Après un long voyage [libre]

Aller en bas 
Miria
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 31
Age : 24
Localisation : Paumée...

~ GRIMOIRE ~
- -: Humaine
- -: 23 ans
- -:

Lun 14 Avr 2008 - 18:01
Miria poussa la porte de l'auberge et la balaya du regard. Elle revenait de Fondcombe, où elle avait été rendre visite à la personne dont elle était la débitrice qui se languissait, au loin, dans le royaume des siens. Elle était habillée de son habituelle armure blanche, dont l'éclat était terni par la poussière du voyage. Sa grande éépée dans le dos et son air farouce lui donnaient un air terrible et sauvage, bien loin de celui délicat d'une gente dame. Les personnes présentes arrètèrent immédiatement de parler lorsqu'elle entra puis reprirent tranquillement leurs conversations lorsqu'elle s'avança vers le comptoir.

-Bonsoir, je voudrais à manger et à boire… Et que quelqu’un s’occupe de mon cheval, il attend devant l’auberge…

Dit-elle d’une voix dure. Devant la stupéfaction de l’aubergiste, elle rajouta en soupirant :

-Silvouplaît… Monsieur…

Lorsqu’il lui apporta de quoi se restaurer, elle se jeta littéralement dessus et avala le contenu de son assiette et de son verre goulûment en moins de temps qu’il ne faut pour le dire. Il y avait tellement longtemps qu’elle n’avait pas mangé… Elle recommanda un autre plat et encore à boire…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://je-2-rowles.skyblog.com
Méphisto
Administrateur Principal
Administrateur Principal
avatar

Nombre de messages : 3189
Localisation : Minas Tirith, la Cité Blanche
Rôle : Souverain de Minas Tirith et de Gondor

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de noble lignée. Descendant d'Elessar.
- -: Age où force et sagesse se côtoient
- -:

Lun 14 Avr 2008 - 23:22
Mode : MJ


Les différentes personnes présentes à ce moment-là dans l'auberge eurent les yeux ronds devant le spectacle qu'offrait la jeune femme en dévorant les quelques assiettes que lui apportait le pauvre Tavernier, débordé de partout.
Cet étrangère n'était apparemment pas de Minas Tirith, et on pouvait dire qu'elle savait se faire remarquer. Alors que le tavernier lui apportait sa troisième assiette de fromage, la porte s'ouvrit brutalement et une patrouille de trois gardes lourdement armés firent irruption dans l'auberge, balayant la pièce éclairée par l'âtre de leur regard inquiet.

L'un deux, le sergent, s'approcha du barman et lui demande, assez audiblement pour que les autres puissent l'entendre :

"N'auriez pas vu un type louche, avec l'air du Sud ? Faire attention, ce gars-là est pas commode .."


"Tout ce qu'il nous reste à penser, c'est décider que faire du temps qui nous est donné .."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miria
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 31
Age : 24
Localisation : Paumée...

~ GRIMOIRE ~
- -: Humaine
- -: 23 ans
- -:

Lun 14 Avr 2008 - 23:45
HJ : Merci de me dépeindre comme uen grosse dégueu ^^ Ah non, autant pour moi, c'est moi qui ait commencé...

Miria s'arrêta immédiatment de dévorer son assiette et s'essuya la bouche du plat de sa main. Elle délaissa son assiette pour s'approcher du sergent des soldats qu'elle passa aux rayons X, bien sûr dans un sens imagé. Elle détailla leurs aspects, leurs expressions et essaya de rentrer dans leur coeur mais, au contraire de simples humains, ceux là semblaient être protégé par leur cuirasse de fer, Miria ne pouvait pas les évaluer comme à son habitude. Legèrement étonnée, elle haussa un sourcil et lança d'une voix étayée:

-Vous cherchez qui ? Parce que un type louche avec l'air du Sud.... C'est assez vague comme description...

Elle posa son coude droit sur le comptoir et fixa le sergent d'un air intéressé de ses grands yeux argentés qui ne comptait pas laisser le sergent mal leur répondre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://je-2-rowles.skyblog.com
Radamanthe
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
avatar

Nombre de messages : 3567
Localisation : Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 53 ans
- -:

Mar 15 Avr 2008 - 14:11
Comme l'aubergiste hochait négativement de la tête, le sergent haussa les sourcils et se tourna exclusivement vers Miria et la dévisagea un instant, de la même façon que la jeune fille un instant plus tôt.
Il répondti nonchalamment, tout en haussant les épaules à la manière de quelqu'un qui n'a pas l'air de se soucier beaucoup de la tâche qu'on lui a confiée.

"Eh bah... Ouais, ouais, mais bah... c't'un Haradrim, app'rement, si vous voulez plus de précisions... Alors il doit pas être habillé normal... Et puis, faut dire, des types du Sud, y'en a quand même plus tant que ça dans le coin, sont r'gardés d'un drôle d'oeil, en ces temps troublés... "

Pendant ce temps, les trois gardes balayaient la pièce de leur regard, s'arrêtant particulièrement sur les voyageurs encapuchonnés, maisi l n'y avait pas le moindre visage basané dans la pièce...

"Et faut dire que c'est un type bizarre... Il a fait de la prison, mais d'après les supérieurs, on l'a laissé partir trop vite, alors... bah faut bien garder un oeil sur lui, alors, maintenant... Tout ça pour un étranger bizarre..."

Le regard su sergent s'attarda sur la large épée de Miria, il lui semblait maintenant qu'elle était tout de même étrange, cette étrangère... Il fronça les sourcils tout en esquissant une grimace...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miria
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 31
Age : 24
Localisation : Paumée...

~ GRIMOIRE ~
- -: Humaine
- -: 23 ans
- -:

Mar 15 Avr 2008 - 14:58
Miria remarqua le manque d'application venant de ce sergent, apparemment il ne se donnait pas beaucoup de mal pour le rechercher, peut-être même préférait-il aller le soir se saouler dans une taverne avec ses "copains " de beuverie au lieu de rentrer tranquillement chez lui pour être avec sa femme et ses enfants. Miria chassa ses pensées de sa tête pour ne pas s'énerver car après tout cela n'avait rien à voir et c'est peut-être faux. Elle aperçut la grimace de l'homme et lui dit d'un air malicieux :

-Oui c'est vrai que certains étranger sont bizarres... N'est ce pas Sergent ? Yen a vraiment qui sont pas normal hein ?

Elle s'arrêta de parler le temps que son expression de malice disparaisse de son visage.

-Bon... Si vous avez besoin d'aide.... Je suis votre homme... Enfin façon de parler... Plus on est, plus facile ce sera de le trouver, Non ?

Après tout, elle n'avait pas grand chose à faire en ce moment et si elle ne faisait rien, elle allait sûrement rouiller. Elle tapota le comptoir de ses longs doigts et attendit d'un air placide la réponse du sergent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://je-2-rowles.skyblog.com
Radamanthe
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
avatar

Nombre de messages : 3567
Localisation : Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 53 ans
- -:

Mar 15 Avr 2008 - 20:26
Le sergent esquissa un sourire et laissa échapper un petit rire lorsque Miria répliqua et resta un bref instant sans rien dire.
A nouveau, il resta muet un moment lorsqu'elle lui proposa son aide pour retrouver celui qu'il avait la tâche de chercher puis, haussant nonchalamment les épaules, il lui déclara tout simplement :

"Bah, pourquoi pas... Même si c'est pas gagné d'avance, eh... Tiens, vous savez vous en servir de votr' bazar là", railla t-il en désignant l'impressionante épée de l'étrangère.
Il n'en doutait sans doute pas, mais cela devait être sa manière d'être avec les inconnus, et peut-être encorep lus avec les inconnues étranges.

A ce moment on entendit un bruit de pas précipité qui retnetissait sur les pavés de la rue, à l'extérieur.
Les gens qui courrent dans le coin sont plutôt rares, se dit-il, et, intrigué, il passa la tête par la porte, à deux pas de sa position précédente.

C'était un milicien qui tenait un papier à la main et qui, devant la mine ébahie du sergent, lança un " Urgent, un complot, assassinat." sans toutefois prendre lap eine de s'arrêter.

"Eh ben, les temps sont drôles..." affirma le sergent un peu penaud.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miria
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 31
Age : 24
Localisation : Paumée...

~ GRIMOIRE ~
- -: Humaine
- -: 23 ans
- -:

Mar 15 Avr 2008 - 20:43
Miria encaissa ses paroles sans broncher, elle avait tellement l'habitude et n'était pas une frêle femme. Elle se contenta d'un sourire qui aurait pu être un rictus mais comme elle avait perdu cette habitude... Elle s'approcha de l'homme et lui murmura à l'oreille, la main sur son épée:

-Bien sûr que je sais m'en servir... Tu veux essayer ? Ah moins que tu ai peur....

Elle se recula avec un air satisfait et alla chercher son verre de vin qu'elle vida d'un trait puis elle revint et observa le milivien qui criait au dehors. Elle se tourna vers le sergent :

-Eh bien ! Qu'attendez vous pour y aller ? Que je le fasse à votre place ?

Elle sortit quelques pièces de sa bourse et les lança sur le comptoir. Devant l'immobilitée du sergent, la moutarde lui monta rapidement au nez et elle le secoua pour qu'il réagisse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://je-2-rowles.skyblog.com
Laurelin
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 1299
Localisation : dans la lune, comme d'hab ...
Rôle : Seigneur d'Elostirion, gardien des trois tours Blanches d'Emyn Beraid.

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: Fin 1er age
- -:

Mer 16 Avr 2008 - 16:12
La petite troupe s' était précipitée dans l' escalier de la tour pour s' élancer vers le bas de la cité. La mission était claire : Trouver Nogard !!
Le garçonnet avait tressailli à l' évocation de son '' Cher '' Capitaine et s' était soudain écroulé de nouveau dans le fauteuil trop grand pour lui. Son visage avait viré au blanc à tel point que le secrétaire de Mithrandir avait cru qu' il était malade.

- No ... Nono ... Le Cap ... Capi ... Taine ??

Il avait poussé un long soupir avant de se relevé.

- Le contrat c' est lui le futur mort ?? Ben ça alors ...

Encouragé par tout les autres, il avait rassemblé son courage pour les suivre mais vraiment, le sort s' acharnait !
Le secrétaire avait parlé d' une auberge et c' est tout transpirant qu' ils arrivèrent devant l' endroit indiqué.
Marach allait ouvrir la porte lorsqu' il arrêta son geste. La dernière fois qu' il avait poussé la porte d' une auberge ...
C' est Chiana qui s' en chargea et tous entrèrent. Marach s' écria alors :

- L' est où le Capitaine Nogard ?? y' a quelqu' un qui peut dire où y s' trouve ?? ou même nous amener à lui ??


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radamanthe
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
avatar

Nombre de messages : 3567
Localisation : Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 53 ans
- -:

Mer 16 Avr 2008 - 16:18
Le sergent, qui était tout à fait le contraire de son Capitaine Nogard, qui lui prenait facilement la mouche, n'avait pas pris ses propres paroles au sérieux, et donc encore moins celles de Miria.
Mais lorsque la jeune femme commença à monter sur ses grands chevaux, l'homme répondit tout de même, d'une voix bourrue qui lui donnait un air passablement offusqué :

"Ouais, ouais, eh, calme mam'zelle, ouais j'vais aller voir, mais c'est pas ma mission non plus, eh, moi j'dois retrouver mon type bizarre, le milicien là il ira bien tout seul chez les gens importants..."

Néanmoins le sergent prit la même route que le milicien, sans se presser, lui, tout en maugréant.
On aurait eu peine à dire s'il comptait vraiment y aller, où si c'était juste pour s'éloigner de cette étrangère un peu trop maligne pour le pauvre soldat qu'il était depuis déjà des années.

Il se toruna cependant vers elle, et, mettant sa main en porte-voix, il lança un :

"Eh si vous voulez vraiment l'faire vous même, v'pouvez toujours venir, vu que vous proposiez d'aider, tantôt..."

Et, voyant arriver la petite troupe assez originale, il se rapporcha et dit :

"L'Nogard ? Ben, avec tous ça, y va être occupé... Amenez-vous, c'est là que je vais..."

Et il repartit vers le bureau du capitaine, toujours de son pas nonachalant et insupportable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miria
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 31
Age : 24
Localisation : Paumée...

~ GRIMOIRE ~
- -: Humaine
- -: 23 ans
- -:

Mer 16 Avr 2008 - 16:48
Miria le suivit des yeux pour se calmer... Il y avait longtemps qu'elle n'avait pas réagit de cette manière... Sept ans...
Pour le protéger... Elle était complétement perdue dans ses pensées et la vopis du sergent l'en tira:


"Eh si vous voulez vraiment l'faire vous même, v'pouvez toujours venir, vu que vous proposiez d'aider, tantôt..."

Miria sursauta et le rejoignit. A ce moment, elle vit une troupe de jeunes personnes entrer, cherchant un capitaine du nom de Nogard...
Elle se tourna vers le sergent qui était déja parti. Elle courut à sa suite et lui murmura :


-C'est bon..Je vous suis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://je-2-rowles.skyblog.com
Laurelin
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 1299
Localisation : dans la lune, comme d'hab ...
Rôle : Seigneur d'Elostirion, gardien des trois tours Blanches d'Emyn Beraid.

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: Fin 1er age
- -:

Mer 16 Avr 2008 - 21:07


La petite troupe avait emboité le pas du sergent et lorsque la jeune femme les eut rejoins, Marach lui fit une jolie courbette. Il faut dire qu' il s' améliorait en courbette et qu' elles étaient un tout petit peu moins ridicules.
Cheminant à côté de la jeune femme, Marach y alla de ses questions :

- T' appelle comment ? Fais longtemps qu' t' es à Minas Tirith ? Dis donc, l' es vach' ment grande ton épée pour une fille ! T' arrives à t' en servir toute seule ? T' as dézà tuer des gens avec ? Tu l' connais Nogard ? T' es sous ses ordres ? Ben dis donc, doit pas être facile tout les jours hein ? t' as un mari ? P' tèt zuste un chéri ? Fin bon ça me r' garde pas ces affaires là pas vrai ? T'as dézà été chez Mazarbul ? Surtout y vas pas !! c' est rien qu' une bande de bandits la dedans !!

Le sergent marchait vite et l' endroit où se trouvait le Capitaine Nogard se rapprochait. Marach, tout en posant son flot interminable de question, jetais des coup d' oeil inquiet, ses épaules affaissaient au fur et à mesure de leur progression.

Hé sergent, c' est encore loin les appartements du Capitaine ??


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radamanthe
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
avatar

Nombre de messages : 3567
Localisation : Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 53 ans
- -:

Mer 16 Avr 2008 - 21:51
Le sergent,semblait avoir été rendu aigri par ses fonctions dans cette Cité devenue à moitié vide sous les ordres d'un homme particulièrement désagréable, exigeant et colérique.
Sa mission l'exécrait, sa courte joute verbale avec l'étrangère semblait l'avoir amusé un moment, mais il semblait plutôt agacé par tout, à présent. Avec les gamins qui bavardaient comme des pies derrière lui, il sembla presser le pas, comme pour mettre une certaine distance entre eux et lui. Après tout, il avait dit les conduire chez Nogard, tant qu'ils suivaient le chemin, c'est ce qu'il faisait, pas besoin d'arriver ensemble.

Mais tout aussi amorphe et mal luné qu'il était, il gardait un bon fond, et lorsque Marach lui posa cette question, il lui adressa un lointain sourire et maugréa entre ses dents et sa barbe de trois jours :

"Ouais, ouais, on y arrive..."

Il pionta du doigt le paté de maisons où les enfants avaient effectué leur opération de récupération.
Sur le pas de la porte, le Capitaine bourru était en pleine discussion avec le milicien messager, et avec de grands gestes des bras, il semblait demander des précisions.

Soudain, le milicien désigna le petit groupe arrivant au loin, sans doute avait-il reconnu ceux qui lui avaient confié le parchemin...
Nogard les regardait arriver...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miria
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 31
Age : 24
Localisation : Paumée...

~ GRIMOIRE ~
- -: Humaine
- -: 23 ans
- -:

Mer 16 Avr 2008 - 23:47
Miria leva les yeux au ciel lorsque le jeune garçon lui fit une courbette et commença à la bombarde de questions, cela l'exaspérait. Néanmoins, au fond d'elle, elle trouvait cela mignon et répondit à toutes ses questions sans broncher mais sans se prendre au jeu pour autant.

-Je m'appelle Miria, je viens d'arriver à Minas Tirith, si mon épée est si grande c'est pour impressioner les messieurs arrogant ou trop touche à tout, oui j'arrive à m'en servir, je n'ai pas tué des gens avec mais seulement quelques orques qui se trouvaient sur mon chemin, je ne connais pas Nogard donc je ne suis pas sous ses ordres, ce n'est malheureusement pas facile tout les jours, j'avais un mari, je n'ai pas de chéri, oui ce ne sont pas tes affaires et non je ne suis jamais allée à Mazarbul... T'as fini avec toutes questions ?

Miria se tut lorsqu'elle vit deux soldats, dont un semblait être plus gradé que l'autre, elle devina que c'était le Capitaine, mais bon peut-être devinait-elle mal aussi... Elle le fixa de ses yeux argentés et arriva rapidement devant lui, accompagnée de la petite troupe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://je-2-rowles.skyblog.com
Nârwel Rusk-Iâr
Agent de l'Arbre Blanc
Agent de l'Arbre Blanc
avatar

Nombre de messages : 606
Age : 28

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 57 ans Grisonnant
- -:

Jeu 17 Avr 2008 - 19:42



Bahrin suivait son frère quelques pas derrière tout le monde. Il était vraiment fatigué, et ses pieds traînaient par terre. Ses épaules soutenaient ses bras qui se balançaient au rythme de sa petite marche.

Mais quand il vit Nogard, Bahrin se figea un instant puis se précipita devant l'adulte qui était le plus proche. Soit le sergent qui les accompagnait, et à croire que les sergents étaient plus sympa que leurs supérieurs, car à l'instar du sergent Hamfolth, Bahrin aimait bien l'homme sous la cuirasse frappée de l'Arbre Blanc.

Dans une vaine tentative de passer inaperçu Bahrin se cacha devant l'imposant sergent, puis plus par jeu que par crainte du capitaine Nogard, Bahrin faisait des grands pas et presque des petits bond. C'était amusant de marcher dans les pas du sergent.

C'est fou comment la fatigue disparait quand un enfant s'amuse, lui même oubli pas mal de chose, dans ce cas là, Bahrin oublia de s'arreter quand l'homme devant lui se stoppa devant le Capitaine Nogard. Ainsi le petit frère de Marach se retrouva par terre les quatre fers en l'air.

"Aïeuuu..."

Puis avec un petit sourire innocent il ajouta:

"Lut' Captaine..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radamanthe
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
avatar

Nombre de messages : 3567
Localisation : Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 53 ans
- -:

Jeu 17 Avr 2008 - 21:08
On aurait presque pu voir le sourire de Nogard se crisper, ses yeux s'écarquiller tout en accueillant une lueur assassinne lorsqu'il vit ce qui composait la petite bande gambadant insouciamment dans sa direction, et cela malgré la distance respectable qui les séparait encore.

Il resta parfaitement immobile, releva la tête en une expression de fierté et de suffisance maligne, si on voyait la fureur de son regard, il les regardait de haut.

Ce port de tête hautain était naturel chez cet être promt à la colère et à la patience plus que limitée, même s'il fallait avouer qu'il avait fait quelques efforts de ce côté-là, rien de bien marquant, néanmoins.

Lorsqu'il parla, c'était d'une voix qui se voulait doucereuse, mais il ne fallait pas s'y fier, il ne retenait sa colère que pour un moment seulement, il suffisait de voir le regard qu'il avait adressé au petit Bahrin lorsque l'enfant lui avait adressé ce salut si digne des meilleurs chefs de protocole.

"On dirait que vous cherchez véritablement les ennuis... Sans doute venez-vous constater ma réaction après votre farce pitoyable ? Ou bien, mais j'en doute, avez-vous réalisé la sottise de me faire parvenir ce torchon et venez-vous vous excusez ?"

Il brandit alors le parchemin en question, à moitié chiffonnée, déjà.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurelin
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 1299
Localisation : dans la lune, comme d'hab ...
Rôle : Seigneur d'Elostirion, gardien des trois tours Blanches d'Emyn Beraid.

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: Fin 1er age
- -:

Jeu 17 Avr 2008 - 21:50
Marach avait décidé de rester sagement derrière Adonor alors que la groupe venait de prendre contact avec le Capitaine. La discrétion, voilà ce qu' il fallait pour éviter le moindre couac. Malheureusement, ca commençait plutôt mal avec la chute du petit Bahrin juste aux pieds de Nogard et le sang de Marach ne fit qu' un tour devant l' air dédaigneux et menaçant avec lequel le capitaine venait de les accueillir.
Il sortit tel un fauve de derrière l' elfe et se planta devant le Capitaine Nogard les mains sur les hanches postillonnant de colère :

- Ben ça alors !! Vot' Capitain, z' ètes un Mhh ... Ma ... Un mama ... Un MALOTROU !! TRU !! Fin' un truc comme ça ! C' est quand même sa sérénissime secrétariat de la tour qui nous envois en mission !! Hé oui en MISSION !! Y' a X qui fait des contrats et l' X ben ça à pas l' air d' être un rigolo ! Pis d' abord, c' est vous qu' avez gagné l' contrat, parfaitement ! alors hein ! Z' vais vous dire une bonne chos'

Mais Marach ne put finir, ses compagnons s' était précipité sur lui pour le calmer. Malheureusement, à force de se débattre pour continuer à invectiver le Capitaine, un objet reconnaissable entre milles s' échappa de dessous les vêtements du garçonnet et un bruit métallique imposa le silence et tout les yeux convergèrent vers le même chose. Une dague venait de tomber sur le trottoir ...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miria
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 31
Age : 24
Localisation : Paumée...

~ GRIMOIRE ~
- -: Humaine
- -: 23 ans
- -:

Jeu 17 Avr 2008 - 23:57
Miria observa la scène avec des yeux ronds. C'était surtout le jeune garçon, Marach qui l'intriguait, avec ses airs de courageux... Lorsqu'elle vit son petit frère à terre, elle s'approcha doucement pour l'aider à se relever. Son "Lut Capitaine " pouvait avoir quelque chose de cocasse mas l'heure était trop grave pour songer à rire. Elle leva les yeux vers le Capitaine et remarqua son regard glacial et agressif. Elle le détailla de la même manière que le sergent précédemment, sans aucune retenue. C'était le genre d'homme qui l'exaspérait au plus au point, fermé, colériqueet peut-être même tyrannique. Du moins c'était ainsi que Miria l'avait jugé... Elle sursauta et se retourna vivement lorsqu'une dague, provenant des vêtements de Marach tomba. Miria ne put s'empêcher de la ramasser et la tint dans ses mains, ébahie. Comment une dague comme celle là pouvait tenir sous des vêtements de garçonet ? Elle s'approcha de Marach.

-C'est dangereux pour une personne de ton âge de posséder une arme...

Dit-elle d'une voix plus douce qu'elle ne l'aurait voulue et qui étonnait, venant d'une personne si étrange.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://je-2-rowles.skyblog.com
Laurelin
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 1299
Localisation : dans la lune, comme d'hab ...
Rôle : Seigneur d'Elostirion, gardien des trois tours Blanches d'Emyn Beraid.

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: Fin 1er age
- -:

Ven 18 Avr 2008 - 18:32


La chute de la dague calma Marach immédiatement. Lentement, il ramassa l' arme sans jeter un seul regard au Capitaine et la tendit vers Miria avant de s' écrier comme si de rien n' était :

- Une arme, à mon âge ? Ha ha ha, ze ri ! Heu ... L' est pas à moi c' te dague ... C' est heu ... C' est Ado' qui m' a demander de lui garder le temps de venir zusqu' ici. Hein Ado' qu' elle te zénait pour courir la dague. T' sé moi heu ... Z' aime bien rendre service ...

Le garçonnet jeta un coup d' oeil rapide vers Nogard avant d' enchainer d' un air très sérieux :

- Pis t' façon, la seule dague que zé zamais eu ben ... C' est le Capitaine qui l' a ... Heu ... Dans son bureau ! Y m' la prit la dernière fois quand on est arrivé en ville. Alors zé dit à Barhin heu ... z' y ai dit : '' L' a eu raison de me prendre la dague l' Capitaine ! L' a fait très bien son devoir, voilà un Capitaine bien comme il faut ! C' est danzereux une arme pour un p' tit garçon comme moi '' ...

Marach, tout en parlant, avait placé le pommeau de la dague dans la main de Miria et alors qu' elle s' en saisissait, il leva ses deux petites mains vers le ciel tout en disant :

- Pas à moi !! Non non , Pas à moi ...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radamanthe
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
avatar

Nombre de messages : 3567
Localisation : Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 53 ans
- -:

Ven 18 Avr 2008 - 21:28

C'était comme si tous les bruits qui sont possibles d'entendre près de l'entrée d'une ville s'étaient tus lorsque le petit Marach se mit à vociférer son charabia à l'intention du capitaine, comme si le sort avait voulu intentionnellement que les paroles du jeune garçon puissent être entendues clairements de tous, tant elles se démarquaient du silence alentours.

Durant son intervention, le visage de Nogard s'était renfrogné, on le voyait bien serrer les dents, et si on pouvait deviner une petite lueur d'amusement dans son regard, c'était bel et bien du simple sadisme, et sa fureur restait entière.

Il s'pprêtait à ouvrir la bouche pour répliquer vertement lorsque le choc du métal contre les pavés se fit entendre.
Le Capitaine écarquilla les yeux en reconnaissant l'objet. Il suivit la dague d'un regard intéressé, une expression de pure méchanceté sur ses traits, et un rictus mauvais se dessinna sur ses lèvres pendant le dialogue entre Miria et Marach.

Finalement, sans mot dire, il prit l'arme des mains de l'étrangère, et se planta devant l'enfant.

Sa voix doucereuse résonnait dans le silence, et il prenait un malin plaisir à détacher chaque mot :

"C'est vrai cela... J'ai bien fait de confisquer sa dague à un sale petit marmot inconscient... J'ai bien fait de la laisser de mon bureau..."

Il laissa volontairement une pause. Les enfants pouvaient deviner ce qui allait suivre.

"Mais c'est étrange... Il se trouve que la daque en question a ... disparu... Et encore plus étrange, j'ai l'impression de la reconnaître."

Il tourna brusquement les talons, et s'engouffra dans son bureau, tut en laçant, d'une voix sèche :

"Entrez !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miria
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 31
Age : 24
Localisation : Paumée...

~ GRIMOIRE ~
- -: Humaine
- -: 23 ans
- -:

Ven 18 Avr 2008 - 23:11
Miria surprit le regard sadique du Capitaine. Un sentiment ancien trop vite éttouffé se réveilla brusqument et elle s'interposa. Elle se plaça entre Marach et Nogard de façon à former un bouclier au garçonnet. Elle fixa Nogard d'un air flamboyant et le défiait des yeux de toucher à un seul des cheveux du garçon. Elle posa la main sur la dague.i]

-Vous êtes sûr de la reconnaître ? Moi je crois que non... Cette dague est à moi... Quand j'ai rencontré Marach, je lui ai demandé de me la garder le temps de régler une affaire et cette dernière m'a tellement occupé l'esprit que j'en ai oublié de la lui redemandé... Le brave garçon l'aura conservé pour me la donner quand je le lui redemanderais... N'est-ce pas Marach ? Il était très... fatiguée et n'a pas reconnu la dague que jadis vous lui aviez confisquée... C'est d'ailleurs moi qui l'ai volée... Dans votre bureau...

[i]Miria commençait à s'embrouiller... Mauvaise impression pour une femme qui voulait s'engager... Elle se tut, estimant qu'il valait mieux arrêter de se ridiculiser... Mais elle ne comptait pas laisser ce... cet homme tyranniser Marach... Même si elle ne connaissait le garçon que depuis quelque minutes.. Lorsqu'elle le vit entrer dans son bureau et parler d'une voix autoritaire, elle posa instinctivement la main sur son épée, posée derrière son dos. Elle commençait avoir sérieusement envie de donner une bonne leçon à cet homme qui se croyait sorti de la cuisse d'Illuvatar...


-Que voulez-vous à ce pauvre garçon ? Lui donner une bonne corecction c'eest ça ?

Dit-elle avec un brin d'ironie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://je-2-rowles.skyblog.com
Laurelin
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 1299
Localisation : dans la lune, comme d'hab ...
Rôle : Seigneur d'Elostirion, gardien des trois tours Blanches d'Emyn Beraid.

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: Fin 1er age
- -:

Sam 19 Avr 2008 - 16:50
La tension devint extrème entre le petit groupe et Nogard. Les yeux de Miria lancaient des éclairs alors que Chiana et Adonor s' étaient rapprochés d' elle, visiblement prêt à en découdre et à aider Miria si cela s' avérait nécessaire. Le Capitaine cependant ne semblait pas le moins du monde impressionné, il regardait à gauche puis à droite un petit sourire mauvais au coin des lèvres. Ses gardes étaient tout autour. Une parole, un geste de sa part et ils viendraient pour l' aider. Si combat il y avait, l' issue en serait très incertaine pour le petit groupe.
Marach sortit alors de derrière Miria en prenant son petit frère par la main en s' écriant :

- Non !!! Ze m' rend !! Bahrin et moi, on s' rend !! Stop, arrêtez !!!

Il avait posé sa main sur celle de Miria alors qu' elle s' apprétait à sortir l' épée et lui fit un petit sourire forcé :

- Ze veut pas que ça dézénère et qu' Ado', Chiana ou toi, vous preniez un mauvais coup!

Il tourna alors son regard vers le Capitaine et entrainant son petit frère avec lui, il finit par baisser la tête en disant d' une voix à peine audible :

- C' est bon ... On z' y va ... Laissez partir nos amis s' il vous plait ...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adonor
Ranger Elfe
Ranger Elfe
avatar

Nombre de messages : 91
Age : 23
Localisation : À la Cité des Rois!

~ GRIMOIRE ~
- -: elfe
- -: 364 ans
- -:

Sam 19 Avr 2008 - 17:45
HRP//Désolé du retard... Travaux d'école...//HRP

Adonor suivait le déroulement des événements sans parler, mais il était prêt à intervenir si quelqu'un tentait quelque chose. Il se promit intérieurement d'acheter une ceinture à Marach pour sa dague...

-C'est courageux de te part, Marach, mais si notre bon ami le Capitaine n'est pas content de nous voir, c'est son problème. Il a été méchant avec nous et il devrait s'excuser... Les mauvais coups, je suis habitué...

Adonor se tourna alors vers le Capitaine Nogard, puis continua avec un regard et un ton de voix qui ne laissait pas place à la discussion.

-Mon cher capitane, je vous prie de me remettre cette dague... Elle n'est pas à vous. Je vais la garder sur moi en attendant. Nous sommes venus chercher des renforts pour sauver une enfant prisonnière des sales bandits de votre ville, et nous avons découverts que ces même bandits avaient en tête d'assassiner quelqu'un, comme indiqué sur ce parchemin. Votre devoir est d'empêcher cet assassinat et de sauver cette petite, non? C'est votre choix, mais ça ne ferait pas une très belle présentation devant le roi, lorsque je lui dirais ça...

Il poignardait le capitaine du regard, attendant sa réponse... Nogard, malgré sa force, n'était pas de taille à combattre l'agilité du ranger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stavingar.forums-actifs.net/portal.htm
Radamanthe
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
avatar

Nombre de messages : 3567
Localisation : Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 53 ans
- -:

Sam 19 Avr 2008 - 18:48


Même si Nogard n'avait pa cru le mensonge de Miria, la gêne de Marach étant de toute façon trop frappante, l'aveu du garçon lui arracha un sourire. Un sourire particulièrement déplaisante, cela va sans dire...
Mais l'intervention d'Adonor le fit tout de suite moins sourire. Cela se fit instatanément ressentir dans son regard, et chaque ride de son visage semblait irradier de fureur sans nom.

"Pathétique, siffla t-il. Non seulement vous excusez toutes les frasques de ces gamins, mais en plus, vous marchez dans leurs combines ? Vous vous êtes montré incapable de vous occuper de votre marmaille et maintenant vous appuyez les mensonges qu'ils ont inventés ? Et vous voudriez même faire le coup à sa Majesté ? Quel dommage qu'il me fasse davantage confiance qu'à un elfe irréfli et irresponsable.
Et puisque vous n'avez pas été capable de vous en occupper..."

Nogard ouvrit brusquement une porte de son bureau. C'était un placarad miteux et minuscule, habité par un balais, une araignée et sa toile.
Il y enferma les deux enfants et donna deux tours de clé, avant de revenir sur le pas de la porte, et de lancer, avec un rictus sinistre :

"Là, ils devraient laisser la Cité en paix..."
Puis, au ranger dont l'attitude laissa penser qu'il veuille faire quelque démonstration de ses aptitudes...
"Qu'y a-t-il ? Je vous sens nerveux, tendu, comme un félin s'apprêtant à bondir sur sa proie... Allez, laisser parler vos envies belliqueuses, je suis sans défenses... Attaquez-moi et je vous jure que vous danserez la danse où il n'y a pas de plancher." railla t-il en ouvrant grand les bras.

Bien sûr, seuls les pires criminels étaient exécutés, et il n'y avait pas de pendaisons à Minas Tirith, ils étaient décapités... Mais une attaque sur un Capitaine...

"Vous autres, circulez, fit Nogard aux gardes. Toi, tu restes à surveiller la porte, toi à la fenêtre..."

Nogard s'éloigna alors, avec de grandes enjambées...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miria
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 31
Age : 24
Localisation : Paumée...

~ GRIMOIRE ~
- -: Humaine
- -: 23 ans
- -:

Dim 20 Avr 2008 - 14:50
Miria, qui fulminait, fut stupéfaite devant la réation de Marach. Elle baissa sa main et ne put murmurer qu'un "Non!" . Elle fixa la scène de ses yeux grands ouverts et vit les deux enfants se faire enfermer par le sergent sans même pouvoir bouger, figée par l'étonnement. Lorsque le Capitaine ouvrit grands les bras, comme pour inviter les personnes présentes à l'attaquer, bien qu'elle le haïssait, elle ne bougea pas, Elle ne savait que trop bien le sort que l'on réservait aux étrangers qui s'attaquaient aux personnes importantes de la Cité. Elle lança au Capitaine d'une voix impérieuse :

"Pff... Vous me dégoutez... Vous vous vroyez plus fort... Croyez mo vous ne perdez rien pour attendre... Un jour, je serai là... pour venger les enfants... Tapie dans l'ombre... Et mon coup d'estoc seras si rapide que vous n'aurez même pas l'occasion de vous rendre compte que c'est moi qui vous aurez tué.... Sur ce... "

Miria comptait bien libérait les enfants de ce tyran, mais pour cela, elle ne pouvait agir seule, il lui fallait des personnes qui connaisse bien Marach et Barhin, et aussi des personnes qui sache mener une action guerrière sans faire couler le sang, car malgré le caractère farouche de Miria, celle-ci ne supportait pas la vue deu sang coulé inutilement. Il n'y avait que Nogard qui était en cause, pas les autres soldats.... Elle se retorna et devisagea les autres personnes qui l'accompagnaient: un elfe et quelques autres gamins. L'elfe semblait particulièrement fort et agile, en tou cas plus que ceux qu'elle avait déja rencontré et il semblait sérieusement apprécier Marach et son petit frère. Une lueur d'intelligence passa dans son regard, elle avait bien une idée pour les libérer, mais elle ne connaissait pas vraiment Minas Tirith... Comment leur faire comprendre qu'elle pouvait les aider ?

HJ : Bien sûre, je ne mettrais pas ma menace à exécution....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://je-2-rowles.skyblog.com
Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Repos après un long voyage
» Retour d'un long voyage...
» L'heure du grand départ...[Rp Voyage libre]
» reveil après un long voyage(PV Plumes des Neiges+libre )
» Nuage de Perle ? Je suis partie, pour un long voyage, sans aucun baguage...? EC

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Minas Tirith et Gondor - :: Les Ruelles du Premier Cercle :: Le Peregrin-
Sauter vers: