Nalim, Le Corbeau d'Umbar

Aller en bas 
Nalim
Capitaine Pirate
avatar

Nombre de messages : 35
Age : 23

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme d'Umbar
- -: 22 ans
- -:

Mar 7 Avr 2009 - 13:25
Nom : Del-Harl
Prénom : Nalim
Surnom : Le Corbeau d’Umbar
Age : 22 ans
Métier : Capitaine pirate

Description :
Nalim a des cheveux mi-long noir qu’il coiffe toujours n laissant son front découvert. Il se rase régulièrement pour avoir un menton et les joues dépourvues de barbe. Il a un visage assez triangulaire au teint bronzé, comme la plupart des marins. L’iris de ses yeux est blanc et la pupille noire. Là est un point très caractérisant de Nalim. Il porte toujours un trait noir sous ses yeux avec un trait allant de plus en plus fin arrondit perpendiculaire au premier trait. Certaines personnes disent que ce trait représente un poignard, mais personne ne sait vraiment.
Nalim porte une chemise blanche ou il ajuste par-dessus un gilet au bord d’orée. Par-dessus cela vient un manteau bordeaux au bord aussi d’orée, mais il y a aussi des dessins ressemblant à des fleurs ou à des vagues. Son manteau a un col qu’il porte toujours redressé vers le haut. Il porte à sa ceinture une rapière à la lame d’acier et à la garde représentant un corbeau. Deux autres dagues ornes sa ceinture. Deux armes identiques à la lame e quinze centimètre en acier pur avec comme garde également un corbeau.
Nalim a un caractère calme et arrogant, d’où ses vêtements. Il regard presque toujours de haut ses interlocuteurs. Il aime jouer avec les gens, les pousser à bout, les obliger à faire une faute quelconque pour parvenir ou il veut. Il possède un sourire narquois qui enragea bien des ennemis.
Il appris avec le temps à se mouvoir avec élégance, même dans les situations les plus dangereuse. Il s’est mit comme point d’honneur de ne jamais laisser la colère, la haine ou la tristesse le commander de toujours agir avec calme et prudence.

Histoire :
Nalim est né à Umbar, fils d’un couturier nommé Greg. Sa mère étant mort en couche il grandit sans mère, c’est du moins l’impression qu’il eut car son père s’était remarié quelques années plus tard et sa nouvelle femme, appelée Maria n’était guère plus qu’une prostitué et ne s’occupe pas de Nalim. Ce qui se déçut pas ce dernier car l n’aimait pas sa belle-mère. Ils étaient toujours en contradiction sur tout. Greg essayait de préserver sa famille du mieux qu’il le pouvait. Mais malheureusement aux dix-sept ans de son fils, sa femme perdit la tête face à une remarque désobligeante de son beau-fils. Elle lui envoya une gifle, une gifle magistrale. Le garçon sans y réfléchir saisit un couteau et se jeta sur sa belle mère et la poignarda une dizaine de fois au ventre avant de toucher le cœur. Dans le combat, Greg mourut en essayant de séparer les deux partis. Lorsque Nalim se rendit compte de ses actes. Il sut qu’il venait de faire sa plus grave faute et se jura de ne plus jamais agir sous l’influence de la colère ou de la haine.
Il resta une bonne heure à contempler s qu’il venait de faire avec dégoût et stupeur. Puis, il pratiqua une fouille médique de l’appartement ou il vivait avec son ancienne famille. Il y trouva de l’argent qu’il fourra dans sa bourse. Il trouva aussi la rapière de son père qu’il mit à sa ceinture sans la moindre hésitation. Il prit un sac de marin et y fourra tous les objets qui avaient de la valeur, puis il prit un autre sac ou il mit les affaires qu’il allait prendre avec lui, cela comprenait de la nourriture, une cinq couteaux de cuisines bien aiguisé, un lourd manteau, un livre et de quoi écrire avec quelques bougie et un briquet. Après ses affaires préparées, il alla se changer en choisissant des habits dans la boutique de son père. Il prit des habits de moindre facture pour ne pas attirer l’attention. Alors qu’il allait partir, il tomba sur un complet de couleur pourpre. Il décida de le prendre pour lui. Les autres habits, il les mis dans un autre sac de toile. Il connaissait un couturier qui serait content d’acheter de la marchandise de si bonne facture. Puis, il prit les clés de l’appartement et partit, laissant derrière lui deux cadavres se vidant toujours de leur sang sur la plancher.
Il alla d’abord voir un brocanteur pour vendre les objets qui pouvaient valoir quelques choses. Il réussit à tout vendre pour un bon prix. Puis Nalim alla voir le couturier ou il vendit tous les habits volés à son défunt père. Il avait en bourse assez d’argent pour pouvoir vivre tranquillement un bon bout de temps, mais il n’y fit rien. Tout ce qu’il s’acheta fut un corbeau noir en honneur à son père qui était mort sous le signe du corbeau. Pour trouver ce volatile, il du bien chercher à travers tout Umbar.
Il alla cacher son argent dans un petit coffre à l’extérieure d’Umbar sous un arbre. Mais étant prudent, il répartit ses économies en plusieurs sommets qu’il cacha à chaque fois hors d’Umbar sous des éléments naturels comme un arbre, un rocher, une crique, etc.
Sous un rocher, il cacha l’ensemble pourpre avec la rapière.
Il rentra avec plus rien sur lui à par ses vêtements et son sac de marin avec ses quelques armes et affaires. Il alla trouver un navire ou s’embarquer pour pouvoir changer d’air quitté pour un moment la ville ou il avait tué pour la première fois. Il monta à bord du Doux Kraquel, un navire plus ou moins marchant. Il passa trois mois à bord du Doux Kraquel. Là, il apprit tous ce que bon marin sait. Ses débuts furent dur ne serait-ce que parce qu’il n’avait encore jamais mis un pied sur un pont de navire. Ce qui le frappa beaucoup fut la dureté des journées. Manger peu, travailler beaucoup et dormir peu. Là était la vie des marins. Mais après un mois, il s’était fait à cette vie. Il se lia d’amitié avec plusieurs marins, trois pour être précis : Sarle, Marke et Kyle. A sa sortie de service, il reçut sa première paye qui était bien basse pour tout ce qu’il avait du faire, mais il ne dit rien et partit à la recherche d’une taverne rêvant de pouvoir manger un bon plat de pouvoir boire un bonne alcool et non la pisse qu’on lui avait servit sur le Doux Kraquel. Durant cette soirée, il joua au Poker, un jeu commun dans les auberges d’Umbar. Il perdit tout et se fit même une dette envers un capitaine, un certain : Vilion. Le lendemain, il repartait déjà pour, cette fois, six mois de mer. Ce fut six mois encore pire que les trois mois passé sur le Doux Kraquel. C’était quinze heures de travailles sans compter les pause pour manger. Presque tous les deux jours, le Vilier attaquait un navire marchand tuant tout l’équipage ennemi et coulant le navire une fois piller. C’étaient des véritables massacres. Au bout d’un mois à se rythme, le Vilier du s’éloigner d’Umbar pour se rapprocher des terres gondoriennes. Grave faute car un jour, ils tombèrent sur un navire de guerre de Dol Amroth à proximité de Tolfalas qui les coula. Nalim survécu à ça par un vrais miracle. Son seul regret était que tout les pillages fait par le Vilier avait coulé avec lui, laissant plusieurs mois de service non payé…
Nalim parvint jusqu’à Tolfalas à la nage et traversa l’île à pied, pour après voler une barque d’un pêcheur et son argent et repartit vers Pelargir. Arrivé à destination, il essaya de trouver un bateau allant vers Umbar, mais il n’en trouva pas beaucoup et les seuls qui y vont sont des navires qui n’engageaient que des marins accomplit et armée. Déçu et désemparé, il entre dans la première taverne du bord pour pouvoir y boire. En fin de soirée il alla jour au Poker, il doubla sa mise au premier tour, puis perdit un quart de son argent. Pour finir, il réussit à gagner une belle somme. Lorsqu’il allait partir, son adversaire, un capitaine d’un navire, demanda une dernière partis. Mais voyant qu’il n’avait rien Nalim refusa alors le capitaine misa son navire, le Serpenteux. L’homme d’Umbar accepta trop content de pouvoir retourner chez lui avec un bâtiment sous ses ordres. La dernière manche fut serrée, mais Nalim parvint à gagner. Ensuite, il du certes s’occuper de l’ancien capitaine pour avoir son du….Il parvint néanmois à un arrangement, il devenait le capitaine du navire, mais gardait son ancien capitaine comme maître de pont…
À l’aube, il partit secondé par Talam, l’ancien capitaine du Serpenteux. Le navire était petit et ne pouvait transporter plus de quinze marins, mais son pont pouvait accueillir trois balistes, la poupe deux, une de chaque côté de la barre et la proue deux mise en diagonal. Mais malheureusement, le Serpenteux n’en avait encore aucune. Lors du voyage vers Umbar, Nalim commanda son premier abordage qu’il gagna après une heure de combat. Il en garde même une cicatrise sur le bras droite…Ce pillage permit de payer ses hommes et de les fidélisé en montrant qu’il savait commander et se battre.
Arrivé à Umbar, il ordonna qu’on aille placé trois balistes sur le pont et qu’on fasse le plein de vivre, arme. Pour cela il donna de sa poche l’argent nécessaire. Il partit chercher à l’extérieure d’Umbar son costume pourpre et la rapière de son père. Il prit aussi assez d’argent pour changer le nom du navire. Il voulait le renommer Le Corbeau des Mers.
Lorsque tout ceci fut fait, Nalim fit repartir son navire pour pouvoir rapport de l’argent et surtout se faire connaître car à présent le capitaine du Corbeau des Mers voulait être connu pouvoir avoir de l’importance et à Umbar, il fallait piller pour être connu. C’est ainsi que Nalim se fit surnommé le Corbeau d’Umbar en honneur à son style vestimentaire quelque peu noir (surtout au niveau du maquillage de ses yeux) et aussi à cause du nom de son navire…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadhod Croix-de-Fer
Seigneur de la Moria
Seigneur de la Moria
avatar

Nombre de messages : 3154
Age : 25

~ GRIMOIRE ~
- -: Nain de la Maison des Sigin-tarâg.
- -: 189 ans.
- -:

Mar 7 Avr 2009 - 18:01
Ok Nalim, ta fiche est correcte malgré quelques fautes de frappe ou d'orthographe ici et là. Je t'invite à voir avec un admin pour le grade de Capitaine pirate, Mephisto ne t'a pas encore mis ton rang...

Et pis une fois que ce sera fait, tu n'aura plus qu'à commencer (ou plutôt recommencer Mr. Green ) le Rp.

Bon jeu! thumleft




The Half Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nalim
Capitaine Pirate
avatar

Nombre de messages : 35
Age : 23

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme d'Umbar
- -: 22 ans
- -:

Mar 14 Avr 2009 - 16:06
Le Corbeau des Mers




Le Corbeau des Mers est le cotre d’une grandeur acceptable. Il ne possède qu’un seul mat ou est fixé une seul grande voile blanche fixé à une grosse vergue. Le Corbeau des Mers à une coque arrondie qui remonte à la proue et à la poupe ou est basé la cabine de Nalim. Le bastingage est fait de trois couche : la première de bois (pour l’apparence). La deuxième des plaques d’acier (environ un centimètre) et enfin de nouveau du bois (aussi un centimètre). Sur le pont, il y a la place pour placer en tout quatre balistes, on peut en placer deux à la proue et une à la poupe. Mais le Corbeau des Mers n’en possède actuellement que trois qui sont placée en général sur le pont.
Comme figure de proue est sculpté un grand corbeau aux ailes fermées.
Capitaine : Nalim
Second : Talam
Place : 25 (Talam et Nalim comprit dedans)
Baliste : 3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nalim, Le Corbeau d'Umbar
» Enfin ! Baptême Petit Saule / Petit Corbeau
» Embuscade maritime [Corbeau des Mers]
» Umbar (ou ville du harad pour ceux qui preferent)
» UMBAR:lutte pour le pouvoir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Communauté - :: Registres :: Créer Vos Personnages-
Sauter vers: