Soirée au Château d'Or

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Laurelin
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 1299
Localisation : dans la lune, comme d'hab ...
Rôle : Seigneur d'Elostirion, gardien des trois tours Blanches d'Emyn Beraid.

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: Fin 1er age
- -:

Dim 4 Oct 2009 - 17:09
Laurelin n'eut pas beaucoup le loisir de profiter de ses retrouvailles avec ses amis. Son visage s'était illuminé quelques instants en voyant, tour à tour, pénétrer Nârwel et Nidnama dans la pièce. Mais les questions fusaient et il fallait des réponses ... Laurelin prit un air grave et répondit à son ami agent de l'arbre blanc :

- Je pensais bien te voir à l'enterrement de feu le roi Théneor malgré ta retraite Nârwel ! J'en suis heureux assurément ... Bien, il vaut mieux que je te mette au courant de la situation tout de suite :

L'elfe se lança dans son récit :

- Malgré les efforts du nouveau souverain de Rohan, la récéption d'accueil organisée en notre honneur ne s'est pas passée véritablement comme il l'aurait souhaité. Je pense que ce roi nous cache quelque chose ... Il est étrange. Sous des atours affable, il parait impulsif et soumis a des prises de décisions manquant singulièrement de finesse ...
Il souhaitait nous montrer la belle unité de son royaume ... Il faut avouer que c'est le cas dehors, chez les petites gens qu'il a abreuvé de présents et de jolies paroles. Mais personne ne semble dupe ici, parmi ceux qui le côtoie régulièrement ... Il est plus craint que respecté, ses proches fuient son regard ...

Et pour couronner le tout, nous avons appris le décès subit de Dame Cella ...

Laurelin designa le lieutenant Mortensen avant de continuer :

- Le seul qui ose véritablement lui tenir tête est le lieutenant Mortensen ici présent ... Silivrien l'a invité pour en savoir plus sur les agissements du roi. Gallen s'est ouvert dans la mesure de ses possibilités, ce dont nous le remercions ...

- Malheureusement, l'arrivée impromptue d'une très vieille connaissance à mis un terme à cet entretien. Une vielle connaissance qui se dit neutre, il prétend n'être ici que comme simple observateur ... Cela j'en doute très fortement ... Tant que nous ne connaissons pas ses véritables intentions, il est préférable d'en rester là ...

Laurelin prit une profonde inspiration avant de conclure :

- Ce n'est certainement pas un hasard si nous sommes tous réunis ici aujourd'hui. Les choses auraient pu se passer différemment mais le fait est que nous sommes tous là où presque ... Silivrien, Nidnama, Chrystamas, toi Nârwel ... Les lames soeurs sont réunies aux côté d'Estelië ...
C'est le signe que quelque chose se passe en Rohan et peu être plus loin encore si ma vue n'est pas encore troublée par le nombre d'années que je foule cette terre ...
Il nous faudra nous tenir sur nos gardes demain. Hogorwen me semble sincère lorsqu'il appel de ses voeux pour une cérémonie exemplaire en l'honneur de Theneor ... Mais rien ne dit, à l'instar de ce qu'il se passe actuellement, que tout se déroule comme il l'escompte ...

Laurelin mis un terme à ses réflexions et se tourna vers Nidnama :

- Bien que tu viens tout juste d'arriver cher Nidnama et que tu mérite quelque repos, j'aimerais que tu accède à la requête du lieutenant Mortensen ... Toi seul peut découvrir ce qui a réellement causé le décès de Dame Cella avant que sa dépouille ne soit emmenée par les sbires d'Hogorwen, cela nous permettrait d'en savoir un peu plus ... Peut être ...

Au fait, Je suis navré mais Silivrien et moi avons préféré laisser les enfants à Elostirion, j'espère que tu n'es pas trop déçu ?


Puis il se rapprocha de Silivrien à qui il prit la main avant de demander à Nârwel :

- Comment va le Gondor Nârwel ? Et ta retraite ? Tu es bien toujours en retraite n'est ce pas ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nidnama
Intendant de Lothlórien - Maître Guérisseur
avatar

Nombre de messages : 803
Age : 26
Localisation : Ailleurs sans doute puisque tu ne me vois pas...
Rôle : Guérisseur, Elnaith de la maison de la harpe (et accessoirement Elaïne)

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: 172 ans
- -:

Dim 4 Oct 2009 - 21:19
Le décès d’une noble… Il ne manquait plus que cela ! Il avait vraiment autre chose a faire… Elle était morte. Il ne pouvait plus rien pour elle. A quoi bon l’importuner ? Mais sans aucun doute pour comprendre les causes de cette mort… Ha ça… lorsqu’il était question de ce genre de choses… Mais si elle n’avait été une "dame" jamais on n’aurais été demander son aide… Non… Et on ne l’aurais pas non plus importuné lors de retrouvailles…

* Et voilà que ça recommence… Saletée… Calme toi Nid’… Tu n’est plus seul… Tes amis sont avec toi…

Pendant quelques instants le regard du guérisseur avait étincelé d’une fureur parfaitement antithétique… Puis ses yeux avaient repris une expression plus habituelle… Et quelques fractions de secondes plus tard c’est un sourire rayonnant de joie et de cinérite qui vint flotter sur son visage… Malgré une once d’inquiétude. Se tournant vers celle qui portait la sœur de Nimmin il lui demanda tout simplement :

- Tu le sent aussi ?

Il n’y avait pas besoin de plus d’explications. Si c’était le cas elle comprendrais sans peine ce dont il parlait… Sinon… Il n’allait pas en parler autrement qu’en comité parfaitement privé… Pour ce qui était de Dame Celia… Chaque seconde passé réduisaient les chances de comprendre ce qui s’était passé…

- Pas de temps a perdre. Amenez moi a son corps et expliquez moi tout ce que vous pouvez sur ce qui a pu l’emporter… Nous finirons les retrouvailles en chemin… Et une fois que j’en aurais fini. Elle est morte depuis combien de temps ?

Quand a ces filleuls… Qu’il aurais aimé les voir ! Les serrer dans ses bras ! Mais il comprenait parfaitement leurs parents… Et puis… ça lui faisait une bonne raison de ne pas retourner en Lorient aussi vite que prévu… Un petit détour par les havres… Oui… Un bon petit voyage pour lui qui manquait tellement d’air ces derniers temps.

- Trop déçu ? Non… Vous avez eu raison… Mais je ne vais pas dire que je ne le suis pas… Ces deux petits monstres me manquent autant que vous m’avez manqué… Me voilà condamné a faire un détour par chez vous pour voir mes filleuls… Enfin… Ils vont bien ?

Le guérisseur ne s’était pas étendu en salutation a l’endroit de qui que ce soit… Les formalités n’étaient pas vraiment son fort et il avait actuellement quelques autres problèmes pour lui occuper l’esprit.


La nuit qui soigne et guérit…
La folie qui m’accompagne…
Et jamais ne m’a trahit…


"Champagne, Jaques Higelin"

Mellon Elencύ tir du
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gallen Mortensen
Vice Roi du Rohan - Champion Rohirrim
Vice Roi du Rohan - Champion Rohirrim
avatar

Nombre de messages : 1569
Age : 41
Localisation : Minas Thirith
Rôle : Vice Roi du Rohan

~ GRIMOIRE ~
- -: Rohirrim
- -: 31 ans
- -:

Lun 5 Oct 2009 - 20:44
Gallen se releva rapidement. Seul Nidnama put observer une larme fugace sur la joue gauche du champion du Rohan. Celle-ci fut évacuée d'un geste rapide.

Gallen avait récupéré sa vivacité martiale après l'épisode de Chrystamas. Il regarda un instant Nidnama

"Le Rohan et moi même vous seront éternellement reconnaissants, Maitre Nidnama"

Gallen fit un signe de tête rapide vers le couple des efes de la mer

"A très bientôt, Nobles seigneurs Elfes"


D'un oeil avisé il effectua un salut militaire vers Valmara ponctué d'un placide

Capitaine


Les yeux bleux aciers de Gallen se posèrent sur Narwel et son compagnon, le champion rohirrim effectua une révérence respectueuse

"Excusez moi amis du Gondor, une mission d'une extrême importance m'attend mais je serai ravi de converser avec vous et suis touché de votre venue en notre royaume en ces sombres temps"

Puis à la cantonade, le lieutenant des gardes royaux lança

"Messire, si vous avez besoin de moi je serai dans la chambre de Dame Cella, les gardes royaux du Rohan sont vôtres, je m'en porte garant"

Puis, le garde royal partit d'un pas rapide suivi de Nidnama


Hrp: Silivrien laurelin, Narwel vous pouvez continuer votre conversation. Nidnama on continue dans le post "chambre mortuaire de Dame Cella",Ok?

Au plaisir


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nârwel Rusk-Iâr
Agent de l'Arbre Blanc
Agent de l'Arbre Blanc
avatar

Nombre de messages : 606
Age : 28

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 57 ans Grisonnant
- -:

Lun 5 Oct 2009 - 21:46
Tout semblait être passé si vite. Enfin, Nârwel répondit au salutations du Gardien du Rohan.

"Je comprend. N'ayez crainte, le devoir vous appelle."

Quand les portes se refermèrent il prit conscience de la gêne de Daren, qui n'avait rien dit depuis le début de l'affaire. D'un raclement de la gorge Nârwel s'écarta et l'invita à s'avancer vers ses deux éminences Elfiques et amis.

"Maître Laurelin, Dame Silivrien, je vous présente le Lieutenant Daren. Le temps nous marque plus que la mer dans le désert. Il était jeune à l'époque. Mais il fut le fléau de Xaphan. Depuis ce jour, nous sommes devenus très proches. Aujourd'hui, Lieutenant depuis peu j'ai dans l'espoir d'en faire un vaillant Capitaine. Je ne dis pas ça parce qu'il est le parrain de mon fils!"finit t-il en plaisantant.

Alors que les présentations se firent et que Daren se confondit en salutations et révérences, Nârwel nota que son jeune ami avait du mal à soutenir le regard majestueux de la Gardienne d'Elostirion. Quand un léger silence plana Nârwel reprit la parole.

"Asseyons nous. J'ai besoins de vos sages conseils mes amis."

Quand tout le monde se fut assis, et après avoir forcé Daren à bien vouloir au moins s'accouder au mur, Nârwel défit sa cape et se défit de ses armes, laissant Gimilroth contre l'élégante table de bois qui faisait honneur aux appartements d'Edoras.

"Je pourrais vous dire comment va l'Ithilien. Calme, paisible, un havre de paix qui à moins de choses à envier aux vôtres que bien des lieux en ce monde. J'y menais une retraite paisible. Enfin, cela vous le savez. La correspondance que nous avons entretenu Laurelin m'a toujours apporté un réel plaisir. Mais aujourd'hui, je ne peux vous parler de l'Ithilien le coeur en joie. Si ce n'est pour dire que Maïrwenn et Bahrin vont bien. Ma femme vous salut tout les deux. Et Bahrin attend des nouvelles de son parrain et du plus grand Elfe de tout les temps."

Nârwel se tut un instant, le regard aimant pensant un moment à la lettre qu'il écrirait ce soir pour l'Ithilien. Mais un air sombre tomba sur son visage.

"Un ami de longue date m'a rendu visite avec Daren. La Capitaine Risen, il fut le mentor que je n'aurai pu être pour le jeune homme qui mit fin à l'hérésie de Xaphan... Enfin, il m'a mis au courant de nombreux troubles en Terre du Milieu, tous attribués par mes anciens collègues à la même organisation. Un archer l'a abattu devant moi, dans ma propre demeure."

Il sentit Daren remuer dans son dos. Pour sûr que le meurtre de Riven serrait toujours leur coeur.

"Ma retraite à pris fin en même temps que la vie de mon ami."

Nârwel resta silencieux, retenant son émotion qu'il avait pourtant moultes fois endiguée. Enfin, les parôles de ses amis Elfes avait toujours été plus précieuses que l'or à ses yeux. Et il savait qu'ils comprenaient son chagrin, et le retour de sa ferme détermination, toujours nourrit par une fidélité sans faille envers l'Arbre Blanc et ses amis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurelin
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 1299
Localisation : dans la lune, comme d'hab ...
Rôle : Seigneur d'Elostirion, gardien des trois tours Blanches d'Emyn Beraid.

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: Fin 1er age
- -:

Mer 7 Oct 2009 - 13:37
Le silence tomba dans la chambre du couple elfique. La froidure s'était lentement estompée pour finir par disparaître, laissant enfin les flammes du feu qui crépitaient dans la cheminée, diffuser à nouveau une douce chaleur …
Laurelin ne répondit pas tout de suite respectant la vive émotion qui étreignait les deux hommes visiblement fort affectés par la perte de leur ami. Il se leva pour se diriger vers la fenêtre, jetant un coup d'oeil au dehors pour constater que la neige qui s'était subitement mise à tomber avait, à l'instar du froid, elle aussi, disparue …
Au dehors, les nouveaux oriflammes du Rohan claquaient dans le vent. Ils étalaient leurs sinistres couleurs sur le pays rappelant au peuple qu'une nouvelle ère avait commencée, que rien ne serait plus vraiment pareil avec le successeur du roi Théneor. Une ère qui, si elle ressemblait à ces lugubres bannières n'annonçait rien de bon ...

Laurelin poussa un soupir et revint vers ses invités. Il s'adressa à eux :

- Je suis navré pour votre ami. Je m'associe à votre peine …

Il posa sa main sur l'épaule de Nârwel :

- Ainsi donc, tu reprends du service mon ami. Tu n'es pas seulement venu en Rohan pour rendre un dernier hommage à feu le roi Theneor. Tu as donc repris tes anciennes fonctions ? Tu es ici en qualité d'agent spécial pour l'arbre blanc ?

Laurelin retourna s'assoir aux côtés de sa compagne et enchaina :

- Nous projetions, Silivrien et moi, de vous rendre une petite visite en Ithilien à l'issue de l'enterrement. Cela fait bien longtemps que nous n'avons vu Maïrwen et le petit Bahrin … Je suis heureux de savoir que ton épouse et ton fils vont bien … Nous espérions même que peut être, vous accepteriez de remonter vers Elostirion en notre compagnie … Silverìl et Neïrvilis auraient été heureux de vous voir …

Le regard de Laurelin se tourna vers Silivrien à qui il déclara :

- Mais les troubles s'accumulent tout autour de nous. Aucune région ne semble être épargnée par le phénomène … Les rapports des agents des elfes des mers que nous recevons ces derniers temps, Silivrien et moi, ne sont guère encourageant …

L'elfe regarda ensuite tour à tour les deux hommes :

- Pour être tout à fait franc, nous sommes venu aussi en Rohan pour tenter de comprendre le pourquoi de cette nouvelle tension qui semble devoir s'emparer de la terre du milieu. Beaucoup de dirigeants voient leur région soumise à des exactions plus ou moins violente, des faits étranges ... Des actions ponctuelles sans véritablement de liens entres elles … Mais elles sont suffisamment nombreuses pour alerter … D'autant que cela s'aggrave ces derniers temps !

Laurelin se leva de son fauteuil et se mit à faire les cents pas :

- La situation ici, en Rohan, est la plus préoccupante … Les intentions d'Hogorwen ne sont pas claires, c'est le moins que l'on puisse dire … Nous, elfe de la mer, resterons attentif à ses futures actions. Ses premières décisions sont en effet … Hum … Surprenante … Pour ne pas dire plus …


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lohika Demenor
Noble du Gondor
Noble du Gondor
avatar

Nombre de messages : 41
Age : 29

~ GRIMOIRE ~
- -: Humaine
- -: 31 années
- -:

Mer 7 Oct 2009 - 15:03
Lohika avait quitté la table pratiquement à la suite du couple elfiques, son chemin l’avait guidé à ça chambre ou elle avait pris de quoi ce réchauffé, une étoffe Blanche, au broderie de l’arbre blanc couleur Argent, il n’était pas dur de voir que l’ouvrage avait été faite par une personne qui n’était pas habitué à brodé et quelques marques rouge très petite effacé après plusieurs lavage montrait que la personne qui l’avait fait avait du ce piqué le doigts un bon nombre de fois.

Un rapide tour vers l’extérieur pour voir la neige annoncer, lui avait permis d’entendre l’arriver du Roi de l’Arnor, elle rentra alors dans le palais pour ce dirigé vers l’endroit ou ce trouvait la délégation des Elfes, après avoir pris le temps de ce présenté au garde qui si trouvait et surtout leurs montrer qu’elle n’était nullement une menace pour les leurs, elle frappa discrètement à la porte, un garde lui ouvrit, c’est la tête baissé qu’elle pénétra dans la pièce, ou ce trouvait le couple rencontrer plus tôt, un autre Elfe dont elle ne connaissait ni le nom ni la fonction et ce qui semblait être un Gondorien.
Elle fit une révérence poli avant de ce redresser de caché ses mains dans l’étoffe, la pièce n’était vraiment pas chaude, à croire que l’on avait laisser une fenêtre ouverte, puis de commencer à parler.


-Veuillez excuser ma venue! Mais le roi de l’Arnor viens d’arriver! Je me suis dit que cela pouvait vous intéressé…

Elle laissa un blanc dans ça phrase, avant de regarder les membres présent et de reprendre.

-Je me permet aussi de vous rejoindre pour parler de la situation présente… savoir ce que pense les allier du Gondor de la situation actuel du Rohan et surtout d’Horgowen… je n’est pas grand poids mais si nos idées se rejoigne vous auriez une allié même petite en plus du coté du Gondor…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silivrien
Dame d'Elostirion
Dame d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 548
Age : 56
Localisation : Dans une des Tours ou aux alentours...
Rôle : Gardienne des Tours Blanches

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de Fondcombe
- -: 319 ans
- -:

Jeu 8 Oct 2009 - 2:30
Silivrien posa un regard plein de compassion sur les deux Gondoriens, avant de s'adresser à eux d'une voix douce et apaisante...

-Tout comme mon époux je partage votre peine, et si notre compagnie peut vous être d'un quelconque réconfort, sachez que notre porte vous sera toujours ouverte...

Ses yeux semblèrent s'assombrir, alors qu'elle poursuivait pourtant sur un ton toujours aussi calme...

-En ce qui concerne les évènements récents survenus dans ce Royaume, vous savez maintenant que le deuil sera double puisque ce soir-même, peu de temps avant votre arrivée, nous avons appris le Décès de Dame Cella. Elle aurait succombé des suites d'une longue maladie...foudroyante. Nidnama est en train de l'examiner, et peut-être en saurons-nous plus dans un moment...Quoiqu'il en soit, nous en sommes réduits pour l'heure aux suppositions et aux hypothèses. Le Roi Hogorwen a certes un comportement parfois surprenant, mais aucune de ses décisions n'est sortie des prérogatives habituelles d'un souverain. Du propre aveu de Gallen Mortensen, le Champion du Rohan, il reste le Roi légitime, et ne peut en aucun cas être accusé d'un quelconque complot sans preuves solides. Et certainement pas par une délégation étrangère, particulièrement dans les circonstances qui nous réunissent tous aujourd'hui. Car le fait est qu'à part une improbable succession de circonstances favorables qui l'ont poussé vers le trône, et son empressement à effacer tout souvenir de ses prédécesseurs, aucun élément matériel n'établit de manière claire et indiscutable qu'il y a eu complot, et que Hogorwen y a participé...

Silivrien fur interrompue par l'irruption d'une Noble Gondorienne qui leur annonçait l'arrivée du Roi Aldarion. Elle parcourut l'assemblée du regard...

-Je crois que nous devrions le rencontrer au plus tôt, afin de le tenir informé des derniers évènements...

Elle revint ensuite à la visiteuse qui patientait en silence, visiblement impressionnée par les lieux et par leurs occupants...

-Noble Dame, nous vous savons gré pour cette nouvelle et pour votre empressement à nous la donner. Dans ces circonstances, toute aide est la bienvenue, mais pour l'heure, notre marge de manœuvre est assez réduite. Nous sommes condamnés à attendre d'avoir plus d'informations, et même si nous parvenions à réunir des preuves significatives, il serait du ressort des Rohirrims de les exploiter. En attendant, nous marchons sur des œufs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.la-passe.net
Erco Skaline
Ambassadeur du Rohan à Dale
Ambassadeur du Rohan à Dale
avatar

Nombre de messages : 1111
Age : 24
Rôle : Seigneur d'Esgaroth

~ GRIMOIRE ~
- -: Rohirrim, descendant d'Eaden
- -: 31 ans
- -:

Jeu 8 Oct 2009 - 16:52
Erco s'était laissé guidé par son guide qui ne semblait pas du tout alèse avec les paroles, mais ces quelques compliments n'avaient pas laissé l'ancien chevalier indifférent, qui voyait en ces propos des dire sincères et non dit pour s'attirer une quelconque faveur, comme le font pas mal d'hommes pour obtenir ce qu'ils veulent. Il avait hésité à lui conseiller de tenir de tel propos à des étrangers, mais s'était retenu au dernier moment, ce n'était pas son rôle de remettre un caporal à sa place...Cette courte conversation lui avait au moins permis de se rendre compte à quel point la situation était tendue...Ses pressentiments par rapport à Sirion était donc fondé, mais jusqu'à quel point?...

Il s'arrêta arrivé dans la salle ou toutes les délégations étaient réunies. Alarthor et son Espion le suivaient encore, mais semblaient de moins en moins en confiance. Pour un espion être dans de tel lieux n'était jamais très facile, car en cas de fuite les gens le ralentirait....Mais le Seigneur Skaline c'était un lieu parfait. Il remarqua rapidement des connaissances plus vue depuis moult années. Ses yeux aperçurent en premier Nârwel et en s'approchant il vit Silivrien et Laurelin. ces deux dernières personnes, il les avait rencontrée dans une mission quasiment suicidaire et il était fière d'en être sortit vivant.
Le rohirrim fit signe à ses deux compagnons de le suivre. Il les mena jusqu'au groupe formé par les personnes cités plus haut. Il s'intégrer à la conversation en s'annonçant, avec un sourire aux lèvres:

-Nârwel!!!! Cela faites quelques années quand-même...Tu vas bien?

Puis, il s'adressa au autre convive, avec une voix chaleureuse:

-Dame Silivrien c'est un plaisir de vous revoir. Vous êtes rayonnante...Et cher Laurelin, j'espère que vous allez bien. Vous n'avez pas vieillit


Puis se tournant vers Lohika, il se présenta:

-Et pour vous je me présente, Erco Skaline, Seigneur d'Esgaroth.

Il y a cinq ans jamais Erco ne serait entrer en matière de cette façon, mais il avait passé plusieurs années à devoir parler politique, à devoir argumenter tout et n'importe quoi. A la longue, il était devenu un orateur respectable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lohika Demenor
Noble du Gondor
Noble du Gondor
avatar

Nombre de messages : 41
Age : 29

~ GRIMOIRE ~
- -: Humaine
- -: 31 années
- -:

Jeu 8 Oct 2009 - 21:00
Lohika inclina la tête légèrement vers l’avant, puis elle ce redressa remettant en place ce qui la tenait au chaud, dissimulant au mieux ça timidité, ce n’était pas le moment de flancher devant tout le monde, elle s’obligea à un sourire détendu et un regard soutenue, même si ses doigts était nouer prouvant une anxiété bien présente.

-Je vous en prie ce n’est rien! Il est important que toute les hautes personnes est toute les nouvelles…

Même si c’était plus le rôle d’une domestique ou d’un soldat de les apportés, mais pourquoi en déranger un alors qu’elle pouvait le faire elle-même et puis cela lui permettait de s’affirmé un peu ce qui n’était en sois pas un mal, autant ce montrer quand on voulais aller au devant de la scène.
Elle écouta attentivement les propos de la Dame, acquiesçant à chaque parole, la situation n’était pas clair, sans parler des troubles qui venait s’ajouté à ceux présent, tout le monde était pied et main liée.


-Je comprend vos sage propos! Il faut espéré que nos actions ne sois pas mal prise…

Elle ce retourna vivement à l’arriver d’un autre homme dans la pièce, après avoir salué les membres présent dans l’endroit il ce présenta à la Noble, comme le seigneur d’Esgaroth, elle lui sourie poliment avant de lui faire révérence et lui rendre la politesse.

-Je suis la Dame Lohika Demenor Noble du Gondor!

Elle termina le gracieux geste pour ce redressé, continuant à fixé le seigneur.

-C’est pour moi un honneur de vous rencontrer Seigneur Skaline!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valmara
Capitaine Elfe de Mithlond
avatar

Nombre de messages : 21
Age : 22
Localisation : Quelque part entre deux époques, probablement perdu dans mes pensées...
Rôle : Capitaine de Mithlond

~ GRIMOIRE ~
- -: Noldo de sang pur.
- -: Environ 6800 ans, mais personne ne connaît le nombre exact, Valmara lui-même ayant cessé de compter. Tout ce qu'on sait, c'est qu'il est ne la même année qu'Earendil le Demi-Elfe.
- -:

Sam 10 Oct 2009 - 1:25
Un frisson courut dans son dos lorsque le regard de Valmara croisa celui de Gallen Mortensen, au moment où il s'apprêtait à partir. Au début, il croyait pouvoir bien s'entendre avec lui, mais décidément, ils avaient eu un très mauvais départ... Il écouta la conversation avec intérêt, sans pourtant y prendre part. Les propos qui s'échangeaient devant lui l'intéressaient réellement, mais il crut bon de s'abstenir, la diplomacie n'étant pas son point fort, et son manque de connaissances en ce sujet n'aidant en rien. Il alla s'accouder au mur dans un coin de la salle, assez près tout de même des fauteuils pour être remarqué. Sa capuche masquait son visage, et son épée pendait à son côté, accotée qu'elle était également sur le mur. Tout en suivant les échanges verbaux, Valmara réfléchissait. Il réfléchissait aux circonstances qui l'avaient amenées à être ce qu'il était aujourd'hui, il réfléchissait à toutes ces années passées en solitaire, et qui le rendaient maintenant difficile d'approche. Au moins, se disait-il, sa discution avec le Capitaine lui avait apporté une chose: à présent, il comprenait pourquoi il était aussi loyal et pointilleux envers ses responsabilités. Il avait été seul toute sa vie, et maintenant il faisait de son mieux, car il craignait d'être rejeté à nouveau. Pour rien au monde il n'aurait déçut son Seigneur Laurelin ou sa Dame Silivrien. Et pourtant, ce soir, il l'avait fait, bien que ni l'un ni l'autre ne le laissaient transparaître. Valmara regrettait terriblement sa conduite vis-à-vis du champion du Rohan. Aussi, il se promit d'aller s'excuser dès le lendemain. Avec un peu de chance, la voix de la clémence parlerait par la bouche de celui qu'il avait offensé...

Bref, toutes sortes de pensées traversaient la tête du Capitaine de Mithlond, et ainsi il ne participait pas aux discutions. Mais il faut aussi dire que mis à part ses seigneurs, il ne connaissait personne présent dans cette salle. Il se dit enfin qu'il devrait peut-être se présenter, histoire d'être poli. Aussi, il s'approcha d'abord de Nârwel Rusk-Iâr, s'inclina et lui souhaita la bienvenue. Il s'excusa ensuite de ne pas s'être manifesté plus tôt, et se dirigea vers Dame Lohika et Erco Skaline.

- Bonsoir et bienvenue, Sire Skaline, Dame Demenor. Permettez-moi de me présenter: Finvarod Valmara, Capitaine de Mithlond et plus fidèle servant de ses Seigneur Laurelin et Dame Silivrien. On me donne également nom Horlandel Losmadan, et Paroles d'Or. Je suis enchanté, c'est pour moi un grand honneur de faire votre connaissance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://waste.forumactif.com
Nârwel Rusk-Iâr
Agent de l'Arbre Blanc
Agent de l'Arbre Blanc
avatar

Nombre de messages : 606
Age : 28

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 57 ans Grisonnant
- -:

Sam 10 Oct 2009 - 19:23
Les deux seigneurs Elfes et Nârwel s'entretenait encore sombrement alors que le seigneur de Dale entra dans les appartements de la couronne des Havres.

"... Un mot. Canthui. Quatrième, ça n'a aucun sens... Erco!"

Si ses yeux semblèrent plus joyeux sont visage resta sérieux. Et son ami Skaline, qu'il avait croisé de temps en temps alors qu'il travaillait encore pour le Service. Mais Nârwel avait rejeté de le faire participer à plusieurs opérations, plus ténèbreuse et étranges qu'autre chose. L'agent de l'arbre blanc avait souvent été terrifié à l'idée que Erco Skaline, seigneur de Dale, aprenne que son ami avait été à l'origine de l'incendie meurtrier qui avait dévasté un quartier entier de la cité. Et ce, même si la faute incombait à Neige, une collègue beaucoup moins portée sur les questions de morale.

"Erco Skaline. Cela fait bien trop longtemps que tu n'est pas passé en Ithilien. Devrais-je encore venir te chercher ici même?" dit-il en saluant son ami. "Mais l'heure est sombre. J'ai mis fin à ma retraite." continua t-il, retrouvant son serieux.

Il fit un signe de tête vers Daren.

"Tu te rappelle du Sergent Daren? Le voici Lieutenant."

L'on frappa à la porte alors que Erko et Nârwel échangeait quelques informations sur leur cité. Qu'en était t-il de Dale, la vie y était t'elle toujours aussi douce qu'a la fin de la dernière grande guerre? Minas Tirith s'était t-elle totalement remise de la grande épidémie? Gondor était t-il toujours aussi puissant?

Un Noble Dame attendait dans l'embrasure de la porte. Et leur annonça l'arrivée de la délégation d'Arnor. Bien, tous serait bientôt réunis.

Nârwel échangea un regard avec Laurelin, les tempérament royaux de l'Arnorien et du Rohirrim n'allaient t-il pas faire des étincelles?

Enfin, ils verraient bien. Il examina Dame Demenor d'un rapide coup d'oeil. Belle, jeune, parée des atours à la mode de Gondor. Sous bien des points il lui rappella le rêve flottant qu'il faisait de Maïrwenn alors que Nârwel croyait sa bien-aimée emporté dans l'au-delà.

L'agent de l'Arbre Blanc se reprit. Ce n'était pas convenable de projeter sa femme sur une inconnue. Toujours aussi sérieux et mystèrieux, Nârwel salua la Noble Gondorienne.

Il ceintra de nouveau Gilmilroth autour de ses hanches, le capitaine des Havres s'excusa futilement. Nârwel n'était nullement un seigneur, et le protocole importait peu quand il s'agissait de sa personne.

L'agent de l'Arbre Blanc fit un discret signe de tête à Daren et se dirigea vers la sortie.

"Mes amis, j'assisterais sans doute au conseil. D'ici là, nous aurons sans doute le temps de nous recroiser, il le faut."

Et il sortit, obligeant Dame Demenor à s'écarter alors que Nârwel la salua d'un sourire discret.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hénoch
Vagabond
Vagabond
avatar

Nombre de messages : 11
Age : 24
Localisation : Au Rohan
Rôle : Vagabond

~ GRIMOIRE ~
- -: Humaine
- -: 49 ans
- -:

Jeu 15 Oct 2009 - 23:13
Les gardes sur les remparts apercurent un homme emmitouflé dans une cape brune s'avancer à l'aide d'un baton sur la route menant à la porte de la Cité, les soldats ne le jugèrent pas dangereux mais n'abaissèrent tout de même pas leurs arcs, cela pouvait être un de ces maudits assassins... Lorsqu'il arriva aux portes, un soldat l'arrêta et lui demanda:
- Que viens tu faire ici? Qui est tu? lacha sèchement l'homme.
- Je m'appelle Hénoch et je suis simplement de passage, je pars pour le Gondor, mais je tenais a assister aux funérailles du Roi. Repondit calmement l'Ermite.
- Bien circulez.
Ainsi Hénoch commença à se diriger vers le palais. Les rues étaient remplies de soldats de toutes races et de toutes origines, des elfes, des gondoriens, même des sauvages du pays de Dun. Le soleil commençait à disparaître derrière les monts brumeux et ils semblaient y avoir pas mal d'agitation dans le chateau d'or. Le vagabond ôta son capuchon lorsqu'il arriva devant les gardes du palais, qu'ils lui ouvrirent les portes de la Grande Salle de Meduseld. La salle était remplie de monde, et il y a avait beaucoup de beaux gens. La fine fleur du Gondor était la, des elfes comme Hénoch n'en n'avait jamais vu... Une personne se détacha du lot et se dirigea vers l'Ermite, il n'aurait pas pu dire qui c'était, il n'en n'avait vraiment aucune idée. Il lui sourit et attendit de savoir ce que lui voulait ce personnage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erco Skaline
Ambassadeur du Rohan à Dale
Ambassadeur du Rohan à Dale
avatar

Nombre de messages : 1111
Age : 24
Rôle : Seigneur d'Esgaroth

~ GRIMOIRE ~
- -: Rohirrim, descendant d'Eaden
- -: 31 ans
- -:

Ven 16 Oct 2009 - 10:59
Erco sourit la rapide révérence que lui offrir Lohika. L'annonce de son titre ne le surprit guère, elle avait une prestance naturelle et lorsqu'il croisa ses yeux il y vit un regard farouche digne de femme rohirrime. Il lui rendit se regard, puis lui répondit avec des mots choisit avec soin:

-L'honneur est réciproque Dame du Gondor. Vous semblez être un femme déterminée, ai-je tord?

La demande avait été demandé avec une lueur d'amusement dans les yeux du seigneur Skaline. Ce genre de question mettait assez souvent les gens mal à l'aise car répondre oui peut paraître vantard et répondre non est se présenter comme faible d'esprit. C'était une sorte de test que faisait régulièrement Erco. Narwel lui répondit à son tour et lui présenta le lieutenant Daren. Le rohirrim dit:

-Ha j'ai eut moult problèmes ces derniers temps, comme toi à voir ton visage, il est plus grave que d'habitude (expliqua-t-il) mais la prochaine fois je viendrais te voir dans ta demeure...

Ils discutèrent sur ces cinq dernières années, sur les évènements majeurs qui se sont passés chez chacune de leur patrie. Ces nouvelles attristèrent un peu Erco, il en connaissait déjà le gros, mais Narwel était un homme bien informé et ses détails éclaircirent bien des points sombres dans ces histoires. Puis l'Agent de l'Arbre Blanc s'excusa et partit d'un bon pas suivit de Daren. Mais à peine partit que déjà un inconnu se présenta comme le plus fidèle serviteur de Laurelin, un certain Valmara.
Le Maître d'Esgaroth le fixa quelques instants, puis dit:

-Vous avez bien de la chance de les servir, votre maître un un être exceptionnelle...Ma question pourrait vous paraître indiscrète surtout dans ce lieu, mais que savez-vous du nouveau Roi. Je n'ai que put saisir des rumeurs toute aussi différente les unes que les autres...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lohika Demenor
Noble du Gondor
Noble du Gondor
avatar

Nombre de messages : 41
Age : 29

~ GRIMOIRE ~
- -: Humaine
- -: 31 années
- -:

Ven 16 Oct 2009 - 21:06
Lohika ne réalisa pas que Narwel l’avait examiné, elle avait bien sentit le regard, mais ne c’était par réellement arrêté la dessus, elle ce décala, pour le laisser passer lui rendant un sourire franc.
Son regard ce déporta à nouveau sur le seigneur Skaline, celui-ci lui posa avec une certaine malice une question qui pouvait mettre mal à l’aise l’initié non avisé de ce genre de pratique, un sourire en coin de lèvres ce dessina sur le visage de la Noble, puis sans hésitation avec un léger ton d’amusement, répondit à son interlocuteur.


-La détermination à bien des visages Seigneur Skaline! Ne pas l’être est une preuve de manque d’estime de sois important! Mais l’être trop une preuve de folie vantarde!

Cela ne répondait en rien à la question, mais elle aimait parler ainsi, cela la mettait en confiance, lui permettant de montrer qu’elle savait de quoi elle parlait et de préparé au mieux une réponse clair, toujours aussi souriante mais ce coup si, avec une voix sur d’elle et sans détour répondit.

-Je suis déterminé quand il le faut! Et je sais me montrer discrète quand en viens le moment…

Cela répondait bien à la demande, même si ça laissait plané un doute, le tout était de montrer que l’on n’était point vantarde et point couarde, il reprit toujours en laissant son regard posé dans celui du seigneur d’esgaroth.

-Cela répondit il a votre question?

Arriva l’intervention ou du moins la présentation de Valmara, Lohika détourna son regard sur le capitaine de Mithlond présent, elle lui sourit calmement avant d’incliné la tête gracieusement vers lui, nous étions loin de la révérence faite plus tôt pour Erco Skaline, mais il ce trouvait que celui-ci était plus important qu’un Capitaine, mais cela n’empêchait en rien qu’il reçoive les politesses d’usage.

-Ravi Capitaine Valmara!

Son regard tourna à nouveau sur le Seigneur d’esgaroth qui posais la une question bien tombé qu‘elle entendit, elle ce lança dans une réponse qui allait ce trouver évasive mais ce serai un début.

-Il semblerai que le nouveau roi du Rohan sois assez froid! Il ce voile beaucoup… et donne une forte impression de vouloir tout contrôlé mais s’en y parvenir! Il à reçu tout le monde avec frasque et grandeur! Il veux éblouir les gens mais cela pourrai bien caché quelques chose et si tel n’est pas le cas le procédé utilisé n’est point le bon! Il écoute ses invités ou du moins sous la pression apporté il n’a pas polémiqué quand le Champion du Rohan a fait demande à ce que le Seigneur Nidnama examine le corps de la dame… ni quand j’ai appuyer cette demande…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erco Skaline
Ambassadeur du Rohan à Dale
Ambassadeur du Rohan à Dale
avatar

Nombre de messages : 1111
Age : 24
Rôle : Seigneur d'Esgaroth

~ GRIMOIRE ~
- -: Rohirrim, descendant d'Eaden
- -: 31 ans
- -:

Sam 17 Oct 2009 - 8:08
Erco ne put qu'être content de la réponse de Lohika. En premier lieu elle lui faisait tout honneur montrant sa capacité à parler en présence de personnes d'une certaines importances et de deux elle démontrait que la dame du Rohan avait de l'esprit et avait suivit une bonne éducation. Pour montrer sa satisfaction le Seigneur d'Esgaroth fit naître un grand sourire sur ses lèvres. offrant un visage joyeux sur un fond sombre, sévère, lui donnant un aire à la fois jeune et vieux, à la fois sage et intrépide.
Mais ce beau sourire disparut rapidement, pour laisser la place au même visage qu'il y a deux minutes. Un faciès certes dur et sévère, mais cela lui donnait un charme, une sorte de halo de sagesse. Un aire rassurant...
Le rohirrim écouta avec attention la réponse de la dame du Gondor. Ce qu'elle disait en disait loin sur ses pensées, mais ne disait rien de compromettant. Cela lui rappela les paroles du sergent avec qui il avait parlé en arrivant ici. Ce dernier lui avait dit qu'il ferait un excellent Roi...Drôle d'idée de dire ça à un seigneur étranger. Enfin pas si étranger que ça si l'on repense ou est né Erco. Il finit par répliquer à ces informations:

-Vous maîtrisez fort bien l'art de la rhétorique...Je dois dire que vos paroles sont assez flou, mais pourtant précises. C'est assez perturbant, vous me donnerez le nom de votre professeur lorsque ce sinistre enterrement sera finit....Maintenant à moi de vous dire les quelques informations que j'ai à son sujet.

Il fit une rapide pause, puis se rapprocha de ses interlocuteur pour parler plsu librement:

-D'après ce que je sais et vu certaines personnes dans l'armée sont peu favorable au régime actuel...Et cela annonce le début de la fin...mais ne vous en faites pas ça peut duré plusieurs années...Après le peuple ne semble pas le tenir dans son coeur, bien qu'à présent sa popularité semble s'être amplement amélioré.

Il fit un pas en arrière pour se remettre à sa place. Il avait gardé les informations les plus importantes dans sa manche, en tant qu'atout. Il n'avait pas parlé de Sirion qui était l'une de ses seul informations fiables.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurelin
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 1299
Localisation : dans la lune, comme d'hab ...
Rôle : Seigneur d'Elostirion, gardien des trois tours Blanches d'Emyn Beraid.

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: Fin 1er age
- -:

Sam 17 Oct 2009 - 12:12
Les heures passaient dans la chambre des deux elfes d’Elostrion. Les visiteurs se succédaient …

Laurelin s’avanca pour saluer chaleureusement le nouvel arrivant :

- Seigneur Skaline ! Je suis heureux de vous voir, que les valar veillent sur Esgaroth …

Les conversations allaient grand train parmi les personnes présentes et elles déviaient presque inévitablement vers le même sujet. Chacun commentait les derniers évènements survenu au Rohan, le décès soudain de Theneor et indiquait les quelques informations qu’ils avaient en leur possession puis, révélait plus ou moins ouvertement, les doutes qu’il ressentait vis-à-vis du nouveau souverain du pays des chevaux.

Le Maitre des Havres Gris s’avança et prit la parole :

- Mes amis … Mes amis ! L’enterrement de feu le roi Theneor aura lieu dans quelques heures … Que nous le voulions ou non, en dépit de nos doutes, de nos interrogations, et malgré certaines décisions jugée tendancieuses de la part du nouveau souverain, comme nous le rappelle à juste titre Silivrien, Dame d’Elostirion, rien ne nous permet de contester la légitimité d’Hogorwen !

- Une ère nouvelle s’ouvre pour ce pays … Il nous faut attendre et voir … Souhaitons que le Rohan, Souhaitons que ce peuple valeureux qui le compose, ne perde pas les valeurs qui sont les siennes, sous la houlette du nouveau pouvoir en place et qu’il partage avec les royaumes qui l’entourent les même rapports apaisés. Souhaitons que ce peuple, qui a partagé nos souffrance, qui à payé un si lourd tribut lors de la bataille du grand nord il y a cinq ans, bénéficie de la paix et de la sérénité qu’il mérite …

- Il nous faut à présent, pour un temps, oublier l’ombre qui menace de s’étendre sur le Rohan … Ce qu'il s'est dit dans cette chambre nous amène à rester vigilant mais à n'en pas moins nous montrer discret ...

- Le temps de recueillement est venu, l'heure de rendre un dernier hommage au roi Theneor ... Il nous faut nous préparer ...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gallen Mortensen
Vice Roi du Rohan - Champion Rohirrim
Vice Roi du Rohan - Champion Rohirrim
avatar

Nombre de messages : 1569
Age : 41
Localisation : Minas Thirith
Rôle : Vice Roi du Rohan

~ GRIMOIRE ~
- -: Rohirrim
- -: 31 ans
- -:

Sam 17 Oct 2009 - 13:19
Farma arriva dans les appartements des seigneurs des havres gris. L'épouse du champion du Rohan arriva quelque instant après le retour de Nidnama.

Elle salua rapidement les gardes royaux de garde, Eothain, l'écuyer de Gallen resta à l'extérieur.

Dame Farma salua respectueusement les seigneurs présents en ce lieu. puis elle se posta devant le couple des seigneurs efes;

Des larmes étaient encore présentes sur ses joues, mais une détermination nouvelle marquait son regard devenu dur et sévère.

"Dame Silivrien et Seigneur Laurelin, une délégation de Dun vient d'arriver aux portes de notre capitale. mon époux s'est porté à leur venue comme l'exige sa mission.mais un certain Berama est présent, un guerrier responsable il y a longtemps du massacre d'un village proche de Fornost. Gallen s'est promis de le tuer de ses mains et il le fera

Le ton de Farma était implacable


Mais ce n'est pas le moment, le Rohan ne peut pas se plonger dans une guerre avec son ennemi ancestral . Plus tard certainement.

Gallen ne m'écoutera pas à ce sujet, pensant que je le protége, ce n'est pas le cas mais vous connaissez les hommes


Son regard s'adressa à Dame Silivrien

Je vous demande au nom du roahn d'intervenir et d'empêcher cette folie, gallen vous écoutera j'en suis sûr"

Dame Farma remarque Erco Skaline

"Il vous écoutera aussi Erco Skaline, vous êtes un rohirrim suivant la tradition, un homme comme lui"

Farma attendait les yeux enflammés la décision elfe.

Pour ceux qui veulent agir rendez vous au post "le cadavre attire les pires rapaces" Au plaisir



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurelin
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 1299
Localisation : dans la lune, comme d'hab ...
Rôle : Seigneur d'Elostirion, gardien des trois tours Blanches d'Emyn Beraid.

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: Fin 1er age
- -:

Sam 17 Oct 2009 - 19:21
Le ton implorant de l'épouse de Gallen Mortensen résonnait dans la chambre du couple elfique. Le maitre des Havres Gris hésita longuement mais finalement, il accepta d'accompagner la jeune humaine jusqu'à son mari :

- Soit !! … Il serait fâcheux qu'un nouvel incident vienne bousculer le protocole si proche du déroulement de la cérémonie … Si nous avons la possibilité de l'éviter, il est sage de ne pas s'en priver … De plus, nous avons une dette envers ce chevalier. Il s'est ouvert à nous sans restriction. Je déplorerais qu'il lui arrive malheur ...

Il se tourna vers sa compagne pour lui demander :

- Qu'en penses tu Silivrien ?

Il passa sa cape bleue océan sur ses épaules, ceignit Estelië à son côté, puis s'adressa au Seigneur d'Esgaroth :

- Seigneur Skaline, Votre présence est requise. Que décidez vous ? Viendrez vous ? Il semble que nous ne serons pas trop pour faire entendre raison au chevalier Gallen ...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erco Skaline
Ambassadeur du Rohan à Dale
Ambassadeur du Rohan à Dale
avatar

Nombre de messages : 1111
Age : 24
Rôle : Seigneur d'Esgaroth

~ GRIMOIRE ~
- -: Rohirrim, descendant d'Eaden
- -: 31 ans
- -:

Sam 17 Oct 2009 - 20:40
Contrairement à Laurelin, Erco n'hésita pas un instant à peine eut-il entendu la requête de Dame Farma qu'il était déjà prêt à partir. Il lança un regard à sa ceinture pour vérifier qu'Amdir était bien là. Une fois fait, il leva les yeux vers le seigneur eflique, le regard emplit d'une lueur déterminé. Sa voix fut celle qu'il avait il y a bien cinq ans. Celle que avec la quel Laurelin le connut.

-Je vous suis Seigneur Laurelin...Et vous avez tout à fait raison, si nous pouvons permettre à la paix de perdurer plus longtemps, il est de notre devoir de tout faire pour qu'elle perdure.

Mais au fond de lui le rohirrim comprenait tout à fait l'action de Gallen, mais pour le bien sa patrie natal, il devait au moins tenter de résonner le champion du Rohan. Il avait délaissé les plaines du Rohan depuis trop longtemps, pour ne pas s'en vouloir quelque peu. Il inclina la tête de droite à gauche avec vivacité pour faire comprendre à ses deux hommes qu'ils allaient devoir le suivre, une fois de plus.
Il se tourna alors vers Silivrien et demanda d'une voix pressée:

-Viendrez-vous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lohika Demenor
Noble du Gondor
Noble du Gondor
avatar

Nombre de messages : 41
Age : 29

~ GRIMOIRE ~
- -: Humaine
- -: 31 années
- -:

Dim 18 Oct 2009 - 22:18
Des paroles flou, pour une situation qui l’était toute autant, au moins elle avait apporté un semblant de réponse au seigneur, elle ne c’était pas permise d’aller puissez plus loin, cela aurai pu passer pour un acte d’espionnage ou pire, mais les informations qui venait a lui manquer c’était Skaline lui-même qui venait lui apporter, elle eu un sourire plus que amusé quand il lui demanda le nom de son professeur, elle acquiesça avant de lui répondre un léger sourire au lèvres.

-je vous le donnerai! Et je vous remercie grandement pour les informations que vous venez de m’apporter…

Laurelin entra dans la conversation, pour calmé celle-ci, il est vrai que le sujet du moment était l’enterrement et il n’était point utile d’aller s’encombré la tête de question, cela n’aiderai en rien le Rohan, elle ferma les yeux et inclina légèrement la tête vers l’avant.

-Vous avez raison!

Arriva soudain le femme de Gallen, la Noble du Gondor la reconnu pour l’avoir vue au repas, celle-ci avait l’air inquiète et venait demandé assistance au seigneur Elfe et d’esgaroth, Lohika regarda les seigneurs avant d’une voix très militarisé envoya en leurs direction.

-Je vous accompagne! Pendant que vous vous occupé du Champion Mortensen! Je ferai de manière a ce que les esprits ne sois pas échauffé parmis les gens de Dun!

Elle pris la suite des hommes, une autres femmes ne serai sûrement pas de trop, surtout si il y’a provocation des deux partie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silivrien
Dame d'Elostirion
Dame d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 548
Age : 56
Localisation : Dans une des Tours ou aux alentours...
Rôle : Gardienne des Tours Blanches

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de Fondcombe
- -: 319 ans
- -:

Lun 19 Oct 2009 - 3:18
La situation semblait se compliquer d'un instant à l'autre...Cependant, ces visiteurs venus du Pays de Dûn avaient au moins eu la courtoisie de s'annoncer. D'ailleurs, ils n'avaient sans doute pas les moyens de faire autrement...Contrariée mais consciente de son devoir, Silivrien poussa un profond soupir et hocha la tête en guise d'approbation, avant de remettre sur ses épaules à la délicatesse trompeuse, sa cape de l'Arbre qu'on l'avait autorisée à conserver. Elle emboita ensuite le pas de ses compagnons dans les méandres du Palais de Meduseld...


//HRP// J'ai fait un effort, mais 10 lignes pour dire "ok j'arrive"...par moments ça tient un peu de Mission Impossible...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.la-passe.net
Valmara
Capitaine Elfe de Mithlond
avatar

Nombre de messages : 21
Age : 22
Localisation : Quelque part entre deux époques, probablement perdu dans mes pensées...
Rôle : Capitaine de Mithlond

~ GRIMOIRE ~
- -: Noldo de sang pur.
- -: Environ 6800 ans, mais personne ne connaît le nombre exact, Valmara lui-même ayant cessé de compter. Tout ce qu'on sait, c'est qu'il est ne la même année qu'Earendil le Demi-Elfe.
- -:

Lun 19 Oct 2009 - 22:02
Voyant tout le monde se préparer à quitter la salle, Valmara décida qu'il partirait également. Mais, cette fois, il se ferait discret. Il ne prononça mot de tout l'entretien après que Dame Farma soit arrivée, puis emboîta le pas de son Seigneur Laurelin lorsque celui-ci quitta la chambre. Il savait parfaitement que les seigneurs d'Elostirion n'avaient nul besoin de lui pour se défendre, mais il était de son devoir de les suivre, ne serait-ce que pour s'assurer qu'ils ne tombent pas dans les escaliers... Il vérifia rapidement que son épée était bien ceinte, et que son poignard était à portée de main, puis quitta à son tour la pièce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://waste.forumactif.com
Valmara
Capitaine Elfe de Mithlond
avatar

Nombre de messages : 21
Age : 22
Localisation : Quelque part entre deux époques, probablement perdu dans mes pensées...
Rôle : Capitaine de Mithlond

~ GRIMOIRE ~
- -: Noldo de sang pur.
- -: Environ 6800 ans, mais personne ne connaît le nombre exact, Valmara lui-même ayant cessé de compter. Tout ce qu'on sait, c'est qu'il est ne la même année qu'Earendil le Demi-Elfe.
- -:

Sam 24 Oct 2009 - 16:21
Suite à la requête de son seigneur, Valmara s'empressa de retourner à l'intérieur du château, non sans une pointe d'inquiétude, cependant, à l'égard de celui-ci. Il parcourut avec empressement près de la moitié des couloirs du château avant de tomber sur un garde, auquel il demanda son chemin. Celui-ci lui indiqua la direction de la chambre mortuaire de Dame Cella, direction que Valmara ne perdit point de temps à emprunter. Il marcha encore durant de longues minutes, jusqu'à ce qu'enfin il trouva son objectif. Une fois devant cette porte, il voulut entrer, mais les gardes l'en empêchèrent.

- On ne passe pas! Ordre du roi.

- Je dois entrer, messires. J'ai à faire auprès du seigneur Nidnama.

- Mais le seigneur Nidnama n'est plus dans cette chambre depuis un bon moment déjà. Il est parti suite à la sortie du Capitaine Mortensen.

"Voilà qui n'est pas pour le mieux..." songea le Capitaine. Il tourna les talons et se redirigea vers le hall d'entrée de Méduseld. Décidément, le destin ne jouait pas en sa faveur, aujourd'hui... Il rumina de sombres pensées, traversant les couloirs du Château d'Or en vitesse, lorsque soudain il aperçut celui qu'il cherchait. Nidnama était là, devant lui, à marcher vers on ne sait où.

- Seigneur Nidnama! Attendez! Seigneur Nidnama!

Valmara se rapprocha de celui-ci avant de poursuivre, détaillant quelque peu son interlocuteur:

- Seigneur Nidnama. Vous excuserez mon manque de manières, mais l'heure n'est pas aux présentations. Il y a un homme, dehors, un rôdeur, qui cherche à vous voir. Le Seigneur Laurelin m'envoie vous quérir. Il souhaite que vous aidiez cet homme.

À peine avait-il terminé sa phrase que Valmara tournait déjà les talons, s'empressant de retourner vers la porte d'entrée. Il avait eu le temps d'observer le vagabond avant de quitter, et il savait que sa situation était urgente. Il lança un "Suivez-moi!" vite fait et se remit à traverser les dédales de couloirs. Espérons seulement qu'il ne se perdrait pas une fois encore...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://waste.forumactif.com
Nidnama
Intendant de Lothlórien - Maître Guérisseur
avatar

Nombre de messages : 803
Age : 26
Localisation : Ailleurs sans doute puisque tu ne me vois pas...
Rôle : Guérisseur, Elnaith de la maison de la harpe (et accessoirement Elaïne)

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: 172 ans
- -:

Dim 25 Oct 2009 - 0:35
Ce n’était vraiment pas mais alors vraiment pas le moment… Nidnama avait bien d’autres choses en tête… Et il fallait qu’on le traine de blessés en blessés… Pourquoi fallait-il qu’il n’ai autant de travail que dans ce genre de moments ? Qu’a ces instants ou l’envie d’envoyer tout simplement bouler les malades le tenaillait ? Car bon… Pourquoi Laurelin l’aurait-il fait quérir si ce n’était pas justement un malade ? C’était son domaine… C’était sa science des simples qui l’avait projeté là ou il était… Son sens du devoir aussi.

Ce même sens du devoir qui l’empêchait d’envoyer paitre cet homme… Ce même sens de l’honneur qui lui fit répondre d’une voie lasse… Une voix ou perçait, chose dont la rareté aurais fait frémir plus d’une de ses connaissances, une pointe d’exaspération… Pas une exaspération face a la bêtise du monde… Ou a ceux de ses patients qui refusaient de suivre l’intégralité des thérapies qu’il prescrivait. Celle là était commune… Non. Là il était exaspéré qu’on demande son aide. C’était aussi étrange de dire ceci que de voir un chat dénudé de tout don de nyctalopie…

- Oui bon… Je vous suit.

Espérant que ceci ne prendrait pas trop de temps, Nidnama emboita le pas au messager… Ou du moins celui qui avait remplis cet office.


La nuit qui soigne et guérit…
La folie qui m’accompagne…
Et jamais ne m’a trahit…


"Champagne, Jaques Higelin"

Mellon Elencύ tir du
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Soirée au Château d'Or
» Début de soirée en milieu hostile ...
» Une soirée à l'auberge (libre)
» Le château de Fougères
» Festin au château (suite)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Les Terres du Milieu - :: Le Rohan :: Edoras :: Meduseld-
Sauter vers: