Un fait surprenant ( suite )

Aller en bas 
Nalim
Capitaine Pirate
avatar

Nombre de messages : 35
Age : 24

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme d'Umbar
- -: 22 ans
- -:

Sam 5 Juil 2008 - 12:26
Cela faisait plusieurs kilomètre que Zangdar suivait le marchand qui ne s’aperçu pas qu’il était suivi. Zangdar commençait à regretter d’avoir accepté ce défi pourri qui en plus ne lui rapportait rien. Zangdar repensa alors de lui rendre sa bourse mais il ne voulait pas passer pour un soumis. Il voulait aussi aller le menacer et lui dire qu’au fait Zangdar n’était pas son vrai nom. La cité blanche était toute prête. Zangdar ne s’avait que faire. Quand tout a coup le marchand s’arrêta. Zangdar en profita pour le dépassé. Le marchand ne le vit pas faire. Zangdar courut alors le plus vite qu’il pouvait, pour entrer à Minas Tirith. Quand il parvint vers la porte il s’arrêta et pensa qu’il pouvait donner la petite bourse à un garde pour qu’il la remette au marchand à qui il l’avait « volé ». Il regarda les gardes pour définir d’après leur allure le plus honnête de tous. Il s’approcha alors vers un des gardes, il s’adressa à lui en commençant par :

- Bonjours à vous noble garde.

- Bonjours.

- Puis-je vous demander un service ?

- Oui bien sur mais cela dépend de ce que vous me demander.

- Et bien j’avais rendez-vous avec un marchant il y a un petit moment déjà, Et il n’est toujours pas la. De plus je dois partir maintenant alors pouvez-vous lui remettre cette bourse ?

- Bien sur, mais à quoi il ressemble votre marchand ?

- Il porte une grande sacoche sur le coté et a une petite charrette.

- Très bien mais au nom de qui dois-je lui remettre cette bourse ?

Zangdar était déjà parti alors il cria son mon. Il ne voulait pas que le marchand le voit car il le dénoncerait et touts les gardes lui sauteraient dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadhod Croix-de-Fer
Seigneur de la Moria
Seigneur de la Moria
avatar

Nombre de messages : 3166
Age : 26

~ GRIMOIRE ~
- -: Nain de la Maison des Sigin-tarâg.
- -: 189 ans.
- -:

Sam 5 Juil 2008 - 13:40

Salenko marchait lentement en direction de la Cité Blanche, tout appeuré qu'il était; il se retournanit constamment en direction de la forêt d'où il venait, craignant de voir un loup esseulé ou toute une meute lui emboîter le pas. De plus, sa charette, quoique petite, n'en était pas moins pesante et difficile à traîner, toute chargée qu'elle était d'objet disparates.

Il rentrait donc à la maison, après une journée pour le moins mouvementée, mais qui aurait pu se terminer beaucoup plus mal pour lui, sans l'aide de ce courageux, mais malhonnête Zangdar. Arrivé aux portes, il aperçut un garde venir à lui, hésitant et le fixant de pied en cap...

"Ce doit être vous... fit la sentinelle en armure... le marchant portant sacoche et charette à qui je dois remettre une bourse."

Salenko regarda étrangement l'homme, qui semblait sincère, tenant à la main une lourde bourse de cuir.

"Cette canaille s'en est emparé sous la menace. C'est en effet à moi. A quoi ressemblait cet homme? Pouvez-vous vous le rappeler? Car je suis pour le moins surpris: il est rare qu'un voleur rende son butin à son propriétaire, même s'il n'est guère profitable."

Le garde parut embarrassé:

"Non, je ne me souviens guère de lui... Attendez, si! Un homme habillé de bonne façon, qui ne ressemblait pas du tout à un bandit de grand chemin. Il m'a donné son nom en partant à toutes jambes... Zongdar... Zangdur... quelque chose comme ça..."

Le marchant ocha la têteen récupérant ses pièces sans valeur, et il remercia le garde, lui offrant une pièce ou deux pour sa commission - pas de celles-ci, bien sûr, il lui donna de la vraie monnaie qu'il sortit de sa sacoche.

Puis il repartit dans sa modeste demeure, et le garde n'entendit plus parler de lui... pour l'instant. Salenko avait une idée derrière la tête. Il avait l'esprit rusé et n'était guère honnête, lui, hormis avec la clientèle. Cette petite histoire pouvait lui faire gagner de l'argent.

Ces temps-ci, les affaires n'allaient pas fort; il en avait bien besoin.




The Half Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nalim
Capitaine Pirate
avatar

Nombre de messages : 35
Age : 24

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme d'Umbar
- -: 22 ans
- -:

Sam 5 Juil 2008 - 18:00
Zangdar était un peu plus loin dans les ruelles. Il avait envoyé un de ses compagnons pour qu'il puisse lui dire ce que le marchand allait faire.
Zangdar attendait impatiemment son retour. Il était revenu et commença à expliquer la seine à Zangdar:

-Quand le marchand était arrivé le garde s'adressa à lui et lui donna la bourse, puis le marchand le remercia et lui donna des pièces de valeurs. Je le suivit alors un bout et je put comprendre qu'il n'allait pas en resté la avec toi. J'aurai voulut intervenir avant qu'il s'adressa a un homme dont je ne pourais te dire son métier car c'est à lui qu'il à parlé de toi. C'est la que je compris qu'il n'allait pas te laisser en paix. Je te conseille juste de faire attention à tes arrières. Le tuer ne serait pas une erreur, Mais dans ce ca tu doit aussi tuer l'autre homme sinon lui il te denoncera.

Zangdar le remercia et senala. Il ne savait pas comment le ou les tuer. Il était un peu bouleversé de devoir le tuer il ne pouvait pas concevoir de mourir pour des pareilles sottises. Mais néanmoins si il n'avait pas été la le marchand serait mort. Donc c'est comme si il ne s'était rien passé et que le marchand c'était fait tuer pas des loups. C'est alors il rentre chez lui l'esprit en doute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadhod Croix-de-Fer
Seigneur de la Moria
Seigneur de la Moria
avatar

Nombre de messages : 3166
Age : 26

~ GRIMOIRE ~
- -: Nain de la Maison des Sigin-tarâg.
- -: 189 ans.
- -:

Dim 6 Juil 2008 - 9:59

Avoir menacé un marchand, seul dans les bois et sans défense, pouvait causer des ennuis, et Salenko le savait bien. Il appela son homme de main, un jeune apprenti d'une vingtaine d'années, pas très fougeux mais ayant une haute idée de l'argent, ce qui expliquait peut-être ce qui allait se passer.

"Lenn! viens voir deux minutes ici, j'ai quelque chose à te dire!"

L'apprenti arriva face au commerçant, avec une pointe de curiosité dans le regard... Salenko continua:

"Je me suis fait attaqué par des loups, tout à l'heure, dans la forêt qui borde les champs de Pelennor. Un homme de la cité est venu me sauver, mais m'a ensuite menacé de m'ôter la vie de son épée, me disant qu'une récompense lui était due..."

Lenn regarda son ami avec horreur, se demandant s'il n'allait pas voir maintes morsure et gouttes de sang de sous les vêtements de Salenko.

"Non, fit ce dernier, personne ne m'a eu, ni les bêtes ni l'humain, car je lui ai refilé une bourse de vieille pièces du Nord, sans valeur. Tu sais, celle que cet étrange homme m'avait échangé contre une paire de chausses en cuir usé. Mais les voici! Car il semble que le petit chenapant ait voulu me les rendre, via un des gardes de la porte. Mais nous allons lui donner du fil à retordre, et j'ai déjà une petite idée pour grossir nos caisses."

A cet instant, le volet de la fenêtre grinça, et tous deux entendirent des pas précipités qui s'éloignaient dans l'ombre de la ruelle. Salenko plaqua alors ses mains contre l'oreille gauche - de fait, il était sourd de l'autre - du jeune homme et lui murmura son plan. Celui-ci sourit, admirant la ruse de son maître, et espérant voir lui échoir quelque récompense...




The Half Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un fait surprenant ( suite )
» Elle Fait Son Jogging, Ce Qu'il Se Passe En Suite Va Vous Étonner ! [Elodie]
» QUE FAIT L'ETAT?
» Jimmy Jaccobs Vs The Rock
» Un peu de solitude ne fait de mal à personnes [ Dag Larson]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Minas Tirith et Gondor - :: Les Ruelles du Premier Cercle-
Sauter vers: