Le château de Sora

Aller en bas 
Aldarion
Roi d'Arnor
Roi d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 1743
Age : 27

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan
- -: L'age ou l'on est fougeux mais déjà sage
- -:

Dim 26 Avr 2009 - 22:22


Cantelmo de Sora était un homme du Sud, au sang bouillant et au verbe facile. Grand guerrier, soldat reconnu parmi ses paires, il n'avait pu accompagner l'armée de Minas Tirith au front. En effet, une mauvaise chute lui avait laissé pour trace un boitillement fort peu adapté aux grandes chevauchées et aux combats.

Il gardait pourtant toujours son esprit noble et combatif qui avait fait sa réputation. Nombreux étaient les petites gens qui voyait en lui un grand seigneur plein de vertus et qui venaient lui demander aide et conseils.

Cette situation faisait qu'il était au courant bien avant tout le monde des rumeurs des bas quartier. Et ce matin là, de bien sombres rumeurs lui furent rapportées. Tout d'abord on lui parla d'une maladie qui ravageait les bas quartiers, ensuite d'une bande qui exterminait les malades... et enfin, certains lui annoncèrent qu'il était de plus en plus sur que l'armée réunifiées avait été détruite.

Il ne pouvait plus se permettre d'attendre, et si Nogard ne faisait rien, lui allait agir.


Invité, n'oublie pas que le regard des Rois d'Arnor porte au delà des frontières de leurs royaumes.[/center]



Dernière édition par Aldarion le Lun 11 Mai 2009 - 15:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eberk
Garde de Khazad
Garde de Khazad
avatar

Nombre de messages : 72
Age : 28
Localisation : L'Erebor
Rôle : Garde Khazad

~ GRIMOIRE ~
- -: Nains
- -: 150 ans
- -:

Lun 11 Mai 2009 - 1:33
Son entrainement fini, Iriel remercia son maitre d'arme est parti. Ses muscles était plus dur, il était plus rapide et aguerri dans le combat. Son esprit foisonnait de nouvelles techniques de combat. Ne sachant quoi entreprendre, voulant entrait dans l'armée de la tour blanche ou prendre n'importe quelle mission. Iriel remonta vers le haut de la cité.

Les rues étaient déserte, car la lune commençait à planait haut dans le ciel. Ses rayons éclaircissaient les épaulières du mercenaire. Devant les portes du dernier étage, les gardes de la cour de la fontaine, protégeait l'entrer. Il s'avança à leur hauteur et leur dit:

-Bonsoir, je souhaite entrer pour parler au Comte de Sora.

-Tu rigole j'espère, se moqua ,uns des gardes.

-Non, je viens de terminer mon entrainement et je souhaite connaitre les missions du moment.

Les gardes le laissèrent entrer, la place de la cour d'Ecthelion resplendissait de beauté. Il vint s'asseoir au pied de l'arbre du Gondor et attendit l'arrivée d'un haut dignitaire de la cité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aldarion
Roi d'Arnor
Roi d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 1743
Age : 27

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan
- -: L'age ou l'on est fougeux mais déjà sage
- -:

Lun 11 Mai 2009 - 15:58


Un homme sortit du Chateau du Comte, il portait un long manteau sombre et une cotte de maille recouverte par une cuirasse. A son coté pendait une rapière dont la garde était parfaitement travaillée. Une arme de noble à n'en pas douter. Il marchait avec une canne noire sculptée mais ne parvenait pas à masquer un léger boitillement.
Il était suivit par une bande d'au moins trente gardes vêtu de mailles et armés d'épée longues. Il n'appartenait visiblement pas à l'armée de Minas Tirith mais devaient plutôt faire partie d'une milice privée.
Un homme entra dans la cours au galop. Il descendit promptement de son cheval et s'approcha de l'homme. Il le salua avant de présenter son rapport.

" Comte, Warin a prit le contrôle sur Nogard... Nul ne sait ce qu'il projette de faire, mais des rumeurs assurent qu'il veut marcher sur les bas quartiers avant la nuit..."

Cantelmo de Sora semblait comme impassible. Ses sourcils foncés qui ressortaient particulièrement sur son crane rasé n'avaient pas bougé d'un millimètre. Il réfléchissait. La cour était immobilisée dans le silence le plus complet.

" Fransesco..."



Le ton était calme et posé, il avait parlé tout bas. Un homme s'approcha de lui. Grand, costaud et borgne. Un homme de guerre à n'en pas douter, de ceux qui inspirent le respect à tous même au plus téméraires.

" Quelle est la situation en bas ?"

L'autre commença alors d'une voix profonde et rouillée.

" Nous avons réussit à réunir une centaine de mercenaires. Ajouté à cela les hommes de Dayne et des autres marchands et nous serons près de deux cents à notre arrivée en bas... Nous avons déjà fait bloquer les portes des anneaux inférieurs, tous les bas quartiers sont fermés. Les soldats n'ont pas fait de résistance... Nous avons disposé une importante garnison, près de cinquante hommes, à la grande porte. Les gens de l'extérieurs devront recevoir une escorte... Comme vous l'avez proposé, nous avons informé les citoyens d'en bas que tout convoi qui passerait sans encombre serait synonyme de nourriture en plus. Je crois qu'ils laisseront passer le tout sans encombre..."

De Sora resta quelques instants encore sans un mot... puis, il tapa un coup sec de sa canne.

" Si Warin vient, nous saurons le recevoir.."

Un grand cri retentit dans la cour. Ils étaient près, et ils ne laisseraient pas ces terreurs prendre le contrôle de la ville. On amena toute une série de chevaux pour la garde du Comte, et il se hissa sur le sien. Son regard fut attiré par un spectateur de la scène..

" Qui es tu étranger ?"

Un garde s'avança alors et répondit à la place d'Iriel.

" C'est un mercenaire Seigneur, il cherche de l'emploi..."

De Sora sourit.

" Si tu cherches de l'action, une bonne paie et la justice.. joins toi à nous... Monte en croupe sur un de mes hommes, nous discuterons en bas de ton enrôlement."


Invité, n'oublie pas que le regard des Rois d'Arnor porte au delà des frontières de leurs royaumes.[/center]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eberk
Garde de Khazad
Garde de Khazad
avatar

Nombre de messages : 72
Age : 28
Localisation : L'Erebor
Rôle : Garde Khazad

~ GRIMOIRE ~
- -: Nains
- -: 150 ans
- -:

Lun 11 Mai 2009 - 17:38
L'attente ne fut pas longue, car Iriel vit sorti du château une troupe d'homme en arme. Le Comte de Sora à leur tête, les hommes se pressaient, quelque faire étrange se dérouler. Apparemment dans le bas de la cité. L'un des hommes aperçut Iriel et lui demanda

" Qui es- tu étranger ?
"

Un garde s'avança alors et répondit à la place d'Iriel.

" C'est un mercenaire Seigneur, il cherche de l'emploi..."

De Sora sourit.

" Si tu cherches de l'action, une bonne paie et la justice.. joins toi à nous... Monte en croupe sur un de mes hommes, nous discuterons en bas de ton enrôlement."

Iriel se leva et acquiesça d'un signe de la tête, sans réfléchir toujours sur de lui. Il monta en croupe derrière l'un des hommes et la troupe se mit en route.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nârwel Rusk-Iâr
Agent de l'Arbre Blanc
Agent de l'Arbre Blanc
avatar

Nombre de messages : 606
Age : 28

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 57 ans Grisonnant
- -:

Mar 12 Mai 2009 - 20:57
Nârwel avait été si surpris de voir Vimes se jetter sur lui le poignard à la main. Il avait d'instinct esquiver l'attaque vicieuse de l'homme de Warin. Les soldats qui l'accompagnaient avaient semblé douter un instant. Mais quand Nârwel l'avait violemment projeté contre le pilier blanc d'un étroit passage, il firent le choix le plus facile se fier à leur supérieur. Ce temps, aussi minuscule soit-il avait laissé le temps à l'Agent de l'Arbre blanc de disparaître dans une ruelle attenante. Et derrière lui, il entendaient leurs cris.

Il grimpa, grimpa, jusqu'a ce qu'il se retrouve devant la porte du troisième niveau. La porte était étonnement très bien gardée.

"Il s'est passé bien des choses depuis que nous sommes tous partis."commenta t-il pour lui même.

Alors qu'il débouchait dans l'allée principale. Une troupe de cavalier et de soldat descendait vers les niveaux inférieurs. Nârwel reconnu le Comte de Sora, un noble guerrier. Il savait que son père respectait beaucoup le Comte. Mais Nârwel ne l'avait jamais rencontré.

Mais derrière lui, les soldat qui étaient sous les ordres de Vimes se ruèrent sur lui, l'épée nue. Gilmilroth tinta en sortant de son fourreau, et les passants s'écartèrent vivement, quelques femmes crièrent, et d'autre soldats vinrent rejoindre leurs camarades. Mais le combat n'était pas acharné, et bientôt, alors que Nârwel ne faisait que parer les attaques des soldats, les hommes du Comte et le De Sora lui même stoppa le combat.

La lame de Nârwel retourna dormir dans son fourreau, aucun sang n'avait été versé. Et il était désormais entouré par les Homme de Gondor, ses compatriotes. D'un grand geste, il repoussa sa douce cape de soie noire. Révèlant le brillant Arbre Blanc qui ornait son veston.

"Nous nous battons du même côté."

Il se tourna vers les gardes qui étaient sous les ordres du Sergent Vimes.

"Du moins si vous servez le Roi Mephisto et l'Arbre Blanc."

Il ne dirent rien, les laissant à leurs pensées, Nârwel se tourna vers De Sora.

"Mes respects, Comte..." dit-il en inclinant doucement la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aldarion
Roi d'Arnor
Roi d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 1743
Age : 27

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan
- -: L'age ou l'on est fougeux mais déjà sage
- -:

Mer 13 Mai 2009 - 11:12


De Sora avait fait stopper les combats. Un homme de l'intendant, ainsi il allait enfin savoir ce qu'il en était réellement de la situation au Nord et de la prétendue défaite du Gondor et de ses alliés... Rare étaient ceux qui portaient encore une telle cuirasse, et leur mérite était toujours certain.
Par contre, il se demandait sérieusement ce que faisaient ces hommes, apparemment du Gondor à le poursuivre ainsi à travers la ville.

" Qui êtes vous Sergent et que faites vous ici ? "

Vimes cracha par terre comme il avait toujours eu l'habitude de le faire.

" Je suis le Sergent Vimes, au ordres du Capitaine Nogard.. Et cet homme..."

Il désigna Narwel.

" Est en état d'arrestation pour tentative de meurtre sur la personne du Capitaine... Si j'étais vraiment zélé, je vous arrèterais aussi rassemblement illégitime de gens en armes..."

Il faisait le fier, mais personne n'était dupe, et la troupe du Comte aurait tôt fait de les mettre en pièce si l'un d'eux tentait quoi que ce soit. Fransesco descendit de son cheval et se dirigea vers le Sergent. D'un geste vif il lui releva la manche dévoilant un magnifique tatouage représentant sans nul doute le symbole de Warin. Vimes tenta de se débattre, mais le solide mercenaire lui attrapa la gorge et le repoussa contre un mur. De sa main libre, il libéra un couteau avec lequel il coupa méthodiquement les liens qui retenaient sa cuirasse. Il l'arracha et la jeta au sol.

" Ne dit pas défendre l'arbre blanc quand en réalité tu sert le manteau pourpre ! "

Il relâcha le sergent qui tomba à genoux, pitoyable. Puis, il remonta à cheval.
De Sora s'adressa alors à Narwel.

" Seigneur du Gondor... le temps presse, nous devons descendre aux bas quartiers. Mais ce que vous pourriez avoir à dire m'interesse, m'accompagneriez vous ? "


Invité, n'oublie pas que le regard des Rois d'Arnor porte au delà des frontières de leurs royaumes.[/center]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nârwel Rusk-Iâr
Agent de l'Arbre Blanc
Agent de l'Arbre Blanc
avatar

Nombre de messages : 606
Age : 28

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 57 ans Grisonnant
- -:

Mer 13 Mai 2009 - 18:33
Alors que les soldats de Minas Tirith s'en retournaient vers leurs postes de garde, Nârwel fit signe à l'un deux de lui amener un de leurs chevaux. Alors il répondit au Comte.

"Vous vous fourvoyez sur mon titre Comte... Je vous accompagne. Autant que vous j'ai besoin de nouvelles fraîches."

Nârwel referma sa cape et poussa Gilmilroth sur son flanc gauche. Il grimpa en selle aux côtés du Comte De Sora. Et quand ce fut fait, la soie de sa cape laissait flotté un doux reflet ténébreux. Il se passa la main dans les cheveux, et se tourna vers le Comte. Et il parla doucement, afin que ses mots arrivent et disparaissent dans l'oreille de De Sora.

"Je me nomme Nârwel Rusk-Iâr. Je suis aux ordres de l'Intendant et de notre Roi. Aussi je puis vous dire que nous rentrons victorieux des Armées de l'Ombre. Les terres du Nord sont purgées. Et nous avons défait le Vers sur la montagne. Aussi, le Roi et l'Intendant sont à quelques semaines de la Cité blanche. Cela fait un mois que je chevauche."

Il se tut un instant, laissant le temps au Comte d'assimiler ses mots. Mais il jeta un regard inquiet aux nombreux hommes d'armes rassemblés par le Comte.

"Mon père louait votre courage et votre dévouement. Vous avez toute ma confiance. Vous avez mon soutien, Comte. Mais pourquoi un tel rassemblement? Et pourquoi autant de garde pour garder la porte d'un niveau intermédiaire?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eberk
Garde de Khazad
Garde de Khazad
avatar

Nombre de messages : 72
Age : 28
Localisation : L'Erebor
Rôle : Garde Khazad

~ GRIMOIRE ~
- -: Nains
- -: 150 ans
- -:

Mer 13 Mai 2009 - 22:19
" Dans quoi je vais m'embarquer maintenant?" Pensa Iriel

Autant d'agissement, de fait et geste pour si peux de bruit se dit le tout nouveau mercenaire. De grands hommes se réunissaient dans le haut de la cité pour redescendre. Un homme de haute stature était apparut, il se nommait Nârwel Rusk-Iâr et était en état d'arrestation pour meurtre. Mais personne ne réussit, car De Sora s'interposa.

Sa balafre à l'oeil le perturbait, car les rayons du soleil le chauffait. Le mercenaire au-devant de la selle, s'agitait aussi, il se tourna et dit à Iriel:

-Ne vous inquiétez pas? Nous voyons souvent ses choses là dans le royaume!

Iriel fut surpris par ses paroles, le mercenaire reprit:

-Nous allons bientôt descendre, vous vous sentez prêt?

Iriel acquiesça d'un signe de tête, leva les bras pour se détendre. Le Comte ordonna donc la descente vers le bas de la cité. Iriel allait maintenant savoir pourquoi toute cette agitation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aldarion
Roi d'Arnor
Roi d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 1743
Age : 27

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan
- -: L'age ou l'on est fougeux mais déjà sage
- -:

Mer 13 Mai 2009 - 22:49


Invité, n'oublie pas que le regard des Rois d'Arnor porte au delà des frontières de leurs royaumes.[/center]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le château de Sora
» petit inventaire des techniques de Sora Shizen
» Le château de Fougères
» Festin au château (suite)
» [Aisne(02)] Château de Coucy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Minas Tirith et Gondor - :: Minas Tirith - Le Haut de la Cité-
Sauter vers: