Une arrivée discrète

Aller en bas 
Saemon Havarian
Grand Maître de la Compagnie du Sud
avatar

Nombre de messages : 81

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain
- -: impossible à dire
- -:

Sam 5 Sep 2009 - 19:32
Saemon était arrivé en Rohan trois jours plus tôt. Il avait pris une chambre à la taverne et s'y était immédiatement rendu. Il n'avait pas quitter sa chambre depuis et n'avait pas mis le pied dans la salle commune. Il se faisait monter ses repas …

Attablé au bureau de la chambre, il consultait plusieurs parchemins disposé dans un ordre précis, les uns à côtés des autres et le tout formait visiblement un plan.

Il s'attardait à présent sur le parchemin qu'il avait dans les mains qui lui était couvert d'une écriture fine …

Il relut à haute voix les derniers mots :

La récompense sera bien entendu à la hauteur de la prise

Puis, songeur, il passa plusieurs fois son doigt sur la signature énigmatique du parchemin : O

Sortant soudain de ses pensées, il replia l'ensemble des documents qu'il rangea soigneusement dans sa poche.

Il prit un parchemin vierge et prit une plume dans l'encrier. Il écrivit simplement :

Marché conclu

Qu'il signa d'un non moins énigmatique SHD

Il se leva enfin pour s'approcher de la fenêtre et pensa :

*Le jour ne va pas tarder à se lever ...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saemon Havarian
Grand Maître de la Compagnie du Sud
avatar

Nombre de messages : 81

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain
- -: impossible à dire
- -:

Mer 16 Sep 2009 - 11:27
Les timides lueurs de l'aube ne tardèrent pas à laisser place à un franc soleil et à une certaine agitation. En effet, au loin flottaient les bannières de la première délégation venue assister aux obsèques de feu le Roi Thénéor. Des oriflammes frappés de l'arbre blanc du Gondor …

Saemon referma la fenêtre. Tout en sifflant la mélodie d'une vieille chanson du patrimoine folklorique d'Arnor, il rassembla ses affaires et descendit tranquillement l'escalier qui menait à la salle commune de la taverne. Elle était vide en cette heure matinale et personne ne le vit se diriger vers la porte d'entrée et sortir de l'établissement …

Il récupéra son cheval à l'écurie et se mit en route pour rejoindre une colline toute proche. De là, il pouvait tranquillement assister à l'arrivée de la délégation Gondorienne …

* Bien, bien, bien … Ce bon vieux Roi Méphisto arrive enfin et en grande pompe … Ha, ho mais … Ne serait-ce pas le petit Chaytann qui se trouve à ses côtés ? Mais oui, c'est bien lui, l'information était donc bien exacte, le petit Prince a fait le voyage avec son père ... Et ... Oui tiens, L'intendant est venu lui aussi ... Pourtant, Minas Tirith n'est pas au mieux depuis quelques temps ... Est ce bien prudent tout cela ... Enfin ... Il y aura de bien belles gens à cet enterrement ...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sirion Ibn-Lahad
Pair du Royaume d'Arnor - Surnommé le Fantôme
Pair du Royaume d'Arnor - Surnommé le Fantôme
avatar

Nombre de messages : 1574
Age : 25
Localisation : Arnor

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme du Sud (Khand)
- -: 34 ans
- -:

Lun 5 Oct 2009 - 16:51
Le jour était déjà levé sur Edoras depuis longtemps lorsque Sirion, arrivant au galop, s'arrêta près de la ville sur une colline non loin. L'air était frais et un léger vent venait faire claquer les étendards des nombreuses Nations venues assister à un enterrement décidément très populeux. Le Fantôme posa ses mains sur sa selle et dit quelques mots pour Flûte, son étalon, il observa les alentours par habitude.

C'est ainsi qu'il fut ébloui par un court scintillement sur une autre colline proche. Sirion en déduit qu'il y avait là-bas quelque chose ou quelqu'un. L'Agent décida de se détourner d'Edoras pour vérifier par lui-même ce que cette brève lumière cachait...

Sirion progressait au trot afin de pouvoir armer tranquillement son arbalète en cas de rencontre impromptue. Il quitta son arme des yeux et jeta ensuite un regard vers sa destination, l'ancien mercenaire semblait dicerner une forme allongée.

Arrivé en haut de la colline, le Fantôme s'arrêta lorsqu'il fut à environ cinq mètres de ce qui semblait être un homme de taille moyenne. Il dévoila à moitié son arbalète aux yeux de l'homme avant de briser la glace.

"Beau temps pour admirer le paysage, n'est-ce pas ?"

Sirion fit avancer sa monture de quelques coudées.

"En particulier quand de hauts dignitaires figurent dans ce paysage."

Enclenchant son arme, il conclut :

"Qui êtes-vous et que faites-vous là à observer ces Seigneurs ?!"




« Œil pour œil, dent pour dent. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laplumedunvoyageur.fr
Saemon Havarian
Grand Maître de la Compagnie du Sud
avatar

Nombre de messages : 81

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain
- -: impossible à dire
- -:

Lun 5 Oct 2009 - 21:15
Cela faisait depuis un long moment que Saemon avait entendu le cavalier s'approcher mais il ne bougea pas d'un pouce. Bien qu'il n'en doutait pas vraiment, il attendait d'être sûr que le nouveau venu chercherait à établir le contact. Peut être passerait-il son chemin sans venir l'importuner …

Sait on jamais ? Il est des personnes discrètes et circonspectes qui répugnent à casser les pieds aux gens pour un oui ou pour un non ...

Perdu !!

L'inconnu qui toisait Saemon du haut de son coursier ne faisait visiblement pas partie de cette catégorie ...

- Il faut avouer que c'est une catégorie assez rare de nos jours n'est ce pas ?

La réplique avait été dites sur le ton de la bonne humeur accompagnée d'un grand sourire mais il faut avouer que le cavalier n'avait pas la moindre idée de ce dont Saemon parlait …

- C'est un bien bel outil que vous avez là messire … Un arc monté sur un fût … Le fût sert de guide aux projectiles que l'on nomme plus communément ''carreaux'' … a force de l'arme est fixée par le point d'ancrage, contrairement à celle d'un arc qui varie selon que l'archer tire plus ou moins sur la corde. On peut viser sans fatigue, ce qui améliore la précision très utile à la chasse, meurtrière à la guerre. Utiliser une arbalète est beaucoup plus facile qu'utiliser un arc …

Saemon reprit son souffle sans quitter des yeux l'homme qui le dominait :

- Il est certains qui nomment cette engin : '' L'arme des lâches'' et refusent de s'en servir … Ils disent qu'avec cette arme perfide, ''n'importe quel poltron peut tuer sans risque le plus vaillant des hommes'' *1....

.... Ne vous méprenez pas messire, je n'en fais pas partie … Personnellement, je trouve ce jugement un tantinet trop sévère …


Sentant que l'homme sur son cheval commençait à s'impatienter, Saemon finit par répondre à sa question principale :

- Des hauts dignitaires dites vous ? Oui, des affiches sont placardées dans toutes la ville pour annoncer l'enterrement du Roi Theneor … Il est normal que cet être si sensible ait accumuler nombre d'amis durant son règne et tout à fait naturel qu'ils viennent lui rendre un dernier hommage …

Le ton de Saemon se fit moins avenant soudain :

- Ce que je fait ici ?? Si j'étais inconvenant, tout comme vous l'êtes à venir m'importuner de la sorte, alors que je n'en ai pas terminé de mon étude du faucon crécerelle, ce merveilleux volatile qui pratique le vol battu, le vol plané et en action de chasse, le magnifique vol Saint esprit qui le distingue des autres oiseaux prédateurs *2 … Soit, si j'étais inconvenant, je vous rétorquerais : '' Mais qu'est ce que ça peut donc bien vous foutre ? ''

Saemon repris son affable sourire :

- Mais vous conviendrez avec moi que ce langage ne sied que peu à l'ornithologue que je suis et que donc, je ne pratique pas cette langue de bas quartier … Non, je vous dirais simplement qu'il me navre que vous ayez fait fuir le superbe spécimen qui se trouvait sur la grosse branche juste en face de votre nez … Mais certes, vous ne pouviez pas savoir ... Heureusement, j'ai tout de même réussi à prendre quelques notes avant votre arrivée, regardez :

Saemon tendit plusieurs feuilles de parchemins emplies d'une écriture fine et soignée :

- Tenez … Allez y ! Je vous assure c'est très instructif ! ...


*1) Source Wikipédia
*2) Source Wikipédia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sirion Ibn-Lahad
Pair du Royaume d'Arnor - Surnommé le Fantôme
Pair du Royaume d'Arnor - Surnommé le Fantôme
avatar

Nombre de messages : 1574
Age : 25
Localisation : Arnor

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme du Sud (Khand)
- -: 34 ans
- -:

Mer 7 Oct 2009 - 20:32
Le ton qu'avait pris l'homme ne plaisait guère à Sirion, s'il avait été en mission, ce damoiseau n'aurait pas fait long feu. Mais quoiqu'il en soit, il lui allait avouer que cet individu avait un certain talent de rhétorique. Normal pour un érudit tel un ornythologue...

Sirion se laissa glisser du dos de sa monture et s'approcha un peu plus de l'observateur à la moustache bien taillée. Alors qu'il marchait, il regarda d'un regard vif l'arbre près de lui repensant à ce que lui avait dit l'homme. Se reprenant, Sirion lui répondit :

"Non merci inutile que je lise ces parchemins."

Laissant apparaître sur son visage un mince rictus, l'Agent reprit.

"Excusez-moi si j'ai été un peu brusque mais les temps sont durs et il faut être méfiant à chaque instant. Surtout moi..."

Sirion baissa les yeux vers son arbalète encore chargée.

"Arme de lâches. Possible. Quoiqu'il en soit, comprenez qu'il faille un certain entrainement pour la manier assez bien pour tuer 10 hommes en une minute. Ce n'est pas à la portée du premier venu. Et je pense que vos oiseaux n'en sont pas capables."




« Œil pour œil, dent pour dent. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laplumedunvoyageur.fr
Saemon Havarian
Grand Maître de la Compagnie du Sud
avatar

Nombre de messages : 81

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain
- -: impossible à dire
- -:

Jeu 8 Oct 2009 - 21:38
Il était évident que le cavalier ne comptait pas en rester là. Descendu de sa monture, il s'était approché de Saemon, arbalète au poing, toujours chargée de son trait meurtrier. Il était peut être temps de cesser le ton sarcastique et de brosser le nouveau venu dans le sens du poil …

- Certes, certes … Dix hommes en une minute, c'est impressionnant ... Très impressionnant !

Saemon regarda un oiseau qui prenait son envol au loin avec délicatesse et grâce …

- Evidemment, les oiseaux n'ont que faire des arbalètes, épées et autres armes de guerre ... Leur royaume est l'immensité du firmament … Ils n'ont pas de frontières à protéger et ne tuent que pour se nourrir …

Gardant le nez vers le ciel, il enfourna rapidement ses parchemins dans un pli de sa cape. Il était assez satisfait que l'homme ait dédaigné sa proposition de les lires. Il lui aurait été pénible que le cavalier s'informe plus avant grâce aux lettres qu'il avait reçu de certain ses ''amis'' dont l'une portait cette énigmatique signature qu'il se plaisait à caresser quelques heures plus tôt … Puis soudain, il changea complètement de sujet :

- Vous ne portez pas les insignes du Rohan pour sûr … Ne serait-ce pas l'étoile d'Arnor que j'aperçois là ? Vous faites partie de la délégation du Roi Aldarion ? L'on dit que c'est un roi à poigne mais très respecté de son peuple car droit et juste ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sirion Ibn-Lahad
Pair du Royaume d'Arnor - Surnommé le Fantôme
Pair du Royaume d'Arnor - Surnommé le Fantôme
avatar

Nombre de messages : 1574
Age : 25
Localisation : Arnor

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme du Sud (Khand)
- -: 34 ans
- -:

Jeu 8 Oct 2009 - 22:52
"À poigne pour sûr, répondit-il en souriant en coin. Vous avez vu juste, je sers bien l'Arnor et Tar-Aldarion. Vous êtes un fin observateur, l'on croirait avoir à faire avec un maître espion."

Sirion retira le carreau, replia son arme et la rangea dans un coin sous son manteau. Il vint ensuite s'accroupir près de l'ornithologue et regardant en direction d'Edoras, il s'adressa à nouveau à son interlocuteur.

"Je sers le royaume du mieux que je peux. J'aide Aldarion autant que je le peux, il m'a fait quitter la voie meurtrière sur laquelle j'errais depuis des années."

Un léger vent vint rafraichir l'atmosphère alors que les deux hommes discutaient.

"Mon prédécesseur a cru bon de quitter son poste... et ce, de manière mystérieuse et étrange, enfin bref."

L'Agent se frotta la barbe, il n'aimait pas le fait de ne rien savoir sur ce Saemon Havarian qui avait disparu il y a plusieurs années. S'il le rencontrait, il aurait de nombreuses questions à lui poser...

Il finit par ajouter quelques mots afin de changer de sujet.

"Vous n'êtes ici que pour les oiseaux ? Ou l'enterrement du Roi rohirrim vous a t-il attiré d'une quelconque façon ?"




« Œil pour œil, dent pour dent. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laplumedunvoyageur.fr
Saemon Havarian
Grand Maître de la Compagnie du Sud
avatar

Nombre de messages : 81

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain
- -: impossible à dire
- -:

Ven 9 Oct 2009 - 21:16
Les deux hommes, assis côte à côte au sommet de la petite colline, scrutaient la vallée en contrebas. Le silence se fit soudain et la réponse à la question du cavalier tarda à venir. Saemon avait besoin de réfléchir … Il avait à présent un avantage, lui savait dorénavant à qui il avait à faire, son visiteur l'ignorait encore ... Peut être.

Ainsi donc, l'homme qui se trouvait ainsi à converser avec lui n'était autre que celui que l'on appelait son successeur : Sirion Ibn-Lahad, agent spécial auprès du roi Aldarion.

Il avait eu les pires difficulté à obtenir le nom du nouveau ''Favori'' du souverain d'Arnor tant les informations qu'il avait obtenu depuis son départ étaient contradictoire. On lui avait tout d'abord rapporté que personne ne trouvait grâce aux yeux d'Aldarion, qu'il avait abandonné l'idée de le remplacer (ce qui, soit dit en passant, est bien mal connaitre le roi) puis ensuite, plusieurs noms avaient circulé, difficile de savoir qui était véritablement ''l'élu''. Normal, le souverain d'Arnor adore brouiller les pistes, même avec ses meilleurs agents. Quelques temps, le bruit avait circulé qu'Aldarion avait fait un pacte avec une ombre, un fantôme. Cela avait duré plusieurs années avant qu'enfin, Saemon n'entende presque par hasard le nom de Sirion Ibn-Lahad …

Si il s'attendait à ça ! La terre du milieu est bien petite …

Hasard ? Il faut avouer que la probabilité d'une rencontre fortuite est bien mince, si mince que Saemon a du mal à le croire …

Citation :
l'on croirait avoir à faire avec un maître espion ...
Cette phrase que l'on pourrait croire anodine …

* Serait-il possible qu'en fait, il sache qui je suis ? … *

Saemon se lissa les moustaches, puis se saisit d'un caillou qu'il jeta sur le faucon qui venait de se poser sur une branche d'arbre toute proche. Comportement étrange pour un ornithologue … Il se leva soudain d'un bond. Sa décision était prise. Il regarda Sirion dans les yeux, afficha un grand sourire et lui demanda :

- C'est Aldy' qui vous envoie n'est ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sirion Ibn-Lahad
Pair du Royaume d'Arnor - Surnommé le Fantôme
Pair du Royaume d'Arnor - Surnommé le Fantôme
avatar

Nombre de messages : 1574
Age : 25
Localisation : Arnor

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme du Sud (Khand)
- -: 34 ans
- -:

Ven 9 Oct 2009 - 22:16
Le silence de l'homme à qui il avait affaire n'inquiéta pas Sirion, bien au contraire cela le rassurait et le confortait dans son idée. Depuis que le Fantôme était entré au service du roi de l'Arnor, il avait également mené sa petite enquête sur son prédecesseur. Certains disaient de lui que son apparence était sa meilleure couverture, qui pourrait croire qu'un homme fin et raffiné à première vue puisse être l'un des plus proches Agents du roi. Sirion avait lui-même enquêter sur Saemon Havarian et avait fini par se faire une idée du portrait de ce Saemon.

Mais le croiser ici ? Au Rohan ? Sirion ne l'aurait pas cru mais dès qu'il s'était approché de cet homme, il l'avait comme reconnu. Même s'ils ne s'étaient jamais vus, Sirion avait senti comme un sentiment bizarre à sa vue, un air de déjà vu. Il savait désormais qui était le fameux ornithologue et ce dernier -s'il était bien Saemon- devait avoir en tête son nom.
Sirion observa avec une certaine surprise Saemon se lever pour moucher ce pauvre volatile qui n'avait rien demandé. Il apprécia ensuite chacun des mots de son interlocuteur.


"À vrai dire... non. Et bien que cela puisse vous paraitre étrange, c'est la vérité. Mais lorsque je me suis approché tout à l'heure, je vous ai reconnu...."

Sirion se leva face à son vis-à-vis.

"....Saemon Havarian."

Le Fantôme croisa les bras et plongea son regard dans celui de Saemon.

"J'aimerais savoir ce qui vous est arrivé, il y a plus de trois ans. Qu'êtes-vous devenu ?"




« Œil pour œil, dent pour dent. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laplumedunvoyageur.fr
Saemon Havarian
Grand Maître de la Compagnie du Sud
avatar

Nombre de messages : 81

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain
- -: impossible à dire
- -:

Dim 11 Oct 2009 - 14:29
Saemon resta impassible lorsque l'homme de Khand prononça son nom.

Le destin s'amuse à vous placer dans des situations inattendues, étranges voire même parfois franchement dangereuses. Il faut avouer que sans ses petits aléas, la vie manquerait singulièrement de piquant.

Une rafale de vent souffla sur les deux hommes qui se faisait face. La cape brune de Saemon vola vers l'arrière dévoilant les armes qu'il portait ce qui sonna comme un avertissement à son interlocuteur. La garde d'une épée courte brilla fugitivement dans l'un des derniers rayons de soleil qui illumina la colline. Quelques secondes après, des nuages noirs recouvrirent l'astre de feu et la pluie se mit à tomber …

Sirion connaissait certainement l'arme qu'il venait d'apercevoir. Cette épée courte, célèbre au royaume d'Arnor …

Saemon resserra sa cape autour de lui et enfila son capuchon pour se protéger de la pluie qui s'intensifiait au fil des minutes puis éleva la voix pour couvrir le bruit du vent :

- Il me faut prendre congé de votre compagnie. Non point qu'elle me dérange, bien au contraire Sirion Ibn-Lahad, mais l'heure et le temps ne se prêtent pas aux récits. J'en suis le premier navré croyez le. Cependant, sachez qu'il m'étonne que vous me posiez cette question alors que, de par votre position auprès d'Aldarion, vous devriez être mieux informé.

Saemon laissa passer quelques secondes attendant une réaction de la part du cavalier mais celle-ci ne vint pas. Il se décida à enchainer :

- J'en déduis donc qu'Aldy' n'a rein perdu de sa subtilité. Il vous reste visiblement beaucoup à apprendre sur l'étendue de l'habileté du souverain du royaume d'Arnor.

Un grand sourire barra le visage de Saemon tandis que le bruit des sabots d'un cheval au galop résonnait au loin.

- J'ai été heureux de mettre un visage sur le fantôme de mon ...... Successeur ...

Les bruits de sabots se faisait plus proches au fur et à mesure des paroles de Saemon :

- Portez vous bien l'ami … Si vous voulez plus amples renseignements me concernant, veuillez vous adresser à Aldarion ! Bien qu'à ce que je crois comprendre, il ne semble pas véritablement disposé à vous révéler grand chose ...................................

Un cheval, se rapprochant à grande vitesse, mené par une forme emmitouflée dans une longue cape aussi noire que la robe du coursier, fit soudain son apparition dans le champ de vision des deux hommes. Saemon tendit le bras dès lors qu'il arriva à sa hauteur et aidé par la forme sombre, se hissa vivement sur le dos de l'animal en criant :

.................................................... Ne serait-ce pas là un manque de confiance en vous, agent spécial ???

Le cheval n'avait quasiment pas ralentit sa course folle et disparut rapidement de la vue de Sirion, en même temps que la forme sombre et Saemon, lorsqu'il pénétra dans la forêt qui s'étalait en bas de la colline ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sirion Ibn-Lahad
Pair du Royaume d'Arnor - Surnommé le Fantôme
Pair du Royaume d'Arnor - Surnommé le Fantôme
avatar

Nombre de messages : 1574
Age : 25
Localisation : Arnor

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme du Sud (Khand)
- -: 34 ans
- -:

Dim 11 Oct 2009 - 19:09
La pluie battait à présent à grand drain et l'orage approchait au-dessus d'Edoras et du Rohan. Sirion observait les deux hommes s'éloigner sur leur monture ténébreuse, Saemon Havarian était donc bien en vie. La courte discussion que les deux avaient eu faisait maintenant bouilloner l'esprit de Sirion. En effet, Saemon avait insinué le doute dans le crâne du Fantôme, selon lui Aldarion ne faisait pas totalement confiance à Sirion puisqu'il ne lui disait pas tout et il fallait avouer que ce dernier n'était pas loin de croire Saemon sur ce point. Il s'était toujours demandé pourquoi le roi d'Arnor ne lui avait jamais parlé du sort d'Havarian ou du moins en profondeur.

Sirion sortant de ses sombres pensées se décida à mettre son capuchon sur son visage trempé et ses cheveux mouillés. Il se retourna vers Flûte mais aperçut avant cela un petit morceau de parchemin sur le sol détrempé. Sirion se hâta de le saisir et le mit aussitôt dans sa poche au sec. Le Fantôme remonta sur selle et s'éloigna de la colline au trot léger. Cette rencontre imprévue ne faisait qu'embrouiller davantage le Loup Solitaire mais il lui fallait à présent atteindre Edoras et rejoindre son Roi...

Avant le grand départ de Fornost, Sirion avait donné des instructions à ses hommes pour "qu'ils ne s'ennuient pas" durant son absence, comme il aimait le dire. Alors que le jeune Dundas était chargé de protéger les Héritiers d'Arnor, Alruc devait rester à Annùminas afin d'éviter toute tentative de complot contre Aldarion absent. Naos son frère était quant à lui parti pour le Gondor et la cité blanche et Megrez, enfin, avait été assigné à une mission très spéciale....

Sirion avait voulu être seul à accompagner le roi en Rohan, sans personne de son Ordre, comme au bon vieux temps peut-être.
Après une dizaine de minutes passée sous la pluie battante, le Fantôme atteint finalement Edoras...




« Œil pour œil, dent pour dent. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laplumedunvoyageur.fr
Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une arrivée discrète... Enfin au début [PV Miyu Yamazaki] [terminé]
» Une arrivée discrète • [PV : Alvin T. Sean]
» Une arrivée discrète ... [PV Miya Pandora][Terminé]
» Arrivée de Houille
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Les Terres du Milieu - :: Le Rohan :: Edoras-
Sauter vers: