Sur le rempart à fumé une pipe

Aller en bas 
Dalamyr
Assassin
Assassin
avatar

Nombre de messages : 378
Localisation : Dim-Bar
Rôle : Maître assassin au sein des Ombres

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme du harad
- -: 37 ans
- -:

Sam 20 Sep 2008 - 17:29
Après être sortir de chez le marchand Dalamyr avait tout d'abord voulu rentrer directement à Dim-Bar, mais pour finir il s'était écarté de sa route pour se diriger vers la grande porte. Il y était parvenu après une quinzaine de minutes de marches tranquille.
Une fois arriver vers la grande porte, le maître assassin était monter sur la muraille pour regarder la vue.
Il regarda vers le Sud, ou son pays mère était, le Harad. Il l'avait quitté il y a bien longtemps mais certaines odeurs, visions ou touchés lui revinrent en mémoire. Il revit les étendue de sable sans fin tuant sans pitié tout étranger n'y prêtant pas garde. C'était pour ça que Dalamyr était devenu un assassin, il voulait être comme le désert à la fois chaud, mais cachant sa froideur...
L'assassin revit plusieurs autres visions tel qu'une tempête de sable, ses douze ans de prison pour s'être fait avoir. Il était respecté, autrefois, au Harad, mais maintenant il n'était plus qu'un simple nom parmi tant d'autre.

Tout en pensant Dalamyr avait sortir sa pipe, son tabac et son bourre pipe. Il enfila à l'aide du bourre pipe une feuille de Longoulet de chez Soconnor et l'alluma avec son briquet. Le tabac se mit à brûlé lentement laissant une fumé blanche s'échapper de la pipe.
Le maître assassin se rendit compte qu'il avait presque oublié ce que c'était de fumé de la bonne herbe à pipe. Il resta une dizaine de minutes là le regard perdu vers le Harad essayant de faire des rond du fumée, ce qui n'était pas encore toute à fait le cas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samaellah
Assassin
avatar

Nombre de messages : 10
Age : 23
Localisation : Certainement là ou se trouve mon ombre
Rôle : Assassin

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe noir
- -: 1 371
- -:

Sam 20 Sep 2008 - 23:38
Samaellah se promenait depuis quelques heures dans cette cité qui était toute nouvelle pour elle, lorsqu'elle passa devant la grande porte. Elle se dit que la vue devait être magnifique de là-haut. Alors elle grimpa l'escalier jusqu'en haut, croisant un garde au passage. Celui-ci le regarda d'un air suspicieux et Samaellah craignit un instant qu'il ne l'ait reconnue. Sa tête était mise à prix depuis quelques temps, quoique pour une somme modique, mais mise à prix tout de même. Elle fit mine de ne pas s'occuper de l'homme, espérant qu'il ne réagirait. Le garde s'en alla finalement, ne l'ayant apparemment pas reconnue. Samaellah, soulagée, continua sa montée vers les créneaux. Arrivée en haut, elle se dirigea vers le rempart et observa le paysage, cette campagne si tranquille, ce fleuve si paisible... Tout cela était si beau. Ainsi perdue dans ses pensées, elle ne remarqua pas l'homme qui se tenait debout près des créneaux, non loin d'elle. Il semblait également pensif et fumait la pipe, tentant apparemment de faire des ronds de fumée. L'assassine ne le vit ni ne l'entendit, mais elle le remarqua à l'odeur de tabac qui flottait dans l'air. Cela ressemblait à des feuilles de Longoulet. Curieuse, elle tourna la tête et aperçut l'homme. Elle eut une curieuse impression lorsqu'elle le regarda. Il semblait à la fois si fort et si fragile. Comme attirée par une force surnaturelle, elle s'approcha de lui et lui fit signe. Ne sachant que dire, Samaellah se contenta de le fixer de son regard froid et distant, mais elle sentit que son visage s'adoucissait. S'empourprant, elle détourna le regard et dit:

- Bonjour. Je vous observe depuis quelques instants, et vous n'avez pas le profil d'un citoyen. Qui êtes-vous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dalamyr
Assassin
Assassin
avatar

Nombre de messages : 378
Localisation : Dim-Bar
Rôle : Maître assassin au sein des Ombres

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme du harad
- -: 37 ans
- -:

Mar 23 Sep 2008 - 19:20
Dalamyr leva la tête en attendant arrivée le pas léger d’une personne. Il entendit bientôt ça tête. Il vit une belle femme d’ou émanait un parfum mortuaire. Il l’observa durant une minute, puis il ouvra la bouche :

-Vous non plus vous n’avez pas le profil d’un citoyen. Pour mon nom je me nomme Dae-Dagnir. Trouvez ça signification, c’est de l’élfique.

Il se tut et regarda plus en profondeur son interlocutrice. Il put se rendre compte qu’elle était d’origine elfique. Elfe corrompu sans aucun doute à faire son teint pâle et ses cheveux de couleur sombre. Il prit une grande bouffée de fumée, puis la fit ressortir par le nez. Ses lèvres bougèrent au même moment, mais rien d’autre ne bougea.

-Vous êtes d’origine elfique, elfe noir, corrompu si je ne m’abuse. Que vient faire ici un Moriquendi ici à la cité blanche ?

Sa bouche cessa de se mouvoir, mais Dalamyr essayait qu’est-ce qui pouvait amener un elfe noir à venir ici car la plus part des Moriquendis étaient des mercenaires ou du moins des combattant, mais la grande bataille avait lieu à bien des distances à vole d’oiseau d’ici. Il inspecta Samaellah et vit une arme, un poignard. Le maître assassin rapprocha sa main droite vers son poignard des Ombres d’un mouvement presque imperceptible. Il ne voulait pas prendre de risque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samaellah
Assassin
avatar

Nombre de messages : 10
Age : 23
Localisation : Certainement là ou se trouve mon ombre
Rôle : Assassin

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe noir
- -: 1 371
- -:

Ven 26 Sep 2008 - 21:14
Samaellah observait l'homme de son regard impénétrable. Son visage restant impassible, elle dut se résigner à en apprendre davantage sur lui par le dialogue. Elle aurait besoin de beaucoup de tact, car elle avait conscience de s'adresser à un assassin, probablement bien plus expérimenté qu'ele, d'après son attitude. Elle fut toutefois surprise de vois qu'il ne cilla pas devant son regard et qu'il ne s'inquiéta même pas de son apparence.

- Dae-Dagnir, hein? Je n'ai entendu ce nom qu'une seule fois, lorsque j'étais enfant, et depuis, j'ai oublié sa signification. Quant à mon profil, il n'a guère d'importance à mes yeux, en autant qu'il me serve à bon escient.

Elle observa ses réactions, sa façon de la regarder, sa façon de se tenir debout et, lorsqu'il parla, la façon dont il prononçait chaque mot. Tout ces détails peuvent peut-être vous sembler inutiles, mais pour un assassin, le mot inutile n'existe pas. Lorsque Dalamyr souffla la fumée de sa pipe, Samaellah entr'aperçut son arme, dissimulée dans les plis de sa tunique. Craignant qu'il ne puisse en faire usage, elle rapprocha subtilement sa main de son propre poignard. Espérant qu'il ne s'était rendu compte de rien, elle répondit à sa question:

- Effectivement, je suis une Moriquendi, et jadis, il y a hélàs trop longtemps de cela, je fut une elfe. Mais cela vous importe peu, j'imagine. En réponse à votre question, je dirais que c'est le boulot qui m'amène ici. Quoique cela faisait très longtemps que je voulais voir cette cité de près. Mais assez parlé de moi, parlons plutôt de vous. Qu'est-ce qui vous amène à Minas Tirith?

Samaellah était assez contente d'elle. Elle avait sut répondre aux questions de l'homme avec justesse, sans toutefois lui donner trop d'informations. Mais son plaisir ne dura qu'un temps, car elle perçut son geste et vit que sa main s'était approchée de son arme. Il avait dut apercevoire son poignard... Restant sur ses gardes, Samaellah fit comme si elle n'avait rien vu. Elle continuerais de jouer ainsi les innocentes jusqu'à ce qu'il n'y ait plus aucun doute sur l'identité de son mystérieux interlocuteurs. Cet homme pouvait être dangereux, mieux valait être prudente...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dalamyr
Assassin
Assassin
avatar

Nombre de messages : 378
Localisation : Dim-Bar
Rôle : Maître assassin au sein des Ombres

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme du harad
- -: 37 ans
- -:

Ven 26 Sep 2008 - 22:40
Dalamyr écouta avec une oreille attentive les dires de Samaelah. Et elle confirma bien vite sa théorie qu’elle était une elfe noire. Cela le fit sourire, un sourire vicieux. Le maître assassin put également voir qu’elle avait approché sa main de son poignard, chose qu’elle n’aurait pas dû faire car,en temps normal, Dalamyr aurait déjà dégainé ses poignards, mais il n’était pas au Harad et c’est ce qui sauva Samaelah. L’assassin dit en rangeant ses feuilles de Longoulet dans une poche intérieure de sa tunique :

-Le pourquoi du comment n’est pas votre problème, je suis ici pour gagner ma vie et je suis arrivé dans cette cité bien avant vous. Mais si vous tenez à une réponse, ce qui est le cas…Oui alors je suis ici pour l’argent.

Il se tut et renversa d’un mouvement sec et précis les cendres de tabac qui s’étaient déposés dans sa pipe. Une fois fait, il regarda ces cendres s’éteindre comme une vie disparaissant. Puis il releva la tête et dit, cette fois sa voix était froide et autoritaire :

-Ecartez votre main de votre poignard, car c’est la seul raison que j’aurai à vous tuer. Mais après si vous avez une autre raison d’avoir peur de moi, expliquez donc et je répondrai. Mais faite attention, certaines questions ne doivent pas êtres posés dans ce genre de lieu….

Dalamyr se tut et laissant sa phrase en suspend, il était sûr que Samaelah comprendrait la fin de phrase. En faite même un gamin de deux ans saurait ce que veut dire cette phrase. Mais ce qu’un enfant comprend, un soldat borné et modelé par un sergent instructeur au méthode datant de plusieurs siècle ne le comprend pas. Et ça tout le monde le sait. Tout en pensant l’assassin s’était redressé pour fixé l’elfe noire droit dans les yeux. Son dos était droit montrant une grande fierté mais aussi une grande souplesse d’esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dalamyr
Assassin
Assassin
avatar

Nombre de messages : 378
Localisation : Dim-Bar
Rôle : Maître assassin au sein des Ombres

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme du harad
- -: 37 ans
- -:

Lun 6 Oct 2008 - 15:23
L’homme avait observé Dalamyr pendant de longue minute, sans l’apparition de Samaellah, il aurait passé à l’attaque sans attendre. Mais cette elfe noire changeait tout. Il fallu à l’homme plusieurs minutes pour enfin se décider à passer à l’attaque. Il vérifia que son épée pouvait être dégainée sans de problème, puis commença sa montée sur les remparts.

≈≈≈

Dalamyr discutait tranquillement avec Samaellah, lorsque son regard fut attiré vers une forme noire qui marchait vers eux. La démarche de la forme noire était rapide, mais assurée. C’est ce qui mit la puce à l’oreille au maître assassin qui sans attendre, en quelque clignement, regarda autour de lui s’il y avait d’autre forme noire. Il n’en vit pas, ce qui le rassura.
Puis tout alla très vite, l’homme était arrivé à la hauteur de Dalamyr et d’un coup il se retourna et cingla l’aire de son épée. L’Ombre dégaina le poignard des Ombres d’un revers de la main stoppant l’attaque. Sans attendre il frappa de sa main libre d’ou venait de sortir une lame qui alla s’enfoncé dans le flanc de son adversaire qui recula sous le coup. Ce dernier ne lâcha pas son arme comme l’aurait fait beaucoup de combattant, il réattaqua avec une rapidité qui déconcerta l’Ombre.
Dalamyr para d’un mouvement de poignard et sauta de côté, amortissant avec une roulade. Il se releva et cria à Samaellah :

-Je crois que notre entrevue se finit.

Et sans attendre il partit en courant le long des créneaux, l’homme en noir tenta de le poursuivre, mais il se fit vite semer. Le maître assassin arrêta sa course à plusieurs ruelles de la grande porte. Il se demandait qui pouvait bien vouloir sa mort. Des hommes de Mazarbull ? Non tous étaient prit. Des hommes du Nadir ? Non, personne n’avait vu son visage. Des hommes du Harad ? Peu probable, vu que ses ennemis de la terre aride devait tous le croire mort. Un fils, un oncle ou un cousin d’une de ses victimes ? Possible, mais dans ce cas, il n’avait pas à s’en faire car c’était la haine qui menait leur pas et la haine mène à la mort.
Il marchait vers Dim-Bar, il ne voulait pas prendre le risque de devoir engager un combat à Minas Tirith, il a déjà une mauvaise réputation grâce à son dernier contrat visant Noglar.

Hrp dsl Samaellah de te quitter, mais tu n’as pas l’aire active et je ne veux pas rester des semaines à t’attendre^^Et en plus d’autre événement arrive... Hrp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sur le rempart à fumé une pipe
» Le cake au saumon fumé
» Fumées des réacteurs dorsaux
» Le champ d’herbe a pipe de Nirco
» Le commerce d'herbe à pipe des Bophin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Minas Tirith et Gondor - :: Les Ruelles du Premier Cercle-
Sauter vers: