Cérémonie de passation des pouvoirs

Aller en bas 
Hadhod
Seigneur de la Moria
Seigneur de la Moria
Hadhod

Nombre de messages : 3181
Age : 27

~ GRIMOIRE ~
- -: Nain de la Maison des Sigin-tarâg.
- -: 189 ans.
- -:

Cérémonie de passation des pouvoirs Empty
Cérémonie de passation des pouvoirs EmptyMer 27 Aoû 2008 - 19:20
Cérémonie de passation des pouvoirs Bordurewr8



"Dans les antiques forges de la grande Moria,
Il y avait le Feu, que le nain engendra.
De la plus dure Roche, vieille comme la terre,
Les mineurs pour Aulë extraient le meilleur Fer;
Et le lourd Marteau vient frapper le métal rouge
Sur l'Enclume qui, patiente, au grand jamais ne bouge.
Sertie d'un grand Joyau est la pièce forgée;
Des runes de victoire sont, au Ciseau, gravées,
Venues tout droit des pages d'un Grimoire séculaire.
Fixée à cette lame, un manche de Chêne clair.
Voilà que de cet art naît une grande Hache,
Cette arme si fidèle que jamais nain ne lâche.
Cette arme de prestige qui en occit plus d'un
Sans répit sens sur elle les dix doigts d'une main."



Cérémonie de passation des pouvoirs Mahalgabil2zt1



Hadhod, assis seul au bord d'une imposante corniche de pierre sombre dans la salle de Mazarbul, psalmodiait ce chant de notoriété chez les Nains du Nord, tout en tirant rêveusement quelques bouffées de fumée de Vieux Toby de sa pipe à long tuyau de bois.

Callée contre le roc à côté de lui, lame en l'air, sa grande hache Barazanthatûl faisait, par hasard ou à dessein, mentir le dernier vers du refrain qu'avait entonné son maître, comme pour se rire de lui.

Et elle pouvait bien se le permettre, pour une fois, car fidèle, elle l'avait été envers Hadhod et ses ancêtres depuis bien des générations, et prestigieuse, elle l'était certes.



Devant lui, au centre de la pièce, restait à tout jamais le tombeau de Balïn, fait de pierre presque blanche qui prenait une teinte - un soupçon - de orange à cause des douze torches qui flambaient, trois sur chaque mur.

Une fois que le contenu de la pipe fut consumé totalement, Hadhod Croix-de-Fer rangea l'objet avec précaution dans son paquetage et se redressa, saisissant au passage le manche de sa hache.

- Le jour que j'ai si longtemps attendu est arrivé... murmura-t-il pour lui même.


Dans le monde extérieur, il devait être près de trois heures après le lever du soleil, à en voir la lumière qui pénétrait par l'orifice et dont les rais plongeaient sur la tombe du fils de Fundïn.
Il passa sous la voûte de l'ouverture principale et quitta la Chambre des Archives.
Le grand jour était effectivement arrivé. Aujourd'hui, en ce matin, dans la Salle du Trône du Royaume de Khazad-dûn, allait se dérouler un spectacle aussi rare qu'étrange: la cérémonie de passation du titre de Seigneur de la Moria. Et c'était Hadhod que tous les descendants des Naugrim attendaient, et nul autre.
Ce dernier arpentait encore les corridors et le réseau de galeries qui menait à la grande salle. Mais passant devant la Chambre de la Confrérie - car c'était ainsi qu'on appelait cette salle en forme de xroix réservée aux membres de la Maison de Hadhod - le Nain la trouva vide.

* Ils doivent déjà être partis, pensa-t-il. Toujours aussi ponctuels. *

Les compagnons de la Croix-de-Fer avaient visiblement quitté les lieux. Aussi Hadhod fit-il de même; il força sa marche, tenant toujours aussi fermement sa hache de la main droite.
De l'autre, il tripotait machinalement la broche qui retenait sa cape rouge.
Et il marmonnait encore les paroles du même chant, qui décidément ne pouvait sortir de sa tête barbue. Ils faut dire qu'elles semblaient écrites pour l'occasion...
Car, passant comme une ombre par force raccourcis et passages habilement tracés, il finit par arriver au seuil de la Salle du Trône juste avant les autres guerriers de la Croix-de-fer.

- Si vous vouliez arriver avant moi et me laisser de côté, c'est chose ratée. On ne se débarasse pas si facilement de moi !

Et il souriait, chose plutôt inhabituelle chef lui. Celui qui arrivait en premier lui répondit alors plus solennellement:

- Ce jour est le vôtre. Nous aurions été bien mal avisés de vous laisser de côté.

Les arrivants étaient au nombre de huit, et celui qui venait de prendre si sagement la parole était porteur d'un étendard bien étrange, que nul n'avait encore vu avant cette occasion.
Car il s'agissait de la Bannière Seigneuriale, propre à Hadhod et au titre qu'il allait assumer, réprésentant à la fois le Corbeau et la Croix-de-Fer.
Elle avait été préparée spécialement pour ce jour, et pour tous ceux qui suivraient, tant que le fils de Trehod serait à la tête de la Moria.
Et c'était Bahïn le général qui la portaitfièrement, d'une main, d'une seule.
Cérémonie de passation des pouvoirs Bannireroyalrw9

Bahïn... Bahïn... Si le poème récité plus tôt correspondait aux guerriers de la Croix-de-Fer, Bahïn serait certainement la Roche: dur froid, majestueux, il a tout d'un grand chef Nain, et pour cela, il est le second de Hadhod et son porte-étendard.
La grande bannière cachait la silouhette de Dràr, le plus grand guerrier de la Confrérie. Le Fer serait plutôt ce qui le caractériserait, car il ne vit que pour et par l'épée, son unique arme d'attaque.
Derrière lui venait Thörn, et le vers correspondant à ce Nain imposant serait certainement celui du Marteau, cet outil si archaïque mais terriblement efficace, frappant sans détour par le biais de la seule force physique.
L'Enclume serait l'élément à attribuer à Frehïn, Nain silencieux et effacé, mais extrêmement débrouillard, qui n'hésiterait pas à faire tous les sacrifices possibles pour le bien du groupe.
A son côté marchait Fréor, son frère jumeau, toujours rieur, toujours de bonne humeur, le Joyau de la Maison, comme d'aucuns l'appelaient.
Murin avançait dans leurs dos à pas feutrés, comme à son habitude. Lui l'espion, l'éclaireur, aux sens si aiguisés, à la vue si perçante et à l'ouïe aussi pointue que la pointe du Ciseau qui grave sur le métal, n'était pas très enclin à ce genre de cérémonies. Mais tant pis, ce n'était pas tous les jours...
Des pas à cadence plus lente se faisaient entendre un peu plus loin: ceux d'Oïn, troisième du nom. Le plus vieux, le plus sage, tel était ce Nain. Un puits de savoir, une source de souvenirs plus importante que celle d'un Grimoire de l'ancien temps.
Et puis en dernier venait Kofur, celui qui dans le chant, aurait le plus correspondu au Chêne, ou à la nature en général d'ailleurs. Car bien peu de cette race se soucient des choses qui poussent sur la terre; et lui était de ceux-là, lui le messager, l'ambassadeur.

Neuf Nains de la Maison de la Croix-de-Fer étaient à présent réunis. Pourtant, les membres de cette confrérie sont unis commes les dix doigts d'une main. Il y avait un abscent.
Où était-il, ce diable d'Ibun? Toujours à vagabonder de par le monde, par monts et par vaux. On pourrait sans hésiter le comparer au Feu, libre, sauvage et allant de tous côtés; mais qui plus est rusé et habilement hypocrite, chose peu commune chez les descendants de Durin.
Il ne viendrait pas, il était en mission.
Hors mis ce dernier, tous étaient venus pour voir leur chef devenir Seigneur du Khazad-dûm. Du moins était-ce ce qui se racontait au sujet de Hadhod, le si charismatique fils de Trehod, celui qui dans le chant prendrait la place de la Hache, la hache de guerre pour laquelle tous les autres outils et matériaux s'étaient unis. Tel était le mot d'ordre de la Croix-de-Fer.

Hadhod se retourna...
Au fond de la Salle du Trône se tenaient fièrement l'étendard du Corbeau à droite, et celui de la Croix-de-Fer sur la gauche.
Les deux gardes levèrent leurs armes, de grandes haches doubles de la tailles de hallebardes, laissant le passage libre.
Hadhod franchit le seuil et pénétra dans la salle, suivi de Bahïn et la bannière Royale, puis par Oïn, Dràr et Murin qui marchaient côte à côte, suivis de Thörn, Frehïn, Fréor et Kofur en ligne eux-aussi.

Le Nain de tête fut ébloui par les mille feux qui inondaient la Salle du Trône de lumière jaune. Mais ses yeux restèrent fermes et ne cillèrent pas, son allure resta altière et fière, et Barazanthatûl ne chut pas de sa main.
De nombreux Khazad étaient présents, bien que hadhod ne put les voir tout de suite à cause de l'éblouissement, et ne put les entendre tant leur attitude était silencieuse et solennelle. Tout en avançant il éleva la voix, brisant le silence:

- Hadhod, fis de Trehor, fils de Thòr, ancien Capitaine de l'Ordre du Corbeau, Chef de la Croix-de-Fer, et fidèle serviteur de Krohr, au service des représentants du Roi.

Il s'arrêta et mit genou à terre.


Cérémonie de passation des pouvoirs 224464Thesignature

The Half Cop


Dernière édition par Hadhod Croix-de-Fer le Sam 12 Mar 2016 - 19:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radamanthe
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Radamanthe

Nombre de messages : 3567
Localisation : Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 53 ans
- -:

Cérémonie de passation des pouvoirs Empty
Cérémonie de passation des pouvoirs EmptyVen 29 Aoû 2008 - 0:01
Cérémonie de passation des pouvoirs King_of_Dwarves_by_MikhailD


Le Roi des Nains siègeait sur son trône de pierre, et il attendait. Il attendait d'être tiré de ce sommeil maléfique dans lequel il avait été plongé par la sombre magie des Forces des Ténèbres. Mais ce jour n'était pas encore arrivé.
Il avait semblé cruel aux officiers et aux proches de Krohr de sortir de son lit leur Roi immobile mais fort heureusement toujours vivant, et de le revêtir de son armure et de ses attributs. Mais c'était un jour que le Roi ne pouvait manqué, quel que soit son état, et nombres de nains rassemblés là revoyaient leur Seigneur pour la première fois depuis plus d'un an, et Hadhod de la Croix de Fer était bien conscient de l'honneur qui lui était fait, et son prestige n'en serait que plus grand.

Et les représentants du Roi étaient là. C'étaient des nains vieux et sages, et leurs barbes étaient tressées de sorte qu'elles ne touchent pas le sol. Ils restèrent un moment silencieux, et le plus vieux et ridé d'entre eux s'adressa au nain agenouillé devant lui.
Dans la majesté de la salle, jamais la langue des Nains n'avait paru si solenelle. Car ils s'exprimaient bien sûr dans leur parler propre, et si un humain avait été présent, il n'aurait rien pu comprendre, mais jamais un humain n'aurait pu être convié à une cérémonie de cette importance.

"Nous sommes les fils de Durin, et nous sommes revenus prendre ce qui nous revenait de droit, Khazad-Dûm, notre royaume."

Un murmure d'assentiment accueillit ces paroles dans l'assemblée. Un autre parmi les sages reprit :

"Nous avons rétablit la paix dans nos montagnes et avons continué à creuser plus profond encore, comme nos ancêtre avant nous, et pendant des générations nous avons prospéré."

Un troisième parmi les seigneurs nains prit le relais, et il poursuivit en ces mots :

"Mais le sort a frappé notre digne Roi et la Moria, notre héritage nous est à nouveau disputé."

Et le plus jeune des anciens sages, bien qu'il fut en vérité extrêmement vieux lui aussi, s'avança, et sa voix qui était encore forte résonna de ces paroles :

"Mais nous sommes les fils de Durin, implacables et durs comme la Roche, et nous combattons et nous tenons bon, et jamais nous ne faillirons. Mais l'absence d'un chef se fait sentir."

Le cinquième conseiller s'avança à son tour et continua ainsi :

"Un chef qui sache faire preuve de sagacité et d'autorité, qui sache nous mener au combat et que jamais son bras ne faillisse, et qui sache défendre les intérêts des héritiers de Khazad-Dûm."

Et alors vint le suivant, et il était terrible, et ce qu'il dit, bien que ce fut court, fut tout aussi prenant que l'entièreté du discours de ses congénères :

"Es-tu capable de celà, Hadhod, fis de Trehor, fils de Thòr, ancien Capitaine de l'Ordre du Corbeau, Chef de la Croix-de-Fer, et fidèle serviteur de Krohr ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadhod
Seigneur de la Moria
Seigneur de la Moria
Hadhod

Nombre de messages : 3181
Age : 27

~ GRIMOIRE ~
- -: Nain de la Maison des Sigin-tarâg.
- -: 189 ans.
- -:

Cérémonie de passation des pouvoirs Empty
Cérémonie de passation des pouvoirs EmptyVen 29 Aoû 2008 - 10:05
Cérémonie de passation des pouvoirs Bordurewr8


Le voile devant les yeux de Hadhod provoqué de prime abord par l'éblouissement des torches était enfin levé, et Hadhod de la Croix-de-Fer, à sa stupéfaction, eut une vision des plus étranges: il voyait le Roi Krohr, assis sur son Trône tel une statue de Pierre représentant les anciens, lui qui quelques heures plus tôt ne pouvait quitter son lit, plongé dans un ténébreux coma.

Hadhod, à cette vue, resta agenouillé, s'attendant presque à ce que son suzerain prenne la parole. Mais c'était un fol espoir, un rêve qui jamais ne se réaliserait, ou en tout cas ne se produirait pas aujourd'hui. Car Krohr restait immobile et sans réaction, déplacé en ce lieu pour la cérémonie... rien de plus.

Et ce furent six de ses conseillers, Seigneurs Nains de renoms, vieux et sages, qui prirent tour à tour la parole, parlant avec gravité et n'invitant nullement le fils de Trehod à se relever. Mais cela était normal, comme qui dirait, car aujourd'hui plus que tout autre, il ne fallait pas déroger à la règle: la coutume comptait plus que tout.

"De droit, certes, aurait répondu le Chef de la Croix-de-Fer au premier sage s'il l'avait pu, le sang de Durin coule dans mes veines, comme il le faisait pour mon père Trehod, et son père Thòr."

Et c'était bien vrai, sans quoi Hadhod ne pourrait prétendre au Trône de la Moria. Le second conseiller parla, et Hadhod pensa également à une réponse, qu'il ne dit jamais, car cela aurait été une grave erreur...

"Non avons prospéré. Eh bien il faut croire que propérer signifie 'contrôler trois salles et demi de Khazad-dûm."

Le troisième seigneur parla, semblant presque répondre au Nain agenouillé comme s'il avait ouï ses pensées. Puis le quatrième s'exprima, et Hadhod aurait volontiers donné pour réponse:

"C'est pour ça que je suis là en ce jour..."

Mais il s'en abstint. Ce fut au tour du cinquième vénérable Nain de parler, et là, Hadhod ne sut rien répondre, mais en son fort intérieur, tant les paroles étaient fières et éveillaient en son coeur l'ardeur et le courage des Nains, tant elles lui rappelaient toutes ces misérables années d'errance qu'il avait dû affronter avant d'atteindre son but. Alors, losque le dernier des six lui posa la question de savoir s'il était capable de gouverner le peuple des Khazad toutes les qualités requises peu avant, il répondit dignement:

- D' Erebor je suis venu en une longue marche, pensant qu'il en était de mon devoir de défendre les intérêts des héritiers du Royaume de Khazad-dûm. Et durant toutes les batailles, du jour durant lequel je suis arrivé jusqu'à aujourd'hui même, jamais mon bras n'a failli. Et fidèle serviteur de Krohr, je le suis certes. Si maintenant mon rôle est de faire preuve de sagacité et d'autorité, je le dit devant tous les fils de Durin assemblés en ce lieu et en ce jour: Hadhod fils de Trehod fils de Thòr est Prêt!

Et il insuffla une telle force et une telle conviction dans ce dernier mot que tous les compagnons de la Croix-de-Fer sentirent un frisson leur parcourir l'échine. La réponse des vénérables conseillers n'allaient pas tarder, à présent.


Cérémonie de passation des pouvoirs 224464Thesignature

The Half Cop


Dernière édition par Hadhod Croix-de-Fer le Sam 12 Mar 2016 - 19:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radamanthe
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Radamanthe

Nombre de messages : 3567
Localisation : Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 53 ans
- -:

Cérémonie de passation des pouvoirs Empty
Cérémonie de passation des pouvoirs EmptyVen 29 Aoû 2008 - 12:18
Et ils laissèrent un instant le silence retomber le silence dans la salle du trône, tandi que tous les Khazâd retenaient leurs souffles.
Enfin, le dernier des conseillers s'avança. C'était le septième, et le dernier, et ce nombre n'avait pas été choisi par hasard. Sept comme les Pères des Nains qui s'éveillèrent il y a deçà des siècles et des siècles. Sept comme Durin qui par sept fois vint fouler la roches sous les montagnes pour diriger les Naugrim et qui ne reviendrait plus, d'après ce qu'a dit la légende. Et il était du devoir des Nains de se trouver de nouveaux dirigeants, et il était aussi de leur devoir de rappeller les anciennes traditions et les anciennes prophéties, et, par dessus tout, d'honorer leur héritage.

Et le septième nain parla :

"Alors ainsi soit-il, Hadhod fils de Trehod fils de Thòr. A compter de ce jour tu es le Seigneur de la Moria, dont le rang ici est surpassé seul par Krohr Roi-sous-la-Montagne et Roi de tous les Royaumes Nains.
Et tant qu'il ne sera pas de retour parmi nous, tu devras défendre les intérêts des Nains de Khazad-Dûm, la maison de Durin, et tu devras nous mener au combat, et ton bras ne faillira pas, car il n'a pas le droit de faillir.
Relève-toi à présent Hadhod fils de Trehod fils de Thòr, car il n'y a que devant Krohr notre Roi que tu devras t'abaisser..."


Et tandis que le nain se redressait, les acclamations de tous les Khazâd rassemblés se firent entendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadhod
Seigneur de la Moria
Seigneur de la Moria
Hadhod

Nombre de messages : 3181
Age : 27

~ GRIMOIRE ~
- -: Nain de la Maison des Sigin-tarâg.
- -: 189 ans.
- -:

Cérémonie de passation des pouvoirs Empty
Cérémonie de passation des pouvoirs EmptyVen 29 Aoû 2008 - 13:33
Cérémonie de passation des pouvoirs Bordurewr8

Hadhod se releva lorsque le septième conseiller le lui indiqua. Il était à présent Seigneur de la Moria, et il se battrait corps et âme pour l'intérêt de tous les Khazad et pour la seule personne à qui il devait encore allégence: celui qui portait le titre de Haut Roi Nain, qui le conservait malgré son état, et qui se trouvait assis, léthargique, devant lui.

Le Capitaine de la Croix-de-Fer n'avait jamais bien compris ni trouvé juste, le fait qu'il y ait un souverain des Nains de toute la Terre du Milieu. Car bien des groupement de cette race existaient de par le monde, dans l'ouest en Ered-Luin, dans le Nord à Erebor, aux Monts du Fer, dans les Montagnes Grises, et seule Aulë le Valar pouvait revendiquer de plein droit son pouvoir sur les Nains, choses qu'il ne ferait d'ailleurs jamais. Même Durin l'Immortel ne pouvait pas prétendre en ce pouvoir, car si le Grand Forgeron de Valinor avait créé spet pères pour les Nains et non un seul, ce n'était pas pour rien.

Mais qu'importe, le fils de Trehod devait se conformer aux règles, les titres étaient les titres, et ce n'était pas maintenant qu'il fallait se montrer désobligeant. Il répondit au dernier sage:

- Je l'entends, noble conseiller, et puisse-je mener notre peuple à la victoire, pour Krohr notre Roi, pour Durin, pour Aulë.

Le nouveau dirigeant de Khazad-dûm s'inclina une dernière fois devant son suzerain avant de se détourner. Derrière lui se tenaient les compagnons de la Croix-de-Fer, qui eux-aussi acclamaient leur seigneur, plus solennels toutefois que les autres Nains; car eux-aussi avaient attendu ce jour bien des années. Hadhod s'arrêta net, se tournant vers ceux de son peuple qui étaient assemblés ici:

- Khazad! Khazad! Ecoutez-moi!

Le tumulte s'arrêta net, hormis quelques voix dont les auteurs devaient avoir abusé de la bière un peu avant l'heure...

- Si je suis arrivé à cette place, si j'ai acquis le titre que vous me voyez, ce n'est pas grâce à mon seul lignage. N'oubliez pas que neuf compagnons fidèles se sont toujours battus à mes côtés, et que des centaines de guerriers n'ont jamais quitté les leurs. Et ces guerriers... c'est vous! Ce jour vous appartient également, mes frères!

Nouvelle exultation générale. La Salle du Trône n'avait pas connu de tels échos depuis bien longtemps.

- Quel dommage qu'Ibun ne soit pas avec nous, glissa Hadhod à Oïn. Quoi qu'il en soit, j'estime que le temps est mûr pour emplir de nouveau les pages du Livre de Mazarbul.

Le vieil Oïn III répondit avec un large sourire, mais derrière se cachait une autre joie, plus profonde:

- Bien longtemps l'ai-je attendu, Hadhod, mon ami. Mon Seigneur devrai-je dire...


Cérémonie de passation des pouvoirs 224464Thesignature

The Half Cop


Dernière édition par Hadhod Croix-de-Fer le Sam 12 Mar 2016 - 19:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khazadir
Lieutenant des Gardes de Khazad
Lieutenant des Gardes de Khazad
Khazadir

Nombre de messages : 39
Age : 26
Localisation : Dans la Moria
Rôle : Chef des Gardes de Khazad

~ GRIMOIRE ~
- -: Nain de la Moria
- -: 138 Ans
- -:

Cérémonie de passation des pouvoirs Empty
Cérémonie de passation des pouvoirs EmptyVen 29 Aoû 2008 - 16:21
Khazadir était par mis les Gardes de Khazad servant de protection au conseillers, au Roi ainsi qu'au nouveau seigneur de la Moria. Il avait assister à toute la cérémonie et dans son regard brillait une admiration pour Hadhod, et ses neuf compagnons. Lorsque enfin, il se redressa et declara son discours, où il honorait les guerriers nains.
Khazadîr, le lieutenant de tout les Gardes de Khazad, s'avança vers le Seigneur, mit un genoux à terre et en se relevant tapa du poing sa poitrine gauche et dit à travers sa barbe fraichement peigné:
- Moi, Khazadîr fils de Olric, Lieutenant de la Garde parle au nom de tout les Gardes de Khazad présent ici et partout ailleurs. Nous vous pretons allégeance, et nous jurons de défendre vos intérêts ainsi que votre vie à tout moment du jour ou de la nuit quelques soient les circonstances. Nos haches et nos arcs sont vôtres. Toutes missions qui nous sera confié se vera exécuté dans les plus brefs delais. Nous esperons ne jamais vous decevoir, mon Seigneur.

Longtemps le mot " Seigneur" raisonna dans la grande salle de pierre du Trône de Khazad-Dûm. Sur ces mots le Nain s'inclina de nouveau, et tout ses compagnons d'armesen firent de même au même moment. Ils restèrent ainsi en attendant la réponse du Seigneur. Un sillence, régnait et aucun Nains n'osa le brisa avant que le Seigneur ne le fasse. Chaque barbu attendait sa réponse, et derrière les masques de fer des Gardes, leurs yeux étaient clos, et esperait que Hadhod les accepte comme Garde du Corps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dreamtoliberty.skyblog.com
Hadhod
Seigneur de la Moria
Seigneur de la Moria
Hadhod

Nombre de messages : 3181
Age : 27

~ GRIMOIRE ~
- -: Nain de la Maison des Sigin-tarâg.
- -: 189 ans.
- -:

Cérémonie de passation des pouvoirs Empty
Cérémonie de passation des pouvoirs EmptyVen 29 Aoû 2008 - 19:56
Cérémonie de passation des pouvoirs Bordurewr8

Le lieutenant des gardes, Khazadîr de son nom, avait de toute évidence bien servi le Roi Krohr du temps où il régnait "normalement", et toujours le Chef de la croix-de-Fer avait ouï dire du bien de lui: son courage, son dévouement. Et il en fallait certes, pour faire partie de ce corps d'armée si prestigieux qu'était la garde des Khazad.

Hadhod et lui ne s'étaient pourtant jamais bien parlé avant ce jour, à peine s'étaient-ils vu quelques fois, semblait-il, l'un ayant en marge avec ses neuf compagnons d'armes, l'autre toujours aux ordres du Roi, et de fait, ces derniers temps, ce dernier ne sortant guère, le brave lieutenant des gardes avait souvent dû faire les cent pas près de la salle où Krohr sombrait lentement dans un coma des plus étranges...

Mais avec cette nouvelle allégence, c'en serait fini de ces longues veilles silencieuses et de ces allers et retours au seuil d'un porte, dans une interminable attente. Non! Plus de tout cela! Hadhod était dispos, lui, et prêt à prouver sa valeur en tant que Seigneur de la Moria. Si Khazadîr voulait effectivement servir son nouveau dirigeant, il devrait l'accompagner, en enfin goûter le goût du risque!

Les échos s'arrêtèrent enfin, et un lourd silence tomba. Mais Hadhod encore une fois le brisa, comme la pioche brise un rocher:

- Je ne l'oublierai pas, et ne manquerai pas de récompenser vos services, Khazadîr, Lieutenant des gardes du Khazad, ainsi que ceux de toute votre compagnie. Dans l'instant présent, je ne pense pas qu'une armée de ces maudits Gobelins viennent nous déranger... Pas tant que nous serons en grand nombre dans une salle fortifiée comme celle-là. Mais je n'entends pas rester assis sur un Trône, et nous devrons tous quitter les lieux sûrs à un moment ou à un autre. J'accepte votre service. Pour la grandeur des Nains, pour le Royaume du Khazad-dûm!

Et il leva sa hache, Barazanthatûl, et tous les Nains reprirent d'une seule voix:

- Pour la grandeur des Nains! Pour le Royaume du Khazad-dûm! Pour le Royaume du Khazad-dûm! Pour le Seigneur Hadhod!

Et cela se poursuivait continuellement dans une suite sans fin de cris guerrier. Tout groupe d'ennemi qui serait passé tout près serait sans nul doute repartis dans la direction opposée. Peut-être même que loin dans les galeries, les terribles échos parvenaient aux fils des fils de Bolg, fils d'Azog le Grand Gobelin. Qui sait?


Cérémonie de passation des pouvoirs 224464Thesignature

The Half Cop


Dernière édition par Hadhod Croix-de-Fer le Sam 12 Mar 2016 - 19:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorik Le Disparu
Citoyen
Thorik Le Disparu

Nombre de messages : 16

~ GRIMOIRE ~
- -:
- -:
- -:

Cérémonie de passation des pouvoirs Empty
Cérémonie de passation des pouvoirs EmptySam 30 Aoû 2008 - 17:43
Je restai silencieux durant toute la cérémonie à laquelle j'aurai dû participer en tant que conseiller. Pour moi qui avait toujours servi mon père le roi Krohr, le voir parler par la bouche d'autres nains me perturbait au plus profond de moi-même. J'étais donc en retrait par rapport aux conseillers qui parlaient aussi sagement que lui-même l'aurait fait. Puis le lieutenant vint se présenter au nouveau seigneur et lui vouer allégeance. Ses paroles étaient sincères et ce lieutenant me paraissait digne de confiance. La réponse de Hadhod était celle que tout le monde attendait, ni plus ni moins. J'avais déjà rencontrer cet Hadhod par le passé mais jamais nous ne nous étions franchement parlé. Je l'avais pressenti depuis un bon moment pour prendre cette place et l'avait étudié en secret. Il paraissait en tout point digne de devenir mon prochain maître et le prochain Seigneur de Khazad-Dûm. C'est ainsi qu'alors que les cris s'arrêtèrent peu à peu, je m'approchai vivement auprès du nouveau seigneur et lui adressai ces quelques mots dans l'oreille afin que lui seul puisse les entendre :

"Félicitation pour votre promotion, seigneur. Vous devez me connaître. Thorik Le Sage, Maître des Runes du roi Krohr à votre service désormais. Belle cérémonie et belles paroles que les vôtres. Continuez ainsi et personne ne doutera de vous."

Je n'attendis aucune réponse et m'écartai aussi vite que je m'étais approché. Je me mis un peu plus à l'écart encore qu'avant pour éviter certains regards. Je n'étais d'habitude pas contre les cérémonies mais celle-ci me mettait mal à l'aise à cause de mon roi. Je me demandai s'il reviendrait à lui un jour. Je l'espérai en tout cas. Personne n'y pouvait rien et maintenant j'étais au service de quelqu'un d'autre. Il fallait que je sois au meilleur de ma forme pour conseiller Hadhod qui venait tout juste de s'installer au pouvoir. Il allait avoir besoin de moi.


Dernière édition par Thorik Le Sage le Sam 30 Aoû 2008 - 18:34, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toner Ghomenar
Seigneur des Montagnes Bleues
Toner Ghomenar

Nombre de messages : 272
Age : 29
Localisation : Dans sa demeure...

~ GRIMOIRE ~
- -: Nain
- -: 96 ans
- -:

Cérémonie de passation des pouvoirs Empty
Cérémonie de passation des pouvoirs EmptySam 30 Aoû 2008 - 18:07
"Félicitation Seigneur!" dis une voix de derrière un pilier.

Un nain assez âgé s'avança. Une longue barbe blanche était noué à la manière des ambassadeurs. Derrière lui venait un groupe de khazads, surement ses gardes. Personne ne fut étonné que la bannière des gardes soit celle de Tronjheim. Il était de coutume que les ambassadeurs des autre cité viennent présenter hommage et allégeance au nouveau seigneur de la Moria.

"Je viens de la part du Seigneur de Tronjheim, la grande cité naine des Montagnes Bleues. Le conseil des runes, le conseil des haches et le conseil des généraux, représentant les nains de la grande cité des Montagnes Bleues s'unissent à la seigneur pour apporter au nouveau Seigneur Hadhod Croix-de-Fer du Khazad-Dum, la grande maison de nos père, hommage, respect et amitié..."

Il leva la main, faisant porter un présent par ses gardes vers le nouveau maître des lieux... Une grande toile, un tableau, chose rare chez les nains...

Cérémonie de passation des pouvoirs Batail10


Mais était-ce une provocation... La toile représentais la guerre des nains et des elfes... Ou de nombreux nains avaient péris... De nombreuses défaites...

De plus l'ambassadeur ne semblait vouloir ajouter mot... Pourtant il n'avait pas présenter l'allégeance de Tronjheim... L'on savait que cette cité n'appréciai pas trop l'autorité d'un roi éloigné, mais de la à refusé... Que se passait-il...

Toujours est-il que c'était à Hadhod Croix-de-Fer de répondre, et chaque mots seraient important...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadhod
Seigneur de la Moria
Seigneur de la Moria
Hadhod

Nombre de messages : 3181
Age : 27

~ GRIMOIRE ~
- -: Nain de la Maison des Sigin-tarâg.
- -: 189 ans.
- -:

Cérémonie de passation des pouvoirs Empty
Cérémonie de passation des pouvoirs EmptySam 30 Aoû 2008 - 19:46
Cérémonie de passation des pouvoirs Bordurewr8



Le maître des Rûnes vint glisser quelques mots à Hadhod, des mots courtois et plein de sagesse, comme à son habitude, semblait-il. Thorik avait toujours beaucoup servi le Roi Krohr, comme... comme s'il avait été son propre fils, aurait-on pu dire...

Le fils de Trehod s'apprétait à lui renvoyer quelques paroles de circonstance, mais il n'en eut pas le temps, le conseiller s'étant éloigné en un clin d'oeil, comme s'il ne recherchait pas particulièrement les remerciements. C'était très noble de sa part. D'ailleurs, même si le nouveau seigneur de Moria avait souhaité s'entretenir de suite avec Le Sage, comme d'aucuns l'appelaient, il ne l'aurait point pu, car une autre voix le héla, une voix que Hadhod ne connaissait pas.

Il se retourna, et aperçu un Nain dont il ne connaissait pas la tête nom plus, ni les atours, ni la démarche. Rien... Inconnu au bataillon. L'autre le félicita, et Hadhod en fut plutôt ravi, quoique intrigué. Le nouveau venu expliqua alors qu'il représentait, en quelque sorte, les Khazad de Tronjheim. Le fils de Dris n'avait jamais bien pactisé avec ces étranges Nains des territoires lointains, mais celui-ci l'innonda d'éloges et de compliments, parlant avec un respect des plus remarquable.

- Voilà bien longtemps que nos peuples ne se sont point rencontré, Ô ambassadeur, répondit Hadhod, et cela est fort déplorable, d'autant...

Il vit alors le présent qu'on venait lui offrir, et s'arrêta net suffoqué. Après un temps de silence, il reprit:

- Est-ce ainsi que vous voyez la gloire des Gens de Durin, très cher messager? Un Nain percé d'une flèche aux pieds d'un Elfe armé d'arc? Ou peut-être est-ce là votre grand Seigneur de Tronjheim qui vient de perdre son casque. Cela est fort affligeant, mais en mémoire de lui, je garderai cette ouvre d'art, et souvent viendrai la contempler pour me rappeler les conséquances malheureuses d'une chope un peu trop pleine...

C'était un affront... une honte...

Le Chef de la Croix-de-Fer avait essayé de ce contenir et pris ce maudit ambassadeur à son propre jeu, mais il avait bien failli succomber à la colère. Il ne fit signe à aucun de ses gens de débarrasser le porteur de ce tableau. Le sourire narquois de l'oreille-pointue lui pesait sur le coeur.



Cérémonie de passation des pouvoirs Mahalgabil2zt1


Oïn III, le plus vieux et le plus sage de la compagnie de la Croix-de-Fer, observait les choses à distance. Cette arrivée indue ne captait pas son attention outre mesure. Aussi se dirigea-t-il vers Thorik et lui glissa-t-il quelques mots à l'oreille

- Notre Seigneur vient de faire votre connaissance. Maître des Runes... j'ai toujours estimé que la connaissance des anciennes histoires et des écritures perdues valait maints coups de hache. Je me présente: Oïn, troisième du nom.


Cérémonie de passation des pouvoirs 224464Thesignature

The Half Cop


Dernière édition par Hadhod Croix-de-Fer le Sam 12 Mar 2016 - 19:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toner Ghomenar
Seigneur des Montagnes Bleues
Toner Ghomenar

Nombre de messages : 272
Age : 29
Localisation : Dans sa demeure...

~ GRIMOIRE ~
- -: Nain
- -: 96 ans
- -:

Cérémonie de passation des pouvoirs Empty
Cérémonie de passation des pouvoirs EmptySam 30 Aoû 2008 - 19:58
"Monseigneur, je tiens à vous éclairer sur cette œuvre, comme le voudrait mon seigneur."

Tout le monde retint son souffle. Cette joute verbale cachait plus de chose que de simple jeu de mot... L'Ambassadeur avait une voix mielleuse pour un nain, mais pleine de pointe...

"Le nain tombé est un nain anonyme. Il ne représente en aucun cas le Seigneur de Tronjheim: la cité n'existait pas à l'époque. C'était un des combattant qui affrontais les troupe de Mablung le chasseur... Mais cela importe peu. Nos peuple se sont rencontrer il y a effectivement longtemps, lors de la glorieuse guerre des nains et des orques... Mais vous devez bien connaitre une de nos familles... La mienne précisément. Mon neveu vous à rencontré il y a fort longtemps: Toner Ghomenar..."

L'Ambassadeur s'attendait à une réaction suite à ce nom... Non dans l'assemblé, qui ne pouvait connaitre cette histoire, mais dans les proche du nouveau seigneur et dans le seigneur lui même...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadhod
Seigneur de la Moria
Seigneur de la Moria
Hadhod

Nombre de messages : 3181
Age : 27

~ GRIMOIRE ~
- -: Nain de la Maison des Sigin-tarâg.
- -: 189 ans.
- -:

Cérémonie de passation des pouvoirs Empty
Cérémonie de passation des pouvoirs EmptyDim 31 Aoû 2008 - 11:21
Cérémonie de passation des pouvoirs Bordurewr8



Un spasme aurait secoué le visage du Seigneur de la Moria à ce nom si l'importance de la cérémonie et de l'apparat ne l'en avait pas empêché. Là, il n'y avait plus aucun donc sur les buts de l'ambassadeur: c'était provocation et moquerie.

Toner Ghomenar... la famille Ghomenar... les plus anciens de la Croix-de-Fer grincèrent des dents à la mention de ce nom. Même le sage Oïn détourna le regard de son interlocuteur pour venir fixer ses yeux sombres et pleins d'acuité dans ceux de cet intru.

"Ce bouc à la barbiche rousse! aurait volontiers crié Hadhod si plusieurs des Khazad assemblés ici n'avaient pas possédé une barbe fournie et de même couleur, couleur du feu.

En effet, entre les Ghomenar et Hadhod, ce n'était pas le grand amour. Et tout le monde se souvenait de l'altercation que les deux avaient eu il y a plusieurs années, bien que personne n'osait en parler. Dans les "priorités de rancune" qu'avait le fils de Trehod, il y avait en premier Gobelin, puis Elfe, et juste derrière venait Ghomenar, à la mention duquel ses cheveux se dressaient tout droits sur sa tête.

- Vous êtes le neveu de ce Ghomenar, intéressant, intéressant... Dans ce cas je mets cette petite provocation sur le compte du peu d'entendement de tous les membres de votre famille et dans l'altération de votre esprit qu'a causé la douleur de posséder un tel patronyme. Hélas, seul un pareil Seigneur, ne descendant pas de Durin l'Immortel, ne peut être blâmé d'un méfait dont son esprit n'est pas responsable...

Kofur et Murin rirent à ces paroles, mais chez les autres, la méfiance envers cet étranger était le sentiment qui prédominait. Hadhod poursuivit:

- Mais si vous restez un temps soit peu en notre compagnie, mon brave Nain, et que vous perdiez un peu de votre volonté de railler et votre habitude des moqueries de bas étage, peut-être verrez-vous la valeur des Gens de Durin, et saurez-vous ce qu'est la grandeur des Nains!

Le bon porteur du tableau devait décidément se fatiguer, et se demander combien de temps ces chamailleries continueraient. De grosses gouttes commençaient à perler sur son front.

- Un jour, si le coeur m'en dit, termina Hadhod, j'offrirai en retour un présent à votre Seigneur, un tableau. Mais ce sera l'Elfe qui se trouvera à terre percé d'une hache, et le Nain de Moria, debout, victorieux devant lui!

Cérémonie de passation des pouvoirs Mahalgabil2zt1



Oïn retourna à sa discussion.


Cérémonie de passation des pouvoirs 224464Thesignature

The Half Cop


Dernière édition par Hadhod Croix-de-Fer le Sam 12 Mar 2016 - 19:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorik Le Disparu
Citoyen
Thorik Le Disparu

Nombre de messages : 16

~ GRIMOIRE ~
- -:
- -:
- -:

Cérémonie de passation des pouvoirs Empty
Cérémonie de passation des pouvoirs EmptyDim 31 Aoû 2008 - 11:54
Dans l'ombre j'observais. Ce nouvel arrivant ne m'inspirait guère la sympathie. Quand il offrit ce tableau, mes soupçons s'avérèrent fondés. Ce n'était que provocation. Mais peut-être qu'elles ne venaient pas du messager mais de l'offreur. Ou des deux. Mes réflexions sur le sujet s'arrêtèrent là quand un vieux nain vint me glisser quelques mots à l'oreille. Je l'avais déjà vu mais n'avait pas eu l'occasion encore de lui parler, bien contre moi. Je n'attendis pas plus longtemps pour lui répondre.

"Oïn III, c'est un véritable honneur de vous rencontrer. Votre sagesse et votre intelligence sont parvenues jusqu'à moi. Je sais que vous êtes un compagnon du nouveau seigneur donc nous pourrons enfin nous parler, les anciennes histoires me ravies tout autant."

Cet Oïn troisième du nom venait de rendre ma journée plus agréable. J'aimais pouvoir discuter avec des nains plus vieux et peut-être plus sage que moi car je pouvais toujours en tirer quelque chose. Mais je me recentrai immédiatement sur la cérémonie, le seigneur allait parler.

Je me tournai directement vers le vieux sage à mes côtés pour lui donner mon impression du discours du seigneur Hadhod.

"Notre seigneur a été quelque peu vif et sa dernière phrase trop provocatrice."

Même si ce que je venais de dire était vrai, je trouvais que Hadhod avait bien répondu mais je ne pouvais le dire ouvertement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Forlong
Tribun Militaire d'Arnor
Tribun Militaire d'Arnor
Forlong

Nombre de messages : 3025
Age : 27
Localisation : Rhûdaur
Rôle : Vieux loup au service du Royaume du Nord

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan d'Arnor
- -: Quarante Ans
- -:

Cérémonie de passation des pouvoirs Empty
Cérémonie de passation des pouvoirs EmptyDim 31 Aoû 2008 - 14:55
Mode Zoltan Chivay
Cérémonie de passation des pouvoirs Harsk-DwarfIconic

Zoltan Chivay, l'arbaletrier nain, se trouvait dans la foule entourant le trone du roi de la Moria. Il avait envie de cracher en voyant ce qu'etait devenu le roi. Maudite soit la magie noire. Mais nul nain n'oserait commettre le blaspheme de cracher sur les tunnels magnifiques de Khazad Dum.

Il sourit en entendant les paroles du Seigneur de la Moria envers l'Ambassadeur. Hadhod semblait non seulement un bon guerrier, mais un nain dote d'intelligence et de charisme. Il vit le lieutenant des gardes du Khazad offrir ses services au nouveau Seigneur. Ce n'etait pas une mauvaise idee. Apres tout il avait voyage pendant plus de deux semaines pour atteindre le Khazad Dum, maintenant qu'il etait ici, il fallait bien se trouver un emploi. Il profita d'un court moment de silence pour se diriger vers Hadhod, et se mit a genoux devant lui, tenant son arbalette lourde dans les mains.
Il dit d'une voix profonde, qui retentit dans la gallerie:

-Seigneur Hadhod Croix de Fer, je suis Zoltan Chivay, arbaletrier venant d'Erebor! J'ai voyage pendant longtemps pour assister a cette ceremonie, et a la guerre qui se deroule, ainsi je vous offre mes services. Acceptez vous?!


Cérémonie de passation des pouvoirs Signtest11_1

Membre des Orange Brothers aka The Good Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toner Ghomenar
Seigneur des Montagnes Bleues
Toner Ghomenar

Nombre de messages : 272
Age : 29
Localisation : Dans sa demeure...

~ GRIMOIRE ~
- -: Nain
- -: 96 ans
- -:

Cérémonie de passation des pouvoirs Empty
Cérémonie de passation des pouvoirs EmptyLun 1 Sep 2008 - 9:20
L'Ambassadeur Ghomenar, oncle de Toner, et non son neveu... Donc frère du Général Tura Ghomenar et père de Klang Ghomenar estimait qu'il en avait assez fait. D'un geste, il signifia à ses hommes qu'ils pouvaient agir:

Ceux ci prirent deux marteaux et plantèrent de gros piquets de métal dans le sol du Khazad Dum, non sans effort. Puis, ils y accrochèrent le tableau, le scellant face à Hadhob, mais de tel manière que le roi Khor n'en soit pas incommodé...

Puis, élevant la voie, il dot encore:

"Je suis aussi porteur de toutes les amitiés et la compassion du Seigneur de Tronjheim pour le Roi sous la montagne Khor, Seigneur de tous les Khazads. Tronjheim lui renouvelle son allégeance et son soutient dans l'épreuve. Voici un présent de mon maître pour lui..."

Et il sorti de sous sa cape une paire de haches... De superbes haches travaillé dans le mitril... Un travail de Maître Hacheur... Ou de Maître Orfèvre...

Cérémonie de passation des pouvoirs Hache_tire_du_film_Conan_le_Barbare_350_525


"Ceci est une paire de hache réalisé par Ivaldi l'Orfèvre, dont la réputation est connu à travers le monde entier... Maintenant si vous me le permettez, je vais me retirer pour retourner vers mes demeures. Un long travail nous attend: nous portons assistance à l'Armée Unifiée dans la guerre..."



Et l'ambassadeur pris congé après s'être incliné devant Khor...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadhod
Seigneur de la Moria
Seigneur de la Moria
Hadhod

Nombre de messages : 3181
Age : 27

~ GRIMOIRE ~
- -: Nain de la Maison des Sigin-tarâg.
- -: 189 ans.
- -:

Cérémonie de passation des pouvoirs Empty
Cérémonie de passation des pouvoirs EmptyLun 1 Sep 2008 - 10:03
1000



* Eh bien allez-y, et le diable vous emporte! * pensa Hadhod, d'autant plus irrité de devoir conserver ce tableau tout en voyant deux haches de grand ouvrage passer sous son nez.

Mais à l'intention de l'ambassadeur Ghomenar, il dit:

- Le Roi sous la Montagne se nomme Krohr, pour votre information, monsieur Ghomenar. Pour le reste, peu nous importe quelle direction vous prendrez après avoir quitté notre Royaume, tant que vous le quittiez effectivement. Au revoir, et transmettez mes salutations à votre neveu, il en sera ravi, pour sûr.

Le messager prit congé d'eux, et Hadhod resta seul devant cette oeuvre honteuse, tandis que les deux magnifique hache étaient acheminées vers le Haut Siège du Roi. En son coeur, malgré l'indifférence qui régnait dans ses dernières paroles, Hadhod gardait par-devers lui les dires de l'oncle de Toner et la volonté des gens d'ered Luin à se joindre à l'Armée Unifiée. Il faudrait réfléchir à ce sujet...

Mais plus tard, car pour l'instant un de ses gens le priait d'accepter son service. Il se nommait, à ce qu'il avait compris, Zoltan Chivay.

- Pour mener à bien les devoirs du peuple de Khazad-dûm et pour restaurer sa gloire, aucune arme n'est négligeable, aucune aide ne se refuse. J'accepte votre service. Il est étrange que je ne vous ait point connu dans ma jeunesse, sous le Mont Solitaire, mais peut-être y a-t-il bien des histoires à entendre...


Cérémonie de passation des pouvoirs Mahalgabil2zt1

Oïn continuait sa discussion avec Thorik:

- J'en suis certain, notre coopération contribuera grandement à la réussite de notre Seigneur. Quant à sa dernière phrase, comme vous dites, si elle était provocatrice, je pense que cela était justifié. Mais hélas, ce qui me différencie de vous est la fonction de conseiller que vous remplissez, et remplirez. Car je ne m'entends que très peu dans les relations avec les autres peuples, les négociations et autres choses de ce genre. Ce qui compte pour moi est le savoir et la connaissance. Chacun ses domaines de prédilection, mais il semble que vous avez acquis votre renommée dans les deux.

Cérémonie de passation des pouvoirs Mahalgabil2zt1

Hadhod observa le tableau, se retourna et héla deux de ses gens:

- Enlevez-moi cette horreur!

Puis à toute l'assemblée:

- Je crois que la cérémonie est achevée.


Cérémonie de passation des pouvoirs 224464Thesignature

The Half Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dalin Balrim
Seigneur Nain
Dalin Balrim

Nombre de messages : 24

~ GRIMOIRE ~
- -: Nain
- -: 101
- -:

Cérémonie de passation des pouvoirs Empty
Cérémonie de passation des pouvoirs EmptyLun 1 Sep 2008 - 11:34
"Hélas je pressens Seigneur qu'il vous faudra laisser le dernier clan vous présenter ses respects avant d'achever la cérémonie."

Un Nain, qui entrait dans la pleine vigueur de l'âge, se tenait devant quelques uns des siens s'agenouilla devant Hadhod Croix-de-fer. Vêtu d'une très belle armure qu'une fourchette aurait percée Dalin avait un sourire mieleux, un rien hypocrite, il jalousait autant qu'il admirait le nouveau Seigneur de la Moria. Le clan des Balrim, avait longtemps tenu les rènes de la Cour par le passé. Mais peu à peu d'illustres cousins, comme ceux de la Croix-de-fer les avaient écarté du pouvoir, volontairement ou non. Et si Dalin Balrim représantait son clan, qui inspirait plus que tout à la place nouvellement acquise par le fils de Therod, lui désirait simplement se montrer digne du pouvoir que son titre lui incombait.

"Dalin Balrim fils de Dagrïn, nous sommes de lointain cousins. Soyez assuré de notre allégeance à la Moria et à son Seigneur."

Derrière lui quelques uns des plus vieux Nains Balrim ronchonèrent pour mieux pesé les mots de Dalin, qui laissa échapper un léger soupir dans sa barbe foisonnante.

"Quel est votre avis quand à cette <<guerre>> qui se mène au Nord des Monts Brumeux?"

Bien plus à l'aise quand il s'agissait de politique, Dalin recala son armure d'apparat sur son dos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorik Le Disparu
Citoyen
Thorik Le Disparu

Nombre de messages : 16

~ GRIMOIRE ~
- -:
- -:
- -:

Cérémonie de passation des pouvoirs Empty
Cérémonie de passation des pouvoirs EmptyLun 1 Sep 2008 - 13:42
Je portais un oeil et une oreille attentifs aux gestes et dires de Hadhod Croix-de-Fer. Je venais de reprendre du service et si quelque chose n'allait pas, mon rôle était d'intervenir. Mais le nouveau seigneur se débrouillait bien et je pouvais répondre à Oïn.

"Le savoir et la connaissance m'apportent la sagesse de mes conseils. J'utilise ce que j'apprends pour le bien d'autrui. Par exemple, je connais assez la famille de ce nouveau venu, Dalin Balrim, pour conseiller à mon seigneur de se méfier de lui car sa famille avait le pouvoir autrefois. Mais notre seigneur n'est pas ignorant et ce nain n'a pas la témérité de revendiquer le poste. Bon, je pense que la cérémonie de passation des pouvoirs a assez duré comme cela. Je vais prévenir le seigneur."

Je désirai que la cérémonie prenne fin pour pouvoir m'entretenir librement avec mon nouveau maître. Je souhaitai connaître sa politique et ses projets. Je pris donc congé de Oïn pour me rendre auprès de Hadhod. Sans avoir besoin de lui parler, ma présence à son coté lui signifiait qu'il était temps d'en finir avec cette cérémonie. D'ailleurs, le roi Krohr serait bien mieux dans sa chambre pensais-je. Hadhod devait néanmoins répondre à son invité avant d'en finir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadhod
Seigneur de la Moria
Seigneur de la Moria
Hadhod

Nombre de messages : 3181
Age : 27

~ GRIMOIRE ~
- -: Nain de la Maison des Sigin-tarâg.
- -: 189 ans.
- -:

Cérémonie de passation des pouvoirs Empty
Cérémonie de passation des pouvoirs EmptyLun 1 Sep 2008 - 15:42
Cérémonie de passation des pouvoirs Bordurewr8




Dalin Balrim venait de prêter serment à Hadhod Croix-de-Fer, mais ce dernier demeurait méfiant envers les Nains portant ce patronyme. Il savait, comme Thorik le pressentait, que les ancêtres de celui qui venait assurer de sn allégence avaient de tout temps souhaité, silencieusement ou nom, de s'asseoir un jour sur le Trône de la Moria.

Mais en l'instant présent, le Seigneur de Khazad-dûm croyait en la franchise de Dalin, pensant que celui-ci avait mis de côté ses mauvais penchants pour contribuer à l'union des Nains - chose qui avait bien mal commencé avec la venue de ce messager des Montagnes Bleues.

- Relevez-vous, Dalin Balrim, fils de Dagrïn, et soyez assuré en retour de mon estime. Soyez digne de la solide armure que vous portez.

Ce n'était guère que des paroles de circonstance, mêlées d'une pointe di'ronie. Car Hadhod, que le Balrim fut sincère ou non, ne l'estimait qu'avec parcimonie, ayant toujours détesté son sourire et son goût un peu trop prononcé pour la politique, et pas assez pour le maniement de la hache.

- Je vois que vous souhaitez d'emblée faire bouger les choses chez les Nains de ce Royaume, voilà qui est bien, mais nous parlerons de la guerre du Nord au cours d'un conseil, le premier conseil de mon règne, où beaucoup de choses seront dites. Car pour l'instant, la cérémonie est bel et bien terminée.

Hadhod avait senti la présence de Thorik à ses côtés, qui signifiait à elle seule que le bon conseiller en avait assez de cette cérémonie, et que les sujets qui allaient être abordés ne devaient pas l'être avec toute cette assemblée de Nains.

On souleva le vénérable Krohr de son Haut Siège, et on le ramena à son lit. Les masses de Khazad assemblés ici commencèrent à quitter joyeusement les lieux, sans doute pour se rendre près du tonneau de bière, si ce n'était déjà fait. Il fallait bien profiter de ce léger répit, la suite serait sans doute moins tolérente envers le repos ou l'ivresse.

[HRp: Suite dans Le Conseil de Cavenain.]


Cérémonie de passation des pouvoirs 224464Thesignature

The Half Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Cérémonie de passation des pouvoirs Empty
Cérémonie de passation des pouvoirs Empty
Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cérémonie (Remise de seigneuries/Passation de pouvoir) 1/2 - février 1458
» Alain Juppé attendu à l’investiture de Michel Martelly
» Sa première souris et sa première cérémonie du partage [Libre] (FINI)
» Cérémonie d'hommage Mandat Cedmisc mars 1460
» passation du compte fondateur.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Les Terres du Milieu - :: Chez les Nains :: La Moria :: Khazad-Dûm-
Sauter vers: