The White City Herald N°3 : Christmas Edition

Aller en bas 
Laurelin
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 1299
Localisation : dans la lune, comme d'hab ...
Rôle : Seigneur d'Elostirion, gardien des trois tours Blanches d'Emyn Beraid.

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: Fin 1er age
- -:

Mer 17 Déc 2008 - 16:16




Dernière édition par Laurelin le Sam 27 Déc 2008 - 21:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurelin
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 1299
Localisation : dans la lune, comme d'hab ...
Rôle : Seigneur d'Elostirion, gardien des trois tours Blanches d'Emyn Beraid.

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: Fin 1er age
- -:

Mer 17 Déc 2008 - 16:35


~ **** ~













~ **** ~






Dernière édition par Laurelin le Mer 24 Déc 2008 - 12:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurelin
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 1299
Localisation : dans la lune, comme d'hab ...
Rôle : Seigneur d'Elostirion, gardien des trois tours Blanches d'Emyn Beraid.

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: Fin 1er age
- -:

Mer 17 Déc 2008 - 16:42




Salut à tous

Une année pleine d'aventure s'achève sur l'épilogue de la bataille du plateau de Forodwaith. Une bataille exceptionnelle, qui restera, à coup sûr dans les mémoires, ne serait-ce que parce que c'est celle où nous aurons combattu un dragon !! Hé oui, ça n'arrive pas tout les jours ...

Le dragon est mort à présent et du coup je verse une petite larme ... Bien que redoutable pour nos personnages, elle va me manquer la créature à Morgoth ...

Enfin, pas de panique, une nouvelle année commence et avec elle, sans nul doute, la promesse de nouvelles aventures inattendues. Le Rp ne s'arrête jamais ... Au fil de nos imaginations et de nos écrits, il continue à faire vivre ''la Terre du Milieu'' dans le respect de l'oeuvre de son écrivain, J.R.R. Tolkien.

La fin d'année annonce aussi l'anniversaire de ''Bienvenue à Minas Tirith'', votre Forum préféré, qui non seulement prend un an de plus mais de surcroit vient de dépasser la barre symbolique des 50 000 messages... Bon anif !!

Pour fêter ça, la rédac' s'est un peu lâchée avec une rubrique humour bien remplie ainsi que l'apparition de ''Pubs'' ... (Notre staff adoré y est particulièrement bien représenté) Nous remercions tout les personnages cités pour leur bonne humeur Wink

Toute le rédaction se joint à moi, chers lecteurs, pour vous souhaiter de bonnes fêtes ainsi qu'une bonne et heureuse année 2009

Bonne lecture et bon Rp à tous !!

Lau'




Dernière édition par Laurelin le Ven 26 Déc 2008 - 23:42, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurelin
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 1299
Localisation : dans la lune, comme d'hab ...
Rôle : Seigneur d'Elostirion, gardien des trois tours Blanches d'Emyn Beraid.

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: Fin 1er age
- -:

Mer 17 Déc 2008 - 17:04










Mercredi 17 Décembre 2008, 21h00, Môrhïn, Forlong et moi même sommes arrivés sur MSN (Minas Studio Network) depuis un bon moment déjà. En effet, ''Bienvenue à Minas Tirith'' fêtera très prochainement son quatrième anniversaire et c'était l'occasion pour nous de donner rendez vous à l'administrateur principal de votre forum favori pour lui poser quelques questions ...
Malheureusement, sa Majesté se fait attendre. On nous apprend que sa limousine (son carrosse ? Ha dsl on dit carrosse à notre époque) est bloqué par ses nombreux fans à l'entrée de notre studio.
Môrhïn piaffe d'impatience. Elle est excitée comme une puce et j'ai de plus en plus de mal à la calmer. Forlong ne cesse de s'essuyer le front, il transpire ... Le trac sans doute ... Personnellement, je suis calme et posé comme à mon habitude (peut être les quatre whiskys que j'ai bu cul sec avant d'arriver y sont-ils pour quelque chose ...)

Soudain, c'est la cohue dans le couloir ! On transporte une de nos secrétaire qui vient de s'évanouir ...


IL EST LÀ !!!!

Méphisto s'installe et jette son regard de braise sur Môrhin qui manque de défaillir à son tour ... Alors que je me lance pour la première question, histoire de calmer la situation, le service d'ordre a le plus grand mal à faire sortir la centaine de jeunes femmes qui cherchent encore à atteindre Sa Majesté ... Je reçois une petite culotte que je m'empresse de tendre à Méphisto ...

Hum hum ... Bonjour votre majesté, nous vous remercions vivement d'accepter de participer à notre interview ...


- Laurelin : Remontons un peu le temps, disons ... 1440 jours ... Nous sommes le vendredi 31 Décembre 2004, l'ambulance te dépose aux urgences à Minas Tirith, il est 9h50, votre altesse s'apprête à accoucher de son premier enfant ... il s'appellera ''Bienvenue'' ... Comment s'est passé l'accouchement ?

- Méphisto : C'était assez sympa .. Premier bébé, belle bête. Je me souviens avoir bossé sur papier les plans du forum chez ma grand mère vers la fin d'année 2004 .. Il est donc né le 31 décembre et pour être tout à fait précis, il devait être dix heures ...

- Laurelin : Sa majesté se souvient-elle du premier visiteur qui soit passé le voir à la maternité ?

- Méphisto : Ha oui !

- Forlong : C'est Radamanthe je suppose puisque c'est lui le père ...

- Méphisto : Hé Non ! Lui doit être vers le quinzième inscrit ...

- Forlong : Baldur alors ??

- Méphisto : À la base, j'ai passé le lien à la bande théâtrale de mon village dont Rad' fait toujours partie. Les premiers inscrits furent donc Arwen l'aubergiste, Legolas la bijoutière, Gollum le paysan ... Mais c'était autre chose que maintenant quoi ...

- Forlong : Legolas ??? (Mort de rire) Celui qui vendait l'anneau du pouvoir dans sa bijouterie ?

- Méphisto :(rire) ... Oui oui, c'est bien lui !

- Môrhïn : Soit c'est bien beau tout ça mais parlons d'aujourd'hui !!! Il y a des rumeurs qui trainent en ce moment ...On entend parler d'elfes, de soubrettes et aussi de liaisons louches !!! Qu'en est-il exactement ? Sa majesté aurait-elle une liaison avec sa soubrette personnelle ?

- Méphisto (Un peu gêné) : Heu ... Non aucune liaison ! Notre relation est purement professionnelle !

(Môrhïn voix off : Oui bien sur... On invite toujours sa femme de ménage à un diner Royal .... C'est bien connu ! )

- Méphisto (Furieux, son retour est branché et il a tout entendu) : Elle se sentait seule et avait eu beaucoup de travail tout au long de la journée ... Mes gardes ne sont malheureusement pas réputés pour leur propreté !

- Forlong (qui enfonce le clou) : Que pense la reine à ce sujet ?

- Méphisto (Il s'emporte) : La reine, la reine .. J'ai sa totale confiance !!!

Je m'apprête à intervenir de peur que mon invité, de plus en plus mal à l'aise ne quitte brutalement le studio, mais Môrhïn est plus rapide que moi ...

Môrhïn : On parle aussi d'une révolution ... D'une guillotine et de tête royale au bout d'un pique sur un certain Chat... Que pouvez-vous nous dire sur cette rebellion ??

- Méphisto (qui tente de retrouver son calme en se ruant sur le verre de champagne qui se trouve à ses côté mais sa main tremble ,,,) : Cette rebellion ? Le mot est un peu fort ! J'ai pris le mal par sa racine ... Leur leadeuse, une certaine gitane à deux francs a vite dégustée ! La rebellion n'est plus !!!

- Môrhïn (qui ne se contrôle plus et hurle littéralement) : Pourtant elle gagne de plus en plus d'adepte !!! On raconte que cela se propage. Allez vous prendre des MESURES ?

- Méphisto : Oui Oui .. mais je n'en dirais pas plus ici !!!

(Sa majesté me regarde l'air fortement contrarié ... Je fais un signe discret à mes collègue pour éviter le clash ...)

- Môrhïn : Dommage ...

Notre rédactrice semble bien décidé à enchainer sur ce terrain glissant. Je lui balance un énorme coup de pied par dessous la table pour lui faire changer de sujet ... Mais rien n'y fait

- Môrhïn : Aîeeeeuuuuu !!! heu ... Hem ... Ou en étais-je ? Ha oui (de plus en plus excitée) J'ai bien sur couru toutes les rues de Minas Tirith pour mener mon enquête (elle replace ses cheveux très fière d'elle) Les dernières nouvelles sont accablantes ! On y parle de promotion canapé et de pots de vin !!! Avez-vous des commentaires ...

- Méphisto (il a visiblement retrouvé son sang froid) : Bien sur, les fêtes approchent, le champagne va couler à flots ! Il n'y a pas de meilleure période pour demander une promotion .. donc n'hésitez pas !

- Môrhïn : Comme Aldi' ? Et Rad' ? Faut passer sous le bureau ? Allez avouez !!!!!

(Môrhïn voix off : Parce que j'en connais une paire d'interessé moi ! Hein Lau', Hein Fofo!!)

- Méphisto (véritablement outré) Pas nécessairement ! La Cathédrale et les écuries c'est sympa aussi ...

(A cette réponse, je tombe de ma chaise !!! Je fais signe à l'intendance de cesser de servir du champagne à notre invité, deux bouteilles ça suffit !!! )

Finalement Fofo' me regarde d'un air interrogateur ...


Laurelin : très bien, je prendrais les écuries !

Forlong : Heu ... je t'en prie lau' je ...

(Je le coupe, les écuries c'est très bien pour moi, la cathédrale ça caille ! va m'piquer la place si je le laisse faire ... Non mais !!)

Méphisto : (Avec un gand sourire) Ca marche lau' ...

(Laurelin voix off : personne ne résiste à mon charme légendaire ...)


Laurelin (en direct à nouveau): On continuera cette discussion en privé votre majesté ...

Méphisto (regard lubrique) : rien ne me ferait plus plaisir


Dernière édition par Laurelin le Sam 20 Déc 2008 - 12:24, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurelin
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 1299
Localisation : dans la lune, comme d'hab ...
Rôle : Seigneur d'Elostirion, gardien des trois tours Blanches d'Emyn Beraid.

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: Fin 1er age
- -:

Ven 19 Déc 2008 - 10:46
Môrhïn : Moi c'est dans un lit ou rien !!

(Môrhïn à ôté son gilet, son pull et retirée plusieurs boutons de son chemisier, arborant un magnifique soutien' heu ....... Désolé cher lecteur mais je reprend les questions sérieuse histoire de calmer les esprits ...)

- Laurelin : Après ton premier visiteur à la maternité, Y'a-t-il eut immédiatement foule ensuite ?

- Mephisto : Non, il a fallu faire passer le lien, envoyer des invitations à des contacts, etc .. Mais vers les 80 membres inscrits, MT a cartonné ! J'usais de mes pouvoirs de modérateur sur de gros forums .. mais .. chuuuuuuuuuuuuuuuut !

- Môrhïn : Bref vous faisiez de l'abus de pouvoir... Comme aujourd'hui avec la rebellion !?

- Méphisto : Oui on peut voir ça comme ça mais ... A vrai dire non !

- Laurelin : Y parait qu'être parent au début c'est compliqué, quelles ont été les difficultés que votre majesté a rencontré ?

- Méphisto : Je suis continuellement tracassé par le design du site, l'attrait qu'il a sur le public ...

- Forlong (interrompt et fait les yeux doux) : Moi je l'aime bien !! ...!! ...!! ...

- Méphisto : Tant mieux, tant mieux ... C'est bien mon petit .......
..... Le plus dur a donc été de travailler ce domaine, d'autant que je suis plutôt ...

- Môrhin (interrompt et fait les yeux doux ) : Oui, il est sobre et classe ... !! ... !! ... !! ...


- Méphisto : Tant mieux, tant mieux ... C'est bien ma p'tite ......
Donc je termine ... je suis plutôt nul là dedans ! Ensuite, comme toujours, la pub et la promotion de son site ...

- Forlong (d'une toute petite petite voix) : (À part ... L'image de frodo et galadriel sur le portail. Si sa majesté pouvait ... Heu ... L'enlever ...

Je m'empresse de poser une autre question :

Laurelin : Parlons un peu du ''Papa'' quand et comment as-tu rencontré J.R.R ?

- Mephisto : J'avais 11 ans, mes parents m'avaient conseillé de le lire .. Je ne regrette rien ! Je lisais au lieu d'étudier ! Je me vois encore lire les milliers de pages en écoutant de la musique ! J'adorais, des coups de foudre comme ça sur un livre, je pense qu'on en a qu'un dans sa vie .. Merci JRR !

- Laurelin : Le petit ''Bienvenue'' est un enfant bien élevé, qualifié de sage et qui a toujours montrer un grand respect envers son ''Papa'', es-tu fier de cela ?

- Méphisto : Très ! Surtout en lisant les critiques sur le site .. Et voyez par vous-mêmes, notre nouveau partenaire s'appelle Tolkiendil ! Comme quoi, les efforts et l'autorité, ça paye .. Le niveau Rp du site est très élevé, on est sans conteste la référence jdr sur l'univers du Seigneur des Anneaux, d'ailleurs bientot 50 000 messages .. plus que 5 !!

(NB : Les 50 000 messages ont été dépassés le lendemain)

- Forlong : Je peux faire écrire 5 posts "A BAS LE ROI" alors?

- Méphisto : Nan ! Ou je te bannis pendant 2 mois par post

- Môrhïn : C'est cruel... à l'image de notre Roi!

- Forlong : Au fait !! Est ce que cela ne dérange pas sa majesté de coucher avec son neveu?

(Je fais les gros yeux à Forlong. Un murmure parcours l'assistance et les techniciens se regardent gênés ...)

Môrhïn (Voix off ): Sa majesté n'ose pas répondre !

- Méphisto (Les poings serrés) : Ok .. Avis à la populace : Forlong risque d'être absent pour une durée indéterminée sur le forum ... Nous nous mettons immédiatement à la recherche de son remplacant !!!!!

- Forlong : Je suis impossible à remplacer !

(Le ton monte ... Je coupe court en posant les questions suivantes)

- Laurelin : Parle nous un peu du moment où tu as dû engager une nourrice pour t'aider à t'en occuper ... Tu as choisis Radamanthe, comment cela s'est-il déroulé ?

- Méphisto : Ca s'est bien passé ! Rad' est mon voisin, j'étais plus trop motivé à l'époque et lui était un des seuls à encore poster ... Ne cherchez pas plus loin ...

- Laurelin : Les enfants ont tendance à être sujet aux maladies, surtout lorsqu'ils sont en maternelle ... Est-ce que cela a été le cas pour ''Bienvenue'' et si oui, est-ce que cela a été grave à un moment ?

- Méphisto : Oui oui demandez à Rad' ! MT fut mort pendant de nombreux mois ... Lorsque je décidais de ranimer les cendres.. Rad' est parti en vacances sachant MT mort. Lorsqu'il en est revenu, il à découvert de nouveaux membres, de nouveaux sujets, un nouveau design ... Et ça la fait ! ...

- Laurelin : ''Bienvenue'' continue de grandir, ce qui t'as obligé à engager une seconde nourrice, Aldarion ... Comment porte-t-il la jupette ?

- Méphisto : Très bien aussi ! J'étais obligé en fait .. avec tous le boulot que je lui demandais sur MSN, il n'a jamais osé refusé ... Aldy ! J'espère que tu ne m'en veux pas !

Forlong : Votre majesté, vous avez affirmé de ne jamais avoir banni sur le chat ... Pourtant les bannissements du forum accompagnés de remarques sadiques n'ont pas échappés à la rédaction du WCH !

- Méphisto : J'avoue !! Oui ... Mais c'est ma façon pour me défrustrer !!!

- Môrhïn (outrée à son tour) : Han!!! Et pourquoi suis-je la cible privilégiée ?? Moi qui ai si gentiment proposée mes services à sa majesté (Long ... Très long soupir)

- Laurelin : C'est normal, tu veux pas passer par les écuries .... (Rire)

- Môrhïn : Non c'est bon pour les pouilleux dans ton genre Lau', Moi jai plus de classe ...

Laurelin : Allons mo' ... C'est une proposition du Roi ! A travers moi, c'est lui que tu atteints ...

- Méphisto : Laissez Laurelin, (se tournant vers Môrhin) On s'arrangera ! En privé aussi ...

- Forlong : Vous êtes le seul staffeux à ne jamais avoir changé d'avatar, êtes vous tellement attaché à cette image?

- Méphisto : Trouvez m' en une bien, et j'aviserai !

- Laurelin : Môrhïn n'y manquera pas votre altesse, c'est elle qui a fait mon avatar et ma signature,elle bosse trop classe mais ...... C'est pas gratuit !! faut accepter de se ramasser des coup de rouleaux à pâtisserie de temps en temps ...

- Forlong : Et si c'est moi qui en trouve une, votre majesté annulera-t-elle mon bannissement ? C'est moi qui me suis occupé de la précédente signature de Laurelin !

- Môrhïn : Pour son altesse Royale, mes services sont toujours gratuits ...

- Forlong (penché vers Môrhin à voix basse): Tu n'ajoutes pas un : "TOUS mes services" Mo' ? Ce serait dans ton style ...

- Môrhïn (toujours à voix basse lui répond) : Pour le Roi si... enfin... presque !

- Laurelin : Son altesse est-elle heureuse d'avoir à son service deux des meilleurs graphistes du web ?

- Forlong (voix off): Tu pousses un peu loin, je vais pas te rejoindre dans les écuries, flatterie ou pas !!

- Môrhïn : (Rire gênés)

- Laurelin (voix off) : Ben quoi c'est vrai ! Si vous partez j'fais quoi moi ????

- Forlong (voix off) : Tu pourras toujours voir avec Alastor, c'est mon maître ...

- Méphisto (visiblement intéressé par les services de la belle rédactrice) : Je prends note Môrhïn !

- Laurelin : Et le pseudo, c'est pas très ''Tolkienien'' à la base ?

- Méphisto : Ha bon ... Pourquoi ?

- Môrhïn : Ben, surement que c'est ''Manga'' !

- Méphisto : Mais cela n'a rien à voir ... Il pèèèèète ce pseudo !

- Forlong : Momo', je vois que tu souhaites me rejoindre dans mon exil de dix mois !

- Môrhïn (à voix basse) : Ben tu m'étonne Fo', t'es bourré de fric !!

- Laurelin : Son altesse aurait-elle de nouvelles idées en gestation pour le forum ? Si oui, un p'tit scoop pour le WCH ?

- Méphisto : Aucune idée pour l'instant, non, en ce moment je suis pas mal débordé comme vous pouvez le voir ... Mais n'hésitez pas à me passer vos idées !!

Le temps est passé très vite malheureusement et il est déjà temps de clore cet interview ...


- Laurelin : Un grand merci à vous votre Majesté, bonne fin de soirée !

- Môrhin (d'origine Minastalienne) : Ciaoooooooo !!!

- Méphisto : Bonne soirée ! sympa la discution, merci à tous !!

- Forlong : bonne soirée votre majesté, heu ... ne me bannissez pas, ne me bannissez pas ... Ne me bannissez pas ... Ne me ba' ..........



Mais Méphisto ne l'écoutait pas, tel un prince (normal pour un Roi) il s'éclipsa d'un pas léger laissant traîner derrière lui un parfum envoutant ...

Les services de guérisseurs avaient fort à faire avec plusieurs groupies qui s'étaient évanouies sur son passage ...... Dont Morhïn !



~~ ***** ~~




Dernière édition par Laurelin le Ven 19 Déc 2008 - 12:24, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurelin
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 1299
Localisation : dans la lune, comme d'hab ...
Rôle : Seigneur d'Elostirion, gardien des trois tours Blanches d'Emyn Beraid.

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: Fin 1er age
- -:

Ven 19 Déc 2008 - 10:46











~ QUENDI ~
regroupe tout les elfes.


******************


~ CALAQUENDI ~
regroupe les elfes de lumière (Ceux qui ont vu la lumière bénie des arbres)


LES ELDAR
(ceux du grand voyage)


- VANYAR (Les elfes bénis ... Ingwë)

- NOLDOR (Les sages ... Finwë)

- FALMARI (Les derniers ... Olwë) // ( Ceux des TELERI qui sont arrivé au bout du voyage)



~ ** ~



~ MORIQUENDI ~
regroupe les elfes de l'ombre ou elfes de l'obscurité ou elfes de la nuit
- Le terme Moriquendi regroupe en fait ceux des elfes qui n'ont jamais vu la lumière des deux arbres ''Laurelin'' et ''Telperion'' en Aman.

(Note : Bien faire la distinction avec Elfe noir ( Eol fût le seul elfe qui fût surnommé ''Elfe noir''.)


LES AVARI
(Ceux du refus)

- TELERI
(ceux qui entamèrent le voyage mais n'allèrent pas jusqu'au bout ...
Elwë )


- NANDOR (Teleri qui n'ont pas franchi les monts brumeux ... Lenwë)

- LAIQUENDI (Teleri qui atteignirent le beleriand ... Denethor/Fils de Lenwë)

- ELFES SYLVAIN (Teleri qui restèrent en Rhovannion)

- SINDAR (Teleri qui ont interrompu leur voyage, elfe gris ... Elwë/Elu Thingol)

- EGLATH (Teleri qui s'arrêtèrent en Beleriand pour rechercher Elwë)

- FALATHRIM (Teleri qui restèrent en Beleriand à la demande d'Ossë ... Les elfes vert ... Cirdan)



Ces elfes sont aussi appelés les

~ UMANYAR ~
(ceux qui n'allèrent pas à Aman)



~ * ~



- Quelques indications sur les Moriquendi de MORIBRIMBOR (PNJ de Morgoth) qui viennent de rallier l'armée unifiées et participent à la guerre du grand nord ...



WCH : Depuis que tu es sur le forum, tu as particulièrement été attiré par les Moriquendi ... Pourquoi cette attirance ?

Morgoth : Car c'est la seul race elfique qui soit vraiment mystérieuse, où l'on peut jouer un personnage ne venant de nul part, ayant des noms partout, à la manière des rôdeurs, les autres type d'elfe ne m'intéresse pas, en vérité je n'aime pas vraiment beaucoup les elfes, ils m'énerves un peu.



WCH : Que trouves-tu de spécial dans ces elfes qui n'ont jamais vu la lumière des arbres ?

Morgoth : Comme je le disais, le fait qu'ils n'aient pas vu les arbres change complètement leur personnalité par rapport à leurs cousin qui eux ont vu les arbres. Je pense que cela permet de les jouer autrement que pour des elfes ''basiques''.

WCH : Tes personnages sont assez ''Sombres'' en règle générale, pourquoi ?

Morgoth : Quand je monte un personnage et que je le joue, j'intègre une partie de moi à l'intérieur. Dans la vie réel, je ne suis pas un type tout sourire, qui chante sous la pluie, et j'essaie de relâcher certaine pressions en jouant certains sentiments dans mes personnages.


WCH : Parlons de ton nouveau PNJ Moribrimbor, peux-tu nous en dire plus sur lui ?

Morgoth : MoriBrimbor est une idée d'un ami à moi. Il voulait faire un personnage elfe noir qui maniait une faux de guerre, dans un jeu de rôle sur table. Il n'a finalement pas été créé mais j'ai tout de même récupéré l'idée pour en faire le père et roi de l'elfe noir qui a ramené Silindë à Minas-Tirith.

- Personnage né en fin du premier âge, il a su résister aux danger du temps et de l'ennemi.
Roi du Clan des ''Neiges Eternelles'', j'ai situé le Moriquendi au Nord des Nords, car pour moi il se serait plus reclus là bas qu'autre part.
Il a une femme et un fils qui sont restés au Nord, et sa fille qui elle est aller avec Silindë à Minas-Tirith (pour ne pas dire : Elle à trainer son corps avec ses amis Wink )


WCH : De quelle division elfique appartient-t-il exactement et les elfes qu'il mène, qui sont-ils ?

Morgoth : Ce sont tous des Avari, Ceux du Refus.


WCH : Penses-tu développer encore plus loin ce PNJ ? Voir en faire un PJ plus tard ?

Morgoth : Bien sur, ce personnage sera un peu plus développé. Je ne sais pas encore trop si il mourra ou pas, mais je développerai son RP, ça c'est sur. Mais en faire un PJ, là je n'en sais encore rien.


WCH : Le personnage est assez mystérieux ... pourrais-t-on dire qu'il pourrait être un ''Elfe noir'' à l'instar d'Eöl, elfe reclu, solitaire et créateur d'Anglachel et Anguirel ?

Morgoth : Oui et non, il a des côtés un peu reclus comme Eöl, mais il n'a pas du tout le même caractère. A la bataille il sera froid, cependant, comme on a pu le voir pendant la réunion des chefs, il sait aussi se montrer chaleureux et respectueux.


WCH : Les elfes de la compagnie qu'il commande pourraient-ils, eux aussi, être qualifié de ''Noirs'' où est-ce simplement des Moriquendi ?

Morgoth : Non comme pour Moribrimbor ce sont de simples Avari, sans aucun rapport avec le ''style'' Eöl.


WCH : Peux-tu nous en dire plus sur son arme fétiche ... Sa faux ? A-t-elle un nom ? Peux-tu nous dire d'où elle provient ?

Morgtoh : Sa Faux de Guerre a un manche en bois de châtaigner pour la souplesse et la robustesse. La lame est en Mithril et elle viendrait de Numénor. Il s'agit d'un cadeau d'un seigneur à un seigneur pour un pacte d'alliance ou quelque chose dans le genre. A vrai dire, je ne sais même pas si lui même s'en souvient encore, et le fameux seigneur est mort depuis pas mal de temps. Elle a un nom, mais je ne l'ai pas encore cité dans le RP.


WCH : Comment Moribrimbor considère-t-il Rustor Erumelgos , Prince des elfes ? Lui fait-il allégeance ?

Morgoth : Non il ne lui fait pas allégeance ... En vérité, il se considère comme égal à lui, un roi est un roi et aucun roi n'est au dessus d'un autre. Je crois que même face à Cirdan et Voronwë, il ne porterai pas allégeance.
Pour lui soit il sera son allié et ami, soit il sera juste un allié.


WCH : Après la guerre, dans quel territoire Moribrimbor et ses elfes se regrouperont-ils ?

Morgoth : Les quelques Avari restant passeront d'abord par Minas-Tirith pour récupéré la fille du roi, ou alors, ils participeront directement à la quête préparée ensuite.
Sinon, ils retourneront chez eux ... Sans perdre trop le contact bien sur !



~~ ***** ~~




Dernière édition par Laurelin le Sam 20 Déc 2008 - 13:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurelin
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 1299
Localisation : dans la lune, comme d'hab ...
Rôle : Seigneur d'Elostirion, gardien des trois tours Blanches d'Emyn Beraid.

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: Fin 1er age
- -:

Ven 19 Déc 2008 - 10:47


~~ BLAMYR ~~





Après un tirage au sort truqué (oui oui mais ça faut voir avec le rédac' chef... Laurelin de son pseudo pour pas balancer!!!) nous avons donc choisis un des derniers échoués parmi nous, pour avoir son avis sur le site, son intégration et des choses complètement inintéressantes mais bon...ce sont les questions pourries du rédac chef et de Môrhin ...


Môrhïn : Pourquoi as-tu choisi le forum de ''Bienvenue à Minas Tirith'' (hors le fait que la belle Môrhïn y soit bien sûr ...)

Blamyr : Je cherchais un forum avec pour thème le ''Médiéval fantastique''. J'ai eu beaucoup de mal à en trouver un qui me convienne ... Un avec de vraies règles rôle play sans utilisation d'un système de dés et autres ...

Laurelin
: As-tu eu une dernière petite hésitation avant de cliquer sur ''S'inscrire'' ?

Blamyr
: Non pas vraiment, mon hésitation se situait plutôt sur l'univers ... Devais-je rester sur le style d'univers que je pratiquais avant ? Finalement, je me suis fixé sur MT qui me semblait vraiment bien et je n'en ai pas cherché d'autres dans le style ... J'ai été très bien accueilli et je ne regrette pas mon choix !

Môrhin : Tes premières impressions sur le forum, les joueurs, l'ambiance, l'accueil ?

Blamyr : J'ai été très bien accueilli ! Les personnes avec qui j'ai eu des contacts jusqu'à maintenant ont l'air très sympathiques ...

Môrhin : Tu parles pas de Laurelin là, n'est ce pas ?

Blamyr : Non effectivement !!!! Tous sympathique Sauf Laurelin !!!!!!!
(Rire)
Non sérieux, c'est assez rare d'être bien accueilli sur les grands forums où les admins et les habitués accordent peu d'importance aux nouveaux et puis, il y a l'air d'avoir une bonne ambiance et pas beaucoup de boulets comme cela arrive aussi souvent ...


Môrhïn : ''Pas beaucoup'' ? C'est qu'il y en a quand même !! On veut des noms !!!!

(Rire)


Laurelin : Comment trouves-tu le système de quêtes qui a été mis en place récemment (Tu es un des premier à en profiter)

Blamyr : C'est une très bonne idée et je trouve d'ailleurs qu'il n'y a pas assez de choix au niveau des quêtes ... C'est un système judicieux pour bien introniser un joueur et lui apprendre certaines notions qu'il n'avait peut être pas forcément et ainsi lui permettre de progresser ...

Môrhïn : Si tu avais une idée pour encore améliorer l'intégration des nouveaux ou même autre chose , qu'est ce que cela serait ? Est ce qu'il y a quelques choses que tu n'aurais pas aimé ?

Blamyr : Je ne suis pas sur le forum depuis longtemps et pour l'instant vraiment, je le trouve très bien et ne lui trouve guère de défauts ... sauf peut être comme je l'ai déjà dit, il faudrait plus de quêtes ... Rien ne m'a déplu, sinon je serais déjà parti.


Laurelin
: Comment est né Blamyr, avais-tu déjà ton perso en tête ou as-tu lu attentivement les règles avant de le créer ?

Blamyr : Non, je n'avais rien de précis en tête. J'ai beaucoup hésité entre plusieurs personnalités et à la fin, j'ai fais un mix de mes idées ...

Laurelin : Est ce qu'il y a des ressemblances physique entre toi et ton perso disons ... Plutôt impressionnant ! Est ce que tu joues au rugby ?

Blamyr
:
Je joue effectivement au rugby mais je n'ai pas un physique hors normes ...

Laurelin : Lol mais j'ai tapé dans le mille !!!

Môrhïn : Ha zut !!! Tu poses pas pour le calendrier des dieux du stade alors !!!!!!! (Grosse déception ...)

Blamyr : Hé non ! (rire) et je ne m'identifie pas du tout à mon perso ... Dans la vie, je suis quelqu'un de sociable ...

Môrhïn : Que peux tu nous dire pour avoir envie de se frotter à ton perso et pas le fuir dès qu'on le voit débarquer ?

Blamyr : Blamyr est prêt à relever n'importe quel défi du moment où ça le mène à la gloire !!! Il est individualiste et brutal et peu sembler ''Ours'' au premier abord mais une fois l'animal apprivoisé, il y a beaucoup à découvrir sur lui ! A vous de vous en faire un allié ...

Laurelin : (Rire) Effectivement, je crois qu'il vaut mieux vite briser la glace et faire de Blamyr un ami ... Parce que en tant qu'ennemi, c'est une belle bête !!!!

Môrhïn : Ma gitane à justement besoin d'un ours apprivoisé pour ses tours !! Mais heu ... Je m'égare là ...

Laurelin : Fais pas attention Blamyr, Môrhîn débute au journal ... Elle apprend ...

Môrhin : Tu as des idées pour le développement de ton perso ? Es-tu prêt à passer sur la canapé pour avoir une promotion rapide (je te préviens qu'il sont durs à convaincre !! J'y suis déjà depuis un moment moi, sur le canapé !!)

(rire)


Blamyr : Oui, je vois bien l'évolution de mon perso mais j'en dirais pas plus ... Il faudra me lire pour le découvrir. La seule chose est que la personnalité et le caractère de Blamyr vous réservera des surprises !

Laurelin : des regrets d'arriver à la fin de la guerre ?

Blamyr : Ha ça oui !! j'aurais bien aimé commencer sur une petite guerre ... Mais enfin, la quête du ''Chat noir'' ne me déplait pas ...

Laurelin : Attention ça porte malheur !

Blamyr : Quoi ?

Laurelin et Môrhïn ensemble : Ben ... Les chats noirs !!!!!

(rires)

Laurelin : Es-tu déjà allé sur la chat box ?

Blamyr : Heu .... Non.

Môrhïn : je te le déconseille, y'a un paquet de pervers complêtement grillés par l'alcool et les JDR ...

Laurelin : Surtout Momo' !!!!


Merci à toi Blamyr et bonne continuation sur ''Bienvenue à Minas Tirith''


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurelin
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 1299
Localisation : dans la lune, comme d'hab ...
Rôle : Seigneur d'Elostirion, gardien des trois tours Blanches d'Emyn Beraid.

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: Fin 1er age
- -:

Lun 22 Déc 2008 - 20:44





Au fil des phrases






Aldarion


- Des fumées nauséabondes et opaques se dressaient entre nous et le reste de l'armée

- Je me tournai vers mes compagnons, ce combat serait déterminant pour la guerre


Radamanthe


- Le Collier de celui qui montait le Dragon scintilla lorsque des étranges particules intégrèrent le bijou, qui scintilla.

- Tous sont dans l'Oeil du Dragon.


Sombre-Chêne


- Impossible d'esquisser l'ombre d'un mouvement. Plus aucune partie de son corps ne lui répondait.

- Il les isolait les uns des autres, les empêchant ainsi de s'unir pour lutter.

Mephisto


- Les cinq Seigneurs se tenaient côte à côte, l'épée à la main, flamboyant sous le ciel.

- Le seul espoir résidait dans leur entraide ..


~ * ~

" Roi Aldarion, que te sers ton pouvoir si tu es mort ? Rejoins donc le Prince Pourpre... Sers le feu sacré..."

~ * ~

Aldarion


- Il essayait de me corrompre.

- Il ne fallait pas que je cède.


Mithrandir


- Je bondis dans le cercle en hurlant

- "Il n'y a qu'un feu sacré celui des Valar !"


Aldarion

- Je serai Vandadanath entre mes mains..

- Le combat ne faisait que commencer.


Radamanthe


- Il sentait bien dans son esprit le poids des efforts de Xaphan pour percer ses remparts mentaux.

- Y avait-il moyen de l'atteindre malgré sa position dominante sur l'immense animal ?

Mithrandir


- Nous avions vaincus la Bouche de Sauron en usant de deux choses à la fois, l'esprit et la force, peut-être qu'avec un peu de chance...

- J'avais chassé le dragon de mon esprit


Sombre-Chêne


- Focalisé sur la protection de ses pensées, Sombre-chêne n'avait pu tenter quoi que ce soit contre leurs adversaires.

- Il regroupa toute sa force de volonté

Rustor Erumelgos


- La créature le fixa de ses yeux profonds et maléfiques.

- Il n'y avait plus d'espoir... Le monde s'assombrissait.. A jamais.


Mithrandir


- C'est ce qu'on voulait nous faire croire

- Je soutint son regard.


Radamanthe


- Radamanthe reporta alors son attention devant lui, repoussant la douleur qui tambourinait aux portes de son esprit.

- Prostré sur le sol, dos à terre, envahi par la douleur, il était extrêmement vulnérable, autant physiquement que psychologiquement.


Aldarion


- Xaphan triomphait, Rustor semblait perdu, Radamanthe était blessé , Mithrandir trop seul.

- Rien ne pouvait empêcher son éclatante victoire...


Rustor Erumelgos


- Quelque chose semblait bouger sur le flanc du dragon.. Un homme armée d'une longue épée... Le Roy en personne.

- Et la queue du dragon le transperça... faisant chuter Anduril de sa main..


Mithrandir


- Méphisto était-il réellement mort ? Encore une tromperie du Dragon ?

- Je revins à la sombre réalité, dirigeant mes yeux vers le cadavre du Roi...Enfin je l'aurait fait si je l'avait vu quelque part, or il semblerait qu'il n'y ai jamais eu tel cadavre...


Mephisto


- Tous virent que Méphisto était toujours là, parmi eux, le regard terrible

- Andùril n'avait jamais briller de tel éclat


Aldarion


- De l'autre côté, une grande agitation avait commencé à se créer...

- Meovan fixa le collier une fois de trop.. La tentation était trop forte. Il me jeta un dernier regard et se tourna vers Xaphan..


~ * ~

" Batard d'elfe et d'humain ! Rend moi mon dû ! Donne moi le collier ! Il est à moi !"

'' Tu as le culot de me le demander ..... A moi ? Ton Seigneur et ton Prince ? "


~ * ~

Radamanthe


- La fumée créée par les enchantements du Prince Pourpre commençait à se dissiper alors qu'il entamait son duel fou avec son Général Meovan.

- Au cou de Xaphan, l'objet de toutes les convoitises, le Collier des Morts, s'était mis à scintiller


Mithrandir


- Tout semblait s'accélerer, en bien comme en mal,

- Tout en continuant les attaques d'ordre mentale je décidais de mettre à profit la Chantelame


Sombre-Chêne


- La discorde leur offrirait peut-être une chance de victoire.

- L'espoir existait bien, mais il restait minime et fou


Mephisto


- Sur ces terres désertiques, se jouait le destin de bien des peuples, et d'innocents.

- Il leur fallait une aide du destin ..


Radamanthe


- Le Prince Pourpre semblait ne plus obéir, le Dragon avait perdu son emprise sur lui.

- Le Collier fut touché. La corde tranchée net, le bijou voltigea pour atterrir cinq mètres plus loin.


Sombre-Chêne


La gueule du monstre s'était ouverte. Il regardait en direction de l'ambassadeur,

Le feu jaillit, se déversa devant lui. Il visait quelque chose à la droite de l'elfe droite, sur le sol.


Aldarion


- Les flammes touchèrent Sombre-Chêne.. continuèrent leur route passant au travers de Marawin et finirent par atteindre le collier que tenait à l'instant Meovan dans ses mains.

- Le collier avait été détruit


On put alors voir s'élever des divers points du champs de batailles des lumières fantomatiques qui convergèrent toutes vers un même point: le dragon.

Il fut transpercé par toute la malveillance des spectres

Il en mourut


~~ ***** ~~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurelin
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 1299
Localisation : dans la lune, comme d'hab ...
Rôle : Seigneur d'Elostirion, gardien des trois tours Blanches d'Emyn Beraid.

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: Fin 1er age
- -:

Mer 24 Déc 2008 - 12:12






~~ Réalisez une signature belle et simple en 5 minutes ~~


Aujourd'hui dans votre rubrique des petites astuces, je vais vous apprendre comment faire votre signature en 3 coups de cuillères à pot sous le logiciel PHOTOSHOP. C'est tout bête, c'est tout simple, ça vous prendra 5 petites minutes.



Ressources


Image de base

Aide n°1

Aide n°2



Étape n°1 :
Choix des images


- Trouvez une image qui vous plaise. De préférence un portrait, un buste, plus rarement une silhouette complète, il faut essayer que le personnage en question soit seul, c'est plus simple. Pour débusquer votre bonheur je vous conseille vivement ce site:




Etape n°2 :
Phase préparatoire


-Tout d'abord ouvrez votre image avec votre logiciel. Pour ce tutoriel j'ai personnellement choisie afin de vous accompagner :



-Créez un nouveau document. Je vous conseille pour une signature 500 pixel de long pour 100 de haut
-Faites glisser votre image de base sur votre nouveau document. N'oubliez pas de renommer le calque (BASE par exemple) en cliquant 2 fois dessus.


-Créez une copie de votre calque BASE en le faisant glisser sur l'icône copier de la fenêtre des calques ex :

Aide n°2


-Renommez ce nouveau calque en PERSO



Etape n°3:
Entrons dans le vif du sujet



-Il vous faudra peut être adapter la grandeur de votre image (calque PERSO) pour focaliser sur un visage ou un regard. Pour ce faire menu Edition – Transformation manuelle .
ASTUCE: maintenez la touche Maj enfoncée pour garder automatiquement les proportions de votre image.

-Placez votre calque comme vous le souhaitez, en centrant le personnage, ou en le décalant légèrement vers la droite ou la gauche.



Etape n°4:
le fond


Cliquez sur les images
pour agrandir





-Créez un masque de fusion sur le calque PERSO (voir Aide n°2)

-Choisissez l'outil pinceau assez gros et flou (voir Aide n°2) avec en couleur du noir




-détourez votre image en peignant ce que vous souhaitez supprimer sans entrer dans le détail (juste enlever le surplus en gros)
-copiez le calque BASE plusieurs fois, disposez le de façon à ce qu'il recouvre toute la signature autour du personnage, n'hésitez pas à appliquer des masques de fusion afin de faire disparaître les bords d'image trop visible
RAPPEL: sur les marques de fusion, peignez en noir, et ça disparaît, peignez en blanc et ça réapparait.


Résultat




Etape n°5:
amélioration du rendu


-vérifiez d'être positionné sur le calque tout en haut
-choisissez le menu Calques – calques de réglages – niveaux




-bougez les curseurs à votre goût



Résultat




Etape n°6:
le texte et ses effets


- Ecrivez votre texte

ASTUCE: [url]www.dafont.com[/url] pour charger de nouvelles typographies

-deux clic sur le calque du texte pour accéder au effet. Voici le réglage que j'ai fait.... mais n'hésitez pas a tester les vôtres





Etape n°7:
le cadre


- Pour peaufiner le tout il vous faut donc un cadre... et oui...

-Créez un nouveau calque par dessus tous les autres (renommez le CADRE)

-Remplissez le de n'importe quelle couleur avec l'outil pot de peinture ( Aide n°1

-Baissez le calque en fond 0%

-cliquez deux fois dessus pour faire apparaître la fenêtre des effets

-Faites les réglages suivant :





Et voilà c'est fini !!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurelin
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 1299
Localisation : dans la lune, comme d'hab ...
Rôle : Seigneur d'Elostirion, gardien des trois tours Blanches d'Emyn Beraid.

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: Fin 1er age
- -:

Mer 24 Déc 2008 - 13:47

Parce qu'il faut bien vivre Mr. Green









~~ *** ~~








Le rôle play… Le rp…




Voilà une discipline bien enthousiasmante… Qui n’a pas un jours ou l’autre rêvé d’incarner un héros… Une personne de qualité (ou pas) évoluant dans un monde plus sympathique que ne l’est souvent le réel… Mais pour que le rp puisse être agréable, il faut le pratiquer au mieux… Car plus vos textes seront fins et plus les autres rpistes pourrons réagir… Plus votre rp sera bon et plus les autres prendront de plaisir à vous lire… Et puis… Plus votre rp sera fin et plus il sera possible d’accomplir de hauts faits… (si vous effectuez un exploit en quelques mots, on risque de se rebiffer alors que si tout un post de qualité lui est dédié…)

Pour illustrer ceci, nous allons nous intéresser à Pratique… Car il est très patrique Pratique… heu... l'inverse...


- Voilà le texte de notre cher petit cobaye (je rigole pas là… J’ai déjà vu des trucs dans ce genre, bien que rarement dans un unique post ^^)

[vous n'êtes pas obligés de lire ça si vous voulez préserver votre cœur un peu faible…]


CITATION

- patrique ce trouva ds unemauvaise situation 15 bandi m’entouraie et ils avie l air pas sympa du tout apre qq min de refexion pendant lesqueles j observait les bandi d’un œil énervé et ils m le rndent bien l un deux s avanc vers patrique et parl on est pas des mauvbais bougres dc on t laisse choisir bours ou vie 1 deux eclata dun rire de catacobghes.je rep^ond lol lavie vtr vie aussitot le bandits ataque en quleques pases d arme patrique parvvenait a dessarmer et a tuer les pluss rezcalsitannt.il resa seul aumil de la clairierre ses enemis batus!patrique ense ils avaient eu aucune chance ^^ farao


- Bien, dans un cas pareil, Patrique à déjà de la chance qu’on soit sur Internet… Sans quoi il ne pourrait plus servir de cobaye pour cet article : tous les autres rpiste l’auraient déjà étripé… Dans le meilleur des cas…

Commençons par le plus facile à corriger


* L’orthographe, les fautes de frappes et les mauvaises conjugaison, la grammaire de base… (moi aussi je suis nul là dedans mais on je ne laisse pas ces bêtises polluer mon rp) Ça ce n’est pas trop de bouleau… Non ? Et bien il ne vous reste plus qu’a aller dans le premier numéro voir un article qui y est consacrer… Allez !! Au bouleau !!! Autrement il suffit de taper ses textes sous Word ou assimilable… Comme on passe notre temps à le dire, on ne demande pas la perfection mais il y a des limites… Surtout lorsque c’est aussi facile de corriger…

* Accessoirement : dans la langue française y’a un truc étrange nommé accent… Vous voyez de quoi je parle non ? Alors utilisez les… De la même manière, les apostrophes ça fait joli dans le texte et ça met de bonne humeur… (y’a une petite différence entre "d’eux" et "deux" non ?)

* Ensuite : vous savez ce que c’est qu’un retour à la ligne ?? Un paragraphe, une majuscule ? Un point ? Non ?? Ah… Si… Alors il suffit de les utiliser… Faire des paragraphes, mettre une majuscules en début de chaque phrase et c’est tout de suite plus agréable à lire… Pour le reste de la ponctuation : pas besoin de poser des points de suspension à tout bout de champs comme moi mais ":" "?" "!" "," et compagnie n'existent pas pour rien… Et si on les utilise il ne faut pas en abuser et ne pas utiliser d’exclamation ou d’interrogation dans le texte narratif (pas à moins de savoir vraiment les utiliser avec fluidité). Le tout donne de la vie et du relief au texte.

* Autre chose : lorsqu’on écrit des paroles ou des pensées au style direct, on met :

> des tirets pour les paroles et généralement des "*" pour les pensées…
> Autre chose : c’est pas de refus si on met de la couleur, du gras pour qu’on puisse bien distinguer les paroles…
> Et enfin : on vas à la ligne (et on en saute une) à chaque fois qu’on change de personne ou qu’on passe au style narratif… (ou des paroles aux pensées)

* Heu… je sait pas si Patrique à fait un saut dans les règles mais il y à écrit : pas de style sms… Pas d’abréviation… Et ça vaut aussi pour les divers smyle et autre "^^"… Ca ça passe hrp mais surement pas dans un rp… De la même manière, les chiffres c’est en toutes lettres… (sauf dans quelques cas comme lorsqu’on parle argent ou que les nombres sont vraiment élevés)

* Ensuite : peut être plus compliqué mais pas tant que ça… Notre sympathique (Saint) Patrique passe du "je" au "il" entre deux phrases… Difficile à comprendre… Et les mêmes sauts ont lieu entre passé et présent… Donc : on à un style de narration et on s’y tient !!! Le plus simple (pour moi) semble de parler à la troisième personne et à l’imparfait/passé simple… Cette combinaison permet un meilleur détachement et s’accompagne souvent d’un style plus littéraire et plus facile à lire… Mais on peut très bien choisir autre chose à partir du moment ou le style est stable et maitrisé…

Bien … Voilà : un nouveaux jet …

CITATION


Patrique se trouva dans une mauvaise situation : quinze bandits l’entouraient et ils avaient l’air pas sympa du tout… Après quelques minutes de réfection pendant lesquelles il observait les bandits d’un œil énervé et que ceux ci le lui rendaient bien. L’un d’eux s’avança vers Patrique et parlait :

- On est pas des mauvais bougres alors on te laisse choisir : la bource ou la vie ?

L’un d’entre eux éclatait d’un rire de catacombes… Patrique répondit :

- La vie ! Votre vie !

Aussitôt les bandits attaquèrent… En quelques passes d’armes, Patrique parvenait a les désarmer et à tuer les plus récalcitrant. Il resta seul au milieu de la clairière ses ennemis battus.

*Ils avaient eu aucune chance.


Bon… C’est mieux… Heu… Moins horrible mais il y a encore de quoi faire une syncope…


* Primo : c’est pas finit avec les temps : s’il y a un imparfait et un passé simple c’est pas pour rien !!! L’imparfait sert pour décrire ce qui dure et le passé simple pour les actions brusques… (il parla [soudainement] ou il parlait [depuis des lustres])

* Deuxio : Le style… C’est pas tout à fait dans l’esprit de sortir des bandits "pas sympas du tout" et un "rire de catacombe c’est quoi ?? On demande pas de parler comme un livre mais encore une fois : il y a des limites… Donc plus c’est "joli" et mieux c’est… De la même manière, plus le style et soutenu et plus c’est agréable.

* Tersio : Un autre détail mais qui fait tache… Les négations… En français on a des doubles négations et il faut s’en servir… "ne…pas…"… Pas besoin de s’étendre non ?

* Quatrio : Les accords… Pas très compliqués non plus mais lorsqu’il y a plusieurs bandits ça prend un "s"… Au niveau du sens ça peut évier de belles blagues… Par exemple : "le bandit encercla les voyageurs"… Ouahou !!! Il est trop fort ce bandit !! Il les a encerclé à lui tout seul (il est devenu tout mou et il à fait un cercle autour d’eux…)


On y retourne…


CITATION

Patrique se trouvait dans une mauvaise situation : quinze bandits l’entouraient et ils n’avaient pas l’air engageants… Après quelques minutes de réfection pendant lesquelles il observa les bandits d’un œil énervé et que ceux-ci le lui rendirent bien. L’un d’eux s’avança vers Patrique et pris la parole :

- On est pas des mauvais bougres alors on te laisse choisir : la bource ou la vie ?

L’un d’entre eux éclata d’un rire mauvais… Patrique répondit :


- La vie ! Votre vie !

Aussitôt les bandits attaquèrent… En quelques passes d’armes, Patrique parvint a les désarmer et à tuer les plus récalcitrants. Il resta seul au milieu de la clairière, ses ennemis battus.

* Ils n’avaient eu aucune chance.



Voilà qui est plus viable mais encore loin d’être parfait … Il reste à corriger :



* Quelques erreurs de style et de crédibilité… depuis quand un homme seul (surtout Patrique ^^) en bat quinze en quelques minutes ? Et il faut penser à étoffer… On rajoute des descriptions par ci par là, on fait quelque chose de moins radical pour que les autres rpistes puissent réagir… Vous tuez pas tout le monde à vous tous seul… Il faut en laisser pour les autres (un peu comme à table quoi)

Pour le style y n’y a pas de secret : la pratique… La pratique et… La pratique… la Patrique… heu…

Le reste n’importe qui peut y arriver. Il suffit de se rappeler qu’on ne s’appelle pas super man, qu’on se trouve dans un univers médiéval fantastique (je n’ai introduit aucun anachronisme mais c’est à éviter à tout prix donc NON on ne regarde pas sa montre pour savoir l’heur), et qu’on est pas tout seul… Donc si on veut pas que les autres nous prennent pour un petit gros si on est un grand sec, il faut le dire… Et si les autres se disent roux il ne faut pas les qualifier de blonde (deux erreurs en une ^^)…


Voilà le texte de notre Patrique revu et corrigé… Ce n’est peut-être pas parfait (surtout qu’il n’y a pas de contexte) mais c’est grosso modo le minimum syndical…


CITATION

La petite bande se trouvait dans une mauvaise situation : dix bandits les entouraient et ils avaient l’air pas prêts à négocier avec Patrique ou un autre d’entre eux… Après quelques minutes pendant lesquelles les deux partis se jaugèrent mutuellement l’un des bandits, "Balafré" comme ne put s’empêcher de l’appeler mentalement Patrique en rapport avec la balafre qui lui traversait la figure de part en part… Bref : Balafré s’avança et pris la parole sur un ton ironique dans lequel transparaissait toute sa soif de sang :

- On est pas des mauvais bougres alors on vous laisse choisir : la bource ou la vie ? En fait dit toi plutôt : vous nous donnez tout ce que vous avez ou vous mourez et on le prend sur vos cadavres…

Un autre bandit, caché dans l’ombre et que Patrique n’avait pas remarqué, un onzième donc, éclata d’un rire sinistre… On entendit le bruit reconnaissable d’une lame doucement sortie de con fourreau. Patrique, refusant de se laisser démonter envoya avec hargne à la figure de Balafré :

- De toute façon vous allez nous quand même si on vous donne tout... Alors autant vous expliquer tout de suite que vous êtes mals tombés...

Sur ces mots, il dégaina son épée et dans le même mouvement taillada le bras de Balafré qui s’était protégé prestement du coup qui aurait du lui percer le ventre…
* On est mal partis…

Le sang de l’un des bandits avait coulé et le corps à corps s’engagea…




Avec un texte comme celui là le rp avance moins vite mais les autres ont la possibilité de réagir… Et pour ce qui est du rp en solo… Mieux vaut l’éviter du moment que l’on ne maîtrise pas le rp a plusieurs… Il est de toute manière beaucoup moins agréable et n’aide pas a faire avancer le jeu…

Ce qu’il peut rester à modifier lorsqu’on en a la possibilité (mais pas avant) sont de petits détails stylistiques… Quelle idée de faire parler un bandit comme ça… C’est plus réaliste dans ce registre :


CITATION

- On est pas d’mauvais gars alors v’z’allez choisir : la bource ou la vie ? Oh… En fait : vous nous passez tout c’que vous avez ou on vous crève et on s’sert direct…



- Ensuite, lorsqu’on se retrouve engagé dans un combat c’est souvent plus agréable si vous décrivez ce qui se passe, que vous vous faites blesser que vous mettiez un moment pour gagner que, une fois de temps en temps, vous aillez besoin de l’intervention d’un autre rpist pour vous en sortir…


CITATION

Le premier bandit qui se trouva sur le passage de Patrique n’eut pas le loisir d’attaquer : un coup fourbe lancé au niveau de jambes après avoir feinté vers la tête de son adversaire raccourcit ce dernier de quelques pieds… Poussant un hurlement de surprise et de douleur, le bandit lâcha son épée pour tenter de porter ses mains à ses jambes… Et poussa un dernier cri avant de sombrer dans l’innocence : il avait vu ses deux mollets bien détachés du reste de son corps…

Patrique allait l’achever lorsqu’un des collègues de sa victime lui porta un puissant coup à l’aide du marteau de guerre qu’il maniait à deux mains, ne laissant à Patrique que la possibilité de se jeter au sol pour repousser sa mort…

Malgré son prompt plongeon, le marteau vint heurter son épaule gauche la projetant au sol… Heureusement il n’avait rien de grave.

- Toi tu vas payer pour ce que t’a fait à Fernand…

La provocation du bandit obèse qui s’approchait de Patrique avait de quoi en imposer… Surtout venant de quelqu’un portant un marteau de guerre que Patrique n’aurait jamais imaginé soulever… Affichant un air bravache, autant pour cacher son appréhension que la douleur fusant dans son épaule gauche, Patrique répliqua, tout en entamant un rapide coup d’estoc :

- Tu parle trop.

Le bandit ne sembla même pas déstabilisé : il se contenta de laisser coulisser le manche de son arme entre ses mains pour l’utiliser en parade… Avant d’amorcer une nouvelle attaque cette fois latérale. Patrique profita de la lenteur de celle ci pour plonger, espérant par la même entailler l’une des jambes de son adversaire… Mais ce dernier avait prévu cette attaque et modifia son mouvement au dernier instant : alors qu’il utilisait toute sa force pour ralentir son coup, il lâcha le manche de son marteau, le laissant tomber de tout son poids sur le pauvre Patrique…
Le coup projeta Patrique dans des affres de douleurs avant qu’il ne sombre dans l’inconscience…



Bien ... Ensuite, vous avez tous un métier et diverses caractéristiques autres… Donc au lieu de toujours dire "Patrique", "Patrique" il est préférable de varier ("le jeune soldat", "le blondinet", "l’épéiste", "le jeune homme"…) Si vous arrivez à vous dénicher 3 ou 4 noms axillaires, c’est parfait…


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurelin
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 1299
Localisation : dans la lune, comme d'hab ...
Rôle : Seigneur d'Elostirion, gardien des trois tours Blanches d'Emyn Beraid.

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: Fin 1er age
- -:

Mer 24 Déc 2008 - 19:23
Pour ce qui est d’interagir avec les autres :


- Ne jamais contrôler le personnage d’un autre joueur. Par exemple si vous combattez un PJ (ou le PNJ d’un joueur), commencez par vous mettre d’accord avec lui par mp sur les éventuelles blessures… On ne tue jamais son adversaire et on ne décrète pas la gravité des blessures. On se contente de donner des indications sur ce qu’on a fait et l’autre joueur agit en fonction… Mais ça ne signifie pas que l’autre peut ne pas tenir compte de ce qui à été fait : si vos lames sont empoisonnées, il sera obligé de subir le poison s’il est touché. Si vous lui lancez une flèche, vous pouvez dire que vous le touchez, ou vous le touchez mais pas que vous le blessez (par exemple il peut avoir une armure ou un bouclier) et si vous visez un endroit mortel, laissez lui la possibilité d’esquiver.

- On laisse les autres jouer : si il y a cinq adversaires, et que vous êtes trois, le premier à poster ne les dégomme pas tous à lui seul. Il en laisse pour les autres qui veulent aussi s’amuser… Bref : on fait durer le plaisir ^^

- Lorsqu’un joueur à dit quelque chose, vous devez en tenir compte : s’il vient de dire qu’il admirait les rares nuages traversant le ciel, vous n’allez pas être trempé sous des trombes d’eau…

- On ne lit pas dans les pensées… Sauf cas exceptionnels… Ce qui signifie que tout ce qui n’est pas indiqué comme oral ou qui n’est pas dit comme était fait physiquement ne peut être vu par d’autres joueurs… Les cas exceptionnels indiquent ce qui est implicitement indiqué : Si on à des pensées sombres, on n’a pas un grand sourire… Donc du moment que l’un des cinq sens peut appréhender ce qui se passe c’est bon. Sinon : nada.

Maintenant voilà quelques points qui peuvent sembler obscurs :

On vous dit souvent "il suffit de ne pas oublier que vous n’êtes pas Super Man et c’est bon" mais au fond… On à le droit de faire quoi ?


- Le mieux c’est de définir des spécialité pour votre personnage… Donc des points forts mais aussi des points faibles… Peu à peu, au fil du rp, vous allez vous améliorer dans un domaine si vous le pratiquez… J’entends par là que au fil des combat, vous pourrez considérer votre personnage comme de plus en plus habile et ce même si vous ne passez pas voir un maître d’armes… Mais il ne faut pas exagérer non plus : Au début contentez vous d’adversaires plutôt faibles sinon vous devrez concéder trop de blessures pour rester réalistes (et il est toujours intéressant de partir de bas pour évoluer, sinon ça devient vite redondant…).

- Mais puisque vous vous améliorez, faites des choses plus dures histoire de toujours êtres sur la limite, de toujours générer un intérêt, un suspense… Donc lorsque Patrique songe que ses adversaires n’avaient eu aucune chance, il se condamne lui même à se lacer du rp…


Les déplacements à travers Arda…


- On ne vas pas vous demander d’écrire rp tous vos voyages… Ca deviendrait vite lassant… Mais bon. Il y a un minimum de cohérence à respecter… Non ! Personne ne fait un voyage de plusieurs jours pour aller visiter un magasin… Surtout que si on regarde bien les voyages de quelques jours ne sont pas courants : voici une carte qui donne une idée de ce que sont deux jours de marche ou de chevauchée (en allant au plus vite à pied comme à cheval… Pour vous donner une idée, si vous parvenez à aller aussi vite que ça à pied on risque de vous appeler "pied aillé"… si vous voyez ce que je veut dire… Pour ce qui est des deux jours à cheval, un homme avec une monture fraiche et qui est prêt à tuer sa monture sous lui pourrait aller plus vite… Mais c’est ce qui est raisonnable si vous tenez à votre bête…) :



- Imaginez ce que les distances représentent et pas mal de bêtises seront évitées… Bien entendu on ne fait pas correspondre les temps de voyages rp en temps IRL… Mais lorsqu’on fait un déplacement, on laisse au moins un jour… Si ce n’est deux ou trois si il est long… Ou que vous avez un contrainte extérieure…

Les achat, les ventes, le marchandage…

- Quels arts obscurs non ? Ca ne semble pas bien compliqué mais lorsqu’on essai de mettre ça rp on se retrouve vite face à un petit problème : On fait comment ??? Je vais quand-même pas faire une série de cinquante post pour marchander comme un marchand de tapis… En plus des posts pareil ça risque d’assez vite tourner au :

- 1 piastre et à ce prix là, autant dire que je m’tranche la gorge !


(ceux qui connaissent Pratchett comprendrons…)

- De toute manière c’est pas constructifs des post comme ça… Et y a aucun MJ qui vas être ok pour faire ça…


- Bon c’est vrais que des véritables marchandages c’est pas très faisable… Mais bon ! Il existe tout de même des moyens sympas de faire les magasins… Alors maintenant, faisons un petit flashback : Patrique, avant d’aller à la rencontre de nos bandits à bien du, un jours, acheter son épée… Ce jour là, ce Saint Patrique bonhomme est rentré dans un magasin (fauché, il ne lui restait que 500£) :

- Bonjour je voudrais une lame enchantée à 8000£… Mais à ce prix là… Je vous en donne 500£. Merci bien ! Au revoir…


- Je rigole, je rigole… Et dire que j’avais déjà corrigé son précédent post… (a noter qu’ici je ne me suis pas fatigué à faire des fautes de frappe et d’orthographe ^^)

- Première chose : les achats dans les boutiques tiennent autant du rp que tout le reste donc : un peu de rigueur que diable…

- Ensuite : diviser par 16 le prix d’une arme comme ça… c’est pas gênant ??

- Bon comme je caricaturait (quoi que pas tant lorsqu’on pense au posts au débuts du fofo…) je lui donne une deuxième chance… Et puisque je suis un gros flémard, je vous sort tout de suite un truck bien… Et je compte sur vous pour voir de quoi il en retourne :


Patrique cherchait cette armurerie depuis un certain temps… Complètement perdu dans cette citée qu’il ne connaissait que depuis trois jours, il devais sans cesse demander son chemin… Quelle ironie pour ce Gondorien de souche qui avait toujours vécu en vue de la blanche citée mais y pénétrait pour la première fois…

*La troisième à droite… Puis à gauche.

Suivant les instructions données par le précédent citadin qui avait daigné lui adresser la parole. Lorsqu’il tourna enfin l’angle de la rue indiquée, il remarqua enfin l’enseigne tant recherchée : une épée et une hache à double tranchante entrecroisées devant un bouclier de bronze…

Le jeune gondorien pénétra dans la boutique… Il y avait des armes, des pièces d’armures partout… Il y régnait une chaleur étouffante et le bruit causé par les marteaux de l’unique forgeron présents… Etonnant d’ailleurs… Ce n’était pas du tout l’idée que Patrique se faisait d’une forge.

L’homme leva les yeux sur Patrique et retourna à son ouvrage : une épée apparemment… Comprenant que le forgeron voulait finir ce qu’il faisait, Patrique fureta dans parmi les présentoirs sous l’œil attentif d’un homme que le jeune homme n’avait pas remarque (comment une telle armoire à glace avait-elle d’ailleurs pu lui échapper ?) Patrique déglutit péniblement en songeant à la force que devait abriter ce grand corps… Enfin… sans doute l’homme chargé de la sécurité… Et effectivement, sa seule présence suffisait sans doute à réduire à néant toutes les volontés de vol…

Le jeune homme retourna donc aux épées… Certaines étaient de toute beauté… Mais se rappelant le contenu de sa bourse, il préféra se tourner vers les plus sobres…


- Alors garçon ? Tu veut une épée ?

- Hé !! J’ai dix-neuf ans… Mais… Vous êtes le forgeron ?

- Oulla ! Non… Je suis l’armurier…

- Mais…

- Tu te demande ce que je faisait tout à l’heur c’est ça ? En fait je redressait le fil de cette épée… Et c’est bien tout ce que je sait faire… Mais à vendre des armes toute la journée on finit par avoir envi d’en faire quelques unes… Donc je suppose que tu veut une épée… Mais à ta place je regarderait plutôt par là… Celles là, même Athorn les manie à deux mains…

L’armurier avait désigné le garde et Patrique préféra ne pas chercher plus loin… Il fin par jeter son dévolu sur une rapière longue mais légère…

- Et bien… Il t’en coutera 5000£

- Quoi ? 5000£ ???

- Tu ne les a pas hein ? Je peut pas t’embaucher comme apprenti… donc tu à le choix : soit tu revient lorsque tu aura assez… soit tu choisit autre chose de moins cher… Une dague longue peut-être… Tu à combien ?

- Vous ne m’aurez pas comme ça ! Donnez moi les prix et je verrais si je trouve que ça le vaut…

- Et bien cette dague, là, je peut te la faire à 600£…

- Et bien pour 400 je la prend…

Ne restait plus qu’a savoir comment allait réagir l’armurier… Là deux possibilités… Soit vous attendez que quelqu’un joue le marchand soit vous finissez mais n’oubliez pas que le terme final doit être réaliste…

- Une dernière chose (quoi encore ? bein oui...) : le magasin que j’ai visité n’était pas joué… j’entends par là qu’il n’appartient pas à un membre actif… (et je note au passage que les prix donnés ne viennent pas d'un catalogue...) Donc là pas de problème pour diriger le perso… Mais autrement, soit vous prenez tout au prix indiqué soit vous attendez que le proprio ou un MJ agisse…

- Il va de soit que ce ne sont pas des règles absolues… Si vous avez autre chose à faire, que vous êtes pressés, vous pouvez faire des rps rapides… Histoire de permettre aux autres de réagir même lorsque vous pouvez pas développer… C’est toujours sympa… Mais autant pour les autres joueurs que pour vous, il vaut mieux éviter… Le faire le moins possible… Ca gâche autant votre plaisir que le notre je vous le garantit… Personnellement, j’ai jamais vu quelqu’un faisant des rp pourris rester sur un forum… Ou alors ils ce sont vite améliorés…

- Il va aussi y avoir des périodes ou votre perso n’aura rien (ou presque à faire) et que vous devez attendre, ou vous n’aurez pas d’inspiration… Ca peut arriver… Mais il vaut mieux limiter la casse, vous faire plaisir à écrire un rp complètement futile, ou vous ne faites rien si ce n’est penser… De moment que c’est bien écrit il n’y a pas de pb… Et les panes d’inspi… ça arrive à tout le monde… Dans ces moments : on fait ce qu’on peut pour maintenir le niveau et ça finit par revenir…

- Mais il y a certaines choses… Et même lorsqu’on est pressé… Ca prend plus de temps de taper sous Word avant ? Oui ? C’est vrais ça !! Au moins… quoi… 30 secondes… (le copier coller (appuyer sur 4 boutons ctrl+c puis ctrl+v… trop long !!! trop dur !!!) Non… C’est vrais… J’exagère… Quand même pas 30… Peut être 15… Donc au moins pour ce que peut corriger Word, il n’y a aucune excuse possible… (et si vous n’avez pas Word, un autre logiciel s’en chargera… y a même des correcteurs orthographiques sur internet qui font ça directement sur la page si vous êtes trop flémards ^^)


~ **** ~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurelin
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 1299
Localisation : dans la lune, comme d'hab ...
Rôle : Seigneur d'Elostirion, gardien des trois tours Blanches d'Emyn Beraid.

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: Fin 1er age
- -:

Jeu 25 Déc 2008 - 14:41


Qu'est ce que le style ?



Ecrire c'est bien, bien écrire c'est mieux. On parle souvent de syntaxe, d'orthographe, de synonymes et de conjugaison.. Pourtant, j'ai rarement vu dans une fiche de personnage quelqu'un proposé à un nouveau joueur d'améliorer son style. Pourtant, quand je regarde mes copies de français de l'an passé, j'obtiens toujours une cote en style.


Le style, c'est la marque personnelle de chacun d'entre nous. Enfin, de ceux qui écrivent régulièrement. Même si c'est profondément subjectif, on peut assez aisément déterminer quand un texte en manque.

Les erreurs les plus courantes sont :



  • les répétitions

  • le manque de mots lien

  • le manque de cohérence



Les répétitions


- Trop souvent, les rédacteurs répètent les mêmes mots trois fois dans un texte. Quand une épée est belle, qu'une épée coupe quelqu'un en rondelle et qu'une épée est remise au fourreau... Je n'ai qu'une seule envie, demander avec quoi il fait tout ça pour voir la tête étonnée de l'auteur tandis qu'il vous répond incrédule : “Ben avec une épée”.


- Nous avons vu dans les numéros précédents de notre magnifique magazine les moyens de passer outre ce petit problème. Mais il faut bien comprendre, qu'un texte doit être parfait sur le plan grammatico-syntaxique avant de prétendre avoir le moindre style.

Le manque de mots liens


Nous voyons souvent, trop souvent d'ailleurs, des textes qui manquent totalement de fluidité et d'attrait par manque de mots liens. Pourtant,ils sont assez faciles à glisser de ci de là pour améliorer spectaculairement la qualité de votre texte. Prenons un exemple qui n'est absolument pas tiré du forum pour ne pas stigmatiser quelqu'un.


Avant :

John se leva le matin. Il enfila sa veste. Il prit son épée et l'attacha à son côté. Il ouvrit la porte et se dirigea vers la ville. Il parla avec le garde à la porte. Le garde lui fit payer le droit d'entrée.”


Après :

John se leva le matin, aussitot il enfila sa veste et prit son épée qu'il attacha à son côté. Ensuite, il ouvrit la porte et se dirigea vers la ville. Là, il parla avec le garde à la porte. Celui ci lui fit payer le droit d'entrée.”


En gros quelques petits mots et le tour est joué.


Le manque de cohérence

Nous voici arrivés au point le plus complexe et le plus théorique de notre discussion.


- Quand je parles de manque de cohérence, je ne parles pas uniquement de manque de cohérence dans le fond, mais également dans la forme.

- Tout d'abord, le plus évident, le manque de cohérence de fond. Donner à votre personnage une série de caractéristiques qui le guiderons dans ses réactions lui donnera une profondeur et une cohérence qui renforcera votre texte. J'ai mis à votre disposition une série de questions très simples qui vous permettent de déterminer tout un passé à bio-sociologique à votre personnage . Cela peut aider pour votre fiche de personnage, mais également pour votre rp en règle générale.
Si vous êtes incohérent dans vos réactions, votre personnage se noiera dans les affres de la banalité et de la superficialité.



- Parlons maintenant de la cohérence de forme. J'ai déjà vu des rp qui commencent à la première personne, passent à la troisième du singulier pour revenir à une vue subjective. Les mêmes problèmes se posent
également au niveau de la concordance des temps parfois fort hasardeuse. Mais ce n'est pas le plus grave... Ce genre de problème
pouvant se résoudre par une relecture attentive des règles de grammaire française. Les problèmes les plus sournois sont ceux de construction. Veillez à la structure de votre texte, suivez un enchainement logique.. passez d'un personnage à un autre selon une construction claire et cohérente. Et surtout, n'oubliez pas les mots liens pour bien lier les différentes parties de votre texte.



Exercice de style


- Vous aurez compris que le travail du style commence par une maitrise parfaite de la langue française et des règles de base de la construction d'un texte.. Pourtant, Tolkien n'écrit pas comme Rowling et je n'écris pas du tout comme Sombre-Chêne.


- Ce dernier paragraphe va s'attacher à expliquer quelques variations de style, toujours basée sur une maitrise totale des règles énoncées plus haut, qui permettent d'apporter une touche personnelle.



  • Première personne/troisième personne.
Classique et pourtant hyper efficace, cette technique consiste à choisir une personne et de s'y tenir toujours et sans exception. Nombreux sont les joueurs qui essaient d'écrire à la première personne mais qui passent de temps à autre à la troisième, beaucoup plus confortable. J'essaye de m'y tenir avec Aldarion, et il est parfois fort complexe de décrire une bataille de manière subjective.


  • Epique
Cette variation est aussi basée sur un travail de longue haleine. Il consiste a utiliser sans cesse des phrases grandiloquente, des comparaisons extraordinaire, une composition emphasique et à diminuer le nombre de mots liens en continuant à garder un grande fluidité. Le genre épique tiré des grandes épopées moyenâgeuse. Or, à cette époque, le savoir se transmettait par la parole, ce qui explique certaines oralités. On utilise souvent des surnoms
répétitifs et on répète à l'auditoire les mêmes thématiques. Tolkien utilisait souvent ces ressorts dans le 'Seigneur des Anneaux'.


Berund est un des principaux utilisateurs de ce style, que Rustor utilise souvent, mais pas autant que notre Prince aveugle. Voici pour vous un exemple qui vaut mieux que de longs discours :

Athan se battait comme un démené… A ses cotés son fidèle second, qui le remplacera surement plus tard en tant que Duc du Belfalas… Son nom est Astyanax car il vit encore à l'instant présent.

Athan trancha la bras d’un adversaire… Il était sur le sable du Harad, lors d’une expédition punitive contre un peuple servant Umbar. En effet,la flotte de la cité Pirate venait de défaire celle de l’Amiral Corwen de Gondor. Il fallait prouver rapidement sa valeur si l’on voulait obtenir son poste.

Imrikon, le fils du Prince de Dol Amroth avait immédiatement sauté sur
l’occasion et avait demandé à ses deux amis d’enfances, Athan et Lenglir, de l’accompagner…

L'héritier était à trois mètres vers la gauche…

La cavalerie du désert fut une fois de plus mis en déroute…Ils allaient surement faire comme d’habitude : en reculant, tirer une volé de flèches…
Ils le firent… Mais cette fois-ci, les conséquences furent désastreuses…
L’héritier, le seul héritier, du Prince tomba… Imrikon s’écroula, une flèche dans le torse…

Athan ordonna une retraite rapide mais organisé pendant que Lenglir
accompagnait leur ami vers le campement…



  • Les romans fleuves
Il s'agit d'un style qui n'en est pas vraiment un... Il consiste
simplement à inonder le lecteur de phrases utiles mais nombreuses. Il s'accompagne souvent d'une grande maitrise de la langue, mais d'un classicime exarcerbé.



On peut citer quelques adeptes de cette techniques, tels que Sombre-Chêne ou Hadhod. Voici d'ailleurs un exemple de l'Ambassadeur.



Le dragon était là, immobile, les yeux ouverts et les ailes déployées. Sa tête reposait entre ses pattes, comme aurait pu l'être celle d'un chat se prélassant au soleil. Les paupières mi-closes, il semblait observer les
six silhouettes qui se tenaient devant lui, elles aussi figées, qui le fixaient. Le Prince Rustor, tout juste sorti de son duel fou avec Marawin ; Méphisto, Anduril au clair ; Aldarion, à ses côtés ; Mithrandir, dont l'épée et le
bâton crépitaient encore de toute l'énergie qu'ils avaient délivrée ; Radamanthe, appuyé sur sa hache, le bras brisé ; et Xaphan, tremblant de touts ses membres, les yeux injectés de sang. A l'instar des spectres
lorsque le collier maudit avait été détruit, il avait regagné sa liberté lorsque le monstre avait expiré. L'emprise mentale sous laquelle il avait vécu
ces dernière années s'était d'un coup brisé, et pour la première fois depuis sa rencontre avec le Dragon, il regagna toutes ses facultés. C'était trop d'un seul coup, ni son corps ni son esprit ne pouvaient le supporter.”




En conclusion



- Soignez votre cohérence, évitez les répétitions, liez votre texte... et si vous en avez le courage, donnez une touche personnelle à votre texte pour créer le nouveau style de l'année 2009.




~ **** ~




Dernière édition par Laurelin le Jeu 25 Déc 2008 - 16:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurelin
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 1299
Localisation : dans la lune, comme d'hab ...
Rôle : Seigneur d'Elostirion, gardien des trois tours Blanches d'Emyn Beraid.

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: Fin 1er age
- -:

Jeu 25 Déc 2008 - 15:21










Durant de nombreuses années, entre 1924 et 1943 pour être précis, J.R.R. Tolkien à écrit à ses enfants une ou plusieurs lettres au moment des fêtes de Noël ...
Elles étaient censées provenir du Pôle Nord et être envoyées par le Père Noël lui même et son compère, un ours polaire du genre plutôt somnolent ...

Nul doute que parents et enfants, réunis le soir de noël au coin du feu, apprécieront de lire ces charmantes lettres qui narrent les aventures du père Noël et de son ami l'ours aux prises avec de facétieux gobelins ...


Ce livre est l'occasion de découvrir ici une autre facette du talent de l'inventeur de la terre du milieu qui était également un auteur fabuleux de contes pour enfants ...

Voici deux de ces lettres, en cadeau, juste pour vous :



Lettre d'Ibereth, elfe du Père Noël

- Je suis Ilbereth. Beaucoup d'entre nous, les Elfes Verts et Rouges, avons décidé de vivre de façon permanente dans la Maison de la Falaise et d'apprendre tout sur l'art de l'empaquetage. L'idée était d'Ours Polaire : "Je veux que ce soit une idée record et aider Père Noël en sorte qu'il soit en avance et que nous puissions nous-mêmes nous amuser le jour de Noël", disait-il. Nous avons tous travailler dur et vous serez surpris d'entendre que tous les colis étaient empaquetés et numérotés samedi
dernier (le 19 décembre). Alors Ours Polaire a annoncé : "Je suis fatigué ; je vais prendre un bain chaud et aller me coucher tôt." Et bien, vous voyez ce qui est arrivé. Père Noël était en train de jeter un dernier coup d'œil dans la Salle des Expositions pour l'Angleterre aux environs de dix heures quand l'eau s'est mise à couler à travers le plafond et à tout inonder : il y en avait bientôt un mètre cinquante de hauteur. Ours Polaire était tout simplement entré dans le bain avec les deux robinets ouverts , et s'était rapidement endormi une patte bouchant le trop-plein. Il avait déjà dormi deux heures quand nous l'avons réveillé.
Père Noël était vraiment très en colère. Mais Ours Polaire a seulement dit : "J'a fait un rêve magnifique. Je rêvais que je plongeais d'un iceberg et que je chassais les phoques." Cela a rendu le Père Noël encore plus en colère, et Ours Polaire a ajouté : "Eh bien, faites-en un dessin, et demandez aux enfants si c'est drôle ou pas." C'est ce qu'a fait Père Noël, et il a commencé à trouver ça drôle lui-même (bien que très ennuyant). Maintenant, nous avons réparé tous les dégâts, et refait les paquets des cadeaux pour l'Angleterre. Juste à temps.



Voici le seconde qui date de 1936 :


Mes chers Enfants
J'espère que vous aimerez les petites choses que je vous ai envoyées. Comme vous semblez des plus intéressés par les trains, en ce moment, je vous envoie essentiellement des choses de ce genre. Je vous envoie comme toujours mes affectueuses pensées et plus encore. L'Ours Polaire et moi nous avons été ravis de recevoir tant de belles lettres de vous et de vos animaux domestiques. Si vous pensez que nous ne les avons pas lues, vous vous trompez ; mais si vous trouvez que peu de vos demandes ont été satisfaites, ou en tout cas moins que d'autres fois, souvenez-vous qu'à Noël, cette année, il y a un nombre terrible de gens pauvres et affamés dans le monde entier.
J'ai dû (et mon Frère Vert aussi) rassembler de la nourriture et des vêtements, des jouets aussi, pour les enfants dont les pères, les mères et les amis ne peuvent rien leur offrir, parfois pas même un repas. Je sais que vos parents et vos amis ne vont oublieront pas.
En somme, mes chéris, j'espère que vous serez heureux ce Noël, que vous ne vous disputerez pas et que vous vous amuserez bien tous ensemble avec votre train. N'oubliez pas le vieux Père Noël lorsque vous illuminerez votre arbre.
M'oubliez pas non plus !
Il a continué à faire chaud par ici comme je vous l'ai dit - pas ce que vous, vous appelleriez chaud, mais chaud pour le Pôle Nord, avec très peu de neige. L'Ours du Pôle Nord, si vous voyez qui je veux dire, a été par conséquent paresseux et engourdi, très lent à faire les paquets, ou n'importe quelle tâche à part manger. Cette année, il s'est amusé à prendre des échantillons et à goûter les colis de nourriture (pour vérifier si elle était fraîche et bonne, disait-il).
Quelqu'un doit y penser - et j'ai trouvé des cailloux dans les croseilles.
Mais ce n'est pas le pire - je pourrais difficilement me rendre compte que c'est Noël s'il ne faisait pas quelque chose de ridicule. Vous ne devinerez jamais ce qu'il a fait cette fois ! Je l'ai envoyé dans une de mes caves - on l'appelle le Trou aux Pétards - où je conserve des milliers de boîtes de pétards (vous aimeriez les voir, une rangée au-dessus de l'autre, toutes avec leur couvercle ouvert pour montrer les différentes couleurs).
Eh bien, je voulais 20 boîtes, et j'étais occupé à trier des soldats et des éléments de la ferme ; je l'ai donc envoyé ; et il a été si paresseux qu'il a pris deux Petits Garçons des Neiges (qui n'ont pas le droit d'y descendre) pour l'aider. Ils ont commencé à sortir les pétards des boîtes, et il a essayé de les boxer (je veux parler des oreilles des garçons), ils se sont jetés de côté et l'ours a trébuché, faisant tomber sa bougie BOUM ! dans mes pétards de feux d'artifice et dans mes boîtes d'allumettes magiques.
J'ai entendu le bruit et senti l'odeur dans le vestibule ; et quand je me suis précipité en bas, je n'ai vu que de la fumée et des étoiles filantes, et ce bon vieil Ours Polaire se roulait sur le sol avec des étincelles enflammant sa fourrure : il en a un bon échantillon de brûlé dans le dos.
Ça allait !
C'est là que Père Noël a renversé la sauce sur mon dos, pendant le dîner !
Les Petits Garçons des Neiges se sont tordus de rire et puis se sont enfuis.. Ils ont dit que c'était magnifique à voir - mais ils ne viendront pas à la fête que j'organise le lendemain de Noël ; ils ont déjà eu plus que leur comptant.
Deux des neveux de l'Ours Polaire séjournent ici depuis quelque temps - Paksu et Valkotukka (cela veut dire « gros » et «poil blanc», disent-ils). Ce sont des oursons au gros ventre, et ils sont très drôles quand ils se chamaillent et se roulent par terre. Mais une autre fois, ils viendront pour le lendemain de Noël et pas uniquement à la période des emballages. J'ai trébuché sur eux quatorze fois par jour la semaine dernière.
Et Valkotukka a avalé une pelote de ficelle rouge, pensant que c'était un gâteau, le fil s'est emmêlé à l'intérieur de son corps et il a eu une mauvaise toux - il n'a pas pu dormir la nuit, mais j'ai trouvé que comme il avait mis du houx dans mon lit, c'était bien fait pour lui.
Hier, le même ourson a renversé toute l'encre noire dans le feu - pour faire de la nuit : ça a bien été la nuit, une nuit très odorante et très enfumée. Nous avons perdu Paksu pendant toute la journée de mercredi dernier, et on l'a retrouvé jeudi matin endormi dans un placard de la cuisine ; il avait mangé deux puddings entiers d'affilée. En grandissant, ils deviennent exactement comme leur oncle.
Pas juste !
Je vous dis au revoir, à présent. Je vais une fois de plus reprendre le cours de mes voyages. Vous ne devez pas croire aux dessins qui me montrent en avion ou dans des engins à moteur. Je ne peux pas les conduire, et je ne veux pas le faire; et, sans parler des odeurs, ils sont trop lents comparés à mon attelage de rennes, que j'entraîne moi-même. Ils vont très bien cette année, et j'espère que mon courrier arrivera avec ponctualité. J'ai quelques jeunes rennes venus de Laponie, ce Noël (un grand endroit pour les sorciers : mais ceux-là sont des ARTIFICIERS).
C'est Mauvais !
Un jour je vous enverrai un dessin de mes écuries pour rennes et de mes granges. J'espère que John, bien qu'il ait maintenant plus de 14 ans, suspendra son bas cette dernière fois ; mais je n'oublie pas les gens même s'ils ont passé l'âge, pas avant qu'ils ne m'oublient. Je vous envoie donc des BAISERS à vous TOUS, et surtout à la petite PM, qui commence sa période du bas et j'espère que vous serez heureux.
Votre affectueux Père Noël
P.S. Tout est dessiné par l'Ours du Pôle Nord. Ne pensez-vous pas qu'il a fait des progrès ? Mais l'encre verte est à moi - et il ne me l'a pas demandée.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurelin
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 1299
Localisation : dans la lune, comme d'hab ...
Rôle : Seigneur d'Elostirion, gardien des trois tours Blanches d'Emyn Beraid.

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: Fin 1er age
- -:

Jeu 25 Déc 2008 - 15:43


Préface


- Certains d'entre vous se sont peut-être posé les questions: "Qu'y avait-il en Terre du Milieu avant l'époque de l'épopée du Seigneur des Anneaux et de Bilbo le Hobbit, quelles ont été les origines d'Arda, le monde, qui étaient les premiers êtres y ayant vécu?" Cette rubrique nouvelle a pour but de résumer la longue histoire des temps anciens, de la création du monde jusqu'à la fin du Premier Âge et la submersion du Beleriand, période qui n'est pas forcément la plus connue de toutes, par le biais d'une multitude d'épisodes - un ou plusieurs par article - formant une sorte de feuilleton agréable à lire, avec à chaque fois des images, des cartes, et diverses information venant compléter l'histoire racontée... bon voyage dans le Pays de Tolkien! Smile


Chapitre 1
- La création du monde



L'Histoire


- On raconte qu'au commencement, il y avait Eru, qu'on nomme aussi Ilùvatar, et tout le reste était le Vide. Mais Eru créa les Ainur, esprits habités du Feu secret qui donne la vie, qui sont aussi appelés les Bénis ou les Puissances.

- Ilùvatar proposa un thème musical et les Ainur chantèrent en harmonie sur celui-ci, et la chant est appelé Ainulindalë, la Musique des Ainur. Cependant, il était un esprit nommé Melkor, qui ajouta au thème d'Ilùvatar d'autres thèmes venus de sa propre pensée, créant ainsi la discorde parmi les autres Ainur. Certains s'accordèrent avec lui, tandis que d'autres se turent.


- Eru leva alors sa main gauche, et il souriait. La musique s'arrêta net, comme par enchantement, et un second thème fut alors chanté, plus beau encore que le premier. Mais là encore Melkor y ajouta des pensées de son propre crû, souhaitant dominer les voix des autres Bénis plutôt que de s'accorder avec eux. Et la musique devint comme une bataille, comme une tempête, et Ilùvatar en fut irrité.

- Prenant un visage des plus sévères, il leva la main droite. Tout son disparut, et un troisième et dernier thème fut joué. Il était d'une beauté surpassant tous les autres, mais empli d'une grande tristesse. Là encore, Melkor y insuffla sa musique, qui n'avait d'autre but que de submerger l'autre par sa violence.

- Eru se leva alors, les deux mains vers le ciel, et sa parole se fit entendre:





"Toi, Melkor, tu verras qu'on ne peut jouer un thème qui ne prend pas sa source ultime en moi, et que nul ne peut changer la musique malgré moi: celui qui le tente n'est que mon instrument, il crée des merveilles qu'il n'aurait pas imaginé lui-même!"

Il dit ensuite:

"Eä! Que ces choses soient! Et je répandrai dans le vide la flamme éternelle, et elle sera au coeur du Monde, et le Monde sera, et ceux d'entre vous qui le veulent peuvent y descendre."

- Et dans le Vide, apparut Eä, le monde, né du Troisième thème des Valar; sept Ainur optèrent pour une enveloppe corporelle masculine et sept autres assumèrent une ''Fana'' (enveloppe corporelle féminine). Ils descendirent sur Arda - ainsi que Melkor. On les appellent depuis lors les Valar.

Gros plan sur les personnages

- Les Valar



Manwë




- Il est le Seigneur des Valar, et le plus cher au coeur d'Ilùvatar. Appelé Seigneur du souffle d'Arda, ainsi que Sulimo, il est le dieu du ciel et du vent. Avec lui demeure Varda, Dame des Etoiles, que les Elfes appellent Elbereth.

Ulmo



- Seigneur des Eaux, Ulmo est de nature solitaire et court à sa guise dans les profondeurs marines. Il ne prend que rarement une forme physique, préférant rester invisible dans son élément. Car il est à la fois tous les étangs, tous les cours d'eau et toutes les mers du monde.

Aulë



- Aulë n'a guère moins de pouvoir qu'Ulmo: grand forgeron, sa souveraineté s'étend sur toutes les substances qui composent Arda. Ce sera lui qui créera plus tard le peuple des Nains. Son épouse est Yavanna, déesse de la nature et de tout ce qui pousse.

Oromë



- Aussi appelé Tauron, Seigneur des forêts, Oromë est sans doute celui des Valar qui est le plus attaché à la Terre du Milieu, et bien souvent a-t-il parcouru les régions sombres sur son cheval blanc, Nahar, chassant les monstres et les bêtes féroces. Son épouse est Vana, la Toujours jeune, soeur cadette de Yavanna.

Mandos




- Aussi appelé Namo et surnommé Nefantur, il est le gardien de la maison des morts, lieu où se rendent les esprits des Elfes et des Hommes après leur trépas. Il est le frère de Lorien - et on les appelle tous deux les Fëanturi. Son épouse est Vairë, la Tisseuse, qui tisse tous les évènement de tous les temps dans les palais de son époux.

Lorien



- Aussi appelé Irmo et surnommé Olofantur, il est le maître des visions et des rêves, et ses jardins en Valinor sont d'une beauté incommensurable. Estë la Douce, qui soigne tous les maux, est son épouse. Nienna, la soeur des Fëanturi, vit seule, quant à elle.

Tulkas




Tulkas possède le physique le plus impréssionant et le plus fort de tous les Valar. C'est lui qui vint en dernier sur Arda pour aider les siens face à Melkor. On raconte qu'il aime se battre à main nue, et qu'il rie tout en guerroyant. Nessa, la soeur d'Oromë, est son épouse, elle qui est de loin la plus agile des Dames, qui coure plus vite qu'une flèche, et qui aime par-dessus tout danser sur les gazons verdoyants du Valinor.

Melkor




- Melkor était le frère de Manwë dans la pensée d'Eru, et le plus
puissant des Valar. Mais pour les méfaits qu'il a commis et sa volonté
de dominer des autres, les Elfes le nommèrent Morgoth, le Noir Ennemi,
et ils n'osent prononcer son nom véritable. Il vit retiré dans le Nord,
c'est pourquoi certains ne le comptent pas parmi les Valar.


Géographie

- Le Monde arrondi





- Ce diagramme est une coupe d'Ouest en Est d'Arda, tel qu'elle fut créé lors de l'Ainulindalë.

- Ambar est la partie qui forme la terre proprement dites, la terre ferme sur laquelle toute chose pousse et toute chose vit.

- Au-dessus d'Ambar se trouve Vista, l'air que peuvent respirer les êtres vivants. La plus haute partie de Vista se nomme Fanyamar ou Séjour des nuages, et la partie inférieur est Aiwenorë, ce qui signifie Pays des Oiseau (bien que ces deux parties ne soient pas précisées sur le diagramme).

- Vista l'air et Ambar la Terre flottent dans Ilmen, air limpide et pur, inondé de lumière. Nul oiseau de peu voler dans cette partie, hormis les grands aigles de Manwë.

- Vaiya englobe tout cela, poche d'eau appelé parfois Océan Extérieur. C'est le seul océan présent sur Arda, les autres étendues d'eau n'étant que des cuvettes formées sur Ambar et qui ont été remplie d'eau (les Mers Intérieures, ici représentées entre Vista et Ambar) Vaiya est le lieu de vie d'Ulmo, et de là il alimente toute la terre par les Veines du monde.

- Eä est délimité par les Ilurambar, les Murailles du Monde, au dehors desquelles est Kùma, le Vide qu'on nomme les Ténèbres primordiales. La seule ouverture de ces murailles est la Porte de la Nuit.


*Sources: Le Silmarillion. De J.R.R. Tolkien. Le Livre des Contes Perdus, La Formation de la Terre du Milieu, La Route Perdue. De Christopher et J.R.R. Tolkien.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurelin
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 1299
Localisation : dans la lune, comme d'hab ...
Rôle : Seigneur d'Elostirion, gardien des trois tours Blanches d'Emyn Beraid.

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: Fin 1er age
- -:

Jeu 25 Déc 2008 - 16:38





Peu de nouvelles pour ce qui constitue notre fil rouge au White city Hérald : Le film ''The Hobbit'' Toutefois, la rédaction a déniché ces quelques mots de Guillermo Del Toro à l'occasion d'un interview que le réalisateur a accordé au moment de la sortie de son dernier film ''Hellboy II'' ...

Quand le Toro parle du Dragon


- Avez-vous introduit la possibilité de la reprise rôle d'Aragorn par Viggo Mortensen dans ''Le Hobbit'' ?

- Je ne peux rien en dire pour l'instant, vous le saurez en temps voulu ...

- Avez vous cependant pris quelques décision au niveau du casting :

- Pas encore, mis à part bien sur ceux qui ont été annoncé [Ian Mc Kellen/Gandalf – Andy Serkis/Gollum]. Ce n'est pas que je ne veux pas vous le dire, c'est que ce n'est vraiment pas encore à l'ordre du jour ... Nous sommes actuellement à fond sur l'écriture du scénario et ce pour les deux films. Chaque semaine, les choses changent, il y a une nouvelle découverte et vous dire quoi que ce soit cette semaine serait à coup sur en contradiction avec la semaine suivante. Ce sera à coup sur la même chose pour le casting donc il est préférable de ne pas m'exprimer sur le sujet maintenant et attendre que l'écriture soit achevée pour le faire ...

- De quelle façon allez-vous faire Smaug le dragon pour le film ?

- Haaaa, Smaug ... THE personnage du film, The créature !!! Rien que la façon dont il est décrit par J.R.R. Tolkien dans le livre, il est magnifique ! C'est déjà un personnage fantastique, alors évidemment, si vous demandez à chacun de vous faire une description de son style de dragon favori, elle seront différentes. Sachez que dans mon esprit, ce que nous allons tenter pour la conception et la création de cette créature poussera le développement aa delà de tout ce que vous avez vu sur ce genre de créature jusqu'à présent.

- Ce ne sera pas facile, il y aura beaucoup de problèmes à surmonter !

- Oui ... Et non. Oui et non parce qu'il y a déjà eu des choses intéressantes de faite avec ce genre de créature mais peu peuvent me servir véritablement de repère. Il m'est cependant impossible d'ignorer une des plus importante références : ''Dragonslayer''. La conception de la Vermithrax péjorative est peut être la plus belle dessiné à ce jour ... Il faudra que je fasse attention de ne pas tenter d'être différent pour être différent ... Smaug a de toute façon des caractéristiques qui font de lui un être unique !
Haaaaa, je suis en train de craquer et je sème déjà trop d'indices ... Je m'arrête là, sinon je vais me faire tuer !!!!!


Cliquez sur le lien pour voir le dragon :
Vermithrax



~ *** ~





Nom:
Fëanor (Esprit de feu), Curufinwë (Fils de Finwë)

Race:
Elfes

Peuple:
Noldor

Père:
Finwë

Mère:
Miriel

Epouse:
Nerdanel

Enfants:
Maedhros, Maglor, Celegorm, Caranthir, Curufin, Amrod, Amras

Autres Parents:
Findis, Fingolfin, Lalwendë, Finarfin

Date de Naissance:
1169 de l'année des Arbres

Date de Décès:
1498 de l'année des Arbres

Habitation:
Formenos en Valinor



Histoire :


Curufinwë dut dès sa naissance porter un très lourd fardeau, car le corps et l'esprit de sa mère se consumèrent durant l'accouchement pour pouvoir lui donner naissance. Elle en mourut quelques années plus tard, lasse de vivre. Il fut élevé par son père, endeuillé par le chagrin, mais il l'éleva avec amour. Cet amour alla d'ailleurs se portait à une autre Elfe avec lequel Finwë eut quatre autres enfants, parmi eux, il y eut deux fils, Fingolfin et Finarfin que Fëanor détestait. Ce dernier quant à lui, donna son Coeur à Nerdanel qui lui offrit sept fils qui aimait beaucoup leur père.
Fëanor étant cependant l'un des plus grand Elfes d'Arda, surtout pour tout ce qui touché au travail de la Forge qu'il apprit d'ailleurs en partie de son beau-père, il inventa par ailleurs les Runes Fëanoriennes, perfectionna alors l'écriture de l'époque, mais sa plus célèbre oeuvre fut les fameux Silmarils, créés par ses mains, des mains si expertes que même aujourd'hui, personne ne l'égala, même parmi les Valars. Seulement, la démonstration d'un tel pouvoir et la puissance de l'Elfe était en total opposé face à l'animosité qu'il créait. Il n'hésitait jamais à dire ce qu'il pensait, même aux Valars, et fut le premier Elfe a porté des Armes et à les brandir, contre son frère Fingolfin. Pour cet acte, il fut exilé pour une peine de douze années vers le nord de Valinor et il construisit alors sa forteresse, Formenos, c'est là bas qu'il garda tout les trésors qu'il avait créé, et plus particulièrement, les Silmarils. Un jour Morgoth vint lui demander ses fameux joyaux mais l'Elfe lui claqua la porte au nez avec pour parole "A la porte, Corbeau! Gibier de Mandos", ce qui fit de Fëanor, l'être que Melkor haïssait le plus d'Arda.







C'est alors que un jour, lorsque que Fëanor fut appelé auprès des Valars car la lumière des deux arbres avait disparut par la faute d'Ungoliant, Morgoth alla à Formenos, tua Finwë et s'empara des Silmaril, déclenchant alors la fureur de Curunfinwë qui décida d'aller les lui reprendre. Il guida alors une grande partie des Noldor jusqu'au port de Alqualondë ou eut lieu le premier massacre des Elfes par les Elfes car les Téléri refusèrent de leur donner les bateaux.
Après avoir gagné la bataille, les Noldor montèrent vers le Nord pour suivre la route gelée qui reliait Arda au reste du monde, mais comme pendant le combat, beaucoup de bateaux avaient brulés, alors Fëanor trahit même ceux qui le suivait, notamment ses demi-frères, Fingolfin et Finarfin, et prit les Navires pour accoster sur les rives du continent qui avait vu la Naissance des Elfes. Fëanor, dans sa fureur incontrôlé, marcha alors directement vers le repaire de Morgoth sans attendre, seulement, il se retrouva rapidement esseulé, face aux armées du Valar, et mourut alors l'un des plus grand des Noldor mourut aux portes d'Angband, aveuglé par sa rage, sous les coups de Gothmog, seigneur des Balrogs.





Mais l'histoire de Fëanor se perpétua, car il avait fait avec ses fils le serment de Fëanor:

«Alors Fëanor fit un serment terrible. Ses sept fils sautèrent à ses côtés et firent ensemble la même promesse. Le reflet des torches ensanglanta leurs épées. Un serment que nul ne pourrait briser ou reprendre même au nom d'Ilúvatar, sans attirer sur sa tête les Ténèbres Eternelles. Ils prirent pour témoins Manwë et Varda et les hauteurs sacrées du Taniquetil et jurèrent de poursuivre de leur haine et de leur vengeance jusqu'aux confins du monde tout Vala, Démon, Elfe, tout Homme ou tout être encore à naître, toute créature grande ou petite, bonne ou mauvaise qui pourrait venir au monde jusqu'à la fin des temps et qui aurait un Silmaril en sa possession. »

Malgré sa grandeur et sa force, les seuls choses que l'on pourrait bien se souvenir dans le futur de l'Esprit de Feu seront surement son orgueil et les malheurs qu'ils causèrent.





Description physique:

«Fëanor grandit si vite qu'il semblait réceler quelque feu secret. Il était grand, beau de visage, d'une allure impérieuse que lui donnaient un regard perçant et des cheveux noirs comme le jais. Il allait droit au but qu'il se donnait, avec ardeur et constance. Peu de gens l'ont détourné de son but par un conseil, aucun par la force.»

Description psychologique:

Fëanor est un Elfe atypique par le fait qu'il se laisse très souvent emporté par ses sentiments, il est orgueilleux et arrogant ce qui lui apporta de nombreux problèmes dans sa vie. Bien qu'il soit ainsi, il est tourné vers le bien et ne supporte pas Morgoth, bien plus que les autres Valars qui n'ont déjà pas beaucoup d'estime à ses yeux. Il a aimé sa Femme mais sa fureur d'esprit ne pouvait être contenu et il chercha à acquérir ce qu'il aimait le plus au monde, la liberté.



~ **** ~









~ **** ~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurelin
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 1299
Localisation : dans la lune, comme d'hab ...
Rôle : Seigneur d'Elostirion, gardien des trois tours Blanches d'Emyn Beraid.

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: Fin 1er age
- -:

Jeu 25 Déc 2008 - 19:06



~ La Tartine de Mr A ~




- Ce mois ci, trêve de petites histoires drôles, de nostalgie à deux sous ou de remarques philosophiques à deux balles. Nous allons parler Noël ! Ou plutôt... nouvelle année. Enfin, année quoi... Bref, parlons du temps qui passe.

Avez vous déjà regardé votre écran d'un air absent, les pensées tournées vers le passé vous demandant soudain ce que diable vous faisiez il y a de cela un an ? Moi ca m'est déjà arrivé. Pas devant mon écran mais cela n'est pas important.

Donc, ou étais je il y a un an... Chez moi, je supposes. En train de fêter les fêtes que l'on doit fêter en cette période de fête. Bref, la routine... Je me faisais alors la réflexion très déprimante suivante : ' mfi, profites bien, c'est les dernières vacances de noël gratuite de ta vie... '. Et oui, l'étudiant universitaire "bloque" ( que l'on dit avec un K très prononcé) et le travailleur fait son "taf'. C'est dingue parce que à l'époque , je ne trouvais pas du tout les petit Forlong fanfaronnant sur msn qu'ils étaient en vacances provocants...

Aujourd'hui, le moindre gamin qui ose dormir une demi heure de plus que moi sous prétexte qu'il est en vacance m'horripile. Heureusement pour ma petite soeur je suis un lève tard même en "bloque" ( que l'on dit avec un K très prononcé). Comme quoi, la vision peut beaucoup changer en un an...

Et là, baf on revient à nos moutons et on reparles du forum. Il y a un an je n'aurais pas osé imaginer être admin ici... Il y a trois ans je n'aurais pas pensé être staffeux ici.. Comme quoi, on parvient à tout à force de courage et d'abnégation...

Et c'est sur ces bonnes paroles que je vous quitte en vous souhaitant de joyeuse fêtes et beaucoup de bonnes choses.. Ah oui... Il y quelques années quand Mephisto avait affiché ce splendide avatar, je n'aurais même pas osé sourire..



Comme quoi les temps changent.

Aldi'






~~ Terry Partchett ~~




- C’était une nuit sans lune, idéale pour ce que voulait faire Solide Jacquard.
Il pêchait le calmar curieux, ainsi dénommé parce qu’en plus d’être un calmar il était curieux. Entendez curieux de par sa curiosité.

Peu après avoir manifesté leur curiosité envers la lanterne que Solide avait accrochée à la poupe de son bateau, les calmars devenaient curieux de la façon dont divers congénères disparaissaient brusquement vers la surface dans un éclaboussement.

Certains étaient même curieux – très brièvement – de voir de plus prés le bidule pointu à barbillon qui leur fonçait dessus à toute vitesse.
Le calmar curieux était terriblement curieux mais hélas peu doué pour additionner deux et deux.

Le lieu de pêche se trouvait au diable vauvert, mais Solide était rarement déçu du voyage. Le calmar curieux était tout petit, inoffensif, difficile à dénicher et, de l’avis des connaisseurs, le plus infect produit de la mer au monde. De ce fait, il était recherché par un certain type de restaurant où des chef fortement « toqués » cuisinaient avec un soin extrême des plats dépourvus de toute trace de la bête en question.



~ * ~



- …la machine de guerre…
- Oh, ça ? Rien du tout. Avez vous remarqué la façon don la rosée sur ces roses…
- Cette partie là elle sert à quoi ? insista Vétérini en pointant le doigt.
- Oh , ça ? C’est le bras de lancement des boulets de soufre en fusion , répondit Léonard, […] en théorie…
- En théorie ?
- Personne n’accepterait. Faire pleuvoir du feu ardent sur nos semblables ? Hah ! […] Vous ne trouverez jamais un artisan pour la fabriquer ni un soldat pour actionner le levier… C’est la partie 3(b) du plan, ici, tenez…



~ * ~



Les D’regs attaquaient toujours à l’aube. Tous sans exception. Leur nombre n’avait aucune importance, pas plus que celui de leurs adversaires. Bref, toute la tribu attaquait. Pas seulement les femmes et les enfants, mais les chameaux, les chèvres, les moutons et même les poulets. Bien entendu, on les attendait de pied ferme et les arcs les remettaient à leur place, mais… ils surgissaient toujours brusquement, comme si le désert les vomissait. A la moindre erreur, pour une réaction trop lente, on se faisait hacher menu, on essuyait coups de pied, coups de tête, coup de bec et crachats fielleux.


- Voilà juste trois petits extraits de Va-t-en-guerre vingt et unième livre des annales du disque monde de Terry Pratchett… Et le reste est du même ordre… Bref : complètement loufoque (et si ce n’est pas ce qu’il y a de pire… je pouvais seulement pas recopier certaines choses (trop long ou incompréhensible sans le reste de livre))

- Il y a plus de 25 livres du même style (dans la même monde) et quelques autres tout aussi graves mais ailleurs…

- Ne pas les lire dans l’ordre n’apporte aucune conséquences (sauf exception)… Ce sont des histoires qui se suffisent à elles même et qui n’ont d’ailleurs presque aucun rapports les unes avec les autres exceptés des personnages récurant… Et le monde bien entendu…

- Donc je vais donner un petit aperçu sans me fatiguer à trop commenter : soit on adore… soit on déteste… Mais rapidement : le principal problème (à part les couvertures pas très belles) est qu’a force d’étrangetés, on finit par perdre le fil… Et c’est assez dur de lire en silence un livre pareil… de brusques envies de rigoler…

- Voilà donc il s’agit à l’origine d’un auteur prenant plaisir à parodier la science-fiction… Et qui à viré vers la Fantasy pour un résultat… improbable… car pour lui : « la S.F., c’est la Fantasy… avec des boulons » et effectivement le résultat est déboulonné !!
Voici un petit aperçu du monde :

- Il est plat ! Oui ! Pas une de ces boules sans caractère gravitant autour d’un soleil géant…Voilà ! Le disque monde porte bien son nom… Contrairement à ce qu’affirment ces fanatiques d’Ominien (l’une des religions dominantes)… Qui essaient de faire croire l’humanité à une terre ronde… Et oui ! Un disque porté par quatre éléphants géants…

- Impensable !! Et pour ça vous avez raison… Comment des éléphants pourraient porter le monde… Même géants, ils ne peuvent avancer dans le vide… Et en effet, ils ne le font pas : une tortue de mer bien plus grande qu’eux… Ainsi ils peuvent tourner sur son dos… Et elle, elle peut nager a travers le cosmos…Ca vous fait un choc non ?

- Bon… A présent : les personnages récurrents à travers toute la série…
Le commissaire divisionnaire Vimaire et son équipe du guet… La première fois qu’ils apparaissent, ils ne sont que trois… Et ils suivent une philosophie tout à fait particulière : lorsqu’on tombe (bien contre son grés) devant un flagrant délit, il faut pourchasser le coupable… Le plus lentement possible… On ne sait jamais : on risquerait de le rattraper…

- Rincevent : un MAJE (c’est du moins ce qui est écrit sur son chapeau pointu…) qui suite à un accident de magie (à ouvert un livre interdit) se retrouve avec l’un des huit sortilèges primordiaux caché dans son esprit… Et ce dernier faisant fuir tous les autres, il est incapable de lancer le moindre sort… Néanmoins très doué pour les langues (sait crier "Arrrg" dans presque toutes les langues et maitrise aussi les "Pitié !!", "a l’aide"…) et à un don incroyable pour survivre (ceci étant principalement du à de bonnes jambes et une incroyable endurance…)… Et rate sans cesse ses rendez-vous avec La Mort.

- Ce dernier (ou la mort est un homme) ressort aussi assez souvent ainsi que Suzanne sa petite fille… COUIC !!! D’accord… il y a aussi la Mort aux rats même si son vocabulaire est assez limité…

- Mais aussi un bibliothécaire transformé en sin… Euh… Anthropoïde (le mot précédent étant dangereux à prononcer en sa présence si on ne veut pas voir comment deux cent kilos de s… d’anthropoïde peuvent vous faire rebondir la tête sur le sol en vous tenant par les pieds…)… une série de sorcières (assez atteintes), le dirigeant d’une ville (absolument mémorable…), Un troll (appartenant à l’unique espèce au monde à avancer dans le temps à reculons… car en effet on connaît le passé et pas le futur…) dont le cerveau à un fonctionnement inversement proportionnel à la température et affublé d’une arbalète de siège de trois tonnes de tentions nommée Piécificateur (« ne tirez pas ! on est à l’intérieur !! Heu… Seulement jusqu’au moment ou je tire… »)… Un savent génial mais innocent (deuxième extrait)… Un nain féministe… Un humain élevé par les nains… Un certain Lou-tsé, balayeur de profession et accessoirement héros légendaire… Et bien d’autres…

- Mais j’allais oublier de vous parler du plus grand escroc de touts les temps j’ai nommé : Planteur J’m’tranche la gorge… Ainsi dénommé à cause d’une de ces répliques favorites : "et à ce prix là, autant dire que j’m’tranche la gorge !!"… A noter que ce marchand de… tout… Vient de vous vendre un onguent préparé pendant une nuit de pleine lune pour vous protéger contre les moisissures à… 5 piastres…

Voilà un petit aperçu de ce que peut être Terry Pratchett




Dernière édition par Laurelin le Ven 26 Déc 2008 - 13:31, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurelin
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 1299
Localisation : dans la lune, comme d'hab ...
Rôle : Seigneur d'Elostirion, gardien des trois tours Blanches d'Emyn Beraid.

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: Fin 1er age
- -:

Ven 26 Déc 2008 - 12:30



~~ La Bataille pour la terre du Milieu 2 ~~
(Battle for the Middle Earth 2)






- Editeur par:
Electronic Arts
- Type de jeux:
RTS (Réal-Time Stratégie ou Stratégie en temps réel)
- Plateforme:
PC, Xbox 360
- Date de sortie:
Le 2 mars 2006
- Mode de jeu:
Solo ou Multijoueur (online ou en réseau)


La suite de Bataille pour la Terre du Milieu premier du nom (BFME) apporte des améliorations très intéressantes, la possibilité de créer soi même ses Héros, des nouveaux pouvoirs, des nouveaux Héros, mais surtout l'apparition de 3 nouvelles races jouables:
- Les rapides Elfes
- Les robustes Nains
- Les vils Gobelins
Portant ainsi le nombre de races jouables à 6 avec les Hommes, l'Isengard et le Mordor, (les Hommes regroupant le Gondor et le Rohan) chaque race ayant ses spécificités propres, ses forces et ses faiblesses apportant à l'univers de Tolkien un équilibre subtil dans l'art de se faire la guerre.
Car il s'agit bien de ça, vous commencez avec un bâtiment central, votre forteresse que je vous conseille de défendre fortement, elle représente un peu le Coeur de votre économie mais aussi de votre armée et vous devez alors vous développer, produire des ressources et des troupes, améliorer vos unités, recruter vos Héros et envoyer vos armées à l'assaut de vos ennemis.
Dans la partie Solo du jeu, vous vous battez donc contre l'ordinateur dans des combats du type escarmouche où vous vivez alors l'une des nombreuses batailles qui a parcourut notre beau monde d'Arda dans un combat généralement rapide et sanglant (une escarmouche en somme), vous pouvez également vous lancez dans le mode histoire où vous revisitez la Guerre de l'Anneau. Vous devrez donc avec le bien repousser les assauts vils du Roi Sorcier depuis son Royaume d'Angmar, et avec le mal, votre route semait de sang et de destruction vous mènera dans les dernières poches de résistance des Gens Libres tel que la Lorien ou encore Imladris.
Dans la partie multijoueur, vous affrontez d'autres joueurs en ligne ou en réseau en vous livrant à des batailles d'une rare intensité pouvant parfois vous laissez scotcher à votre chaise pendant 2 voir 3 bonnes heures, les stratégies employables pour chaque race étant nombreuses et variés et chacune pouvant être contré par votre ennemi, les retournements de situation sont souvent nombreux et vous, dominateur, pouvez vous retrouver rapidement dans une position extrêmement délicate.

- Après cette présentation, je vais vous parler des caractéristiques du jeu:


- Graphisme: Même si il est vrai que de nos jours, BFME2 ne peut pas être considérer comme un très beau jeu, il n'en reste pas moins sublimes pour un RTS, les effets de lumière, les pouvoirs de certains héros, notamment les magiciens, et les apparitions du Balrog ou du Dragon étant souvent très remarqués et tout à fait sublime. Seul bémol, les ombres plutôt ratés mais pas très utile et l'eau ou plutôt sont animations, certes très belle, mais qui peut parfois faire ramer votre machine pour peut qu'elle manque un peu de puissance.

- Son: Niveau musique, c'est tout simplement celles du film ce qui rend l'ambiance du jeu encore plus magnifique et féérique, de plus, les voix des Héros étant pour la plupart aussi les mêmes que pour le film, l'immersion est alors totale, entendre Aragorn crier "Elendil" étant souvent un réel bonheur. Un petit plus pour les voix des constructeurs de chaque race, celle-ci étant souvent comique et arrachant généralement un sourire malgré votre concentration. "Construisons gaiement, en chantant, en chantant".

- Jouabilité: Comme tout RTS, il faut quelques minutes pour le prendre en main, mais quelques heures, voir dizaines d'heures, pour en découvrir toutes les finesses. La prise en main est agréable et simple, et même si le jeu possède un didacticiel, il s'adresse uniquement à ceux qui n'ont jamais joué à un RTS de leur vie.

- Durée de vie: La longévité du jeu étant déjà énorme en solo, elle devient quasi illimité en multijoueur tellement les batailles et le plaisir du jeu peuvent devenir tout bonnement sublimes. Bref, vous en avez pour de très longues heures a combattre les forces du Mal ou annihilé les Gens Libres.

- Fun: Imaginez vous sur la carte du gouffre de Helm (oui ils l'ont faite et elle est magnifique) préparant vos forces à l'assaut imminent des forces du mal (ou du bien, ça dépend quelle race vous jouez), disposant vos archers sur le mur, vous faites au plus vite, soudain, un cri, "l'ennemi est là". Alors s'avance vers vous une marée d'ennemies près à vous pulvériser, vos archers ouvrent le feu s'en attendre, l'ennemi riposte, les échelles arrivent, des engins de sièges même et là commence la musique des Elfes arrivant au gouffre, ou le thème de la Communauté ou de l'Isengard et là, c'est le pied. Bien sur il faut aimé le Seigneur des Anneaux Wink .

Points forts du jeu

- Un très bon équilibre entre les différentes forces en présence.
- Les musiques du films qui nous enchantent toujours autant.
- La création de ses propres héros.
- Les cartes très bien pensées.


Points faibles du jeu

- Parfois un lag en Multijoueur mais provenant plus souvent de votre connexion que du jeu lui même.
- Un manque de réalisme par rapport au monde de Tolkien. Exemple: des gobelins chevauchant des araignées ou le retour des Dragons.

Au passage, certains membres de ce forum se retrouve régulièrement pour quelques batailles mémorables d'ailleurs, donc si vous voulez nous rejoindre, contact Forlong ou "36 15 Forlong" Wink


~ * ~


~~ Le Seigneur des Anneaux ~~
Le Tiers Age





Editeur:
Electronic Arts
Type de jeu:
RPG (Role Playing Game ou jeux vidéo de Rôle)
Plateforme:
Gamecube, Playstation 2, Xbox, Gameboy Advance
Date de sortie:
Le 5 novembre 2004
Mode de jeu:
Un ou deux joueurs (coopératif)



Le jeu prend place dans le contexte du début du Seigneur des Anneaux, juste après le Conseil d'Elrond, vous êtes Berethor, soldat de Minas Tirith, chargé de retrouver le Seigneur Boromir mais vous voilà attaqué par deux Nazguls qui n'ont d'ailleurs pas de mal à vous mettre à terre, vous êtes alors sauvé par une Elfe du nom de Idrial et vous voilà parti à la poursuite de la Communauté de l'Anneau.
Alors non, vous ne les chassez pas, mais vous essayez de les rattraper pour les accompagner dans leur tache, en chemin, vous récupérez quatre autres compagnons, Elegost le Rodeur, Haddhod (et oui) le Nain, Morwen la vierge du Rohan et Eaoden, le cavalier de la Marche. Tous ces Héros sont bien sur totalement inventés ainsi que leur histoire mais le tout étant savamment mêlés pour ne jamais ou plutôt rarement vous surprendre.
Il vous arrive parfois de combattre avec l'aide des vraies Héros des récits de Tolkien, que ce soit avec Aragorn, Gimli ou Legolas au gouffre de Helm ou avec Eowyn face au Roi Sorcier ou encore avec Gandalf face au Balrog. mais il est vrai que ce jeu, possédant quelques défauts, peu vous surprendrez très agréablement surtout par le mélange de cette histoire et de celle du Maître. Effectivement, se retrouver dans la Moria et recevoir quasiment sur la tête le cadavre que Pippin fait tomber dans le puits pour entendre après Gandalf l'incendier, c'est assez sympathique.


- Graphisme: Même maintenant et bien qu'il soit assez vieux, il reste l'un des plus beaux jeux de la PS2, certains effets étant tout bonnement sublime (le Balrog ayant apparemment fait preuve d'une attention particulière). Les décors étant de plus réalisés avec beaucoup de soin, on a vraiment l'impression de voyager dans cette bonne vieille Terre du Milieu même si le chemin est tout tracé.

- Son: Malgré que les musiques ne soient pas celle du film et que les voix ne soit pas toutes les "vraies" non plus, le tout forme un ensemble attachant et pas du tout dépaysant pour les fans et parfois même rafraichissant pour le joueur du Dimanche. Les musiques étant cependant parfois trop discrètes comparés aux sons des combats.

Jouabilité: Le début du jeu permet une prise en main rapide, on peut très vite comprendre toutes les subtilités de ce jeu qui n'en possède d'ailleurs pas énormément. Pour le mode coopératif, il est a oublié très rapidement, ce n'est pas du tout le genre de jeu adéquate pour jouer en coop.

Durée de vie: L'histoire principale devrait vous prendre un peu plus d'une vingtaine d'heures ce qui est tout a fait acceptable pour ce type de jeu, si vous voulez accomplir en plus tout les objectifs secondaires, vous devriez rallonger votre temps de jeu d'une demi douzaine d'heures.

Fun: Le fait de faire des entrecroisés avec la Communauté dans le début du jeu pour ensuite défendre le Gouffre de Helm et Minas Tirith est assez cool il est vrai. Malheureusement, le jeu étant très linéaire, il arrivera parfois que vous vous lasserez, les combats étant aussi parfois répétitifs.

Points forts du jeu

- Un savant mélange de l'histoire du jeu avec le monde de Tolkien.
- Une très bonne durée de vie.
- Des combats mythiques (le Balrog, le Gouffre de Helm).
- Des cinématiques tirés du film venant souvent ponctués vos périples.

Points faibles du jeu

- Une liberté d'action très restreinte, on aurait aimé parcourir un peu plus librement les plaines du Rohan ou le champ de Pelennor.
- Le mode coopératif (Une mauvaise blague sans doute.)
- Les personnages pas assez développés.
- Des combats parfois répétitifs.



~ ***** ~





~~ Vilaine ~~




Réalisé par Jean-Patrick Benes, Allan Mauduit
Avec Marilou Berry, Frédérique Bel, Pierre-François Martin-Laval



Synopsis


- Mélanie n'est pas très jolie mais elle est trop gentille. Exploitée par sa mère, une harpie fainéante, son patron, un esclavagiste sexiste, ses voisins, sa famille, elle mène une vie solitaire que seul un contact sur internet égaye: Le Prince Charmant. Mais voilà que l'on se moque encore d'elle. Décidé à partir d'aujourd'hui finit la gentille Melanie, elle deviendrait méchante..... que ceux qui lui ont empoisonné la vie se tiennent prêts....une vilaine vient de naître...


Avis


- Comédie rafraichissante qui, si elle ne se classe pas dans les grandes œuvres, n'en demeurent pas moins plaisante à regarder. Les acteurs jouent bien, l'histoire est amusante et les réparties croustillantes. Un film à ne pas manquer, pour passer une agréable soirée, en famille ou en solitaire


~ * ~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurelin
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 1299
Localisation : dans la lune, comme d'hab ...
Rôle : Seigneur d'Elostirion, gardien des trois tours Blanches d'Emyn Beraid.

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: Fin 1er age
- -:

Ven 26 Déc 2008 - 13:55




~~ Vinyan ~~

Réalisé par : Francis Du Welz
Avec:Emmanuel Béart, Rufus Sewell.

Synopsis :


Incapables d'accepter la perte de leur fils dans le Tsunami de 2005, Jeanne et Paul sont restés vivre en Thaïlande. S'accrochant désespérément au fait que son corps n'a pas été retrouvé, Jeanne s'est persuadée que son enfant a été kidnappé, dans le chaos qui suivit la catastrophe... qu'il est encore vivant. Paul est sceptique, mais ne peut pas briser le dernier espoir de sa femme. Le couple va alors embarquer dans une quête qui les plongera au fin fond de la jungle tropicale, au sein d'un royaume surnaturel où les morts ne sont jamais vraiment morts...

Avis:



Après une première scène à couper le souffle tant le son est perturbant et dérangeant, on entre directement dans l'intrigue assez simple du film. On pense beaucoup à Apocalypse Now, on se sent mal, oppressé... Mais on apprécie ce grand moment de cinéma "horrifique" qui se termine comme il a commencé. Un film étrange à ne pas montrer à tout le monde.



~~ Die Welle ~~

Réalisé par : Dennis Gansel
Avec:
Jurgen Vogel, Frédrick Lau

Résumé :
Pendant une semaine d'atelier, un professeur de collège propose à ses élèves une expérience ayant pour but de leur expliquer comment fonctionne un régime totalitaire.
Commence alors un jeu de rôles aux conséquences tragiques. Au bout de quelques jours, ce qui avait débuté par des notions inoffensives telles que la discipline et l'esprit communautaire, devient alors un véritable mouvement : La Vague. Le 3e jour, les étudiants commencent à exclure et persécuter ceux qui n'ont pas rallié leur cause. Quand le conflit éclate et tombe dans la violence lors d'un match de water-polo, le professeur décide de mettre fin à l'expérience. Mais il est trop tard. La Vague est incontrôlable.


Avis:



Un film particulièrement interessant qui nous balance tour à tour tous les principes sociologiques et psychologiques de la formation des groupes. Avec la puissance de l'allemand ( en VO) et l'éfficacité de réalisation, on se sent impliqué totalement dans le film. Petit bémol pour la fin un peu trop prévisible.



~~ W. ~~

Réalisé par : Oliver Stone
Avec: Josh Brolin

Synopsis :


L'incroyable parcours du 42ème Président des Etats-Unis, ou comment George W. Bush est passé du statut d'alcoolique notoire à celui de Président de la première puissance mondiale...

Avis:



Interessant... Sans plus. Le tableau manque d'incision et surtout de vrais référence à l'actualité du mandat présidentiel. On ne parles jamais de la seconde campagne electorale, on ne voit même pas Al Gore.. Ce qui aurait apporté un certain coté didactique pour expliquer comment ce 'type' a bien pu se retrouver là.




~~ Vicky Cristina Barcelona~~

Réalisé par : Woody Allen
Avec:
Scarlett Johansson, Javier Bardem, Pénélope Cruz, Rebecca Hall

Résumé :

Vicky et Cristina sont d'excellentes amies, avec des visions diamétralement opposées de l'amour : la première est une femme de raison, fiancée à un jeune homme respectable ; la seconde, une créature d'instincts, dénuée d'inhibitions et perpétuellement à la recherche de nouvelles expériences sexuelles et passionnelles.
Lorsque Judy et Mark, deux lointains parents de Vicky, offrent de les accueillir pour l'été à Barcelone, les deux amies acceptent avec joie : Vicky pour y consacrer les derniers mois de son célibat à la poursuite d'un master ; Cristina pour goûter un changement de décor et surmonter le traumatisme de sa dernière rupture.
Un soir, dans une galerie d'art, Cristina "flashe" pour le peintre Juan Antonio, bel homme à la sensualité provocante. Son intérêt redouble lorsque Judy lui murmure que Juan Antonio entretient une relation si orageuse avec son ex-femme, Maria Elena, qu'ils ont failli s'entre-tuer.
Plus tard, au restaurant, Juan Antonio aborde Vicky et Cristina avec une proposition des plus directes : s'envoler avec lui pour Oviedo, consacrer le week-end à explorer les beautés de la ville, à boire du bon vin et à faire l'amour. Vicky est horrifiée ; Cristina, ravie, la persuade de tenter l'aventure...


Avis:



On aime ou on aime... D'un point de vue purement objectif, Javier Bardem assure comme souvent dans un rôle un peu à contre emploi, Pénélope Cruz est ravissante en espagnole hystérique et Vicky tout autant que Cristina sont tout aussi belles. Le thème n'est qu'un prétexte pour voir dérouler devant nos yeux ébahis la qualité indéniable du jeu d'acteur du quatuor... Assez que pour en faire un chef d'oeuvre ? Non, mais un bon moment en famille surement.


~~Largo Winch~~

Réalisé par : Jêrome Salle
Avec :
Tomer Sisley, Kristin Scott Thomas, Miki Manojlovic

D'après une bande dessinée de Jean Van Hamme.




Synopsis :


Le milliardaire Nerio Winch est retrouvé noyé. Une mort forcément suspecte quand on sait qu'il s'agit du fondateur et principal actionnaire du puissant et tentaculaire Groupe W.
Qui va hériter de cet empire économique ? Officiellement Nerio n'avait pas de famille. Mais il cachait un secret : un fils, Largo, adopté presque trente ans plus tôt dans un orphelinat bosniaque. Seul problème, ce jeune héritier vient d'être jeté dans une prison du fin fond de l'Amazonie. Accusé de trafic de drogue, il clame son innocence.
Nerio assassiné. Largo emprisonné. Et si ces deux affaires faisaient partie d'un seul et même complot visant à prendre le contrôle de l'empire Winch
?




Avis:



Un vrai film d'action avec le monde des affaires en fond d'écran. On est très rapidement emballé par le rythme de narration. Le scénario est évidemment bien construit et nous permet de nous plonger dans l'histoire de la bd en gardant la profondeur des personnages pour la plupart excellement bien interprétés. Dommage que de trop nombreux chauvin le présente comme un film francais alors qu'il est plus européen qu'autre chose ( même remarque pour Vinyan d'ailleurs).



~~ Burn after Reading ~~

Réalisé par : Joel et Ethan Coen
Avec:John Malkovitch, Frances Mc Dormand, Brad Pitt, Georges Clooney..

Synopsis :


Osborne Cox, analyste à la CIA, est convoqué à une réunion ultrasecrète au quartier général de l'Agence à Arlington, en Virginie. Malheureusement pour lui, il découvre rapidement l'objectif de cette réunion : il est renvoyé. Cox ne prend pas très bien la nouvelle. Il rentre chez lui à Georgetown pour écrire ses mémoires et noyer ses ennuis dans l'alcool - pas nécessairement dans cet ordre. Sa femme, Katie, est consternée, mais pas vraiment surprise. Elle a une liaison avec Harry Pfarrer, un marshal fédéral marié pour qui elle décide alors de quitter Cox. Quelque part dans une banlieue de Washington, à des années-lumière de là, Linda Litzke, employée au club de remise en forme Hardbodies Fitness, a du mal à se concentrer sur son travail. La seule chose qui l'intéresse, c'est l'opération de chirurgie esthétique d'ampleur qu'elle désire subir. Elle compte sur son collègue, Chad Feldheimer, pour faire son boulot à sa place. Linda est à peine consciente que le directeur de la salle de sport, Ted Treffon, est fou d'elle, même si elle rencontre d'autres hommes via Internet. Lorsqu'un CD contenant des informations destinées au livre de Cox tombe accidentellement entre les mains de Linda et Chad, tous deux décident de tirer parti de cette aubaine. Alors que Ted se fait du souci, persuadé que "rien de bon ne sortira de tout ça", les événements se précipitent et échappent bientôt à tout contrôle, occasionnant une série de rencontres aussi dangereuses qu'hilarantes...




Avis:


Excellent... Vraiment très drôle, dans le plus pur style des frères Coen.. Tous les acteurs sont bons, et on apprécide de voir Brad Pitt jouer l'idiot et Georges le dragueur parano.. What Else ?


~~Van Helsing~~



Réalisé par: Stephen Sommers
Avec: Hugh Jackman, Kate Beckinsale, Richard Roxburgh, David Wenham, Shuler Hensley, Elena Anaya, etc...


Synopsis:

Nous sommes en 1988, le célèbre Van Helsing (Hugh Jackman) est envoyé en Transylvanie pour combattre un ennemi bien plus fort que tout ce qu'il a rencontré, le Comte Dracula (Richard Roxburgh), il est pour cela accompagné du frère Carl (David Wenham). A son arrivée, il rencontre la belle Anna (Kate Beckinsale) qui chasse aussi le vampire et ils devront allié leur force pour affronter cet ennemi terrible.

Avis:


- Sincèrement, ce film m'a surprit mais très agréablement, les scènes d'action sont bien réalisés, les paysages magnifiques et la mythologie de Dracula, même si elle est quelque assez revisité, n'en garde pas moi sa féerie ... sanglante. Je vous le dis tout de suite, si vous voulez avoir peur, changer tout de suite de film, celui là, malgré les nombreux Vampires et Loups-Garous disséminé, et tourné clairement vers l'action le tout saupoudrer d'un humour à la James Bond très sympathique. Les acteurs sont tout à fait dans leur rôle avec une mention particulière pour notre sympathique Wolverine et aussi à notre Comte Dracula jouant un Vampire comme on les aime, charmant, mystérieux et cruel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurelin
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 1299
Localisation : dans la lune, comme d'hab ...
Rôle : Seigneur d'Elostirion, gardien des trois tours Blanches d'Emyn Beraid.

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: Fin 1er age
- -:

Ven 26 Déc 2008 - 16:42
~~Underworld~~



Réalisé par: Len Wiseman
Avec: Kate Beckinsale, Scoot Speedman, Michael Sheen, Bill Nighy, Shane Brolly, etc ...


Synopsis:

-Dans un futur proche, les Vampires et les Lycans (Loups-Garous) sont encore dans une guerre sanglante qui dure depuis plus de mille ans et dont les Humains n'ont aucune idée. Selene (Kate Beckinsale), une Vampire chargée d'éliminer les Lycans, découvre que ces derniers s'intéressent beaucoup à un Humain nommé Mickael Corvin (Scoot Speedman), elle tente alors de découvrir pourquoi.


Avis:


- Un film dont on m'avait beaucoup parlé, souvent en bien et qui lui par contre, m'a déçu. Bien qu'offrant un scénario à la base très alléchant et plutôt bien pensé, le film, lui, n'est pas à la hauteur de nos espérances. Les scènes d'actions étant molles et parfois même ridicules et les quelques incohérences en font un film au final très moyen malgré un potentiel important. Les acteurs quant à eux étant plutôt dans leur rôle, il leur manque pour la plupart le petit quelque chose qui rendrait harmonique l'ambiance très sombre du film avec leurs personnages. Kate Beckinsale et Michael Sheen étant par contre très bon dans leur rôle.


~~ ***** ~~








~~ ***** ~~






- Pour connaitre le signe de votre personnage, il vous suffit de reprendre sa date d'inscription sur le forum -

Exemple pour Laurelin :
Le 28/08/2007 son signe zodiacale est donc :
Mûmakil

Narwain/Janvier
Nínui/Février
Gwaeron/Mars
Gwirith/Avril
Lothron/Mai
Nórui /Juin
Cerveth/Juillet
Urui/Août
Ivanneth/Septembre
Narbeleth/Octobre
Hithui/Novembre
Girithron/Décembre



~ ***** ~


- Aurochs

21 gwaeron-21 gwirith

Debout les gars réveillez vous !!!! Ho ho, y'a quelqu'un ??? Il serait bon d'arrêter de faire le paresseux et de se remettre au boulot, quel manque de dynamisme !! Allez : Et un .... Et deux .... Et un .... Et deux ... La guerre est finie soit mais ce n'est pas une raison pour flemmarder jusqu'à la prochaine !!



****


- Méaras

22 gwirith-21 lothron

Vous entrez dans une période assez chaotique où rien de ce que vous entreprendrez ne fonctionnera ! L'amour, la gloire, l'argent ... c'est du rêve pour vous ! Contentez vous de peu parce qu'il n'y aura pas plus ... estimez vous heureux de ne pas avoir trouvé la mort dans le grand nord, c'est déjà un miracle !


****




- Dragon




22 lothron-21 nórui


Catastrophe !! Débâcle !! Désastre !! Horreur !! Malheur !! ... Z'en voulez encore ??? Vous avez réussi à faire l'unanimité contre vous et vous l'avez payé cher ... Méfiez vous de vos amis, ils n'hésiterons pas à vous trahir, surtout si votre meilleurs pote est du genre spectral


****


- Aigle

22 nórui-22 cerveth

Vous faites honneur à votre signe, un vrai rapace ! On vous évite comme la peste, pas demain que vous rencontrerez l'âme soeur ... Faites un effort, soyez plus flexible et cela devrais s'arranger. En attendant, entamez une nouvelle aventure ...


****


- Arachne

23 cerveth-22 urui

La victoire vous tendait les bras, mais vous avez une nouvelle fois tout gâché par manque de réflexion et de finesse d'esprit ... Z'êtes trop bête tout simplement ... Vous perdez du temps à vous disperser, allez à l'essentiel !


****


- Mûmakil

23 urui-22 ivanneth

Haaaaaa ... Voilà un signe qu'il est bien !!! Pleine réussite en vue, vos projets ont le vent en poupe ! Lancez vous dans de nouveaux défis. Attention toutefois, votre baraka risque de faire des envieux



****



- Balrog

23 ivanneth-22 narbeleth

A cracher sur tout le monde, vous allez finir par vous retrouver seul et ce sera bien fait !! Maitrisez la flamme qui est en vous et cessez de ne montrer que votre côté sombre. L'amour vous fait rêver mais vous vous y prenez trop mal ! Soyez plus calin et peut être, trouverez vous votre Balrogette


****


- Loup-Garou

23 narbeleth-22 hithui

Vous n'impressionnez plus grand monde !! Avec vous c'est beaucoup de bruit pour pas grand chose ... Votre impatience perturbe vos relations affectives, votre ambition agace ... Isolez vous quelques temps pour réfléchir et retrouver calme et sérénité.


****


- Sanglier

23 hithui-21girithron

Allez, on fonce tête baissée, je regarde ni à droite, ni à gauche ... J'y vais d'abord et je réfléchi ensuite ... ATTENTION LE MUR !!!! ..... Trop tard .... On vous avait pourtant prévenu la dernière fois ...


****


- Kirinki

22 girithron-20 narwain

Qu'il est mignon !!! Mouais enfin, mignon c'est vite dit ... Vous picorez à tout les rateliers et ça lasse ... Vous abusez de la gentillesse de vos proches qui ne savent rien vous refuser ... Pas bien ça !!


****


- Warg

21 narwain-19 nínui

Rien à faire, quoi qu'il arrive vous gardez votre sourire niais ... Z'êtes Warg quoi !!! Pas benêt ... Un peu de fierté ... Vous souhaitez approfondir vos relations ? Ca viendra ... Dans dix ans ...




****



- Crébains

20 nínui-20 gwaeron

C'est pas génial, mais c'est pas non plus la catastrophe ... L'amour, c'est moyen. La forme, fade ... L'argent, pas grand chose ...Y se passe rien ... Limite là on s'ennuie !!


****


- Horoscope réalisé grâce au Bestiaire de Minas Tirith




Dernière édition par Laurelin le Ven 26 Déc 2008 - 23:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurelin
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 1299
Localisation : dans la lune, comme d'hab ...
Rôle : Seigneur d'Elostirion, gardien des trois tours Blanches d'Emyn Beraid.

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: Fin 1er age
- -:

Ven 26 Déc 2008 - 19:09












~ ***** ~




~~ Rien n'échappe au WCH ~~


Alors que nous passions tranquillement sur le forum afin de tuer un peu de temps inutile dans un univers agréable, nous nous sommes rendu compte d'une chose:

Les grandes légendes ne sont plus...


Tout du moins certaines. Je ne vous parle pas de mes collègues, tel Sisi, Horg et les ancêtres en rose dont j'ai l'honneur de faire parti sous l'honorable nom de Berund, fils de Berunda (Nous venons d'ailleurs de constater que ce groupe est maintenant nommés VIP et que ses membres sont en noir... Enfin bon... Nous nommerons cela l'évolution... A quand la révolution pour revenir au rose?), mais bel est bien des rumeurs qui, circulant depuis longtemps, avaient acquis une réputation telle que tous les considéraient comme véridique, alors que nous ne nous souvenons pas de leur confirmation dans une annonce officielle.

En effet, le Ô combien grand Aldarionvenait, alors que nous ouvrions notre session, de mettre dans sa signature une adresse au nouveau, leur affirmant son coté tyrannique et sa volonté, malgré son immense travail d'administrateur du forum, de les pourchasser dans chaque recoin du forum (ce qui en soit n'est pas dur avec la fonction «Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visite») Nous vous faisons l'honneur de citer ainsi ce qu'il a inscrit dans sa signature:





« Petit nouveau, n'oublie pas que le regard des Rois d'Arnor porte au delà des frontières de leurs royaumes. »


Mais chose étonnante, le magnifique Hadhod Croix-de- Fer, Seigneur de la Moria non reconnu par tous les khazads (qui a dit que nous sommes de ceux-là???) viens de s'affirmer dans une tradition. Peu ont eut le mérite d'être officialisé dans ce groupe. Ils sont tous partis, que ce soit Echtelion ou Eurygon... Mais oui, il en fait dorénavant bel est bien partie:

Le groupe des boulets à un nouveau membre:





« Et sache, même si je suis un boulet, que réveiller le feu ardent provoquera la colère du seigneur des Khazads »


Nous vous garantissons qu'aucun montage photographique n'a été fait. Cela est simplement une capture d'écran... Nous ne pouvons donc qu'être joyeux de cette grande nouvelle.




~ ***** ~






~~ James Bond débarque sur MT ~~


J’étais tranquillement sur le chat à discuter avec Unirann de la chasse à l’efle noir, lorsqu’un certain Test est arrivé. Rien qu’au pseudo ça sentait l’arnaque (et faut pas être divin pour ça, si si si, je vous assure). Et ce Test demande, comme n’importe quel boulet, qui a peur des affreux sadiques admins de MT ( qui sont connus sur tout le web pour leur incompétence et leur manque de justice) « on efface comment notre compte ?»
Puis, Test dit, je site « parait qu’il y a un obtus ici, donc je préfère me casser » et il essaye de nous pousser à dire que les admins sont obtus, méchants, etc.
Voyant que ça ne marche pas, il recommence avec son histoire d’effacer son compte. Pour finir par y arriver (par je ne sais quel miracle).



Voilà la partie de la conversation




- Bien, une fois l’histoire résumée, passons aux conseils pour ce cher ''Test'' qui n’est peut-être pas obtus, mais qui manque d’expérience dans l’espionnage (passe faire un tour à Dim-bar, il y a plein de stage là-bas).

Conseil 1 : Ne pas créer un compte avec le pseudo Test.
Conseil 2 : Oublier les règles orthographiques, grammaticales et de conjugaisons, car les boulets ne savent pas les utiliser.
Conseil 3 : Utiliser les smileys à l'excès.
Conseil 4 : Poster des messages n’importe où (du style la présentation à la forge).
Conseil 5 : Poster des RPs de deux lignes écrit en langage SMS et dire qu’on a que 11ans, donc, qu' on est pas fort.
Conseil 6 : Répondre à des sujets vieux de plusieurs mois.
Conseil 7 : Oublier les règles de vie du forum.
Conseil 8 : Ne pas connaitre la fonction éditer.
Conseil 9 : Ecrire tout en majuscule.
Conseil 10 : Poser des questions stupides du genre: un orc c'est méchant ou gentil?
Conseil 11 : Mettre des ''lol'', ''mdr'', ''trop cool'' à la place de la ponctuation.
Conseil 12 : Etre toujours pressé de répondre (du genre envoyer un MP dix minute après avoir posté en disant "grouille de poster")
Conseil 13 : S'énerver à cause de la moindre contrainte.
Conseil 14 : Insulter les admins, le staff, les animateurs ou les membres des pires noms.
Conseil 15 : Se refaire un compte en changeant une lettre dans son nom et poster exactement la même fiche de personnage.
Conseil 16 : Refuser toute les aides venant du staff, admins, animateurs ou membres car à ses yeux, il est le meilleur.
Conseil 17 : Posséder le secret du dédoublement.
Conseil 18 : Se prendre pour un superhéros.
Conseil 19 : Se créer plus de deux comptes en moins d'une semaine car il croit que personne ne s'en rendra compte.
Conseil 20 : Modifier l'univers de Tolkien dans ses postes(tiens un une armées d'homme-lézards, allons les tuer), croyant que personne ne verra.

Avec sa ''Test'', si tu te refais un compte, personne ne pourra te reconnaitre, quoique …

J’en profite pour rappeler que le chat est toujours présent et qu’il s’y passe plein de truc marrant. En bref :

allez sur le chat !!!


Ps :

Conseil 21 : Ne te fais pas un compte directement après la sortie du WCH ... attend un mois que cet article soit oublié.

Ne pas reproduire dans vos attitudes que ce soit dans votre vrai vie ou sur le forum.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurelin
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 1299
Localisation : dans la lune, comme d'hab ...
Rôle : Seigneur d'Elostirion, gardien des trois tours Blanches d'Emyn Beraid.

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: Fin 1er age
- -:

Ven 26 Déc 2008 - 21:27



ELECTION



~~ MISS MONA MINAS ~~
2009



Un nombre important de participantes se sont présentées aux casting effectué par la rédaction du White City Hérald. Le choix a été très difficile mais nous en avons sélectionné dix parmi les plus jolies ... Les autres pourront tenter à nouveau leur chance pour l'année prochaine Mr. Green

Admirez ces magnifiques créatures et allez sur votre forum préféré '' Bienvenue à Minas Tirith'' où un sujet sera ouvert afin de vous permettre de voter pour votre

~~ reine de beauté ~~













~ ***** ~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurelin
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 1299
Localisation : dans la lune, comme d'hab ...
Rôle : Seigneur d'Elostirion, gardien des trois tours Blanches d'Emyn Beraid.

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: Fin 1er age
- -:

Ven 26 Déc 2008 - 21:35










HORIZONTALEMENT


1- Hobbit invité à la réception de Bilbon et ayant des pieds imposants /
Sbires du mal créés par Morgoth pour parodier les Elfes / Village à
l'Est de la Comté
2 - Autre nom du monde / Cousin de Sam qui aurait vu un orme marcher
3 - Petit-nain des légendes du Premier Âge tué par Hurin / Seigneur de Fondcombe
4 - Guide de Frodon vers le Mordor
5 - Autre nom du fleuve Ascar signifiant "Lit Doré" / Arbre d'or du Valinor
6 - Le fleuve le plus célèbre du Beleriand
7 - Fils aîne de Finarfin / Partie du Doriath sur la rive Ouest du Sirion
8 - Nom Quenya du Hithlum signifiant "Pays de Brume"
9 - Soeur de Turin / Joyau béni de Fëanor
10 - L'un des fils de Dìs, jeune membre de l'expédition d'Erebor
11 - Autre nom de Thorondor, roi des aigles
12 - Elfe sombre de Nan Emloth qui épousa Isfin / Huitième roi du Rohan
13 - Titre politique en Comté qu'exerça Pippin après la Guerre de l'Anneau
14 - Port du Lindon / Citadelle de Saroumane
15 - Autre nom de la Montagne du Destin
16 - Fils de Théoden
17 - Seigneur de Lossarnach
18 - Il créa les Nains
19 - Déesse de la Terre et de la Nature / Fils de Hamfast le Hobbit
20 - L'un des deux Istari Bleus qui se rendirent dans l'Est
21 - L'un des trois Trolls de l'aventure de Bilbon / Rocher gigantesque non loin de la demeure de Beorn
22 - Autre nom des Nazgûls
23 - Dame de Lorien, fille de Finarfin
24 - Les Hommes des trois Maisons Amies des Elfes au Premier Âge
25 - Hobbit surnommé "La Pustule" / Détroit de glace broyeuse entre Valinor et la Terre du Milieu que traversèrent les Noldor


VERTICALEMENT


1 - Haut Roi des Noldor qui mourut lors d'un duel contre Morgoth / Le plus haut sommet du Valinor
2 - Célèbre guérisseuse de Minas Tirith
3 - Premier Roi des Rohirrims / Berger des arbres de Fangorn
4 - Epée de Fingolfin
5 - Nom du soleil chez les Elfes / Vala des Ténèbres
6 - Fils de Fëanor qui fut suspendu au Thangorodrim par le poignet droit
7 - Il créa le monde / Prénom de Fierpied
8 - Roi d'Erebor lors de la Guerre de l'Anneau
9 - Surnom de Hador en langue Elfique signifiant "Tête d'Or" / L'épée d'Elendil
10 - Un Nain de l'expédition d'Erebor / Le cheval que monta Eowyn pour chevaucher vers la bataille de Minas Tirith
11 - Boisson donnée à la Communauté de l'Anneau par Elrond
12 - Nom que donna Turin à son épée signifiant "Baguette de Mort"
13 - Surnom d'Aragorn chez les Elfes / Nom sous lequel se désignent eux-même les Hobbits signifiant "Creuseur de Trous"
14 - L'autre fils de Dìs et neveu de Thorin Ecu-de-Chêne
15 - Oeuvre linguistique de J.R.R Tolkien présente dans "La Route Perdue"
16 - Une rivière du Rohan
17 - Nom de la lance de Gil-Galad
18
- Unité de temps définie par 365 tours du Vaisseau du Soleil autour
d'Arda / Autre nom de Telperion, l'arbre du Valinor / Coursier de
Gandalf
19 - Un chef des hommes bistrés qui s'allia à Maedhros et Maglor lors de la Bataille des Larmes Innombrables
20 - Nom d'un val sur le territoire du Gondor / Nom Khuzdûl d'Aulë
21 - Village du Quartier Ouest de la Comté, célèbre pour la bataille qui s'y déroula
22 - Seigneur Nain de Belegost au Premier Âge / Singulier de "Valar"
23 - Hobbit employé par Prosper Poidebeurré à l'auberge du Poney Fringant
24
- Les Pierres de vision / Fleuve du Nord de l'Ossiriand dans lequel
tombèrent les Nains tués par Beren et ses Elfes Verts au gué de Sarn
Athrad
25 - Nom de Gandalf en Valinor

Vos réponses sont à envoyer à Hadod Croix-De-Fer par Mp ... Une demi pierre pour le gagnant


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurelin
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 1299
Localisation : dans la lune, comme d'hab ...
Rôle : Seigneur d'Elostirion, gardien des trois tours Blanches d'Emyn Beraid.

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: Fin 1er age
- -:

Sam 27 Déc 2008 - 12:19
~~ ***** ~~



~~ La phrase mystère ~~

* Replacez les lettres manquantes qui se trouve sous le parchemin pour découvrir la phrase mystère *






AAA D EEEEEEEEEEE FF GG IIII

LL MM NNNNNN OO RR SSS TT UU V



Vos réponses sont à envoyer par Mp à Laurelin. Une demie pierre pour le gagnant


~~ ***** ~~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurelin
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 1299
Localisation : dans la lune, comme d'hab ...
Rôle : Seigneur d'Elostirion, gardien des trois tours Blanches d'Emyn Beraid.

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: Fin 1er age
- -:

Sam 27 Déc 2008 - 13:12
~~ Enigme ~~






- Les trois cow-boys de Maître Sombry -




- Ce sont trois cow-boys : M. Blanc, M.Gris et M.Noir. Tous trois s'affrontent au pistolet. Mais les chances ne sont pas égales : lorsque M. Blanc tire, il touche à tous les coups sa cible, lorsque M. Gris tire, il a deux chances sur trois de toucher, et lorsque M.Noir tire, seulement une chance sur trois. Pour rendre l'affrontement plus équitable, le juge décide que M. Noir tirera en premier, puis M. Gris s'il n'est pas mort, puis M.Blanc s'il est encore vivant. Et ainsi de suite jusqu'à ce qu'il ne reste qu'un seul tireur.


- Les trois cow-boys se mettent en place, se souhaitent poliment bonne chance. C'est donc à M. Noir de commencer.Pour avoir le maximum de chances de survivre, sur qui doit-il pointer son pistolet? Pourquoi?



Vos réponses sont à envoyer à Sombre-Chêne par Mp. Une demie pierre au gagnant


~ ***** ~
~ ***** ~




- Résultat des jeux du White City Hérald n° 2 et nom des gagnants -


~~ Le jeu des cinq erreurs ~~



Il y a deux vainqueurs à ce jeu

Gebir et Hadhod Croix-De-Fer


~ ***** ~

~~ Le Minas Rébus ~~

LAVE-HACHE-SAUT-TAS-PARDESSUS-LA-LU-NEZ-LYCHEE-AIN-RIT-DÉ-TEMPS-DIDEROT-LAIT-RIZ

''La vache sauta par dessus la lune, et le chien rit de tant de drôlerie''
J.R.R. Tolkien


Le vainqueur est Hadhod Croix-De-Fer

~ ***** ~

~~ Le jeu des PNJ ~~


- Sauriez-vous retrouver un grand gardien de but turc dans l'armée de Rhûn ?
(Facile)


*Rustu dans Au Nord des Monts brumeux

- Sauriez-vous retrouver le professeur Rogue qui est parti pour un ville Orientale ? (Facile)

*Il s'agit de son prénom Severus, à Vieille Tombe

- Sauriez-vous retrouver un brillant attaquant russe dans les messages récents ? (Facile)

*Arshavin dans Une bataille à l'aube

- Sauriez-vous retrouver un guerrier des légendes perses parmi les collègues du n°1 ? (Moyen)

*


- Sauriez-vous retrouver l'interprète de la chanson "Zombie" parmi les pirates d'Umbar ?
(Moyen)


*Riordan dans [Docks]Assaut en règles

- Sauriez-vous retrouver un très vieil homme de Minas Tirith qui dans les légendes perses a failli devenir immortel ? (Moyen)


* Gilgamesh dans Médecine légale


- Sauriez-vous retrouver un collègue du Radamanthe de la mythologie grecque ? Attention, parmi les PNJs ! (Difficile)

* Minos dans Marche d'une équipe de constructeurs

-Sauriez-vous retrouvez le gardien réserviste de la Croatie (et ancien
gardien du Standard de Liège), en train d'espionner en Arnor ?
Attention, il s'agit du prénom !
(Difficile)


*Vedran à La taverne des quatre chemin

- Sauriez-vous retrouver un elfe Mangemort ? Attention, ça date un peu ! (Difficile)

*Selwyn dans Joies, lettres et déceptions

Pas de vainqueur pour ce jeu ... A noter qu'il n'a manqué qu'une seule réponse à Hadhod pour remporter ce jeu ... Bravo à lui !


~ ***** ~


~~ WHITE CITY HÉRALD N°3 ~~
Décembre 2008



Merci à toute l'équipe du WCH, graphistes, rédacteurs, membres du staff pour leur enthousiasme, leur implication et leur bonne humeur ...



Vous désirez intégrer la rédaction :

Veuillez faire vos demandes par Mp à Aldarion, Radamanthe ou Laurelin.




Courrier des lecteurs :

Des questions , des suggestions, des commentaires ou autre ? Envoyez un Mp à n'importe quel membre de l'équipe ...




Prochaine édition du White City Hérald

Mars 2009




~~ ** ~~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The White City Herald N°3 : Christmas Edition
» The White City Hérald N°5 - Halloween Edition
» The White City Herald N°1 - The White City Herald N°2(dispo)
» The White City Herald N°2
» The White City Hérald N°6 - Winter Edition

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Communauté - :: Discutons ! :: Aller et Retour-
Sauter vers: