Derniers préparatifs avant le départ

Aller en bas 
Sirion Ibn-Lahad
Pair du Royaume d'Arnor - Surnommé le Fantôme
Pair du Royaume d'Arnor - Surnommé le Fantôme
avatar

Nombre de messages : 1574
Age : 25
Localisation : Arnor

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme du Sud (Khand)
- -: 34 ans
- -:

Mar 30 Juin 2009 - 22:51
Après une cérémonie longue en beaux discours et en remerciements, Sirion avait finalement quitté ses compagnons de nuit pour renouveler sa garde robe et également se procurer une ou deux armes supplémentaires. Le mercenaire se rendit tout d'abord chez un tisserand, il pénétra dans la boutique et s'avança vers le comptoir où se tenait le gérant.

- Salutations, je viens de la part du nouveau comte Baradur. Il m'a permis de venir ici pour me procurer ce dont j'avais besoin et tout ça aux frais de la ville bien sûr.

Malgré son ton hautain, Sirion avait l'intention de donner tout de même une petite somme d'argent aux marchands qu'il allait rencontrer. Le Fantôme n'était pas ingrat avec les artisans, dans la mesure où lui-même avait été élevé par un forgeron en Harondor. Il regarda les articles exposés dans la boutique puis reprit :

- Il me faudrait une tunique de cuir assez légère pour de longs voyages et aussi une bonne selle pour ma monture.

Réfléchissant s'il n'avait rien oublié, il ajouta :

- Donnez moi le prix, même si je ne paie pas, mon ami.




« Œil pour œil, dent pour dent. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laplumedunvoyageur.fr
Hadhod Croix-de-Fer
Seigneur de la Moria
Seigneur de la Moria
avatar

Nombre de messages : 3161
Age : 25

~ GRIMOIRE ~
- -: Nain de la Maison des Sigin-tarâg.
- -: 189 ans.
- -:

Mer 1 Juil 2009 - 10:08

Le tisserand observa bien Sirion et, comme on pouvait s'y attendre, s'attarda largement sur les yeux si caractéristiques de ce dernier avant de paraître totalement rassuré et de déclarer:

"Oui, en effet, j'ai bien été averti par les autorités. Donnez-lui l'équipement dont il a besoin, qu'ils m'ont dit, car il a contribué pour une large part à la révolte de la nuit dernière. Et je ne suis pas contre, car grâce à vous et à vos camarades les choses vous bien vite s'arranger à présent..."

Mais il n'eut pas le temps de continuer à parler: le mercenaire semblait pressé. Avant qu'il n'ait eu le loisir de lui demander ce qu'il désirait, le visiteur avait déjà fait connaître son vouloir: une tunique de cuir et une selle à cheval. Sirion avait de la chance, car les tisserands vendaient rarement des accessoires pour les montures. Mais celui-là, Seïoé de son prénom, s'était diversifié afin d'arrondir ses fins de mois: ainsi il pouvait fournir à Sirion ce que ce dernier lui demandait. Il se rendit dans l'arrière boutique et ramena trois tuniques et deux selles.

"La première tunique de cuir, dit-il en lui la montrant, est assez courte mais c'est passablement la plus légère et la plus agréble à porter. La deuxième est de taille normale pour un homme, tandis que la troisième est plus longue, mais faite de cuir noir renforcé, donc très résistante. La première et la seconde sont à 550£, et la troisième coûte 700£. Prenez celle que vous voulez..."

Il saisit maintenant les deux selles.

"L'une est plus sombre que l'autre, mais les deux sont au même prix de 800£, et décorées d'entrlas en cuir plus clair. Vous avez l'embarras du choix."




The Half Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sirion Ibn-Lahad
Pair du Royaume d'Arnor - Surnommé le Fantôme
Pair du Royaume d'Arnor - Surnommé le Fantôme
avatar

Nombre de messages : 1574
Age : 25
Localisation : Arnor

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme du Sud (Khand)
- -: 34 ans
- -:

Mer 1 Juil 2009 - 16:14
Lorsqu'il était entré dans la boutique, le mercenaire avait bien remarqué que ses yeux étaient encore une fois au centre des interrogations. Toutefois et comme à son habitude, il ignora cela et préféra se concentrer sur la raison de sa venue ici.

Sirion observa les trois tuniques ainsi que les deux selles que Seïoé lui montra, apparemment cet homme avait du talent car ces produits étaient finement conçus et les finitions étaient très bien exécutées...à moins que ce ne soit l'oeuvre de l'un de ses ouvriers. Quoiqu'il en fût, Sirion avait fait son choix et il annonça aussitôt au tisserand ce qu'il voulait :

"Très bien, je vais prendre la tunique longue renforcée de cuir noir et la selle la plus sombre pour aller de paire."

Le tisserand acquieça et offrit donc comme convenu ces deux produits au mercenaire khandéen. Mais étrangement, Sirion ne disparut point derrière la porte d'entrée, il resta un instant et fouilla dans les recoins cachés sous son long manteau. Une fois ce qu'il cherchait entre ses doigts, il déposa sur le comptoir une petite bourse de cuir souple fermée par une ficelle modeste.

"Tenez pour vous remercier d'avoir été si rapide avec moi. 1000£. Et je dois dire que je n'aime pas recevoir quelque chose sans donner en contre-partie."

Et il en était de même lors de combats, Sirion redonnait toujours un coup qu'il avait préalablement reçu.
Alors qu'il était sur le pas de la porte, le mercenaire se retourna une dernière fois :

"Vous sauriez où je pourrais trouver une forge dans le coin ?"




« Œil pour œil, dent pour dent. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laplumedunvoyageur.fr
Hadhod Croix-de-Fer
Seigneur de la Moria
Seigneur de la Moria
avatar

Nombre de messages : 3161
Age : 25

~ GRIMOIRE ~
- -: Nain de la Maison des Sigin-tarâg.
- -: 189 ans.
- -:

Mer 1 Juil 2009 - 18:55

Seïoé fut heureux lorsque Sirion lui donna, même s'il n'était tenu par aucune obligation, de l'or en contrepartie de son travail et de son service. Il n'était pas étonnant que cet étranger ait aidé à la libération de la population tant il semblait bon et généreux envers autrui. Pourtant un certain Himling l'avait dépeint, il y a quelques semaines, comme un mercenaire sans foi ni loi, au cœur de pierre et à la main de fer.

"Cette action vous honore, déclara le tisserand. Un artisan aime à savoir que son travail est apprécié, aussi j'accepte volontiers ce que vous me donnez là."

L
e mercenaire partit donc avec la tunique de cuir de grande qualité, longue et renforcée, et avec la selle qui trouverait promptement le dos d'un cheval. Mais avant de partir, il se retourna vers Seïoé et lui demanda s'il y avait quelque forge à Esgaroth.

"Il y en a bien une, tout près de la voilère, sur les hauteurs de la ville à l'opposé du lac. Mais la richesse d'Esgaroth n'est pas passé par les armes, et bien peu s'en soucie. Il s'agit donc d'un petit bâtiment un peu délabré, où le forgeron coule quelques épées assez rudimentaires et bien peu d'autres armes, mais avec un peu de chance vous pourrez trouver ce que vous cherchez. Adieu donc, et encore merci."




The Half Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sirion Ibn-Lahad
Pair du Royaume d'Arnor - Surnommé le Fantôme
Pair du Royaume d'Arnor - Surnommé le Fantôme
avatar

Nombre de messages : 1574
Age : 25
Localisation : Arnor

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme du Sud (Khand)
- -: 34 ans
- -:

Jeu 2 Juil 2009 - 22:01
Sirion remercia encore une fois le tisserand d'un salut de la main et quitta enfin sa boutique. Le soleil illuminait cette journée comme pour marquer ce changement à la tête de la Cité, Baradur serait un bon Comte, Sirion n'en doutait pas et il pensait même revenir dans la ville d'ici quelques temps pour voir comment se débrouillerait cet homme qu'il avait aidé à faire monter sur le trône.

Mais pour l'instant, Sirion était sur le point d'entrer dans la vieille forge dont lui avait parlé le tisserand. Lorsqu'il poussa la porte, l'état des lieux lui fit penser à une maison délabrée et abandonnée mais il voyait parfois sous les tas de poussière des armes et d'autres objets métalliques reflétant les quelques rayons de soleil qui parvenaient à transpercer les planches de bois bouchant les trous formés dans le mur de pierre.

"Il y a quelqu'un ? demanda le mercenaire. Je cherche un forgeron, j'aimerais me procurer des armes"

Le khandéen scrutait de part et d'autre de la pièce et ne voyant personne, il continua :

"Hé oh !"

C'est alors que...




« Œil pour œil, dent pour dent. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laplumedunvoyageur.fr
Hadhod Croix-de-Fer
Seigneur de la Moria
Seigneur de la Moria
avatar

Nombre de messages : 3161
Age : 25

~ GRIMOIRE ~
- -: Nain de la Maison des Sigin-tarâg.
- -: 189 ans.
- -:

Ven 3 Juil 2009 - 6:31

... Une tête apparut soudain dans la pénombre, et bien peu de clients ne sursautaient pas lorsque le vieux Johrs agissait ainsi. Car il était mal peigné et crasseux, et ses vêtements n'étaient pas bien plus propres que lui. Des rides parcouraient son visage, ses yeux étaient sombres et très enfoncés dans leur orbite, et, comme on pouvait s'y attendre chez un tel personnage, il était mal rasé, de barbe comme de moustache.

Pourtant, malgré son air et son ton un peu bourru, il n'était pas quelqu'un de mauvais, et qui plus est était assez bon forgeron, quoique modeste.

"Bonjour bonjour!
articula-t-il de sa voix rocailleuse. Jhors, forgeron. Et vous, vous êtes qui? Je vous ait jamais vu dans la ville, ni dans ma forge d'ailleurs hein..."

L'individu était, il faut le dire, assez particulier, mais puisqu'il était le seul forgeron d'Esgaroth, il réussissait à gagner sa croûte, les gens n'ayant pas d'autre choix que d'affronter ses paroles crues et directes.

"Enfin dans mon magasin j'en suis sûr, j'y suis quasi tout le temps! Sur les quais, je sais pas, j'y vais de temps à autre pour marchander mais guère souvent. Étranger non?"

En attendant les réponses de son client, il commença à rassembler ses créations éparpillées et à souffler sur ses armes pour enlever la poussière accumulée en ce lieu si vétuste.




The Half Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sirion Ibn-Lahad
Pair du Royaume d'Arnor - Surnommé le Fantôme
Pair du Royaume d'Arnor - Surnommé le Fantôme
avatar

Nombre de messages : 1574
Age : 25
Localisation : Arnor

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme du Sud (Khand)
- -: 34 ans
- -:

Ven 3 Juil 2009 - 13:58
Lorsque Johrs apparut, le mercenaire eut un moment d'hésitation mais se reprit du mieux qu'il pût. Une rencontre pareille pouvait surprendre mais Sirion tâcha de garder son sang-froid face à cet homme...négligé.

Il écouta avec attention les paroles du vieux forgeron et comprit promptement que le personnage n'avait pas la langue dans sa poche. Cela ne dérangeait guère Sirion, il aimait bien les personnes franches. Aussi sourit-il lorsque Johrs lui posa des questions.

"Je me nomme Sirion et j'ai participé à la révolte d'Esgaroth en aidant Baradur et les siens à détrôner le Comte tyran."

Observant les quelques reliques du forgeron, il reprit :

"Qu'avez-vous à me proposer comme arbalète efficace ainsi qu'en épée longue ?"

Oubliant un détail, il reprit :

"J'ai également ces deux épées courtes pour un possible échange"

Le mercenaire posa ses deux fidèles épées auxquelles il tenait, après tout si le forgeron avait quelque chose de très bien, il pourrait peut-être lui en échanger une...




« Œil pour œil, dent pour dent. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laplumedunvoyageur.fr
Hadhod Croix-de-Fer
Seigneur de la Moria
Seigneur de la Moria
avatar

Nombre de messages : 3161
Age : 25

~ GRIMOIRE ~
- -: Nain de la Maison des Sigin-tarâg.
- -: 189 ans.
- -:

Sam 4 Juil 2009 - 7:18

Johrs hacha la tête, et une grimace qui pouvait bien être une sorte de sourire apparut sur ses lèvres et ses joues, et plissa ses yeux...

"Ah! Participé à la révolte de cette nuit! Bien, bien, bien! D'habitude j'aime pas trop les étrangers, mais là vous remontez dans mon estime, si ça peut vous faire plaisir."

Le vieux forgeron réfléchissait sous ses cheveux hirsutes. Un étranger qui avait participé à la révolte, et qui voulait des armes. Oui, il avait entendu ça quelque part. Un des gardes de la Flèche Noire était venu ce matin, pour lui dire que ce genre d'homme viendrait... et qu'il ne faudrait pas le faire payer. Pourtant, le mercenaire proposait un troc, et cela n'était, finalement, pas pour déplaire à Johrs. Ce dernier se râcla la gorge tout en saisissant Lohriss et Ekhliss:

"Mhrrr... Sirion... je crois qu'on m'a parlé de vous. C'est des armes de qualité, à ce que je vois. D'accord pour l'échange! Vous s'rez pas lésé, car ce que je fabrique, c'est du solide, voyez-vous!"

Il fouilla partout: dans ses porte-épées, dans de vieilles étoffes, contre les murs, et revint bientôt vers son client, avec quatre épées dans les bras qu'il posa sur son établi devant Sirion.


"Faites votre choix. Euh... Ah oui, pour l'arbalète, j'en ai qu'une, une toute simple à 500£ mais qui marche bien, là voilà, elle est à vous. Par contre j'ai plus que huit carreaux."




The Half Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sirion Ibn-Lahad
Pair du Royaume d'Arnor - Surnommé le Fantôme
Pair du Royaume d'Arnor - Surnommé le Fantôme
avatar

Nombre de messages : 1574
Age : 25
Localisation : Arnor

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme du Sud (Khand)
- -: 34 ans
- -:

Sam 4 Juil 2009 - 21:53
Pendant un long moment, le khandéen examina chacune des quatre épées, les faisant tournoyer pour mesurer leur poids et leur équilibre et testant leur tranchant comme leur pointe. Du travail bien fait. C'est en effet, l'impression qui résultat de l'examination minutieuse du mercenaire. Ce Johrs faisait du bon boulot.

"Elles sont magnifiques. Je vais prendre celle-ci (la première en partant de la gauche). Pour l'arbalète, ça m'va tant qu'elle ne se bloque pas à chaque tir..."

Sirion se saisit donc de l'épée, la rangea dans le fourrea allant de paire avec puis il l'attacha à sa ceinture dissimulée sous sa cape. L'arbalète, le Fantôme la garda à la main, il installerait un crochet de fer à sa ceinture plus tard pour pouvoir l'y mettre. Et il récupéra enfin les huits carreaux, qu'il rangea dans une poche de sa tunique.

Observant une nouvelle fois, les divers objets de Johrs il se rendit compte qu'il allait oublier l'essentiel :

"Oh, il me faudrait encore une chose forgeron. Une cotte de mailles, vous auriez ça par hasard ?"

En cas de combat, ça serait toujours plus agréable de sentir des anneaux de fer plutôt qu'une pointe d'acier rentrant sous la chair...




« Œil pour œil, dent pour dent. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laplumedunvoyageur.fr
Hadhod Croix-de-Fer
Seigneur de la Moria
Seigneur de la Moria
avatar

Nombre de messages : 3161
Age : 25

~ GRIMOIRE ~
- -: Nain de la Maison des Sigin-tarâg.
- -: 189 ans.
- -:

Dim 5 Juil 2009 - 14:05

Dès que le mercenaire eut fait son choix, Johrs reprit les trois autres épées et les rangea à la va-vite dans l'arrière de la vielle masure qui lui servait de boutique. Puis il rassura Sirion au sujet de l'arbalète:

"Non non, vous inquiétez pas, elle se bloquera pas! Hé, c'est quand même moi qui l'ai fabriquée!"

Pourtant, lorsque le client formula sa dernière demande, le vieux forgeron fut bien embêté... Il se gratta le dessus de la tête, passant ses doigts crasseux dans ses cheveux - crasseux - puis grogna légèrement, avant de répondre à regret:

"Non, j'ai pas de cotte de mailles. Y a pas beaucoup de gens à Esgaroth qui veulent de ça: ceux qu'on appellent les espions portent des armures de cuir légères, pas des cottes de mailles. Les seules que j'fabrique vont aux gardes de la Flèche Noire, mais ils sont bien peu nombreux. En plus le métal est rare ici, plus rare en tous cas que les barques! Après, je peux prendre une commande, et vous en faire une spécialement pour vous, mais ça risque de prendre du temps. Si vous avez l'intention de rester dans la ville, tout va bien, mais autrement je risque de retarder votre départ. C'est vous qui voyez!"

Et Johrs disait vrai. Confectionner une cotte de maille en partant de zéro pouvait prendre plusieurs jours, ou plusieurs semaines, suivant la qualité de l'ouvrage. Bien sûr, la somme argent que les autorités lui donneraient en compensation serait conséquente, mais il ne souhaitait pas gâcher et bâcler son travail pour réduire les délais.




The Half Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sirion Ibn-Lahad
Pair du Royaume d'Arnor - Surnommé le Fantôme
Pair du Royaume d'Arnor - Surnommé le Fantôme
avatar

Nombre de messages : 1574
Age : 25
Localisation : Arnor

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme du Sud (Khand)
- -: 34 ans
- -:

Lun 6 Juil 2009 - 14:19
Un léger rictus se fit sentir sur le visage du mercenaire lorsque Johrs lui affirma qu'il n'avait pas de cotte à lui fournir. Mais sa déception s'évapora rapidement, aussi sourit-il au vieux forgeron et lui tînt ce langage :

"Ce n'est pas grave, je m'en trouverai une durant mon voyage. Merci pour tout et voici cette bourse pour vous."

En effet, Sirion posa une petite bourse contenant à nouveau 1000£ sur le comptoir sale de Johrs puis tout en saluant le forgeron sur le pas de la porte, il ajouta :

"Pour rénover votre forge, mon ami."

Le Khandéen disparut alors de la vieilla batisse, ne laissant derrière lui qu'une petite bourse de pièces d'or. La journée commençait donc sur ces achats et à présent Sirion se dirigeait vers l'étable où Flûte l'attendait patiemment depuis maintenant plusieurs semaines, son étalon avait toujours fière allure.

Sirion lui installa sa toute nouvelle selle noire tout en veillant à ne pas trop la serrer. Il prit ensuite quelques temps pour s'installer un petit crochet à la ceinture, une fois cela fait, il y déposa son arbalète simple.

Avant de partir définitivement d'Esgaroth, le Fantôme se rechargea en nourriture avec de la viande sèche et des fruits, aliments nutritifs et ayant une longue durée de conservation. Toutes ses affaires réunies, Sirion se décida alors à quitter cette chère cité qui l'avait accueilli durant un bon bout de temps.

Une fois à quelques encablures de la ville, il se retourna pour admirer une dernière fois la ville du Lac. Qui aurait pu croire qu'une révolte s'y était déroulée la veille ? Pas grand monde, c'est certain...Du moins Esgaroth resterait gravée à jamais dans l'esprit du mercenaire solitaire...




« Œil pour œil, dent pour dent. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laplumedunvoyageur.fr
Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Libre] Derniers préparatifs
» Rituels et Baptêmes
» L'arrivée avant le départ
» départ assis...
» ~ Les derniers jours avant la pleine lune sont les plus difficiles ~

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Les Terres du Milieu - :: Le Rhovanion :: Royaume de Dale :: Esgaroth-
Sauter vers: