Les aventures de Earendril Coeur-en-caillou

Aller en bas 
Ahëlzebuth
Seigneur de Guerre
Seigneur de Guerre
avatar

Nombre de messages : 168
Localisation : Dans les bois...
Rôle : Seigneur de Guerre

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain du Gondor
- -: 46 années humaines
- -:

Sam 4 Juil 2009 - 21:04
De tout les enfants qui comblent les ruelles de Minas Tirith, un seul se fait toujours remarqué, malgré la grande estime qui est donné sur son père lui préfère mettre la zizani là où il passe .Il est nommé comme le fils de Galadril le Paladin du Gondor, son nom est Earendril; et pour ceux qui le connaissent bien c'est Earendril Coeur-en-caillou .Ce surnom lui était venu de son affreuse manie à tirer des cailloux avec son lance-pierre sur tous ce qu'il voyait mais aussi car il était juste et généreux et parfois même honête .



Earendril Coeur-en-caillou se promenait dans les ruelles de la cité blanche avec sa bande, toujours accompagné de son meilleur ami Gamalion le fils du fermier .Lance-pierre à la main, il était toujours parré à entrer en conflits ce qui lui avait valu l'interdiction d'entré dans certains magasins où il était un jour passé .

Nous allons vous contez certaines de ses avantures au coeur de Minas Tirith .

Earendril marchait avec ses amis dans les bafonds de la cité blanche; toujours armé de son lance-pierre fétiche, Earendril se préparait à une offensive contre le clan des crottes-au-feu . Et oui même chez les enfants on trouvait plusieurs clans répartit dans toute la cité, mais aussi des conflits pour avoir plus des territoires ou des butins .Le clan de Earendril avait lui aussi un nom très original, les "pisse-de-rocher", malgré ce nom ridicule ils régnaient en mettre dans leur territoire et avait déjà vaincu plusieurs autres clans amassant les richesses de c'eux-ci .

-on se rapproche, préparez vos pierrescria Earendril à l'adresse de ses compagnons

Ils entrèrent tous dans un boutique de sculptures où les attendaient leur clan rival .Il y'avait dans cette boutique plusieurs pots et vases, ainsi que de magnifiques sculptures en terre cuite sur des étagère .Earendril vit soudain apparaitre par l'entrebaillement de la porte du fond de la boutique Gamèche le fils du sculpteur et aussi le chef du clan des crotte-au-feu .Celui-ci se mit à crier :



-Sortez de vos cahettes et tirez sans vous arrêtez les amis !!!!

Earendril vit sortir de derrière le comptoir ou les différentes sculpture des adeptes du Clan de Gamèche qui commencèrent à tirer avec leurs lances-pierres sur eux .

-contre-attaquez vous autrecria Earendril qui commençait à tirer un peu de partout

Le fracas des vases et des sculptures cassés se faisait entendre hors de la boutique qui desormais ressemblait à un champ de bataille .Tout d'un coup Earendril qui avait entendu un bruit au fond de la boutique cria à ses compagnons :

-Retirer, vite, fuyes mes amis

Tout le clan de Earendril disparut immédiatement se faufilant hors de la boutique pour retourner chez eux, Earendril resta avec Gamalion à coté de la boutique sans trop si approcher non plus .Tout les deux entirent les rires de la bandes de Gamèche :

-Haha !!! comment y sont détalés comme des rats !!! hahah !!!

Mais les rires de la bande de Gamèche s'arrêtèrent directement, Earendril passa sa tête pour voir ce qui se passé dans la boutique et aperçut le père de Gamèche rouge de colère entrain de crier .Ils virent tout les membres de la bande de Gamèche partirent en courant hors de la boutique



-Attendez que je dise sa à vos pères !!!bandes de pourceaux !!!! de chiens galeux !!!!! Ne ris par Alfarrir, je connais personnellement ton père !!!Et toi Gamèche ,dit-il en frapppant son filsJe ne veux plus te voir avec eux !!!

Gamalion et Earendril partirent en riant aux éclats, ils avaient au moins gagné cette bataille .....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ahëlzebuth
Seigneur de Guerre
Seigneur de Guerre
avatar

Nombre de messages : 168
Localisation : Dans les bois...
Rôle : Seigneur de Guerre

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain du Gondor
- -: 46 années humaines
- -:

Dim 5 Juil 2009 - 20:50


Earendril Coeur-en-caillou se promenait dans les ruelles de la cité blanche avec sa bande, toujours accompagné de son meilleur ami Gamalion le fils du fermier .Lance-pierre à la main, il était toujours parré à entrer en conflits ce qui lui avait valu l'interdiction d'entré dans certains magasins où il était un jour passé .

Nous allons vous contez certaines de ses avantures au coeur de Minas Tirith .

L'enfant que tout le monde trouvait le plus détestable était le plus doué au combat, c'était un fin stratège et un chef hors-pair .Il était reconnu par ses professeurs comme l'un des plus brillant, malgré cela il se trouvait que ce prodige ne sois pas vraiment honnête et gentil qu'il le fait penser .Prenant par exemple le boulanger Obernir, Il avait toujours tendance à crier sur tout le monde mais lorsque on l'entendait jusque endehors de la cité c'était parceque le prodige était passé par là .Mais qui était ce prodige, tout le monde le connaissait comme le fils de Galadril, Earendril mais pour vous sa sera Earendril Coeur-en-caillou car il risque de se facher si il apprend qu'on le nomme autrement que par son surnom .Mais revenons à l'histoire avec notre bon vieille ou plutôt bon jeu Earendril Coeur-en-caillou et le boulanger Obemir .

Earendril Coeur-en caillou était chez lui avec sa mère, son père étant à la guerre c'était à lui de proteger la maison .C'était le jour de son anniversaire et pourtant Earendril n'était pas dehors entrain de jouer avec ses amis, sa mère l'avait puni à cause d'une bagarre avec Simerion la vieille, le pauvre s'en était resortit avec 4 dents en moins et un oeil au-beurre-noir .Earendril regarda par la fenêtre de sa chambre, il venait d'apercevoir son meilleur ami Gamalion le fils du fermier, celui tenté de grimper sur le mur pour venir auprès de Earendril .Earendril pouffa de rire en voyant Gamalion s'écrasait dans la charette du moine gotrandir, faisant fuir ses chevaux .

-Earendril, pourquoi ris-tu ainsi.....si j'apprends que tu te trouve avec tes amis....cria la mère sa mère d'une voix sévère

-Mais non, maman...ne t'inquiète pas....je t'assure que je suis seul....

-bien...mais ne fais pas de bruit, je t'en prie....ton grand-père essaye de dormir

Le grand-père d'Earendril , Aldrionir, était le meilleur grand-père au monde d'après Earendril qui se vantait auprès de ses amis .C'était vrai qu'il lui donné toujours de l'argent et riait beaucoups mais bon, Earendril était fier de lui .Et dire que son grand-père ne voulait pas qu'il se nomme "Earendril", lui voulait qu'il se nomme "fleur-d'algue" un nom venant du Sud avait-il dit .

Earendril retourna s'allongé sur son lit et commença à réfléchir à ce qu'il pourrait faire si il était libre de sortir .Il entendit soudainn un "toc" sur sa fenêtre, il se dirigea vers celle-ci et l'ouvrit, il reçut un caillou en plaine narine et poussa un affreux juron qui resonna dans sa chambre .Il vit Gamalion tirer des pierres dans sa directions .



-A quoi joues-tu, Gras-double...

Il esquiva un autre caillou et regarda à nouveau Gamèche qui s'arrèta directement .

-Excusez-moi chef !!! venez vous joindre à nous !!! cria Gamalion

Earendril médita quelques secondes puis alla cherché un sac avec une épaisse corde qu'il jeta par la fenêtre .Il jeta son sac à Gamalion qui le rata de près et descendit sans avoir peur l'épaisse corde qui tombait du 3eme étage .Dès qu'il arriva à coté de Gamalion ,il reprit son sac et cria à celui-ci "aller cours mon gros" tout en lui tirant des caillou au derrière .Il savait que ceci n'était pas très juste mais au moins il savait qu'il n'avait pas saigné au nez pour rien .Ils arrivèrent en face d'une grande batisse à moitié en ruine dans les bafond de la cité blanche , Earendril aperçut plusieurs membres de son clan entraient dans cette batîsse, Gamalion et Earendril suivirent leurs exemples en y entrant eux aussi .

-Bon voilà ,...je te présente notre quartier général !!!dit Gamalion en désignant la pièce lugubre où ils se trouvaientEt maintenant place à la fête

Earendril aperçut Deux autres adeptes arrivaient avec une énorme caisse, dèsqu'ils l'ouvrirent ,Earendril y découvrit plusieurs bouteilles d'alcool .Au bout de 20 minutes de fête ,tout les enfants étaient à moitié saoul et pour la plupart entièrement .Earendril eut soudainement une idée que tout le monde apprécia .

-Eeet vous 'avez qu'est-ce qui manqqque pour que sa ssoit une vraiiii fêt'anniversairee !! Un gateau', suvez'moa .....

-OUAiiii !!!! clamèrent les autres

Ils se levèrent tous et partirent en direction de la boulangerie de Obemir pour voler un gros gâteau ,certains vomirent en cour de route et d'autres arrêtèrent leurs chemins chez eux où dersomais on entendait d'éffroyable cris de colère .Ceux qui avez réussi à survivre à ce périple étaient enfin arrivés devant la boulangerie où Obemir les regardait d'un oeil noir .Earendril demanda à Gmalion d'entrer tandisque le reste passé par derrière .



-Comment ça tu as encore faim !! Tu viens de manger de grosse patisserie !! Si tu suis la voie de ton père tu es bien partit mon gros....

-mmmmmmmmmmh....chocolat....

Pendant ce temps, tout le reste de la bande commandait par Earendril entrait dans les cuisines de la boulangerie .Certains commençèrent à monter sur les tables et à déguster les nombreux délicieux gateaux qui s'offraient à eux .L'un d'eux qui avait surement but plus que les autres avait mit le feu dans la cusine .

-Sortons d'ici !!! cria Earendril à ses compagnons , en prenant le plus gros gâteaux qui eut découvert

Ils détalèrent tous en direction du quartier générale, pendant ce temps Gamalion qui se goinffrait avait aperçut de la fumée et était partit en courant sous les regards furieux du boulanger devenu rouge de rage .

-Je vous maudits !!!! Cochons !! Porcs !!!!

Ils étaient tranquillement dans le quartiers générale tous saoul avec du gâteaux pleins les vêtements et la bouche .Tous s'endormirent ici et passèrent aussi une bonne nuits ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ahëlzebuth
Seigneur de Guerre
Seigneur de Guerre
avatar

Nombre de messages : 168
Localisation : Dans les bois...
Rôle : Seigneur de Guerre

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain du Gondor
- -: 46 années humaines
- -:

Jeu 16 Juil 2009 - 16:23


Earendril Coeur-en-caillou se promenait dans les ruelles de la cité blanche avec sa bande, toujours accompagné de son meilleur ami Gamalion le fils du fermier .Lance-pierre à la main, il était toujours parré à entrer en conflits ce qui lui avait valu l'interdiction d'entré dans certains magasins où il était un jour passé .

Nous allons vous contez certaines de ses avantures au coeur de Minas Tirith .

Lendemain d'un hiver rude, celui qui fut à la hauteur de toutes les tempête inimaginable, celui qui défertilisa tout les champs aux alentour de Minas Tirith et enfin celui qui glaça les ruelles sombres de la cité blanche .Les gens se faisaient rares dans la cité; seul des rares personnes qui osaient sortir , les soldats gondoriens qui guettaient avec impatience du hauts des murs de la cité d'éventuelles attaques ennemies .Enfin, plus personnes n'avaient le coeur pour sortir, ils savaient tous qu'ils ne tiendraient pas avec ce mauvais temps mais ils devaient faire avec .

Même Earendril Coeur-en-caillou sentait un vide en lui, il ne pouvait pas bougé de chez lui à cause de la tonnes de neiges ce trouvant à chaque sorties de sa demeure .Il n'occupait plus sa chambre désormais, du fait qu'un violement coup de vent avait arraché le toit laissant un froid glaciale s'engoufrait à l'ibntérieur de l'immense demeure .Earendril n'avait pas revu son meilleur ami Gamalion depuis des lustres, il ne savait pas exactement combien de temps mais il se contenta des la précense d'un peu de neige dans le jardin du deuxième étage .

Earendril se leva de bonne heure pour apercevoir la lueur du jour, il ne fut pas surprit que l'immense couche de neige n'ait pas fondu en une nuit .Il savait qu'il devait quelque chose aujourd'hui, il sentait la chaleur qui emmanait autrefois dans la cité partir vers l'infini du Sud .Il savait ce qu'il devait faire pour reconforter le coeur de tout les habitants de la cité blanche .Il se dirigea rapidement devant l'immense porte du rez-de chaussé, s'arma non pas d'un lance pierre mais d'une pelle et de deux grosses pierres taillés en forme de couteau qu'il rangea soigneusement dans sa bourse en cuir de boeuf .

Il ouvrit la porte et fut enseveli sous une couche de neige froide, au bout de quelques minutes de silence il réussissa à se dégager en poussant la neige avec sapelle vers l'extérieur .Il portait un grand menteau en fourrure d'hermine et de grosses bottes,ainsi qu'un immense bonnet de laine qui lui recouvrait tout le visage, malgré cela il sentait le froid l'envahir .Il avait perçait trois trou dans son bonnet pour pouvoir voir et respirer;et tenait toujours sa pelle dans sa main pour s'aider en s'avancer dans ce long périple .Il aperçut soudain un archer dans une tourelle , Earendril sauta d'un coup derrière un murret enneigé et se tut .

-Qui y'a t-il Algron ? Demanda un second archer à celui qui venait d'apercevoir Earendril

L'homme hésita quelques secondes toujours en fixant le murret puis se retourna et regarda son camarade .

-Oh, non rien.....

Earendril ramassa sa pelle et partit en courant en direction des feux d'alarmes de la cité .Il avait un plan extrement ingénieux mais il devait le mener à son terme .Il arriva enfin devant la petite tour qui servait de tour de guet, il vit deux gardes sortirent et allaient derrière un rocher .Earendril lacha sa pelle et se dirigea à toute vitesse dans la tour .Il frotta les deux petites pierres aiguissées, bientot de petite étincelle sans échappèrent et tombèrent dans la paille,quelques minutes après le feu avait prit .Earendril sortit en toute hâte vers la place principale de Minas Tirith .

Tout les habitants étaient sortis de chez eux malgré le froid et la neige, certains hurlés de peur et d'autres s'affolaient tout en préparant des affaires pour partir le plus vite possible de la cité .La caserne s'ouvrit avec un grand fracas laissant sortir des soldat armé jusqu'aux dents .Les feux d'alarmes étaient bel et bien allumé mais les ennemis ne se faisait pas apercevoir .Earendril monta sur les remparts avant que les soldats ne viennent, il sauta de toits en toits mais trébucha sur le toit d'un marchand .Il tomba mais fut retennu par une corde qui s'était malcontraisement accrochée à sa jambe .Il fut pendu par la jambe audessus de l'estrade qui se trouvait au centre de la place principale de la cité, tout le monde le remarqua, tout les regards était tourné vers lui .

Un homme vint quelques secondes après un couteau à la main; Earendril se mit à trembler car il ne voulait pas mourir, il ferma les yeux puis soudain il tomba sur l'estrade .L'homme était en réalité venu couper la corde qui le retenait ,l'homme le prit par la taille et le souleva audessus de la foule .

-Et voici notre petit farceur préféré !!!!

Toute la foule se mit à rire, il en fut de même pour les soldats qui avait vu la scene .Et c'est à ce moment là qu'Earendril comprit la réaction de l'homme, il était celui qui remetait de la chaleur dans le coeur de habitants de la cité .Ils finirent tous la nuit devant un grand banquet pour fêter la joie qui leurs avaiient été rendu par le jeune Earendril ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les aventures de Earendril Coeur-en-caillou
» Les aventures de Coeur d'aigle
» Nuage de Minette-Coeur Mélée :2ème entrainement
» Petite histoire aux grandes aventures :D
» daisy caniche x bichon 4 ans ( ta patte sur mon coeur)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Minas Tirith et Gondor - :: Les Ruelles du Premier Cercle-
Sauter vers: