un petit divertissement?

Aller en bas 
Chiana
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 42
Age : 30
Localisation : Là où je peux jouer...

Ven 28 Mar 2008 - 22:19
Les rues étaient peuplées aujourd'hui, les gens allaient et venaient, certains se rendaient à leur lieu de travail, d'autres flânaient, d'autres encore travaillaient dans les rues, comme les marchand ambulants, les artistes...

Une petite forme se faufile entre les gens, chose étrange cette forme ne bouge gère comme tout être humain censé...disons plutôt qu'elle se déplace comme un chat. Elle sautille d'un lieu à un autre, faut de grandes enjambées, parfois elle se tient debout quoique légèrement courbée, puis elle saute sur la rambarde en pierre d'un escalier qu'elle dévale par une belle et gracieuse glissade pour atterrir au pied de l'escalier en retombant sur ses pattes...

Cette forme me direz-vous, c'est un chat...

DING perdu! Merci d'avoir joué avec nous...

Ce n'est pas tout à fait un chat dirons-nous...c'est...heu...tout simplement Chiana...voila ca résume bien la chose...C'est Chiana...

La jeune femme arrive sur une petite placette. Elle pose un sac qu'elle avait en bandoulière sur son dos et en sors des batons de bois, un liquide inflammable, des couteaux, de quoi allumer un feu et...c'est tout pour le moment.

Des passants s'étaient déja arrêtés, ils connaissaient le petit phénomène et savait que la jeune chatte était touée. L'un d'entre eux l'accosta:


- Hé CHiana! Cela faisait longtemps que tu n'est pas venue nous faire ton petit numéros ici. Tu nous a manqué.

L'interpellée qui se préparait pour son numéro de jonglerie et d'acrobatie leva des petits yeux foufou sur l'homme en question:

- Chiana avait été ailleurs, elle doit faire toute la ville pour divertir tout le monde, répondit-elle (hé oui...elle parle à la troisième personne...naaaaan je vous défend de dire que c'est Gollum version fille! naméo!)Chiana est revenue faire twing twang ici...

Tous rirent. La façon donc cette fille parlait et l'innocence qui se dégageait d'elle amusait tout le monde.

Le numéro commença simplement: Chiana était debout sur une jambe, l'autre jambe était levée bien haut et se collait sur le buste de la jeune femme, tandis qu'elle avait une petite boule sur le nez et qu'elle jonglait avec trois bâtons...
Puis elle se remis sur ses deux jambes sans faire tomber sa boule du nez et tout en continuant à jongler. Elle donna un coup de tête et la boule s'éleva dans les airs tandis que la jeune femme rassembla ses bâton en une seule main et que de l'autre elle rattrapa sa boule.

Les applaudissements commencèrent à ce moment.

Chiana enflamma ses bouts de bois: 5 en tout, et trois par terre à côté de ses pieds, ces derniers, non enflammés.
Elle jonglait avec les bâtons enflammés et avec son pied droit elle envoya un autre morceau de bois voler, il rejoignit ses camarades non sans se faire enflammer au passage par l'un d'entre eux...Elle fit de même avec les deux autres qui attendaient bien sagement à côté de son pied. C'est ainsi qu'elle se retrouva à jongler avec huit morceaux de bois enflammés...

Elle avait 'air concentrée...Et pour cause à la moindre fausse manipulation elle risquait une grave brûlure. Enfin elle exécuta un petit mouvement à chaque bâton qui atteignait sa main, le faisant tomber au sol pour ne terminer qu'avec plus que deux bâton dans chaque main. Elle s'inclina tandis que les gens tout autour d'elle applaudissaient...

Elle laissa les morceaux de bois dans un coin, ils s'étendraient une fois consumés, de toute façon il était inutile de chercher à les éteindre vu la quantité de liquide inflammable qu'elle avait utilisé...

Vint à présent le numéro d'acrobatie...Elle sauta en arrière et atterrit sur ses deux mains...elle s'en servit pour marcher jusqu'à l'escalier à la rambarde de pierre, d'une violente poussée de ses bras elle se retrouva debout sur ses jambes sur la rambarde de l'escalier...

De nouveau les applaudissements...La jeune femme souriante parcourait l'assemblée de ses jolis yeux clairs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sombre-Chêne
Seigneur de Fondcombe - Sage Elfe
avatar

Nombre de messages : 1908
Localisation : Edoras

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de la Forêt Noire
- -: Plus de 250 ans
- -:

Sam 29 Mar 2008 - 13:57


Un homme d'un âge mur s'avança l'air curieux vers le petit rassemblement qui s'était formée autour de l'acrobate. Il portait un pantalon en tissu fin, mais son torse, qu'on devinait musclé, était nu. Une moustache blanche en guidon encadrait une bouche aux lèvres charnues et un bandeau retenait ses cheveux. En outre, une fine cicatrice barrait son front plissé de rides par le temps. A sa ceinture étaient accrochés une dizaine de petits couteaux et deux torches intactes dépassait d'une sacoche qu'il tenait de la main droite. Ses mains étaient sans conteste impressionnantes, de la taille d'un plateau, ses doigts auraient brisé comme des brindilles les bâtons de la jongleuse.

Il examina les numéros de la jeune femme sans broncher lorsqu'elle réussissait un prouesse avec une facilité déconcertante. Les applaudissements fusaient, mais lui restait impassible, ses bras restaient étendus le long de son corps. Lorsque Chiana eut fini son numéro et que ses admirateurs se dispersèrent, l'inconnu s'approcha d'elle et lui dit d'une voix rocailleuse, où chaque "r" semblait ses dédoubler :

Bonjourr. Je m'appelle Conrry, crracheur de feu et lanceurr de couteaux. J'ai obserrvé vos numérros... Pas mal du tout, mais je n'ai jamais eu l'occasion de vous rrencontrrer. Vous êtes...?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chiana
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 42
Age : 30
Localisation : Là où je peux jouer...

Sam 29 Mar 2008 - 19:19
Chiana avait terminé son petit numéro, elle observait les gens qui se dispersaient, certains la complimentaient, d'autres s'en allaient sans rien dire, mais tous avaient un petit sourire aux lèvres...tous...sauf un.

Un homme qui ressemblait, aux yeux de notre frêle petit minou, à une montagne. L'homme s'avançait vers Chiana, elle ne le connaissait pas, il était déja vieux, sa moustache était blanche...

Il se présenta avec une drôle de façon de parler. Chiana était surprise qu'on viennent ainsi lui parler avec autant de sérieux.
L'homme en question était cracheur de feu et lanceur de couteaux, voila qui fit naitre dans les yeux de la jeune femme une lueur de curiosité intense. Elle bondit aux pieds du dénommé Conry Tel un chat elle lui tourna autour, les jambes fléchies, comme si elle était accroupie, elle levait des yeux à la fois attendrissant, mais qui trahissaient leur envie de voir cet homme à l'oeuvre.

Elle s'arrêta face à l'homme et se redressa de tout son long...le gaillard avait plus d'une tête qu'elle. Pas du tout intimidée la jeune femme arbora un grand sourire et répondit en penchant sa tete sur le côté, plongeant son regard dans celui de Conry:

- Chiana ne t'as jamais vu ici non plus...elle ne te connais pas, mais elle est contente que tu ai aimé son numéro. Tu veux jouer avec elle? Tu as l'air fort monsieur...

Sa voix cristalline était comme celle d'une enfant qui avait trouvé un nouveau copain et par "jouer" Chiana voulait dire "parler, lui montrer ce qu'il savait faire".

Certainement Conry avait deviné que cette jeune femme n'avait pas toute sa tête et il lui pardonnerai ce "tutoiement qui n'avait rien d'impoli, Chiana tutoierait le roi en personne. De même qu'elle avait un comportement étrange, mais qui pourtant lui allait si bien.
Il est bien difficile de e pas s'attendrir devant cet adorable petit chaton...mais comment cette armoire à glace allait-elle réagir face à la douce et fragile Chiana?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sombre-Chêne
Seigneur de Fondcombe - Sage Elfe
avatar

Nombre de messages : 1908
Localisation : Edoras

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de la Forêt Noire
- -: Plus de 250 ans
- -:

Lun 31 Mar 2008 - 19:28
//Désolé du retard Confused //



Conry regarda d'un air curieux la jeune femme devant lui. Si elle avait trouvé qu'il parlait étrangement, il en était de même pour lui. Il eut même un bref mouvement d'hésitation lorsqu'elle commença à parler d'elle à la troisième personne. Surpris par un tel comportement, il ne répondit pas immédiatement, incertain de la conduite à adopter. A qui avait-il à faire? Il regarda Chiana tourner autour de lui sans détacher ses pieds du sol : en plus de sa carrure, il était doué d'un agilité déconcertante.

Toutefois, lorsqu'il se mit à marcher vers un petit escalier où il déposa son matériel, il fut certain qu'il ne possédait pas la même rapidité que l'acrobate. Dans ses yeux brillait toujours de la curiosité, mais elle n'était pas au même titre que celle de Chiana : comme on l'a dit, il était déconcerté de cette rencontre.

Il se pencha, ramassa un fétu de paille sur le sol, le brisa entre son pouce en son index, puis répondit :

A quoi veux-tu jouer?

Ses sourcils s'étaient légèrement froncés, sans doute n'avait-il pas saisi la réelle intention de la jeune femme. Il se campa devant elle, exhibant ainsi, sans doute involontairement, ses muscles, et attendit patiemment la réponse.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chiana
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 42
Age : 30
Localisation : Là où je peux jouer...

Lun 31 Mar 2008 - 21:45
Chiana pu constater que Conry la suivait du regard tandis qu’elle l’examinait…il était d’une grande agilité…
Elle le vit poser son barda au pied de l’escalier…puis il fit mumuse avec une brindille et lui demanda à quoi elle voulait jouer… en se postant devant elle…

Elle s’avança doucement sur ses deux jambes légèrement fléchies, elle se rendait bien compte qu’elle intriguait cet homme avec ses manières, mais elle ne comprenait pas pourquoi elle était si étrange…A force de faire celle à qui il manquait une case, il allait vraiment lui en manquer une…

Elle fit face à la « montagne »…elle semblait réfléchir…

Jouer à quoi ? Mais c’était évident pardi…haa lalalala comme on dit, « tout dans les muscles et rien dans …»…dans quoi déjà ? Chiana avait un trou là…

(On l’aide ? On va faire l narrateur gentil : « psiiit Chiana, ici ta conscience, c’est rien dans le cigare »...Tilt dans la tête à Chiana…hrem reprenons…)

Chiana sautilla tout autour de « l’homme aux muscles » puis elle se redressa complètement…elle était tout prêt de Conry….hemmm bonjour les frontières personnelles…Ce n’était certainement pas très poli, mais encore une fois, Chiana ne se rendait pas compte de cela, elle était d’une innocence incroyable…
Elle tendit ses deux petites mains vers le visage du bonhomme. D’une main elle saisit le nez de Conry et de l’autre main elle prit son menton, tâchant d’assouvir sa curiosité en regardant au plus profond de la gorge de « Montage de Muscles » pour voir d’où venait le feu…Tâchez d'imaginer cette petite chose qui sautille sur la pointe des pieds pour voir au plus profond de la gorge de son interlocuteur....-_-

- Tu crache du feu Monsieur-Muscle ? demanda-t-elle avec candeur, comme les dragons ? Il vient d’où le feu ? Tu es un sorcier Monsieur ?

Pauvre petite créature dont il fallait pardonner l’ignorance…En disant ces quelques mots elle avait lancé un regard des plus étonné et des plus intrigué…

Elle ne se moquait pas de lui, elle ne savait vraiment pas ce que c’était qu’un cracheur de feu…

Elle dit d’une voix suppliante :


- Twing twang Monsieur…joue avec Chiana…montre comment tu crache le feu Monsieur….

Twing Twang ? Cela ne voulait rien dire…Conry allait-il la prendre pour la dernière des imbéciles ? Ou allait-il s’attendrir devant cette candeur et cette suppliante avidité d’assouvir sa curiosité, telle une enfant d’une dizaine d’années…


----------------------------------------------------------------------------------




Blandine qui avait réussit à faire sa diversion au profit de ses deux amis Bahrin et Marach, s'était éclipsée, elle cherchait un petit coin où elle pourrait attendre patiemment le retour de ses amis.

Au détour d'une ruelle, elle se retrouva face à une scène bizarre...Une jeune femme qui essayait de voir ans la gorge d'une grand homme tout musclé...

Il était malade? Il avait mal à la gorge?

Qu'est-ce qu'ils faisaient?

Elle se cacha derrière e coin d'une maison...Avant d'être sûr que ces gens n'étaient pas méchants, elle allait tâcher de les observer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurelin
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 1299
Localisation : dans la lune, comme d'hab ...
Rôle : Seigneur d'Elostirion, gardien des trois tours Blanches d'Emyn Beraid.

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: Fin 1er age
- -:

Mar 1 Avr 2008 - 11:49
/L' opération récupération/ ne s' était pas trop mal déroulée. Marach et Bahrin auraient surement préférés ressortir du bureau du Capitaine Nogard en ne laissant pas derrière eux un tel désordre. Ce maudit carré de bois qui trainait sur le sol et sur lequel le garçonnet avait buté en avait décidé autrement ...
Les deux enfants avaient traversés la place cherchant des yeux leur copine Blandine lorsque soudain Marach se mît à courir vers l' entrée d' une ruelle attiré par deux saltimbanques qui offraient un petit spectacle de rue Bahrin sur ses talons ...

- Choueeeeette, viens vite Babar, y' a une zongleuse et hoooo un cracheur de feu aussi !! Trop bien ...

Les deux enfants s' approchèrent et alors que Bahrin profitait pleinement du numéro, Marach lui, jetait de temps en temps des coups d' oeils alentours cherchant Blandine et il finit par la localiser.

- Bahrin !! L' est là la Blandine, entre les deux maisons !! S' écria Marach, tu bouzes surtout pas de là j' vais la chercher, j' reviens tout de suite ...

De toute façon, le petit frère avait à peine écouté, toute son attention était concentré sur la jongleuse et son acolyte musclé.
Marach eut tôt fait de rejoindre sa copine qui semblait fortement soulagée de la revoir :

- T' as été super Blandine, z' y ai presque cru moi même quand t' es tombée d' taleur, trop génial !! Les gardes n' y ont vu qu' du feu ...... Et ....... regarde ...... Hop ! Mazique !!

Marach releva sa tunique, laissant apparaitre une dague, étincelante sous le soleil, qui dépassait de son pantalon.

- Z' te raconte comment qu ' on a fait plus tard, y' a Bahrin qui l' est tout seul près des saltimbanques, allons le rezoindre, tu viens ou t' as trop peur de monsieur muscle ?

Et Marach, sans attendre la réponse, prit la main de sa copine pour l' entrainer vers l' autre côté de la rue en riant ...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nârwel Rusk-Iâr
Agent de l'Arbre Blanc
Agent de l'Arbre Blanc
avatar

Nombre de messages : 606
Age : 29

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 57 ans Grisonnant
- -:

Mar 1 Avr 2008 - 21:23
Bahrin regardait, emmerveillé les deux artistes qui exerçaient leur art dans la rue pour le plaisir de tous. Tantôt il applaudissais dans ses petites mains, tantôt il sursautait quand le vrombissement des flammes se faisait soudain. Par moment, un "Ouaaaaah..." s'échappait. Mais c'est véritablement un "Gne?" qui imaga l'emerveillement de Bahrin, accompagné d'un plissement des sourcils et d'une activité cérébrale intense, l'incompréhension du petit garçon vint juste après que Chiana eut effectué un tour de passe-passe plus que magistral.

Concentré sur le spectacle que Chiana et Conry offraient, Bahrin se laissa tomber sur les fesses, et resta assis en tailleur, en plein milieu de la route, face à la jongleuse et au cracheur de feu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sombre-Chêne
Seigneur de Fondcombe - Sage Elfe
avatar

Nombre de messages : 1908
Localisation : Edoras

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de la Forêt Noire
- -: Plus de 250 ans
- -:

Mer 2 Avr 2008 - 13:41


En fait, Conry n'était ni attendri par la jeune femme, ni consterné. la surprise qu'il affichait depuis le début allait crescendo , et il resta encore une fois silencieux, ne savant pas vraiment si Chiana se fichait de lui ou si elle était normale. Du coin de l'œil, il repéra trois enfants qui avaient surgi d'une ruelle et qui, intéressés, les observaient. Plongé dans le doute, le saltimbanque se laissa faire lorsque l'acrobate se prêta à une inspection de sa gorge. Un petit sourire apparut finalement sur son visage :

Je n'ai rrien d'un drragon... Je vais vous montrrer.


Il s'écarta et s'approcha de ses ustensiles, prenant peut-être plaisir à l'attention qui lui était donnée. Lentement, par gestes contrôlés, il sortit de sa sacoche une des deux torches, un flacon où flottait un étrange liquide ambré, une bouteille d'alcool à moitié pleine, un bout de tissu et deux pierres. Toujours aussi calmement, il enroula le tissu autour de la torche et l'imbiba du liquide contenu dans le flacon. Il posa délicatement le tout en équilibre sur une marche et frotta les deux pierres juste au-dessus du tissu. Une vague d'étincelles jaillit, enflammant soudainement la torche dont un haute flamme s'éleva.

Conry, la bouteille dans la main droite, saisit prudemment le flambeau et l'amena à hauteur de son visage. Il but une généreuse lampée d'alcool, rapprocha la flamme de sa bouche et recracha d'un coup le breuvage en une impressionnante langue de feu. Des exclamations de surprise, peut-être de peur, s'échappèrent de la petite assemblée.

Conry répéta l'opération cinq fois, puis posa sur le sol la torche consumée. Les enfants, en face de lui, étaient béats d'admiration. "Monsieur Muscles" se tourna vers Chiana :

A votrre tourr maintenant.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chiana
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 42
Age : 30
Localisation : Là où je peux jouer...

Jeu 3 Avr 2008 - 19:26
Blandine avait voulu être discrète, ben s'était loupé. V'la-ti pas que ses deux zigotos d'amis se ramènent en faisant un bruit du tonnerre et en beuglant comme des veaux.
Mais un sourire illumina son visage en voyant qu'ils étaient sains et saufs et qu'ils avaient mené à bien leur mission.

Elle rit en repensant à sa prestation de comédienne auprès du garde:


- Hihi c'est une question de talent mon cher Marach.

Ce dernier la saisit par la main et l'entraina rejoindre leur petit compagnon qui étaient en admiration devant les deux artistes.

----------------------------------------------------------------

Chiana regardait avec attention les moindres gestes du cracheur de feu. Elle comprit comment il s'y prenait, ainsi c'était par un jet d'alcool qu'il produisait cette impressionnante flamme.

Trop occupée à contempler Monsieur Muscle elle 'avait pas vu les trois bambins qui les observaient. Elle ne repéra leur présence qu'au moment où ils s'exclamèrent comme elle devant le spectacle époustouflant qui se déroulait sou leurs yeux.

Une fois la torche consumée, Conry dit à Chiana


- A votrre tourr maintenant

Elle eut un petit sourire malicieux...Elle aussi savait jouer avec le feu, elle l'avait déja montré avec ses torches...Mais maintenant qu'elle les avaient consumé elle allait devoir jouer avec autre chose...

Elle farfouilla dans son barda...elle se relava triomphante, tenant dans ses mains deux chaines. Elle ne s'en servait que pour les grandes occasions. Ici c'était le cas, elle avait fait la connaissance d'un cracheur de feu et avait le meilleur public au monde: des enfants...

Eu bout de chacune des chaines pendaient des boules de bois qu'elle avait enroulé dans un linge qu'elle imbiba d'alcool.
Un craquement se fit entendre, et des flammes jaillirent sous les yeux de ses observateurs...

Elle se relava avec une vitesse incroyable, elle fonça sur Conry, elle se plaça dans son dos et en quelques sauts elle se retrouva debout sur les épaules de Monsieur Muscle...fort comme il est il supportera bien le poids de plume de cette jeune femme...

Saisissant à pleines mains les extrémités de chaque chaine elle les fit virevolter dans tout les sens créant ainsi des effets de cercles enflammés. Puis, avec une grande précision elle repéra celle qui commençait déjà à s'éteindre, elle la laissa tomber et empoigna la chaine restante, la faisant tourner de plus en plus haut au dessus de sa tête.
Grâce à un mouvement de poignet bien placé elle parvint à faire en sorte que la chaine et les trainée de feu qu'elle laissait derrière elle s'enroule tout autour d'elle, formant une sorte de bouclier de feu autour de la jeune acrobate par un jeu de cerceaux...

Enfin la flamme de la dernière chaine vacilla et finit par s'éteindre tandis que Chiana la laissa choir aux pieds de Conry...

Exécutant un petit salto arrière elle se retrouva de nouveau derrière Conry, le visage rayonnant de son petit numéro "spécial".

Elle regardait sa petite assemblée, les enfants étaient béats d'admiration. Elle jeta un coup d'oeil à Conry pour voir quelle serait sa réaction
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nârwel Rusk-Iâr
Agent de l'Arbre Blanc
Agent de l'Arbre Blanc
avatar

Nombre de messages : 606
Age : 29

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 57 ans Grisonnant
- -:

Jeu 3 Avr 2008 - 19:54


Bahrin recula quelque peu pris la main de Blandine. C'était magnifique mais c'était quand même du feu. Et quand le petit garçon sentit la chaleur des flammes il avait imperceptiblement reculé. Si bien que avec les pérformances des deux artistes. Bahrin s'était réfugié derrière Blandine et Marach. Mais son regard, lui, ne perdait pas une miette du spectacle. Il tira sur la manche de Blandine et de Marach, et avec un petit air penaud il leur dit:

"Il fait chaud là..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurelin
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 1299
Localisation : dans la lune, comme d'hab ...
Rôle : Seigneur d'Elostirion, gardien des trois tours Blanches d'Emyn Beraid.

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: Fin 1er age
- -:

Ven 4 Avr 2008 - 10:28
Les deux saltimbanques donnaient le meilleur d' eux même. Tacitement, un jeu s' était installé entre les deux artistes pour le plus grand bonheur des spectateurs et surtout des enfants.
Malheureusement pour eux, la qualité des prestations avait attiraient de plus en plus de curieux et parmis eux, quelques gardes de la cité, des gardes sous les ordres du Capitaine Nogard ...
Marach fit un petit signe de la tête à Blandine pour lui montrer l' un d' eux qui tournait autour de l' attroupement de spectateurs.

- Z' crois bien qu' on devrait pas trainer ici, Blandine !! Vaudrait mieux s' en aller avant de s' faire repérer, profitons en tant que Babar à l' air d' accord ...

Après avoir dit ces mots, il se saisit de la main de son petit frère pour l' entrainer vers l' arrière de l' attroupement et le cacher aux yeux du garde de Nogard qui se rapprochait dangereusement ...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sombre-Chêne
Seigneur de Fondcombe - Sage Elfe
avatar

Nombre de messages : 1908
Localisation : Edoras

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de la Forêt Noire
- -: Plus de 250 ans
- -:

Ven 4 Avr 2008 - 22:43


Le vieil homme se prêta pleinement au jeu de Chiana, allant même jusqu'à lui donner une légère impulsion lorsqu'elle quitta son perchoir.

A peine avait-elle touché le sol que Monsieur-muscles avait saisi un de ses couteaux, et en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, l'avit lancé en direction de la jeune fille. La pointe ne l'érafla même pas, et l'arme de jet alla se planter dans un poutre en un léger "toc". Tandis qu'un murmure de stupeur saisissait l'assemblée, Conry s'empara des deux dernières torches dans sa sacoche. La respiration de chacun s'arrêta un instant. Quel tour allait-il exécuter?

L'artiste prit une profonde inspiration, expira lentement et d'un coup lança à une hauteur impressionnante les deux bouts de bois. Il saisit deux couteaux et ans un geste trop rapide pour l'œil humain, les projeta dans les airs. On entendit deux bruits mats sans comprendre immédiatement ce qui s'était passé. Tout s'éclaira lorsque le tout revint sur le sol de pierre blanche : les deux poignards étaient plantés dans les manches de xhaque torche.

Des applaudissements fusèrent tandis que le vieil homme effectuait une courbette maladroite, puis récupérait son materiel. Un coup d'œil à l'assemblée, et il dit à Chiana :

Il semblerrait que nos petits spectateurrs se soient lassés. Etes-vous égalment lassée de jouer?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chiana
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 42
Age : 30
Localisation : Là où je peux jouer...

Sam 5 Avr 2008 - 10:45


Blandine n'en revenait pas de ce les artistes réalisaient. Elle eu un peur quand les deux artistes jouèrent avec le feu.

Elle sortit de sa contemplation quand Bahrin vint se poster derrière elle et Marach, il avait peur sans doute par le feu.

Mais s'il n'y avait que cela...Marach lui montra soudainement un garde qui s'approchait dangereusement...
S'ils ne se carapataient pas en vitesse, c'est eux qui allaient avoir chaud aux fesses pour de bon.

Tandis que Marach saisit Bahrin par la main et l'entraina au loin, Blandine les suivit de très prêt tout en s'assurant que le garde ne les regardait pas.

Ils déguerpiraient aussi vite et discrètement qu'ils le purent.


- Tournez la les gars! Vite...vite viiiiiite,
murmura-t-elle à une bifurcation qui les dissimula complètement aux yeux des garde...du moins elle l'espérait...

------------------------------------------------------------------
Chiana était contente que Conry se soit prêté à son jeu. Mais ce à quoi elle ne s'attendait pas c'était de voir cette arme foncer droit sur elle pour finalement se ficher dans une poutre juste derrière elle...

Elle écarquilla les yeux devant cette adresse incroyable dont Monsieur Muscle venait de faire preuve. mais ce n'était pas fini, les deux torches qu'il lança furent transpercées à leur tour par deux couteaux.

Chiana applaudit, en même temps que la foule, avec un enthousiasme certain.


- Bravo Conry, tu es très fort
fit-elle avec un grand sourire.

La remarque qu'il fit au sujet de leurs petits spectateurs la surpris, elle jeta u coup d'œil à l'assemblée, il y avait des gardes, des marchands, des passants, mais plus les trois petits enfants de tout à l'heure.
Ce n'était guère commun les enfants aimaient ce genre de spectacles...à moins que quelque chose ne les ai effrayés...

Chiana saisit le poignard qui s'était fiché derrière elle et s'approcha de Conry et le lui tendit:


- Chiana a toujours envie de jouer...Jamais elle n'est lassée de jouer.

Elle ramassa ses affaires et les remis dans son sac à bandoulière.
Puis fixant Conry elle lui demanda d'une voix un peu tristounette:


- Qu'est-ce que tu veux faire Monsieur?

Il était évident que les gens avaient apprécié le duo, et Chiana l'avait bien vu, Cony aussi certainement.
Chiana qui avait toujours été seule n'osait guère demander à Conry s'ils pouvaient refaire un numéros ensemble à un autre endroit de la ville. Comme une enfant elle avait prit un air timide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adonor
Ranger Elfe
Ranger Elfe
avatar

Nombre de messages : 91
Age : 24
Localisation : À la Cité des Rois!

~ GRIMOIRE ~
- -: elfe
- -: 364 ans
- -:

Sam 5 Avr 2008 - 21:36
Adonor avait cherché les enfants partout dans la ville, mais il les croisa dans la ruelle où avait lieu le spectacle

-Hé Marach! Bahrin! Blandine! Où étiez-vous? Je vous ai cherchés partout dans la ville! Il était temps que je vous retrouve! Qu'auraient pensés de moi Laurelin et Kairi si je vous avais pas retrouvés...

Il remarqua alors un éclat métallique sur Marach grâce à un reflet de la soleil... La dague que lui avait donné l'éclaireur Nârwel, elle dépassait un peu de ses vêtements... Il était donc allé la récupérer, dans le bureau d'un capitaine d'une énorme armée, qui plus est... Ces enfants étaient très courageux... Un peu trop même...

-Alors... Qu'avez-vous faits dans la ville? Le capitaine Nogard vous a pas vus?

Puis, il remarqua les gardes autour du spectacle. L'un d'eux semblait chercher quelque chose... Ou quelqu'un...

-Allez, on y va... Je crois que Nogard s'est rendu compte du vol...

Il se dirigea vers les grandes rues, en essayant de ne pas se faire voir par les gardes qui traînaient par ci, par là
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stavingar.forums-actifs.net/portal.htm
Sombre-Chêne
Seigneur de Fondcombe - Sage Elfe
avatar

Nombre de messages : 1908
Localisation : Edoras

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de la Forêt Noire
- -: Plus de 250 ans
- -:

Dim 6 Avr 2008 - 17:55


Voyant que le spectacle se terminait, les spectateurs jetèrent quelques pièces devant de les atristes avant de partir en les saluant. Inutile d'être un sorcier pour deviner à leurs visages qu'ils avaient apprécié les numéros. Le vieil homme s'inclina une dernière fois, puis se tourna vers Chiana. Tandis qu'il la regardait, un sourire un tantinet moqueur q'était dessiné sur ses lèvres. Toujours avec son étrange accent, il lui répondit :

Je m'étais déjà offerrt en spectacle juste avant de vous voirr. Je suis vieux, je n'ai plus votrre jeunesse. Excusez-moi donc si je vous quitte pourr aller me rreposer. Toutefois, si un de ces jourrs vous voulez que nous jouions à nouveau, vous me trrouverrez à l'auberrge.

Tout en parlant, il avait rassemblé ses affaires dans sa besace, et l'avait jetée sur son épaule, puis avait ramassé les quelques pièces qui trainaient par terre. Après s'être redressé, il les tendit à la jeune femme. Dans ses mains jointes en coupe, il tenait la coquette somme de 40£.

Prrenez-le, vous le mérritez plus que moi.

Ses yeux étaient plongés dans ceux de Chiana, destablisiant de bonté. Le sourire qu'il affichait lui plissait le visage de mille rides. Etonnant contraste avec le reste de son corps...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» JOEL POURQUOI VOTRE PETIT INOSANG A SI PEUR DE LA PRISON ET DE L'EXIL ???
» Petit besoin (d'un Courant) d'air
» Un petit caniche ou bichon ? 3 ans maltraité (60) ADOPTE
» MILOU petit croisé bichon gris 7 ans au Beaussart ADOPTE
» recherche chien/chienne de petit poids (environ 2-3 kg)REGLE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Minas Tirith et Gondor - :: Les Ruelles du Premier Cercle-
Sauter vers: