Marche d'une équipe de constructeur

Aller en bas 
Toner Ghomenar
Seigneur des Montagnes Bleues
Toner Ghomenar

Nombre de messages : 272
Age : 29
Localisation : Dans sa demeure...

~ GRIMOIRE ~
- -: Nain
- -: 96 ans
- -:

marche - Marche d'une équipe de constructeur Empty
marche - Marche d'une équipe de constructeur EmptyVen 2 Mai 2008 - 18:49
Je m'appelle Minos. Je n'ai pas de famille à priori et seul mon travaille compte pour moi. Je suis charpentier.

Le groupe avait fait déjà une pause. Mais il fallait avoué que ces nains avaient de l’endurance. Je commençais pour moi même à fatiguer. J’avais parlé avec à peu près tout le monde, et le maître bâtisseur m’avait fournit toutes les consignes pour le moment où l’on arriverai sur un chantier.

Je sentait dans mon sac de toiles mes instruments de travaille. Le forgerons nain vient me voir et me demanda de les regarder

« Pourquoi donc maître nain ?
-Parce que s’il sont en mauvaise état, je dois vous en refaire, ou les réparer si cela est possible. Tel est mon métier dans le groupe. De même vous, vous nous ferez les maisons pour nous abriter des que nous aurions un chantier pendant que l’on creusera les fondations. Chacun son boulot, et chacun le fait bien.
-Soit. Mais sachez que je n’ai jamais eut à me plaindre de mes outils. »

Je lui montrai. Il me signala un faille sur ma hache à petit bois. Un simple défaut qui pouvait entraîner un cassure, ce qui rendrait l’objet inutilisable. Il me demanda de ne pas m’en servir avant que l’on ait atteint un endroit ou il pourrait me la réparer, et il me promis qu’elle apparaîtrait comme neuf.

Un des elfes m’apporta une écuelle avec le repas. Une tranche de lard et un pain. J’avais aussi droit a une gorgé de bière ou d’hydromel, au choix. Je décidais de goûter l’hydromel, et tous les nains me jetèrent un regard en biais alors que les elfes et les hommes souriaient…

Une heure plus tard, le groupe repartie vers le Nord. Le Maître Nain me demanda auprès de lui

« Alors, Tom est un bon gars, il bosse bien. Mais nous, c’est différent. On est les meilleurs. Je compte sur toi pour que tu arrive a avoir le niveau d’un maître charpentier en deux chantiers. Ok ?
-Je ferai mon possible. Mais où allons nous ?
-Vers les Montagnes bleue. Je viens de là-bas, et la guerre arrive dans le Nord. Les constructeur sachant se battre sont très rechercher par les armées. Tu sais te battre bien sur ?
-Je tire à l’arc, mais c’est tout.
-Alors nous te formerons. Merci, tu peux rejoindre les autres. Des ce soir, je nommerai un nain et un elfe pour te former. »

Puis il repris un bouffer dans sa pipe qu’il fumait depuis un long bout de temps. Un chant sortit de ses lèvres. Cela voulait dire : éloigne toi, je veux être seul.

Je retournais vers l’arrière du groupe et me remit avec les deux hommes et un elfe pour parler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toner Ghomenar
Seigneur des Montagnes Bleues
Toner Ghomenar

Nombre de messages : 272
Age : 29
Localisation : Dans sa demeure...

~ GRIMOIRE ~
- -: Nain
- -: 96 ans
- -:

marche - Marche d'une équipe de constructeur Empty
marche - Marche d'une équipe de constructeur EmptySam 3 Mai 2008 - 17:44
Je m'appelle Minos. Je n'ai pas de famille à priori et seul mon travaille compte pour moi. Je suis charpentier.

On venait de dépasser ce que les nains appelaient... Nan, j'arrive pas à le prononcer. L'elfe avait traduit ca par "Les Montagnes Blanches", et maintenant, je voyais devant moi le fleuve dénommé "Isen".

Je venais de sortir du Gondor. Et maintenant, la route du Nord. Hier soir j'avais du montrer ce que je savais faire avec mon arc. Puis on m'avais montré comment tenir et utiliser une hache.

Et ce soir, ça recommencerait. C'est pas que j'aime pas ça, mais ça fait bizarre de combattre un type qui n'arrive qu'à hauteur de la hanche. Bon, c'est le meilleur hacheur du groupe, et d'ailleurs des nains d'après les autres. Mais il a tout de suite réussit à voir ce qui perchait chez moi...

Enfin bon... Ah, une petite pluie... Juste assez douce pour rafraichir le visage...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toner Ghomenar
Seigneur des Montagnes Bleues
Toner Ghomenar

Nombre de messages : 272
Age : 29
Localisation : Dans sa demeure...

~ GRIMOIRE ~
- -: Nain
- -: 96 ans
- -:

marche - Marche d'une équipe de constructeur Empty
marche - Marche d'une équipe de constructeur EmptyMer 7 Mai 2008 - 13:08
Je m'appelle Minos. Je n'ai pas de famille à priori et seul mon travaille compte pour moi. Je suis charpentier.

Nous marchons vers un village. La nuit va tomber. Je suis assez fourbue et mon corps ressent la fatigue. Mais bon, c'est surtout les coups de bâton de ce satané nain.

Tous soirs, je me dois de passer une demie-heure à me battre avec un bâton de bois contre celui qui fait office de maitre d'arme... Les autres s'amusent à regarder, et à parier... Pas en ma faveur en tout cas, sauf les hommes qui me sont solidaire, et qui pari, sachant qu'ils vont perdre...

Enfin, ce soir, on dormira à l'auberge...


(ellipse narrative...)



Le bière est assez bonne, la chambre confortable. Je dois dire que ça me fait le plus grand bien. Le chef a prévu de passer quelques jours ici. Les bâtiments ont besoin de rénovation, une manière de voir mon talent...

On verra bien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadhod
Seigneur de la Moria
Seigneur de la Moria
Hadhod

Nombre de messages : 3181
Age : 27

~ GRIMOIRE ~
- -: Nain de la Maison des Sigin-tarâg.
- -: 189 ans.
- -:

marche - Marche d'une équipe de constructeur Empty
marche - Marche d'une équipe de constructeur EmptyJeu 8 Mai 2008 - 8:45
MJ

La bière coulait à flot, ou du moins autant que le permettait les bourses des Nains. Dans cette petite mais chaleureuse auberge sitée près de la grand-route menant au Nord, l'aubergiste commençait à se frotter les mains... Grâce à ce groupe pour le moins étrange et à quelques autres badauds, les pièces commençaient à s'amonceler sur le comptoir, et les chambre affichaient pour la plupart complet.

*Une bonne soirée, à n'en point douter, pensait le patron de l'auberge...*

C'était un petit bonhomme à la figure rougeaude et joviale, et à la panse bien rebondie, si caractéristique de ceux qui aiment la bonne chère. Il ne se doutait pas des évènements qui allaient survenir dans son lieu de vie et de travail... pour lui, lorsqu'il regardait le groupe du "Chef" et de Minos, qui allaient sans doute rester plusieurs nuits, il voyait seulement la promesse d'une semaine bien gagnée.

Tout à coup, contre toute attente, trois forts coups se firent entendre à la porte, et, ouvrant, cinq hommes à l'aspect rebarbatif et au regard louche.

"Voulons des chambres, cinq chambres, fit l'un d'eux d'un ton guère poli."

Et l'obergiste de répondre:

"Mille pardons, mais ce groupe de Nains a réservé les dernières."

"De la bière alors! fit un autre."

Les cinq gaillards vinrent s'asseoir tout près du groupe de Minos, leur jetant des regards emplis de mépris de sous leurs sourcils brousailleux. Il n'admettaient guère que des petits nains les empêchent de dormir au chaud cette nuit...


marche - Marche d'une équipe de constructeur 224464Thesignature

The Half Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toner Ghomenar
Seigneur des Montagnes Bleues
Toner Ghomenar

Nombre de messages : 272
Age : 29
Localisation : Dans sa demeure...

~ GRIMOIRE ~
- -: Nain
- -: 96 ans
- -:

marche - Marche d'une équipe de constructeur Empty
marche - Marche d'une équipe de constructeur EmptyVen 9 Mai 2008 - 22:01
Je m'appelle Minos. Je n'ai pas de famille à priori et seul mon travaille compte pour moi. Je suis charpentier.

Nous étions tranquillement dans l'auberge, tous le groupe, buvant tranquillement les bières et dégustant le repas: Tranche de lard, potée de légumes et pain. Les deux maitre parlaient dans un coin tandis que moi et les elfes attendions notre nourriture. En effet, un groupe d'humain demandèrent des bières et le barman les servit vite, avant de se reconcentrer sur nous.

Sur tout le groupe, nous étions les cinq a ne pas avoir notre assiette...

"Sortons nous balader dans le village durant les dix minutes d'attente, ce sera plus inintéressant," dit un des elfes.

Ainsi fut dit, ainsi fut fait. Nous partîmes marcher dans le village, appréciant l'architecture du coin, sans pour autant avoir envie de la reproduire. Le Nord du village était plus de style gondorien que le reste. Surement un noble qui avait habiter ici.

Une pente douce menait vers cette endroit, situé sur une colline comme nous nous en rendirent compte en arrivant au sommet. De la, toute la plaine était visible. La douceur du vent nous caressait le vissage.

Puis, sans nous presser, nous étions parti depuis une douzaine de minutes et nos repas devaient être prêt, nous retournèrent vers l'auberge.

Mais un bruit se fit entendre... Un bruit sourd de lutte, mais tout de même audible pour nos oreilles d'hommes. Les elfes avaient déjà la tête baissait et courraient à toutes allures vers l'auberge.

"J'espere qu'ils n'ont pas recommencé". dit un de mes camarades
"Recommencer quoi?
-De ce battre avec les hommes. Ça leur arrivent à chaque fois."

Ok, nous avions donc un problème. Mais je n'imaginais pas autant... Je fut assez surpris quand la porte de l'auberge fut ouverte de voir...


Dernière édition par Toner Ghomenar le Sam 10 Mai 2008 - 17:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadhod
Seigneur de la Moria
Seigneur de la Moria
Hadhod

Nombre de messages : 3181
Age : 27

~ GRIMOIRE ~
- -: Nain de la Maison des Sigin-tarâg.
- -: 189 ans.
- -:

marche - Marche d'une équipe de constructeur Empty
marche - Marche d'une équipe de constructeur EmptySam 10 Mai 2008 - 9:04
...les deux maîtres du groupe en venant aux mains avec les cinq solides hommes qui étaient entré dans l'auberge tout à l'heure. Chopes, assiettes et couverts étaient tombés pour la plupart à terre du fait du basculement de la table, se brisant ainsi en de multiple débris pour le plus grand malheur de l'aubergiste.

Ce devait être une soirée à profit pour lui... malheureusement, les évènements avaient mal tourné, et les pertes seraient grandes. Tant pis, il comptait bien faire rembourser ses couverts de la part des "casseurs" quand cette altercation serait terminée.

Cela avait commencé par quelques provocations verbales de la part des humains aux visages mauvais, à cause des chambres déjà reservées par le groupe de Minos, et tout le monde connaît le comportement d'un Nain lorsqu'il est ainsi traité.
La réaction des deux maîtres ne s'était pas fait attendre, et, après leur avoir rendu leurs insultes, les esprits avaient commencé à s'échauffer fortement: les hommes s'étaient levé, et les nains, bien qu'en infériorité numérique, avaient fait de même.

Maintenant, quand Minos et les quatre autres entrèrent dans la salle commune de l'auberge, ils ne surent que faire. Fallait-il tenter de se joindre à la mélée et de prêter main forte à leurs compagnons, envemimant ainsi les choses?

Le Maître, chutant de toute sa lourde carrure sur une des tables, sentit le bois clair se briser sous lui dans un craquement monstrueux. c'en était trop pour l'aubergiste: il partit en direction des écuries. A côté des boxes pour les chevaux se trouvait une sorte de niche où deux gros chiens noirs aux gueules bavantes demeuraient... le patron et son employé allaient maintenant les chercher.


marche - Marche d'une équipe de constructeur 224464Thesignature

The Half Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toner Ghomenar
Seigneur des Montagnes Bleues
Toner Ghomenar

Nombre de messages : 272
Age : 29
Localisation : Dans sa demeure...

~ GRIMOIRE ~
- -: Nain
- -: 96 ans
- -:

marche - Marche d'une équipe de constructeur Empty
marche - Marche d'une équipe de constructeur EmptySam 10 Mai 2008 - 17:26
Je m'appelle Minos. Je n'ai pas de famille à priori et seul mon travaille compte pour moi. Je suis charpentier.

La baston entre les hommes et nos camarade nain semblait assez violente. A première vu, je pensais que les cinq hommes seraient vite maitrisé. En effet, un maitre nain, un maitre elfe et surtout quinze nains, les paris étaient pas en faveur des hommes. Malheuresement le reste de la populatiuon de l'auberge avait décider de soutenir les hommes...

Le sol était jonché de tout et n'importe quoi... Un broc de lait de chèvre, une assiette de lard, de la bière... Un des tailleurs de pierre roulait au sol avec un homme barbu. Ils se tenaient d'ailleurs tous deux par les poiles de la barbe d'une main, se frappant de l'autre...

Je cherchais rapidement du regard un chaise ou de quoi venir au secourt de nos camarade, mais je fut retenu par un elfe à ma gauche. D'un signe de tête il me montra l'aubergiste revenant avec ses dogues.

Un son sortit de la bouche de l'autre elfe, et d'un coup, tout les nains, ainsi que les deux maitre constructeurs, s'arrêtèrent, lâchant leur adversaires et se regroupant contre le mur. Les hommes se relevèrent, faisant dos à la porte par lequel nous étions rentré.

L'aubergiste nous poussa brusquement, et les dogues entrèrent. Ils étaient dans un état que je n'avais jamais vu pour des chiens. Ils fondirent sur les premiers hommes accessible. Ceux-ci n'eurent le temps de réagir, étant dos aux animaux...

Alors que les cris des chiens résonnaient dans toute la pièce, un silence se fit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadhod
Seigneur de la Moria
Seigneur de la Moria
Hadhod

Nombre de messages : 3181
Age : 27

~ GRIMOIRE ~
- -: Nain de la Maison des Sigin-tarâg.
- -: 189 ans.
- -:

marche - Marche d'une équipe de constructeur Empty
marche - Marche d'une équipe de constructeur EmptySam 10 Mai 2008 - 18:17
L'aubergiste et son apprenti avaient finalement trouvé les deux énormes chiens noirs et en hâte s'en étaient retourné sur le lieu où les coups fusaient. Leur maître pensait bien que cela calmerait les esprits, aussi ne fut-il pas déçu...

A la vue, et surtout aux aboiements des deux bêtes, hommes et nains firent silence et s'acculèrent contre les parois des murs. En effet, le spectacle qu'offraient les deux dogues était pour le moins effrayant.

Il fut heureux pour les Nains, en y réfléchissant, que les choses tournent ainsi, car qui sait si, malgré leur ardeur, le nombre de leurs adversaires ne les auraient pas submergé... visiblement, les nains n'étaient pas le peuple possédant la meilleure réputation par ici, et les cinq hommes avaient trouvé du renfort...

Or donc les deux chiens furent lâchés, et, partant aux talons d'un des robustes gaillards, l'un d'eux mordit de ses dents aigües dans son molet. Avec un cri, l'autre donna un furieux coup de poigne sur le cra^ne de l'animal, mais rien n'y faisait...

L'autre créature courut furieusement en direction de Minos, mais un cri de son maître l'arrêta:

"Holà! Grond, suffit! Celui-là n'a rien fait, et ces Elfes non plus. Roc! Revient toi aussi, lâche-le, il a eut sa part, celui-là!"

Les deux chiens revinrent aux pieds de l'aubergiste... La porte s'ouvrit, et plusieurs des hommes aux visages louches détalèrent dehors. Seul un restait: celui qui avait le mollet déchiré par les crocs; il avait voulu s'enfuir tout comme ses camarades, mais, voyant qu'il ne pourrait aller bien loin si l'aubergiste lâchait à nouveau ses chiens sur les détrousseurs, il avait préférer rester et implorer pardon, hypocritement.


marche - Marche d'une équipe de constructeur 224464Thesignature

The Half Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toner Ghomenar
Seigneur des Montagnes Bleues
Toner Ghomenar

Nombre de messages : 272
Age : 29
Localisation : Dans sa demeure...

~ GRIMOIRE ~
- -: Nain
- -: 96 ans
- -:

marche - Marche d'une équipe de constructeur Empty
marche - Marche d'une équipe de constructeur EmptyMer 14 Mai 2008 - 14:12
Je m'appelle Minos. Je n'ai pas de famille à priori et seul mon travaille compte pour moi. Je suis charpentier.

A dire vrai, j'ai pas mal eut peur... Si jamais cet aubergiste n'avait pas rattrapé son chien, j'étais cuit. Ma terreur passé, je regardais la salle. Les débris étaient assez imposant, et l'on trouvais de tout par terre: du pain, de l'eau, du lait de chèvre, de la viande...

L'auberge était vide, et tous les voyageurs étaient partis. En gros, il y allait avoir un problème: qui allait payer? Le groupe? On était venu pour gagner de l'argent, et on allez en perdre... A moins que. Non, pas ça, j'ai horreur de faire les tables... Ne propose pas cela chef... nan... nan...

"Pour réparer cette bataille, nous remettrons l'auberge en état. Nous avons des charpentiers, des ébénistes... L'auberge sera comme neuf, de même que la grange..." dit notre chef...

Et merde... Je regardais les deux elfes ébénistes. D'un coup d'œil sur les tables et le reste du mobiliers: Au moins une journée de travail, si ce n'est deux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toner Ghomenar
Seigneur des Montagnes Bleues
Toner Ghomenar

Nombre de messages : 272
Age : 29
Localisation : Dans sa demeure...

~ GRIMOIRE ~
- -: Nain
- -: 96 ans
- -:

marche - Marche d'une équipe de constructeur Empty
marche - Marche d'une équipe de constructeur EmptyMer 14 Mai 2008 - 14:28
Ce double post est là pour représenter le temps qui passe... Une journée...


Je m'appelle Minos. Je n'ai pas de famille à priori et seul mon travaille compte pour moi. Je suis charpentier.

Je terminais la table. Dire que j'avais du aller me tailler un arbre à l'orée de la foret pour faire les pieds... De la table, bien sur. Puis après tailler, polir, et tout et tout, incruster les pieds, remarquer qu'il y en a un plus petit que l'autre, aller dans la grange donner des directive pour la grande poutre, revenir terminer la table, aider un des elfes à refaire la dos d'une étagère...

Au final, en une journée et une bonne nuit, on avait bien bossé. Plus vite que je ne l'avait cru. Le seul qui était resté des hommes attaquant avait été recruté de force dans l'équipe pour aider au gros œuvre.

Mais bon. Finalement les maîtres du groupe, l'Elfe et le Nain, devait parler au Maire du village pour se faire engager pour les réservoirs de blé du coin et autre travaux. De quoi nous occuper trois semaines avant de reprendre notre marche vers le Nord.

On était à cour d'argent.

Soudain la porte s'ouvrit. Surement le Maire. Mais alors que nous nous attendions à trouver un hommes, un nain entra. D'un seul mouvement, tous les nains de mon groupe se levèrent et mirent genou en terre. Surement un de leur grands seigneurs.

"Je pensez bien que ce serez vous", dit il. "Un groupe de constructeurs nains assez bagarreurs pour se battre dans un auberge.
-Bonjour Général Ghomenar. Nous sommes à votre service. Que faites vous ici, loin de nos demeures qui réclament votre protection? Pouvons nous faire quelque chose pour vous?
-Le roi m'a envoyé une mission de la plus haute importance, maitre. Je suis dans le Sud pour ramener le maximum de nos gens qui voyage par ici. La guerre est de par chez nous. Le Nord a besoin de vous, vous êtes de nouveau engagé dans l'armée royal, que vous le vouliez ou non, Toner Ghomenar, mon fils"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadhod
Seigneur de la Moria
Seigneur de la Moria
Hadhod

Nombre de messages : 3181
Age : 27

~ GRIMOIRE ~
- -: Nain de la Maison des Sigin-tarâg.
- -: 189 ans.
- -:

marche - Marche d'une équipe de constructeur Empty
marche - Marche d'une équipe de constructeur EmptyMer 14 Mai 2008 - 18:28
Une solution avait été trouvée, qui ne sonnait pas trop mal aux oreilles de l'aubergiste: l'un des groupes responsable des dommages, à cours d'argent, réparerait tables, étagères et autres meubles endommagés pour se faire pardonner des troubles causés. Ce n'était peut-être pas très juste, car la plupart des hommes louches s'étaient enfuis et ne pairaient sans doute jamais leur dette. Mais tant pis, il s'agissait bien là de la seule solution...

L'homme de main de l'aubergiste soigna le seul ressortissant du groupe d'humains, celui qui avait été mordu par la bête furieuse - qui fut d'ailleurs emportée hors de sa vue avec sa congénère. Et cet homme-ci contribua à la réparation de ses actes, bien que son talent fut bien moindre que celui du groupe des Nains. Il avait surtout au gros oeuvre, et à tenir les outils... à les faire passer pendant que Nains, Elfes, et Minos oeuvraient sur le bois.

Et au bout de cette journée et de cette nuit interminable, ayant montré un regret parspectible, il fut pardonné par l'aubergiste. Ce n'était pas un mauvais bougre, en dépit de son apparence rustre. Il sortit de l'auberge quand le travail fut achevé, et nul ne sait ce qu'il devint... peut-être a-t-il rejoint le groupe de ses louches compagnons, ou bien a-t-il préféré s'éloigner d'eux et faire seul le chemin vers l'honnêteté et la réussite...

Toujours est-il que le patron de l'auberge n'éprouvait plus de rancoeur envers les nains, et n'avait plus de griefs, hormis peut-être d'avoir fait fuir leurs clients pour un jour ou deux. Mais cela serait compensé par le mobilier nouvellement remis à neuf, et l'art des Nains dans leur travail était digne de louange.

Tout à coup, un nain d'importance -semblait-il - fit son entrée.

*En effet, se dit l'aubergiste, tous les Nains se courbent, il doit s'agir de leur chef ou quelque chose comme ça...*

Lui ne broncha pas, en tout cas. Son allégence n'allait à personne, à part lui-même, et il trouvait ridicule les courbettes des "Barbus", comme il nommait souvent ce peuple hors de leur présence, bien sûr! Il s'adressa au Maître:

"Votre travail a été bon, et sachez que vous pouvez partir librement maintenant... ou peut-être désirez-vous rester dans le village? Votre travail serait apprécié, j'en suis certain. Mais si vous restez à l'auberge dans les prochains jours, plus de bagarres, attention! Mes chiens sont féroces tous les jours sans exception!"

Mais il pensait bien que ces Nains allaient rejoindre leurs montagnes, comme l'enjoignait leur seigneur, et, au fond de son esprit, il se disait:

*Nous serons bien débarassés de tous ces gêneurs, et les vrais clients pourront revenir sans crainte...*


marche - Marche d'une équipe de constructeur 224464Thesignature

The Half Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




marche - Marche d'une équipe de constructeur Empty
marche - Marche d'une équipe de constructeur Empty
Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [BloodBowl] Mon équipe : Les enfants du Curé...
» Questions sur l'integration d'Haiti au marche de la CARICOM
» Haiti en marche - Haitiens, partout fuir la misere!
» Haiti en Marche: Haiti et neo-liberalisme
» Haiti en Marche opine sur la derniere semaine...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Les Terres du Milieu - :: Autres Contrées-
Sauter vers: