Au Nord des Monts Brumeux

Aller en bas 
Radamanthe
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
avatar

Nombre de messages : 3557
Localisation : Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 53 ans
- -:

Lun 24 Mar 2008 - 12:48


Rostam n'était guère habitué à ce climat de neige et de vent glacial. Certes, Rhûn était un pays tempéré, mais leurs hivers n'étaient en rien comparable aux tempêtes blanches qui régnaient sur le Nord des Monts Brumeux.
Ce n'était certes pas le meilleur endroit pour les franchir, mais c'était certainement le plus rapide. Bien spur, ce faisant, ils passeraient près des ruines du Royaume d'Angmar, et nul ne savait vraiment ce qui infestait ces lieux, mais ils n'avaient pas à le craindre.

Meilleur guerrier de Rhûn, véritable maître d'armes, le plus efficace des capitaines de sa Majesté le Roi de Blankânimad, il était une véritable légende vivante.
Les mauvaises langues, de Khand et de Harad surtout, pourraient affirmer que Rhûn n'avait pas connu de grande guerre récente...

Mais ses exploits, dans les Terres de l'Est, en faisait pâlir plus d'un...
Et bientôt, ils la connaitraient, cette grande guerre. Car les hordes de Rhûn n'avaient pas suivi la même route que les Haradrims guidés par Inzor et Masdaf, leur destination était bien la même.

Le Capitaine se retourna, et rangea son épée légendaire, Raksha. Il s'était assuré que le passage était libre, et que l'armée, laissée sous l'égide du second caitaine, Rustu, pourrait passer sans encombres.

Des milliers de lances et des épées se levaient derrière lui, et pour le compte de son Roi, il menait cette armée de Rhûn à la guerre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radamanthe
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
avatar

Nombre de messages : 3557
Localisation : Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 53 ans
- -:

Mer 21 Mai 2008 - 22:56



Sous sa tente pourpre recouverte de fourrures, à cause du froid, Rustu était attablé à un petit bureau pliable, le luxe des officiers de sa trempe.
Il était le deuxième capitaine du royaume, Gardien du Peuple, et coordonnait les guerriers de Rhûn. Ce n'était en effet pas quelqu'un qui se distinguait par ses capacités martiales prodigieuses, il laissait cela à Rostam, mais il savait parfaitement que faire des hommes dont il disposait, à la fois dans leur intérêt et dans celui de toute l'armée de Blankânimad.

Il était en train d'analyser des cartes, un manteau doublé sur le dos, n'étant pas habitué à un tel froid, son sabre accroché au dossier de sa chaise de bois rudimentaire.
Les cartes avaient bien du mal à tenir sur le bureau, tant elles étaient détaillées... Un peu passé Carn Dum, on pouvait voir des figures de plomb représentant l'armée.
Ailleurs en Arnor, d'autres pièces de bois exotique étaient disséminées. Des objectifs ?
Sur le coin du bureau, traînait un Damyan, ce jeu de stratégie simple populaires chez les petits officiers et les soldats en campagne du fait qu'il est simple à emporter. Rusta l'avait fait lui-même du cuir d'un animal qu'il avait tué dans les montagnes...

Bientôt, ce ne serait pas sur un simple plateau que serait l'affrontement... Ils avaient passé les Monts Brumeux sans encombre, bien qu'ils soient tout au Nord...
La guerre serait bientôt là... Avec elle, la Mort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadhod Croix-de-Fer
Seigneur de la Moria
Seigneur de la Moria
avatar

Nombre de messages : 3152
Age : 25

~ GRIMOIRE ~
- -: Nain de la Maison des Sigin-tarâg.
- -: 189 ans.
- -:

Sam 31 Mai 2008 - 9:26
Une violente rafale de vent mêlée de fins flocons de neige... les toiles pourpres de la tente voletant en tous sens... malédiction... une fois encore Rustu devait ramasser les diverses cartes amassées sur sa trop petite 'table'. Il faudrait renforcer les bases de cette maudite tente! Il était tout de même l'un des chefs militaires les plus puissants de Rhûn... il avait bien droit à avoir un abri convenable, non? Tant pis, cette bande de bons à rien était en train de grelotter dehors. Il faut tout faire soi-même, décidément.

L'humeur du grand Rustu en avait pris un coup, mais, à l'occasion d'une seconde rafale plus violente encore que la première, il put voir avancer, en plongeant le regard parmi les toiles qui voletaient de ça de là, un homme, coubé dans le froid du grand Nord, avançant rapidement vers l'abri pourpre en se protégeant le visage de ses gants de cuir noir. Il le connaissait bien, c'téait Foros, l'un des éclaireurs...


Il entra, tout soufflant, s'ébrouhant et jurant contre la froidure de cette région inhospitalière...

"Saleté de neige, cria-t-il tout haut... Commence presque à regretter d'avoir quitté le bercail!"

Un éclair de colère passant dans les yeux du Capitaine l'arrêta, pas pour son expression, pour sûr... Foros avait toujours eut un parler un peu rustre, mais pour le fait d'avoir dit tout haut ces paroles peu glorieuses. Ce n'était que passager cependant... l'éclaireur montrait une bravoure extraordinaire dans certaines situations.

"Faut vraiment quitté ce temps pourri, et toute cette maudite région déserte! Plus au Sud... au sud-Ouest, le climat est moins dur qu'ici, et c'est là qu'on trouvera ce qu'on cherche. C'est là-bas qu'on aura du sang, du butin. Pas en restant ici! Sais pas si on est repéré... tout semble vide autour de nous, mais personne a été voir. Toute façon, qui y pourrait bien y avoir à part nous dans ce temps de chien?"

Foros était un bon et fidèle éclaireur, mais s'il avait un défaut, c'était bien d'exposer un peu trop ses idées, pas toujours bonnes, devant les supérieurs. Cela pouvait créer des conflits, parfois. En présence de si grand Capitaines, il valait mieux se taire et écouter...




The Half Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radamanthe
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
avatar

Nombre de messages : 3557
Localisation : Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 53 ans
- -:

Dim 1 Juin 2008 - 12:06


Rustu ramassa frénétiquement ses cartes, ses livres, son compas et son Damyan dont tous les pions avaient été éparpillé. Bonheur qu'ils aient placé un tapis sur le sol de la tente, sans quoi toutes ses cartes auraient baigné dans la neige, et nul doute qu'il auraient bien vité été inutilisable à cause de l'eau.

"Bien sûr que le climat sera un minimum plus agréable lorsque nous aurons commencé à redescendre vers le Sud, là où nous allons. C'est votre travail de vous assurer que nous quittions ces montagns le plus vite et le plus facilement possible, Foros."

Néanmoins, l'humeur maussade de Rustu ne resta pas. Il était en fait celui des deux capitaines qui mettaient le plus de valeur dans ses soldats, celui pour qui ils comptaient le plus.

"Vous n'avez donc rien vu ? On ne risque guère de croiser un éclaireur d'Arnor aussi haut qu'ici, ce sont plutôt des gobelins qu'il faut se méfier. Je doute fort que ces abrutis aient la moindre idée de ce que Rhûn représente, et je crains qu'ils ne prennent en embuscade quelque éclaireurs solitaires..."

Il était en train de remettre correctement ses affaires, ignorant un moment l'éclaireur.

"Vous n'avez qu'à rejoindre la garde de Rostam, il doit être dans les montagnes, à faire le travail des éclaireurs... Tant qu'il y a espoir d'avoir quelque chose à se mettre sous l'épée, il va évidemment chercher après...
De là, vous facilement partir voir si un passage nous permettra enfin d'avancer..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadhod Croix-de-Fer
Seigneur de la Moria
Seigneur de la Moria
avatar

Nombre de messages : 3152
Age : 25

~ GRIMOIRE ~
- -: Nain de la Maison des Sigin-tarâg.
- -: 189 ans.
- -:

Dim 1 Juin 2008 - 14:25

Si Rustu demeurait celui des deux capitaines qui valorisaient le plus les serviteurs de Rhûn, il était indéniable que Rostam montrait un courage bien plus grand. Ou du moins était-ce ainsi que Foros voyait la situation depuis leur départ du lointain Orient. La preuve... l'un restait calfeutré dans sa tente à l'abri - relatif - du froid, tandis que l'autre bravait le climat, tout gradé qu'il était, pour partir en éclaireur avec sa garde.

Et comme Rustu l'enjoignait, la place de Foros devait être aux côtés du charismatique guerrier. Il n'y avait pas plus grand honneur que de mourir au combat aux côtés du grand Rostam.

"Les Gobelins. fit l'éclaireur... Les Gobelins! Peuh! Ils se terrent dans les cavernes, qu'on dit. Sont pas des gerriers, juste des petits chapardeurs qui ont faim. Vous avez pas tort, Rostam, ils attaqueraient peut-être quelques unités isolées, nous les éclaireurs! Mais jamais s'en prendraient à notre armée assemblée."

Décidément, les phrases de Foros étaient plus pitoyables les unes que les autres. Celui-ci souleva les toiles trempées et quelque peu délavées qui faisaient office de porte. Regardant à l'extérieur, il ne vit rien d'autre que la neige et la sensation de froid que provoquait la vue des contreforts les plus septentrionaux des Monts Brumeux. Et pour cause, l'entrée de la tente du Capitaine donnait sur le Sud. Foros reprit:

"Dans les montagnes, que vous dites... Avec sa garde et tout! Eh bien un éclaireur leur sera utile. J'y vais de ce pas!"

Il salua Rustu et s'éclipsa, pensant à cette marque de respect envers le Capitaine qu'il avait oublié en entrant. Qu'importe... salut ou pas, c'était le courage qui comptait, pas l'hypocrisie.

L'éclaireur partit à un train élevé en direction des montagnes. Au bout d'une petite heure de marche dans le blizzard et les rochers mornes, le temps se calma, et le paysage enneigé était reposant. Rostam et sa garde ne faisaient que peu de bruits, mais Foros retrouva bien vite leurs traces fraîches dans la lourde neige.

Ils n'étaient plus bien loin à présent... Il n'y avait nulle trace de Gobelins ni d'un danger immédiat. L'éclaireur continua sa route avec espoir. Mais...

*Qu'est-ce que ceci? se demanda-t-il.*

A quelques distance devant lui, sur le même sentier sinueux qu'il empruntait, il aperçut un groupe de petite tâches sombres, et à leur tête une tâche légèrement plus claire, grise avec des soupçons de violet ou de pourpre, aurait-on dit.

*Rostam...*

N'osant appeler, Foros se pressa sur le passage qui menait vers le groupe; ils n'étaient pas à une grande distance, mais ils se mouvaient rapidement dans le même sens que Foros: le Sud Ouest.




The Half Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radamanthe
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
avatar

Nombre de messages : 3557
Localisation : Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 53 ans
- -:

Lun 30 Juin 2008 - 11:54

"Eclaireur..."

Rostam menait l'avant-garde, comme toujours. Le légendaire guerrier ne pourrait tolérer de ne pas pouvoir prouver ses talents martiaux au cas où l'armée de Rhûn tomberait sur une embuscade, voire même une simple attaque de gobelins aussi insolents qu'insignifiant, qui auraient le malheur d'ignorer l'identité et la puissance des hommes du Grand Royaume d'Orient.

S'écartant des soldats qui l'accompagnaient, il se dirigea vers Foros. Ce dernier s'était retourné lorsqu'il avait été appellé et attendait, dans un silence respectueux, les ordres du Général.

"Nous avons passé les Monts Brumeux, à présent. Le Climat va s'adoucir à nouveau à mesure que nous descendrons au Sud, pour ressembler à ce que nous connaissons en hiver. Cela facilitera nos déplacements autant que cela réchauffera le coeur de nos hommes. Mais nous entrons véritablement en Arnor. Je crains que nous arrivions trop tard pour rejoindre nos alliés, nous arriverons quand les affrontements auront déjà éclaté, à coup sûr."

La guerre était sérieuse. L'engagement de Rhûn s'était fait à la dernière minute, après mûres réflexions, et il ne faudrait pas prendre leur entrée sur le champ de bataille à la légère, eux qui étaient en paix depuis tant d'années.
Même Rostam, de naturel si impétueux, était affecté. Il se souciait de ses hommes...

"Nous devrons sans doute remonter vers le Nord à un certain moment... Votre travail sera de trouver l'armée d'Arnor. Nous nous baserons sur eux pour rejoindre l'emplacement de l'affrontement."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadhod Croix-de-Fer
Seigneur de la Moria
Seigneur de la Moria
avatar

Nombre de messages : 3152
Age : 25

~ GRIMOIRE ~
- -: Nain de la Maison des Sigin-tarâg.
- -: 189 ans.
- -:

Lun 30 Juin 2008 - 17:52


La mention d'un climat mois défavorable égaya grandement l'esprit de Foros, mais son visage resta impassible, stoïque, comme il se devait devant un tel militaire: le Héros de l'armée, leur emblême et leur étendard, leur raison d'aller au combat et l'une des sources de leur courage.

Cependant, l'éclaireur de Rhûn l'avait déjà remarqué même sans les dires de Rostam: le froid se faisait moins mordant, les tempêtes de neiges plus sporadiques, le moral des troupes... plus à même d'affronter le danger et la guerre.

Selon les conjectures de l'avant-coureur, ils devaient se trouver au delà de Carn Dûm... bien au delà, en vérité. Il ne connaissait guère ces régions ingrates et ne disposait pas, lui-même, d'une quelconque carte: simplement quelques ébauches que Rustu avait bien voulu lui abandonner, simulacres des plans précis et détaillés que possédait le général. S'il se fiait à ces croquis rapides et à ses derniers vagabondages, Foros aurait admis que l'armée de Rhûn se trouvait à présent à l'Ouest du Royaume maudit d'Angmar. Hélas, leur avancé avait été retardée par les conditions accablantes du Nord des Monts de Brume; ce facteur, conjugué à une réflexion et des débats trop longs avant le départ de l'Est, avait fait que les forces orientales se feraient attendre sur le champ de bataille...

"Pas si mal... arriver vers un champ de cadavres et profiter des rabines..."

Telle était la pensée d'une partie de l'esprit de l'éclaireur, à laquelle l'autre moitié répondait toujours:

"Le butin, certes, mais nous manquerons le sang de ces chiens!"

Un repas sans vin n'était pas un vrai repas.

Mais il s'abstint bien de révéler l'une ou l'autre des versions à Rostam, se contentant de lui répondre de manière - un soupçon - plus conformiste:

"Malheureusement, si les gens d'Arnor sortent de leur trou, les réjouissances vont commencer sans nous. Au nord, qu'il faut aller! Au Nord, vous avez raison général. J'irai, moi, à l'opposé avec quelques-uns de mes gars, des hommes de confiance, pour voir où c'est qu'ils en sont, mais faudrait aussi envoyez un ou deux éclaireurs là-haut, vers nos allié, comme vous dites, pour voir leur progression et arriver au bon endroit au bon moment, comme qui dirait, entre les deux. Ca fera une bonne surprise à leur armée rappiécée!"

Drôle de façon de nommer le groupe que formaient les Gens Libres de tous horizons... Car, bien qu'en l'abscence de source sûr, cela ne restait plus un secret: parmi les gens de Rhûn, on se doutait bien que les ennemis avaient mis en place une stratégie et formé une ligue pour faire front commun.

"Qu'est-ce que vous en dites, général, pour les éclaireurs du Nord?" demanda-t-il en préparant sa monture, un cheval noir qui, en dépit de son aspect famélique, offrait une belle vitesse et une endurance proche des chevaux du Riddermark.

Foros but une rasade d'eau tout en tapotant l'encolure de l'animal.

[Pour Foros, suite ici]




The Half Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radamanthe
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
avatar

Nombre de messages : 3557
Localisation : Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 53 ans
- -:

Dim 10 Aoû 2008 - 21:03
Après sa mission manquée, ou du moins pas tout à fait satisfasante, Foros jouait de malchance.
D'abord,le retour n'avait pas été facile, ils avaient essuyé une tempête de neige qui ne leur avait pas facilité la tâche de retrouver le chemin. Enfin, au moins, cela voulait dire qu'ils ne laisseraient pas de trace derrière eux.
Mais en plus, il avait fait une mauvaise rencontre au retour.

Il fallait dire que pendant leur absence, les troupes de Rhûn avaient été attaquées par une poignée de Gobelins débiles sans allégeance, et apparement assez affamés pour se risquer sur une armée pareille. Peut-être les petites créatures n'avaient-elles vu que l'avant-garde, mais même alors, cela avait suffit à les décimer, le terrible Rostam, qui menait toujours la marche, en ayant abattu une douzaine à lui seul.
Or depuis cet épisode, le meilleur guerrier d'Orient jouait les éclaireurs encore plus avant.
Si bien que c'était lui que Foros et son groupe avaient rencontré à leur retour.

Sans doute l'autre général, Rustu, aurait-il pu accepter cet échec comme un essai en toute franchise qui n'avait pas marché, grâce à la vigilance des peuples de l'Ouest et non de la faute des éclaireurs. Mais Rostam, lui ne l'entendait pas de cette manière...



"Incapable imbécile, rugit-il. N'êtes-vous pas fichu de comprendre les raisons évidentes qui veulent que nous restions incconnus aux yeux de leur armée ? Votre incompétence nous met dans une situation plus que fâcheuse !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadhod Croix-de-Fer
Seigneur de la Moria
Seigneur de la Moria
avatar

Nombre de messages : 3152
Age : 25

~ GRIMOIRE ~
- -: Nain de la Maison des Sigin-tarâg.
- -: 189 ans.
- -:

Lun 11 Aoû 2008 - 15:09

Le voyage de retour n'avait pas été facile, même si les éclaireurs Hilya et Furas avaient rejoint Foros environ à mi-parcours. En effet, les conditions climatiques n'avaient pas joué en leur faveur, et les deux autres avaient sans doute entendu sortir de la bouche de Foros trois mots répétés à longeur de journée sur un ton râleur... "Saleté de neige!"

Mais le frère de Furas gardait toujours espoir, tandis que les flocons portés par le vent lui giflaient le visage. Il n'avait pas cédé au désir de s'arrêté derrière un rocher pour se protéger des fureurs du temps, non plus que de ménager sa monture déjà bien fatiguée...

Car il était porteur d'information qui valaient la peine de se donner du mal, renseignements qu'il avait obtenu au péril de sa vie, et les généraux seraient reconnaissants envers cela. Quand à cette imbécile de Glorz, s'il s'était fait prendre, tant pis pour lui, ce n'était pas son affaire.

Enfin... enfin le groupe retrouva une figure familière.

C'était Rostam, dont la figure avait changé d'expression en ne voyant que trois têtes connues revenir de mission au lieu des quatre partie plus tôt. Et bien sûr, c'était à Foros de fournir les explications.

Ce dernier expliqua alors en détail leur intervention, s'attendant à recevoir l'éloge de son supérieur pour les informations chippées bien au Sud d'ici... une éloge du genre: "Beau travail, éclaireur Foros, vous au moins êtes utile à notre armée..."

Rien de tout cela... Un "Incapable imbécile" sortit plutôt de la bouche de Rostam, accompagné de quelques formules aussi agréables. Mais Foros savait qu'il devait tenir sa langue malgré sa colère, et rester calme:

"Il arrive que les missions tournent mal... Mais je pense que ces peureux et faibles Gens Libres, bons et justes, ne sont pas très enclins à certaines pratiques: la vue du sang leur tourne la tête, Glorz n'a rien à craindre d'eux, sinon quelques question pressentes où il est bon de donner d'habiles réponse. Mais la mission était de récupérer des informations, et voyez, monseigneur... tout ce que je vous ai dit: nous les avons localisé, nous savons combien ils sont, de quelles forces ils disposent. Eux ne savent rien à notre sujet, et peut-être Glorz pourra-t-il même se révéler être un menteur de grande utilité."




The Half Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radamanthe
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
avatar

Nombre de messages : 3557
Localisation : Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 53 ans
- -:

Jeu 21 Aoû 2008 - 17:40


Rostam lui rendit un regard plein de mépris, et ses yeux sombres brillaient d'une fureur qui semblait confirmer à elle seule toutes les légendes sur le plus grand guerrier de Rhûn, qui se trouvait être également le plus irrascible...

"Peut-être, peut-être... C'est des certitudes qu'il nous faut, comment en être sûr laors que vous n'avez pas su faire preuve de la discrétion nécessaire pour rester là-bas... Je ne tiens pas à ce qu'ils se décident à nous tomber dessus maintenant..."

Le grand guerrier congédia Foros non sans décolérer, bien qu'il lui ait donné la permission d'aller se restaurer convenablement, sans doute le seul remerciement que l'éclaireur pouvait espérer recevoir.

Alors le général s'écarta à son tour pour retrouver dans sa tente son confrère Rustu, et ils parlèrent.
C'est qu'il fallait absolument être là-bas au bon moment, et pour cela, mieux valait qu'ils ne tardent pas trop, ils étaient déjà quasi sûr d'arriver quand les hostilités seraient commencées...

Et plus tard, l'armée de Rhûn se mit en marche, se rapprochant inexorablement du lieu de la bataille.
De la Bataille Finale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Au Nord des Monts Brumeux
» Créatures rares et nommés - Monts Brumeux
» mes premiers gobelins des monts brumeux
» Premiers Gobelins des Monts Brumeux
» armée Gobelin des monts brumeux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Les Terres du Milieu - :: Les Montagnes :: Les Monts Brumeux-
Sauter vers: