Arrivée du homme du harad à Osgiliath

Aller en bas 
Dalamyr
Assassin
Assassin
avatar

Nombre de messages : 378
Localisation : Dim-Bar
Rôle : Maître assassin au sein des Ombres

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme du harad
- -: 37 ans
- -:

Lun 12 Mai 2008 - 11:14
marade entra dans Osgiliath avec ses habits tout sableux, ses yeux le piquait et sa bouche était pâteuse car il avait du sable dedans et rien n'arrivait à les faire partir. Il allait partir dans une petit ruelle quand il entendit:

-Et toi, tu viens d'ou?

Marade se retourna et vit un soldat le regardé avec un air interrogateur.

-je viens du Harad, je sort du désert.

Il se tut mais voyant toujours le mêm regard il expliqua pourquoi ses habits étaient en si mauvais état et pourquoi il avait une tête de Zombie:

-Mon chameau est mort, il y deux jours donc j'ai du finir la traversé du Désert à pied et sans eau. sa vous convient je peux y aller?

Marade attendit la réponse du militaire avec impatience car il avait très soif et sentait que s'il ne buvait rien bientôt il allait être mal, très mal. mais il fixa quand-même le soldat qui semblait être gardé vu ses armes.

Hrp si quelque veut bien jouer le soldat sa serait cool Hrp


Dernière édition par Dalamyr le Lun 12 Mai 2008 - 12:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadhod Croix-de-Fer
Seigneur de la Moria
Seigneur de la Moria
avatar

Nombre de messages : 3166
Age : 26

~ GRIMOIRE ~
- -: Nain de la Maison des Sigin-tarâg.
- -: 189 ans.
- -:

Lun 12 Mai 2008 - 11:42
MJ

Le guerrier armé observa Marade de pied en cape pendant un long moment. Il est vrai que l'autre avait réellment une tête sortie tout droit d'une tombe, comme qui dirait, et ses habits s'approchaient de l'état de simples haillons...

"Hélas pour votre chameau, même ces bêtes réputées pour résister à l'aridité du désert faillissent parfois dans les cruelles étendues sans fin de sable et de poussière. Et je vous plaint sincèrement à l'idée que vous ayez traversé le désert sur vos propres jambes et sans eaux. Mais quel est votre nom, homme des sables?"

Attendant la réponse, le lieutenant - puisque c'était son rang - sortit une gourde presque vide, sa propre gourde, et par compassion, la tendit à Marade.

"En voilà un peu, pour le reste, veuillez me suivre. J'ignore siu les supérieurs voudront acceuillir un étranger ici, à Osgiliath, on verra..."

Marade suivit le soldat dans les dédales de la cité fluviale.

[HRP:Peut-tu éditer le titre et mettre "Harad" au lieu de "Hard", et enlever le H d'Osgilath stp Wink . Au fait le guerrier que je joue c'est un Gondorien?]




The Half Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dalamyr
Assassin
Assassin
avatar

Nombre de messages : 378
Localisation : Dim-Bar
Rôle : Maître assassin au sein des Ombres

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme du harad
- -: 37 ans
- -:

Lun 12 Mai 2008 - 12:11
hrp dsl pour le titre Hrp

marade répondit à la question concernant son nom:

-Je me nomme Marade ancien fils d'un seigneur de la marche tuer, il y a longtemps.

L'homme du harad repensa à son père, il fut interrompu par sa rêverie par le garde d'osgiliath qui lui proposait à boire.

Marade prit la gourde et but tout d'abord une petit gorgée car il savait qu'après n'avoir pas bu d'eau durant plusieurs jours, il ne faut surtout pas boire beaucoup d'eau en un coup car autrement on vomit tout et dans certain cas la mort...

Il suivit le lieutenant et durant le chemin il dit u Lieutenant:


-Qu'elle votre nom ? et je ne serais que de passage mon but est Minas Tirith, pour retrouver un ami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadhod Croix-de-Fer
Seigneur de la Moria
Seigneur de la Moria
avatar

Nombre de messages : 3166
Age : 26

~ GRIMOIRE ~
- -: Nain de la Maison des Sigin-tarâg.
- -: 189 ans.
- -:

Lun 12 Mai 2008 - 17:49
Le lieutenant récupéra sa gourde des mains de Marade après que celui-ci eut bû par petite gorgées le précieux liquide - précieux pour un assoiffé bien que ce soit de l'eau tout à fait banale.

Puis, continuant leur chemin à travers les constructions majestueuses de pierre grise d'Osgiliath, les deux hommes passèrent devant quelques Gondoriens isolé, saluant leur lieutenant mais s'interrogeant avec grande curiosité sur cette homme blâfard qui le suivait.

"Pour répondre à votre question, Marade, je me nomme Korolas, l'un des lieutenant de la garnison postée à Osgiliath pouir l'instant. Quand à votre but et à toute autre chose dont nous pourrions discuter, cela devra attendre, je pense, que vous buviez un peu plus et mangiez peut-être un peu, me trompe-je?"

Quoiqu'il en soit, Korolas repartit en tête, ne pressant pas trop le pas néanmois à la vue de Marade qui ocillait de côté et d'autre sous le poids des longs jours de marches soius le soleil qui avaient été siens.

Ils arrivèrent bientôt en ligne de mire d'une assez haute tour, quoique certaines constructions de la Cité la dépassaient largement, située non loin du fleuve Anduin, juste à côté de la rive Ouest. Malheureusement, ils se trouvaient du mauvais côté...

...Mais le lieutenant connaissait mieux que quiconque la façon de traverser. Non loin d'un mur en ruine, cachée dans les gravas, attendait une petite barque de bois sombre. Ils embarquèrent, et, en quelques coups de rame, furent sur l'autre rivage.

"Nul besoin de boire cette eau, des gourdes pleines vous attendent en haut de la tour, fit Korolas alors que Marade mettait ses mains en forme de bol pour puiser l'eau courante du grand fleuve."

Le Gondoriens amarra l'embarquation et, suivi par l'homme du désert, poussa la lourde porte et entra à l'intérieur de la tour. L'athmosphère était fraîche à l'intérieur des murs épais... le soleil ne passait point, pour le plus grand soulagement de Marade. En haut, tout en haut de cette tour se trouvaient les réserves de vivres. Au rez-de-chaussée, seules des armes et divers objets inutiles pour un mort-de-soif ornaient le sol dallé.




The Half Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dalamyr
Assassin
Assassin
avatar

Nombre de messages : 378
Localisation : Dim-Bar
Rôle : Maître assassin au sein des Ombres

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme du harad
- -: 37 ans
- -:

Lun 12 Mai 2008 - 18:01
Marade suivit tout le long Korolas, il ignorait les regards interrogateur des rare gondoriens qu'ils croisaient. Ils traversèrent un fleuve, Marade allait boire quand le lieutenant lui dit qu'il aurait bien assez d'eau dans la tour. et l'homme du harad se dit aussi que l'eau qu'il bourait dans cette tour sera sans doute meilleur que celle d'un fleuve, aussi beau soit-il.

Il ne connaissait pas bien Osgiliath, mais y était déjà venu dans son passé fort mouvementé. Deux fois, enfin c'était le seul nombre qui lui revenait à l'esprit.

Du reste sa avait bien change, car du temps ou il était venu c'était beaucoup plus sombre, mais bon quand il était venu le Gondor subissait de nombreux combats, d'ou le côté lugubre qu'avait en souvenir Marade. Une fois entrer dans cette tour. Il suivit Korotas au étages supérieurs. Ou il trouva de nombreuse ressource à manger.

Il s'assit à une table avec Korotas et se servit un ver d'eau et le bu avec lenteur savourant ce liquide si précieux pour un homme du désert. Alors il dit au lieutenant:


-Pouvez-vous me dire des nouvelle du Gondor, ou bien de la terre du milieu car je ne suis guère au courant. Il faut aussi dire que le harad est une contrée assez perdue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadhod Croix-de-Fer
Seigneur de la Moria
Seigneur de la Moria
avatar

Nombre de messages : 3166
Age : 26

~ GRIMOIRE ~
- -: Nain de la Maison des Sigin-tarâg.
- -: 189 ans.
- -:

Lun 12 Mai 2008 - 18:34
Korolas aussi mangé un morceau... un peu de viande salée et une pomme flétrie, mais saine. Il n'avait pas soif, lui, étant suffisamanet ravitallé en permanence; il fallait laisser boire ce pauvre Marade, émerveillé par cette pièce haute de la tour, bien qu'elle n'ait rien de très extraordinaire. Mais les choses simples apparaissent souvent magnifiques aux yeux de ceux qui ont connu le pire... et l'abondance de boisson n'y était pas pour rien dans ce jugement.

"Que puis-je vous dire... fit enfin Korolas. Ce qui se passe en Terre du Milieu... la guerre, je présume. Je ne me mouille pas trop en disant cela, m'est avis, car nous vivons des temps étranges. Mais je ne voyage que rarement en dehors du Royaume, et je ne puis vous en dire plus sur les Grandes Terres."

Les yeux curieux de Marade se posaient sur le visage du lieutenant tandis qu'il buvait.

"Pour ce qui est du Gondor, les troubles sont un peu partis, ces temps-ci, comme qui dirait. Les armées maléfique sont allées vers quelque autre lieu, mais on dit que d'étranges chose se passent à l'intérieur de Minas Tirith. Vous en saurez plus si vous vous y rendez. Ici, à Osgiliath, des garnisons sont postées en cas de..."

Korolas s'arrêta net, il avait entendu quelque chose, des bruits de pas dans les escaliers.

"Mon Capitaine arrive, levez-vous, et saluez-le! Je n'ai pas l'autorisation de vous faire rentrer dans nos réserves. Mais je pense qu'il comprendra..."

Les bruits s'intensifièrent... la porte s'ouvrit.




The Half Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dalamyr
Assassin
Assassin
avatar

Nombre de messages : 378
Localisation : Dim-Bar
Rôle : Maître assassin au sein des Ombres

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme du harad
- -: 37 ans
- -:

Lun 12 Mai 2008 - 19:38
Marade écouta les réponses de korolas, elles ne l'aidèrent pas beaucoup, mais enfin sa lui serait toujours utile. Il entendit quelqu'un monté et le lieutenant lui dit que c'était le capitaine. Donc Marade se leva etdit au capitaine quand il entra:

-bonjours capitaine, je me nomme marade et je viens du désert. J'espère que vous allez bien.

Marade se tut espérant que Korolas n'aura pas d'ennuis à cause lui, car il ne tenait pas vraiment à se faire un ennemi potentiel. il en avait déjà assez dans toute les races de ce bas monde. Il fixa le capitaine droit dans les yeux et ajouta:

-je suis d'origine rohirime, même si sa ne se voit pas facilement.

Il sourit au capitaine et attendit sa réaction.

hrp dsl pour l'orthographe de rohirime car je crois que c'est écrit faut... rhp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadhod Croix-de-Fer
Seigneur de la Moria
Seigneur de la Moria
avatar

Nombre de messages : 3166
Age : 26

~ GRIMOIRE ~
- -: Nain de la Maison des Sigin-tarâg.
- -: 189 ans.
- -:

Lun 12 Mai 2008 - 21:50
[HRP: Rohirrim Wink . Par contre, 10 lignes minimum pour chaque post...]

Korolas sentait son coeur battre à tout rompre. Lui, le fier lieutenant qui était toujours resté fidèle à son Capitaine, avait peur qu'en se jour son supérieur se sente trahis. En effet, il avait enfreint les ordres, mais c'était pour la bonne cause, pour la vie d'un homme, même si c'était un inconnu.

"Je vais bien, merci! vociféra le capitaine d'un ton bourru. Eh bien, Marade, ça ne se voit pas facilement, et votre teint blême est peu caractéristique des grands hommes du Rohan, nos alliés de toujours."

Il éprouvait quelques doutes, en effet. Aussi s'adressa-t-il à son lieutenant:

"Korolas, quelle idée avez-vous eut de faire rentrer cet inconnu presque mort dans cette tour sans ma permission?"

Et Korolas de répondre calmement et respectueusement:

"Justement, capitaine, parce qu'il était presque mort... mort de soif, il allait bientôt l'être si je ne l'avais pas fait boire. Pardonnez-moi si je vous ai déplu, mais la compassion m'imposait cette action."

Un éclair parut dans les yeux du chef, mais il fut vite réprimé. Le capitaine demeurait un homme juste et surtout, un homme d'honneur, malgré son ton froid et rustre...

"C'est bon, il n'a pas l'air méchant, ce Marade. Mais dites-moi, Rohirrim du désert, quels sont vos buts et que faites-vous en notre cité?"




The Half Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dalamyr
Assassin
Assassin
avatar

Nombre de messages : 378
Localisation : Dim-Bar
Rôle : Maître assassin au sein des Ombres

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme du harad
- -: 37 ans
- -:

Ven 16 Mai 2008 - 16:37
Marade regarda le capitaine entrée, son œil ne le quitta pas des yeux, une habitude qu'il avait prit avec son maître et meilleur ami. il écouta le capitaine parler, puis le lieutenant sans intervenir. Mais quand le supérieur à Korolas lui demanda pourquoi était-il venu dans cette belle cité. Il répondi poliment:

-Je viens voir un frère d'arme et surtout un ami, qui est partit du harad voila plusieurs semaines et n'ayant pas de nouvelle de lui, je suis venu car je craignait le pire pour lui.

Le voyageur se tut en ayant omis de dire la profession de son maître ainsi que la sienne qui était Assassin. Il ajouta d'un ton neutre s'étant rendu compte qu'il avait homis de dire la fin de ses projets:

-Je compte après mon séjour à Minas Tirith, aller au Rohan, pour revoir ma patrie qui ne ma pas vu depuis très longtemps...

L'assassin se tut durant quelques minutes ne sachant plus quoi dire, puis une des questions qu'il avait posée à Korolas, lui revînt à l'esprit et la posa cette fois au capitaine:

-Pourriez-vous me dire les dernières nouvelles de la terre du milieu, je demande sa car au harad les nouvelle peine à arrivé. Oui c'est triste le harad n'héberge plus trop de voyageur et trop de pilleur ou de voleur.

Il ne prononça pas le mot assassin car à ses yeux c'était un métier au sens noble, car on ne tuait pas par plaisir ou ne feait pas le mal pour s'amuser comme le font les pilleurs. Les assassin étaient une armes meurtrière neutre que deux camps pouvaient utilisé tour à tour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadhod Croix-de-Fer
Seigneur de la Moria
Seigneur de la Moria
avatar

Nombre de messages : 3166
Age : 26

~ GRIMOIRE ~
- -: Nain de la Maison des Sigin-tarâg.
- -: 189 ans.
- -:

Ven 16 Mai 2008 - 18:39
Le Capitaine s'assit alors à la table, accompagné de quelques autres Gondoriens. Korolas et Marade firent de même...

"Les dernières nouvelles de la Terre du Milieu... Voyez-vous, Osgiliath n'abrite plus beaucoup de voyageurs non plus, en ces temps étranges, les rares bruits qui courent ici disent que les seigneurs de Gondor sont partis... partis pour le Nord... pour où exactement? Je n'en sais rien..."

Le Capitaine se tut un instant, comme perdu dans ses pensées, avant de reprendre:

"La guerre est au nord, du moins c'est ce que je pense, même s'il faut se méfier dans le Sud aussi. Vous allez à Minas Tirith... je pense que votre route ne sera pas semée d'embûches... Mais au delà des frontières, je n'en sait rien."

Sur ces paroles incertaines, le silence retomba.

[Désolé, post un peu court, j'ai pas mieux le temps. Peut-être le compléterai-je demain si tu n'as pas rep d'ici là.]




The Half Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dalamyr
Assassin
Assassin
avatar

Nombre de messages : 378
Localisation : Dim-Bar
Rôle : Maître assassin au sein des Ombres

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme du harad
- -: 37 ans
- -:

Ven 16 Mai 2008 - 22:43
L'assassin sourit en entendant la réponse du commandant, il était content de ne pas avoir vécu ses dernière année dans le seul lieu de la terre du Milieu ou aucune information extérieurs n'arrive. Il hésita un instent, mais pour finir imita le capitaine et alla s'asseoir sur la table. Et finit d'écouter la réponse de son interlocuteur. Il lui répondit:

-Heureux de voir qu'il n'y a pas que le Harad qui est un peu exclu.

Ces paroles avaient été dite ironiquement et L'assassin avait un grand sourire. Il ajouta cette fois sérieusement:

-Merci d'avoir répondu à mes questions, maintenant que je suis restauré et prêt pour repartir, je pense que je vais me mettre en route pour Minas Tirith. Si vous n'y voiliez pas d'inconvigniant, bien sûr.

Il se tut et durant un instents puis continua:

-Si vous ou l'un de vos hommes à un message à faire passer à la cité blanche, je pourrai le faire passer. C'est la moindre des choses vu que vous m'avez permit de reprendre des forces.

Il se tû et attendit la réponse du capitaine espérant que la réponse sera positive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadhod Croix-de-Fer
Seigneur de la Moria
Seigneur de la Moria
avatar

Nombre de messages : 3166
Age : 26

~ GRIMOIRE ~
- -: Nain de la Maison des Sigin-tarâg.
- -: 189 ans.
- -:

Sam 17 Mai 2008 - 8:39
Le Capitaine fut rassuré de la serviabilité de Marade, mais fut aussi méfiant quand celui-ci lui proposa de porter un message à Minas Tirith. Il reprit enfin la parole:

"Non, maître Marade, je n'ai nul message à faire passer de la Cité fluviale à la cité Blanche. Je n'ai que des conseils à vous donner, si minces soient-ils... Une fois arrivé à la limite occidentale d'Osgiliath, vous pourrez voir la tour blanche de la Cité des Roi, plein Ouest, et il vous suffira de traverser les champs de Pelennor à pied. Mais prenez garde, homme du désert! Bien que vous soyez habitué aux longues plaines dénudées, il serait tout de même sage de passer inaperçu, d'être furtif et discret lors de votre traversée des champs, car l'ennemi a sans doute de nombreux espions à son service. Je doute cependant que vous trouviez un danger immédiat... Sur ce, adieu, Marade, je ne puis rester plus, la tâche m'appelle à l'Est de la Cité."

Mais Korolas de déclarer:

"Les dédales d'Osgiliath sont impressionnants et assez déroutants pour un étranger, et il serait sage..."

Un signe de tête approbatif mais un peu agacé du Capitaine coupa la parole au lieutenant. Il avait compris ce que demandait Korolas:

"Très bien, Korolas... Accompagnez-le jusqu'au début du Pelennor. Et Marade, sachez qu'il n'est pas dans la manière des Hommes du Gondor de refuser l'aide à ceux qui ont souffert. Vous n'avez pas de dette à avoir pour les quelques mets que nous vous avons donné."

Le Capitaine et ses hommes sortirent en hâte; Korolas et Marade les suivirent dans les escaliers avec moins de précipitation. Ainsi, ils seraient deux à marcher en direction de Minas Tirith... du moins pour un bout de chemin.




The Half Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dalamyr
Assassin
Assassin
avatar

Nombre de messages : 378
Localisation : Dim-Bar
Rôle : Maître assassin au sein des Ombres

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme du harad
- -: 37 ans
- -:

Sam 17 Mai 2008 - 17:29
Marade remercia le capitaine, et se leva de la table ou il était assit, il finit d'un trait son ver de vin puis suivit Korolas dans les escalier. Ils les descendirent lentement, sans se presser. Ce qui arrangea Marade qui était encore un peu fatigué mais il évitas de la montrer. une fois arrivé en bas de la tour. ils reprirent une barque et partirent vers la cité Blanche, un bout en barque et le reste se fera à pied.

Matade se demanda s'il y avait beaucoup d'éventuel ennemis dans le champs de Pelenor. Mais au final, il n'en avait cure car ses armes ne lui ferait pas faut bon. Il en était sûr.

Il ne déssera pas la bouge de tout le voyage, car il n'avait pas envie de parler, car son but serait bientôt atteint. Et il trouverait peut-être un mauvaise surprise ou une bonne. Ce qui se passera à Minas Tirith, ou ce qu'il trouvera à la cité blanche changera son futur en de nombreux points.

Après plusieurs minutes de marche dans la cité fluviales déserté par les voyageurs, comme l'avait dit plus tôt le capitaine. Ce qui fit sourire Marade car une cité fluviale était en temps général remplie de vie et là c'était le contraire.

Il regarda le ciel, un ciel bleu sans nuage, enfin non, quelque nuage venant du Nord se dirigeait vers la cité blanche, une pluie allait sûrement s'abattre sur la cité. mais cela n'empêcherait pas marade d'atteindre son but. Et en plus la pluie ne le dérangeait pas, il amait sa, sentir une goutte d'eau froide descendre le long de sa joue, puis la sentir glisser sur son cou pour finir la voir disparaître dans le col de sa cape.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadhod Croix-de-Fer
Seigneur de la Moria
Seigneur de la Moria
avatar

Nombre de messages : 3166
Age : 26

~ GRIMOIRE ~
- -: Nain de la Maison des Sigin-tarâg.
- -: 189 ans.
- -:

Sam 17 Mai 2008 - 18:35
Marade et Korolas marchaient depuis un bon bout de temps déjà dans les ruelles d'Osgiliath, des rues dallées et régulières, où il est agréable de marcher, surtout par beau temps. Ici, une petite pluie fine s'était mise à tomber, mais elle ne dérangea guère Korolas, et réjouit Marade, le voyageur qui avait parcouru tant de milles en plein désert.

Il fut heureux, en vérité, que Marade ait un guide, car les innombrables passages et voies traversant la cité fluviale devenaient de véritables labyrinthes pour les voyageurs, si peu nombreux soient-ils. Marade était de ceux-là, et il aurait accompli sans doute plus du double de la distance pour arriver au même point s'il n'avait eut d'aide...

Les diverses habitations, les tours, les ponts et les murs auraient pu voir un étranger et un Gondorien traverser Osgiliath de sa limite Sud à sa frontière occidentale, pour peu qu'ils aient disposé de la vue. Toujours est-il qu'au bout d'un certain temps, les deux hommes arrivèrent peu à peu en un lieu où les constructions se raréfiaient, où les tours imposantes étaient remplacées petit à petit par des ruines. Ils se trouvaient à présent aux abords des champs de Gondor; Korolas prit la parole:

"Nous voilà maintenant en vue de la Cité Blanche. Puissiez-vous y aller sans encombre... Je dois vous laisser à présent, le devoir m'attend... mon Capitaine m'attend! Voyager vers une bonne fortune, Marade du désert, et atteindre le but de vos errances."

Le lieutenant salua le Rohirrim à la manbière des hommes de Gondor, puis s'éloigna lentement au début, puis de plus en plus prestement. Marade le suivit des yeux un moment, avant que l'autre ne disparaisse parmi les murs gris d'Osgiliath.

Après une assez longue marche, Korolas retrouva le Capitaine et ses hommes. La "routine" reprenait...




The Half Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dalamyr
Assassin
Assassin
avatar

Nombre de messages : 378
Localisation : Dim-Bar
Rôle : Maître assassin au sein des Ombres

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme du harad
- -: 37 ans
- -:

Sam 17 Mai 2008 - 18:48
Marade avait suivit le lieutenant tout le long sans parler, mais au moment des adieu il dit quand-même:

-Merci de m'avoir servit de guide, j'espère vous revoir dans d'aussi bonne circonstence qu'aujourd'hui. Au revoir Korolas homme du Gondor.

Puis l'homme du hard se retounra et partit vers la cité blanche après avoir regardé le lieutenant un moment s'éloigné sans lui repondre à son au reoivr. Mais en faite qu'est-ce qu'il yvaia tà repondre à un adieu, rien à part un adieu et sa le lieutenanmt l'avait déjà fait.

Marade pénétra dans le champs de Pelenor avec assurance, mais garda samains prêt de son épée, car on ne sait jamais sur quoi on va tomber.

Mais bon c'était le milieu de l'après-midi et tout le monde sait qu'un voleur ou des briugants préfèrent la nuit pour faire leur méfait en toute tranquillité. Donc il traversa ce champs ou s'était passé l'une des bataille les plus meurtrière pour le Gondor, la bataille ou sans l'arrivée des nobles cavaliers de la marche, la cité blanche serait tombée sans aucune doute. mais l'arrivé d'Aragorn avec les fantôme des hommes des montagnes aussi aida grandement la victoire des Hommes de la cité blanche.

Marade se rapellait quand sa mère lui racontait le soir cet épisode de la guerre de l'anneau. Cela lui redonna le sourire et traversa sans emcombre ce champs ou les racines de l'erbe avaient bu du sang noir d'oruqe et du sang pourpre d'homme durant plusieurs jours. Enfin c'était ce que pensait
l'assassin.

il passa la porte au soir et se perdit dans le premier niveau, pour cherché son maître dans le lieu le plus approprié pour sa, l'antre de l'un de ses confrère...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrivée du homme du harad à Osgiliath
» Semi troll de l'Extrème Harad
» L'homme rat est arrivé
» Sénateur Carlos Fritz Lebon: un homme malhonnete et dangereux
» L'ex homme fort d'Haiti est un égoiste...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Minas Tirith et Gondor - :: Le Royaume de Gondor :: Anórien :: Osgiliath-
Sauter vers: