Najrân

Aller en bas 
Krage
Contrebandier
avatar

Nombre de messages : 64
Age : 32

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain Batard Gondorien/Umbar
- -: Cinquantaine
- -:

Mar 3 Fév 2009 - 22:03
~~~ Emplacement Géographique ~~~~

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

NAJRÂN



Ahh Najrân... Ma petite ville rien qu'à moi... Bien sur, aucun chef tribal n'ossait l'avoué, mais qui ossait le contester ? Les marchands ? Foutaises, qu'ils essayent tient...

Najrân, était plus une ruine qu'une vrai ville avant que j'arrive... Mais ce sont ses murs, imposants et surtout... Réconfortant. Ils m'ont convertis. Il y a longtemps de cela, j'étais un homme riche. Bien sur, je le suis toujours, mais ce qui a changé c'est que je suis un homme riche différent.

C'est certe subtile mais j'ai changé. D'abord mon nom mais aussi mon commerce. Ohh et puis là aussi je mens, en fait, c'est toujours les mêmes affaires... Sauf que maintenant j'ai une couverture. Et des murs, de sacrés grands murs protecteurs. Le destin à été clément de les mettres en mon chemin, car j'en avais besoin !

Ahh Najrân... Mon îlot de bonne fortune qui a sut me protéger tout se temps... Je n'osserais jamais en sortir ceci dit en passant, je sais qu'il y a encore pleins de fanatiques et d'anciennes connaissances rancunières qui m'attendent dehors... Oui, le harad change tout le temps de propriétaire, mais il est aussi toujours aussi impitoyable...

Je me prélasse dans mon confort. Tout à changer autour de moi. Pas seulement Najrân que j'ai battis et améliorer en une petit ville florisante, mais mon entourage surtout... Louis et les mercenaires... Tout ça c'est du passé. C'était mieux pour moi, afin de pouvoir recommencer à nouveau. Mais aussi pour eux...

Ahh Najrân, toujours aussi bruyante. Il faut dire, les gladiateurs ne sont pas très discret... C'est un marché assez fructifiant, cela occupe les marchands qui s'arrêtent dans ma petite ville. Plus ils y restent, plus ils y dépensent... Et moi, je m'y remplis les poches ! Bien sur, je n'ai rien perdu des mes dons, Umbar m'a bien forgé, et bientôt mes stock de contrebande seront aussi impressionnants qu'à la veille époque !

Haha ! Krage est denouveau en jeu messieurs ! Najrân, ma petite ville à la frontière de deux continents, mon mur protecteur... Sans toi, j'aurais péris soit des lames de mes adversaires ou d'une des maudites tempètes de sable qui balayent cette fichue étendue désertique que je hais tant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeuderoles.forumactif.com/t1445-krage-n-est-pas-votre-ami
Silence
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 1209
Age : 32

~ GRIMOIRE ~
- -: Rohirrim
- -: 42 ans
- -:

Lun 4 Jan 2010 - 22:00
La tête du Khandien, proprement séparée du reste du corps, s'élança en l'air comme une balle bien envoyée, pour s'écraser au beau milieu des gradins, au pieds des spectateurs. Horrifiée, une mère masqua de ses bras le visage de son enfant tout en rejetant la tête de l'infortuné un peu plus loin. Le reste des spectateurs étaient en extases et rendus sur-excités à la vue du sang.

Un géant Rhunien au torse nu, armé d'une impressionnante épée à deux mains, plongea en hurlant dans la mêlée chaotique qui c'était formée au centre de l'arène. Bien rapidement, les gladiateurs restants furent eux aussi décapités par la danse de mort du Rhunien.

Brusquement, le fracas du fer mordant l'os et la chair s'arrêta, laissant place aux acclamations furieuses des spectateurs.

- ASAD, ASAD, ASAD !

D'un pas calme, le gladiateur survivant alla récupérer un casque reluisant de sang qui trainait un peu plus loin. Il ne daigna pas offrir le moindre regard aux cadavres des vaincus ni même à leur équipement. Il n'avait qu'un seul objet de convoitise et la distance l'en séparant se réduisit à chaque nouveau pas.

- ASAD, ASAD, ASAD !!

Toujours aussi décontracté, le géant prit le casque avec une précaution quassi religieuse avant de le placer tout aussi lentement sur son crâne. Sa crinière blonde complétant sa nouvelle apparence. La vision de l'homme à la tête de lion anima d'autant plus la foule.

- ASAD, ASAD, ASAD !!!

Brandissant son arme rendue rouge par le montant de sang versé, le gladiateur accepta sa victoire et le respect passionnel des spectateurs.
Une fois de plus, Asad avait surmonté les défis quasi impossible des organisateurs. Les gérants prenaient cependant garde à ne pas trop exagérer le déséquilibre des forces - bien que dix contre un ne soit déjà pas franchement raisonnable - puisque ce gladiateur seul attirait tellement de monde qu'ils se faisaient assez de bénéfices pour vivre dans l'excès des mois durant. Néanmoins, certains semblaient concernés par ce gladiateur au casque de lion. Nul ne restait invaincu indéfiniment, même dans la retraite, nul ne connaissait le répit. Et pourtant, il semblait que rien ni personne ne saurait arrêter ce géant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krage
Contrebandier
avatar

Nombre de messages : 64
Age : 32

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain Batard Gondorien/Umbar
- -: Cinquantaine
- -:

Jeu 14 Jan 2010 - 17:55
Quel splendide spectacle ! Quel artiste ! Un peu rustre dans le geste, mais la tableau final est ducoup assez minimaliste… Seul contre tous et le voici victorieux une fois de plus !

Mes invités d’honneurs s’échangent des regards inquiets, seul les deux émissaires de Kryam semblent réjouis de mon divertissement. Mon humble arène était loin de pouvoir rivaliser avec celles, immenses, que l’on retrouvait au Khand, mais les exploits de mon champion savaient occulter ce misérable détail esthétique... Vu leur réjouissance, je n’aurais plus qu’à leur servir quelques verres de vin en plus afin qu’ils signent notre accord.
Pour mes autres invités, des marchands du haradwaith pour la plupart, il faudrait que je les cuisine plus longtemps, dans des conditions qui les mettraient plus à l’aise… Sauf ce fichu esclavagiste d’Al’Shams que j’aurais volontier donné en pâture à Asad. Malheureusement, mes invités n’étaient pas les seuls contrariés… ‘Elle’ ne semblait pas spécialement ravie par ce divertissement.



Distante, elle ne supportait plus les effusions de sang qui rendait le sable de l’arène boueux par des mois de carnage ininterrompue. Je ne pouvais me lasser de ce divertissement régulier, il y avait tellement d’esclaves qui transitaient par ici, cela aurait été un gâchis qu’ils ne servent qu’aux besoins pervers des hommes de l’est.
Et puis, l’argent que je me faisais sur les paris était devenu si conséquent qu’il m’était devenu possible de prendre des vacances dans mes projets de contrebande…

Des vacances que j’avais promis de passer avec mon doux trésor. Mais la pauvre, muette, restait insatisfaite. Je ne savais quoi faire pour effacer son masque de tristesse. Parfois, je la découvrais absente, rêveuse, d’une mélancolie si simple qu’elle devenait contagieuse. J’étais alors obligé de l’abandonner et de retourner travailler afin de me changer les idées. Pourtant, elle n’était pas une fleure délicate, je la savais sévère et particulièrement exigeante avec les pages. Et pourtant, je n’eut jamais à remplacer mes serviteurs, eux aussi semblaient prendre en pitié le fardeau indescriptible qu’elle trimballait avec elle… Ma pauvre, si jamais je trouvais celui qui t’avait causé tant de peine, je l’aurais volontiers jeté aux pieds d’Asad et nourris les chiens de ses restes…

D’un geste, je fis disparaître mes invités. A nouveau contaminé par cet aura de tristesse, j’avais perdu le sourire. Il fallait que je fasse quelque chose pour l’aider concrètement, je ne pouvais réparer le passé mais quelqu’un pourrait peut être l’aider à apprécier le présent. Le futur, je pouvais lui en promettre un aisé et sans peines avec ma fortune. Mais combien faudrait il que je dépense pour trouver le sage qui saurait soigner son mal ?

En me souvenant des histoires de magiciens de mon enfance, je me décida à envoyer quelques émissaires en quête d'un guérisseur miraculeux dans les royaumes du Nord…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeuderoles.forumactif.com/t1445-krage-n-est-pas-votre-ami
Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Najrân

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Les Terres du Milieu - :: Terres du Sud :: Le Harad-
Sauter vers: