Chapitre 3 bis : Dans l'oeil du Dragon

Aller en bas 
Aldarion
Roi d'Arnor
Roi d'Arnor
Aldarion

Nombre de messages : 1745
Age : 29

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan
- -: L'age ou l'on est fougeux mais déjà sage
- -:

Chapitre 3 bis : Dans l'oeil du Dragon Empty
Chapitre 3 bis : Dans l'oeil du Dragon EmptyMer 5 Nov 2008 - 20:29
Chapitre 3 bis : Dans l'oeil du Dragon Img-222051znbgv

J'entendis Mephisto qui sortait, et je serrai la boucle de ma ceinture... Quand soudain un bruit retentit.Une sorte de battement vibrant... Je sentis l'air se modifier autour de moi la tente semblait se lever, quitter le sol...
Et d'un coup, le Dragon se posa au milieu de nous...
Face à cet ennemi le plus grand qu'il soit se trouvaient les grands seigneurs de nos peuples : Mephisto, Rustor, Radamanthe, Sombre-Chêne...
Un homme de petite taille vêtu d'une ample robe rouge sauta au sol... Il lanca en l'air deux petites fioles qui retombèrent aux alentours. Des fumées nauséabondes et opaques se dressaient entre nous et le reste de l'armée... L'homme posa sa main sur le pommeau de son épée, une lame magnifique aux motifs de feu.. A son cou pendait le Nauglamir. Plus néfaste que jamais.
Les vapeurs s'écartèrent permettant à un homme vêtu à la barbare de pénétrer le cercle... Meovan en personne.Le chef barbare fixa l'homme en rouge, ou plutot son cou..L'autre, ni homme ni elfe, se tourna vers le nouveau venu, le regard fier et dédaigneux.

" Où est le stratège ? "
" Volatilisé..."


Une voix profond s'éleva comme sortie des tréfonds de la terre...

" Cela ira sans lui... "

Le dragon avait parlé...
Je me tournai vers mes compagnons, ce combat serait déterminant pour la guerre... Pourtant, j'avais de plus en plus l'impression que les épées ne serviraient à rien..

// Il est évident qu'il serait du pire effet qu'une personne non citée comme étant présente participe à ce sujet Rolling Eyes A bon entendeur... // Very Happy


Invité, n'oublie pas que le regard des Rois d'Arnor porte au delà des frontières de leurs royaumes.[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radamanthe
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Radamanthe

Nombre de messages : 3567
Localisation : Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 53 ans
- -:

Chapitre 3 bis : Dans l'oeil du Dragon Empty
Chapitre 3 bis : Dans l'oeil du Dragon EmptyDim 9 Nov 2008 - 0:23
L'Intendant faillit tomber au sol lorsque la tente dans lequel il se trouvait, lui et d'autres dirigeants des Peuples Libres s'envola, emportée par le simple fait du battement d'ailes du Dragon.
Le Dragon. Il le vit, à quelques mètres de lui à peine. Gigantesque, terrible, promesse d'une mort imminente à laquelle il ne pourrait échapper.

Radamanthe se redressa et, avec un regard dont on ne pouvait déscerner la signification, fixa l'immense reptile ailé qui venait de se poser là. Il était conscient d'avoir déjà bravé bien des dangers, que ce soit pour défendre Minas Tirith, pour libérer le Harad... Contre Amouth ou contre Balthazar... Il savait que pour un humain, avoir survécu à tout ce qu'il avait affronté tenait de l'exploit, d'une chance peu commune qui lui était accordée. Et c'était maintenant que cela devait se terminer.
Car ce qu'il contemplait était la Mort personifiée. Tout en le Dragon évoquait la fin, de ses griffes à sa bouche remplie de crocs, et qui pouvait vomir des gerbes de flammes, aussi, lorsqu'il le souhaitait. Et ne fut-ce que ses ailes pourraient envoyer valser un homme à des mètres, lui promettant une chute terrible à la retombée.
Et sa présence réveillait dans l'esprit une musique étrange, magnifique et fascinante et pourtant, de funeste augure elle aussi.

Mais après tout, mourir face à un Dragon, un des derniers représentants de cette espèce, le dernier, espérons-le, vallait sans doute mieux que dévoré par un orc. C'était assez honorable comme mort, encore que Ramanthe ait toujours clamé se battre par nécessité et non pour rechercher la gloire. Il apparaissait que cette dernière arrivait souvent en même temps que le trépas, et voilà ce n'était plus que des contes.
Il lui semblait que cela ferait sans doute une belle ballade, un Dragon et tous ces nobles gens morts... Mais sans doute le temps des bardes était-il révolu, il ne resterait que la guerre, et encore, elle ne durerait longtemps, viendrait ensuite la misère des pillages dans toutes les Terres du Milieu.

Sauf qu'ils n'en étaient pas encore là. Non, il fallait d'abord que la Bête les tue, avant, même s'il se doutait que cela ne représentait aucune difficulté pour ce genre d'animal.
Seulement, il semblait qu'il n'était pas encore temps pour cela.
L'autre le barbare, venait d'arriver. Le Collier de celui qui montait le Dragon scintilla lorsque des étranges particules intégrèrent le bijou, qui scintilla.
Et puis, le monstre qui parla.

Ayant remarqué cela, Radamanthe se redressa. Il tenait toujours fermement dans sa main sa hache de mithril, d'une solidité à toute épreuve, bien qu'il doutât à présent qu'elle puisse lui être de la moindre aide face aux écailles noirâtres de l'immense créature de Morgoth.
Mais ce n'était pas ça qui importait, loin de là. Il y avait toujours cet espoir... L'autre n'était pas recouvert d'une armure naturelle, lui, le Prince Pourpre. Maudites soient les fumées qui empêchait aux archers de voir la cible parfaite qui les attendait, mais tout de même, il restait quand même un certain espoir... Eux tous...

Et il avait été surpris quand le Dragon avait parlé. Radamanthe avait oublié ô combien ils étaient décrits comme intelligents dans les légendes et les contes anciens.
Peut-être avaient-ils une chance que cette barbarie n'ait pas lieu, une chance de pas finir grillés comme des cochons destinés à la broche.
Une chance ? Le mort était mal choisi, cela ne présageait rien de bon...
Dans ses pensées embrouillées, il lui sembla que la musique lancinante redoublait d'intensité, inexplicablement.
Et puis, maintenant, il y avait le Dragon qui dardait les dirigeants avec un regard de ses yeux jaunes empoisonnés, et ils se reflétaient tous dans l'Oeil du Dragon.
Et ils représentaient tous les Peuples Libres...

Tous sont dans l'Oeil du Dragon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sombre-Chêne
Seigneur de Fondcombe - Sage Elfe
Sombre-Chêne

Nombre de messages : 1908
Localisation : Edoras

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de la Forêt Noire
- -: Plus de 250 ans
- -:

Chapitre 3 bis : Dans l'oeil du Dragon Empty
Chapitre 3 bis : Dans l'oeil du Dragon EmptyDim 9 Nov 2008 - 11:33
La tente s'envola, Sombre-chêne vacilla. Puis tout alla très vite. Le Dragon, son cavalier, la fumée, Meovan.

A l'instar de l'Intendant, l'ambassadeur elfe voyait les portes des cavernes de Mandos s'approcher à une vitesse effrayante. De nombreuses fois, il en avait vu les contours, devant Minas Tirith, en Rohan ou dans sa Forêt Noire. Seulement les contours. Aujourd'hui, son esprit en dessinait les détails. Il pensait mourir ce jour-là, mais n'en était pas pour autant effrayé. La mort n'était qu'une étape de la longue vie des elfes. Mais Sombre-chêne était encore jeune, trop jeune pour connaitre tout ce qu'il aurait aimé savoir, pour découvrir tout ce qu'il ne connaissait pas, pour comprendre ce qui restait mystère. Un peu plus de deux cent cinquante ans. Tout ce qu'il n'avait pu accomplir afflua dans son esprit tourmenté, et seulement alors, l'importance de la vie, de ce don trop souvent oublié, lui fut révélé.

Cette leçon, il l'avait tirée trop tard. Tant pis. Se lamenter ne lui aurait servi à rien, ni à lui ,ni aux quatre autres seigneurs qui l'entouraient, ni à personne d'autre, sinon à leurs adversaires. La seule chose qu'il lui restait à faire était d'agir dans ce court laps de temps qui le séparait de sa fin pour combler le vide dont il avait pris conscience.

Leurs adversaires. Meovan, cet homme à l'impressionnante carrure que l'ambassadeur avait déjà vu sur le champ de bataille en Forêt Noire. L'elfe se souvenait de la plaie béante qu'il avait laissé dans le corps de Marawin, le renégat tant haï. C'était donc pour lui, pour cet homme en rouge, qu'il avait agi. Il était étrange de constater que tout prenait un sens si tard. Encore un fois, les paroles du prisonnier à Blankânimad lui revinrent en esprit.

"Ne laissez pas tomber ! Vous en savez plus que moi à présent, vous avez apprit des choses qui n'ont aucun sens et que vous ne pouvez comprendre. Comprennez quand même ! Faites les liens qui doivent être faits même s'ils sont les plus subtils. Mettez les éléments en relation, et surtout, parlez ! Allez, et partout où vous entenderez des histoires étranges, faites des liens , où que ce soit ! Vous devez tout apprendre, tous car c'est ainsi seulement que vous vaincrez. Partez le dire ! Voilà ce que je vous demande. Allez tout de suite, et vous pensez que l'espionnage pourra vous rapporter quelque bribe d'information, espionnez, et au feu l'honneur. Faites votre mission, et oubliez moi..."

Cet tirade était restée gravée dans son esprit. Il avait à présent l'impression d'avoir échoué. Les liens, il ne les avait pas fait à temps. Sans doute n'avait-il pas assez parlé, pas assez écouté, pas été assez attentif. La seule chose qu'il pouvait essayer de faire à présent était de "ne pas laisser tomber". Il le ferait.

Meovan et cet inconnu sur le dos du dragon donc. Et puis le dragon. Terrifiant et magnifique. Destructeur et élégant. Envers et contre tout, Sombre-chêne se prit à avoir de la pitié pour lui, pour cet être qui était peut-être le dernier représentant de sa race. De la pitié car il été condamnée à mourir. Peut-être pas ce jour là, peut-être pas dans un an ou dans cent ans, mais un jour, le jour où un fou aurait assez de chance pour le tuer, il mourrait. Et alors sa race ne vivrait plus qu'à travers le contes, les chants et les poèmes.

L'heure n'était plus aux réflexions. L'ambassadeur s'apprêta à prendre son épée, Gelmirnoth, sans vraiment savoir si elle lui serait d'un quelconque utilité. Mais son bras ne lui répondait plus. Il sentait bien le contact légèrement rugueux de sa cape sur ses doigts, mais impossible d'esquisser l'ombre d'un mouvement. Plus aucune partie de son corps ne lui répondait. Ses yeux étaient plongés dans ceux, hypnotiques, de la créature, impossible de les détourner. Sombre-chêne constata que l'apparition du dragon, il était resté dans la même position.

Et dans son esprit, il sentit une présence qui n'avait pas lieu d'être là. Une voix s'éleva, grave et profonde.

"Je suis Gamilzirak (1) pour les Nains, Bruzum-ishi (2) pour les orcs ou Thaurdaer pour les elfes. Les Hommes m'appellent Dragon. Meovan et Xaphan ne sont que des pions. Votre mort approche."

Il fallut un certain temps à l'elfe pour comprendre que ces paroles avaient raisonné dans sa tête, et que les deux sbires de la céréature ne les avaient sûrement pas entendues. Quant à Radamanthe, Aldarion, Méphisto et Rustor, impossible de savoir. L'emprise du monstre devait aussi agir sur eux, mais son stratagème était astucieux : il les isolait les uns des autres, les empêchant ainsi de s'unir pour lutter. C'était pourtant la seule solution qui leur permettrait d'avoir une chance de vaincre : unir leur force.

La seule chose qui pouvait éventuellement jouer en leur faveur était la confiance apparente de leur ennemi. Peut-être les sous estimait-il? Mais comment percer à jour la faiblesse d'une telle créature?

_______________________________________

(1)Lien : 3ème poste en partant du bas, voir la citation.

(2)Lien : 4ème poste.


Chapitre 3 bis : Dans l'oeil du Dragon Signat11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Méphisto
Administrateur Principal
Administrateur Principal
Méphisto

Nombre de messages : 3189
Localisation : Minas Tirith, la Cité Blanche
Rôle : Souverain de Minas Tirith et de Gondor

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de noble lignée. Descendant d'Elessar.
- -: Age où force et sagesse se côtoient
- -:

Chapitre 3 bis : Dans l'oeil du Dragon Empty
Chapitre 3 bis : Dans l'oeil du Dragon EmptyDim 9 Nov 2008 - 14:18
Méphisto ne put croire son regard lorsque le monstre ailé descendit du ciel et chassa les tentes de ses ailes en se posant au sol. Un rictus prit forme sur son visage, et ses yeux bleus pétillèrent de peur et de contemplation en se logeant dans ceux du Dragon. Ainsi, il s'appelait Thaurdaer, car le Roi avait également entendu ses paroles. Et les deux autres, Xaphan et Meovan n'étaient apparemment pas de grands dangers, de simples pions pour la bête. Les cinq Seigneurs se tenaient côte à côte, l'épée à la main, flamboyant sous le ciel. Finallement, Méphisto fut le premier à se ressaisir, il mit un pied en avant et parla, en espérant une réponse de la bête, ou d'un des deux sbires. Il fallait gagner du temps. Trouver le point faible du monstre.

"Oui, notre mort approche mais elle n'est pas encore venue ! Que cherches-tu Thaurdaer ? Et vous, Xaphan et Meovan ? Ne vivez-vous donc que pour la mort et le sang ? Allons, Dragon, serais-tu aussi vil que ton cousin Smaug ? Ton destin est le même que le sien !"

Mais le Roi se souvint de la puissance de parole des Dragons qui pouvait facilement introduire le doute en vous. Il se retourna pour vous si les autres le savaient, et à voir le regard déterminé, le Dragon aura fort à faire pour les mettre en déroute, eux dont le seul espoir résidait dans leur entraide ..


"Tout ce qu'il nous reste à penser, c'est décider que faire du temps qui nous est donné .."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aldarion
Roi d'Arnor
Roi d'Arnor
Aldarion

Nombre de messages : 1745
Age : 29

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan
- -: L'age ou l'on est fougeux mais déjà sage
- -:

Chapitre 3 bis : Dans l'oeil du Dragon Empty
Chapitre 3 bis : Dans l'oeil du Dragon EmptyMer 12 Nov 2008 - 17:30
Une vibration se fit entendre dans ma tête... Instinctivement je me frottai l'oreille... sans succès... La vibration augmenta graduellement... il me semblait discerner des mots...

" Rzz bzz, qzz te zzzs tzn pzzzzir si tzz s zzt ? Rejzznszzz zzz zz z Pzzze zzrpre... Szz le fezzz crzz."

Le bourdonnement semblait se transformer en mot... en syllabes élaborées.

" Roi Aldzzn, que te sezz ton pzzvoir si tu zzs mort ? Rejzzns donc le Prizz Pzzrpre... Sers le zz sazé..."

Je pouvais maintenant discerner très clairement des mots tels que "mort" ," pouvoir","roi"...

" Roi Aldarion, que te sers ton pouvoir si tu es mort ? Rejoins donc le Prince Pourpre... Sers le feu sacré..."

Le vibrement s'était transformé en une voix très clairement audible.. La voix du magicien rouge. Sinistre et mielleuse... La digne voix d'un enchanteur... Il essayait de me corrompre.. tout était clair, voilà pourquoi il m'avait épargné. Je me tournai vers mes compagnons, Radamanthe semblait en proie à la même lutte interne... Mais Meovan s'approchait de lui, dans son dos, l'épée au clair.. Il n'était qu'un intendant, rien de plus... Il ne valait rien..
Il ne fallait pas que je cède, pas que je me laisse aller à écouter ses paroles... Je sortis mon épée, il fallait le faire taire..

" Radamanthe ! Dans votre dos ! "


Invité, n'oublie pas que le regard des Rois d'Arnor porte au delà des frontières de leurs royaumes.[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mithrandir
Mage de la cité
Mithrandir

Nombre de messages : 1479
Age : 29
Localisation : A Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Peredhel
- -: 91 ans
- -:

Chapitre 3 bis : Dans l'oeil du Dragon Empty
Chapitre 3 bis : Dans l'oeil du Dragon EmptyJeu 13 Nov 2008 - 16:04
C'est après une fort longue chevauchée qu'Elessarion et moi arrîvames dans le Nord, là où l'agitation semblait à son comble... bien vite nous trouvâmes l'endroit où avaient lieu les batailles, le spectacle était terrifiant, le chaos regnait sur le champs de bataille et les cadavres étaient déjà nombreux...En un mot le carnage...Face à cette horeur je ne put m'ep^cher de tourner la tête pendant un instant, mais se faisant j'apperçu une autre chose forte alarmante aussi...

"Iar Mellon nin, va aider les guerriers je te rejoint dès que je le peux..."

En effet sur un sommet plus loin, un dragon se dressait, deux formes semblaient de son côté et quelques autres dressées face à lui...

Mon sang ne fit qu'un tour face à la vision d'une telle masse...Néanmoins il me fallait faire quelque chose... je tentais donc d'approcher en douce me cachant à chaque recoin, derrière chaque arbustre...
Les personnes se dressant devant la bête semblaient en proie à une lutte interne, que pouvait-il se passer... Je tentais donc d'entendre ce que ces personnes entendaient. Mais rien à faire je devais être trop éloigné je me rapprochais et reconnu les personnes affrontant le dragon...Mephisto, Rustor, Radamanthe et Sombre-Chêne !

N'entendant toujours pas je compris que ce qui se passait n'était pas audible...Je me suis alors concentré pour tenter d'entrer dans l'esprit d'un de mes amis, un affreux bourdonnement se fit entendre et quelque chose semblait resister, en ouvrant les yeux je vit une sorte de barrière mise en place par l'un des accompagnateur du Dragon, mais ceux-ci semblaient trop occupés pour la surveiller...Je m'appliquais alors à la réduire suffisamment pour que je puisse m'y glisser et tenter d'aider mes amis bien que la manoeuvre aie pu paraître grotesque...
Cette barrière magique était maintenue par une volontée puissante, cependant la volontée n'étais pas entierement dirigée vers celle-ci mais bien vers mes amis enfermés dedans... Une diversion semblait necessaire pour en détourner plus encore l'intention...
Aussi malgré la prédominance de l'élément brulant je mis à contribution les fumées s'elevant un peu partout afin d'en creer mentalement une forme, celle de Turin qui tua le grand Glaurung. Je fit en sorte de lui donner une arrivée fracassante, un coup de tonnerre et une apparition de lui fonçant vers le cercle suffit à détourner l'intention.
En l'espace de quelques secondes je réussis à comprendre les bourdonnements et à l'évocation du feu sacré mon sang ne fit qu'un tour et je bondis dans le cercle en hurlant, le fantôme de fumée de Turin ayant produit l'effet escompté.

"Il n'y a qu'un feu sacré celui des Valar !"

Alors que je disais celà l'un des hommes s'était avancé avec l'épée tirée vers le Dos de Radamanthe.

La réaction ne se fit attendre la Chantelame siffla et en même temps que l'épée d'Aldarion renvoya l'épée de l'agresseur en arrière...
Mon arrivée avait été tardive, beaucoup trop, je n'étais pas indispensable mais peut-être aurais-je pu aider...


Chapitre 3 bis : Dans l'oeil du Dragon Symbol10 Invité, L'Etoile du crépuscule veille... Chapitre 3 bis : Dans l'oeil du Dragon Symbol10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mithrandircreas.blogspot.com
Aldarion
Roi d'Arnor
Roi d'Arnor
Aldarion

Nombre de messages : 1745
Age : 29

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan
- -: L'age ou l'on est fougeux mais déjà sage
- -:

Chapitre 3 bis : Dans l'oeil du Dragon Empty
Chapitre 3 bis : Dans l'oeil du Dragon EmptyJeu 13 Nov 2008 - 21:56
Le mage pourpre grogna... Mais il ne devait pas se déconcentrer... Je ne tournai même pas la tête pour apercevoir le nouveau venu. La lutte semblait s'intensifier..
Malgré lui, celui qui se prénomait Xaphan devait redoublé d'efforts. J'en profitais pour toucher l'esprit de Meovan qui ne s'y attendait pas...
Un esprit confus en apparence... J'y installai le doute... l'image hantante d'un collier... Ce collier qu'il avait prit sur le corps de Marawin. Son collier...
Je sentis une présence à la frontière de mon esprit... Xaphan était de retour.. Il était fort, il n'était sans doute pas humain.
Il fallait absolument que je resiste, que je concentre mon esprit... que j'évite de penser à Elaera.
Soudain je fus heurter par quelque chose de bien réel.. Meovan en personne qui cherchait à m'affronter sur un terrain qui lui serrait bien plus propice.
Je serai Vandadanath entre mes mains.. Il m'asséna un coup large de son épée elfique... c'était comme une couronne sur un crâne mort... innaproprié.
Je contrai facilement son coup, et d'un geste subtil je tentais de pénétrer sa garde. Mais une force surnaturelle semblait l'animer. Il combattais comme un beau diable, me forcant à reculer...
Mais malgré tout, j'avais été bien formé , et Rustor m'avait appris quelques feintes redoutables.. Je frappai de taille et d'estoc, lui faisant décrire des mouvements de poignets vastes et rapides... Le combat ne faisait que commencer.


Invité, n'oublie pas que le regard des Rois d'Arnor porte au delà des frontières de leurs royaumes.[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radamanthe
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Radamanthe

Nombre de messages : 3567
Localisation : Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 53 ans
- -:

Chapitre 3 bis : Dans l'oeil du Dragon Empty
Chapitre 3 bis : Dans l'oeil du Dragon EmptySam 15 Nov 2008 - 14:02
L'Intendant avait sursauté au cri du Roi d'Arnor, et s'était retourné aussi vite qu'il le pouvait, levant déjà maladroitement sa hache d'armes pour se protéger, mais son bras gauche déjà fortement amoindri par un des sbires de Meovan, il était presque certain d'arriver trop tard...

Mais l'épée dans son dos avait déjà été repoussée par une silhouette familière malgré qu'il ne l'ait plus vu depuis longtemps déjà.

"Mithrandir !"

Comme l'Istar dont il avait pris le nom, il arrivait à point nommé, à l'improviste, et pour sauver la mise.. Contre la voix insidieuse du Prince Pourpre et du Dragon, le Magicien serait d'une grande aide.
Radamanthe aurait semblé vouloir ajouter quelque chose, faire un commentaire sur l'arrivée tardive du Mage, le remercier, ou faire un bilan de la situation, mais il sentait bien dans son esprit le poids des efforts de Xaphan pour percer ses remparts mentaux.

Il tourna la tête et vit Aldarion en plein duel avec Meovan, le chef des barbares. Il restait donc Xaphan, et le Dragon. Xaphan, sur le Dragon.
Y avait-il moyen de l'atteindre malgré sa position dominante sur l'immense animal ?

Mais c'était comme si ce dernier avait compris que la magicien était la cible principale. Le Dragon ne comptait pas laisser son maître se faire tuer ainsi. Il darda Radamanthe de ses yeux jaunes empoisonnés, et l'Intendant y vit se réfléchir son image, il se vit dans l'oeil du Dragon...
Et il vit l'énorme patte du reptile se lever, funeste instrument pour l'empêcher d'aller plus loin sur sa réflexion de comment se débarasser du mage pourpre.
Trop vite pour qu'il puisse réagir, pour qu'il puisse l'éviter, il fut touché...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mithrandir
Mage de la cité
Mithrandir

Nombre de messages : 1479
Age : 29
Localisation : A Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Peredhel
- -: 91 ans
- -:

Chapitre 3 bis : Dans l'oeil du Dragon Empty
Chapitre 3 bis : Dans l'oeil du Dragon EmptySam 15 Nov 2008 - 14:55
La position de Xaphan sur l'immense créature pouvait être un réél avantgae pour lui, en effet il surplombait la scène et voyait venir tous les coups. Cependant cela pouvait aussi être une faiblesse car il était bien visible et donc ateignable du fait de sa hauteur...
Qui ne tente rien n'a rien dit-on...Et bien il était temps de mettre cette maxime en pratique, je n'avais que peu de chance mais il fallait bien agir d'une façon où d'une autre.

Vu la présence du dragon mieux valait eviter l'usage du feu..., ou du moins du feu terrestre...Je tentais donc de faire en sorte que la foudre frappe l'homme sur le dos de la bête immonde.

La foudre s'abbatit avec une vitesse folle sur l'homme provoquant un flash lumineux intense qui lorsqu'il fut passé revela Xaohan la main tendue vers le ciel le visage radieux, il jubilait. D'un simple mouvement rapide des yeux il envoya le dit éclair dont il avait capté l'energie, droit sur moi provoquant un reflex facheux instillé par la Chantelame...

En effet je la mit devant moi comme pour me protéger, l'éclair la frappa la faisant chauffer. Elle ne renvoya que quelques éclairs mais de manière dangeureuse partout autour. Je n'eut pas le temps de regarder si cette maladresse avait eu des conséquences car la lame étant trop chaude et m'electrocutant je dut la lacher. Aussi l'éclair finit-il son chemin dans ma poitrine...

Je n'était pas mort bien qu'on ai pu le croire, mais la cape des sombres étoiles avait absorbée une partie du choc. Mais ça pour l'instant Xaphan devait l'ignorer pour me laisser un bref temps de relexion sur comment procéder pour le faire chuter.
Je pensais alors à une technique simple, en esperant qu'elle serait éfficace...
Je me levais d'un bond tendant mon bâton en direction de mon ennemi mais là encore l'onde de choc me revint en pleine face...J'avais affronté de nombreux ennemis mais là c'était le summum, je retentais plusieurs attaques de suite et toutes étaient contrecarrée et suivies de ripostes bien plus violente...S'il nous posait le problème à ce point mais qu'en plus le dragon s'en melait il était fort probable que moi et es compagnons y restâmes...
Pour le moment la bête semblait se delecter du spectale et ne pas avoir envie d'être plus incisive...

Je me mit alors à penser à autre chose... nous avions vaicuns la Bouche de sauron en usant de deux choses à la fois, l'esprit et la force, peut-être qu'avec un peu de chance...

Cette fois-ci mes attaques se firent aussi mentales... les deux alliées semblaient causer plus de difficultés à Xaphan qui régaisait moins vite et me laissait plus de temps pour eviter de n'être à chaque fois touché... J'instillais des images dans son esprit. Par exemple j'y instillait l'image de lui assis sur le dos de la bête, mais dos enflammés, aussi lui qui se tenait dessus se trouvait vite réduit à l'état de tas de cendre...
Ce genre d'image inscisdieuse semblait porter ses fruits chacune de mes attaques semblaient avoir plus d'impact, mais c'était de courte durée...

En effet la suivante fut renvoyée au centuple et accompagnée d'une intervention musclée dans mon esprit... le dragon y était et il s'amusait à tout saccager et à y instiller la peur et le doute...

"Pauvre fou, tu vas tout perdre, ta femme, qui porte ton enfant, tes amis et la vie... quelle triste fin"

Milindë enceinte ? Je ne m'y attendais pas, je connaissais l'histoire de Turin et de Glaurung, les mensonges des Dragons, mais quoiqu'il en soit il instilla un profond doute...mes genoux flanchèrent... je me retrouvait à genoux... la tête dans les mains sous le coup de ces attaques mentales...

"Silence sale ver, même si nous perissons tous nous nous reverrons ailleurs..."
"Qui te dit que je tuerai ta femme... la torture me sied bien mieux, quand à l'enfant qu'elle porte sans le savoir encore, je l'eleverais et en ferait ce qu'il doit être... mon successeur..."
"Si je doit avoir un enfant, j'aime autant te dire que tu n'y touchera pas !"


Fit-je sortant de ma torpeur et me relevant...J'avais chassé le dragon de mon esprit ou alors c'est ce qu'il voulu me faire croire mais Xaphan profita de ce moment d'innatention pour m'envoyer valser plus loin, mon dos frappa viollement la barrière magique qui nous bloquait et je tombais inconscient.


Chapitre 3 bis : Dans l'oeil du Dragon Symbol10 Invité, L'Etoile du crépuscule veille... Chapitre 3 bis : Dans l'oeil du Dragon Symbol10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mithrandircreas.blogspot.com
Sombre-Chêne
Seigneur de Fondcombe - Sage Elfe
Sombre-Chêne

Nombre de messages : 1908
Localisation : Edoras

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de la Forêt Noire
- -: Plus de 250 ans
- -:

Chapitre 3 bis : Dans l'oeil du Dragon Empty
Chapitre 3 bis : Dans l'oeil du Dragon EmptySam 15 Nov 2008 - 17:56
C'était en somme un combat très singulier, de mouvement et d'immobilité, mais aussi d'hétéroclisme. Deux elfes, quatre humains, un mage, un dragon et un semi-elfe. Deux d'entre eux se battaient à l'épée, un autre menait un combat magique sans merci, tandis que les autres, immobiles, les front crispé sous l'effort, défendait leur esprit contre des incrustions mal venues. Le tout dans une arène de fumée et éclairé par des gerbes de flammes.

Sombre-chêne luttait donc. De tout con corps, de toute son âme. L'avantage dont il pouvait bénéficier était sa le peu d'attention que portaient sur lui ses adversaires. Il n'était qu'un jeune elfe, tout fraichement admis dans les hauts cercles du commandement. Son rôle en Forêt Noire avait été minime et le fait de tuer l'un des Lieutenants Noirs ne devait pas représenter beaucoup ni pour le dragon, ni pour Xaphan, qui ne les considéraient que, après tout, comme des subalternes. Certes, il avait réussi à rallier le Rhûn à l'Armée Unifiée, sous le nez de leurs adversaires. Mais Xaphan et le ver semblaient l'avoir oublié. En outre, Meovan concentrait toute son attention sur Aldarion, et Xaphan devait recourir à mille ruses pour échapper au sorts de Mithrandir (que l'ambassadeur n'avait pas identifié). Ainsi, si Thaurdaer n'était pas assez idiot pour ne pas se méfier de l'elfe, il ne le considérait pas comme une menace imminente.

Du moins, jusqu'à présent. Focalisé sur la protection de ses pensées, Sombre-chêne n'avait pu tenter quoi que ce soit contre leurs adversaires. Mais l'arrivée du mage changea la donne, et l'elfe vit un part de la pression que le dragon et Xaphan lui exerçaient s'évaporer. Il regagna l'usage de ses membres, et bougeant prudemment les yeux observa les combats, reconnaissant seulement alors Mithrandir. En d'autres circonstances, il aurait souri. Il se contenta de reporter son regard que le monstre qui depuis le début n'avait presque pas bougé.

Maintenant, il pouvait se permettre de contrattaquer. Il était parvenu à la même conclusion que Radamanthe et s'apprêtait à joindre ses forces aux siennes lorsque le dragon, d'un mouvement presque négligent de sa patte droite, fit tomber l'Intendant. Quelques secondes de plus, et une plaie béante ouvrirait son torse.

L'ambassadeur n'hésita pas. Il regroupa toute sa force de volonté en une unique flèche qu'il décocha vers Xaphan. Le semi-elfe s'en protégea sans grande difficulté, mais l'attaque le prit par surprise et son attention fut un instant distraite du sort que lui envoyait Mithrandir. Le dragon intervint pour aider son cavalier. L'attaque de Sombre-chêne n'avait pas été assez puissante pour faire quoi que ce soit au Prince Pourpre, mais assez puissante pour retarder le geste fatidique du monstre et permettre à l'Intendant de se dégager.

Assez puissante pour que le Dragon reporte son attention sur l'elfe.


Chapitre 3 bis : Dans l'oeil du Dragon Signat11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rustor Erumelgos
Haut Prince des Elfes
Rustor Erumelgos

Nombre de messages : 1160
Age : 29
Localisation : Dans mes pensées....

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -:
- -:

Chapitre 3 bis : Dans l'oeil du Dragon Empty
Chapitre 3 bis : Dans l'oeil du Dragon EmptyLun 17 Nov 2008 - 9:30
Rustor était très clairement resté en retrait... Mais maintenant le temps était venu de monter à ce dragon ce que valait réellement un seigneur elfe des temps anciens..
Il s'avança en face du vers et le fixa de son regard incandescent. Il pénétra son esprit, enfin à la lisière de celui ci tout au plus, mais assez que pour entrer en contact avec lui.

" Im Rustor Erumelgos... Et tu ne me fais pas peur vers puant.. J'ai vaincu des orcs, j'ai tué des balrogs au pied de Gondolin et je suis revenus par la grâce des valars plus puissant que jamais..."

La créature le fixa de ses yeux profonds et maléfiques.

" Quelle vantardise prince... Moi j'ai échappé à la colère des valars et des plus puissants de ta race... que crois tu réellement pouvoir me faire ?"

Bien que fort oratoire, la question était sincère.. Le dragon s'interogeait sur ce qu'il pourrait bien subir.. Rustor ferma les yeux. Il avait été formé à moduler ses pensées par les plus grand maitres.. Il devait y arriver..
Quand il rouvrit les yeux, le dragon vit apparaitre dans son esprit les images les plus terribles de la vie de l'elfe...
Son évasion des mines de Melko, le combat victorieux contre les balrogs, sa victoire face aux elfes de Marawin.. Tuor maniant Dramborleg qu'il tenait en sa main..
L'elfe perçut clairement que cela touchait le dragon... Mais celui ci ne se laissa pas faire...
Soudain, dans l'esprit de Rustor, tout ses échecs lui revinrent à la face... Sa mort face aux balrog... La mort de Gelmir... La chute d'Ecthelion... La blessure d'Eoweng dans la forêt noire... et maintenant cette bataille qu'il allait perdre...
Il n'y avait plus d'espoir... Le monde s'assombrissait.. A jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mithrandir
Mage de la cité
Mithrandir

Nombre de messages : 1479
Age : 29
Localisation : A Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Peredhel
- -: 91 ans
- -:

Chapitre 3 bis : Dans l'oeil du Dragon Empty
Chapitre 3 bis : Dans l'oeil du Dragon EmptyMar 18 Nov 2008 - 0:55
C'est à ce moment que je reprit connaissance, mais je ne put me lever... je restais là assi impuissant face au destion, le monde allait sombrer dans l'ombre tout serait perdu, ou c'est ce qu'on voulait nous faire croire...Sans savoir pourquoi je me mit à chanter, d'une voie faible d'abbord mais au fil du chant j'affirmais celle-ci...

"A Elbereth Gilthoniel
silivren penna míriel
o menel aglar elenath!
Na-chaered palan-díriel
o galadhremmin ennorath,
Fanuilos le linnathon
nef aear, sí nef aearon!"


Une fois la chanson finie je me levais et regarder vers le dragon...

"Hey, sale ver, sache une chose pour ta gouverne, que ke combat soit perdu d'avance ou pas, nous nous battrons jusqu'au bout pour ce que nous aimons, car c'est le seul combat qui en vaut la peine, nous aimons nos amis et cette terre, nous nous battrons pour la défendre, et la mort ne fait plus peur que ce soit celle d'êtres chers comme la mienne car tous auraient fait la même chose dans cette situation, range ton esprit pernicieux et manipulateur, repart dans les abysses qui t'ont vu naitre, car tant bien même controlerait-tu cette terre, toutes les choses sont appelées à passer et ton règne comme ta vie finira, ce que nous esperons c'est que tu mourra avant même que ton règne ne vienne..."

Le dragon tourna sa face vers moi, j'évitais soigneusement de le regarder droit dans les yeux connaissant le danger de ce regard, mais après avoir fixé dans mon esprit les images les plus horribles de ses sbires où de ses predecesseur mourrant tous les uns après les autres dans les plus grands tourmants, je soutint son regard...Si Rustor faisait de même nous aurions peut-être moyen de détourner assez l'intention du Dragon pour permettre aux autres d'agir contre les 2 hommes qui l'accompagnait.


Chapitre 3 bis : Dans l'oeil du Dragon Symbol10 Invité, L'Etoile du crépuscule veille... Chapitre 3 bis : Dans l'oeil du Dragon Symbol10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mithrandircreas.blogspot.com
Radamanthe
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Radamanthe

Nombre de messages : 3567
Localisation : Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 53 ans
- -:

Chapitre 3 bis : Dans l'oeil du Dragon Empty
Chapitre 3 bis : Dans l'oeil du Dragon EmptyMer 19 Nov 2008 - 18:23
Radamanthe encaissa le choc, et il se sentit décoller.
Les queqlues instants où il resta suspendu dans les airs lui parurent une éternité tant il lui semblait qu'il apercevait les moindres détails de ce qui l'entourait, malgré sa vision troublée par la vitesse.
La retour sur terre et le contact avec le sol furent tout aussi douloureux que l'envol provoqué par la claque initiale.
Il devait bien avoir parcouru trois ou quatre mètres en vol plané, et il était bien conscient que la Dragon pouvait être sûr lui en une enjambée. Et prostré sur le sol, dos à terre, envahi par la douleur, il est extrêmement vulnérable, autant physiquement que psycologiquement.

L'Intendant tenta de se relever tant bien que mal, et une vague de douleur le submergea, plus intense encore que celle qui avait accompagné les deux chocs. Il avait beau avoir investi dans une cotte de mithril, le métal à la réssitance à toute épreuve, son armure, si elle pouvait le sauver d'un coup d'épée traître, lui était de moins bon secours pour résister à une telle chute.
Il essaya de s'appuyer sur son bras gauche, et échoua. Le bras ne lui répondait plus. Il tourna la tête dans cette direction, et la secoua pour chasser ses cheveux désordonnés et le sang de sa vision. Le bras qui avait déjà été blessé la veille par un barbare gisait mollement sur le sol, positionné dans un angle bizarre tout à fait anormal...

Radamanthe reporta alors son attention devant lui, repoussant la douleur qui tambourrinait aux portes de son esprit. La créature était là, en face, il distinguait le jaune poison de ses pupilles.
Il était perdu. Et l'ambassadeur intervint. Radamanthe le béni pour cette action qui lui sauvait sa vie. Mais il était toujours au sol.

Il tatonna avec sa droite, constatant avec bonheur que celle-ci répondait encore. Radamanthe réussit à saisir le manche de ce qui devait être sa hache, étendue non loin. Il s'en servit pour se redresser, et un nouvel élan douloureux lui traversa le dos. Avait-il été brisé en deux ?
L'Intendant réussit néanmoins tant bien que mal à se remettre sur ses jambes.
Chancelant, le bras cassé, il essayait d'agripper sa hache pour se défendre, bien incapable de profiter de l'ouverture créée par Mithrandir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aldarion
Roi d'Arnor
Roi d'Arnor
Aldarion

Nombre de messages : 1745
Age : 29

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan
- -: L'age ou l'on est fougeux mais déjà sage
- -:

Chapitre 3 bis : Dans l'oeil du Dragon Empty
Chapitre 3 bis : Dans l'oeil du Dragon EmptyMer 19 Nov 2008 - 21:55
La chute... Une racine... Qui semblait décider du destin de la terre du milieu.. Je n'aurais sans doute pas pu à moi seul sauver la situation mais cela ne rajoutai que trop encore à notre situation déplorable...
J'avais perdu l'équilibre quelques secondes..
Lui avait été rapide, et j'avais contré d'un geste maladroit, à une seule main, un coup de taille d'une puissance rare...
Mon bras avait failli et j'avais mit genoux à terre... Il me dominait de sa taille... Le combat était pour ainsi dire fini. Il n'y avait plus d'espoir. Je relevai les yeux vers lui, pas la moindre trace d'imploration.. Dire que j'avais interdit à Saemon de l'abattre...
La noblesse avait ses inconvénient, et en ce jour maudit, il semblait bien que la vilainie devait vaincre... Vaincre ou mourir...
L'Elendilmir était toujours accroché à mon front.. et le barbare le regardait avec attrait... Il y avait encore un coup à joué...

" A Meovan l'Elendilmir... Et à son chef et seigneur le Collier... A moins qu'encore une fois le Seigneur Meovan ne cède son butin à celui qui ne fait rien... "

Xaphan triomphait, Rustor semblait perdu, Radamanthe était blessé , Mithrandir trop seul... Rien ne pouvait empêcher son éclatante victoire... Mais il y avait toujours de l'espoir... Toujours un petit peu..


Invité, n'oublie pas que le regard des Rois d'Arnor porte au delà des frontières de leurs royaumes.[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rustor Erumelgos
Haut Prince des Elfes
Rustor Erumelgos

Nombre de messages : 1160
Age : 29
Localisation : Dans mes pensées....

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -:
- -:

Chapitre 3 bis : Dans l'oeil du Dragon Empty
Chapitre 3 bis : Dans l'oeil du Dragon EmptySam 22 Nov 2008 - 16:41
Rustor releva la tête... Il avait un peu recouvré ses esprit. Il releva la tête pour voir la situation... beaucoup de choses avaient changées en peu de temps..
Radamanthe était blessé, Aldarion était à la merci de Meovan et Mithrandir et Sombre-Chêne étaient en train de lutter contre le dragon..Mais ou était donc Mephisto ?
Cela faisait un certain temps qu'il n'y avait plus vraiment pensé. Et il se mit à le chercher du regard... Il ne le vit pas.. Jusqu'à ce qu'un détail attire son attention..
Quelque chose semblait bouger sur le flanc du dragon.. Un homme armée d'une longue épée... Le Roy en personne.
Mephisto posa son pied sur la patte du dragon, la maintenant au sol. Il était hors de portée de la gueule du dragon..
Je souris... Peut être avions nous une chance...
Mais tandis qu'il approchait son épée du coup de la bête qui hurlait, je vis quelque chose serpenter... Et d'un coup, la queue du dragon, munie du terrible excroissance osseuse, affutée comme une lame, s'éleva dans le dos du Roy...

" MEPHISTO ! Bado uin râd !"
Spoiler:
 

Il me fixa le regard étonné, engoncé dans son armure, son casque ailé sur la tête.. Et là queue du dragon le transperca... faisant chuter Anduril de sa main.. et le laissant là, inerte... mort...

"Ú-gerin estel..."
Spoiler:
 

C'était la fin... nous étions perdus.
Chapitre 3 bis : Dans l'oeil du Dragon Img-120136gia3u
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mithrandir
Mage de la cité
Mithrandir

Nombre de messages : 1479
Age : 29
Localisation : A Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Peredhel
- -: 91 ans
- -:

Chapitre 3 bis : Dans l'oeil du Dragon Empty
Chapitre 3 bis : Dans l'oeil du Dragon EmptyMar 25 Nov 2008 - 0:48
Quelle horreur ! Je fus témoin de la mort du Roi, c'était si brutal, l'espoir venait de s'éteindre, alors qu'a contrario les premières lueurs de l'aube semblaient se montrer, le futur serait noir et sombre, nous avions lutté de toutes nos forces, pour ce que nous aimions mais à quoi bon si au final personne n'allait profiter de la dite victoire...Et comme la victoire était impossible ne valait-il mieux pas tous fuirent et vivre ses derniers instants d'une toute autre manière ?

"Non ! N'oublie pas les tromperies des Grands vers, même si Méphisto nous a laissé ce doute vient du Dragon, qu'importe le courroux et la ruine, les valeurs sont bien plus importantes que l'issu du combat..."

D'ailleurs Méphisto était-il reellement mort ? N'était-ce pas duperie de la part de l'affreuse créature ailée, nul moyen de discerner les tromperies de la réalité, le Dragon était puissant et jouait de cette confusion, il me fallait de la clarté où bien mon esprit sombrerai dans la recherche du vrai, dans la distinction entre vrai et vraisemblable...

Une lueur parvint à mon esprit, je vit une intense lumière blanche, d'autant blanche que sa pureté...Une forme aguicheuse avançait dans cette lumière, toute de blanc vétu, Milindë m'apparut...

Encore une tromperie du Dragon ?

Cela aurait pu tre le cas si cette tromperie ne m'avait embrassé avant de s'adresser à moi

"En cette heure sombre, ne te fit pas à ce que tu voit mais à ce que tu ressent, l'espoir est-il mort ? Peut-être, mais pas la bravoure et l'honneur quoiqu'il advienne tu sais que nous nous retrouverons, n'ai pas de crainte..."

Elle rebroussa chemin et je revint à la sombre réalité, dirigeant mes yeu vers le cadavre du Roi...Enfin je l'aurait fait si je l'avait vu quelque part, or il semblerait qu'il n'y ai jamais eu tel cadavre...

"Je suis las de tes duperies de tes manoeuvres, tu es un lâche, on craitn les dragons pour leur force mais tu doit-être de la plus molle espèce qui soit à rester ainsi et a n'user que de la froce de ton esprit, je te briserait tant bien même briserait-je mon esprit avec...
Daro na i melain, nai i anar genedia, nai in geil genedia na Elebereth !
Tu veux user d'esprit mais tu ne parvient que parce que tu nous prend à part, mais notre union fera notre force...En avant représentant des peuples libres sus à la bête !!!"


Chapitre 3 bis : Dans l'oeil du Dragon Symbol10 Invité, L'Etoile du crépuscule veille... Chapitre 3 bis : Dans l'oeil du Dragon Symbol10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mithrandircreas.blogspot.com
Méphisto
Administrateur Principal
Administrateur Principal
Méphisto

Nombre de messages : 3189
Localisation : Minas Tirith, la Cité Blanche
Rôle : Souverain de Minas Tirith et de Gondor

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de noble lignée. Descendant d'Elessar.
- -: Age où force et sagesse se côtoient
- -:

Chapitre 3 bis : Dans l'oeil du Dragon Empty
Chapitre 3 bis : Dans l'oeil du Dragon EmptyMer 26 Nov 2008 - 18:40
Les autres le regardaient comme s'il avait disparu dans les méandres du temps et des souvenirs. Levant son épée bien haut, de Andùril jaillit un jet de lumière si fort que le Vers du détourner le regard, et le sort s'arrêta.
Les autres furent donc soulagés de la vision perverse du Dragon et tous virent que Méphisto était toujours là, parmi eux, le regard terrible et les mains fortement serrées contre la garde de son épée.

Le Haut Roi cria :

"Allons ! Chassons ce Vers d'ici ! Thaurdaer n'a plus rien à faire ici, et tous ces sbires non plus ! Pour les Peuples Libres !"

Andùril n'avait jamais briller de tel éclat, peut-être le maléfice de la bête avait-il réveiller l'antique puissance que renfermait l'épée qui fit tomber Sauron il y a des siècles ? Le Roi jeta un coup d'oeil à ses alliés, ils semblaient aller aussi bien que lui, et cela le rassura quelque peu.


"Tout ce qu'il nous reste à penser, c'est décider que faire du temps qui nous est donné .."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aldarion
Roi d'Arnor
Roi d'Arnor
Aldarion

Nombre de messages : 1745
Age : 29

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan
- -: L'age ou l'on est fougeux mais déjà sage
- -:

Chapitre 3 bis : Dans l'oeil du Dragon Empty
Chapitre 3 bis : Dans l'oeil du Dragon EmptyMer 26 Nov 2008 - 22:21
J'étais toujours à genoux en face de Meovan dans l'esprit duquel le doute semblait s'insinuer. De l'autre côté, une grande agitation avait commencé à se créer... Rustor semblait abattu, puis se fut au tour de Mithrandir puis... au final, ils relevèrent tous deux la tête pour se jeter sur le dragon avec Mephisto.
A ce moment, là une opportunité se présenta à moi. Le mage rouge descendit du dragon pour se placer un peu en retrait... Il se dirigeait inconsciemment vers nous.. Meovan le fixa..
J'aurais pu profiter de l'inattention du barbare pour l'attaquer.Mais il me semblait qu'il y avait mieux à faire, beaucoup mieux.

" Voilà.. Il vient réclamer son dû.. Mais saches Meovan, Seigneur du Nord, que je ne lui cèderai pas l'Elendilmir.. Seul toi mon vainqueur aura cet honneur."

Meovan renifla bruyament, flatté et admiratif devant tant d'honneur... Et là, il fixa le collier une fois de trop.. La tentation était trop forte. Il me jeta un dernier regard et se tourna vers Xaphan..

" Batard d'elfe et d'humain ! Rend moi mon dû ! Donne moi le collier ! Il est à moi !"

Xaphan le fixa d'un regard froid.

" Ce collier n'est rien d'autre que la preuve de ton incompétence Meovan .. Tu as réduit à néant une alliance des plus complexes pour l'obtenir. Et tu as le culot de me le demander... A moi ? Ton Seigneur et ton Prince ? "

C'en était trop pour l'homme du nord... Il pointa sa lame elfique sur Xaphan qui sortit à son tour son épée, une épée qui semblaient comme enflammée...
Le dragon avait perdu non pas un, mais bien deux alliés...
Tandis que le combat s'engageait, je me tournai vers les autres... Il était temps d'en finir.Mais un dragon , mais à dix mille restait un adversaire coriace... trop coriace ?


Invité, n'oublie pas que le regard des Rois d'Arnor porte au delà des frontières de leurs royaumes.[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radamanthe
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Radamanthe

Nombre de messages : 3567
Localisation : Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 53 ans
- -:

Chapitre 3 bis : Dans l'oeil du Dragon Empty
Chapitre 3 bis : Dans l'oeil du Dragon EmptyVen 28 Nov 2008 - 20:13
La fumée créée par les enchantements du Prince Pourpre commençait à se dissiper alors qu'il entamait son duel fou avec son Général Meovan.
Les soldats les plus proches pouvaient voir trois des plus nobles personnages combattre le Dragon. Le Roi Mépisto tentait de pénétrer les écailles de la bête, aux côtés du Prince Rustor Erumelgos et du Mage Mithrandir. Nul n'osait intervenir dans ce combat qui semblait titanesque.

Un moment, il sembla que le Seigneur des Elfes, sans doute le meilleur bretteur encore sur ces Terres du Milieu, eut une idée pour approcher les points faibles du monstre. Nul ne sait si c'était le cas, car aucune tentative ne vint.
Au cou de Xaphan, l'objet de toutes les convoitises, le Collier des Morts, s'était mis à scintiller dans la l'obscurité faiblissante, décuplant la rage sur la face de Meovan qui luttait toujours contre son ancien maître.
Une ombre s'échappa du bijou, et bientôt une lame fantomatique rencontrait l'arme de Rustor.

Chapitre 3 bis : Dans l'oeil du Dragon Img-235720obkpd


"Tu ne peux vaincre."

La voix sinistre du Seigneur Spectral Marawin claqua comme le couperet d'une guillotine. Il fixa l'elfe de ses yeux blafard et morts, et sa bouche aux contours incertains s'étira d'un rictus macabre.

"Tu as signé toi-même ta perte, Rustor, bouffon indigne de diriger le Noble Peuple des Elfes. Tu as cru gagner en retouvant ce vieux trésor, et tu as peut-être causé la perte de ma très pure entreprise, mais tu m'as aussi permis de vaincre la mort, Rustor, tu as rendu immortel ton plus féroce ennemi."

A ces mots, Marawin leva haut les bras, et les laissa écartés, comme une invitation tacite au combattant elfe de lui passer immédiatement sa lame à travers son corps immatériel.

"Mon allié est bien trop puissant, même pour toi, Rustor. C'est la fin de tous ces chiens inférieurs que tu t'abaisses à considérer comme des égaux. Mais, toi, je te réserve pour moi... Cela prendra le temps qu'il faudra, prince déchu, mais tu pourras me vaincre autant de fois que tu le veux, mais je reviendrai toujours. Car tu m'as rendu toi-même immortel dans ta folie orgueilleuse."

Alors que le spectre prononçait ces mots, d'autres formes fantomatiques semblaint s'approcher, quittant les collines sur lesquels elles se battaient quelques instant auparavant. Le visage de Marawin fut à nouveau déformé par un sourire macabre, et il contempla le ciel qui commençait à se teinter d'orange.

"Tu ne verras pas l'aube, Rustor. Et ne compte pas sur le soutien de ton armée, même si la brume ne nous cache plus de leur vue. La route est barrée, mes semblables la gardent. Maintenant, meurt, Ennemi des Elfes !"

Tournant une dernière fois sa face squelettique et transparente vers toutes les ombres qui entouraient cet endroit du champ de bataille qui décidrait de l'avenir de toutes les Terres du Milieu, Marawin leva haut sa lame spectrale et laissant s'échapper la fureur accumulée durant les années qui avaient suivies sa mort, il se jeta sur Rustor.
Un autre combat épique venait de commencer à l'instant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mithrandir
Mage de la cité
Mithrandir

Nombre de messages : 1479
Age : 29
Localisation : A Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Peredhel
- -: 91 ans
- -:

Chapitre 3 bis : Dans l'oeil du Dragon Empty
Chapitre 3 bis : Dans l'oeil du Dragon EmptySam 29 Nov 2008 - 1:59
Tout semblait s'accelerer, en bien comme en mal, les deux alliés du Dragon venait de périr mais tendit que nous luttions pour certains contre l'esprit même du Dragon pour le faire faiblir et d'autre contre son corps, Rustor semblait de nouveau en face d'un problème...Il affrontait un spectre et d'autres semblaient veiller à empêcher quiquonque d'intervenir, il nous fallait tuer ou faire fir le Dragon pour pouvoir l'aider, car nous retourner contre ses nouveaux ennemis donnerait un avantage colossale a l'imonde créature. Méphisto maniait la lame avec brio mais le Dragon se défendait bien et son point faible n'était pas accessibles...Tout en continuant les attaques d'ordre mentale je décidais de mettre à profit la Chantelame, peut-être me permettrait-elle de porter un coup au Dragon...
Les coups d'estoc se succédaient et toujours le Dragon nous contrecarré d'un coup de patte ou d'un coup de queue appelant a une nouvelle riposte elle même contrecarrée...
Le combat s'annonçait sans fin, du moins se terminerait-il quand le Dragon lassé de jouer déciderai de nous transformer en tas de cendre.

On aurait pu croire que la rage du desepoir nous animé tant nous frappions a répétitions, nous acharnant sans succés...

Soudain une idée emergea, j'en fit part silencieusement à mes compagnons faisant en sorte que l'esprit du Dragon soit occupé ailleurs que dans la lecture de nos pensées...

"Il nous contrecarre de sa queue, mais celle-ci a des écailles plus fragile, un bon coup bien placé pourrait lui porter préjudice et peut-être nous amener à une issue meilleur ou moins catastrophique."


Chapitre 3 bis : Dans l'oeil du Dragon Symbol10 Invité, L'Etoile du crépuscule veille... Chapitre 3 bis : Dans l'oeil du Dragon Symbol10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mithrandircreas.blogspot.com
Sombre-Chêne
Seigneur de Fondcombe - Sage Elfe
Sombre-Chêne

Nombre de messages : 1908
Localisation : Edoras

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de la Forêt Noire
- -: Plus de 250 ans
- -:

Chapitre 3 bis : Dans l'oeil du Dragon Empty
Chapitre 3 bis : Dans l'oeil du Dragon EmptyDim 30 Nov 2008 - 11:24
La discorde leur offrirait peut-être une chance de victoire. Comme quelques temps plus tôt en Forêt Noire, lorsque Marawin et ce même chef du Nord s'étaient disputés. Il fallait exploiter cette occasion, cette chance inouïe qui leur était fournie. Mais comment combattre une telle créature? Quelle pouvait être l'utilité des épées et des haches contre cette armure d'écailles? Comment parer un coup de griffes avec une lame, aussi résistante soit-elle?

L'espoir existait bien, mais il restait minime et fou. Et Marawin, le renégat père de tant de souffrances et de sang, apparut sous une forme spectrale, mais bien réelle. Après quelques moments d'immobilité durant lesquels il sembla s'adresser à Rustor, le combat s'engagea. Un autre duel, tout aussi impressionnant que celui qui opposait les deux généraux du dragon. La situation devenait de plus en plus incroyable, tant elle avait l'aspect d'une des ces luttes surnaturelles contées dans les lais et les chants. Mais cette fois, l'ambassadeur ne l'écoutait pas, il la vivait. Et seuls les Valars savaient combien c'était beaucoup plus... réel et affolant.

Sombre-chêne était resté jusqu'alors près de l'Intendant, qui appuyé sur sa hache, ne s'était pas non plus joint au combat. L'ambassadeur, pas le moins du monde habitué à de tels déchainements de force, de magie et de fureur, était frappé de paralysie, ignorant quel pouvait être son rôle. Serait-il mieux à sa place aux côtés de Méphisto et de Mithrandir, ou serait-il au contraire un handicap? Dans ce cas, ne ferait-il mieux pas de rester en arrière et de se concentrer sur le combat psychique que leur livrait la bête? Ou était-il assez puissant pour attaquer et se défendre sur les deux plans?

Les brumes se dissipaient, laissant apparaitre le champs de bataille quelques lieues plus loin. Dans cette forme compacte et massive qu'était la mêlée, impossible d'avoir un aperçu de la situation. Un déplacement de formes blanchâtres et nébuleuses... D'autres spectres. Etaient-ils seulement là pour empêcher l'intervention des de l'Armée Unifiée, ou se joignaient-ils au combats? L'espoir éclos quelques minutes plus tôt avec la rixe des deux généraux s'amenuisait de secondes en secondes.

La proposition du mage parvint à l'elfe, lointaine, comme voilée. La queue du dragon... Oui, peut-être était-ce une possibilité, une chance? Ou encore un espoir fou? Trop de questions. Il fallait agir, vite.

Vite!

Ce cri de désespoir n'avait pas quitté les frontières de son esprit. Son inaction n'avait que trop duré. Il n'était plus temps de réfléchir. Il fallait agir.

Vite!

Sombre-chêne brandit haut Gelmirnoth dans le ciel, la fixant ardemment. Cette lame, il l'avait reçue pour diriger une armée. Pas que pour l'espace d'une bataille. Aujourd'hui, il devait l'utiliser. Dans un regain d'énergie et de confiance, il s'avança de plusieurs mètres, l'épée toujours levée, puis s'arrêta. D'une force qu'il ne se connaissait pas et qu'il ne connaitrait peut-être plus jamais, qu'il survive ou pas, il la planta dans le sol, puis serra la garde entre ses mains.

L'ambassadeur se tenait droit, les jambes écartées, immobile. Il puisa toute l'énergie et la force qu'il avait pu trouver ces deux cent cinquante dernières années, dans un moment de joie, dans les instants de détermination qui suivaient la mélancolie, dans les jours de repos et de méditation, dans ses entrainements, dans ce silence qu'il aimait tant, dans la tristesse, la rage des regards qu'il avait pu croiser, dans tous les espoirs qu'il avait vu naitre, dans les spectacles monstrueux auxquels il avait assisté, dans les cris de rage et de détermination d'une armée avant la bataille. Dans tout, il cherchait de l'énergie, de la force qu'il captait avec sa lame. Peut-être Gelmirnoth n'avait-elle aucune utilité réelle dans cette démarche, mais Sombre-chêne s'en servait quand même.

Tantôt, il avait attaqué mentalement comme avec un arc. Mais maintenant, il livrerait un combat rapproché.

L'ambassadeur se lança à l'assaut du dragon, profitant premièrement de l'effet de surprise en un violente charge. Sans se laisser le temps de regarder si son attaque avait porté ses fruits, il battit en retraite et disparut... pour aussitôt attaquer de nouveau sous un autre angle. Le dragon réagit et contre-attaqua. L'elfe se glissa mentalement sous la vague qui déferlait sur sa conscience, et profitant de l'ouverture qui lui était offerte, riposta. Une nouvelle fois, le ver contra, et s'apprêta à envahir l'esprit de Sombre-chêne, mais le tranchant de Enduril dangereusement près de sa tête l'en empêcha. Et encore, l'elfe en profita, feinta, provoquant une inattention du dragon dont put presque profiter le mage pour joindre ses efforts à l'elfe.

L'ambassadeur combattait comme il aurait combattu avec une épée ou ses dagues. Des coups précis, pas forcément puissants. Celui qui se faisait appeler Thaurdaer devait alors combattre sur plusieurs fronts à la fois, plusieurs ennemis à la fois. Et pour la première fois depuis le début du combat, il sembla donner priorité à la défense plutôt qu'à l'attaque.


Chapitre 3 bis : Dans l'oeil du Dragon Signat11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Méphisto
Administrateur Principal
Administrateur Principal
Méphisto

Nombre de messages : 3189
Localisation : Minas Tirith, la Cité Blanche
Rôle : Souverain de Minas Tirith et de Gondor

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de noble lignée. Descendant d'Elessar.
- -: Age où force et sagesse se côtoient
- -:

Chapitre 3 bis : Dans l'oeil du Dragon Empty
Chapitre 3 bis : Dans l'oeil du Dragon EmptyVen 5 Déc 2008 - 23:48
Le Roi de Gondor se pencha pour éviter un coup de griffes qui l'aurait probablement décapité. Avec un rictus de haine clairement affiché sur le visage, il abbatit violemment Andùril sur la peau écailleuse de Thaurdaer mais ne put qu'y laisser qu'une simple trace de sang maléfique.
A ses côtés, les autres ne pouvaient faire mieux que lui, mais leur espoir résidait dans leur solidarité.

Méphisto attaqua de plus belle, mais le Vers était très puissant. Un coup de queue l'envoya cinq mètres plus loin, le visage dans l'herbe fraiche. Il serra son collier elfique qui pendait de son cou tout en se relevant, un mince filet de sang dégoulinant de sa bouche. L'essuyant d'un revers de la main, ses yeux brillèrent de haine envers la créature maléfique. Il s'élança de nouveau vers le combat, tenant cette fois-ci Andùril des deux mains, dans une position offensive.

Avec un regain d'énérgie, il parvint ensuite à trancher la chair de la bête au niveau de la patte, mais c'en était trop peu pour la mettre en danger. Les cheveux au vent, il pensa au Gondor un bref instant, son Royaume situé à des centaines de lieux de là ..

Cela revigora sa confiance et sa motivation, et ses alliés purent le constater. Le Souverain de Minas Tirith se battait contre le Dragon comme un possédé. Sur ces terres désertiques, se jouait le destin de bien des peuples, et d'innocents. Mais vaincre la créature tiendrait probablement du miracle, tous le savaient, le Roi plus que les autres.
Il leur fallait une aide du destin ..


"Tout ce qu'il nous reste à penser, c'est décider que faire du temps qui nous est donné .."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radamanthe
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Radamanthe

Nombre de messages : 3567
Localisation : Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 53 ans
- -:

Chapitre 3 bis : Dans l'oeil du Dragon Empty
Chapitre 3 bis : Dans l'oeil du Dragon EmptySam 6 Déc 2008 - 23:18
Les prouesses au combat du sinistre spectre Marawin valaient sans doute celles de Rustor au combat. Ah, si seulement le Prince de Gar Thulion avait réussi à ramener à la raison le Seigneur des Renégats... Mais pour le moment, les deux elfes se livraient un combat acharné et sans merci. L'un était immortel et pouvait se permettre d'attaquer sans relâche, l'autre avait une garde infaillible et ripostait férocement. Mais en fin de compte, ni le fantôme ni le vivant ne parvenait à prendre l'ascendant sur l'autre et ce choc de titans de l'art de l'escrime risquait bien de durer encore un moment avant de trouver un dénouement, qu'il soit heureux pour les Forces des Peuples Libres ou non.

Mais ce n'était pas là le seul affrontement colossal.
A quelques pas à peine trônait le Dragon, terrible et menaçant. Et chaque fois qui recevait la moindre petite blessure, comme une piqûre d'abeille à ses yeux, à vrai dire, il se contentait de repousser violemment son adversaire, que ce soit par un coup de patte ou d'un mouvement intimidant tout simplement. Car, on l'avait compris à présent, le reptile ne cherchait pas à tuer ses adversaires, ou du moins les plus importants d'entre eux, car sans quelques diversions, il en aurait déjà fini avec les moins importants à ses yeux.

Mais ses attaques mentales restaient vaines.
Il n'arrivait à percer l'esprit d'aucun d'eux, ou lorsqu'il parvenait à s'immiscer dans les pensées d'un des dirigeants, tout de suite un événement permettait à sa victime de reconstruire ses barrières mentales. Méphisto et Aldarion résistaient avec une ténacité digne de leur ancêtre lorsqu'il défiait Sauron par le biais d'un Palantir. Le Prince Elfe était trop occupé pour se laisser envahir par un esprit étranger, et sa condition d'elfe le laissait plus résistant à ce genre d'intrusion. Le Magicien, il le savait, il ne fallait pas y compter, et les deux autres n'étaient que des seconds, plus faibles sans doute mais de moindre intérêt, et s'il avait l'occasion de les éliminer, il le ferait sans la moindre hésitation.

Il lui fallait de l'aide.
La Grand Dragon Noir en était conscient. Il savait décimer une armée à lui seul, avec ses griffes, ses crocs et les flammes qu'il lançait, il n'avait pas son pareil pour vaincre même le plus féroce combattant en un instant à peine. Il savait aussi prendre possession des esprits, pareillement à son ancêtre le premier des siens. Il avait soumis à sa volonté celui qui s'était présenté comme son maître et qui l'avait fait venir. Mais face à toutes ces forces mentales réunies il buttait. Xaphan devait l'aider.

Xaphan !
Ses yeux jaunes empoisonnés se posèrent sur le Prince Pourpre et son général Meovan qui se battaient en un duel de diables pour la possession du Collier. Il voyait ses deux alliés négliger leurs ennemis naturels par cupidité alors qu'il avait besoin d'eux et cela le rendait furieux. Sa voix grave et terrifiante tout autant que terriblement envoûtante se fit entendre :

"Assez ! Cessez et ensemble mettons nos adversaires à genoux."

Mais aucun des deux généraux n'obéirent à l'injonction. Le Prince Pourpre semblait ne plus obéir, le Dragon avait perdu son emprise sur lui.
Un mouvement de la hache de Meovan manqua son cou de peu. Cependant le Collier fut touché. La corde tranchée net, le bijou voltigea pour atterrir cinq mètres plus loin.
Une lueur de folie traversa les yeux des deux protagonistes. Déjà ils se jetaient dessus.

Un éclair malsain traversa les yeux maléfiques du Dragon. Personne ne l'aurait, alors. Il ouvrit grand sa gueule pour déverser des gerbes de flammes rugissantes.
Sur le Collier des Morts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sombre-Chêne
Seigneur de Fondcombe - Sage Elfe
Sombre-Chêne

Nombre de messages : 1908
Localisation : Edoras

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de la Forêt Noire
- -: Plus de 250 ans
- -:

Chapitre 3 bis : Dans l'oeil du Dragon Empty
Chapitre 3 bis : Dans l'oeil du Dragon EmptyDim 7 Déc 2008 - 19:06
Le combat s'enlisait. Les duels s'éternisaient. Aucun parti ne prenait l'avantage, aucun d'entre eux ne semblait pouvoir le prendre : les occasions étaient trop infimes pour être saisies. Mais aucun des combattants ne faiblissait. Ni le Dragon, ni ses lieutenants, ni les représentants de Peuples Unifiés. Et les Spectres, tout autour, gardaient l'arène où se livraient les combats. Flottant, transparents, glaçants. L'armée allait-elle se porter à leur rencontrer pour tenter d'aider leurs dirigeants? Ce serait folie pure de tester la volonté de ces êtres fantomatiques.

Sombre-chêne luttait toujours mentalement. Inutilement peut-être, mais il s'était déjà posé la question tantôt. Il avait répondu et s'était décidé. Il avait agi, sans trop savoir s'il devait mettre sa survie sur sa propre force, sa chance ou le désintérêt du dragon. La première solution semblait être la plus tentante, mais la dernière restait la plus réaliste.

Des échos de précipitation lui parvinrent, derrière lui. Pas le temps de se retourner pour en vérifier la cause, les attaques du ver se succédaient avec trop de rapidité et de puissance. Peut-être un des duels qui touchait à sa fin? Lequel était-ce? Marawin et Rustor comme Meovan et Xaphan étaient hors de son champs de vision. Il fallait espé...

Le gueule du monstre s'était ouverte. Il regardait en direction de l'ambassadeur, qui pétrifié, ne put réagir. L'air entre les crocs de la bête se brouilla, et du fond de sa gorge montait une lueur étincelante. Elle grossissait rapidement. Trop rapidement. Le feu jaillit, se déversa devant lui. Il visait quelque chose à la droite de l'elfe droite, sur le sol. La gerbe de flammes passa à quelques dizaines des centimètres seulement de son visage. L'air s'embrasa, Sombre-chêne sentit le souffle brûlant venir lécher son visage.

La douleur fut atroce. L'elfe sentit sa peau s'enflammer, et la chair à vif se rétracter, comme une si une lame chauffée à blanc la pénétrait. Cela ne semblait ne jamais s'arrêter. L'ambassadeur s'effondra, inconscient. Il n'avait même pas eu le temps de crier.


Chapitre 3 bis : Dans l'oeil du Dragon Signat11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aldarion
Roi d'Arnor
Roi d'Arnor
Aldarion

Nombre de messages : 1745
Age : 29

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan
- -: L'age ou l'on est fougeux mais déjà sage
- -:

Chapitre 3 bis : Dans l'oeil du Dragon Empty
Chapitre 3 bis : Dans l'oeil du Dragon EmptyVen 12 Déc 2008 - 20:04
Le temps sembla se figer un instant.. Seul un elfe aurait pu percevoir toute l'ampleur de la scène tant cela allait vite.Les flammes touchèrent Sombre-Chêne.. continuèrent leur route passant au travers de Marawin et finirent par atteindre le collier que tenait à l'instant Meovan dans ses mains.
Or, le souffle d'un dragon est d'une puissance inconsidérable, l'Unique eut put être détruit par l'un d'eux.
C'est ainsi que le collier commença à se consumer, à fondre littéralement dans les mains du géant provoquant un cri terrible glaçant.. La chaine retomba au sol lourdement... A moitié tordue par le feu.
Le collier avait été détruit. Mais il restait un souci qu'aucun des protagonistes ne put à l'instant prendre en compte tant cela allat vite : les spectres...
Leur puissance semblait décroitre, Marawin était de moins en moins visible.. Mais ils n'allaient pas en rester là. Le dragon devait payer.
On put alors voir s'élever des divers points du champs de batailles des lumières fantomatiques qui convergèrent toutes vers un même point: le dragon.
On dit que l'oeil du dragon est l'endroit le plus mystérieux de son anatomie.. Pourtant, il n'y avait nul mystère en ce moment, seulement l'expression de la peur la plus totale.
Et il fut transpercé par toute la malveillance des spectres, par leurs rancunes et leur haine.. Et c'était une blessure tellement grave et profonde, qu'il en mourut.


Invité, n'oublie pas que le regard des Rois d'Arnor porte au delà des frontières de leurs royaumes.[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Chapitre 3 bis : Dans l'oeil du Dragon Empty
Chapitre 3 bis : Dans l'oeil du Dragon Empty
Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ayton le bouledogue américain
» La musique adoucit les maux... [Dark Boursouf]
» L'éclat dans l'oeil du loup
» Ryan Wolfe
» Le Dragon de Feu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Les Terres du Milieu - :: Autres Contrées :: Les Terres Sauvages-
Sauter vers: