Le sang sur les pavés

Aller en bas 
Radamanthe
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
avatar

Nombre de messages : 3567
Localisation : Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 53 ans
- -:

Mar 24 Fév 2009 - 13:33
La sensation de froid venant de la dalle de pierre glacée s'estompait peu à peu. Le dégoût du sang qui lui couvrait le visage, les mains, les bras, qui lui dégoulinait des entrailles s'en allait également. Même la douleur disparaissait petit à petit. Samson était en train de mourir. S'il avait encore la force de tourner la tête, il aurait pu constater par ses yeux dont la flamme s'éteignait que Berep était déjà mort.

**


"Psst, Samson..." lui chuchota son collègue en désignant une porte entr'ouverte dans la rue. En pleine nuit, le fait était assez étrange pour attirer l'attention des deux miliciens.
Berep avait vu juste. La serrure avait été fracturée et la porte n'avait pas été refermée correctement par les intrus. Sans doute était-ce le vent qui l'avait poussée ainsi. Les deux compères entrèrent silencieusement, et prirent le malfrat par surprise. Celui-ci avait déjà forcé deux coffret et s'attaquait au dernier. Il y avait déjà une jolie quantité d'or dans son sac. L'homme se défendit comme une bête, donnant des coups de couteau et de pied de biche, mais les miliciens arrivèrent finalement à désarmer le forcéné d'un coup du plat de la lame. Ils lui lièrent les poignets, saisirent le sac d'or pour ne pas le laisser dans cette maison à la porte ouverte, et ils emmenaient le bandit vers les locaux de la milice avec force coups de pied dans le train.

**


Un bruit sourd, et Samson se retourna. C'était Berep qui s'effondrait. S'il avait immédiatement saisit son épée, le milicien avait du mal à distinguer l'ombre noire qui venait de surgir d'un toit. L'affrontement fut court. Si le complice de l'agresseur était encore ligoté, plus personne ne le tenait. Un croche-pied, Samson était à terre. Puis, le froid. Le froid des pavés, et le froid de l'acier. Des bruits de pas précipités qui s'éloignent, accompagnés du toux tintement de l'or, du sale or qui est plus précieux que le sang pour les Hommes...

**


La sensation de froid venant de la dalle de pierre glacée s'estompa peu à peu. Le dégoût du sang qui lui couvre le visage, les mains, les bras, qui lui dégouline des entrailles s'en va également. Même la douleur disparait petit à petit. Samson est en train de mourir. S'il avait encore la force de tourner la tête, il aurait pu constater par ses yeux dont la flamme s'éteint que Berep est déjà mort. Lui, il murmure pour lui-même ses dernières paroles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Don de sang
» Monture sang-froid et homme lézard
» création de sang
» PAS DE FAUX RHUM , SANG , KAKA , KOK .......
» Il ne faut pas boire de sang.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Minas Tirith et Gondor - :: Minas Tirith - Le Centre de la Cité :: La Caserne-
Sauter vers: