Chapitre 1 : L'Ombre

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Radamanthe
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Radamanthe

Nombre de messages : 3567
Localisation : Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 53 ans
- -:

Chapitre 1 : L'Ombre Empty
Chapitre 1 : L'Ombre EmptyLun 8 Sep 2008 - 18:06
Chapitre 1 : L'Ombre Lombreth4



L'Armée Unifiée des Elfes, des Hommes et des Nains avait parcouru les dernières lieues qui la séparait de l'Armée de l'Ombre, secouée de frissons que le suel le souvenir des paroles d'Aldarion parvenait à chasser, et encore.
Ces instans là étaient sans doute les pires de la vie de bien des soldats.. Il n'était possible d'être plus nerveux, et la tension était telelemnt palpable qu'elle réchauffait même l'air glacé par les brumes maléfiques du Nord Désertique.

Enfin, ou peut-être déjà, ils étaiet arrivés là où ils n'avaiet plus le droit de reculer. L'endroit, choisit à l'avance par l'Ennemi, où se livrerait la Bataille Finale pour la survie de la Terre du Milieu.
Ils ne pouvaient plus avancer non plus sans rencontrer immuablement les Forces des Ténèbres, et livrer combat.

Bien sûr, ils avaient été avertis de tout cela. Ils savaient, grâce à la mission de reconnaissance, aussi malchanceuse qu'elle fut, qu'ils auraient à livrer bataille dans une plaine callouiteuse et froide, flanquée d'une haute montagne à l'arrière plan, qui empêcherait les lâches orques de fuir, les obligeant à combattre jusqu'à leur mort ou la défaite de l'Armée Unifiée.
Ils savaient que les troupes qui étaient en face d'eux éaient au moins aussi nombreuses qu'eux.
Le fait que les premières lignes soient composés d'orques dont la vie ne compte pas, ils le savaient. Ils étaient éalement préparés à voir des cruels Haradrim sur les côtés, leurs arcs déjà prêts.
Les hordes de barbares nordiques qui viendraient ensuite, accompagnés de trolls et d'autres horreurs du genre, ils les connaissaient aussi.
Mais ils étaient bien conscient que savoir tout cela n'était qu'un maigre réconfort, et que l'Ennemi avait d'autres ressources...

Ils attendirent, en ordre de bataille, rassemblés prêts de leurs différents chefs de bataillons. Les deux Armées, distantes d'un jet de catapulte à peine, se toisèrent pendant un long moment pendant lequel les dirigeants des Peuples Libres murmurèrent quelques derniers mots d'encouragement tout en tirant l'épée.

Et enfin un cri retentit du côté des Forces de l'Ombre, et les flèches des Suderons sifflèrent, et les orques chargèrent en braillant des cris haineux.

La Bataille Finale venait de commencer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aldarion
Roi d'Arnor
Roi d'Arnor
Aldarion

Nombre de messages : 1745
Age : 29

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan
- -: L'age ou l'on est fougeux mais déjà sage
- -:

Chapitre 1 : L'Ombre Empty
Chapitre 1 : L'Ombre EmptyLun 8 Sep 2008 - 18:25
Les flèches sifflèrent. Je fixai mon casque sur ma tête. On était encore trop loin.

- Archers ! Préparez vous à tirer...

Je savais qu'il ne servait à rien de gaspiller des flêches, seuls les elfes pouvaient espérer déjà faire des morts. J'analysai rapidement la situation..

- Que les fantasins lèvent leur boucliers. Ceux qui n'en ont pas mettez vous derrière..

Un mouvement de troupe bien coordoné se dessina dans l'armée. Les mercennaires étaient menés par des chef de guerres respectés et capables de compenser leur manque de discipline.

- Arbalètriers ! Visez les archers !

Une volée de carreaux quitta mes lignes pour se figer dans le corps d'archers haradrims. J'espérais leur porter un coup au moral en montrant la plus grande portée des arbalète.
Je fis signe au sergent qui se trouvait à coté de moi. Il agita un petit drapeau rouge en direction du flanc droit commandé par Forlong... " Avancez au pas". Tel étaient les ordres... Je fis un second signe et un petit drapeau vert s'agita en direction de Radamanthe et des elfes. Nous étions prêt à avancer sur l'ennemi. La réponse me parvint..

- En avant, au pas, économisez vos forces pour la bataille. Nous sommes hors de portée... Arbalètriers continuez à arrosez l'ennemi en avancant.

Les soldats s'ébranlèrent, le martellement des bottes ferrées emplissait la plaine.


Invité, n'oublie pas que le regard des Rois d'Arnor porte au delà des frontières de leurs royaumes.[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nârwel Rusk-Iâr
Agent de l'Arbre Blanc
Agent de l'Arbre Blanc
Nârwel Rusk-Iâr

Nombre de messages : 606
Age : 29

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 57 ans Grisonnant
- -:

Chapitre 1 : L'Ombre Empty
Chapitre 1 : L'Ombre EmptyLun 8 Sep 2008 - 18:38
Ils chevauchaient à brides abattues, couché sur contre le cou d'Ërol, Nârwel apercevait Laurelin à sa droite, lui aussi fendait l'air avec rapidité.

Le murmure devint tulmulte, le tulmulte devint l'orage. L'armée de l'Ombre défiait son ennemi une dernière fois. Les deux cavaliers fendirent les rangs, des Nains, des Hommes, des Elfes. Le Seigneur Laurelin s'arrêtat devant les siens, et ses parôles furent perdu pour les oreilles du Gondorien, qui ne les aurait peut être pas comprise.

Alors que Laurelin parlait aux siens. Nârwel descendit de sa scelle. Et retourna sa monture vers le camps. Sentant la réticence de son cheval, l'éclaireur qui aujourd'hui se jetterait dans la mêlée tira un coup sec sur les rènes et tint la tête de son bougre de cannasson en face de la sienne. Fort de l'autorité que le statut de cavalier lui avait imposé, il jeta un regard noir à Ërol. Enfin il lacha les rènes.

Il le regarda s'éloigner. Il comprendrait, Nârwel le savait, plus qu'un cheval, le maître et l'animal étaient devenus des amis. Aujourd'hui par amitié, Nârwel venait d'y renoncer.

"Adieu Ërol. Tu trouveras ton chemin."

Il sentit une main sur son épaule. Laurelin se tenait à ses côté. Il y'eut un sourire compatissant. Et Nârwel fit le vide en lui. Laissant la place à toute la rage et le courage qui méneraient sa main. Devant les fiers guerriers d'Elostirion, le Seigneur et l'Eclaireur, Laurelin et Nârwel, deux amis firent briller leur lames.

Soudain, le ciel sembla s'obscurcir un peu plus, et l'orage devint l'enfer.

Et l'ordre de marche arrivat. Tous avançaient vers leur destin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rômrhun
Ambassadeur
Ambassadeur
Rômrhun

Nombre de messages : 277
Age : 29
Localisation : Somewhere, Over The Rainbow

~ GRIMOIRE ~
- -: Nain
- -: 52 ans
- -:

Chapitre 1 : L'Ombre Empty
Chapitre 1 : L'Ombre EmptyLun 8 Sep 2008 - 19:16
Nous y étions finalement... Après plusieurs jours d'attente, la Guerre qui déciderait du Destin des Terres du Milieu allaient commencer. Nous étions bien plus près de l'armée ennemie que je ne le pensais, mais celà valait mieux ainsi, car une grande marche avant la bataille est rarement une bonne chose. Le soleil, bien qu'éclatant, n'apportait aucune chaleur, et la neige sous nos pieds ne fondrait pas tant qu'elle serait vierge du sang qui ne tarderait pas à couler.

Comme pour répondre à mes pensées, les flèches de l'ennemi plurent sur nous, et déjà certains Hommes autour de moi s'écroulaient. Je vis de loin les arbalétriers d'Aldarion riposter, et les Haradrims tomber à leur tour.

Puis vint l'ordre que nous attendions, le drapeau rouge. Nous devions avancer. Ce n'était pas trop tôt, car, si loin de l'ennemi, nous ne pouvions rien faire, et attendre le début des hostilités en priant de ne pas recevoir de trait mortel n'est pas une activité des plus réjouissantes. Pour le moment, même les arcs étaient inutiles, une bataille ne se gagnant pas en tirant au hasard et espérant atteindre une cible.

Mais celà ne durerait pas, car nous avancions, nous, l'Armée Unifiée des Peuples Libres de la Terre du Milieu, et à mes côtés se trouvait Forlong, Dunedain comme moi et tous les braves qui nous entouraient, et Capitaine des Rangers du Nord.

A la Guerre, pour la Gloire!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sombre-Chêne
Seigneur de Fondcombe - Sage Elfe
Sombre-Chêne

Nombre de messages : 1908
Localisation : Edoras

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de la Forêt Noire
- -: Plus de 250 ans
- -:

Chapitre 1 : L'Ombre Empty
Chapitre 1 : L'Ombre EmptyLun 8 Sep 2008 - 19:58
Les cors des deux armées retentirent, s'égalant en puissance, même si l'un, que ne pouvait s'empêcher d'aimer l'ambassadeur, se détachait des autres avec sa méoldie plaintive et déchirée : celui des Haradrims. Sombre-chêne s'excusa auprès de Laurelin, Nidnama et Narwel.

Il est temps pour moi d'y aller. Pou nous tous d'ailleurs. Nous ne nous reverrons peut-être pas sur le champ de bataille. Que les Valars vous protègent.

***

Il était là, debout, devant les troupes dont il avait la responsabilité. Arc et lames courtes dans le dos, épée au côté. Cette épée que lui avait confiée son prince en Rohan, avant la Bataille des Cinq armées. Sous sa cape brune, une côte de maille de mithril et quelques protections du même métal. Il caressa le pommeau de Gelmirnoth, agréablement froid.

Il était là, devant les elfes et les nains qu'il dirigerait durant la bataille. Les instructions avaient été données, tous étaient en place. Au centre, les solides nains dont seul la barbe semblait être à l'air libre. Ils étaient encadrés par le Marteau, les boucliers dressés en une formidable muraille et offrant un protection idéale à la Harpe, qui juste derrière eux, les soutenaient. L'Arbre, emputé de son Elnaith, était chargé d'assurer l'adhésion avec d'un côté l'Arnor et de l'autre le Gondor. Derrière, l'Hirondelle répondrait aux frêles mais dangereuses flèches des orques et des gobelins, ainsi qu'à celles plus à craindre des Haradrims. La Maison du Roi protégerait l'Hirondelle et les quelques pièces d'artillerie et prévidenrait tout contournement, puis si le besoin se faisait sentir, ce qui allait sûrement être le cas, viendrait porter main forte aux autres maisons. Enfin la Fleur d'Or resterait avec la cavalerie Réunifiée sous le commandement du prince Erumelgos.

Tout était prêt. L'assaut débuta. Hommes, Nains et Elfes se mirent lentement en marche. Des traits ennemis sifflèrent. L'Arnor répliqua. C'était maintenant aux elfes d'entrer en jeu et de déclarer le combat vraiment ouvert. L'ambassadeur leva la main, puis l'abaissa. Son contingent s'arrêta, il y eu quelques secondes d'attente, puis les cordes claquèrent, une fois, deux fois, trois fois, et bien plus encore. Le ciel fut voilé de blanc. Les pointes acérées trouvaient leur cibles, dans un bras, dans un torse, dans un casque. La charge des orques avait été brisée, et les rares survivants qui arrivaient près des Gens Libres étaient abattus à bout portant.

Mais les deux armées continuaient leur avancée, le choc du corps à corps n'allait plus tarder.


Chapitre 1 : L'Ombre Signat11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadhod
Seigneur de la Moria
Seigneur de la Moria
Hadhod

Nombre de messages : 3181
Age : 27

~ GRIMOIRE ~
- -: Nain de la Maison des Sigin-tarâg.
- -: 189 ans.
- -:

Chapitre 1 : L'Ombre Empty
Chapitre 1 : L'Ombre EmptyLun 8 Sep 2008 - 21:11
Chapitre 1 : L'Ombre Tiorpetitry1

La Bataille Finale était sur le point de débuter... non, non! Elle avait déjà commencé. Tior, tout juste remis de ses émotions, cessa de s'occuper de la Délégation - après tout, leurs membres sauraient prendre une décision et se débrouiller seuls.

Le Dunàdan avait entendu siffler flèches et carreaux, entendu les grands cors de guerre retentir des deux côtés: le son puissant des cornes de boeufs de Gondor, l'appel clair de ceux des Elfes. Et dans l'autre camp... les sonneries graves et, comme qui diraient, emplies de haine et de malice des divers orques et Gobelins, ajoutées à celles des cruels Haradrims, aux notes changeantes mais non mélodieuses.

Oui, la Bataille avait certes débuté.

Mais tout cela avait été tellement vite. Bien peu de temps s'était écoulé depuis qu'il avait atteint l'Armée Unifiée et qu'il avait quitté sa monture, et déjà il fallait combattre. Qu'importe la faim qui le tenaillait, qu'importe l'abscence de monture, qu'il avait perdu dans le tumulte? Il irait à pied et l'estomac vide, puisqu'il le fallait, puisque les temps le demandaient...

Il avait un homme, à la fois ami et Capitaine, à venger.

Tior dégaina son épée en plus du poignard en argent qu'il avait déjà levé un peu plus tôt. Le petit coffret si précieux à son coeur restait toujours contre sa peau, et l'Arnorien ne le laisserait pas tomber, pour ça non. Heureusement que la taille menue de l'objet n'empêchait pas tout mouvement de sa part.

"Vaincre ou mourir! Ce jour restera gravé dans les mémoires. Vengeons ceux que nous avons à venger, et ne reculons point! Vaincre ou mourir!"

Par deux fois venait-il de pousser le slogan, le devise de son Capitaine tombé, et par deux fois son coeur s'était-il enflammé, et ses larmes avaient bien failli couler.

Le dernier des Celebdîn partait en guerre. Il n'avait pas eu le temps de retrouver les régiments d'Arnor, et ne savait même plus de qui il était entouré.
Mais qu'importe? Tior se battrait seul s'il le fallait, nul allégence n'était assez forte en ce jour pour le retenir. En cette heure, il se battait pour tout autre chose, pour un Royaume qui ne se trouve que dans le coeur des Hommes.


Chapitre 1 : L'Ombre 224464Thesignature

The Half Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Forlong
Tribun Militaire d'Arnor
Tribun Militaire d'Arnor
Forlong

Nombre de messages : 3025
Age : 27
Localisation : Rhûdaur
Rôle : Vieux loup au service du Royaume du Nord

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan d'Arnor
- -: Quarante Ans
- -:

Chapitre 1 : L'Ombre Empty
Chapitre 1 : L'Ombre EmptyLun 8 Sep 2008 - 21:28
Forlong prit une longue inspiration, voyant le drapeau rouge, et cria a ses hommes:

-En maarche! Pour l'Arnor!

L'ordre fut multiplie par les sous officiers, et bientot 750 dunedain se mirent en marche, avancant lentement a travers la pleine, un mur de boucliers a l'avant. Cependant, Forlong avait deja pris ses propres initiatives. Derriere la longue ligne des fantassins, caches des yeux ennemis, avancaient les 125 chars de guerre sous la commande du lieutenant Felix. L'ennemi ne saura rien de leur presence jusqu'au moment ou ils seront suffisament prets pour entendre les sabots des chevaux et le grincement des roues. Et a ce moment, il sera trop tard pour eux de preparer un mur de piques et arreter la charge. Si tout se passe bien...

Forlong avancait a pied, dans la premiere ligne de sa formation. Son etalon noir du Rohan avancait derriere, aupres des chars. Il n'en avait pas besoin pour le moment. Apres tout il commandait de l'infanterie, et un cavalier solitaire etait simplement une cible plus facile pour les archers ennemis. Le capitaine ne se distinguait pas specialement de ses hommes aux yeux des ennemis, il ne portait pas d'armure ni d'heaume, rien n'indiquait qu'il etait l'officier. Bien sur, il fallait s'attendre que, au cours de la bataille, les adversaires verront que c'est lui qui donne les ordres, et essayeront de se debarasser de lui. Mais ce n'etait pas le moment de s'inquieter pour ca...

Il avancait en premiere ligne, a ses cotes son ecuyer Bannor, le ranger Manwe, et le sergeant Berethir.
Devant eux...devant eux une masse noire d'orcs, haradrims, hommes sauvages, et autres creatures du mal. Forlong regardait autour de lui avec tout de meme un certain choc dans les yeux. Combien de guerriers etaient rassembles sur ces plaines? Des milliers? Des millions? Combien d'heures, combien de jours durera l'affrontement, le carnage?!
Le sol deviendra t'il tout rouge apres la bataille? Combien d'hectares seront couverts d'une couche epaisse de corps? C'etait la guerre...pas un simple combat entre quelques hommes, pas une escarmouche mineure. La guerre. Combien de femmes ne reverront plus leurs maris. Combien d'enfants ne reverront plus leurs peres? Combien de meres ne reverront plus leurs fils?

Non. Ce n'etait pas le moment de penser a ca. Il etait a present temps de se battre, et non de douter. Il serra ses doigts sur le pommeau de son epee antique, Lunerill, qui s'illumina d'une flamme bleue, anticipant la bataille.
Oui. Il etait temps.

Ils avancaient...


Chapitre 1 : L'Ombre Signtest11_1

Membre des Orange Brothers aka The Good Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rômrhun
Ambassadeur
Ambassadeur
Rômrhun

Nombre de messages : 277
Age : 29
Localisation : Somewhere, Over The Rainbow

~ GRIMOIRE ~
- -: Nain
- -: 52 ans
- -:

Chapitre 1 : L'Ombre Empty
Chapitre 1 : L'Ombre EmptyLun 8 Sep 2008 - 21:43
Ils étaient sur nous, ils étaient arrivés, ces orques vils et cruels étaient enfin à portée de nos lames acérées. Auparavant, je les avait vus charger nos rang, masse hurlante et vociférante, semblable à une avalanche monstrueuse qui se déversait de la montagne que l'on apercevait derrière eux. Comme tous ceux autour de moi qui savaient se servir de leurs arcs, j'avaient envoyé plusieurs traits vers ces créatures, faisant déjà mes premières victimes. Ce premier assaut c'était vite interrompu, avant même de nous atteindre, mais il n'en était pas de même pour le second, ils arrivaient.

C'était ma première bataille rangée, et j'allais être servi. Ce n'était certes pas mon premier combat, au contraire, mais mes confrontations avec des guerriers ennemis s'étaient jusqu'alors résumées à des embuscades et autres pièges, dans lesquels une vingtaine d'Orques ou de Gobelins me faisait face. Aujourd'hui, la marrée qui allait s'abattre sur nous me paraissait sans fin. Des milliers et des milliers de soldats du Mal emplissaient la plaine, et le martellement de leurs pieds faisaient trembler le sol. Mais celà ne me faisait nullement peur.

Je courrais aux premiers rangs, car mes techniques de maniement du sabre nécessitent un minimum d'espace. Je n'eu pas à attendre longtemps avant de mettre ma lame en action. Décrivant de grands cercles harmonieux, comme à mon habitude, je me laissais emplir de l'énergie de la Nature environnante, pour communier avec elle. Ainsi, je puisais dans sa force au cours du combat, et les Orques commencèrent à tomber autour de moi. J'entendais les premiers entrechoquements de l'acier, les premiers hurlements de douleurs, les premiers sons mats des corps s'affaissant dans la neige, je respirais l'odeur des premiers sangs versés.

La bataille avait commencé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurelin
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
Laurelin

Nombre de messages : 1299
Localisation : dans la lune, comme d'hab ...
Rôle : Seigneur d'Elostirion, gardien des trois tours Blanches d'Emyn Beraid.

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: Fin 1er age
- -:

Chapitre 1 : L'Ombre Empty
Chapitre 1 : L'Ombre EmptyLun 8 Sep 2008 - 21:57
Laurelin en avait terminé d'ajuster sa cotte de maille et agrafait sa cape couleur océan frappée du grand E blanc d'Elostirion par dessus. Du haut de son cheval, il regardait devant lui. Comme une mer immense, la grande armée unifiée allait entamer sa marche pour la liberté. Les elfes des Havres Gris étaient alignés derrière lui attendant de s'élancer vers leurs destin. Voronwë se trouvait de l'autre côté, sa cape pourpre voletait avec grâce sous le souffle du vent léger qui venait de se lever.
Les compagnies de la mer étaient toute proche des maisons de Gar Thulion et Laurelin ne pût s'empêcher d'avoir un pincement au coeur en aperçevant la bannière des compagnies de l'Arbre. Silivrien leur Elnaith n'était pas là pour les mener à la bataille ...
Il avait attrappé les rênes d'Ërol, la monture de Nârwel et s'approcha de lui en posant la main sur son épaule :

- Ne le renvoyez pas mon ami, gardez votre monture. Si vous le voulez bien, nous chevaucherons ensemble vers la bataille.

Laurelin laissa le temps à Nârwel de remonter sur son cheval avant de lui indiquer :

- Il faut nous rapprocher des compagnies de la Harpe pour quelques instant. Le seigneur Sombre-Chêne nous-y attend ...

A peine avait-il terminé sa phrase que l'armée se mit soudain en marche dans un vacarme assourdissant. Les bannières s'élevèrent dans le ciel constellé de nuages blancs. La bataille du grand nord débutait. Pour le bien ou pour le mal, Eru seul en devinait peut être l'issue ...


Chapitre 1 : L'Ombre Sign_l10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vilyan
Citoyen
Vilyan

Nombre de messages : 28

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain
- -: 35 ans
- -:

Chapitre 1 : L'Ombre Empty
Chapitre 1 : L'Ombre EmptyMar 9 Sep 2008 - 10:58
La mer de chair, de sueur et d'acier que constituait l'armée réunifiée s'était mise en mouvement, progressant lentement. Parsemé de centaines de taches blanches, vestige des chutes de neiges des jours précédent, le terrain devenait boueux au fur et à mesure qu'elles fondaient sous la pale chaleur de ce milieu d'après midi. Le bruit des lames que constituait cette mer emplissait la vallée pour se repercuter sur la haute montagne que l'on pouvait apercevoir derrière les troupes ennemies. J'étais une goutte de la vague déferlante d'Arnor. Je regardais Aldarion fils d' Irimon, coiffer son casque ornementé d'or et d'argent. L'espace d'un instant, il sembla s'affaisser légèrement sur sa monture comme si, soudainement, il ressentait le poids de ses responsabilité. La lourde charge de mener cette armée de coalition vers la victoire. Puis, je le vis se relever brusquement. Il dominait les troupes de toute sa hauteur pour parler.

J'entendais sa voix claire et puissante qui s'élevait au dessus du tumulte. Ferme, sûre et emprunte d'une farouche détermination, elle galvanisait les troupes qui s'avançaient vers l'apocalypse.
J'avais attendu un peu avant de me casquer à mon tour. Je voulais sentir encore le souffle du vent, remplir mes poumons d'air frais ... pour la dernière fois ... Peut être.
L'armée qui nous faisait face était impressionnante. Elle faisait penser à un monstre tout droit sorti des enfers. A l'avant, des rangs d'orcs à perte de vue qui se rapprochaient de nous à grande vitesse, suivi d'autres créatures si lointaine que je ne pouvais les voir, des barbares surement ... Et des trolls ... Peut être ...
Les ailes de la créature malfaisante étaient des haradrims qui, déjà, lâchait des salves de traits empennés de noirs sur nos premiers rangs. Je me retournais pour relayer les ordres du roi.
Je hurlais à mon tour quelques encouragements à l'adresse des compagnies qui m'entouraient.
Bizarement, en ce moment si particulier, là, sous les bannières du royaume, je pensais à mes parents. Aux sacrifices qu'ils avaient consentis toutes leur vie pour faire de moi celui que je suis aujourd'hui : Vilyan d'Evendim, tribun militaire d'Arnor, proche conseillé du roi Aldarion.
Je respirais enfin cette longue bouffée d'air frais, vivifiante et me décidais finalement à coiffer mon casque. Aussitôt, le vacarme se fît plus lointain, comme un murmure, j'entendais plus distinctement ma respiration , légèrement saccadée et les battements de mon coeur qui s'accéleraient.
Avais-je peur ? Peut être, un peu ... Qui peut se targuer de partir à la bataille sans la moindre appréhension si ce n'est un insensé, un fou ...
Oui, surement un peu mais j'étais surtout excité, avide de verser le sang, brûlant de haine ...
J'étais une goutte de la vague déferlante d'Arnor, une déferlante implacable, mortelle ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurelin
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
Laurelin

Nombre de messages : 1299
Localisation : dans la lune, comme d'hab ...
Rôle : Seigneur d'Elostirion, gardien des trois tours Blanches d'Emyn Beraid.

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: Fin 1er age
- -:

Chapitre 1 : L'Ombre Empty
Chapitre 1 : L'Ombre EmptyMar 9 Sep 2008 - 13:17
Chapitre 1 : L'Ombre Klang11

- UN KILOMETRE A PIEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEED ... CA USE, CA UUUUUSE,
UN KILOMETRE A PIEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEED ... CA USE LES SOULIEEEEEEEEEEEEEEEEEEERS ...... ...................................

DEUX KILOMETRES A PIEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEED ... CA USE, CA UUUUUSE,
DEUX KILOMETRES A PIEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEED ... CA USE LES
SOULIEEEEEEEEEEEEEEEEEEERS ............................................

ET TROIS KILOM'


- Ho arrête ça Klang !!

- Mmmmfh, j'me donne du coeur à l'ouvrage, c'est tout !! Heu ...... Dis, t'y vois quelques chose toi ?

- Non ! on n'y vois rien avec tout ces hommes devant nous.

- Mmmmfh, Nous autres nains, si on avait nos jambes aussi longues que nos barbes, on serait les maître de la terre du milieu ... V'la s'qui dit mon vieux père !

- ha, l'avait un peu d'bon sens ton père alors...

- Sûr ! Tout l'monde dit que j'tiens d'lui ...

- Ha, doit y'avoir une erreur quelque part alors ...

- Mmmmfh, ça pue l'orc, on doit plus être très loin d'eux maintenant hein ? Mon cousin m'a dit qu'on renforçait l'aile droite des troupes d'Arnor ...

- Ha, J'aurais préféré l'Gondor perso ...

- TCHÂÂÂÂ .... Mmmmmfh, j'crois qu'j'me suis enrhumé .... Pffffhhhh

- Ha, pas étonnant avec le climat d'ici ... Tu veux mon mouchoir ?

- Mmmmmfh , non ... J'ai ma barbe, merci ... Dis, j'espere qu'on rentrera un jour à Tronjheim, j'ai fait mettre trois tonneaux de biere de côté à la taverne ...

- Ha, t'inquiet' si jamais tu rentres pas, j'm'en chargerais ...

- Mmmmmf, sympa ... Faut pas gâcher ... Oups !! C'est quoi ce bruit ?

- Ha ben, t'es pas fût fût toi, y'a pas à dire .... Regarde ... là ! ... Ton bouclier !!

- Mmmmmfh, mince !! une flèche !!!!!

- ha ben ouais, justement, c'était ça, le bruit ... J'crois qu'on arrive !

- Mmmmmfh, Enfin ! L'est pas trop tôt ... Dis, C'est pas un orc là ?

- Ha oui, c'en est un .... Allez, vas-y Klang, tu l'a vu l'premier ... Bonne chance l'ami !

- Mmmmmfh, merci .... Bonne chance à toi ! ...... RÂÂÂÂÂÂÂHHHHHHH ! ..... Ha ben ça alors ! Coupé en deux les jambes arquées !!!! ..... Pfiooouuuuu, elle coupe vach'ment bien ma hache !!!! ...


Chapitre 1 : L'Ombre Sign_l10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aldarion
Roi d'Arnor
Roi d'Arnor
Aldarion

Nombre de messages : 1745
Age : 29

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan
- -: L'age ou l'on est fougeux mais déjà sage
- -:

Chapitre 1 : L'Ombre Empty
Chapitre 1 : L'Ombre EmptyMar 9 Sep 2008 - 13:37
J'appercu Vilyan parmi les hommes d'Arnor. Je lui fit un signe rapide pour qu'il s'approche.

- Prenez le commandement de la garnison du Pays de Bree...

Je lui indiquait la bannière d'Arnor marquée d'un B.

- Je suis content de vous voir ici Tribun.

Je lui fit un rapide sourire. Nous n'avions pas le temps de nous épandre davantage. Soudain un des membres de la garde de la rose fit un signe à ses camarades...

"AUX ARMES !!! "

Le cri retentit dans la plaine. Et le reste de l'armée réunifiée répondit.

" AUX ARMES !!! "

Encouragé, la garde de la rose, cette fois accompagnée du reste des combattant de l'arnor continua.

" NOUS SOMMES REUNIFIES ! "

A nouveau l'armée entière reprit... Cela permettait d'avancer en diminuant la crainte, en se concentrant sur autre chose que sur les flêches qui sifflaient à nos oreilles.

" ET NOUS ALLONS TUER !!! "

Un cri à nouveau reprit par l'ensemble de l'armée.

" ALLEZ SOLDATS ! "

Quand l'armée reprit ces paroles, tous frappèrent leur bouclier produisant un bruit assourdissant. C'était bon pour le moral.
Les soldats s'approchaient de plus en plus de l'ennemi. Je voyais Forlong qui dirigeait correctement la manoeuvre. Je fis un signe au lieutenant Bellets de la garde de la rose.

Chapitre 1 : L'Ombre Belletshe6

Je sortis Vandadanath de son fourreau. Il était temps de charger.
Accompagner des cinquantes cavaliers de ma garde personnelle je lancai l'assaut sur l'ennemi... Le but était simple, créer une brèche dans laquelle le reste de l'infanterie pourrait se lancer..
Le choc fut rude, mais chacun de mes gardes était un soldat expérimenté et un cavalier émérite. En quelques minutes nous avions désorganisé les première lignes ennemies, nous frayant un chemin sanglant toujours plus profond dans le coeur de leur armée.


Invité, n'oublie pas que le regard des Rois d'Arnor porte au delà des frontières de leurs royaumes.[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rustor Erumelgos
Haut Prince des Elfes
Rustor Erumelgos

Nombre de messages : 1160
Age : 29
Localisation : Dans mes pensées....

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -:
- -:

Chapitre 1 : L'Ombre Empty
Chapitre 1 : L'Ombre EmptyMar 9 Sep 2008 - 14:08
Rustor analysa rapidement le champ de bataille ... Charger le centre serait inutile. Ils étaient trop loin pour arriver avant le reste de l'armée Chargé les flancs, garnis d'archers serait suicidaire. Une idée lui vint alors à l'esprit.. Les montagnes devaient servir à éviter la fuite des plus faibles... Mais si lui, désorganisait les lignes arrières, c'est toutes les première lignes qui faibliraient face à l'infanterie...
Sa décision était prise.

- Cavaliers, nous allons contourner l'adversaire... Au galop... Nous arriverons avant peu et l'ennemi sera désorganisé...

Le prince elfique scruta le regard de ses hommes. Les deux maréchaux de la marche acquiésèrent. Ils avaient visiblement eu la même vision du champ de bataille.

- Très bien allons y...

Faisant une volte face, toujours caché par l'infanterie, Rustor dirigea les cinq milles cavaliers qui l'accompagnaient quelques centaines de mètres au large des principeaux affrontement. Soudain, une silhouette attira son attention.

Chapitre 1 : L'Ombre Meovanuu0

Meovan était là , à la tête d'un important bataillon.. Rustor constata avec joie qu'il ne possédait pas le collier... Mais son regard semblait changé.. vidé.. comme si on lui avait enlevé une partie de lui. Il était évident qu'il désirait encore ardement récupérer le pendentif...

- Continuons...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Turin
Cavalier du Rohan
Cavalier du Rohan
Turin

Nombre de messages : 50
Age : 30

~ GRIMOIRE ~
- -: Rohirrim
- -: 23
- -:

Chapitre 1 : L'Ombre Empty
Chapitre 1 : L'Ombre EmptyMar 9 Sep 2008 - 15:16
L'ordre avait été donné et la cavalerie s'ébranlait...
Toutefois elle ne chargea pas, les ordres venant du général Erumelgos étaient de contourner les armées.

Ce fut donc un bloc rapide mais aussi discret que possible qui s'écarta du centre ou la bataille allait faire rage.

Le capitaine Indwin se retourna vers ses sergents:


"Dites à chacun de vos bataillons que nous contournons l'ennemi et que les cris sont à proscrire, il faut retarder le moment ou l'ennemi découvrira notre manœuvre, de sorte à leur laisser le moins de temps possible pour organiser une contre mesure. Lors de la charge les archers montés devront viser en premier tout ennemi qui serait armé d'arc ou qui soit trop imposant..."


Le capitaine Indwin n'avait pourtant pas reçu d'ordre mais ce vétéran connaissait trop bien ces dirigeants et n'avait plus à leur demander de directives. Ce fut surement pour cette raison que le régiment de 750 cavaliers du capitaine Indwin fut celui qui prit les devant de l'armée de la marche...

Une aubaine pour Turin, qui occuperait la première ligne de celle-ci en sa qualité de lancier...

*Et bien j'espérais les combattre au grand jour, je suis servi* se dit Turin pour se donner du courage.

Derrière lui, deux autres lignes de lanciers suivaient suivie de deux ligne d'archer. Ces cinq lignes avançaient d'un même mouvement, comme un seul homme, ce qui permettait aux archers de couvrir un maximum les lanciers avant que ceux-ci n'entrent dans le vif du sujet...

Toutes ces manœuvres étaient exécutées dans le plus possible silence tenant en compte le bruit naturel de tant de cavaliers au galop. Turin se sentait fier de faire partie de cette partie de l'armée et la confiance qu'elle lui insufflait ne devait pas rassurer que lui...



Dernière édition par Turin le Mar 9 Sep 2008 - 17:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vilyan
Citoyen
Vilyan

Nombre de messages : 28

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain
- -: 35 ans
- -:

Chapitre 1 : L'Ombre Empty
Chapitre 1 : L'Ombre EmptyMar 9 Sep 2008 - 17:33
Je m'étais approché le plus qu'il m'était possible du roi. Je me contentais d'un signe de tête pour lui indiquer que j'avais compris. Impossible de répondre quelque chose, mes paroles se seraient perdues sous les cris que l'armée unifiée reprenait en coeur. Mon cheval hennit et se cabra légèrement sous la puissance des clameurs de l'armée. Je serrais les rênes plus fortement et la calmais d'une tape sur l'échine. Puis, je me frayais un chemin pour rallier la bannière marquée d'un B.
Je me retrouvais tout à droite des troupes d'Arnor. A nos côté, j'aperçevais des compagnies naines, ceux là même qui devaient renforcer notre flanc. Je me dressais sur mes étriers et criais à la garnison passablement désordonnée de reformer les rangs.
J'eus juste le temps de lever mon bouclier lorsqu'une pluie de flèches s'abattit sur nous. En relevant la tête, j'aperçu les gardes royale s'enfonçer dans les premières lignes ennemies. La bannière de la rose progressait rapidement et les cavaliers du roi formaient comme un coin dans l'armée ennemie.
Ma garnison commmença à bifurquer, brusquement attirée par la brêche ainsi ouverte mais je leur hurlais de tenir leur droite. Un homme tomba tout près de moi, le cou transpercé d'un trait, puis un autre.
A l'extreme droite, je voyais les compagnies Khazads qui se trouvaient tout prés des cruels Haradrims ...
Je criais une dernière fois quelques mots d'encouragement, nous étions tout prêt nous aussi. La répugnante odeur de la sueur orc agressait mes narines.
Je sortait mon épée, une arme elfique sans reflet, ni brillance. Sans symbole ni inscription aucune, une épée aussi nue que le noir du fil de sa lame ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nârwel Rusk-Iâr
Agent de l'Arbre Blanc
Agent de l'Arbre Blanc
Nârwel Rusk-Iâr

Nombre de messages : 606
Age : 29

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 57 ans Grisonnant
- -:

Chapitre 1 : L'Ombre Empty
Chapitre 1 : L'Ombre EmptyMar 9 Sep 2008 - 18:22
Les compagnies des Elfes gris d'Elostirion marchaient désormais aux côté de Sombre-Chène. Légèrement en avant avec Laurelin, Nârwel faisait partit de la deuxième vague. L'Arnor ayant déjà atteint la zone des combat. D'un regard lointain l'éclaireur tourna la tête vers les milliers de reflets qui s'agîtaient sous l'étendard de l'Arbre Blanc. Le Gondor ne tarderait pas à rougir le fil de sa lame.

Ërol et son cavalier chevauchait une dizaine de mètre devant les forces Elfiques. D'un grand coup circulaire Nârwel acheva un orc qui le ventre ouvert avait sauté vers le dernier ennemi qu'il verrait. Ils pullulaientt sur le sol, des orcs, déchets agonisants.

C'était bon signe, car cela signifiait que la première ligne avançait. Où qu'ils regardent, les bataillons de l'Armée Unifiée avançaient. Devant la mêlée grondait. Et le sort de Gondor échappait à la vue humaine de Nârwel. Derrière l'Arnor, les Elfes et les Nains frappaient le mal chaque fois qu'il avait osé survivre à la force de Tar-Aldarion.

"Seigneur. L'Arnor a chargé. S'ils s'enfoncent trop profondèment, il risque d'être encerclés. Mieux vaut désormais tracé notre propre route." murmura t-il à l'oreille du Seigneur Laurelin.

Il se demanda où pouvait bien être Daren? Le jeune charretier qui l'avait accompagné depuis Annuminas. Où était Idris? Cette mystérieuse Elfe qui semblait le connaître plus qu'il ne le pensait. Turin, le rohirrim, était t-il déjà rouge du sang de ses ennemis? L'Intendant menait Gondor sous l'ombre des flèches. Mais où était l'Arbre Blanc? Où était leur Roi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erco Skaline
Ambassadeur du Rohan à Dale
Ambassadeur du Rohan à Dale
Erco Skaline

Nombre de messages : 1111
Age : 25
Rôle : Seigneur d'Esgaroth

~ GRIMOIRE ~
- -: Rohirrim, descendant d'Eaden
- -: 31 ans
- -:

Chapitre 1 : L'Ombre Empty
Chapitre 1 : L'Ombre EmptyMar 9 Sep 2008 - 19:01
Erco Skaline attendit que l’ordre de charge soit donné, il lui sembla que le temps s’était arrêté. Mais ce n’était que l’angoisse qui donnait l’impression que le temps ralentissait. Puis des flèches sifflèrent, des flèches tirées par des Suderons. Les archers de l’armée réunifiée répliqua.
Le chevalier dégaina Amdir d’un mouvement rapide, puis s’élança avec les autres soldats du Gondor mené par leur intendant. La bataille avait commencé.
Erco accéléra pour rester dans les premiers à atteindre le corps à corps. Il savait que le choc serait rude, mais il avait une détermination qui lui permettait de toujours tenir quoi qu’il advienne. Il savait que c’est ça qui le perdrait un jour ou l’autre et pourtant il continuait, refusant de rester passif.
Son épée était tenue haute prête à s’abaisser et à trancher de l’orc telle une faux coupant du blé.
La course menant au combat paru très long à Erco qui avait l’habitude d’y arriver sur Vent, son cheval. Mais, pour cette bataille, il sera à pied et il ne pouvait plus revenir en arrière sous peine de passer pour un lâche, ce qu’il n’était pas.

Le choc arriva enfin ! Erco tua un orc d’un rapide coup porté à la tête. Il put voir deux de ses compagnons d’arme tomber, l’un éventré et l’autre la tête tranchée. Cela donna encore plus de détermination au chevalier Skaline( qui en avait déjà beaucoup).
Il para de justesse une attaque portée avec une hache, il tua son agresseur d’un coup de poignard dans le cœur.
Arka venait de sauter à la gorge d’un de ces orcs puants, lui arrachant la jugulaire. Le renard se tourna, alors, vers une autre cible à mordre mortellement.
Quant à Flèche, il volait dans le ciel prêt à s’abattre comme une flèche, d’ou son nom, sur un ennemi des peuples libres.
Erco avait déjà le souffle rauque et du sang sur le visage, pas le sien, mais cela ne tarderait pas ou dû moins c’était ce que pensait le chevalier qui venait d’asséner un coup magistral brisant un bouclier et coupant en deux l’avant-bras de son porteur. Il le finit d’un coup de poignard porté à la gorge.
Il eut un court moment de répit durant lequel il chercha des yeux un visage connu, mais il n’entrevit que Radamanthe, mais le perdit vite de vue. Et de toute façon Erco n’avait pas le temps de chercher des connaissances, il devait se battre pour sa survie, son peuple, la liberté des peuples de la Terre du Milieu mais également pour sa gloire( bien que cette raison ne soit pas sa seul motivation).

Il échangea quelques coups avec un orc un peu plus habile que ses congénères, mais son sort ne changea pas beaucoup : Amdir l’avait tué et elle tuera encore maint fois avant de tomber dans la poussière et l’oublie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sombre-Chêne
Seigneur de Fondcombe - Sage Elfe
Sombre-Chêne

Nombre de messages : 1908
Localisation : Edoras

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de la Forêt Noire
- -: Plus de 250 ans
- -:

Chapitre 1 : L'Ombre Empty
Chapitre 1 : L'Ombre EmptyMar 9 Sep 2008 - 19:37
Sombre-chêne était retourné derrière le Marteau et la Harpe, tout en avançant à leur rythme, lent et certain, inexorable. Les flèches continuaient leur chemin céleste, même si la cadence de tir se faisait plus lente. Les rangs adverses devaient déjà compter plusieurs centaines de morts.

L'ambassadeur aperçut non loin Laurelin et Voronwë, dont les troupes s'étaient notamment répartis dans la Harpe, mais aussi dans la Maison du Roi. Une importante partie des soldats des Havres avaient rejoint la Fleur d'Or, aux côtés de Rustor.

Seigneur Voronwë, seigneur Laurelin, l'entretien que nous allons avoir sera bref, vous me comprenez. Vous pourrez prendre place aux côtés des vôtres, au sein de la Harpe ou de la Maison du Roi. Cependant, une place a été laissée vacante par Silvirien. Laurelin, je vous propose de l'occuper. Naturellement, si elle revient combattre à nos côtés, elle reprendra sa place. Vous pourrez alors l'aider, en prenant en charge le deuxième groupe de l'Arbre, qui se trouve à l'opposé.

Le Maître des Havres de contenta d'un hochement de tête, sans plus de précisions. Mais qui pouvait lui donner des ordres, après tout?

Les échos de la charge du Roi Aldarion leur parvint. Le gros de l'armée ennemie n'était plus qu'à une centaine de mètres.



Chapitre 1 : L'Ombre Plan_b10


Chapitre 1 : L'Ombre Signat11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Forlong
Tribun Militaire d'Arnor
Tribun Militaire d'Arnor
Forlong

Nombre de messages : 3025
Age : 27
Localisation : Rhûdaur
Rôle : Vieux loup au service du Royaume du Nord

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan d'Arnor
- -: Quarante Ans
- -:

Chapitre 1 : L'Ombre Empty
Chapitre 1 : L'Ombre EmptyMar 9 Sep 2008 - 20:53
Plus que cinq cent metres entre les hommes de Forlong et les forces ennemies... Soudain les orcs, criant des insultes dans la langue noire, chargerent sur les rangs des dunedain.
Forlong n'attendait que ca. En levant son epee brillante, il cria dans la langue ancienne de l'Arnor:

-FEU A VOLONTE!


Les archers situes sur les chariots, dissimules derriere leurs freres d'armes, tirerent une salve au dessus des tetes de ses compagnons. Les fleches tomberent sur les orcs desorientes ravageant plusieurs dizaines d'entre eux.
Bien sur, ce n'etait qu'une goutte dans la mer d'ennemis, mais c'etait l'effet de surprise qui comptait le plus pour le capitaine Forlong. Effectivement, les orcs ralentirent un peu leur charge.
C'etait a ce moment que le capitaine Forlong cria le deuxieme ordre:

-FAITES PLACE AUX CHARIOTS!

Les fantassins dunedain reformerent leurs rangs avec une rapidite impressionnante, laissant des espaces suffisants pour que les chariots puissent passer.

Les orcs, qui couraient sans aucun ordre ni formation, virent soudainment plus de cent chariots charger sur eux a la vitesse d'un cheval au gallop.

Forlong regarda avec etonnement les dizaines de creatures du mal ecrases par les roues, les mouvements habiles des lanciers decapitant des adversaires en plein gallop, et la perfection de la manoeuvre.
Les chariots se diviserent en deux groupes, et partirent vers les deux cotes, echappant aux ennemis qui commencaient a peine a s'organiser.

Lorsque tous les chariots abandonnerent le combat et se retrouverent a nouveau derriere les lignes des dunedain, Forlong cria une troisieme fois:

-CHAARGEZ DUNEDAAIN!

Et courut, epee en main, vers les orcs desorientes, suivi par 750 guerriers de l'Arnor.

Le choc eut lieu...

Forlong tua un premier orc, le decapitant d'un coup puissant de son epee, sans meme s'arreter. A ses cotes, son ecuyer Bannor et le sergeant Berethir avaient aussi deja acheves leurs premiers adversaires.
Lunerill, la flamme bleue, brillait dans l'air froid, envoyant des coups mortels dans tous les sens. Les orcs n'etaient pas des ennemis de taille pour les rangers du nord. Le capitaine regarda autour de lui. Pour le moment ses hommes n'avaient pas subis des pertes importantes, contrairement aux orcs. Mais ce n'etait que le debut...Et malgre les dizaines d'ennemis tues, la mer malefique ne semblait pas devenir plus petite...


Chapitre 1 : L'Ombre Signtest11_1

Membre des Orange Brothers aka The Good Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hogorwein
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 63
Age : 29

~ GRIMOIRE ~
- -:
- -:
- -:

Chapitre 1 : L'Ombre Empty
Chapitre 1 : L'Ombre EmptyMar 9 Sep 2008 - 21:24
La bataille avait commencée, les orques étaient furieux et haineux envers les armées alliée des forces libres, mais le bien savait se défendre, il avait vecu bien des choses depuis tout ces siecles et ces millénaires.
Un des soldats à coté de Forlong frappait de toute ses forces sur les orques, visant des points sensible de temps à autres en lachant des hurlements, il paraissait jeune vu sa voix et sa carrure, mais son armure était celle d'un gradé...pourquoi?
Le Major Cassiante ce battait peu loins de là, et lancer des regards vers ce jeune homme...son fils?...ou alors...
Non, ce ne pouvait être autre chose que son fils ou un cousin proche.

Un orque faillit frapper le misterieux soldat qui parra de trés peu avec sa lourde mace d'arme et riposta en pleine figure éclatant la tête de la chose corrompue, mais l'on pu entendre des cris en Noir Parlé venant des arrieres lignes ennemis...certains comprirent, d'autres non, mais tous reconnurent une volée de fèches traversant le ciel tel de noirs traits de mort percants armures et casques...mais un bon boucliers pouvait faire office d'une bonne protéction.

Cette volée ce soldat en un echec car la plupart des soldats avaient des bouclier ou pour d'autres de trop bonnes armures pour être percées.
Mais le jeune soldat lui n'avait pas cela, son armure était faite de maille et de cuir pour la souplesse des gestes de combat, et une flèche perca de peu l'entre-maille de l'épaule gauche ce qui eu pour effet de le faire hurler d'une voix aigue, percant coeurs et âme...pas une voix banale, une voix d'Hier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadhod
Seigneur de la Moria
Seigneur de la Moria
Hadhod

Nombre de messages : 3181
Age : 27

~ GRIMOIRE ~
- -: Nain de la Maison des Sigin-tarâg.
- -: 189 ans.
- -:

Chapitre 1 : L'Ombre Empty
Chapitre 1 : L'Ombre EmptyMar 9 Sep 2008 - 21:44
Chapitre 1 : L'Ombre Tiorpetitry1


Aux côtés de Lunnerill s'éleva une épée bâtarde, moins prestigieuse que celle du capitaine Forlong, certes, mais tout aussi ravageuse, semblait-il. C'était celle de Tior Celebdîn, qui la maniait à une main pour l'occasion, tandis que de l'autre, il usait à volonté de son poignard. Etrange manière de se battre pour un Dundedain...


** * **

Celui-ci avait bien peiné à retrouver son propre camp, les hommes qu'il connaissait à peu près et qui appartenait à sa patrie. Lors de la charge, avant même de rencontrer l'ennemi, il se trouvait encore en compagnie des Gens de la Maison du Roi...

Puis il avait tenté de courir avec davantage de vitesse que les autres, malgré ses jambes douleureuses et son épuisement, dans l'espoir de retrouver les guerriers d'Arnor. Malgré toute sa volonté, l'essai avait été peu probant, et il s'était retrouvé en compagnie de petits hommes, qui portaient d'étranges peaux de bêtes sur le ventre. Non! Ce devait être des barbes d'ailleurs, même si cela ne captiva pas Tior outre mesure. Oui, ces individus de humble taille étaient des Nains; le Dunàdan n'en avait jamais bien vu, il faut dire... Enb tout cas, il n'eut pas de difficultés à tenir leur rythme.

L'Arnorien avait alors incliné sa course vers la droite, passant derrière les Bataillons de la Harpe et de l'Arbre. Des Elfes... il connaissait mieux ce genre d'êtres, mais ce n'était pas encore son but.

Enfin, enfin! Il trouva les Rôdeurs, les anciens Hommes d'Halbarad, menés maintenant par le Capitaine Forlong. Ce dernier était déjà au corps-à-corps, et Tior dut bousculer un peu pour se rendre un soupçon utile...

** * **

Une gorge d'Orque tranchée... puis deux, puis une mêlée incroyablement dense. Pour l'instant rien n'était alarmant, si ce n'est l'importance des renforts ennemis.


Chapitre 1 : L'Ombre 224464Thesignature

The Half Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hogorwein
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 63
Age : 29

~ GRIMOIRE ~
- -:
- -:
- -:

Chapitre 1 : L'Ombre Empty
Chapitre 1 : L'Ombre EmptyMar 9 Sep 2008 - 22:12
Le jeune soldat tomba à genou face à des orques encore avides de mort et de sang, il s'enleva la flèche, perdant du sang, coulant sur la maille et le cuir brun, presque rouge de son armure, un orque tenta de le frapper sur le heaume mais l'inconnu sortit une dague et planta celle ci dans la bras armé de la créature qui poussa un meuglement digne de sa raceet recu un coup d'épée de Tior Celebdin en retour.

Le misterieux soldat se releva recula un peu et receintura sa mace pour sortir une épée de l'armée, prété à tout soldat. Il trancha un orque, puis deux, un autre fit rentré sa lame dans le cuir de l'armure mais celui ci était renforcer par la maille en dessous.

La douleur relancait son épaule de temps à autre et la chaleur de l'effort commencait à se faire sentir.

"Je n'ai décidement plus l'habitude de me battre comme celà...Cela fait longtemps que je n'avais pas participé à une guerre..."

Il recula un peu et regarda Forlong, Tior et d'autres soldats se battre, cette douleur aigue le relancant de temps en temps.

Une autres voler de fleches fut lancer, mais encore un echec, les bouclier des soldats du Bien sont de bonnes factures, et cette fois ci notre soldats se protègea avec un bouclier pris au sol, mais malhabile avec un tel objet il le reposa par terre, et se relanca dans la bataille au côter de Forlong qui continuait à trancher de l'orque.
La douleur était pratiquement oublier, aprés tout ce n'était qu'une information physique, il suffisait de se concentré dans le combat, il ressortit donc sa mace et recommenca à ecraser des têtes et à parer et ésquiver des coups.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rômrhun
Ambassadeur
Ambassadeur
Rômrhun

Nombre de messages : 277
Age : 29
Localisation : Somewhere, Over The Rainbow

~ GRIMOIRE ~
- -: Nain
- -: 52 ans
- -:

Chapitre 1 : L'Ombre Empty
Chapitre 1 : L'Ombre EmptyMar 9 Sep 2008 - 23:13
Le combat faisait rage. Des dixaines, non, des centaines de cadavres jonchaient déjà le sol, et la neige rougeoyait du sang des Hommes et des Orques. Le soleil brillait toujours au dessus de nos têtes, et il aurait ébloui quiconque levait les yeux. Mais parmi les milliers de combattants qui emplissaient le champ de bataille, aucun n'admirait l'Astre du Jour, car malgré le nombre incalculable de morts déjà étendus dans la plaine, il en restait bien plus encore à abattre. Celà prendrait sans doute des jours. Je n'y croyait pas... Il serait impossible pour quiconque n'était pas présent sur les lieux de s'imaginer l'étendue de l'Armée ennemie, qui surpassait les cauchemars les plus horribles qu'un soldat aguerrit puisse jamais faire.

En plein coeur du carnage, je maniais toujours ma lame, fluide comme de l'eau, tranchant et découpant, tuant quiconque s'approchait de moi. Je ne voyais plus rien que les immondes crétures qu'il me fallait anéantir, je n'entendais plus rien que ma respiration alletante, le reste du monde n'exisait plus. J'étais dans une véritable transe, de laquelle il me serait difficile de sortir. J'entamais une véritable danse, une dans avec mon sabre, une danse avec mes ennemis, une danse avec les morts. Plus terribles encore que la Mort elle même, je fauchais tout sur mon passage, et ma lame tournoyait sans fin vers des gorges, des bras, des ventres, qui disparaisaient ensuite de ma vue, bien qu'en réalité ils se vidaient dans d'horribles cris de souffrance.

Je ne saurais dire combien de temps cet état à duré. Toujours est-il que, la fatigue aidant, car je n'avais pas l'habitude de combats si longs, je repris quelque peu mes esprits. Regardant autour de moi, j'aperçus Forlong, entourés de plusieurs gradés de l'Armée de l'Arnor, qui comme moi se démenait sans fin, s'enfonçant toujours plus loin dans les rangs ennemis qui se fesaient de plus en plus réduits, mais réduits pour une part ridicule eu égard au nombre monstrueux d'Orques et de Suderons qui nous faisaient face.

Je me rendis également compte que j'était couvert de sang, et qu'une partie de ce sang provenait de mon épaule entaillée. Trop impliqué dans le combat, je n'avais rien senti, mais la douleur m'assaillit subitement. Mais peu importait, notre travail était loin d'être terminé, et je me devais, pour tous ceux qui m'entouraient et qui défendait cette Terre avec acharnement, de continuer à me battre encore et encore, jusqu'à ce que le dernier des Orques tombe, ou que ma fin arrive. Esquivant un cimeterre d'un des Servants du Mal, je brandis une fois de plus mon sabre, et repartis de plus belle dans ma folie meurtrière...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurelin
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
Laurelin

Nombre de messages : 1299
Localisation : dans la lune, comme d'hab ...
Rôle : Seigneur d'Elostirion, gardien des trois tours Blanches d'Emyn Beraid.

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: Fin 1er age
- -:

Chapitre 1 : L'Ombre Empty
Chapitre 1 : L'Ombre EmptyMer 10 Sep 2008 - 0:18
L'exposé du seigneur Sombre-chêne avait été bref et précis, exactement ce qu'il fallait pour ce moment. Le début des combats était imminent, bientôt les cris, des râles, le cliquetis des armes qui s'entrechoque, les visages marqués par la peur, par l'exaltation ...
Lorsque l'ambassadeur avait demandé à Laurelin de remplacer Silivrien, il s'était simplement incliné sans rien trouver à dire. C'était un grand honneur pour lui. Cependant, il espérait de tout son coeur que l'Elnaith se remettrait rapidement pour reprendre sa place au sein de la maison de l'arbre et ainsi, peut être, combattraient-ils ensemble ...
Il jeta un coup d'oeil rapide vers Voronwë. Le Maître eut un bref sourire et opina de la tête en signe d'encouragement.
Soit, il en serait ainsi ...
Voronwë s'était déjà retourné et allait grand pas retrouver sa monture pour rejoindre les compagnies de la mer.
Laurelin sauta sur sa monture et chercha son ami Nârwel ... A eux deux, L'homme et l'elfe, ils représentaient une part de ce qu'était cette fabuleuse armée. Des peuples ... Unis !

- Cher Nârwel, si vous le voulez bien, nous rejoignons immédiatement les compagnies elfiques de l'arbre ! Cela tombe bien, l'arbre blanc de gondor que vous arborer fièrement sur votre poitrine est tout à fait bien assorti.

Puis le sourire que l'elfe avait esquissé pendant une seconde s'effaça et il enchaina en soupirant :

- Plaisent aux valar que je fasse honneur à ma belle Silivrien ...


Chapitre 1 : L'Ombre Sign_l10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erco Skaline
Ambassadeur du Rohan à Dale
Ambassadeur du Rohan à Dale
Erco Skaline

Nombre de messages : 1111
Age : 25
Rôle : Seigneur d'Esgaroth

~ GRIMOIRE ~
- -: Rohirrim, descendant d'Eaden
- -: 31 ans
- -:

Chapitre 1 : L'Ombre Empty
Chapitre 1 : L'Ombre EmptyMer 10 Sep 2008 - 13:03
Erco se battait toujours comme un dément, frappant avec force et adresse. Amdir fendait l’aire comme un aigle s’abattant sur un petit rongeur tuant à tous les coups. Le chevalier était lancé et rien ne pouvait l’arrêté. Enfin oui, une seule chose le pouvait : la mort, mais il n’y pensait pas du tout à vrais dire. Il se battait en ayant dans la pensée qu’il en ressortirait plus fort. Il n’avait jusque maintenant jamais perdu un combat et il en avait déjà fait quelqu’un que ça soit seul, avec des soldats ou avec des amis.

Il frappa un orc qui s’écroula en poussant un cri rauque. Cela redonna courage à Erco qui s’attaqua à un autre adversaire, cette fois plus coriace. Le chevalier dû user de toute son habileté pour l’abattre d’un coup d’estoc bien placer.

Le chevalier vit un homme tomber à genou, après avoir subit un magistral coup de masse dans son bouclier. Un orc se tenait grand et fort, sûr de sa victoire. Erco s’élança en avant et cria pour attirer l’attention de l’orc :

-Amdir !

L’orc regarda le chevalier le charger avec un espèce de sourire. L’orc dû pensé : encore un trophée pour moi. Mais il se trompait car Erco n’allait pas se laisser tuer sans combattre. Il frappa avec son épée et enchaîna par un coup circulaire donné avec son poignard. Le coup ne fit qu’une légère plaie sur la dure peau de l’orc qui dit avec un langage mal maîtrisé :

-Toi va mourir !

Erco sourit tout en évitant le coup porté avec la masse. Il regrettait presque de s’être interposé car n’ayant pas de bouclier, il n’avait pas la possibilité de stoppé les attaques portées avec la masse. Il ne pouvait qu’éviter et prier les Valars que son adversaire soit maladroit…

Pendant ce temps Arka s’était éloigné de son maître et sautait à la gorge ou mordait tout les point vitaux qu’il pouvait trouver sur les orcs. Deux trois fois, le renard avait été envoyé balader d’un coup de bouclier, mais à chaque fois l’animal revenait à la charge et tuait toujours, même si quelques fois, cela prenait plus de temps.

Et flèche venait se s’abattre un orc, le rendant aveugle d’un coup de griffe dans les yeux. Cet orc se fit vite tuer par un Gondorien. L’aigle de combat d’Erco refit la même opération plusieurs fois, bien que des fois il tuait l’orc en lui arrachant la jugulaire à l’aide de ses griffes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Chapitre 1 : L'Ombre Empty
Chapitre 1 : L'Ombre Empty
Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'ombre furtive est là, mais vous ne la voyez pas...[En attente d'autres validations]
» [Entraînement] A l'ombre du grand chêne
» Une Ombre passe... [LIBRE]
» ombre ailée
» L'ombre sans visage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Les Terres du Milieu - :: Autres Contrées :: Les Terres Sauvages-
Sauter vers: