En passant par le gué de Sarn...

Aller en bas 
Nyann
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 55
Age : 24
Localisation : La ville rose
Rôle : Collègien

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain
- -: 24
- -:

Jeu 28 Aoû 2008 - 16:52

Il chevauchèrent pendant une grosse semaine avant d’arriver sur les lieux. Ils décidèrent que l’un des deux se ferait capturer et que l’autre suivrait la piste des bandits. Aötra, l’homme accompagnant Nyann, devrait servir d’appât et Nyann le libérée.

Au alentour de 23h, Leur plan se mit en marche, Nyann allât se cacher dans des bosquets prés du gué, et Aötra se prépara à traversée le gué. Leur plan fonctionna, Aötra se fit capturait par les criminels et Nyann les suivit discrètement. Ils s’enfoncèrent profondément dans le foret en longeant le Brandevain jusqu’au moment où ils s’arrêtèrent. Deux parlèrent un peu, puis l’un repartit en arrière, tout droit vers Nyann, qui se cacha et sortit son épée, était prêt à recevoir l’ennemi comme il se devait.

L’homme passa tous prés de Nyann mais ne le vit et se retourna, Nyann en profita pour le désarmé.

-Pourquoi est-tu revenu en arrière ? lui demanda-t-il en lui mettant l’épée sur la gorge.

-Pitié ! Ne me faite pas de mal ! implora le brigand à terre.

-Je ne te ferais rien si tu réponds à mes questions ! Pour commencer répond à ma première question.

-Le chef m’a dit de repartirent en arrière pour voir si personne ne nous suivait.

-Ok, c’est bien. Où est votre campement ?

-Si je réponds, ils viendront me tuer !

-Oui, possible. Mais moi je suis déjà là ! lui cria-t-il en appuyant un peu plus la lame sur le cou.

-Encore plus vers le nord en suivant le Brandevin, lui répondit-il au bord des larmes tellement il était effrayé.

-Merci mon gars, lui lançât Nyann juste avant de lui assenait un coup avec le pommeau de l’épée.


Nyann fouilla l’homme. Il avait sur lui juste une épée mal forgée et un long couteau. Nyann enlevât son armure de Minas-Tirith, la cacha dans les buissons où il pourrait revenir la chercher, enfila les l’armure de cuir et la cape de l’homme et récupéra ses armes.

Il trouva bientôt le camp. Il était caché dans les ruines d’une très vieilles tours de garde placée sur les anciennes frontières du Gondor. Bientôt les hommes partirent se coucher sauf deux hommes qui montèrent la garde et Nyann se remerciassent d’avoir intervertit les armures. Une heure après que les deux hommes ne veillent tout seuls, il passa à l’attaque. Il contourna le camp et ramassât des pierres qu’il mît dans ses poches. Une fois le camp contournait, il s’approcha silencieusement et une fois assez proche lança une pierre à l’autre bout du camp. Les sentinelles sursautèrent et dégainèrent leurs armes.

-Je vais voir ce que c’était et toi au moindre problème tu réveille tout le monde ! ordonna l’un des deux gardes.

Plus l’homme s’éloignait de son compagnon plus Nyann s’en rapprochait, jusqu’au moment où Nyann assomma le garde immobile et le traîna un peu plus loin. Le second garde revînt et ne voyant l’autre, se précipita vers une tente, mais juste avant d’entrer, une main l’attrapa par le col, pendant qu’un poing s’abattait sur son visage.

Nyann s’étant débarrassé des sentinelles chercha ses anciens compagnons de voyage. Ils étaient enfermés dans un enclos avec un poteau en bois au milieu où étaient accroché les cordes qui leur empêcher de partir. Une fois les cordes coupaient, Arliss se jeta dans les bras de Nyann.

Quand il traversèrent le camp, Nyann se redit compte qu’il n’avait pas tapé assez fort sur le deuxième garde qui avait réveillé les autres brigands.

-Courez ! Ne vous arrêtez sous aucun prétexte ! cria Nyann à l’adresse de ses compagnons.

Tous obéirent et Nyann sauta sur son cheval, tira son épée et chargea la bande de malfrats qui lui faisait face. Ils se battirent environ 20 minutes quand Nyann reçu un coup de gourdin dans les côtes ce qui le fit tomber. Tous les brigands se jetèrent sur lui et Nyann tomba inconscient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radamanthe
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
avatar

Nombre de messages : 3567
Localisation : Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 53 ans
- -:

Dim 31 Aoû 2008 - 16:51
Nyann tombait. Il traversait le ciel d'une nuit d'encre, sans la moindre étoile, et il tombait avec de plus en plus de vitesse...
Il sentait le vide sous ses pieds...
Un aigle volait à son secours, il l'atrappait... Mais ses serres lui déchiraient les poignets, provoquant une douleur lancinante et insuportable, et le pauvre homme continuait de chuter...
Le sol se rapprochait... Bientôt, ce serait l'impact.

Mais l'impact ne vint pas.

Nyann émergea finalement de l'inconscience... Ce n'était qu'un rêve un sale rêve... Mais il n'avait pas imaginé la douleur, pas plus que le vide sous ses pieds...
Il était suspendu par les poignets à un pied du sol...

La plupart de ses anciens compagnons de voyages étaient eux aussi de retour à la captivité, fort heureusement pour eux, les pieds au sol et attachés normalement, eux, pas comme lui-même qui souffrait dûrement...



Un homme s'approchait, libre bien sûr, et son appartenance aux bandits ne faisait aucun doute. Il tripotait une petite dague et semblait s'amuser de la détresse et de la douleur de son prisonnier.

"Alors comme ça on voulait nous fausser compagnie ?" railla t-il.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyann
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 55
Age : 24
Localisation : La ville rose
Rôle : Collègien

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain
- -: 24
- -:

Dim 31 Aoû 2008 - 17:42
Nyann, qui n’avait pas tout à fait repris ses esprits, dévisagea l’homme en face de lui, ce qui lui valût de recevoir un formidable dans les côtes. Une fois qu’il eu repris ses esprits, il vit La mère de Arliss s’était refait capturé.

-Relâchez-les, je vous en supplie.

L’homme ria et bien sûr refusa de leur rendre leur liberté. L’homme, se retourna brusquement en direction de Nyann et lui enfonça la dague dans la cuisse.

-Tu m’énerve à trop parler !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyann
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 55
Age : 24
Localisation : La ville rose
Rôle : Collègien

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain
- -: 24
- -:

Mar 2 Sep 2008 - 11:12



Nyann retomba dans les pommes suite à la vive douleur qui lui enflammait la cuisse.

Quand il se réveilla, il n'était plus ligoté, mais allongé sur le sol avec un bandage sur la cuisse.

-Alors notre grand malade se réveille enfin ?

Un homme se tenait à ses cotés. Il était grand et de forte stature. Une bouc lui mangeait le menton. Quand Nyann le reconnu, il essaya de se relevait mais sa jambe le faisait trop souffrir.

-Du calme l'ami, je suis des vôtres à présent.

Et il montra le groupe de bandits qui était attaché là où était ses compagnons quelques heures plus tôt. Nyann se releva doucement avec l'aide de l'ancien bandit. Il vit que sa cuisse avait été pensé avec un morceau de tunique mais qu'elle n'avait pas saignée longtemps, Nyann vit un homme allongée sur le sol face contre terre.

-C'est cette raclure qui vous as fait cett.e blessure


Arliss qui les regardait parlé depuis une dizaine de minutes, s'avança vers Nyann et regarda sa blessure.

-Sa fait mal ? demanda-t-elle.

Nyann qui se retourna lui répondit que oui mais que ce n'était pas grave. Le brigand qui s'appelait Danyss leur proposa de se rendre à l'abri des brigand, dans la comté, et plus précisément à Hobbitbourg.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gué de Sarn - Description
» L'Empereur passant ses troupes en revue
» Marche, chasse... Surprises. [PV Le Passant]
» "la bète etait si laide qu'en passant sa main sur son visage;elle sentit sa laid
» Une hydre de la Garde Imperiale en passant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Les Terres du Milieu - :: La Comté-
Sauter vers: