A la caserne de mercenariat...

Aller en bas 
Menghil
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 55
Age : 23
Localisation : Toulouse
Rôle : Rien

~ GRIMOIRE ~
- -: Avari
- -: tout debut du premier age
- -:

Sam 30 Aoû 2008 - 8:09
Menghil sortit de chez lui habillé juste d'un haut en soie recouvert de sa cape violette, d'un pantalon en cuir et de bottes et armé de son épée.Il se dirigea vers la caserne de mercenariat. Là-bas on lui proposa une contrat, il devait tuer un homme sur la place du marché, et tous cela pour 2 000 £. Il se mit en route de suite et une fois arrivé acheta un arc et 10 flèches pour un ensemble de 750 £. Il marcha dans les ruelles vivantes de le ville quand il aperçut sa cible, il tira son arc et une flèche, visa et décocha une flèche qui vînt se loger dans l'œil de l'homme visé. Menghil regretta bientôt sa précipitation quand les gardes du corps de sa cible le poursuivirent.

Il se cacha dans une impasse, où un garde le suivît. Menghil se retourna. L'homme reconnu Menghil et fut frappé d'effroi.

-Je suis désolé je ne voulais pas vous importunait ! Ne me tuais pas, je vous en supplie, j'ai une fe...

Mais trop tard sa tête roula sur le sol, alors que L'assassin s'enfuyait par les toits. Il se rendît à la caserne de mercenariat.

Là, dans le hall, quatre gardes attendaient Menghil, mais lui-même ne l'entendait pas de cette oreille. Il dégaina son épée et se jeta sur les gardes. Il en abattit deux avant même qu'ils est dégainé. Un garde se jeta sur lui, mais sans résultat, à part qu'il perdit un bras, l'autre hésitant ne chargea pas encore, il regardait la fierté de Menghil de s'être débarrassé d'eux. D'un coup le dernier garde encore envie cria et chargea l'elfe devant lui qui lui tournait le dos.

-Tu ferais mieux de rentrer chez toi avant que je ne t'étripe, lui lança Menghil sans même se retournait.

L'homme s'arrêta brusquement et se demanda pourquoi ce monstre qu'il avait en face de lui ne le tuerait pas de sang-froid comme tous les autres.

-Si je te tuais je n'aurais pas de témoin pour ma réputation, lui lança-t-il.

L'homme sorti en courant et l'homme qui se cachait derrière le comptoir donna son argent à Menghil et lui demanda de partir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Menghil
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 55
Age : 23
Localisation : Toulouse
Rôle : Rien

~ GRIMOIRE ~
- -: Avari
- -: tout debut du premier age
- -:

Mar 2 Sep 2008 - 13:43
Menghil, après la nuit mouvementée qu'il venait de passer, se rendit dans une armurerie, prés de chez lui, il lui faillait rembourser la lance qu'il avait achetée deux jours plus tôt.

-Il y a quelqu'un ? lança-t-il a travers la pièce.

Un homme sortit d'une porte derrière le comptoir. Il était d'une cinquantaine d'année et de petite taille.

-Je viens régler la lance que je vous est acheté.


Et Menghil sortit de sa poche les 1 200 £ pour la lance quand il pensa qu'il aurait surment besoin d'un grappin.

-Et le grappin, le commercant montra du doigt un grappin incurvé. Oui celui-ci, a combien est-il ?

L'homme lui repondit 300 £ et Menghil les rajouta, prit ses armes et sortit.

Il se dirigeait vers la caserne de mercenariat.

-Qu'avez-vous pour moi aujourd'hui ? lança-t-il à l'homme derrière le comptoir.


Dernière édition par Menghil le Mar 2 Sep 2008 - 15:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aldarion
Roi d'Arnor
Roi d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 1743
Age : 27

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan
- -: L'age ou l'on est fougeux mais déjà sage
- -:

Mar 2 Sep 2008 - 14:16
//HRP//

Sur ce forum, un minimum de 10 lignes par post est demandé. Edite ton message ou il sera supprimé... Tu en profitera d'ailleurs pour découvrir le bouton "edit" et ainsi éviter les doubles posts à l'avenir...
Sur ce ,
bon jeu.

//HRP//


Invité, n'oublie pas que le regard des Rois d'Arnor porte au delà des frontières de leurs royaumes.[/center]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Forlong
Tribun Militaire d'Arnor
Tribun Militaire d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 2981
Age : 25
Localisation : Rhûdaur
Rôle : Vieux loup au service du Royaume du Nord

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan d'Arnor
- -: Quarante Ans
- -:

Mar 2 Sep 2008 - 14:17
L'homme assis derriere la table regarda Menghil avec un air d'irritation, puis cracha par terre et dit:

-C'est toi le cretin qui decapite des miliciens?! Je deteste les gens de ton genre, tu ne comprends rien a la politique, et tu reflechis avec tes muscles. Les mercenaires de la cite avaient atteints une paix frele avec la milice, et tu viens de ruiner tout ca! Idiot! Tu sais quelle quantite d'effort et d'argent t'as gaspille avec quelques gestes de ta main?

Voyant l'expression de Menghil, il sortit ses mains d'en dessous de la table. Il tenait une arbalette legere, tournee dans la direction du mercenaire.
La porte derriere Menghil s'ouvrit soudainment, faisant paraitre deux autres hommes armes d'arbalettes.
Le mercenaire n'avait aucune chance, aucun bretteur n'est assez rapide pour echapper trois carreaux d'arbalettes.
L'homme derriere le comptoir dit lentement:

-A present tu as deux choix. Mourir ou vivre. Le premier est simple, il suffit que tu touches le pommeau de ton epee. Le deuxieme est plus dur, pour cela tu devras effectuer une mission.



Membre des Orange Brothers aka The Good Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Menghil
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 55
Age : 23
Localisation : Toulouse
Rôle : Rien

~ GRIMOIRE ~
- -: Avari
- -: tout debut du premier age
- -:

Mar 2 Sep 2008 - 15:44
Menghil approcha ses mains de sa ceinture mais les deux hommes armés derrière, relevèrent leur arme et pointèrent Menghil.

-Si je ne peut même pas me désarmer alors comment voulez-vous que nous discutions honorablement ? demanda-t-il avec ironie.

Les hommes baisèrent leurs armes et Menghil jeta toute ses armes devant le comptoir avant de se retourner et de s'assoir dans le siège qui se tenait prés de la porte. L'homme le plus grand des deux le saisit et l'envoya volé dos au comptoir.

-Cesse de faire le mariole ou je te trous la peau ! cria-t-il.

Menghil, qui se releva avec difficulté, cracha par-terre, et se retourna vers le l'homme qui l'avait projetait au sol. Il le regarda droit dans les yeux, ce qui lui valût un coup avec la crosse de l'arbalète dans les cotes. Menghil qui en avait enfin assez de prendre des coups, tout en restant couché, dit:

-Alors parle-moi de cette fameuse mission.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Forlong
Tribun Militaire d'Arnor
Tribun Militaire d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 2981
Age : 25
Localisation : Rhûdaur
Rôle : Vieux loup au service du Royaume du Nord

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan d'Arnor
- -: Quarante Ans
- -:

Mar 2 Sep 2008 - 18:30
-Suffit!

dit l'homme derriere la table a ses sbires. Ensuite il tourna son regard vers le mercenaire, et commenca a parler:

-La mission est difficile, et si tu veux la reussir, tu vas devoir utiliser bien plus que ton epee. Il s'agit de l'assassinat d'un membre de la noblesse de Vieille Tombe. Il se nomme Faren, de la maison Garhal.
Cette maison est actuellement dans une periode de paix relative avec les autres familles nobles, et il est dans notre interet de causer un conflit entre les differentes familles. Si une guerre entre la noblesse eclate dans la cite, la milice pourra oublier cet incident dont tu es la cause.
Alors, voici les details: Faren habite dans une maison gardee par une dizaine de ses gardes du corps, se trouvant aux bords de la riviere des songes. Sa chambre se trouve a l'etage, elle possede une fenetre qui offre une vue sur la riviere. Le jardin qui entoure le domaine est regulierement patrouille par quatre gardes, la maison par quatre autres, deux gardent la porte principale.
Tu dois tuer Faren, s'introduire dans sa chambre, laisser sur son corps le symbole d'une famille noble ennemie, et prendre une petite caisse fermee, que tu trouveras quelque part dans sa chambre, et que tu m'apporteras. Je te laisse t'occuper des details. Encore un indice, les serviteurs de Faren vont de temps en temps dans la taverne de la cite.

Il sortit une petite bourse et la jetta dans la direction de Menghil, puis dit:

-A l'interieur se trouvent mille pieces d'or, de quoi payer les serviteurs de Faren, et eventuellement un objet dont t'aurais besoin, ainsi qu'une bague avec le symbole d'une famille noble de Vieille Tombe, que tu laisseras sur le corps de Faren.
Maintenant ecoutes moi bien, Menghil. Si tu accomplis ta mission, je t'accueillerai dans les rangs de mon organisation. Si tu essayes de me tuer, ou de fuir la cite, mes hommes s'occuperont de toi. As tu tout compris?



Membre des Orange Brothers aka The Good Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Menghil
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 55
Age : 23
Localisation : Toulouse
Rôle : Rien

~ GRIMOIRE ~
- -: Avari
- -: tout debut du premier age
- -:

Mar 2 Sep 2008 - 18:57
Menghil se releva et se pencha sur l'homme qui, pour la première fois depuis prés de 15 ans, osé lui donner des ordres.

-Si jamais tu ne tiens pas t'as promesse, même tes chiens de gardes ne m'arrêteront pas.

Sur ce, il prit l'argent, et ses armes, et en passant s'arrêta devant le sbire qui l'avais mis au tapis, et lui décrocha un coup de poing qu'il n'était pas prés d'oublier.

-Laisse-le, j'aimerais qu'il termine sa mission avec succès.

L'homme, que venait de frappé Menghil, s'était relevé et avait pointé son arme sur son agresseur. Menghil sortit comme si rien ne s'était passé, décidé à terminer sa mission rapidement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Menghil
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 55
Age : 23
Localisation : Toulouse
Rôle : Rien

~ GRIMOIRE ~
- -: Avari
- -: tout debut du premier age
- -:

Sam 6 Sep 2008 - 15:05
Menghil qui revenait juste de chez Faren. l'homme de la riche famille qu'ont lui avait exiger de tuer pour survivre lui-même. Menghil qui n'avait en aucun cas confiance en l'homme qui lui avait proposé le contrat et qui lui avait promis de l'intégrer dans son groupe de mercenaire à plein temps, et avant de rentré sortit son arbalète.

-Si il y a quelqu'un, répondaient !

Mais personne ne répondit, et Menghil pointa son arme vers le comptoir et tira dans le bas de celui-ci.

Un homme sortit et levant les bras en l'air dit:

-Non, s'il-te-plait ne me fait pas de mal !

-Dit-moi où est l'enflure qui tenait ce magasin pas plus tard qu'hier ?


L'homme apeuré répondit qu'il avait pris la fuite, en pensant que Menghil ne reviendrais jamais de son contrat.

-Dit lui que si jamais il reviens , il aurait intérêt à venir me voir le plus tôt possible, ça réduirais ses souffrances.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sombre-Chêne
Seigneur de Fondcombe - Sage Elfe
avatar

Nombre de messages : 1908
Localisation : Edoras

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de la Forêt Noire
- -: Plus de 250 ans
- -:

Sam 6 Sep 2008 - 19:40
La fuite?

Ces deux mots avaient retenti dans la pièce, comme sortis de nul part. Des pas lourds se firent entendre, accompagnés d'une symphonie de grincements, et une porte s'ouvrit sans bruit, huilée à la perfection. L'employeur de l'elfe noir apparut, et sans un mot prit place sur le même siège qu'il occupait la dernière fois. Le regard méprisant et supérieur, il jaugea le mercenaire de haut en bas, puis détourna les yeux et d'un signe de tête congédia le "réceptionniste", comme il se plaisait à l'appeler. L'intéressé salua et quitta précipitamment les lieux. Le maitre des lieux reprit :

Non, je n'ai pas pris la fuite. Ce n'est qu'une affabulation de mon employé, qui ne sachant que répondre a inventé. Mais il me sert bien, je le pardonne. Le pauvre, il n'a que moi, si bien qu'il fait tout ce que je lui dit sans broncher. Je ne te demanderai pas de suivre son exemple, je t'en sais incapable.

Il s'empara d'une étrange pierre qui se trouvait sur son bureau, et tout en l'examinant sous toutes les coutures, il poursuivit :

Cela dit, si tu veux faire partie de la famille, il te faudra apprendre le respect et l'humilité. Ne te prétends jamais le meilleur, surtout devant moi. Cela à une certaine tendance à m'énerver, et tu apprendras tôt ou tard que c'est à éviter... à tout prix.


En soupirant, il reposa la pierre. Il cracha, renifla bruyamment.

Le prix... voilà qui nous amène à la récompense que tu mérites pour ta mission. Oui, je sais être reconnaissant. Lors de notre première mission, je t'avais laissé le choix entre vivre et mourir. Tu as choisi, en accomplissant ce que je t'avais demandé, de vivre. Je te laisse donc la vie sauve. Cela dit, je suis particulièrement généreux : désormais, tu fais partie de l'organisation. Mais ne te réjouis pas trop vite, car pour l'instant tu restes dans les sphères les plus basses de la famille. Ne te crois donc pas important.

L'employeur écarta les mains, indiquant ainsi qu'il avait fini.

Satisfait?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Menghil
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 55
Age : 23
Localisation : Toulouse
Rôle : Rien

~ GRIMOIRE ~
- -: Avari
- -: tout debut du premier age
- -:

Sam 6 Sep 2008 - 22:18
L'elfe qui ne savait toujours pas ce qu'était cette "famille" répondit qu'il était satisfait.

-Dans ce cas pose ton arbalète, et tes armes, et entre dans mon bureau, il faut que nous discutions argent.

Menghil, après être entré demanda pourquoi il avait du tuer cet homme plutôt qu'un autre et l'homme lui répondit que Faren intervenait un peu trop dans ses affaires et que ayant besoin de se débarrasser d'un noble de la cité, il l'avait choisi à lui plutôt qu'un autre.

-Bon maintenant parlons affaire, où as-tu mis la boite noir que je t'es demandé de récupérer chez notre homme ? demanda-t-il à Menghil.

Menghil qui se souvenant de ce détail qui avait oublié lui répondit la vérité et ajouta qu'il irais la cherchée.

-Vaut mieux pour toi mon pauvre que tu me la ramène ! cria le chef-mercenaire à Menghil tandis que celui-ci sortit du bureau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Menghil
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 55
Age : 23
Localisation : Toulouse
Rôle : Rien

~ GRIMOIRE ~
- -: Avari
- -: tout debut du premier age
- -:

Ven 12 Sep 2008 - 15:06
L'homme regarda Menghil quand il entra et se leva.

-Alors tu l"as trouvé ?

Menghil fouilla dans sa poche et tendit la boite à l'homme.

-Maintenant nous pouvons parler dans mon bureau.

Et il entra dans le bureau où il discutèrent pendant environ une heure sur le future rôle de Menghil dans la caserne.
]


Dernière édition par Menghil le Sam 13 Sep 2008 - 1:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Forlong
Tribun Militaire d'Arnor
Tribun Militaire d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 2981
Age : 25
Localisation : Rhûdaur
Rôle : Vieux loup au service du Royaume du Nord

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan d'Arnor
- -: Quarante Ans
- -:

Ven 12 Sep 2008 - 23:25
HRP Attention aux dix lignes de RP demandees Wink HRP

L'homme et l'elfe noir entrerent dans le bureau, et le chef des mercenaires s'installa confortablement dans son fauteuil, puis ouvrit la petite caisse noire avec un outil special. Il en sortit un gros paquet de documents, qu'il posa delicatement sur son bureau, quelques pierres precieuses, ainsi qu'une petite bourse, qu'il ouvrit.
Il dit:

-Ainsi, tu fais maintenant parti de la grande famille des mercenaires de la ville. Si je dois etre franc, je ne m'attendais pas a ce que tu survives cette mission. Mais tant mieux pour toi, une lame de plus peut toujours me servir. Le contenu de la caisse t'interesse probablement? Les documents qu'elle contient representent pour moi une grande valeur...pour toi absolument aucune. Quant a la bourse, tu peux la garder, elle contient 500 pieces d'or.

D'un geste de la main, il balanca le petit sachet de cuir dans la direction de Menghil. Ensuite il le regarda attentivement et dit:

-Maintenant que tu es a mon service, je vais continuer a te donner des missions...cependant dis moi d'abord quel genre de mission tu preferes. Je sais deja que tu as un gout particulier pour decapiter les gens... un gout que j'ai difficile a comprendre, car un mort sans tete c'est tres...hum...sale...
M'enfin, dis moi comment souhaiterais tu me servir.


Les yeux attentifs du chef des mercenaires etaient fixes sur l'elfe noir, sa main droite se trouvant sous la table, probablement posee sur l'arbalette legere y dissimulee, juste au cas ou...



Membre des Orange Brothers aka The Good Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Menghil
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 55
Age : 23
Localisation : Toulouse
Rôle : Rien

~ GRIMOIRE ~
- -: Avari
- -: tout debut du premier age
- -:

Sam 13 Sep 2008 - 1:20


Menghil était content et se dit que cette mission, en plus de lui apporter un travail plus ou moins permanent, lui aurait rapporté 500 £. Quand l’homme assit derrière le bureau lui demanda le genre de mission qu’il préférait, il lui répondit que pour lui, il pourrait lui garder des missions de récupération d’objet ou de meurtre un peu sanglant.

-Mon salaire sera-t-il le même ou non ?

Le chef des mercenaires le regarda d’un air de mépris, mais ne répondit pas à sa question. Il enchaîna sur un autre sujet, le problème pour la milice que devais posé le meurtre de Faren..

-La milice est bien trop occupé par la querelle de ces riches familles que par la mort de quelqu’un des leurs. Chaque famille enrôlant de plus en plus de gardes et de mercenaires pour se protéger des attaques ou des piéges des autres familles et des leur propre gardes ou mercenaires. Ce qui bien sur nous donnes un peu plus de travail !

Menghil qui l’écoutait parlé de toutes ces querelles reposa le problème de son salaire et l’homme y répondit enfin.


HRP Reponse à Forlong: oui cette image represente le chef mercenaire Smile HRP


Dernière édition par Menghil le Sam 13 Sep 2008 - 18:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Forlong
Tribun Militaire d'Arnor
Tribun Militaire d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 2981
Age : 25
Localisation : Rhûdaur
Rôle : Vieux loup au service du Royaume du Nord

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan d'Arnor
- -: Quarante Ans
- -:

Sam 13 Sep 2008 - 14:37
HRP Belle image. Mais elle represente qui? Menghil? Dans ce cas ca correspond pas a ton avatar. Par contre si c'est pour representer le chef des mercenaires c'est pas mal du tout Smile HRP

Le chef des mercenaires regarda Menghil avec irritation, puis dit d'une voix lente:

-Tu garderas ton salaire actuel, n'oublies pas que tu debutes seulement dans la Famille...De plus, tu es un boucher, et des comme toi on en a plein sous la main. Cependant si tu rempliras tes missions d'une facon adequate, et tu me rapporteras les choses que je souhaite, tu recevras des primes, comme aujourd'hui.

Bon, ta prochaine mission va t'obliger a utiliser ta langue, et non seulement ta lame. Tu as deja visite la taverne locale, n'est ce pas? C'est un local qui rapporte beaucoup a son proprietaire, et si nous le controlons, nous gagnerons beaucoup d'argent et d'importance. Tu dois aller dans la taverne, et faire en sorte que les gardes te menent jusqu'au proprietaire. Lorsque tu te trouveras en face de lui, tu lui enonceras notre proposition. Dis lui que la guilde de mercenaires assurera la protection du local, le defendant contre tout criminel ou milicien, si le proprietaire nous paye un certain pourcentage de ses profits tous les mois, et met une chambre speciale a disposition des mercenaires.
Bien sur, je doute que le proprietaire accepte volontairement...tu peux lui demontrer ce qui se passera si il refuse. Mais fais attention. Ce local est protege par une bonne quinzaine d'hommes armes jusqu'aux dents. Donc un certain niveau de diplomatie sera necessaire, si tu veux survivre. Si t'as besoin des hommes de la guilde a un certain moment, avertis moi...
Ah oui, encore une chose, le proprietaire s'appelle Beldin.




Membre des Orange Brothers aka The Good Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Menghil
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 55
Age : 23
Localisation : Toulouse
Rôle : Rien

~ GRIMOIRE ~
- -: Avari
- -: tout debut du premier age
- -:

Ven 3 Oct 2008 - 21:37
Nogrod, le nain du groupe de mercenaire, discutait avec Menghil quand ils passèrent devant la caserne, Un homme était couché devant avec quelque bouteille d’alcool à coté de lui. Une barbe de quelque jours lui dévorais le menton et les joues. Quand il vit passer le groupe, il leurs lança une des bouteilles vides, et le regarda de ses yeux n’exprimant aucune émotion. Le nain ne put s’empêcher de sourire, lui qui avait vécu pendant des années sous les montagnes en compagnie de ceux de sa race, il trouvait toujours ça comique de voir quelqu’un ivre mort.

Nogrod, qui était l’un des combattants les plus habiles du groupe, était marqué par les années et par les nombreux combats qu’il avait vécu en Rhun mais aussi dans la Montagne Solitaire, sa terre natale. Un énorme tatouage d’encre bleu lui recouvrait tout le buste, les bras et le crane, sûrement d’un rituel nain se dit Menghil. Un bandeau lui recouvrant le trou qui avait anciennement servit à abriter son oeil qu’il avait perdu de la lame d’un gobelin, durant un raid sur un camp gobelin avec ses semblables. Il se trémoussait, la plus part du temps torse-nu du fait de la chaleur du territoire sur lequel il vivait désormais. Il portait à son bras droit un bracelet gravé de runes nains, en or, il avait aussi gardé un pantalon en cuir, assez souple, et de grosses bottes cloutées. Une grande barbe, qui lui arrivait quasiment jusqu’au genoux, elle était tressée en plusieurs nattes tenues chacune par une boucle en or gravées identiquement que le bracelet. Une crête avait poussé sur sa tête aux endroits ou le tatouage ne les avaient pas empêcher de pousser.

Ils entrérent dans la caserne et Menghil lanca presque en criant :

-C’est bon mission accomplie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Forlong
Tribun Militaire d'Arnor
Tribun Militaire d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 2981
Age : 25
Localisation : Rhûdaur
Rôle : Vieux loup au service du Royaume du Nord

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan d'Arnor
- -: Quarante Ans
- -:

Sam 4 Oct 2008 - 22:30
Quelques personnes regarderent Menghil comme on regarde un fou. En effet, un elfe noir de posture impressionnante, arme jusqu'aux dents, criant joyeusement "mission accomplie" n'etait pas une chose qu'on voyait tous les jours, meme dans ce nid de bandits et de fous qu'etait Vieille Tombe.

Le chef des mercenaires qui discutait justement avec un homme vetu d'une veste de cuir noir, se tourna vers Menghil, le contempla du regard, et dit:

-Tu as accompli ta mission? Sans tuer le tavernier?! Incroyable...viens dans mon bureau.

Il partit dans la direction de sa chambre, et ouvrit la porte, puis se placa derriere son enorme bureau. Il sortit une caraffe de vin, et deux verres, les remplit, et en donna un a Menghil. C'etait la premiere fois qu'il avait montre un grain de respect envers le mercenaire.
Il regarda pendant un moment le liquide sombre, puis but une gorgee, et s'installa plus confortablement, puis dit:

-Bon, racontes moi tout...



Membre des Orange Brothers aka The Good Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Menghil
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 55
Age : 23
Localisation : Toulouse
Rôle : Rien

~ GRIMOIRE ~
- -: Avari
- -: tout debut du premier age
- -:

Sam 4 Oct 2008 - 23:01
Après que Menghil ait fini de raconter son histoire a l’homme, il saisit son verre et but une longue gorgée. Il insista sur le fait que les autres mercenaires lui avaient rendu une précieuse aide.

-Donc, Beldin devrait venir ici ce matin ? demanda-t-il.

Menghil lui répondit que normalement oui, et demanda :

-Les hommes qui le défendait, il ne travaillait pas pour vous par hasard ?

Menghil appris qu’il travaillait comme lui avant cette fameuse nuit où la milice avait fait une descente dans la tour où il vivait et que lui et ses « voisins » s’étaient défendu en les massacrants tous, c’est a dire en tant que « intérimaire ».

La porte vola en éclats et deux homme entrèrent dans le bureau et pointèrent leurs armes sur l’employeur. Comme un reflex, Menghil tira son épée et tua les deux hommes. Un homme entra alors dans la pièce, Menghil le reconnu, c’était Beldin. Il portait une arbalète à chaque bras.

-Maintenant, on va discutait avec mes condi… ARGHHH !!!!

Une flèche venait de lui transperçait l’épaule, il s’effondra au sol.

-Maintenant on peut parler affaires, lui dit le Chef-mercenaires qui s'était levé de son siège.


Dernière édition par Menghil le Mer 8 Oct 2008 - 15:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Forlong
Tribun Militaire d'Arnor
Tribun Militaire d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 2981
Age : 25
Localisation : Rhûdaur
Rôle : Vieux loup au service du Royaume du Nord

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan d'Arnor
- -: Quarante Ans
- -:

Mar 7 Oct 2008 - 19:30
Ne montrant aucune surprise, le chef des mercenaires s'approcha de Beldin, qui gisait au sol, et lui assena un coup de pied dans le visage.
Il dit, lentement:

-Je t'ai poliment propose d'accepter ma protection, tu as refuse...
Ensuite Menghil, mon homme, a essaye de te convaincre avec des moyens moins polis... Et maintenant tu m'attaques? Tss...
Je pense que j'ai pas ete assez clair...Bon, a present tu as deux possibilites. Vivre ou mourir. Laquelle preferes tu?


-V...vvivre....

marmonna Beldin, pale comme la mort, couche dans une flaque de son propre sang.

-Dans ce cas, tu signeras le document suivant, et tu quitteras Vieille Tombe en moins de vingt quatre heures.

Sa main se serra l'epaule saine du tavernier, et il le releva du sol. Ensuite il sortit un document et une plume d'un tiroir, et dit a Beldin:

-Signes ca.

Citation :
Moi, Beldin, proprietaire de la taverne a Vieille Tombe, transmets tous les droits de possessions et les revenus de mon auberge a Jabarkas, maitre de la guilde des mercenaires.

D'une main tremblante, Beldin y ecrit sa signature, puis s'ecroula a nouveau sur le sol.
Jabarkas, le maitre des mercenaires, appella ses hommes d'une voix forte, et bientot quelques mercenaires armes jusqu'aux dents arriverent dans la piece.

-Sortez cette ordure ici, et degagez les corps...le tapis vient d'etre nettoye...

Lorsque les ordres furent effectues, Jabarkas se tourna vers Menghil, et dit d'une voix calme:

-Ah, les petits problemes quotidiens... faut s'y faire dans notre metier.
Bon, parlons de ta prochaine mission...cette fois ci tu agiras sous commande d'un de mes hommes les plus fideles. Il s'agira de recuperer quelque chose dans un endroit bien precis, sans que personne ne sache que c'est moi qui l'ai ordonne... ca te va?

Cette derniere question etait rhetorique, plus une formule de politesse qu'une vraie demande d'avis...



Membre des Orange Brothers aka The Good Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Menghil
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 55
Age : 23
Localisation : Toulouse
Rôle : Rien

~ GRIMOIRE ~
- -: Avari
- -: tout debut du premier age
- -:

Sam 11 Oct 2008 - 18:17
Menghil qui sortit du bureau se trouvas nez a nez avec un personnage de haute taille et de forte stature, il avait au fourreau, une lame tel qu’il n’en avait jamais vu. Elle n’avait pas de tranchant, c’était sûrement plus utile pour casser des os que pour couper des têtes. Il passa son chemin et retrouva son ami le nain, Nogrod, qui s’entraînait au lancé de hache sur une cible mise en place a cet effet dans le hall de la caserne.

-On vas sûrement repartir en mission d’ici peu, un vol, un peu trop subtile a mon goût, si j’ai bien compris. Je peut pas t’en dire plus je n’en sais rien de plus.

Il sortir de la caserne et s’assirent devant, où quelque minutes plus tôt se tenait assis le clochard qui leur demandait l’aumône. Nogrod qui fumait la pipe, parlait des mines à Menghil. Elles le faisait rêver, ces « trous » où vivaient tant de personnes. Un jour il y irai les voir de ses propres yeux, il avait toute sa vie devant lui.

L’homme qui avait dévisageait Menghil quelque minutes plus tôt était sorti et était parti vers l’auberge sûrement récupérer le dû de son maître, l’auberge.

-Je pense que c’est lui la personne a qui nous devrons obeïr pour la mission dont je t’ai parlé. Nous verrons bien quand il rentrerat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Forlong
Tribun Militaire d'Arnor
Tribun Militaire d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 2981
Age : 25
Localisation : Rhûdaur
Rôle : Vieux loup au service du Royaume du Nord

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan d'Arnor
- -: Quarante Ans
- -:

Ven 17 Oct 2008 - 21:31
Quelques minutes plus tard, l'homme puissant apparut a nouveau devant la caserne, et s'arreta en voyant l'elfe noir et le nain qui le regardaient.

Il emit un sifflement aigu, puis cria d'une voix rauque:

-C'est vous Menghil et Nogrod?! Levez vous! On s'assied pas en presence d'un superieur hierarchique! Et arretez de papoter comme des gamines, compris?! Garde a vous!

Il s'arreta pendant un moment en regardant les deux mercenaires d'un oeil suspect et peu amical, un oeil de sergeant, d'un homme vicieux et pret a faire souffrir et humilier ses hommes.

-Vous serez sous mon commandement pour la mission que nous a donne Jabarkas. Ca me fait aucun plaisir, mais j'obeis les ordres de mes superieurs. Et vous obeirez les miens! Vous vous adresserez a moi "sergeant Harakan".
Toi le nain! Tu sais monter a cheval?!



Ce personnage desagreable et violent etait Harakan, un des hommes les plus fideles de Jabarkas, veteran de l'armee de Rhun, ex sergeant impitoyable. Pour cette mission, il faudra a Menghil et a son compagnon mettre leur dignite dans la poche et obeir les ordres, ou affronter la colere de Harakan.



Membre des Orange Brothers aka The Good Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Menghil
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 55
Age : 23
Localisation : Toulouse
Rôle : Rien

~ GRIMOIRE ~
- -: Avari
- -: tout debut du premier age
- -:

Sam 18 Oct 2008 - 13:19


Menghil se leva lentement, juste moyen de montrer qu’il obéirait mais que ce n’été pas un chien. Jabarkas qui sortait de la caserne en même temps, le regarda puis détourna le regard sur le grand homme en face d’eux lui, le salua et continua son chemin. Nogrod répondit qu’il n’été jamais monté a cheval mais que il pourrait se mettre derrière Menghil qui accepta.

L’homme demanda si les deux compagnons avaient leur armes sur eux.

-Oui, sergent Harakan ! cria Menghil sur un ton un peu hypocrite.

Ce qui lui valut un coup de genou dans le flanc, qui le fit titubait et tomber en arrière. Après avoir vu ça le nain acquiesça simplement par un mouvement de tête. L’homme leur demanda de le suivre jusqu'aux écurie de la ville.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Forlong
Tribun Militaire d'Arnor
Tribun Militaire d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 2981
Age : 25
Localisation : Rhûdaur
Rôle : Vieux loup au service du Royaume du Nord

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan d'Arnor
- -: Quarante Ans
- -:

Sam 18 Oct 2008 - 22:13
-Ca t'apprendra!

dit Harakan avec un sourire mauvais, puis se retourna et se dirigea vers les ecuries. Les passants evitaient le regard du colosse et essayaient de ne pas entrer dans son chemin.
Lorsque les trois mercenaires arriverent enfin aux ecuries, le sergeant se dirigea vers un enorme etalon noir, une bete aussi puissante et malicieuse que son maitre.
Ensuite il indiqua du doigt deux autres chevaux de sang bien moins noble, et dit:

-Voici vos montures. J'espere que t'as dit la verite sur tes capacites de cavalier, nain.

Il attendit pendant un moment, puis sourit en voyant cinq cavaliers vetus en noir arriver dans leur direction.
Il leur cria:

-Zahdin! T'es en retard! Tu sais que j'aime pas les lents... ne m'obliges pas a te punir.

l'homme qui dirigeait apparemment les cinq cavaliers acquiesca, sans rien dire.
Harakan monta sur son cheval, et dit aux cavaliers ainsi qu'a Menghil et a son compagnon nain:

-Ne perdons pas de temps. Nous devons arriver sur place avant le couche du soleil.

Son cheval parit au gallop, dans la direction des plaines, pour une destination que Menghil ne connaissait pas...



Membre des Orange Brothers aka The Good Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BIENVENUE À LA CASERNE DE L'ARMÉE DE SAVOIE
» Mercenariat
» {~} La Caserne{~}
» [Stelt] Caserne des Soldats Protector
» Caserne noire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Les Terres du Milieu - :: Les Royaumes Orientaux :: Rhûn :: Vieille-Tombe-
Sauter vers: