La Mairie.

Aller en bas 
Lothar Nuallë
Rôdeur
Rôdeur
avatar

Nombre de messages : 16
Age : 25

~ GRIMOIRE ~
- -: Demi-Elf
- -: 96 ans
- -:

Sam 22 Nov 2008 - 13:16
"Tire le pimpon du petit gob'lin
Tire lui le pimpon un coup en l'air un coup en bas
Tireuh le pimpon de petit gob'lin
Tire lui le pimpon avec les dents avec les bras."


Lothar était toujours en tête, suivi de ses deux compagnons. Bogrim chantait toujours ses petites rimes perverses, quand a Cercei, elle suivait en silence, espérant un jour faire taire ce nain vulgaire. Les chansons du compagnon de Tronjheim ne valaient point les verses elfiques, mais elles aidaient en moment difficiles. Lothar se rappela du jour ou ils furent attaqués par des brigands, et qu'ils avaient finit par prendre leurs jambes a leurs cous en entendant les premiers couplets du nain. En effet, Bogrim avait une voix tellement unique qu'elle avait pour don d'écarter les dangers.
La troupe croisa un garde en patrouille, et lui demanda ou était la Mairie. L'homme d'Arnor était plutôt jeune, même trop jeune pour faire partie des guerriers de la ville. Il devait avoir 15 ans, grand maximum. Le garçon leur donnèrent une carte de la ville, tout en précisent ou ils étaient a présent. Ils le remercièrent avec quelques piécettes d'or, et tournèrent dans une allée sombre. Il neigeait. Depuis peu, mais le groupe ne l'avait pas remarqué. Les lampadaires a huile donnait un contraste aux flocons, qui se déposaient lentement sur les dalles de pierre. Bientôt, une petite couche de 2-3 centimètres était présent sous leurs bottes, et il commença a faire plutôt froid. Heureusement pour eux, ils arrivèrent devant une vieille bâtisse qui faisait office de Mairie. Sans les inscriptions au dessus de la porte de chêne, il aurait été impossible de savoir que cette grange fut si importante.
Lothar poussa la porte, et s'approcha du feu d'un pas rapide. Il frotta ses mains devant le feu pour se réchauffer. La semi-elfe et l'artificier nain se posèrent sur un canapé rougeâtre, devant le guichet vide. Le Rôdeur approcha de la table en marbre, et sonna sur la cloche. Des bruits de pas se firent entendre en haut, et un grand homme en robe de chambre fit son entrée dans le corridor.

-Il est tard, revenez demain !, s'écria la figure mal réveillée.

Lothar posa les yeux sur sa sœur, puis regarda l'assistant du Maire dans les yeux.

-Nous voulons juste quelques informations. Quelques noms, tout simplement. Ça prendra juste quelques minutes.


Un grand sourire se posa sur les lèvres du demi-elfe, et il tata sa bourse. Il savait comment parler aux humains, les corrompre étaient si facile. L'homme regarda le haut des escaliers, puis avança vers le guichet, et demanda d'une voix basse ce qu'il voulait.
Lothar sortit alors un petit parchemin de sa poche, et écrit avec une plume d'aigle:
"Le nom des Rôdeurs et aventuriers ayant séjourné en Arnor ces derniers temps".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lothar Nuallë
Rôdeur
Rôdeur
avatar

Nombre de messages : 16
Age : 25

~ GRIMOIRE ~
- -: Demi-Elf
- -: 96 ans
- -:

Dim 23 Nov 2008 - 0:14
"Le nom des Rôdeurs et aventuriers ayant séjourné en Arnor ces derniers temps".


Derrière le guichet, l'homme prit une pose inconfortable. Son visage rougit, et il devint nerveux. Il pouvait voir le nain par dessus de l'épaule du semi-elfe. Il pouvait le voir jouer avec sa hache, comme si il se préparait a lui croiser le sang avec de l'acier tranchant. Il ouvrit la bouche, et un son aigüe et incompréhensible en sortit. Il regarda les escaliers, puis se racla la gorge.

"Mais, pourquoi voulez-vous cela ? Je ne veux pas d'embrouille, j'aime mon travaille... j'ai une famille aussi, une petite ..."

L'homme pale lui mit la main devant la bouche, et approcha son visage a celui de l'assistant.

"Si tu l'aimes tellement, tu vas cesser de parler, et fouiller dans tes tiroirs."

L'homme pale mit sa main dans sa poche, et incita l'Arnorien a chercher dans sa paperasse. Lothar tourna la tête, et regarda l'horloge. Elle indiquait 11:45. Puis il se retourna, avança vers le foyer, et se mit a contempler les flammes. Il était tard, et le feu l'assoupissait. A présent, il avait du mal a rester éveillé. La chaleur lui faisait tant de bien, et il commença a sombrer. Tout a coup, un murmure se fit entendre. Il se réveilla en sursaut, et se retourna en brandissant son sabre. L'Arnorien surpris tomba a terre et se blottit dans un coin.

-Je le savais, je le savais. Quand j'aurai finis vous me tueriez... vous me tueriez...
-Arrête tes bêtises veux-tu ! lança Lothar

Il s'approcha du guichet tout en rangeant son épée, et regarda les noms. Il tendit la main a l'Arnorien, et lui demanda son parchemin qui avait glisser au sol. Il sortit sa plume, et écrit les noms donner.

"Eliwen, Aenor Nimar, Elfhwime, Dusaral, Manwe, Alkmir, Elen-Palantir, Alaris, Nadael, Anduil Eithel le Drinim, Tanarith, Veilleur, Saul l'Egare, Rayri Nar Feurl, Etelion, Jarlaks, Morito de la Mancha, Musty Rahil, Sam Grammidge..."

Tous des noms inconnus, mais plus pour longtemps. Il avait en idée de leur envoyer le manuscrit des Passificateurs. Il souleva les yeux du parchemin, et regarda l'assistant. Il lui jeta 100 pièces d'or, et sortit de la Mairie. Cercei se leva, frappa l'artificier de Tronjheim qui se réveilla en jurant des insultes, et sortit. Le nain ramassa sa hache, et mit sa capuche. Il sortit d'un pas rapide, et rattrapa ses deux compagnons.

-Bogrim, tache d'écrire une lettre en y attachant un exemplaire du manuscrit a chacune de ses personnes. Renseigne toi sur leurs passés, je veux savoir si ils sont dignes de porter notre emblème. Reviens quand tu auras finit, je t'attendrais a Fornost la semaine prochaine.

Lothar lui donna le parchemin, et le nain partit en courant vers le Sud. Il s'arrêta, et donna les clefs de leur demeure de Fornost a sa sœur.

"Passe la nuit ou tu le souhaites, et rend toi a Fornost demain. Prépare la maison pour un Conseil, et achete du vin. J'arriverai dans la semaine."

Cercei prit les clefs, et partit en direction du Chat Noir. Lothar lui ne pouvait pas repartir a l'auberge, il l'avait saccager. Il déplia sa carte, et se mit a chercher un endroit ou passer la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Mairie] Carcassonne: arrêtés municipaux en application
» 400 employés de la mairie de Pétion ville ont été révoqués
» [Mairie] Mende : arrêtés municipaux en application
» Mairie de Beziers, Xavtheone
» [Mairie] Alais: arrêtés municipaux en application

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Les Terres du Milieu - :: L'Arnor :: Annúminas-
Sauter vers: