Triste ville et pauvre Doyen...

Aller en bas 
Nyann
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 55
Age : 24
Localisation : La ville rose
Rôle : Collègien

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain
- -: 24
- -:

Sam 6 Déc 2008 - 0:08
Nyann surplombait le lac depuis une colline à un ou deux kilomètres de la ville. Il faisait nuit mais les pontons se devinaient facilement grâce aux lampes qui diffusait une lumière qui dansait sur les quelques vagues que créait le vent a la surface du lac. Sur les pontons des gens marchaient, il avait tous l'air abattus, même à une telle distance, Nyann pouvait le voir. Cette ville tristement connu pour son passé, et surtout pour la carcasse qui ornait désormais le fond du lac, le corps, incrusté de richesses, de Smaug, le dragon qui avait était tué par Bard l'Archer, était Esgaroth.

Une fois sur le ponton qui menait à la ville, des gardes l'arrêtèrent lui demandant ce qu'il cherchait à Esgaroth. Il leur expliquât qu'il était la pour trouver un lit pour la nuit.

-Très bien, mais ne troubler notre période de deuil sous aucun prétexte.

Nyann demanda qui la population avait perdu, pour que la ville entière soit en deuil, se devait être quelqu'un d'important. Le soldat lui expliquât que un puissant homme de la ville était très malade, tous les guérisseurs ne lui donnait que très peu de temps avant de rendre l'âme. Nyann décidât d'aller se renseigner sur ce mystérieux mal qui sembler torturer indirectement toute la ville.

Une fois au maisons de guérisons, il croisât des personnes qui sortaient, la mine encore plus triste que tous les autres, ils portaient de grandes robes, ce devait être des personnes importantes pour quelles puisent ce payer le luxe de porter de grosses bagues ainsi que riches et somptueux colliers. il leur adressât la parole, leur demandant s'ils pouvaient le renseigné sur l'état du Doyen. L'un d'eux lui expliqua que même entre médecin, ils avaient des avis différent, l'un d'eux pensait que de la bave de Troll pourrait sauver le Doyen de la ville; le problème c'est que les Troll ne couraient pas les rues, donc il lui fallait quelqu'un pour aller tuer un Troll et ramené de sa bave. Personne dans la cité n'avait accepté de courir un tel risque, même le champion de la ville, Forwëig; qui refusait de partir seul. Maintenant que Nyann était là et que rien ne le pressait de rentrer à Minas-Tirith, il décidât d'accompagner ce fameux champion.

-Où puis-je le trouver ? demanda-t-il au médecin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyann
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 55
Age : 24
Localisation : La ville rose
Rôle : Collègien

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain
- -: 24
- -:

Sam 6 Déc 2008 - 11:23
Ce matin il faisait beau sur le lac, et sur la Montagne Solitaire. Nyann savait qu'il devait trouvé ce fameux champion qui avait accepté de partir, mais pas seul. Maintenant qu'il savait où il habité, il devait le convaincre de partir avec lui pour tenté de sauver le Doyen.

Il sortit de l'auberge et se dirigea vers l'adresse que lui avait indiqué les guérisseurs. C'était une maison qui était à l'écart de la ville, pas très éloignée mais assez distante pour qu'on n'entende pas le bruit des habitations les plus proches. Il frappa et un grand homme lui ouvrit, il portait à la ceinture une épée, apparemment elfique, vu les fines lignes qui la décorait.

-Oui, je peut peut-être vous aider en quelque chose ?

Nyann se présenta et expliqua la raison de sa venue. L'homme lui demanda d'entrer, ils seraient plus à l'aise à l'intérieur. Après une heure de tractation, il se mirent enfin d'accord, ils partiraient ensemble dans les landes d'Etten déloger un Troll et lui prendre sa salive.

-Rendez-vous demain aux portes de la ville, lui dit Forwëig.

Et ils se séparèrent. Nyann rentra à l'auberge pour préparer ses affaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sombre-Chêne
Seigneur de Fondcombe - Sage Elfe
avatar

Nombre de messages : 1908
Localisation : Edoras

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de la Forêt Noire
- -: Plus de 250 ans
- -:

Sam 6 Déc 2008 - 19:29
Le lendemain encore, le soleil brillait, bien qu'encore seulement un pâle demi-disque sur l'horizon. Ce jour-là encore, la ville vivait au ralenti : les commerçants ouvraient leur échoppe, tandis que quelques timides lèves-tôt sortaient, plissant les yeux dans cette aveuglante clarté. Leur Doyen était malade, promis à une mort certaine si sa maladie n'était pas rapidement curée. Certains tentaient de ne pas désespérer, avançaient que son âge ne le laisserait plus vivant encore trop longtemps, et que sa guérison ne ferait que retarder l'échéance, qu'il fallait peut-être mieux pour lui que sa vie s'achève maintenant que plus tard, qu'il souffrirait ainsi peut-être moins, mais le coeur n'y était pas. Il avait trop apporté à la ville pour que de telles pensées se développent.

Mais la perspective d'affronter un Troll et d'y perdre sûrment la vie semblait plus les préoccuper que la mort de celui que plusieurs voulaient canoniser. L'instinct de survie... Là encore, des mauvaises langues, des lâches prétendaient que sacrifier la vie d'une jeune et vigoureuse personne pour celle d'un vieillard n'avait pas de sens. Certes... mais jusque dans quelles mesures? C'était ce que d'autres répondaient. La situation était propice à des disputes, mais là encore, le Doyen était trop aimé pour des rixes aient lieu : chacun savait qu'il ne l'aurait jamais voulu, quelqu'en soit la cause, surtout si c'était lui, la cause. Mais quelles seraient les conséquences de sa mort?

D'où l'importance de la tâche de Nyann et de Forwëig.


Celui-ci attendait à la porte Ouest de la ville, armé de pied en cape, son épée pendant à sa ceinture, un bouclier accroché derrière son dos. A ses pieds, un volumineux sac qui contenait sans doute toutes les provisions et affaires dont ils auraient besoin pour le périeux voyage qui les attendait. Après avoir traversé la Forêt Noire, il leur faudrait franchir les Monts Brumeux. Une fois arrivés à destination, récupérer la bave de troll et enfin refaire le voyage dans l'autre sens... Tout cela n'était pas mince affaire.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyann
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 55
Age : 24
Localisation : La ville rose
Rôle : Collègien

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain
- -: 24
- -:

Dim 7 Déc 2008 - 9:25
Forwëig attendait déjà Nyann quand il arrivât à la porte de la ville, il parlait avec un garde, le même garde qui avait interrogé Nyann le jour précédent. Forwëig avait avec lui deux chevaux qu'il tenait par la bride, l'un était complètement noir et l'autre gris, avec le museau, et le bas des pattes, blanc. Le champion de la ville tendit la bride du cheval gris à Nyann qui l'accepta avec plaisir, il s'était demandé la veille au soir comment ils se rendraient jusqu'aux landes. Après de bref au revoir avec le gardes et les guérisseurs, qui avait tenu à assisté à leur départ, ils longèrent le fleuve qui remontait jusqu'à la cité des elfes de la foret noire.

Nyann observait la foret devenir de plus en plus épaisse au fur et à mesure qu'il marchait, jusqu'ici Forwëig ne lui avait adresser que très peu de paroles.

Au moment où Nyann, voulu lui poser une question, au detour d'un virage, des elfes marcher le long de la rive, ils accompagner des tonneaux qui partaient pour Esgaroth. Ils les saluèrent et continuérent leur route vers Esgaroth. Nyann demanda alors à Frowëig:

-Qu'as tu amené pour le voyage, à part tes armes ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pourquoi Haiti est-elle si pauvre ?
» Le plan du Centre-ville de PAP devrait être confié à des Haitiens
» Haiti : Cazal une ville , une histoire
» Pétion –Ville ; mairesse Ludie Parent ap danse kompas !
» Chavez traite Obama de « pauvre ignorant »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Les Terres du Milieu - :: Le Rhovanion :: Royaume de Dale :: Esgaroth-
Sauter vers: