Un cortège bien bruyant ralenti [Comté=>important]

Aller en bas 
Sombre-Chêne
Seigneur de Fondcombe - Sage Elfe
Sombre-Chêne

Nombre de messages : 1908
Localisation : Edoras

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de la Forêt Noire
- -: Plus de 250 ans
- -:

Un cortège bien bruyant ralenti [Comté=>important] Empty
Un cortège bien bruyant ralenti [Comté=>important] EmptyDim 13 Avr 2008 - 22:58
Le capitaine Ganrod , malgré son entrainement, devait faire preuve d'une grande attention et d'une grande concentration pour rester debout sur son char. D'ailleurs, il en était de même pour ses quarante-neuf compagnons. Malgré tout, celui qui devait faire le plus d'efforts était le plus jeune, le moins expérimenté, dont le char avait été choisi pour transporter le prisonnier, attaché sommairement dans l'étroite nacelle. Bailloné, il était ballonné au rythme des secousses, au combien nombreuses, sans possibilité de s'installer plus confortablement. Ce calvaire, il devait l'endurer tous les jours de tôt le matin à tard le soir, et c'était sans compter la trop fine veste qui ne lui offrait qu'une mince protection contre le froid.

Très vite, le groupe du capitaine Forlong et celui de Ganrod s'étaient séparés. En effet, si le premier se dirigeait à Carn Dum, au Nord Est de la Comté, le deuxième montait seulement à Annuminas, plus à l'Ouest de l'ancienne citadelle. Donc, après une brève journée d'avancée commune, ils avaient chacun pris une route différente, et c'est après une grosse heure de route, à faire fuir tous les animaux environnants par le fracas des roues sur le chemin dallé mais inégal, qu'un petit incident survint.

C'était le soir, et le groupe s'était arrêté pour installer le camp. Ces installations n'étaient pas des plus luxueuses, et chacun attendait avec hâte les lits de plumes d'Annuminas. L'ancien maire, appuyé contre un tronc, contemplait, muet, les flamme du feu qui s'élevaient dans le ciel en de longs doigts crochus. Depuis sa dernière intervention à l'auberge du Poney Fringant, il n'avait pas prononcé un mot. Son comportement était il faut l'avouer bien étrange.

C'était donc le soir, et chacun vaquait à ses occupations. La garde, bien présente, n'était toutefois pas bien vigilante, ce qui expliqua peut-être la surprise que créa l'apparition soudaine d'une quinzaine d'homme vêtus de guenilles et armés de faux, de marteaux et d'épées, sans doute volées. Tous avaient surgi près de captif et se ruèrent sur les soldats d'Arnor sans lui prêter attention. La stupéfaction passée, les militaires se ressaisirent et dégainèrent leurs grandes épées ou brandirent leur pique. la combat fut rapide mais meurtrier. Aucun des attaquants ne survécut, aucun des hommes d'Arnor ne fut blessé. L'ancien Maire ne semblait pas avoir bougé.

Quelle était la raison de cette offensive suicidaire. En absence de personnes interroger, impossible de savoir. Certains en rirent, d'autres se contentèrent de hausser les épaules avant de transporter les corps pour les enterrer. Mais l'opération fut rendue fastidieuse par une violente averse, et les fossoyeurs improvisés ne purent se reposer que tard le soir.

Ganrod, compréhensif, retarda le départ le lendemain. Ils auraient perdu deux heures.


Un cortège bien bruyant ralenti [Comté=>important] Signat11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e
» [Réservé]Du mal pour faire du bien [Rang D]
» Un jeu très bien =D
» Une musique que j'aime bien....
» Un ventre bien garni!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Les Terres du Milieu - :: Autres Contrées :: Les Terres Sauvages-
Sauter vers: