Localisation : Dans mes pensées....

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -:
- -:

Les camps de Fondcombe Empty
Les camps de Fondcombe EmptyDim 9 Mar 2008 - 13:42
Une petite troupes s'approcha de la ville. Un homme seul s'avanca dans la ville.
On l'avait prévenu qu'aucune troupe n'entrerait dans la ville, le chaos arriverait bien trop vite. C'était Morgen, le célèbre corsaire. Il avait quitté ses navires et s'était enfoncé dans les terres vers Fondcombe. Il devait s'y tenir un conseil, et avec ses hommes il avait pris la décision d'agir. La guerre qui s'annoncait allait être terrible et personne ne serait épargner.
Les camps de Fondcombe 18-92

Morgen rencontra Elladan. L'elfe connaisait bien la renomé du corsaire. Il l'invita à installer son escorte dans les camps des vallés avoisinantes... Le conseil allait bientot pouvoir avoir lieu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nârwel Rusk-Iâr
Agent de l'Arbre Blanc
Agent de l'Arbre Blanc
Nârwel Rusk-Iâr

Nombre de messages : 606
Age : 29

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 57 ans Grisonnant
- -:

Les camps de Fondcombe Empty
Les camps de Fondcombe EmptyMar 18 Mar 2008 - 21:18
Ërol marchais au pas. Le cheval était plus que fatiguer. Nârwel l'était tout autant. Il avait voulu devancer l'armée du Sud afin de la voir de ses propres yeux. Mais il s'était égaré. Alors plutôt que de rebrousser chemin et glaner quelques informations de piètres importance il avait préféré rallier Fondcombe directement.

Il arriva dans la cité Elfe, marchant aux côté d'Ërol le menant par les rênes. S'appuyant sur sa lance de plomb l'éclaireur aperçu de ses yeux mi clos un elfe et un homme. L'homme partit vers les camps qui se situait à une petite centaine de mètre du porche.

Dans un Sidarin toujours aussi modeste il salua l'elfe. Et si le vocabulaire ne lui faisait pas défault la fatigue lui somma de s'exprimer clairement. C'est donc en utilisant le language commun que Nârwel se présanta.

"Je Nârwel Rusc-Îar, éclaireur de Gondor. J'ai suivi notre ennemi jusqu'en Eregion. Je viens alors dans l'attente des décisions que prendra le conseil qui se tiendra dans votre cité. Puis je loger sur vos terres le temps d'attendre mon Seigneur le Roy Mephisto?"

Sans attendre de réponse de la part de l'Elfe, Ërol se mis en marche vers le camps. Sans doute avait-il aperçu quelques belles juments. Ou encore mieux, une étable avec d'énorme meules de foin. Nârwel le retint par les rênes. Nârwel huma l'air frais de Fondcombe alors que l'Elfe s'apprètait à lui répondre.


Dernière édition par Nârwel Rusc-Iâr le Sam 22 Mar 2008 - 16:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rustor Erumelgos
Haut Prince des Elfes
Rustor Erumelgos

Nombre de messages : 1160
Age : 29
Localisation : Dans mes pensées....

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -:
- -:

Les camps de Fondcombe Empty
Les camps de Fondcombe EmptyMer 19 Mar 2008 - 15:23
Elladan s'avanca près du nouveau venu. Ainsi Mephisto faisait marche vers sa maison. Son arrivée serait bienvenue pour renforcer encore l'armée coalisée.

- Parfait... Je suis Elladan, frère d'Elrohir, fils d'Elrond le Sage. Vous pouvez logez ici ou résidez à Fondcombe.. Il reste des places pour les voyageurs seuls.

On voyait un peu partout des troupes qui arrivaient, des hommes qui convergeaient vers Fondcombe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nârwel Rusk-Iâr
Agent de l'Arbre Blanc
Agent de l'Arbre Blanc
Nârwel Rusk-Iâr

Nombre de messages : 606
Age : 29

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 57 ans Grisonnant
- -:

Les camps de Fondcombe Empty
Les camps de Fondcombe EmptySam 22 Mar 2008 - 16:11
Fondcombe l'impressionait un peu. Il choisi la rigueur militaire. Il irait à Fondcombe bien assez tôt.

"Laissons les chambres pour les officiers Seigneur."

Il s'inclina devant l'Elfe et partit vers le vallon où se tenait les camps. Ërol ne se fit pas prier. Et arrachant les rênes de la main fatiguée de Nârwel il devançat son cavalier. Et allait dépasser l'homme et ses hommes quand Nârwel le siffla.

Ërol se figea sur place, hésitant entre l'obéissance ou le confort. Nârwel lui avait à peine accellérer le pas. L'éclaireur soupira, ça pour ce qui est du caractère, Ërol en avait.

Le cheval repartit au petit galop vers le camps et vers les pirates qui si ils l'avaient entendus venir n'eurent peut être pas le temps de le voir que déjà Ërol était dans leur dos.

Bon il n'était pas en territoire hostile, inutile de passer inaperçus. Mais quand même la fatigue permettait des choses absolument idiotes. Un peu d'aide pour maîtriser un cannasson insolent serait plus que bienvenue pensa t-il.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambremage l'Errant
Citoyen
Ambremage l'Errant

Nombre de messages : 90
Age : 27
Localisation : Le clos d'Orthanc
Rôle : Mage Errant

~ GRIMOIRE ~
- -: Mage Humain
- -: 65
- -:

Les camps de Fondcombe Empty
Les camps de Fondcombe EmptyDim 23 Mar 2008 - 13:54
Toujours errant dans les étendues sauvages, Ambremage avait accomplit un long voyage depuis le Rohan. Car en ces sombres heures, les rumeures de la guerre couraient parout en Terre du Milieu, et avec elles des paroles qui disaient:

"Cette guerre se jouera dans le Nord, où tout le monde se rend, et dans la vallée de la Combe Fendue se tiendra un grand conseil, selon les dires de certains..."

C'était ce que Tanarith avait entendu dire lors de ses récents voyages, qui l'avaient mené vers Fangorn, au pays des Ents, et près d'Isengard, ou Angrenost comme d'aucuns l'appellent.

Et le Mage, consacrant toute son attention à son ouïe et ses autres sens, depuis qu'il avait poerdu la vue, il y a si longtemps, avait entendu le trot des chevaux de Gondor, près de l'ancienne citadelle de Saroumane, ainsi que les pas lents mais sûrs des guerriers du Roi Mephisto. Car, bien qu'Ambremage l'ignorait, le Roy allait bel et bien à ce conseil, dans la dernière maison simple à l'Ouest des monts.

Or donc, porté par son fidèle cheval, le rapide Longperiple, Tanarith le Mage avait passé de nuit les gués de l'Isen, sans qu'aucun Gondorien ne le repère, et avait parcouru les longues lieues qui le séparaient de Foncombe. Il arriva donc avant l'armée de Mephisto, bien avant même.

Cependant, quand il arriva dans la demeure Elfique, Nârwel Rusc-Iâr, qui avait lui aussi devancé sa propre armée, se tenait déjà dans la magnifique demeure, ainsi que Morgen, qui avait laissé sa bande à l'extérieur des murs d'Imladris.

Ambremage l'Errant passa les portes de Fondcombe, menant son cheval par la bride, et, à ce moment, il entendit un individu venir prestement dans sa direction. Bien que privé de la vue, Tanarith reconnut le pas léger d'un Elfe. Et pour cause, il s'agissait d'Elladan, frère d'Elrohir.

"Eh bien, mon bon Elfe, qu'avez-vous à courir ainsi dans votre propre demeure? fit-il en rigolant. Sachez que je suis Tanarith, ou Ambremage selon certains, et j'ai ouï dire qu'un grand conseil se tiendrait en ces lieux. Me trompais-je? demanda-t-il d'une voix douce."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylthir
Noble du Gondor
Noble du Gondor
Sylthir

Nombre de messages : 7

Les camps de Fondcombe Empty
Les camps de Fondcombe EmptyDim 23 Mar 2008 - 21:47
C'est de la Foret Noire, que Sylthir fit marche en direction de Fondcombe. En effet, l'un des hommes de Sylthir lui avait informé qu'un conseil allait s'y tenir, et que Sylthir se devait d'y aller. Sylthir fit alors marche vers Fondcombe, en compagnie de 24 Elfes montés. Au fur et à mesure de son avancée vers la cité elfique, l'attente de Sylthir par rapport à ce conseil ne fit que de s'accroître. Finalement, au bout quelques jours, Sylthir et les 24 Elfes qui l'accompagné arrivèrent à Fondcombe. Sylthir dit alors à ses Elfes, devant FOndcombe.

Nous y voila braves Elfes ! C'est ici que le conseil se tiendra ! C'est ici que notre destiné ce scellera !

Les 24 Elfes restèrent au porte de la cité, où ils montèrent quelques tentes. Sylthir alla dans la cité, où il croisa Elladan, frère d'Elrohir. Ils échangèrent quelques paroles, avant que Sylthir ne s'en alla, prenant possession des quariters lui étant assigné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nârwel Rusk-Iâr
Agent de l'Arbre Blanc
Agent de l'Arbre Blanc
Nârwel Rusk-Iâr

Nombre de messages : 606
Age : 29

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 57 ans Grisonnant
- -:

Les camps de Fondcombe Empty
Les camps de Fondcombe EmptyDim 23 Mar 2008 - 23:15
Nârwel observait de loin le cortège d'Elfe qui venait d'arrivé. Tout en gardant un oeil sur Ërol qui allait à son gré dans le campement, broutant quelques brin d'herbe.

L'éclaireur de Gondor rejoigni la troupe d'homme qu'il avait aperçu plus tôt. Ils étaient assemblés autour d'un feu au dessus duquel rotissait un gibier d'une taille apréciable. L'hydromel commençait à tourner. Il s'approcha, et essayant tant bien que mal d'elever sa voix au dessus des conversation.

"Puis-je me joindre à vous ??!"

Alors qu'il captait l'attention des hommes qui attendait déjà que Nârwel eut une pinte entre les mains pour trinquer une nouvelle fois, il reconnu l'homme qui parlait avec l'elfe lors de son arrivée. Il semblait être le chef.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambremage l'Errant
Citoyen
Ambremage l'Errant

Nombre de messages : 90
Age : 27
Localisation : Le clos d'Orthanc
Rôle : Mage Errant

~ GRIMOIRE ~
- -: Mage Humain
- -: 65
- -:

Les camps de Fondcombe Empty
Les camps de Fondcombe EmptyLun 24 Mar 2008 - 11:24
Un bruit de sabots se fit entendre, quand ving-cinq Elfes montés firent leur apparition, non loin de l'entrée de la maison Elfique. De tout ce groupe, un seul passa la voûte de la porte, tandis que les autres s'affairaient à dresser des tentes et à faire naître un feu, dans ce temps maussade et brumeux du Nord.

Ambremage sentit un léger souffle d'air au passage de Sylthir, qui échangea quelques paroles avec Elladan.

*Toujours un Elfe, se dit-il en lui même. On peut les reconnaître même en étant aveugle... Une démarche légère et joyeuse, rapide et silencieuse...*

Tanarith prit congé du fils d'Elrond et se rendit en direction des crépitements de feu et des rires. Là se tenaient Morgen et ses Hommes, ainsi que Nârwel qui venait de faire son entrée dans le festin.

Ambremage se tenait en dehors de cercle de ces joyeux drilles, n'osant prendre la parole. Il tenait toujours son compagnon, Longperiple le cheval, par la bride.

Le Mage errant sentait l'odeur du gibier qui cuisait, et le dégoulinement de l'hydromel dans les gosiers. Il se serait volontiers joint à ces réjouissances, si un membre du groupe était venu le chercher pour lui proposer une place parmi eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nârwel Rusk-Iâr
Agent de l'Arbre Blanc
Agent de l'Arbre Blanc
Nârwel Rusk-Iâr

Nombre de messages : 606
Age : 29

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 57 ans Grisonnant
- -:

Les camps de Fondcombe Empty
Les camps de Fondcombe EmptyLun 24 Mar 2008 - 14:00
Nârwel discutait gaiement et la boisson lui fit quelque peu oublier sa fatigue. Et un peu moins attentif ce qui l'entourait il ne remarqua pas immédiatement le vieil homme qui semblait attendre qu'on l'introduise.
Un homme se leva et appela le mage errant à se joindre à eux. Mais la nature de ses parôles échappait quelque peu aux oreilles de Nârwel. Car la nature reprenait ses droits et les longs jours de son périple pesait sur ses épaules.

Néanmoins c'est avec le sourire qu'il tendit une assiette fumante au vieil homme.

"Bon apetit! Je m'appelle Nârwel Rusc-Îar. Beaucoup semblent vous connaître, mais il y a sans doute bien des raisons à mon ignorance. C'est le conseil qui vous amène ici non?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambremage l'Errant
Citoyen
Ambremage l'Errant

Nombre de messages : 90
Age : 27
Localisation : Le clos d'Orthanc
Rôle : Mage Errant

~ GRIMOIRE ~
- -: Mage Humain
- -: 65
- -:

Les camps de Fondcombe Empty
Les camps de Fondcombe EmptyLun 24 Mar 2008 - 18:50
Un des hommes vint enfin chercher le vieux Mage, et on lui trouva une place aux côtés de l'éclaireur, le dénommé Nârwel Rusc-Iâr. Une fois les présentation faites, celui-ci tendit une assiette à Ambremage. C'était du gibier qui venait tout droit du petit feu, non loin, et il fumet, répandant une agréable odeur au nez du vieillard.

"Mille merci, mon ami... Cette assiette est la bienvenue, car mon voyage m'a épuisé. Je viens de Rohan, figurez-vous... Et bien que je sois aveugle, je peut aisément dire que c'est là un morceau de chevreuil. Car j'ai appris à utiliser mes autres sens... il le faut bien, fit-il en rigolant."

Tanarith mangea avidement sa part, et on lui en remit même un peu. On lui apporta aussi un verre d'hydromel, qu'il avala à petite gorgées.

Puis le vieux mage reprit la parole:

"En effet, Nârwel, je viens pour le Conseil... Car ma cécité ne fait pas de moi un homme de combat, mais plutôt de paroles. Je vais je viens, j'erre là où mon savoir est utile... et où mes potions font besoin."

Il dévoila un peu sa cape, et Nârwel put voir deux ou trois petits flacons... il les cacha ensuite vivement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylthir
Noble du Gondor
Noble du Gondor
Sylthir

Nombre de messages : 7

Les camps de Fondcombe Empty
Les camps de Fondcombe EmptyLun 24 Mar 2008 - 20:35
Après que Sylthir se fit installer dans ses quartiers, il sortit de la ville, et alla rapidement voir ses Elfes, qui eux, c'étaient déjà bien installés. Ils se fesaient rôtir de la viande. Sylthir les laissa alors, et allla alors, rejoindre les autres hommes déjà arrivés, qui avaient l'air de également se rotir quelque chose. Sylthir descendit de son cheval à proximité, et il marcha alors vers le groupement. Il enlevit alors sa capuche et jetta un coup d'oeil à son cheval, qui était déjà en train de brouter de l'herbe non loin de Sylthir. Sylthir, un peu comme Ambremage, resta un peu à l'extérieur du groupe, il ne voulait pas non plus s'incruster de force dans le groupement, même si, biensur, ils n'étaient pas ses ennemis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambremage l'Errant
Citoyen
Ambremage l'Errant

Nombre de messages : 90
Age : 27
Localisation : Le clos d'Orthanc
Rôle : Mage Errant

~ GRIMOIRE ~
- -: Mage Humain
- -: 65
- -:

Les camps de Fondcombe Empty
Les camps de Fondcombe EmptyLun 24 Mar 2008 - 20:52
Longperiple était lui aussi en train de brouter l'herbe tendre de Fondcombe, à côté du cheval de Sylthir.

Alors que les hommes vidaient des litres d'hydromel, Ambremage buvait lui avec plus de parsimonie, savourant la liqueur. Car, au cours de ses voyages, Tanarith n'avait à boire que de l'eau, et quelquefois cet élément vital était même venu à faire défaut.

Les rires fusaient, et Morgen n'en faisait pas moins que les autres: mangeant pour quatre, et buvant pour tout autant, il profitait de ce repos dans la maison Elfique. Cependant, en dehors du cercle des convives, un Elfe attendait...

"Narwêl! fit le vieux Mage, n'y a-t-il pas une personne derrière mon dos? Non? Je sens une présence... Qui est-ce, ne faudrait-il pas le faire venir parmi nous, comme vous l'avez fait si gentilment avec moi?"

De l'autre côté des murs, quelques rires se faisaient entendre de la part des vingt-quatre Elfes, bien qu'ils fussent plus discrets, et de loin, que la troupe d'hommes de Morgen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lórindol
Noble du Gondor
Noble du Gondor
Lórindol

Nombre de messages : 42
Localisation : Chez les Elfes
Rôle : Noble de la Lorien

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de la Lorien (Moitié Sindar/Moitié Noldor!
- -: 1057 ans
- -:

Les camps de Fondcombe Empty
Les camps de Fondcombe EmptyLun 24 Mar 2008 - 22:50
Cela faisait environ une semaine que Trinir avait quitté Minas Tirith laissant les orphelins et Adonor là-bas ainsi que Kairi qui devait remettre un message au Roi du Gondor. Il était accompagné de deux Elfes et du reste du convoi d'origine, ils arrivèrent dans un camp. Son Mearas avançait lentement dans le camp quand ils arrivèrent vers le centre du camp Lorindol vu Narwel, groupe d'Elfe dont un habillé comme un noble et un humain inconnu alors il s'approcha de cette Elfe ainsi que de Narwel et dit:

-Bonjour, je suis Lorindol Telrunya, noble de la Lorien. Puis-je savoir qui vous êtes?
Bonjour Narwel cela fait un bout de temps que l'on ne s'est pas vu.


Lorindol attendit patiemment la réponse de l'homme qui paraissait plus jeune que lui. Pendant se temps le reste du convoi se dirigea vers Foncombe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nârwel Rusk-Iâr
Agent de l'Arbre Blanc
Agent de l'Arbre Blanc
Nârwel Rusk-Iâr

Nombre de messages : 606
Age : 29

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 57 ans Grisonnant
- -:

Les camps de Fondcombe Empty
Les camps de Fondcombe EmptyLun 24 Mar 2008 - 23:26
Nârwel écoutait avec intêret les parôles du vieux mage. Si bien que lorsque celui-ci lui fit remarquer la présence derrière lui. Il se leva, et après avoir regagner son équilibre, il s'anvança vers l'Elfe qui n'était autre que Sylthir.

Il salua l'Elfe avec respect. Et en se concentrant, il parvint avec brio à l'inviter au repas.

Mais alors qu'il allait s'en retourner auprès d'Ambremage. Nârwel fut interpellé par le hennissement d'un cheval à la noble allure. Et s'il ne le reconnut pas instantanément, Nârwel sut qu'il avait déjà fait du chemin aux côté de cet Elfe. Lorindol, Seigneur de Lorien. Et quand celui-ci le salua de sa voix clair, plus aucun doute ne subsista.

Quelque peu déconcerté par le salut du Noble. Nârwel fit un effort, et le salua dans un quenya presque parfait. Car si son père lui avait enseigné le sidarin, et que Nârwel le parlait d'une manière assez convenable. Il avait aussi retenu de son paternel les formules d'usage des anciennes cours des Grands Rois Elfes. En gros, Nârwel ne savait dire que bonjour et au revoir dans la Belle Langue des Elfes.

Les mots glissèrent sur les lèvres de Nârwel. Et il ajouta en language commun:

"Je suis content de vous revoir Lorindol. Vous joindrez-vous à nous? Où rentrerez vous directement à Fondcombe?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambremage l'Errant
Citoyen
Ambremage l'Errant

Nombre de messages : 90
Age : 27
Localisation : Le clos d'Orthanc
Rôle : Mage Errant

~ GRIMOIRE ~
- -: Mage Humain
- -: 65
- -:

Les camps de Fondcombe Empty
Les camps de Fondcombe EmptyMar 25 Mar 2008 - 20:29
Sylthir était donc venu se joindre à leur joyeux groupe, et il magea et but comme les autres. Ce la faisait maintenant un bon petit rassemblement, et ce n'était pas plus mal: un peu de légèreté et de gaieté avant le sérieux des discussions du conseil.

Puis Narwêl se leva, acceuillant un autre Elfe encore, et il crut entendre que celui-ci s'appelait Lorindol, et qu'il était un noble dans le Bois d'Or de Lothlorien.

"Bien le boujour, maître Elfe! dit le mage, saluant. Je me nomme Tanarith, ou Ambremage comme disent certains. Et je suis très heureux qu'un Elfe de Lorien vienne assister à ce conseil, si tel est votre but. Car j'ai toujours tenu en grand respect les sages habitants Sylvestres de la forêt d'Or..."

A ce moment, un bruit de sabot retentit, tandis qu'à une certaine distance d'Imladris, venaient la Reine d'Arnor et sa compagnie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lórindol
Noble du Gondor
Noble du Gondor
Lórindol

Nombre de messages : 42
Localisation : Chez les Elfes
Rôle : Noble de la Lorien

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de la Lorien (Moitié Sindar/Moitié Noldor!
- -: 1057 ans
- -:

Les camps de Fondcombe Empty
Les camps de Fondcombe EmptyJeu 27 Mar 2008 - 21:58
Lorindol écouta Narwel puis répondit calmement en lui souriant:

-Je pense que Foncombe peut attendre quoi de mieux que de passer un moment en si bonne compagnie. J'ai hâte que le conseil commence e que tous se finissent.

Lorindol s'arrêta de parler puis Taranith lui parla alors il lui dit tranquillement encore avec un sourire:

-Bien le bonjour messire Taranith. Vous avez raison on but et de venir au Conseil mais aussi de revoir les miens bien que j'étais avec d'autres Elfes, et merci pour le compliment.

Lorindol regarda les deux hommes puis le camp avant de reposer son regard sur Narwel et Taranith.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nârwel Rusk-Iâr
Agent de l'Arbre Blanc
Agent de l'Arbre Blanc
Nârwel Rusk-Iâr

Nombre de messages : 606
Age : 29

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 57 ans Grisonnant
- -:

Les camps de Fondcombe Empty
Les camps de Fondcombe EmptyJeu 27 Mar 2008 - 22:30
Comblant le silence par un sourire sincère Nârwel nota l'agilité étonnante avec laquelle se déplaçait Ambremage, compte tenu de son infirmité. Il avait au début réprimé le désir de l'aider, et maintenant il voyait bien que le mage n'avait nullement besoin d'aide. Ambremage se dirigea vers un convoi qui avait tout d'une compagnie royale. Nârwel regarda Ambremage discuter avec les cavaliers. Puis invitant d'un geste de la main les deux elfes à le suivre il rejoint le cercle des hommes de Morgen. Mais les nouveaux venus exitaient sa curiosité.

Narwel ne mangeat plus ce soir là, et se contraint à ne boire n'accepter que de l'eau. Il commenca à parler avec les deux elfes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambremage l'Errant
Citoyen
Ambremage l'Errant

Nombre de messages : 90
Age : 27
Localisation : Le clos d'Orthanc
Rôle : Mage Errant

~ GRIMOIRE ~
- -: Mage Humain
- -: 65
- -:

Les camps de Fondcombe Empty
Les camps de Fondcombe EmptyVen 28 Mar 2008 - 14:13
Alors qu'Ambremage discutait avec le magicien, la reine d'Arnor, et l'pouse de Mithrandir, il entendait toujours les crépitements du feu non loin. Les deux elfes et Nârwel Rusc-Iâr étaient repartis en direction du groupe d'hommes de Morgen, mais il n'y eut bientôt que bien peu de morceaux de viandes restants sur la carcasse du pauvre chevreuil, et le feu allait s'amenuisant... De plus les gourdes et les bouetilles d'hydromel se faisaient de plus en plus vides.

L'un des hommes de main de Morgen se chargea de retier de la broche les restes de l'animal. Mais nul n'étaignit le feu, qui continua de se consumer, jusqu'à ce qu'il s'éteignit. L'après-midi tirait à sa fin, et le soleil n'allait pas tarder à se coucher, là-bas, dans l'Ouest, au-delà des côtes d'Eriador et de la mer immense...

Tanarith entendit tous les hommes se lever. Mais la nuit n'était pas encore venue, non plus que ne l'était le temps de se rendre aux chanbres de la maison Elfique.

Le vieux Mage continuait de discuter avec les nouveaux arrivants. Mais en son coeur, il commençait à s'impatienter, et il espérait que ce Conseil tant attendu ne débute. Serait-ce pour le lendemain? Ou dans plusieurs jours? Il ne saurait le dire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nârwel Rusk-Iâr
Agent de l'Arbre Blanc
Agent de l'Arbre Blanc
Nârwel Rusk-Iâr

Nombre de messages : 606
Age : 29

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 57 ans Grisonnant
- -:

Les camps de Fondcombe Empty
Les camps de Fondcombe EmptyVen 28 Mar 2008 - 16:54
Les conversations allaient de bon train, et quand bien même était venu le temps de la digestion, peu d'hommes s'assoupirent. Il finirent même par tous se lever.

Mais Nârwel resta assis. Celà faisait longtemps que son regard s'était perdu dans les flammes. Dans cette contemplation, il brassait ses pensées. Et d'agréable souvenirs lui revinrent, et d'autre lui restèrent inateignable. Il pensa à Elle. Son épouse. Si sa présence n'avait jamais quitté le coeur de Nârwel, elle lui avait été ravie trop tôt. Du moins c'était ce qu'il pensait.

Son esprit quitta avec peine la mélancolie du passé et rejoins bientôt l'inquiètude du présent. La même inquiètude qui c'était lu sur le visage de touts ceux venus pour le conseil. La terre du Milieu était de nouveau à un carrefour sur la longue route de son Histoire.

La nuit ne tombait pas. Pas encore. Et le ciel était clair. Ërol vint chercher son maître. L'éclaireur enmena sa monure dans un enclos où l'impétueux cheval gambada quelque temps, puis il se calma et finirait par s'endormir auprès de ses congénères.

Nârwel resta là, à le regarder, à les regarder. De fières montures, et de nobles destriers. Puis l'éclaireur regagna le feu qui s'éteignait doucement. Il n'y avait personne. Il chercha des yeux Ambremage et le noble Lorindol. Mais il aucun ne se révelèrent à sa vue. Il était seul, celà faisait bientôt que cette solitude ne l'avait pas quitter.

Une goutte de sang tomba par terre. C'est alors que Nârwel pris conscience de ses larmes, et du pendentif qu'il avait serré jusqu'au sang dans sa main. Ce bijou était la seule chose qui lui restait d'Elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambremage l'Errant
Citoyen
Ambremage l'Errant

Nombre de messages : 90
Age : 27
Localisation : Le clos d'Orthanc
Rôle : Mage Errant

~ GRIMOIRE ~
- -: Mage Humain
- -: 65
- -:

Les camps de Fondcombe Empty
Les camps de Fondcombe EmptyVen 28 Mar 2008 - 21:24
Alors que Nârwel demeurait solitaire et pensif dans la demi-obscurité de la vallée de la Combe Fendue, rêvant à moitié à la faible lueur des braises du feu depuis quelques temps éteint, Tanarith était toujours en présence des gens qui venaient d'arriver d'Arnor, ainsi que de Milindë.

Il avait cessé d'entendre les bruits du festin, et pensait que tout le monde était parti; il se trompait...

Sa vue lui faisant défaut, il ignorait que l'éclaireur de Gondor restait dehors, en proie à quelque chagrin ou mélancolie. Le Mage n'allait pas tarder à rejoindre les chanbres prévues à Imladris pour ceux qui allaient être présents au Conseil.

On entendait piailler les merles, tandis que le soleil était depuis longtemps passé hors de vue. Dans les collines de Fondcombe règnait un profond silence, une sorte de sentiment de tranquilité et de repos...

Le rapide Longperiple était toujours aux côtés de son mettre. Il attendait qu'on le conduise aux écuries, afin de prendre un repos fort mérité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nârwel Rusk-Iâr
Agent de l'Arbre Blanc
Agent de l'Arbre Blanc
Nârwel Rusk-Iâr

Nombre de messages : 606
Age : 29

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 57 ans Grisonnant
- -:

Les camps de Fondcombe Empty
Les camps de Fondcombe EmptySam 29 Mar 2008 - 0:27
Le pas lent et fatigué d'un cheval résonna dans l'air frais de la nuit. Nârwel releva la tête, et stoppa les larmes qui coulaient doucement le long de ses joues. Puis feignant la normalité, il s'approcha à grande enjambée d'Ambremage.

"Hé!! Ambremage, souhaitez vous que de l'aide? Bien que vous vous debrouillez mieux que moi pour ce qui est de marcher dans le noir."

Alors qu'il se tournait vers lui, Nârwel aurait juré que Ambremage avait décelé la detresse sentimentale de l'éclaireur. Le regard du mage n'était certe pas le même que le sien, mais au regard du mage, nombre de choses se révèlaient alors quelles restent cachés aux yeux des hommes.

Au fond de lui, Nârwel savait que le mage n'avait nul besoin de son aide, mais il se sentait seul et converser avec le vieux voyageur était plus qu'interessant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambremage l'Errant
Citoyen
Ambremage l'Errant

Nombre de messages : 90
Age : 27
Localisation : Le clos d'Orthanc
Rôle : Mage Errant

~ GRIMOIRE ~
- -: Mage Humain
- -: 65
- -:

Les camps de Fondcombe Empty
Les camps de Fondcombe EmptySam 29 Mar 2008 - 8:33
Alors que Tanarith allait quitté le groupe avec qui il s'entretenait, un bruit de pas précipités vint à ses oreilles, ainsi que la voix de Nârwel qui proposait généreusement son aide au vieil homme.

"Merci mon brave! répondit le Mage. Mais cela fait longtemps que je suis aveugle, et il m'a bien fallu me déplacer avec ce handicap. Je peux aisément le faire seul, et je pense que je n'ai pas plus de difficultés que vous à marcher, surtout lorsque tombe la nuit."

Cependant, Ambremage avait saisi, dans la voix de Nârwel, un étrange ton, comme de tristesse...

"Est-ce que tout va bien pour vous, Nârwel? Vous parlez d'une façon étrange... Avez-vous quelque chagrin?"

Prenant son cheval par la bride, il dit bonsoir à ses compagnons et se rendit en direction des écuries de Fondcombe.

"Accompagnez-moi, cher homme du Sud... fit-il a Nârwel Rusc-Iâr. Si vous le désirez, bien sûr! Je m'en vais mener Lonperiple parmi les autres chevaux. Ensuite, nous pourrons monter dans la demeure Elfique et "voir" ou dormir, si je puis m'exprimer ainsi..."

La Lune n'allait pas tarder à faire son apparition, ainsi que les innombrables étoiles qui ornent les cieux du Nord.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nârwel Rusk-Iâr
Agent de l'Arbre Blanc
Agent de l'Arbre Blanc
Nârwel Rusk-Iâr

Nombre de messages : 606
Age : 29

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 57 ans Grisonnant
- -:

Les camps de Fondcombe Empty
Les camps de Fondcombe EmptySam 29 Mar 2008 - 8:53
Narwel se pinça la lèvre. Il fallait bien qu'un jour il cesse de souffrir pour lui même. Le passé est derrière et pourtant tellement important.

"Je ne connais pas Fondcombe, mais rien ne ferai plus plaisir que de converser encore un peu avec vous... Soit entrons dans les demeures elfiques. Et je crois que vous allez devoir me guider Ambremage."

Un petit sourire se glissa sur les lèvres de Nârwel. Le genre de sourire qui dissimule une peine trop grande, quand bien même le sourire est sincère.

Rangeant le medaillon de sa femme dans sa veste, il suivit doucement le mage. Ainsi se dirigèrent t-ils vers les écuries de la cité, et les salles confortables des maîtres elfes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambremage l'Errant
Citoyen
Ambremage l'Errant

Nombre de messages : 90
Age : 27
Localisation : Le clos d'Orthanc
Rôle : Mage Errant

~ GRIMOIRE ~
- -: Mage Humain
- -: 65
- -:

Les camps de Fondcombe Empty
Les camps de Fondcombe EmptySam 29 Mar 2008 - 9:22
Quand Longperiple fut en compagnie de ses congénères et placé au soin des palefreniers Elfe d'Imladris, Ambremage guida Nârwel dans les dédales de la Dernière Maison simple à l'Ouest des monts.

C'était, comme l'avait dit Bilbon, le célèbre Hobbit, en des temps reculés, une maison parfaite, que l'on aime manger dormir, raconter des histoires ou chanter, ou que l'on préfère rester simplement à penser, ou encore un agréable mélange de tout cela. Le seul fait de se trouver là était un remède à la fatigue, à la peur ou à la tristesse.

Cependant, bien que toute fatigue et toute peur eurent quittées les deux compagnons, il n'en était pas ainsi pour la tristesse. Car Tanarith le sentait bien: quelque chose allait de travers chez le Gondorien...

Le vieux Mage mena Nârwel par les étranges passages de la demeure Elfique, et ils s'assirent tous d'eux sur un petit banc de bois, non loin de la "salle du feu" de Fondcombe. Là, sous les étoiles, Ambremage prit la parole:

"Soit, dit-il, cela vous ferait plaisir de converser avec moi, m'avez-vous dit. Eh bien... il en est de même pour moi. Je vous sens une drôle d'humeur, ce soir, qu'il n'y avait pas lors de notre rencontre, tout à l'heure. Est-ce la demeure des Elfes qui vous fait cet effet, ou, comme je le pense, une tristesse plus ancienne. Parlez-en, si vous le voulez, ou peut-être préférez-vous en savoir plus sur moi-même?"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nârwel Rusk-Iâr
Agent de l'Arbre Blanc
Agent de l'Arbre Blanc
Nârwel Rusk-Iâr

Nombre de messages : 606
Age : 29

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 57 ans Grisonnant
- -:

Les camps de Fondcombe Empty
Les camps de Fondcombe EmptySam 29 Mar 2008 - 19:40
Nârwel aurait voulu se livrer. Dire pourquoi la peine serrait son coeur. Mais il changea de sujet.

"Avez vous de quoi fumer Ambremage? Celà fait une éternité que je n'ai..." Il ne finit pas sa phrase.

Accoudé sur le balcon, Nârwel admirait la demeure d'Elrohir. Le grondement du torrent derrière les arbres, le chant de Manwë dans la combe auquel ceux des elfes faisait écho. Il ne pouvait deceler les mots dans le vents, mais de nombreuse voix s'élevaient dans l'air. La mélodie aussi douce qu'impétueuse relatait la création du monde. Et Nârwel ne le sut sans doute jamais cette nuit là, la voix des elfes ne fut pas seul à chanter. Il savoura ce moment d'harmonie. Puis sans aucune gêne, il s'ouvrit aux conseil du mage qui entendait tout.

"Je suis veuf alors que Elle devrait être veuve. Elle a disparu de Gondor, arraché par les lames des orcs. Alors que je leur ais survécu au plus profond des terres malèfiques."

"Elle portait notre enfant."


Il se retourna vers Ambremage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Les camps de Fondcombe Empty
Les camps de Fondcombe Empty
Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le conseil de Fondcombe
» L'Hopital de Fondcombe
» Ost Haut Elfe de Fondcombe
» La compagnie à Fondcombe !
» Liste d'armée : les elfes, eregion et Fondcombe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Les Terres du Milieu - :: Chez les Elfes :: Fondcombe-
Sauter vers: